22/06/21

Le Vrai Visage de Tulip Taylor, par Anna Mainwaring

Le Vrai Visage de Tulip TaylorEncore un roman qui colle à l'air du temps : une héroïne ordinaire, devenue une gloire sur internet en prodiguant des conseils beauté. Tulip Taylor n'a pas volé son succès, mais admet que c'est une course sans fin et un renouvellement permanent.

En plus, sa mère ne cesse de la tanner en la poussant à alimenter son compte sans relâche. C'est connu : les étoiles sont éphémères. Il faut entretenir le mythe le (peu de) temps que cela dure. Sur ce point, Tulip et sa mère ne s'entendent plus. Ou ne se comprennent plus.

En fait, Tulip Taylor est une adolescente qui revient de loin. Elle a pris sa revanche sur des camarades qui la persécutaient et a construit sa carapace pour renvoyer une image forte. Elle a atteint son but en se badigeonnant de crèmes et autres produits de beauté. Elle est maintenant suivie par des milliers d'abonnés, sponsorisée par des marques etc.

Extérieurement, elle fait donc très fifille superficielle. Le nouvel élève de son lycée l'a cataloguée en un clin d'œil. Toutefois, Harvey McManus est lui aussi un vrai mystère. Le garçon est beau, charmant mais distant. Son arrivée n'est pas passée inaperçue (son père présente une émission de téléréalité sur la survie en milieu sauvage).

Mais Harvey affiche surtout une attitude hautaine et déverse des propos incendiaires dès qu'il s'agit du monde artificiel de Tulip. Celle-ci voit rouge et botte en touche. Sa revanche sera terrible. Ainsi, les débuts de notre couple ne volent pas haut, pense-t-on, car sans comprendre pourquoi, tous deux vont se retrouver propulsés dans le programme tv !

L'histoire va conduire avec intelligence la réflexion du lecteur. Après tout, il ne faut jamais se fier aux apparences. Tout est truqué, façonné, modelé pour plaire au public (et enrichir les annonceurs). En gros, cela signifie que Tulip va figurer pour la tête de linotte de service. La nana sans cervelle, accro à son téléphone et à ses cosmétiques. Harvey est a priori un rustre... et pourtant le garçon est prévenant, patient et sensible. Il va notamment réveiller la conscience de sa partenaire dont les envies sont loin d'être futiles. Contre toute attente, ils vont discuter et démontrer qu'ils baignent dans un univers pas si cool. Le regard des autres, le poids des attentes, le jugement hâtif et les contraintes qui rendent dingues. 

Au final, j'ai trouvé cette lecture totalement en phase avec les courants actuels. Elle pousse à méditer et à prendre du recul sur l'aspect moins glamour des blogs, des vlogs et des comptes instagram. Attention, les paillettes peuvent gratter ! La relation “meilleurs ennemis” vient également embellir le tableau - c'est adorable, touchant et attachant. Par contre, on ne passe pas assez de temps à exploiter l'expérience écossaise (et c'est bien dommage). Sinon ça reste un roman sympa et divertissant. Surtout pour ceux qui n'en peuvent plus de la pression digitale : go for it !

La Martinière J. / 2021 pour la traduction. Traduit par Frédérique Fraisse

⭐⭐⭐

Posté par clarabel76 à 11:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Today, tonight, tomorrow ; de Rachel Lynn Solomon

Today, tonight, tomorrow

Rowan et Neil sont les meilleurs ennemis du monde. Ils ont passé toutes leurs années du lycée à se chamailler pour surpasser l'autre, décrocher les meilleures notes et surtout devenir major de la promotion.

C'est le dernier jour du lycée, mais Rowan ne se sent pas dans son assiette. Comme si elle était à la fois nostalgique et chiffonnée par un détail qu'elle ne comprend pas. Peur du changement ? ou des adieux ?

En attendant d'y voir plus clair, elle participe avec entrain à la chasse au trésor de son école, qui se déroule dans les rues de Seattle. Elle compte bien entendu remporter la partie pour damer le pion à son insupportable concurrent.

De son côté, Neil relève lui aussi le défi. Toutefois, c'est en brandissant un semblant de drapeau blanc qu'il se présente à elle. Hum ? Peut-on décemment accorder sa confiance à l'adversaire et ainsi enterrer une lutte acharnée d'un revers de la main ? 

L'histoire nous le dira. En tout cas, ça promet une chouette lecture. L'histoire est essentiellement légère, bavarde, intelligente. Elle interroge notamment les personnages sur les sentiments, l'amour, l'amitié, le temps, l'ambition, le futur et le destin. Enfin, l'amour occupe tout de même l'esprit de nos jeunes gens.

Rowan est une grande lectrice de romances - une passion qu'elle cache honteusement. Ses proches trouvent le genre dégradant et vulgaire. Sans compter qu'il lui est reproché de s'accrocher à des rêves inaccessibles et de sacrifier de vraies relations qui ne pourront jamais égaler ses lectures.

Au fil des pages, donc, on se pose de bonnes questions qui amènent des réflexions pertinentes et très actuelles. Les relations amoureuses ne sont jamais ce qu'elles prétendent. Les livres d'amour sont aussi des trésors insoupçonnés. Il n'y a pas de classement, pas de jugement qui compte dans la vie. Et les meilleurs ennemis forment aussi les plus beaux couples ! 

Bon point pour cette lecture trop mignonne et qui va égayer votre été gorgé de soleil & de douceur. En avant, toute ! Parés pour un nouveau départ, les amis ! 

« Je ne pensais pas que l'amour dont j'avais si soif ressemblerait à ça. Ça me monte à la tête et ça m'ancre à la fois. Ça me donne envie de rire sans raison particulière. Ça scintille, ça crépite, mais ça peut aussi être confortable. Quelque part, c'est encore meilleur que ce que j'avais imaginé. »

Milan, 2021 pour la traduction.

⭐⭐⭐

Posté par clarabel76 à 11:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,