18/11/21

Les Strates, de Pénélope Bagieu

Les Strates

Difficile de passer à côté du nouveau carnet de Pénélope Bagieu !

Un petit look vintage, super sobre, juste du noir et blanc. Avec un élastique sur le côté pour l'aspect confidentiel. C'est adorable !

La lecture n'est pas en reste. Car ce carnet renferme les petits secrets de la dame et surtout raconte des bouts de son histoire personnelle. En vrac, sans fard.

Et ça sonne juste.

On apprend donc que Pénélope est obsédée par la chaleur, qu'elle voue aux chats un amour dévastateur et qu'elle a longtemps cultivé la croyance d'un don particulier pour le sport.

Elle nous livre aussi sa première visite chez une gynéco, ses expériences amoureuses souvent farfelues - elle se décrit elle-même comme étant une fille bizarre mais courageuse. Et sa presque fâcherie avec sa meilleure amie pour la vie.

Elle rêve aussi de Street Fighter les types louches dans les transports en commun ou les potes relous dans les chambres des copines. Elle a prié les dieux d'avoir des seins dignes de ce nom et affiché ses lolos comme une guerrière. 

Elle épingle les idiots, les goujats, les malotrus, les sexistes, les dingues, les pénibles.

Elle expose ses proches, son fantôme de frère (pendant trois jours). La mort. La douleur. Le deuil. 

Dans ce livre, les émotions s'étalent comme un éventail de possibilités. C'est à la fois drôle, touchant et nostalgique. Ça parle de la vie, des gens, de ce qu'on apprend de nos rencontres, de nos familles, de nos désirs et de nos frustrations.

C'est engagé sans trop forcer. Ça prône le respect, l'audace, la dérision et la confiance.

C'est enfin une façon détournée de grandir en s'assumant, d'aimer celle qu'on devient (et de se réconcilier avec celle qu'on a été). C'est une lecture qui parle de nous et qui le fait très, très bien. 

Merci Pénélope !

Gallimard, 2021 - Mot de l'éditeur :

Dans un carnet qu’on dirait tout droit sorti de sa poche, Pénélope Bagieu nous dévoile des fragments de sa vie, de son enfance et son adolescence. Des moments que l’on pourrait penser anecdotiques, volés au temps qui passe, au hasard, mais qui sont, en réalité, constitutifs de ce qu’est la dessinatrice à l’aube de ses 40 ans.

Des strates de papier qui ont façonné la femme qu’elle est aujourd’hui. En se mettant à nu, Pénélope Bagieu joue à la funambule, sur le fil du doute. À travers ses Strates, elle livre un essai dessiné autobiographique sans complaisance, sincère et bouleversant.

⭐⭐⭐⭐⭐

Posté par clarabel76 à 17:30:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,


16/11/21

Tout est sous contrôle (sauf toi !), de Sally Thorne

tout est sous controleContrairement aux deux titres précédents (Meilleurs Ennemis et Drague interdite), ce roman de Sally Thorne est une petite perle d'humour et de tendresse. Il est infiniment plus doux. Plus cocooning. Avec un soupçon de sensualité et davantage de petits gestes affectifs. On a de l'émotion, à profusion. Et une belle histoire de partage et d'éveil autour d'une solide brochette de personnages.

En tête, nous avons Ruthie Malone, fille de révérend, qui vit et travaille dans un lotissement pour retraités depuis toujours, à tel point qu'elle se fond dans le décor en s'habillant de vêtements fadasses et sans ambition de bouger. Sa rencontre avec Teddy va peu à peu la bousculer. Avec son physique de bad boy (cheveux longs et tatoué) il se faufile partout et surtout dans l'existence tranquille de Ruthie. Cet accro au fromage affiche une nonchalance parfois fâcheuse car il n'est jamais pris au sérieux alors qu'il est foncièrement attentif, bienveillant et très dévoué. Vous allez craquer pour lui ! Teddy Prescott a un cœur en or et une sexytude de malade.

Puis, nous avons Mélanie, sa collègue qui a décidé de tester sa Méthode pour rencontrer l'âme sœur. Sans compter les petites dames Parloni (Renata et Aggie) qui font tourner en bourrique leurs assistants (surtout les beaux motards sûrs de leur charme). Tous contribuent au bien-être de Ruthie et veillent sur son bonheur. Ils lui font aussi pousser des ailes et inspirer des envies de changement car notre héroïne de vingt-cinq ans doit retrouver sa confiance perdue et croquer la vie à pleines dents !

Je pense que c'est mon livre préféré de Sally Thorne (entre les trois). L'ambiance est réconfortante, l'histoire attachante. J'ai même fait traîner la lecture exprès pour profiter de la compagnie de ce petit monde le plus longtemps possible ! C'était pétillant et magique. Comme j'aime. 

HarperCollins, coll. &H, 2021 - Traduit par A. H. Sophie

Titre VO : Second First Impressions

⭐⭐⭐⭐💗

Posté par clarabel76 à 18:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

Devious (Sinners #2), de L.J. Shen

Devious

Systématiquement, il faut que je tombe amoureuse des héros de L.J Shen ! J'aime ses personnages déglingués, qui se comportent en mâle alpha et qui n'ont que le sarcasme en bouche. Et quand ils se montrent romantiques, à leur sauce, c'est chaud bouillant.

Alerte rouge. Moi, je succombe. 😄

Dean Cole ne fait pas exception à la règle. Pourtant, c'est un alcoolique notoire. Amateur de joints. Accro au sexe. Sauf qu'il n'y a qu'une femme qui compte dans sa vie et qu'elle lui est inaccessible depuis onze ans !

Rosie LeBlanc (la petite sœur de Millie) est aussi gravement malade. Elle vit à New York, loin de sa famille, pour avoir le sentiment qu'elle peut mener un semblant de vie normale. Loin de l'attention excessive des parents. Elle n'en demeure pas moins lucide sur son avenir sentimental et n'envisage aucune relation sérieuse pour l'instant.

Sa rencontre avec Dean vaut tout un roman ! Le timing n'est jamais le bon. Mais lui ne lâche rien et veut sa Rosie dans sa vie. Il va donc la conquérir comme le butor qu'il est. Elle va lui tenir tête jusqu'au jour où elle lui concèdera enfin une place dans son univers rabougri.

HAN.LA.LA. C'est tout plein de frustration, de désir, de colère et de passion. 😩

Après ça, j'ai très envie de replonger dans Broken Knight pour reprendre une dose d'émotions fortes et de retrouver celui qu'on nous présente déjà « avec du style, un air canaille, et qui enchaînait bêtise sur bêtise, le tout enveloppé dans un sourire d'ange innocent. »

😍😜

©2019 Harlequin (P)2021 Audible Studios

  • Lu par : Paul LafleurSandie Chaton
  • Série : Sinners, Volume 2
  • Durée : 11 h 42
  • Concernant le livre audio, j'ai bien aimé la voix masculine qui colle avec la personnalité du héros. je suis moins emballée par la version féminine (prononciation parfois hasardeuse des mots anglais). 

⭐⭐⭐⭐

15/11/21

Les sœurs Charbrey, de Cassandra O'Donnell

Cette édition (intégralement révisée par l'auteure) reprend deux romans préalablement parus : Sans orgueil ni préjugé (2013) et Un mari récalcitrant (2015)

Les sœurs CharbreyJe suis hélas très, très déçue de cette tentative de romance historique dont les codes sont franchement erronés.

Dans la première histoire, on fait la connaissance de la famille Charbrey. Quatre sœurs élevées par leur oncle dans un grand domaine à la campagne. L'aînée a juré qu'elle ne se marierait jamais car c'est elle qui a en charge les cordons de la bourse et l'éducation de ses petites sœurs. Il a donc été convenu qu'elle se passerait de sortir dans le monde sous prétexte d'une grave maladie.

Mais Morgana doit sortir de sa retraite pour accompagner sa cadette, Rosalie, jusqu'à Londres car celle-ci a rendez-vous avec un éditeur après avoir insinué être un homme. S'il souhaite publier son roman, il doit connaître la raison de sa duperie. Or, lord Greenwald n'a pas la réputation d'être un homme cordial ou compréhensif. Sa réaction va d'ailleurs être explosive.

Erk. De tout façon, ce type est un horripilant personnage. J'ai détesté. Cinq minutes après avoir croisé sa prétendante, il lui arrache un baiser. Quand elle annonce qu'elle ne veut pas se marier, il s'introduit dans sa chambre et lui vole sa vertu. Et après avoir affirmé qu'elle préfère une union libre, il lui colle un polichinelle dans le tiroir.

Moi ... 😡😡😡

Cette lecture m'a donc inspiré de longs et profonds soupirs ! Autant vous dire que ce n'était pas d'extase. Entre le personnage masculin indigeste et les idées de l'héroïne, trop révolutionnaires pour l'époque, ça sonne beaucoup trop incohérent pour le genre. L'écoute n'est pas désagréable, mais la véracité du contenu est hélas plus compromettante.

©2013 Les éditions J'ai lu (P)2021 Audible Studios

▶️ Concernant le deuxième roman, Un mari récalcitrant.

 

un mari récalcitrant

L'histoire se déroule deux ou trois ans après Sans orgueil ni préjugé. Rosalie est désormais fiancée mais pas avec celui qu'on supposait ! Du moins, découvre-t-on que ces deux-là ont entretenu une liaison avant le départ du goujat qui refuse de s'engager.

Ahem. Les demoiselles Charbrey ne sont pas à cheval sur la morale ou les conventions. C'est toutefois hautement improbable de se comporter en étant si peu orthodoxes ! Et lors des retrouvailles du couple, c'est le tutoiement instantané. Hmmm. Je souffle et je peste.

Si les codes du genre sont toujours erronés, ils frisent moins l'absurde. L'attitude ingrate du personnage masculin trouve une vraie explication. C'est un débauché. Un libertin. Mais Monsieur a de l'honneur. On découvre son implication dans une drôle d'affaire et tout s'éclaire.

Moins imbuvable que son ami le comte, donc.

Je reste assez sceptique quant à cette série dans laquelle Cassandra O'Donnell veut montrer son amour pour la régence et la romance historique. (Et l'éditeur profiter du succès des Bridgerton). Seulement, c'est très éloigné du schéma traditionnel. La lecture en devient parfois dérangeante à force de tout faire de travers !

©2015 Les éditions J'ai lu (P)2021 Audible Studios

  • Lu par : Eve Reinquin
  • Série : Les sœurs Charbrey, Volume 2
  • Durée : 6 h env.
  • Je n'ai pas été convaincue par les voix masculines ! L'écoute est cependant très plaisante.

⭐⭐⭐

Posté par clarabel76 à 17:45:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

So what ? de Lou Marceau

so what

Hello, hello ! 

Suite à une rupture mal digérée, Alexandra se laisse entraîner par ses copines pour des vacances au soleil. Une semaine pour décompresser et regagner une confiance bafouée.

Notre joyeuse bande a des idées plein la tête et programment son lot de soirées dansantes, cocktails et farniente sur la plage. Exit l'ex qui a mis son assurance en miettes. Aujourd'hui, Alex chouchoute son corps et sa tête.

Et quoi de mieux qu'un jeune Brésilien au physique de rêve pour lui souffler combien elle est belle et désirable ? Surtout si on nous le présente comme étant une copie de Marlon Teixeira.

description

Chaaaaleur !

Si ses copines sont en surchauffe et la poussent dans ses bras, Alexandra freine des quatre fers en raison de la différence d'âge et de son manque de hardiesse etc. Mais lui, ce Leandro... est juste parfait. Doux. Patient. Attentif. Séducteur. Craquant. Ohlala. Un fantasme ambulant.

J'ai complètement embarqué à bord de cette aventure et j'ai ri, mais tellement ri. Alex et ses copines sont déchaînées. Leurs conversations WhatsApp sont hilarantes. Elles ont toutes la trentaine d'années, certaines sont en couple, d'autres célibataires. Elles ont parfois des enfants, d'autres sont enceintes.

Elles sont éclatantes, car elles vivent leur vie à fond. Sans se poser de questions. Elles sont solidaires, espiègles, franches et entreprenantes. Elles osent tout. Et leurs discussions sont sans filtre. Qu'est-ce que j'ai pu glousser ! Franchement, cette lecture renvoie une dose de bonne humeur qui vaut toutes les meilleures cures. 

Fous rires et fantasmes délirants. ✔️
La bande de nana prêtes à tout. ✔️
Des vacances au soleil. ✔️
Un jeune homme au charisme renversant. ✔️
Une liaison torride. ✔️
Un festival de musique électro. ✔️
L'impression d'y être et de partager leurs lubies. ✔️

C'était pile ce qu'il me fallait en ce moment. Une lecture légère et blindée de positif. Appelez ça comme vous voulez, de la chick lit ou de la comédie, en tout cas c'est poilant et ça vend du rêve. Il me semble que ça ne fait pas de mal de temps en temps. Couplez cette lecture avec À Notre Dernier Rendez-Vous d'Émilie Parizot (lu dernièrement), vous allez planer pour le reste du mois ! Youhou.

Du fun. Du love. De la bagatelle. Et des héroïnes délurées et attachantes. Adoptez-moi ! Merci.

Hugo Poche, coll. New Romance, 2020

⭐⭐⭐⭐⭐❤️

Posté par clarabel76 à 11:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


11/11/21

À Notre Dernier Rendez-Vous, d'Émilie Parizot

En quête d'une lecture qui sent bon le soleil, les rires et la grenadine ? N'hésitez plus, surtout si vous n'en pouvez plus du gris de novembre. 🍹🏖️🌞

A Notre Dernier Rendez-VousAvec ce roman, vous décollez pour Marseille et rencontrez trois copines inséparables qui vont livrer leurs déboires, leurs délires et leurs éclats de voix en quelques 300 pages. Moi, j'ai adoré. J'aime les comédies qui fleurent bon l'insouciance et la joie de vivre en dépit du reste.

Car Mica, Chloé et Romie traversent aussi des zones de turbulence plus ou moins graves. D'abord, notre héroïne est en pleine reconstruction après une rupture douloureuse d'une relation très longue. Un jour, sans prévenir, son fiancé a choisi de partir sans explication. La belle a eu le cœur brisé et une confiance en vrac. Depuis, elle remonte la pente et peut se vanter du chemin parcouru. Changement de look. Rencontres hasardeuses. Jusqu'à son récent coup de cœur pour un inconnu croisé dans un bar et qu'elle piste comme une folle sur les réseaux sociaux ou dans la rue.

Une pulsion complètement dingue ! Mais pleinement assumée.

Son amie Chloé est une croqueuse d'hommes qui refuse la monogamie et qui n'éprouve aucune culpabilité ni aucune honte de vivre la vie qu'elle mène. Cœur sur toi, chérie ! De son côté, Romie est au fond du trou. Son mari vient de lui annoncer qu'il la quittait car elle était trop accaparée par son boulot et qu'elle ne voulait pas d'enfant. Et enfin, Leio l'Anguille. Le beau gosse. Sexy, mystérieux et indomptable. Le gars qui tape dans l'œil, qui séduit en jouant à pile ou à face et qui prévient - rien de sérieux, évidemment.

Vous secouez tout ça dans le shaker et servez ensuite une génialissime comédie, à la fois romantique et dans l'air du temps. C'est chargé en dérision et en facétie. Mais vraiment, j'étais bidonnée tout du long. Certes, je n'occulte pas les quelques séquences émotion entre-deux même si je n'étais pas en manque. Pour moi, la lecture est parfaite pour rire, glousser, changer d'air et rêvasser. Ça restera une excellente pioche car j'ai passé un très bon moment ! Merci les filles.

Hugo Poche, coll. New Adult (2021)

⭐⭐⭐⭐⭐

Posté par clarabel76 à 16:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Le clan des serpents (La légende des quatre #3), de Cassandra O'Donnell

Le clan des serpentsVoilà un troisième tome qui sert encore de transition ou qui se contente de placer ses billes en toute tranquillité. Je n'ai en effet pas ressenti de grosse tension ni trouvé de rebondissements étonnants dans cet épisode.

Pourtant les événements suivent leurs cours, à commencer par la guerre contre les humains. Elle se profile à grands pas. Pour s'y préparer, plusieurs délégations sont désormais en route pour déjouer les plans d'attaque. L'ambiance est stricte. Et les plus sages préviennent : ce sera sanglant.

Les quatre héritiers ont scellé leurs alliances, au grand mécontentement de leurs aînés. Les clans des Tigres et des Loups ont déjà fait du ménage. Mais n'espérez pas revenir sur le sujet, ce troisième tome a d'autres chats à fouetter et va se concentrer sur la politique des Serpaïs dont le chef n'est autre que le sulfureux Wan.

Or, celui-ci a prouvé qu'il était également capable de s'adapter et de montrer une part de sensibilité insoupçonnée. Du moins, c'est surtout envers la jolie Maya qu'il tend à se dérider. La jeune louve le fait craquer mais elle prétend aussi qu'elle n'a pas la tête aux embrouilles amoureuses. Ce n'est d'ailleurs pas faux car elle a déjà recadré un prétendant.

Maya est en fait une princesse visionnaire car elle s'interroge sur l'avenir si le but ultime des Yokaïs est d'éliminer tous les bipèdes. Elle tient à sauver les enfants et tente de convertir son entourage à cette alternative.

Reste maintenant un dernier tome pour connaître la conclusion de cette série ! Pour l'heure, la lecture est sympa.

©2019 Flammarion (P)2021 Audible Studios

  • Lu par : Diane Kristanek
  • Série : La légende des quatre, Volume 3
  • Durée : 6 h env.
  • Bonne écoute du livre audio, malgré ce souci de voix (sifflante et sournoise) pour le personnage de Wan. Ça correspond de moins en moins au garçon ! 

⭐⭐⭐⭐

Le zénith (Les secrets de Woodhills #2), de S. L. Borowski

Attention, ceci est le deuxième tome de la série : Les Secrets de Woodhills. Dont j'avais livré mon avis sur le premier tome ICI. La chronique suivante peut comporter des spoilers !

Le zénith

On retrouve notre couple en pleine tourmente. En cause, un amour impossible auquel il faut se résigner. Or, Ezra est au bout de sa vie. Traîne son âme en peine. Mis k-o debout par l'indifférence de sa douce. Lorsque Violette réapparaît après trois mois d'absence, elle se montre intransigeante. Son rôle. La prophétie. Sa priorité.

Faut-il s'attendre à de longs chapitres d'atermoiements ? Non plus. Car la tension rampe sans relâche. C'est vraiment chaud entre eux. Ezra et Violette font tout pour s'éviter sous peine de s'arracher les cheveux dès qu'ils sont dans le même périmètre. Ça se flagelle aussi beaucoup - encore le poids des traditions et des héritages. Hein, on connaît le refrain.

Au final, c'est un roman guidé par la passion (de la jeunesse). Donc ça crépite, ça s'attise et ça s'enflamme (vite et bien). Mais l'histoire ne tourne pas uniquement autour des sérénades amoureuses, rassurez-vous. Le territoire de Woodhills est sous le coup des convoitises, des traîtres s'invitent à la fête, youhou. Quand on s'imagine ranger un dossier, un nouveau vient cogner à la porte.

Tout ça pour dire que j'ai vraiment aimé la suite de L'Aube (découvert il y a peu). L'histoire est entraînante. Les personnages ont évolué et mesurent la portée de leurs actes. L'alternance des points de vue est d'ailleurs appréciable. Plus besoin de supporter le regard exclusif de la fille ! (Dis-nous tout, Ezra Folley !)

Oui, c'est un soulagement. Le roman n'est pas sans défaut mais j'ai aimé ce que j'ai lu et c'est impec pour se changer les idées. Je lirai le troisième et dernier tome avec grand plaisir.

©2021 Cherry Publishing (P)2021 Audible Studios

⭐⭐⭐⭐

09/11/21

Tisane & convoitise (Les loups de Járnviðr #1), de Cléo Blackwood

Tisane & convoitiseQuelle agréable surprise ! J'ai découvert ce titre parmi les récentes nouveautés sur Audible.fr et j'ai été séduite par l'emballage (envie de fantastique ces derniers temps).

J'ai tout de suite été intriguée par l'héroïne - Elin est une herboriste de vingt-huit ans qui vit seule dans un village en Suède. Elle est drôle et désopilante (aime le sarcasme et le manipule si bien). Je l'ai adoptée illico. C'est une nana intelligente, vive et décontractée. Surtout avec les hommes. Elle se régale avec les yeux, ne joue pas les effarouchées et profite du moment présent.

Or, la tranquillité d'Elin va être soufflée par deux individus qui vont réclamer son assistance (et ses plantes). En moins d'un chapitre, c'est déjà plié, l'aventure s’emballe et fonce à cent à l'heure. Le rythme est fou. Les contours de l'univers aussi se précisent et laissent place à une mythologie très intéressante.

Je fais l’impasse sur les détails car il faut les découvrir comme une invitée qui ignore tout de la fête. N’hésitez pas, surtout si vous aimez les demoiselles qui ne sont pas en détresse et qui dégainent leur sourire canaille comme arme redoutable ! Franchement, l’histoire n’a eu de cesse de me séduire au fil de la lecture. Ça frétille et ça trépigne. Le ton est entraînant. C’est très bien écrit. Et c’est débordant de peps. On sent toute la fraîcheur & l'enthousiasme de sa créatrice au moment d’écrire cette série. Je ne connaissais pas Cléo Blackwood mais je vais désormais suivre ses parutions avec attention !

// Petit aparté technique, la voix masculine m'a d'abord désarçonnée car c'est le même comédien entendu dans deux romans de Vi Keeland. Mais une fois que j’étais reconcentrée sur mon propos, c'était TOUT BON ! //

©2021 Cléo Blackwood (P)2021 Audible Studios

⭐⭐⭐⭐

07/11/21

La Cour des Miracles (Vampyria #2), de Victor Dixen

La Cour des MiraclesDans ce deuxième tome, adieu le faste de Versailles, bonjour les bas-fonds de Paris ! Ambiance flippante. Nouveaux défis pour l'héroïne. C'est très, très bon. On retrouve le monde obscur de la Vampyria, toujours en proie à la manipulation, aux manigances politiques et aux dangers. Tremblez peut-être, mais c'est ça qui est excitant.

À cette occasion, l'écuyère Diane de Gastefriche est envoyée en mission spéciale pour localiser la Cour des Miracles et tenir en échec une mystérieuse renégate (la Dame des Miracles) qui prend plaisir à chatouiller Louis XIV l'Immuable. Mais cette dernière est non seulement insaisissable et puissante, elle est aussi à la tête d'une armée de goules qui sème la zizanie chez les partisans du roi. Diane - alias Jeanne Froidelac - doit agir vite en tirant profit de son enquête pour son propre compte.

J'ai écouté cette histoire en livre audio donc vécu une expérience encore plus flippante auprès de Diane. Et ce n'est pas uniquement en rapport avec ses rencontres ou ses mésaventures ! Ce personnage est très déroutant. Elle est froide, calculatrice et perturbante. Elle aussi contribue à accentuer la sensation malsaine qui se dégage de la lecture.

La comédienne a endossé son rôle avec brio et est vraiment performante pour nous embrouiller. Sa voix se mélange aux pensées sombres et torturées de l'héroïne. Ça me donne des frissons rien que d'y penser. Et je ne vous raconte pas l'entretien qui boucle la lecture - Victor Dixen face à Marie Du Bled (la lectrice). Ou quand j'imagine que l'auteur s'adresse au personnage de son livre. Un grand moment ! 

Hâte de connaître la suite de cette épopée fantastique (annoncée pour le printemps 2022).

©2021 Éditions Robert Laffont (P)2021 Lizzie

  • Lu par : Marie Du Bled
  • Série : Vampyria, Volume 2
  • Durée : 12 h env.
  • "À la Cour des Miracles, les rêves les plus merveilleux prennent vie... les cauchemars les plus effroyables aussi."

⭐⭐⭐⭐

Posté par clarabel76 à 18:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,