03/01/22

My Favorite Half-Night Stand, de Christina Lauren

Super roman du duo Christina Lauren : personnages attachants, beaucoup d'humour, de la tendresse, des potes en or et une belle romance ! ðŸ¥°

My Favorite Half-Night StandSuite à une soirée trop arrosée, Millie couche avec son meilleur ami Reid mais jure qu'on ne l'y reprendra plus. Tous les deux sont d'accord là-dessus. Oubliez cette passade, et pas un mot aux copains du groupe.

D'ailleurs, tous les cinq ont décidé de trouver leur âme sœur sur une appli de rencontres. L'initiative est lancée dans la joie et la bonne humeur. Millie, la seule femme du groupe, tape du poing sur la table en rédigeant leurs profils. Elle les veut authentiques et irrésistibles.

Et ça marche ! Sauf pour elle. À vouloir être trop évasive, elle n'attire que des spécimens louches. Elle décide donc de créer un profil secret, sans rien dire aux autres. Elle devient Catherine, son deuxième prénom, elle est mystérieuse et aguichante. Par un pur hasard, son profil *matche* avec celui de Reid.

Millie est surprise et laisse planer le doute au moment de lui envoyer un message. Elle se dit qu'il va la reconnaître et qu'ils vont en rire. Sauf que son meilleur ami n'y voit que du feu. Millie ne sait plus quoi faire. Lui avouer ou profiter de l'anonymat pour flirter en douce ?

Commence alors une correspondance en ligne teintée de séduction qui va peu à peu mettre les sens de Millie en éveil. Elle craque pour son meilleur ami ! De son côté, Reid est troublé par l'inconnue (Catherine) mais ne parvient pas à chasser ses souvenirs de sa nuit avec Millie.

BIM BAM BOUM les chéris. Ce roman est une pure comédie romantique, avec des petites séquences coquines, et mettant en scène des personnages qui m'ont donné le sourire. J'ai été enchantée. La lecture est drôle et sexy. L'ambiance est géniale... clin d'œil au weekend dans les vignes et au campus universitaire où bosse ce petit monde.

Ce Christina Lauren est TOP. Parfaitement à mon goût.

Hugo roman, coll. New Romance, 2021

⭐⭐⭐⭐⭐

Posté par clarabel76 à 17:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


La Sœur à la perle (Les sept sœurs #4), de Lucinda Riley

La sœur à la perleJe ne figure pas parmi les fans inconditionnels de Lucinda Riley car je trouve souvent ses romans trop gnangnans. Concernant sa série des Sept Sœurs, c'est aussi très fluctuant. Premier tome, bon. Deuxième, pas du tout. Beaucoup aimé le troisième tome, et là... bingo, ce quatrième tome a su me ravir !

Cette histoire peut compléter La Sœur de l'ombre car CeCe et Star ont grandi comme des jumelles et ont toujours partagé leur quotidien jusqu'aux événements récents (la mort du père et l'enquête pour connaître leurs origines). Le chemin des frangines prenait des directions opposées et tendait à miner le moral de CeCe.

Le passé de notre héroïne a cette fois un lien avec l'Australie aborigène et une certaine Kitty McBride, fille d'un pasteur écossais. Comment et pourquoi cette demoiselle a tout quitté pour saisir sa chance à l'autre bout du monde ? Ça sent la romance et le drame romantique pas très loin !

Rassurez-vous, c'était parfaitement dosé. L'histoire de Kitty est palpitante, le parcours de CeCe tout aussi fascinant. Ce roman figure donc parmi les positifs de la bande. Et me voilà motivée pour lire les suivants très prochainement !

©2018 Leduc.s (P)2018 Audible Studios

  • Lu par : Ana Piévic
  • Série : Les sept sœurs, Volume 4
  • Durée : 16 h 41
  • CeCe d'Aplièse ne s'est jamais vraiment sentie à sa place. À la suite du décès de son père adoptif, l'excentrique milliardaire Pa Salt, elle se retrouve complètement perdue. Désespérée, CeCe part à la recherche de ses origines... jusque dans la chaleur et la poussière du centre rouge de l'Australie.
  • Alors que CeCe découvre des secrets enfouis depuis bien longtemps, elle commence à penser que ce vaste et sauvage continent pourrait lui offrir quelque chose qu'elle a toujours cru impossible : un sentiment d'appartenance et un foyer.

⭐⭐⭐⭐

Posté par clarabel76 à 17:00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

L'amour ne tient qu'à un fil (de tweed), par Lucy Score

L'amour ne tient qu'à un fil (de tweed)Le titre et la couverture sont un peu à côté de la plaque. Toutefois, j'ai été agréablement surprise par cette trouvaille. Il s'agit d'une romance sexy mais une romance drôle aussi !

C'est l'histoire d'un couple qui se déteste et qui se tourne autour en entretenant le chaud et le froid pendant longtemps. Dès leur première rencontre, l'hostilité entre Ally Morales et Dominic Russo est consommée. Pourtant, ces deux-là vont devoir se maîtriser car la jeune femme vient de décrocher un contrat dans le journal où il est directeur artistique. Fidèle à lui-même, Dominic va se montrer intraitable pour la pousser vers la sortie. Malgré tout, Ally résiste. En plus d'être combative et fière, elle a terriblement besoin d'argent (pour les soins de son papa). Imaginez donc le tableau : lui, grincheux et ignoble. Elle, d'une fraîcheur rayonnante. Le tableau prend feu. Leurs corps s'attirent, leurs pensées dérivent et les mots fusent.

Qu'est-ce qu'ils m'ont bien plu ! Leur histoire va s'installer doucement, tout en étant volcanique et passionnée. Haha. C'était plutôt cool à suivre. Monsieur est décrit comme un Darcy (fou de désir qu'il juge indigne). Ses déclarations, ou ses intentions, sont toutes inqualifiables. D'ailleurs, je m'interroge encore s'il est juste canon et irrésistible, ou si son attitude est trop abusive et impardonnable. Mmm. Fichu bagage émotionnel. Il est également question d'éthique et de séduction dans notre société post #MeToo. Et Dominic a du pain sur la planche...

La lecture a donc été un chouette rendez-vous : c'était épicé, cocasse et très cliché. J'ai tantôt gloussé et soupiré. Plaisir coupable assumé. Et un très bon moment passé !

©2021 Prisma Media (P)2021 Audible Studios

  • Lu par : Eva MeninAbel Goehrs
  • Durée : 15 h 
  • L'audio est sympa, les voix se conjuguent bien même si je ne suis pas fan du féminin qui se fait passer pour du masculin, et inversement...

⭐⭐⭐⭐

Queen Bee, de Gaïa Alexia

Queen BeeUn soir de déprime alcoolisée, Queen Bee oublie les filtres de son existence de rêve et provoque un scandale sur les réseaux sociaux. La belle court aussitôt se réfugier à la campagne, dans la maison de son père. Elle vient d'apprendre qu'il est décédé d'une longue maladie et qu'il n'a jamais cherché à la recontacter après leur dispute. Pire : elle découvre une pierre tombale à son nom dans le cimetière.

Joana Mancini serait déclarée morte depuis des années. Quel choc. Elle pleure toutes les larmes de son corps et fait alors la rencontre d'un gendarme qui l'enferme dans une cellule de dégrisement. Entre Henri et Joana, pourtant, la relation va mijoter à petit feu. Hmm, hmm. Préparez-vous : c'est super doux, craquant, drôle et super émouvant au bout du compte !

La connexion entre le couple est forte même si elle s'annonçait mal partie. Henri et Joana sont deux opposés qui s'attirent : elle est solaire et pétillante, lui soucieux et prudent. Ils promettent ensemble de raconter une jolie histoire pleine de tendresse et tout à fait charmante ! C'était adorable et bouleversant. J'ai beaucoup aimé.

Hugo roman, coll. New Romance, 2021

⭐⭐⭐⭐

Queen Bee audible

Posté par clarabel76 à 17:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

L'Accro du Shopping fête Noël (Shopaholic #9) de Sophie Kinsella

L'Accro du Shopping fête NoëlDois-je encore faire les présentations ? Miss Becky Bloomwood est mon héroïne de longue date. Elle est accro au shopping et se soigne (un peu). Mais peut-on lui en vouloir de déployer tant d'énergie et de détermination à atteindre ses objectifs ? Absolument pas.

Cette année, c'est Becky qui doit recevoir sa famille pour Noël. Elle dispose d'un mois pour tout organiser et contenter les desiderata des uns et des autres (entre nous, ils sont exigeants). J'applaudis des deux mains la patience de notre Becky. Certes, elle se donne également des défis de taille pour pimenter son aventure. Comme trouver le cadeau parfait pour son époux. Pourquoi se contenter d'un banal after-shave ? Imaginez une Becky en tenue de valkyrie prête à chambouler les codes d'un antique club de billard exclusivement masculin. Faites place à notre diva ! La révolution est en marche. Et je ne vous raconte pas non plus ses retrouvailles avec son ex devenu une rockstar sexy et ombrageux. Hmmm.

Cet épisode ravira les inconditionnels de la série - comme moi - qui ne se lassent pas des lubies de notre adorable anglaise et qui la soutiennent coûte que coûte face aux caprices de ses proches et aux tensions des préparatifs de dernière minute. Courage, Becky !

Traduit par Daphné Bernard (Belfond) - Format poche Pocket, 2021

⭐⭐⭐⭐