28/04/22

Rêves de Feu (Accords Corrompus #3), de Kelly St Clare

Reves de feu

Ayant lu les quatre tomes de la série d'une traite, sans prendre des notes, j'avoue que mes émotions forment un ensemble homogène. Détailler chaque tome me devient un peu plus compliqué, à ce stade ! Haha. Disons que c'est très, très bon. Tout s'enchaîne et s'enflamme pour nous faire vivre une expérience de lecture exaltante !

Franchement, je relirai cette série sans hésitation. J'ai démarré cette année 2022 sur les chapeaux de roue, après ACOTAR en janvier. Maintenant les Accords Corrompus. Que demande le peuple, n'est-ce pas ? Un peu d'amour, d'espoir et de rêve dans un univers incroyable, avec des combats et une guerre entre deux royaumes que tout oppose. Yipi. 

Dans ce troisième tome, la tension monte d'un cran. Olina prend de plus en plus conscience de la charge de son héritage, mais doit encore se résoudre à affronter ses vieux démons. La Tatum sème la terreur sur Osolis et envoie ses troupes sur Glacium. C'est une femme blessée, incontrôlable. Seule sa fille pourrait freiner sa folie. Ou pas. La Tatuma a du pain sur la planche, à commencer par cerner le traître dans ses rangs. Le roi Jovan reste aveugle et sourd à ses remarques - leurs échanges sont toujours incandescents. Et cette électricité entre eux, mamma mia. 

Depuis son arrivée chez les Brumas, Olina a beaucoup changé et taillé sa détermination dans la roche, plus combative et indépendante que jamais. Par contre, elle est encore vulnérable sur le plan des émotions. C'est comme un magma de chaud et froid qui bouillonne en elle. Olina est troublée. Entre désir et envie, son cœur balance. L'incertitude la guette, l'avenir pèse aussi sur sa conscience. Pour la soutenir, on trouve autour d'elle une brochette de fidèles tous attachants, drôles et incontournables. Des amis, une famille. C'est top, sans fausse note.

Cerise sur le gâteau pour Jovan. Ne l'oublions pas. Cet homme est parfait, même s'il est bougon, autoritaire et fougueux face à la Tatuma. Elle aussi est irritante à attirer les ennuis à la pelle. Mais cet instinct protecteur, qu'il cherche à contenir, awww... c'est adorable. De toute façon, ce tome nous réserve de grands moments de frustration et de glamour. Ja valide tout. Youhou. Beaucoup d’action au programme - surtout dans les derniers chapitres - et un drame en perspective. Non, je n'ai pas envie que ça se termine !

éditions Bookmark, coll. Infinity, 2018 pour la traduction ♥

⭐⭐⭐⭐⭐

Posté par clarabel76 à 18:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Rejetée (La bête de l'ombre #1) de Jaymin Eve

J'avais déjà eu une première impression mitigée à propos de la série La malédiction des dieux, mais je voulais donner une chance à cette nouvelle aventure. Je m'attendais à une histoire de loups et de métamorphes. Et puis, pas du tout.

RejetéePourtant, au départ, ça y ressemble fortement. Mera Callahan est une louve en devenir mais son sort est scellé depuis la trahison de son père (qui a tenté d'assassiner l'alpha). Depuis, la jeune fille a été traitée en paria. Molestée et injuriée par la meute, Mera en a souffert et s'est jurée de se venger en brisant ses liens. Or, le soir de sa première transformation, c'est aussi celui de la révélation de son compagnon. Un choc. Car celui-ci va odieusement la renier et provoquer une souffrance inouïe. Mera hurle à la mort et fait intervenir des créatures qui ne devaient pas s'échapper de leur royaume. Ceci expliquant la venue fracassante du dieu des créatures surnaturelles. Pas content du tout. Il lance sa sentence sur la meute et expédie Mera sur son épaule avant de s'éloigner.

C'est là que ça part en cacahuète car on passe dans une dimension parallèle (avec une bibliothèque de rêve et une tanière où une armoire fournit vêtements et accessoires sans sourciller). Des mondes, des portes, un sortilège. Je ne vous raconte pas la sensation de n'y-rien-comprendre qui vous tombe dessus. On se retrouve avec une lecture au rythme hyperactif, avec poussées hormonales et crises hystériques. Un joyeux bordel, donc. Point de consolation avec le casting : le syndrome Willa Knight frappe à nouveau. Sauf si vous aimez les héroïnes malhabiles, morveuses et collantes. Le personnage de l'ombre se résume à une entité immense, hyper puissante mais très colérique. Lui non plus n'a aucun respect pour Mera. Il la houspille sans cesse et lui hurle dessus. C'est pénible.

En somme, j'ai du mal. C'est brutal, pas drôle et parfois lourd (la nuit de la faerie, sérieux ?). L'histoire traîne en longueur, mélange les genres et devient confuse. Suis pas fan non plus du modèle de romance qui se profile. Ça se base sur des rapports de force. Trop tyranniques. Bof bof bof. L'héroïne a certes du cran mais a aussi un certain penchant pour l'appel au meurtre. Argh. Je reste donc sur ma faim même si j'ai envie de connaître la suite. Jaymin Eve a un style particulier qui n'est, je pense, pas trop mon délire. Par contre, j'aime beaucoup les couvertures !

éditions Bookmark, coll. Urban fantasy, 2022 pour la traduction

#Rejetée #NetGalleyFrance - à venir : Tome 2 le 26 octobre 2022.

⭐⭐⭐

Posté par clarabel76 à 18:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,