Si j'ai longtemps hésité avant de découvrir cette lecture, c'est parce que je n'étais pas fan de la couverture. Façon bombasse qui roule des hanches, euh non. Ce n'est ni au programme ni représentatif de Mel. M'enfin. Maintenant, c'est oublié. J'ai lu, j'ai aimé. Let's go babe.

Hantée par les ténèbres Melena SandersL'héroïne, Melena Sanders, est une ancienne militaire. Actuellement installée en Californie, avec deux meilleures amies, elle prévoit de retourner à l'université pour décrocher un diplôme d'institutrice. Or, quelques semaines avant la rentrée, elle apprend que sa colocataire Aniya ne donne plus signe de vie depuis son escapade amoureuse en Alaska. Melena décide donc de s'y rendre. Mais sur place, la situation va vite déraper.

La police est inactive, les locaux fuient ses questions. Sa présence dérange. Son chalet est d'ailleurs rapidement attaqué par une horde de vampires et de sorcières. Ah oui, j'avais oublié : Melena n'est pas une fille ordinaire. C'est une sensible (elle sent les pouvoirs surnaturels des créatures qui l'entourent). Et il semblerait que la ville de Fairbanks grouille d'espèces malfaisantes en tous genres. Hmm. Ça ne sent pas bon du tout.

Toujours dans l'optique de sauver son amie, Melena est contrainte de retrouver le corps endormi d'un vampire frappé d'une malédiction depuis cinq ans. On lui colle aussi un loup-garou pour qu'elle ne tente pas de partir en roue libre. N'en jetez plus.

Le livre déborde d'action, de violence, de danger, de mort. Ça prend aux tripes. Tout ça, tout ça. C'est surtout très, très bon. J'ai aimé aussi que l'histoire s'exporte en Alaska ♥ et que la mise en place prenne son temps. On découvre petit à petit les personnages (miam), le monde des surnaturels, les conflits, les secrets.

Au milieu, Melena a grandi dans l'idée qu'elle devait se tenir à l'écart et ne faire confiance à personne. D'où une adaptation difficile et néanmoins salutaire. Même la romance est effacée - pourtant, les prétendants ne manquent pas ! Et je mets une option sur le nephilim qui a tout pour me plaire. Pour l'instant, il faut se contenter d'échanges (parfois) houleux, de flirts ou de blagues entre potes. J'aime l'idée que les rapprochements soient désirés et pas servis sur un plateau immédiatement.

Très bonne découverte, donc. Ça pousse à lire la suite sans tarder. 😙

Éditions Bookmark, collection Infinity, 2016 pour la traduction. Une traduction de Mylène Régnier.

⭐⭐⭐⭐