02/12/22

Le Prince des Ténèbres (The Mortal Instruments, Renaissance #2) de Cassandra Clare

Mon cœur est en joie, car ce deuxième tome a été bien meilleur, après une impression en demi-teinte pour La Princesse de la Nuit, qui ouvrait ce nouveau cycle Renaissance.

Le Prince des Ténèbres

Dans ce deuxième tome, l'histoire ne se concentre plus uniquement sur le couple de Julian et Emma, les autres personnages vont également jouer un rôle crucial. C'est fini de lire les atermoiements sentimentaux de nos jeunes gens qui s'aiment, refusent de l'admettre, cèdent à leurs pulsions, puis se rétractent en prenant conscience de la malédiction qui plane sur leurs familles.

Si vous en aviez soupé de cette valse des hésitations, dites-vous que ce deuxième tome a dilué la dose de prise de tête. En fait, il se passe tellement de choses, ici et là, qu'il devient clair que la ritournelle passe au second plan.

Les enfants Blackthorn vont tous devoir s'impliquer dans l'intrigue. Les faes toquent aux portes de l'institut, ils n'ont pas digéré les accords de paix, ils subissent trop de pression et ils convoitent un fameux livre capable de renverser la situation.

Seulement, au sein des Shadowhunters, les tensions aussi persistent. Beaucoup d'ambitions enfouies refont surface. L'heure de vengeance a sonné. Duperies et trahisons en cascade vont chambouler le destin de cette famille déjà bien meurtrie. Les groupes vont donc se diviser pour mener plusieurs missions.

C'est aussi l'occasion de fonder d'autres trios, entre Kit et les jumeaux Ty et Livia d'un côté, Cristina, Mark et Kieran de l'autre. Et vous n'ignorez pas l'affection de Cassandra Clare pour ce schéma qui bouleverse sentiments et prétendants ! Un conseil : ne vous attachez pas, c'est risqué.

L'action est ainsi présente de bout en bout. De vieilles connaissances font leur apparition - Magnus ♥ Par contre, le ton est grave. Munissez-vous de quelques précautions contre la fin. Terrible ! Et ça s'arrête brutalement. Bim-bam-boum. Attendez le prochain round pour vous remettre de vos émotions.

Pour ma part, je guette la suite en audio et je n'en peux plus d'attendre même si la délivrance est proche (début décembre) avec La Reine de l'air et des ombres

©2018 Cassandra Clare / Univers Poche. Traduit de l'anglais par Julie Lafon (P)2022 Audible Studios

⭐⭐⭐⭐