03/05/21

Catcheur d'amour, de Gala Vanson

8912120E-ACF2-4F47-9795-7221BFAD45FF 

Je n'ai pas résisté à l'appel de cet album : mystérieux, drôle et inattendu.

Nous suivons en direct le combat entre Catcheur d'Amour et Brique de Pierre. Deux légendes qui vont briller sur le ring.

Attention, tous les coups sont permis.

De page en page, les adversaires vont donc se contourner, s'attaquer, se livrer une danse ensorcelante qui réduit le public au silence. La chorégraphie est soignée en une succession de pas et d'acrobaties étourdissantes. La foule est ainsi suspendue à leurs gestes. Le souffle coupé. Tous s'interrogent sur le potentiel gagnant d'un tel défi. Suspense, suspense.

Le dénouement de l'histoire est plutôt cocasse et achève une lecture qui n'a pas cessé de jouer sur la mise en scène, la dramaturgie, le sens du détail, l'attente et la surprise. C'est vraiment grandiose.

Les illustrations sont remarquables. Elles apportent une touche de poésie et d'élégance à un ensemble qui aurait pu emprunter un chemin trop abrupt (après tout, c'est une histoire de catch). Et puis, pas du tout. C'est drôle, tendre et renversant.

D'où ce sentiment d'avoir assisté à numéro d'équilibristes parfaitement exécuté, avec de jolies pirouettes et des artistes au sommet. Bravo.

Seuil Jeunesse, 2021

 

Posté par clarabel76 à 11:00:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,


02/05/21

Love Forever, l'Intégrale ; par Alfreda Enwy

Love ForeverTrès agréablement surprise par ces deux histoires (compilées en un seul volume) !

Dans Love Deal, nous rencontrons une jeune maman célibataire, Poppy, qui jongle entre ses études et ses petits boulots avec beaucoup de cran et de fierté. Mais un nouveau coup dur la pousse à accepter l'offre d'Eren Dunn - jouer la petite amie idéale le temps d'un weekend familial à Paris.

Celui-ci est un sportif populaire qui cherche à redorer son blason auprès des siens. Il ignore l'existence de la petite Charly dans la vie de Poppy (qu'elle protège comme une louve) et voit en la jeune femme une candidate idéale, charmante, drôle et indépendante. Donc il insiste grossièrement pour qu'elle cède à sa proposition car il est tombé sous son charme.

Ce que j'ai aimé dans l'histoire, c'est le caractère franc et décidé de Poppy, combiné à l'humour du galant, coquin et nonchalant. Franchement l'alchimie du couple est exemplaire. Eren ne se montre jamais lourdaud mais très patient. Et puis il n'y a aucun drama insensé dans leur relation. Quoi d'autre ? C'est une lecture adorable et qui donne le sourire. Et c'est juste formidable.

Lire Love Play, le deuxième roman de cette intégrale, c'est prolonger le plaisir en retrouvant les personnages même si l'histoire est centrée sur la meilleure copine de Poppy et sur le pote d'Eren.

Johanna et Ryan se cherchent depuis leur première rencontre, l'attirance est électrique et les échanges jubilatoires. C'est très, très drôle également. Là aussi, on passe un super moment. L'ambiance est insouciante, coquine et primesautière. C'est adorable, et mignon comme tout.

En bref, cette brique de 750 pages n'est que gourmandise sans le moindre complexe. J'ai beaucoup aimé. ♥

HarperCollins Poche / Réédition 2021

⭐⭐⭐⭐

Posté par clarabel76 à 18:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

05/04/21

La Stratégie du hérisson, de Jane O'Connor

La Stratégie du hérissonJe m'attendais à un roman doudou, une lecture légère et souriante, moins à un rendez-vous chargé d'émotion. Quelle surprise, donc.

Le roman s'ouvre sur le portrait d'une femme de cinquante-six ans, assistante dévouée auprès d'un professeur d'université, dont elle est secrètement amoureuse. Lorsqu'il lui préfère une femme, plus jeune et plus belle, son monde s'effondre. Sylvia tombe dans la spirale de la jalousie et de l'amertume, avant de s'enfermer dans le désespoir et la dépression.

Si l'héroïne peut sembler a priori irritable (et naïve), elle m'est davantage apparue vulnérable et attachante. J'ai en effet ressenti beaucoup de compassion face à son parcours chaotique. Les saisons passent, faites de hauts et de bas, mais j'avais envie de ramasser ses petits morceaux éparpillés tant sa vie partait en cacahuète, son entourage n'étant pas toujours bienveillant.

Au fond, c'est le miroir de nos vies ordinaires et jalonnées à la fois de déceptions et de satisfactions. Il y a surtout un grand message d'espoir derrière puisqu'on termine le roman sur une note pleine de confiance - quel bien fou !

Milady Feel Good Books, 2019 pour la traduction

Par Pauline Buscail. Titre VO : Needlemouse

Un roman qui séduira les lecteurs de Graeme Simsion, Ruth Hogan et Gail Honeyman

« Les hérissons sont recouverts de plus de cinq mille piquants qui leur servent de mécanisme de défense. S'il se sent menacé, le hérisson peut se rouler en boule pour protéger les parties vulnérables de son corps des prédateurs tels que les blaireaux ou les renards. Hélas, les hérissons se roulent aussi en boule en cas de forte circulation, ce qui explique qu'un grand nombre d'entre eux finisse tué sur les routes. »
 

 

Posté par clarabel76 à 15:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

02/04/21

Mari Moto : Seule contre l'ouragan, de Dorothée de Monfreid

Mari Moto seule contre l'ouragan

La jeune Mari a toujours rêvé d'aventures alors que ses parents ne cessent de briser ses espoirs en prônant la prudence. Pfff, ras-le-bol de vivre sous cloche. Au moins, sa grand-mère comprend sa frustration. Dans son atelier d'artiste peintre, celle-ci n'est pas peu fière de lui montrer sa moto. Souvenir de sa folle jeunesse.

Dans les yeux de Mari, les étoiles brillent de mille feux. La fillette de dix ans s'imagine elle aussi chevaucher la bête et voir du pays. Et puis - boum - un violent ouragan s'abat sur la maison. Ses parents gisent au sol, inconscients dans leur salon. Dehors, c'est la désolation générale. Toutes les lignes ont été coupées, impossible de contacter les urgences pour les secours.

Sa grand-mère lui confie son précieux bijou motorisé pour qu'elle se rende en ville au plus vite. Promis juré mémé, elle sera prudente et réactive. Sur ces bonnes paroles, Mari saisit son casque et son sac à dos avec des provisions et un carnet de bord. Youhou. En route pour de folles péripéties !

Et nous, on adore cette lecture pleine de peps et de surprises. 

Avec son format hybride, un savoureux mélange entre roman d'aventures et roman illustré, ce petit bouquin est vraiment tentant. Non seulement l'intrigue vous embarque pour une incroyable épopée, mais on la partage avec une héroïne dégourdie et consciencieuse. Car Mari mesure le rôle essentiel de sa mission, elle ne prend aucun risque insensé et anticipe les plans B selon les imprévus, les rencontres et autres situations saugrenues.

Jusqu'au bout, cette lecture vous étonnera par les chemins qu'elle emprunte. C'est très drôle et exaltant. Sans compter que Mari est une sacrée nana, un modèle de courage et d'intelligence. You rock, Girl ! ♥

Seuil jeunesse, 2021

 

 

Posté par clarabel76 à 10:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

24/03/21

Pêle-mêle : Quand Dehors t'appelle - Le Ciel - Voilà le printemps

Je ne vais pas épiloguer sur la situation actuelle et blablabla, on le sait, par contre voici quelques lectures qui viendront illustrer ce que nous ressentons et aspirons vivre. Trois nouveautés poétiques et magnifiquement illustrées. À découvrir !

*************

Quand dehors t'appelle

Un album pour renouer avec une nature indispensable, et qui parle à qui veut bien l'écouter !

Cet album cherche à rappeler qu'il faut renouer le dialogue avec la nature. Car celle-ci nous parle, nous interpelle, nous invite à la rejoindre. Elle nous entoure, elle est partout, dans le coton des vêtements, dans le bois des meubles, dans l'eau qui coule et qu'on boit... Il suffit d'écouter. De percevoir et de comprendre. Et pourquoi pas retourner à l'état sauvage pour renouer avec nos sens : sentir, regarder, écouter et toucher.

Les récentes privations ou autres frustrations trouveront donc un écho tout particulier auprès du lecteur : quand le Dehors t'appelle... Ou parfois, ça prend tout son sens, ou retrouve tout son caractère. J'ai beaucoup aimé cet album poétique et doux, aux illustrations lumineuses et fascinantes.

684838CE-752F-4CCF-B6B7-EA9897758F21

0A9CE4C8-7540-490B-BD9A-F769D1017C1E

Quand Dehors t'appelle, de Deborah Underwood & Cindy Derby

Seuil Jeunesse, 2021

**************************

A5AFAE6D-BA8C-4FA7-8DE2-960FDB14A0AB  9546C1CF-3CCC-429F-BE32-D99CC717C8C5

Beaucoup de tendresse dans cette lecture, qui appartient à une nouvelle collection destinée aux plus jeunes. Format court, pages cartonnées, illustrations aux couleurs pastel, émotions et confort douillet. C'est très joli.

Au départ, il y a cette citation : « Au-dessus de moi et tout autour de moi, il y a le ciel. » 

Il s'agit d'une invitation pour l'enfant à découvrir le monde qui l'entoure, à travers notamment les quatre éléments (le ciel, le feu, la terre et l'eau). J'ai surtout apprécié la petite touche de délicatesse au détour des pages, et ce clin d'œil à mon adorable Little J. qui se passionne pour des histoires de dragon lues chaque soir par son papa. ♥ 

C'était mignon de retrouver cette anecdote au fil de ma lecture. 

Le Ciel, de Cécile Roumiguière & Manon Duval

Seuil jeunesse, 2021

**************************

DFFE13CD-C8AC-4BF0-85A6-085735E2B262  7EBDA990-3EC4-47F9-B28C-F2E621C8DF82

Un album tout-carton à toucher pour entrer joyeusement dans le printemps !

Pauline K. est une enchanteresse qui conte les saisons avec un talent rare. Voilà le printemps, ou le temps de sortir de chez soi, de pointer le nez au ciel, de respirer l'air sucré, de contempler la nature resplendissante, de peindre la nature de mille couleurs, de chanter, de danser et de s'aimer.

Ceci est donc une histoire de renouveau, de sens qui bouillonnent et d'envie de profiter de la vie qui continue (et réclame notre retour). Encore et toujours. Mais que ça fait du bien ! Oh oui.

Avec l'arrivée du printemps, c'est aussi la bougeotte qui nous saisit. Ce petit album, à sa façon ludique, donne envie de caresser les pages, de soulever les flaps, de suivre du bout des doigts les détails de l'histoire. Le travail est en effet minutieux et très élégant. N'hésitez pas. Pour les enfants et pour tous.

Voilà le printemps, de Pauline Kalioujny

seuil jeunesse, 2021

**************************


16/03/21

"C'est beau le rouge" (Pour briser le tabou des règles), de Lucia Zamolo

C-est-beau-le-rouge

Il est bon de rappeler que les règles sont naturelles. Et que ça ne devrait poser aucun problème de parler de douleurs menstruelles, de tampons ou de seins sensibles sans rougir jusqu'aux oreilles. Non, ce n'est pas tabou. Ce n'est pas non plus un sujet inapproprié ou quelque chose de sale.

Il est temps de briser ce cercle vicieux, dans lequel s'enferment la honte et la bienséance dans une lutte à mort, hahaha. Ça ne devrait pas exister. Ce n'est pas non plus une question de pudeur, juste un phénomène à banaliser. Et pour ce faire, il faut expliquer les règles, parler du corps, évoquer les hormones en folie, dénoncer les signes qui ne trompent pas, déculpabiliser les jeunes filles, panser et cajoler des générations affligées par ce flux menstruel.

Youhou. Lucia Zamolo a écrit un livre qui retrace tout : l'arrivée en fanfare, les situations gênantes, les boutons sur le visage, les migraines, la fatigue et les petits conseils entre copines. Solidarité féminine etc. En plus, elle dépoussière les vieilles idées reçues, selon les cultures et les pays. Diantre, les règles ne sont pas un poison non plus. Mais le monde est archaïque dès qu'il est question de sang, de femme et d'intimité.

Ce petit ouvrage est audacieux, drôle et pragmatique. Il s'adresse également à tout le monde, histoire que la société bouge un peu - un peu de compassion, d'émotion, d'éducation et de compréhension. Ça ne ferait pas de mal, tiens. Et puis ça permettrait de bousculer les mentalités, de libérer la parole et de désacraliser un sujet dit sensible. Que nenni. Pour finir, dites-vous bien qu'au-delà de l'inconfort et des courbatures, les règles sont un cadeau de Dame Nature, un gage de bonne santé et la possibilité de donner la vie. C'est pas sympa, ça ? 

Tentez cette lecture intelligente et très poétique ! Ça rend le monde plus beau. ♥

La Martinière Jeunesse / 2021

Bande annonce : https://youtu.be/3WxpWkACS1w

 

Posté par clarabel76 à 15:30:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

14/11/20

Play (Stage Dive #2), de Kylie Scott

PlayCe deuxième roman ne tient pas la comparaison avec Rock que j'avais adoré ! De toute façon, nul ne pourra tenir la distance avec David Ferris. Cet homme est un dieu vivant. Son aventure avec Evie est sans fausse note. Je suis sûre de la relire avec grand plaisir !

L'histoire ici présente se révèle également très sympa en étant drôle et sexy à la fois. Mal, le batteur du groupe, file un mauvais coton. Ses copains s'interrogent mais notre viking au sex-appeal assumé se renferme dans sa bulle. Un soir, il croise Anne et lui demande de jouer le rôle de sa petite amie sans qu'elle pose la moindre question. La nana tombe des nues (*sourire de psychopathe*) et s'embarque pour une relation complètement dingue. Car Mal est infatigable. Il va droit au but, il réclame une attention exclusive, mais aussi de la tendresse, de la patience et de la dévotion, tout ça pour détourner la moindre sollicitude pouvant le désarçonner. Mal Ericsson est un grand mystère mais au fond on devine un garçon fragile et au bord du précipice.

Pour moi, la romance se résume à de la séduction voilée avant d'être franchement coquine. Si Anne est totalement conquise par son sexy rocker, elle montre néanmoins un bon sens de la répartie prouvant qu'elle mène la danse aussi. En face, Mal incarne la sensualité et la force brute. C'est du tout cuit. Et bien, pas forcément. Ils ne vont pas se jeter dessus d'entrée de jeu. Ils ne vont pas faire monter la pression non plus (je n'ai pas ressenti une tension sexuelle à vous coller la fièvre). Ils ont une relation assez extraordinaire entre fous rires, blagues polissonnes et attirance physique. Par comparaison (avec David et Evie), c'est beaucoup moins électrique et passionnel mais la complicité est réelle & sincère donc très touchante.

En tout cas, c'est une série que j'apprécie beaucoup. Le style de Kylie Scott est moderne et décomplexé. Ses personnages sont très attachants. On se marre vraiment bien ! ​🥳​🤩​

JC Lattès, coll. &moi, 2015

Posté par clarabel76 à 11:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

03/11/20

Albums en série : Le Noël de Pinpin - Résidence Beau Séjour - La double vie de Médor - Notre cabane

le noel de pinpin

Plus que quelques jours avant le grand soir ! Le jeune Pinpin est impatient de fêter Noël mais s'inquiète de l'absence prolongée de son papa.

Sa maman le rassure et lui conseille d'écrire une lettre au Père Noël. Pinpin a vite fait le tri dans ses vœux. Ce qu'il souhaite par-dessus tout, c'est d'avoir un beau sapin et son papa auprès de lui.

Mais Pinpin a le cœur lourd au moment de préparer les festivités. Dehors c'est la tempête de neige, les jours passent et papa n'est toujours pas là.

Ses amis se liguent tous pour lui remonter le moral et lui offrent à tour de rôle des friandises qui viendront composer le repas. Noël prend peu à peu forme. On n'attend plus que sa lettre ait été lue et honorée...

D'après la couverture, le lecteur a deviné que l'issue sera heureuse et attendrissante.

Car cette histoire est dans la plus pure tradition de Noël - esprit de partage et d'amour en plein ! Les illustrations de He Zhihong sont douces et apaisantes pour un rendez-vous confondant de tendresse et de bienveillance. 

Un très joli album autour d'une famille de pingouins que les fidèles lecteurs ont appris à connaître et découvrir.

Le Noël de Pinpin, par He Zhihong

seuil jeunesse, 2020

***************

Résidence beau séjour

C'est officiel : les licornes ne sont plus à la mode et ont été détrônées par le groloviou à poils doux. Toutes les licornes sont poussées à prendre leur retraite et à s'établir à la Résidence Beau Séjour prévue spécialement pour les créatures jugées ringardes trop tôt ! 

La vie y est confortable et reposante, ce qui est finalement appréciable après avoir été fortement sollicitées par des passions dévorantes. Mais les enfants sont des créatures changeantes et déjà le Groloviou à poils doux n'a plus leurs faveurs et doit monter à bord d'un autocar en route pour une seconde chance.

Sauf qu'à la Résidence Beau Séjour, il se passe aussi de drôles de choses dans les coulisses... Des expériences interdites qui pourraient vite alerter les journaux du monde entier. Ouhlala.

Sinon, Gilles Bachelet s'est amusé à épingler les modes et les codes qui sautent tout le temps, qui font la folie des petits et des grands. Même qu'il se met en scène dans cet album ! Attendez de voir - humour noir tout devant.

Résidence Beau Séjour, de Gilles Bachelet

seuil jeunesse, 2020

***************

La double vie de Medor

Médor était un loup errant lorsqu'une vieille dame a pris pitié de lui et l'a recueilli dans sa maison.

Il est ainsi devenu son animal de compagnie - petits plats, toilettage, plaid douillet. Vraiment la vie rêvée ! Médor est comme un coq en pâte. Jamais il n'envisagerai de changer sa place.

Sauf qu'un jour, sa maîtresse est hospitalisée après une vilaine chute. Le temps passe, Médor est seul à la maison et il a terriblement faim. Il décide de sortir dans les rues de la ville en quête d'un bout de viande.

Par nostalgie, il s'approche du parc où une dizaine d'enfants s'époumonnent à l'heure du goûter.

Mesdames et Messieurs, tous aux abris, un loup rôde en ville et il est affamé !

Un album féroce d'André Bouchard, qui n'est pas sans rappeler la fable de La Fontaine le Loup et le Chien.

La double vie de Médor, d'André Bouchard

seuil jeunesse, 2020

***************

Notre cabane

Magnifique album racontant l'enfance, l'imagination, la nature, les balades et les jeux !

Les illustrations de Marie Dorléans nous baignent dans un décor somptueux qui nous plongent tout de suite dans l'ambiance.

Trois enfants se retrouvent pour rejoindre leur cabane cachée dans les bois. Le chemin est parsemé de rencontres et d'anecdotes, quand soudain le ciel s'assombrit, le vent se met à souffler, de plus en plus fort.

Les pages sur la tempête sont exemplaires : on tremble de froid, on frissonne, on sent nos cheveux décoiffés, on attend le déluge puis on sourit face au retour du soleil. C'est extraordinaire tellement le message est éloquent.

On se sent au cœur de l'histoire, embarqués pour une fantastique promenade qui nous conduit jusqu'à la cabane de nos rêves. C'est tout simplement grandiose. ♥

Notre cabane, de Marie Dorléans

seuil jeunesse, 2020

***************

Posté par clarabel76 à 10:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Lectures & jeunesse : Les Trois Ours chez Boucle d'Or - L'extraordinaire voyage du voleur d'éléphant - Ariol

Les trois ours chez Boucle d'or

Par une belle matinée ensoleillée, la famille de Petit Ours décide de dire bonjour à leur amie Boucle d'Or (ses parents sont partis en courses). Boucle d'Or est priée de ne pas ouvrir aux inconnus...Mais la famille Ours n'est pas totalement inconnue.

Il y a quelques temps encore, c'était la demoiselle qui se tapait l'incruste chez eux. La moindre des politesses est de retourner l'invitation. Hahaha.

La famille Ours se montre très vite à l'aise chez Boucle d'Or : ils s'installent confortablement dans le canapé - pas très costaud pour soutenir le poids des trois Ours - puis ont une fringale et font une razzia de céréales. Et pourquoi ne pas prendre un bain, fouiller les armoires et semer la pagaille sans faire exprès !

Boucle d'Or tente de gérer au mieux en courant après chacun, mais trop tard, l'heure du retour des parents a sonné.

Il est temps aussi pour la famille Ours de rentrer à la maison et déguster du lait chocolaté. La fillette fait de grands gestes et de grands discours pour expliquer comment le tsunami est survenu... et c'est très drôle.

Ce principe de conte inversé est source de situations cocasses et délirantes. Le plaisir de la lecture est inégalable ! Et les illustrations de Sibylle D. sont complètes, riches en couleurs et en détails, de quoi rouler des yeux page après page pour ne rien louper. Une belle réussite proposée dans un album de très grand format.

Les Trois Ours chez Boucle d'Or, de Sibylle Delacroix

Bayard jeunesse, 2020

**************************

L'extraordinaire voyage du voleur d'éléphant

Si le titre laisse supposer une histoire rocambolesque, elle se révèle peut-être moins abstraite mais tellement passionnante !

L'histoire se déroule en 1872 avec un jeune orphelin obligé de jouer les pickpockets pour survivre dans les rues d'Edimbourg. Sa rencontre avec M. Jameson lors d'une vente aux enchères va néanmoins bouleverser son existence. Après un concours de circonstances, Boy, le garçon des rues, va accepter d'escorter Maharajah, l'éléphant nouvellement acquis, jusqu'au zoo de Manchester. Mais ils ont moins de sept jours pour y parvenir et les obstacles en chemin vont se bousculer.

On comprend en effet que l'épopée est mise à mal par des tentatives de corruption et la présence d'un traître au sein du groupe... mais chut ! La plongée dans cette aventure est assez exaltante, on y respire un petit parfum à la Jules Verne et son Tour du Monde en 80 jours. Toute comparaison s'arrête à l'époque, l'ambiance et au pari. Pour le reste, on découvre une épopée attachante avec un héros qui incarne la part obscure du XIXe siècle (pauvreté, brimades et misère sociale).

Boy ne connaît rien de son passé et accepte de s'exhiber en portant la tenue d'un jeune prince indien. Il va croiser des personnages plus ou moins fiables, comme le dresseur jaloux ou la fillette intrépide. L'aventure est ainsi entraînante et montre combien le courage d'un enfant peut tenir en haleine et faire rêver les jeunes lecteurs d'aujourd'hui. Oui, mine de rien, c'est vraiment un bon moment d'évasion !

L'extraordinaire voyage du voleur d'éléphant, de Jane Kerr

bayard jeunesse, 2020

**************************

Ariol Ramono, ton tonton fait du bio

Pour la première fois, Ariol s'embarque pour une aventure au long cours avec cette édition spéciale sous forme de roman graphique ! L'expérience mériterait d'ailleurs d'être renouvelée car le résultat est extra. ♥

Le tonton de Ramono, Jean-Soue, est épicier-bistro-marchand de journaux au village de Saucy-le-Sonsec. Une fois par mois, il fait une tournée en ville pour vendre ses produits bio. Un jour, il propose aux enfants de l'accompagner dans sa camionnette bariolée. Et quelle journée ! Il ne s'agit pas seulement de déposer des cagettes de légumes et des pots de confiture chez des clientes énamourées, il est surtout question de mystères et de faits étranges tout au long du parcours...

En effet, la liste des courses va étrangement disparaître. Puis des bruits bizarres se feront entendre dans le chargement. Et que dire de la petite voiture grise qui leur colle aux basques depuis le départ ? Han-han. Le suspense est entier.

Cette lecture est très drôle et fidèle à l'esprit de la série : des aventures cocasses, de l'humour et des personnages attachants. On savoure cette histoire complète de 70 pages - ça change du format habituel - et c'est très bien aussi ! 

Ariol (roman graphique) : Ramono, ton tonton fait du bio ! par Emmanuel Guibert & Marc Boutavant

BD Kids / 2020

**************************

Au passage, souhaitons un joyeux anniversaire à Ariol dont les aventures ont débuté il y a 20 ans dans le magazine J'aime Lire.

Ariol 16 Naphtaline nous dit toutou

Un 16ème tome est également disponible pour le bonheur des petits et des grands. Ce volume propose, comme d'habitude, son lot de petites anecdotes et autres aventures en quelques pages. À prévoir : des sourires, des sourires et encore des sourires.

Ce qui attend le jeune Ariol ? Les concerts du chevalier cheval, les visites chez le psychologue Percheron, la découverte du nouveau magasin Bio... bref, pas le temps de s'ennuyer. Avec son fidèle Ramono, son amoureuse secrète Pétula et toute sa bande de potes, le petit âne bleu peut surmonter les situations des plus saugrenues aux plus inattendues. L'entraide, l'amitié & la famille, trois piliers dans sa vie, avec panache et humour ! 

Ariol (T.16) : Naphtaline nous dit toutou, par E. Guibert & M. Boutavant

BD Kids / 2020

**************************

Petite farandole de lectures : Gaspard dans la nuit - Mon père est un superhéros - Hippocampus, tome 2

Gaspard dans la nuit

Au cours d'une nuit extraordinaire, Gaspard, un petit garçon qui n'arrive pas à trouver le sommeil, va découvrir qu'il est entouré d'une multitude d'amis invisibles (ou peut-être pas aussi invisibles) !

Aglaé la souris, Alexandrie la taupe, Octave le lapin pianiste, Gédéon le pingouin qui a peur de l'eau... tous l'entraînent dans des histoires incroyables. Gaspard réalise également qu'il n'est pas le seul à ruminer ses angoisses au moment du coucher.

Et donc, les pages défilent et sont merveilleusement mises en valeur par les illustrations de Seng Soun Ratanavanh. Elles offrent une vision poétique et enchanteresse de cette balade nocturne !

Imagination foisonnante, rencontres et amitiés naissantes, cet album évoque les peurs enfantines et glisse des solutions facétieuses tout en délicatesse. C'est une lecture emplie de rêves et qui force l'imagination à lâcher prise... la plongée est ensorcelante. C'est admirable. 

Gaspard dans la nuit, de Seng Soun Ratanavanh

La Martinière Jeunesse, 2020

***************

Mon père est un superhéros

Le jeune narrateur affirme haut et fort que son père est un super-héros car c'est un chirurgien. Il passe son temps à sauver les gens !

Son métier est toutefois difficile et éprouvant. Son père doit souvent s'absenter - laissant leur foyer accessible aux potentielles attaques de monstres - mais pour rien au monde le garçon ne voudrait changer quelque chose.

Lui aussi rêve de devenir un super-héros du quotidien ! Comme un écrivain. Avoir le pouvoir de raconter des histoires et d'enchanter les lecteurs. Car il n'envisage pas d'être juste supernormal.

Cet album est une déclaration d'admiration sans borne pour les professions qui se dévouent aux autres et a une résonnance toute particulière en cette période mouvementée. Un message fort mais traité avec humour, bravo !

Mon père est un super-héros, par Arnaud Cathrine & Charles Berberian

La Martinière Jeunesse, 2020

***************

Hippocampus tome 2

Le premier tome nous introduisait dans le monde complexe de l'Hippocampus, ce laboratoire hors du commun qui explore le cerveau, et nous présentait son créateur, Jules Varole, et sa fille Ada.

Dans cette suite, le laboratoire est menacé de fermeture. En colère contre son associé, Jules rue dans les brancards. Mais lors de l'affrontement, c'est le drame.

Ada et son ami Sigmund doivent reprendre le flambeau pour sauver les meubles. Ils vont risquer une expérience inédite - 17 secondes pour comprendre - et plonger dans l'inconscient des deux hommes.

Si vous recherchez une lecture avec du suspense, des complots scientifiques et des secrets de famille, optez pour cette série riche en rebondissements ! Par contre, petite frustration, un troisième tome est en cours (je supposais qu'il n'y en aurait que deux). Patience encore pour le dénouement... 

Hippocampus Tome 2 : 17 Secondes pour comprendre, de Bertrand Puard

Seuil jeunesse, 2020

***************