04/03/20

Tout pour ma pomme, d'Édouard Manceau

Tout pour ma pomme

Bibi est un sympathique petit loup, plutôt gourmand et pas très partageur.

Cela commence par de bonnes salades, miam pour l'entrée, puis par des haricots mange-tout, double miam pour le plat de résistance, et enfin de belles pommes rouges, miam miam miam en dessert.

Bibi est rusé et fait croire à ses copains... un ogre, un géant, un colosse ! vite, vite, vite, il faut déguerpir. Les copains se tirent, laissant Bibi se régaler tout seul.

Car évidemment Bibi est un gros menteur ! Mais ce n'est pas très cool de tout garder pour lui seul.

Alors, juste avant le goûter, Bibi pique un petit somme près d'un cabanon. Sans se douter que son piège va se retourner contre lui !

***********

Un grand classique, qui traite d'amitié et de générosité : les plus petits y sont forts sensibles.

L'histoire est racontée avec humour et illustrée avec tendresse. Succès assuré.

Milan, réédition 2020

 

 

Posté par clarabel76 à 11:30:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,


Quatre désirs, par Yael Frankel

quatre desirsQuatre désirs, quatre rêves ou quatre caprices ?

Une petite fille confesse ses quatre désirs (un peu fous) : avoir son propre parc d'attractions, une voiture avec chauffeur et un voleur pour chiper des bonbons.

Le quatrième, chut... c'est un secret.

Elle émet aussi quelques réserves, par exemple, nul ne pourrait se rendre dans son parc sans son autorisation, ou elle négocierait âprement le droit de partager ses bonbons. Ou juste un seul.

Vu comme ça, le quatrième désir de la fillette est encore plus audacieux !

Où trouver un ami rien que pour elle et qui accepterait ses lubies ?

Ce serait oublier son ange gardien - ce gorille discret et bienveillant - car rien n'est jamais impossible et il est toujours permis de rêver !

**********

Voilà un album doux et méditatif, à la fois plein d'humour et de poésie.

Que j'aime cette tendresse... On tourne les pages en souriant, on referme le livre en chuchotant. Prière de ne pas déranger.

Vraiment très élégant !

rouergue, 2020

 

Posté par clarabel76 à 11:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Tu viens jouer avec moi ? d'Emmanuel Lecaye

TU VIENS JOUER AVEC MOIPetit Ours cherche camarade de jeu ! Alerte rouge.

Avec son ballon sous le bras, petit ours fait le tour de la maison en posant la même question : tu viens jouer avec moi ?

Mais tout le monde semble déjà occupé : Didi est sur la balançoire, Manu somnole sous un arbre, Papa fait des crêpes, Maman travaille, Grand-Père bouquine et Grand-Mère cueille des fruits.

Finalement, personne ne veut jouer avec lui. Le voilà bien dépité...

Au lieu de se morfondre, notre petit ours a trouvé une solution : jouer tout seul !

****

Très chouette album, qui rappelle le cas des enfants impatients, exigeants, réclamant de l'attention, toujours et encore, et qui oublient parfois qu'ils peuvent s'occuper autrement, avec beaucoup d'imagination et de bonne volonté !

L'exemple de ce petit ours est positif et encourageant : avec un bout de tissu, du fil à coudre et quelques boutons, celui-ci vient de se bidouiller un nouvel ami.

Simple, très sympa et efficace.

L'école des loisirs / loulou & cie / 2020

 

Posté par clarabel76 à 11:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

05/02/20

Sélection 📚👶🏻 : Sur mon nuage - Mon petit jardin - Si tu étais - Le Père Noël est tombé dedans !

Sur mon nuage

Quel adorable petit album, aux pages cartonnées et avec ses deux poignées pour permettre aux petites mains intrépides de s'en emparer et de plonger à fond dans l'histoire !

Plic ploc, plic ploc ploc. Entends-tu les gouttes de pluie ? Elles vont et viennent, selon les mouvements du lecteur. Après la pluie, vient le beau temps : l'arc-en-ciel darde ses jolies couleurs. Puis tombe la neige avec ses jolis flocons. Et enfin l'automne et son gracieux ballet de feuilles multicolores. Ce rapide tour des saisons vaut bien un petit somme. Hop, au dodo ! Mais n'oublie pas de dire au revoir aux étoiles et à la lune !

Comme c'est chouette de donner vie à cette histoire en devenant le chef d'orchestre sans l'aide de personne ! C'est l'enfant lui-même qui donne le ton, qui fait venir la pluie ou pas, qui décide des couleurs, qui joue avec les sons. C'est ravissant (les illustrations sont pimpantes) avec une note poétique hyper douce et appréciable.

Sur mon nuage (un livre hochet), de Lucie Brunellière

Milan, 2020

***************************

mon petit jardin

Ce livre en tissu ne passe pas inaperçu : les pages sont douces au toucher, mais vraiment bruyantes. On croirait du papier plastique qu'on chiffonne... humm, ça ne me convainc pas beaucoup. Le contenu est également très simple et représente les éléments du jardin - comme la pomme, la coccinelle, l’arrosoir, l’escargot, l’oiseau, la fraise, la fleur et le papillon. Par contre les illustrations sont gaies et attrayantes. Les couleurs rappellent notamment la belle saison et donne du peps. Le tout est assez sommaire, mais pourquoi pas ?

Mon petit jardin, illustré par Wendy Kendall

Milan, 2020

***************************

Si tu étais

Halte-là, voici une lecture pleine de tendresse et qui fait sourire du début à la fin ! Et puis, impossible de ne pas se prêter au jeu.

Car ce livre, oui, vous propose un petit miroir en plein milieu de sa page. Les consignes sont claires : fronce les sourcils comme un ourson grognon, mets ton doigt dans le nez comme un singe farceur, montre tes dents comme un lion terrifiant, tire la langue comme la grenouille fripouille, cligne des yeux pour faire coucou comme le hibou !

C'est franchement irrésistible. Le lecteur reproduit les gestes et les sons qui lui sont dictés. À travers cette partie de rigolade, l'ouvrage tente aussi de développer la motricité de l'enfant afin que celui-ci prenne conscience de son corps, de la coordination entre les mots et les gestes, de la compréhension et de l'expression à apporter.

Une réussite ! Les illustrations de Thierry Bedouet sont adorables.

Si tu étais... illustré par Thierry Bedouet

Milan, 2020

***************************

LE PÈRE NOËL EST TOMBÉ DEDANS

Le meilleur, pour la fin ! Découvrez cette histoire complètement dingue du Père Noël qui décide de ne plus travailler.

Catastrophe. C'est le soir de la distribution des cadeaux, mais lui décide de n'en faire qu'à sa tête. Il conserve tout pour lui, il ouvre les paquets et se sert des jouets sans demander l'avis à personne, et puis il a envie de se baigner. Na. Le Père Noël est en fête. Mais ses proches rouspètent, voyons, voyons... il faut raisonner ce barbu en costume rouge. Il faut sauver Noël !!!

Qu'est-ce qu'on rigole ! Les illustrations d'Édouard Manceau sont aussi pétillantes et espiègles à contempler. Autant que son histoire loufoque et un brin malicieuse. O.N  A.D.O.R.E ! ♥

Le Père Noël est tombé dedans ! par Édouard Manceau

Milan, 2019

***************************

Posté par clarabel76 à 16:45:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

04/02/20

Encore et toujours des 📚 : Aaatchoum ! - L'Or bleu des Touaregs - Noël au printemps - La Maison de Madame M - Le lac de Singes

Aaatchoum

C'est de saison : le nez coule, ça tousse, ça éternue, ça éclabousse et ça se mouche ! (On n'oublie pas de se laver les mains aussi, merci.) Bref. C'est tout petit - petit par son format - l'album est tout cartonné et nous fait l'inventaire : des bébés, des souris, des serpents, des ours et des oiseaux... oui, tout ce monde est dans la panade.

Le nez chatouille... le A se répète... et plouf on arrose droit devant soi ! Entrez dans la ronde (ou pas).

C'est simple, c'est drôle et puis voilà ! Sous le pseudonyme de The Cabin Company, se cache le duo de créateurs japonais, Kentaro Abe et Saki Yoshioka.

AAATCHOUM ! par The Cabin Company

seuil jeunesse, 2020

*******************

Un livre pour savoir à quoi ça ressemble

Cet album vous met au défi de ne pas craquer pour son histoire ! Yep. Pari tenu.

Son auteur, Henry Blackshaw, a un message important à passer : chaque adulte a un enfant qui vit à l'intérieur de lui. Oui, oui. C'est enfoui, profond, inaliénable. Mais cet enfant resurgit à des moments, pour danser ou pour désirer le dernier gadget à la mode par exemple. En tout cas, c'est cette âme d'enfant qui vous rend plus fort, plus sensible, plus gai, plus vaillant. Cherchez bien, cherchez l'enfant en vous, prenez-en soin surtout !

Avec ses illustrations pleines de facétie et de tendresse, le message passe crème. Cet album vous touche en plein cœur et vous rappelle que la vie d'adulte devient plus (facile) amusante quand on cajole l'enfant qui roupille en nous. Totalement vrai ! Ou comment concilier l'acte de grandir avec le puer aeternus sans devenir un handicap.

Un numéro d'équilibriste réussi et mâtiné de douce nostalgie... j'aime !!!

Un livre pour savoir à quoi ça ressemble d'être un adulte, par Henry Blackshaw

seuil jeunesse, 2020

*******************

L'Or bleu des Touaregs

Amzin a sept ans et c'est le fils du chef des touaregs. La tribu a coutume de se déplacer dans le désert car ce sont des nomades. Ils voyagent à dos de dromadaires, sous un soleil écrasant et dans des conditions parfois très rudes. La sécheresse, puis la tempête de sable, finissent par contraindre les hommes à regagner la ville. Une autre vie les attend, moins épanouissante.

Amzin et sa famille doivent installer leur tente aux abords des maisons, vendre leur troupeau, faire la queue durant des heures pour puiser de l'eau dans le puits et surtout travailler sur des chantiers en se brisant le dos. Mais les solutions existent ! En réfléchissant bien, en récitant les anciennes fables, ils se mettent à creuser la terre pour un filet d'eau et parviennent à labourer les champs. Leurs efforts font ainsi renaître l'espoir.

Dans le désert, l'or bleu c'est l'eau... C'est ce que nous enseigne cette belle histoire, magnifiquement illustrée. Elle nous montre aussi les difficultés de la vie dans le désert, des traditions à préserver, de la vie des nomades, du courage et de la persévérance... Dans cet album engagé, on partage donc un bout de chemin auprès d'un enfant qui voue une admiration sans borne pour son père. Et c'est vrai que son travail est remarquable ! C'est une très belle lecture, qui fait réfléchir et qui est pleine d'espérance pour un avenir fort. Bravo.

L'or bleu des touaregs, de Donald Grant

seuil jeunesse, 2020

*******************

Noel au printemps

C'est le quatrième titre de cette série que je suis avec des étoiles dans les yeux ! À la recherche du Père Noël, Les bonhommes de neige sont éternels, Un Noël pour le loup... chaque année, ce rendez-vous avec Monsieur Thierry Dedieu est incontournable. Pour ses illustrations magiques. Pour ses histoires enchanteresses. Vraiment, vraiment.

La chouette, le rouge-gorge, le mulot, le hérisson et l’écureuil sont cinq amis inséparables. Mais à l'approche de l'hiver, le hérisson doit se retirer dans son nid, se rouler en boule avant de dormir cinq longs mois. Son absence est un poids pour ses amis et pour lui aussi, car le hérisson loupe la plus belle fête au monde. Noël, bien entendu. Ils ont cherché par tous les moyens à le retenir, à compenser sa présence avec une marionnette, et puis non... ça ne prend pas. Le hérisson manque !

Alors, ils lancent une idée folle : organiser Noël au printemps, avec des cadeaux, de la neige, des décorations, des gourmandises... tout sera réuni pour rendre le 7 avril mémorable et formidable. Promis, c'est grandiose. ♥

Noël au printemps, par Thierry Dedieu

seuil jeunesse, 2019

*******************

La Maison de madame M

Toc-toc-toc. Êtes-vous bien sûrs de pénétrer dans cette étrange demeure ? Attendez un instant, écoutez, chut !

Oui, vous pouvez faire le tour du propriétaire. Profitez-en pendant son absence (paraît-il). Ooooh, bizarre, vraiment. Le salon, la cuisine, la salle de bains, la chambre... c'est élégant, vraiment charmant. Quoi ? fouillez les placards, ouvrez les tiroirs, sniffez le bouillon sur le feu, observez bien... vous êtes observés ! Ouhlala. Quelle ambiance...

Mais une ambiance délicieusement glauque et frissonnante ! On se régale à découvrir les petites merveilles de Clotilde Perrin : ses flaps, ses tirettes, ses créations, ses inventions... Tout est sordide, fabuleusement excentrique. Pour se plonger dans notre sempiternel #challengehalloween, ceci est l'album PARFAIT ! Une mystérieuse maison (hantée), avec une tout aussi fascinante sorcière dans une mise en scène impressionnante. Moi je dis, bravo !!!

 La Maison de Madame M., par Clotilde Perrin

seuil jeunesse, 2019

*******************

Le lac de singes

Les jours de fatigue, la maman de Pilou mélange souvent les mots, elle confond, elle inverse, elle réinvente un monde à part. Comme de ranger son chandail dans le lac de singes (au lieu du sac à linge !). Le soir venu, l'enfant s'endort sur ce malentendu cocasse et fait des rêves qui le transportent en terre inconnue...

Ainsi s'égare notre aventurier, dans une forêt aux couleurs chatoyantes, parmi des animaux fantômes. Ses pas le guident vers un lac couvert de brume. Or un gardien le prévient de ne pas s'approcher, attention aux singes, ils mordent ! En vérité, l'homme est un scélérat. Du moins, c'était avant d'avouer qu'il aimerait tant se baigner dans le brumage - « ce mot est si doux qu'il me rappelle ma mère ». Le garçon n'hésite plus et plonge en se bouchant le nez. Les tigres peuvent bien approcher... Pilou est joyeux (et un peu inquiet, mais chut). Au petit matin, une surprise attend notre ami. 

Une histoire tout en poésie qui raconte les extravagances du langage, avec parfois des dérapages étonnants qui font carburer l'imagination des enfants ! Cet album est stupéfiant... et fabuleusement illustré. 

Le lac des singes, d'Élise Turcotte & Marianne Ferrer

la martinière jeunesse, 2020

*******************


Dans notre pile de 📚 : Une histoire de vampire - Lottie et Walter - Les Bijoux du Maharadjah - Un Noël (presque) parfait

une histoire de vampire

Vladimir est né vampire, avec sa peau bleue et ses petites dents qui ne demandent qu'à croquer la chair fraîche. Ses amis, pourtant, ne se prêtent guère à l'exercice. Qu'il s'entraîne sur des enfants, après tout, c'est son destin... Mais Vladimir ignore tout de cette engeance. Il se rend donc, en pleine nuit, dans le plus proche village. Les maisonnées sont bien calmes. Pas une lumière, pas une âme qui vive. Que signifie cette mascarade ?

En fait, les enfants dorment la nuit. Première leçon de Vladimir. Sauf deux silhouettes surgissent à une fenêtre et lui font des grimaces en s'esclaffant. En voilà des manières ! Les villageois sont désormais tous réveillés et le supplient de déguerpir. C'était la deuxième leçon de Vladimir : les enfants n'ont pas peur des vampires, les parents oui. Et pour boucler cette nuit riche en enseignements, vite, vite, ne pas traîner sa mauvaise mine dans les rues pavées, car le soleil pointe déjà ses rayons... 

Pour les amateurs de contes à mourir de rire : testez, c'est approuvé ! Grégoire Solotareff s'inspire du mythe vampirique pour servir une intrigue espiègle et rigolote. Le résultat est extra !

Une histoire de vampire, par Grégoire Solotareff

l'école des loisirs, 2020

*********************

Lottie et walter

Lottie a une peur bleue de la piscine... car un requin vit planqué au fond du bassin et attend son repas avec gourmandise. C'est Lottie qu'il souhaite dévorer ! Pas ses camarades, pas sa maman, pas son petit frère. Non, juste elle. Lottie n'ose se confier à personne et reste des heures figée sur place à scruter l'eau. Comment sauver sa peau ? Demandez Walter ! Ce morse sympathique est le Mitch Buchannon de la piscine. Il accompagne Lottie dans sa maison, tout en chantonnant. C'est son meilleur ami. Il comprend sa détresse et se dévoue pour plonger dans le grand bain afin d'assurer les arrières de la fillette !

Quel fabuleux duo ! Lottie et Walter sont solidaires pour nous raconter une histoire de complexe, de trouille, d'ami imaginaire, d'aquaphobie et de confiance en soi ! C'est un album lumineux, attachant et très didactique dans sa façon de présenter les petits soucis et leurs solutions. Et pour bien faire, les illustrations sont ravissantes. Vraiment, une belle découverte !

Lottie & Walter, par Anna Walker

Kaléidoscope, 2020

*********************

LES BIJOUX DU MAHARADJAH

La vie d'un Maharadjah peut parfois être ennuyeuse : les réunions, les discussions, la politique... bof, bof. Notre jeune ami a d'autres rendez-vous à honorer. Chaque soir, il retrouve une mystérieuse panthère qui se faufile dans son palais et qui l'aguiche avec son sourire enjôleur avant de s'éclipser dans la nature. Cette fois, la panthère a chipé les bijoux du Maharadjah ! Le prince a saisi le message et se lance à sa poursuite pour jouer à cache-cache. Mais il va se perdre dans la jungle. Pire ! il tombe dans une embuscade. Voilà des pirates qui le kidnappent pour le jeter dans une cage suspendue. Rholala.

Quelle formidable aventure ! Magnifique album, aux illustrations sublimes, et intrigue palpitante qu'on suit avec des yeux ronds comme des billes. Oui, oui, oui. C'est génial. Je dis OUI à cette lecture exotique, passionnante, drôle et inattendue. Une belle et chouette découverte, qui confirme aussi tout le talent de Magali Arnal (Capitaine Maman). ♥ Viiiite... n'attendez plus !

Les Bijoux du Maharadjah, par Magali Arnal

L'école des loisirs, 2018

*********************

Un noel presque parfait emily gravett

Sunny le suricate rêve d'un Noël différent (dans son désert du Kalahari, on fait avec les moyens du bord). Lui souhaite un Noël plus traditionnel, à l'image de son magazine qui publie des photos magnifiques avec des paysages enneigés, un sapin décoré, des étoiles et des guirlandes, des lumières partout et un barbu en costume rouge. Bref. Sunny fait son petit baluchon et part pour un tour du monde des saveurs. En route, il multipliera les expériences qu'il partagera en envoyant de sympathiques cartes postales. Avec toujours pour objectif de toucher son rêve. Certes, il s'y approche, mais à chaque fois un détail cloche.

Ce que Emily Gravett nous propose, c'est évidemment d'être du voyage et de partager la correspondance de notre ami. On suit son épopée avec délice. Bien évidemment, le champ des explorations est vaste et étonnant. On sourit beaucoup face à l'ingéniosité de l'album et on aime son esprit ludique ET cocasse. Vraiment TOP comme évasion.

Un Noël presque parfait, par Emily Gravett

Kaléidoscope, 2019

*********************

10/12/19

Playmobil : Si l'Histoire m'était contée..., par Richard Unglik

Playmobil si l'histoire m'était contéeDepuis les hommes préhistoriques jusqu’à la conquête spatiale, découvrez l’Histoire comme on ne vous l’a jamais racontée...
Mieux encore, ceci se révèle être
 un sympathique balayage du paysage historique et culturel de notre monde... auquel on doit son originalité par sa mise en scène spectaculaire : rien qu'avec des figurines Playmobil !

Une perspective qui touche pile poil les plus jeunes, non ?
Après tout, les enfants adorent les Playmobil (si ce n'est pas le cas, adoptez-en ou échangez-les !). Mais j'avoue avoir aussi été attirée par cette lecture : nostalgie, enfance, tendresse etc.
J'ai plongé les deux mains jointes.

Le contenu du livre vaut le coup d'œil. Après tout, l'auteur nous invite pour « un voyage poétique dans un monde exotique, dans lequel les couleurs les plus éclatantes côtoient des gris peu glorieux, un monde parfois presque enfantin avec ses gentils et ses méchants ».
Ce n'est donc pas un documentaire pompeux et barbant (du style, succession de dates à retenir, catalogue des grandes périodes et  autres personnalités emblématiques). Cela se présente plutôt comme un conte basé sur des faits réels, « avec ses oublis, ses exagérations, ses partis-pris et ses sauts dans le temps ».
On y croise des figures légendaires... Charlemagne, Gutenberg, Christophe Colomb, Jeanne d'Arc, Jean de La Fontaine et j'en passe... mais aussi des personnages inattendus, contemporains ou pas, issus de la fiction, du cinéma, de la musique, de la pop-culture... bref : préparez-vous à croiser Dom Pérignon, les Misérables, Scarlett O'Hara, Oliver Twist, King Kong ou Matthieu Chedid !!!

Oui, c'est totalement ahurissant.
Rien que pour ça, on en redemande. J'ai aimé ce mélange des cultures, cette possibilité d'apprendre en s'amusant et cette créativité à chaque page en découvrant chaque nouvelle adaptation. C'est une lecture riche en promesses et assez excitante car les explorations ne manquent pas !
Ceci n'est pas une nouveauté (date d'il y a un an) mais pourquoi pas... ?!

Casterman (2018)

Posté par clarabel76 à 11:45:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

27/11/19

Dans notre pile de 📚 : Ma bébête à moi - Un voyage sans fin - Les pochettes surprises - Un jour...

Ma bébête à moi, par Virginy L. Sam & Aurore Callias

Ma bébête à moi

Parfois, dans la vie, il y a des moments où on a beau se rouler dans la couette, la peur de l'orage ne vous quitte pas. Ou la peur face à une expérience nouvelle, quand un camarade vous embête ou déchire les pages de votre livre préféré, quand vos parents annoncent qu'ils vont se séparer... Parfois, vraiment, c'est difficile d'absorber ce flot d'émotions qui vous mettent le cœur en miettes et vous collent la boule au ventre.

Mais attendez... penchez-vous sous votre lit, regardez bien : une grosse bébête, rien qu'à vous, présente pour distribuer des câlins et envoyer de bonnes ondes positives. Une grosse boule de tendresse, de chaleur et d'amour. C'est cadeau. Il n'y a que vous pour la voir, il n'y a qu'elle pour comprendre votre désarroi. Un tandem de choc car indissociable... si ce n'est, au fil du temps, un besoin moins pressant, une roue de secours moins utile, mais une grande bienveillance au souvenir de cette bébête d'amour et de générosité, qui accompagne l'enfant et lui apprend à gérer chagrin, tristesse, angoisse, détresse etc. 

Un très joli album, qui déborde de justesse et qui rayonne d'illustrations éclatantes. 

================

Un voyage sans fin, de Sang Miao

Un voyage sans fin

Après la mort de son grand-père, Hugo se sent tellement triste. Il ne comprend pas pourquoi son papi est parti subitement, sans prévenir, ni dire au revoir. Il se sent malheureux et abandonné. Mais un soir, dans son rêve, Hugo a la surprise de retrouver son grand-père qui l'embarque pour un périple fantastique, au cours duquel l'enfant va peu à peu comprendre l'utilité des souvenirs et comment nos proches disparus vivent à travers nos mémoires.

Quelle lecture incroyable, qui explique la mort avec poésie et fantaisie, qui propose des solutions pour apprivoiser sa tristesse et accepter le départ de ceux qu'on aime. Très, très fort ! Avec de jolies illustrations aussi. Cet album m'a bouleversée.

================

Les Pochettes-surprises, de Rachel Hausfater & Marion Barraud

Les pochettes-surprises

Place à un raz-de-marée de couleurs et de babioles à travers cet album qui dresse des listes à la Prévert.

Dans la boutique d’Élisheva, on trouve tout ce qu’il faut pour fabriquer et remplir des pochettes-surprises. On farfouille dans les grands coffres peints, les armoires dodues et les paniers profonds. Puis on choisit un cornet de la couleur qu’on veut avant de le fermer avec un beau ruban. Dans ces pochettes confectionnées avec tendresse, on trouve un livre d’histoires sans fin, les horaires du Transibérien, une canne à pêcher les souvenirs, un crocodile aux grandes dents, des billes géantes, un mini-jeu électronique qui fait zip boum dring...

En fait, à travers ces pochettes-surprises, ce sont aussi ceux qu’on aime qui sont mis en avant : le copain rigolo, l'amour secret, les parents, la famille, les proches auxquels on tient beaucoup... On prend ainsi du temps pour penser à eux en concoctant des petits trésors qui leur sont spécialement dédiés. Cela donne un joli patchwork de délires dans un style bariolé et joyeux ! Car cette lecture met du soleil dans votre vie. Elle est riche et grouille de détails à découvrir !

================

Un jour..., de Guillaume Guéraud & Sébastien Mourrain

Un jour

Grandir, encore et toujours... Pour un enfant, c'est synonyme de liberté : pouvoir manger autant de bonbons, aller seul à l'école, avoir un chien, regarder des films qui font peur, parcourir le monde et vivre de folles aventures. Tout ça, tout ça. Et adieu les punitions, les privations, les interdictions !

Ce joli portrait est détaillé avec humour par Guillaume Guéraud et illustré sur le même ton par Sébastien Mourrain. Ce tandem donne ainsi à découvrir un album attachant, plein d'esprit, de tendresse et d'amour aussi. On sourit beaucoup, « on rigole comme des tordus », et ça se boucle sur une note très touchante, qui fait dire qu'on rêve tous de grandir, vite et bien, mais que la vie aussi file à vitesse folle ! Vient toujours ce moment où l'on se souvient « de quand j'étais petit » avec une certaine nostalgie.

Super album, entre humour et tendresse, on aime !!! ☺

 ================

De La Martinière Jeunesse, 2019

 

18/11/19

🌻 La Maison en thé - Grandir - Les lapins de la pleine lune - Une nuit à pas de velours - Animaux cachés - Amis

La Maison en thé, de Nicolas Zouliamis

La Maison en thé

Dans la nouvelle maison de Michèle, l'horloge est en panne et le chat s'éclipse de longues heures toute la journée. Curieuse, la fillette décide de l'espionner pour comprendre où il disparaît... et cela se passe sous ses yeux ahuris : d'une ouverture dans la plinthe, surgit un petit train de porcelaine (en fait, le service à thé) et l'aventure peut commencer ! Michèle a tout juste le temps de bondir à bord pour s'évader dans un imaginaire fort, fort étourdissant ! 

Cet album incroyable vous fera immédiatement penser à Alice au pays des merveilles : avec ses belles illustrations élégantes et son texte d'une rare poésie, c'est aussi un univers onirique et fascinant qu'on parcourt. Le parfum du thé est très présent... ça sent le fruit, la fleur. La vapeur de l'eau chaude fait gonfler les poils du chat. On croise aussi des fraisiers en pleurs, une cheminée gloutonne, des coups de vent rageurs, des rivières de sucre et des sorcières qui ne font pas peur.

Une bien belle lecture... vraiment hors du commun !

======================

Grandir ! de Pavel & Roland Garrigue

Grandir

Place à un livre « bondissant » ! Dans Grandir, le livre s'anime effectivement sous nos yeux. En vrai, il s'agit simplement d'un subtil jeu de pliages qui révèlent des facettes à cette histoire à la fois drôle et poignante.

Grandir, c'est briser sa coquille et quitter son nid, apprendre à voler de ses propres ailes, prendre des risques et faire le grand saut, braver tous les dangers, décrocher la lune, s'attendre à des surprises, des bonnes et d'autres moins... Et puis, chacun grandit à son rythme ! Parfois on te traite de minus, qu'importe. Prendre son temps, c'est bien aussi. Ça ne sert à rien de se presser : attendre un peu, ça en vaut la peine. Et pourquoi ne pas avancer tous ensemble ? ça permet de voir les choses en grand !

Quelle lecture formidable, pleine de peps et de pirouettes. Oui, c'est ébouriffant ! Cet album d'un jaune éclatant apprend à relativiser cette étape qui nous accompagne toute notre vie : grandir, un sacré défi. C'est aussi source d'angoisse, d'excitation, d'impatience. Mais cette lecture offre un regard cocasse mais vrai sur l'enfance qui pousse et déborde parfois de sa case. On aime cette lecture tendre et drôle (les illustrations sont rayonnantes) qui apporte de la joie au quotidien. À tester !

======================

Les lapins de la pleine lune, par Camilla Pintonato

Les Lapins de la pleine lune

Ces adorables lapins m'ont immédiatement tapé dans l'œil ! Pourquoi se faufilent-ils la nuit dans les bois ? En plus, ils transportent tous quelque chose de rond et brillant sur leur dos. De quoi s'agit-il ? Les lapins s'affairent dans leur terrier, attendant que la lune se lève, puis repartent distribuer des invitations. Oui, des invitations ! C'est soir de pleine lune, en fait. Les lapins parcourent toute la forêt pour convier leurs amis à assister à cet événement phénoménal.

Nous aussi, lecteur muet et ahuri, on prend place pour découvrir ce ballet des lumières et de chants qui nous ensorcellent. Ça se lit comme une comptine, c'est magique et éblouissant de beauté, de douceur et de poésie.
J'en sors complètement étourdie, mais ravie. ♥

======================

Une nuit à pas de velours, par Cécile Elma Roger & Fanny Ducassé

Une nuit à pas de velours

Encore une petite beauté d'album !

C'est une balade nocturne qui s'offre à nous : un enfant se faufile hors de son lit, pour suivre un chat vagabond venu le chatouiller depuis son bureau. Ils vont ainsi s'évader sur les toits des immeubles et des maisons, sauter de balcon en balcon, glisser sur les pavés, sans faire un bruit, croiser des souris à pois, un énorme chien bleu, écouter du jazz, s'envoler à bord d'une montgolfière, marcher sur un fil, contempler les étoiles, sauver les âmes meurtries, fuir à dos de pigeon tigré, entraînant dans son sillage un Zéphir bondissant ou  un Mistral à rayures !

Quelle incroyable imagination derrière cette histoire ! C'est une formidable épopée de lumière, de couleurs, de sons et de créativité. Tout simplement, fantastique. On y plonge comme dans un rêve et on laisse la magie nous emporter... c'est carrément prodigieux ! Les illustrations sont superbes. ♥

======================

Animaux cachés, de Lucile Piketty

Animaux cachés

Un album documentaire percutant ! Cachés dans la végétation luxuriante de la jungle, sur les berges du fleuve ou dans la canopée, des animaux se dévoilent et s’animent au fil des pages. Par un judicieux procédé de zigzag, le lecteur n'a plus qu'à soulever le décor pour découvrir la créature enfouie. Mandrille, hippopotame, tigre, toucan, ours blanc se succèdent donc pour un défilé spectaculaire.

Par ailleurs, cette lecture rappelle aussi le lien fragile qui existe entre l'habitat naturel et les animaux dont la vie ne tient plus qu'à un fil. Une belle réflexion, nécessaire pour les jeunes générations.

======================

Amis, par Satomi Ichikawa 

Amis

Voilà un album pour les collectionneurs de belles images vintage et de texte en rimes : c'est ce que nous propose la japonaise Satomi Ichikawa dans cet exercice de style élégant et hors du commun.

On y découvre une ribambelle d'enfants - tous des amis inséparables - qui font la démonstration de leur amitié, vaille que vaille, pour rigoler ou pour faire des bêtises, pour se soutenir ou pour créer. Cet hommage aux liens inébranlables entre copains est joliment mis en scène... dans des décors pas forcément au goût du jour mais qui toucheront certainement un large panel générationnel. Une petite curiosité à feuilleter, si le cœur vous en dit.

======================

SEUIL JEUNESSE, 2019

 

06/11/19

🌺 Chère petite sœur - Dans la grande forêt - Mia - Soriba et les animaux musiciens

Chère petite sœur, de Alison McGhee & Joe Bluhm

Chère petite soeur

Devenir grand frère, à dix ans, non vraiment ce n'est pas un cadeau. Ses parents lui demandent d'exprimer son ressenti, de faire un dessin pour accueillir l'arrivée du bébé, quel culot ! Le garçon n'est pas content. À sa manière, il traite donc cette nouvelle résidente comme une intruse, une pleurnicheuse, une casse-pieds. Toujours à vouloir lire le même bouquin. Toujours à le coller. Toujours à fouiller dans ses affaires. Toujours à vouloir s'inscruter dans sa cabane juchée dans l'arbre.

Les années passent. Anniversaire après anniversaire, le garçon écrit et fait des dessins. Au fil du temps, on constate que les émotions évoluent. Que l'animosité du début laisse doucement place à de la tendresse. Mais le garçon est trop pudique pour l'avouer. Et de façon subtile mais très émouvante, il trace cette relation avec ses mots, ses illustrations, son regard de môme qui avait peur de perdre sa place et qui se coltine une frangine sans avoir rien demandé. On sent néanmoins la complicité grandir, notamment autour des flageolets, et on a le cœur gros en lisant la lettre d'adieu et les clefs secrètes pour surmonter l'absence.

Un joli petit roman très attachant, qui raconte avec simplicité (et humour) la relation chaotique d'une fratrie.

découvrez des extraits sur la page Youtube !

================================

Dans la grande forêt, par Jeanne Boyer & Caroline Hüe

DANS LA GRANDE FORÊT

Rosalie a de la suite dans les idées : à la lecture d'une lettre de Mamie Gâteau (qui l'implore de lui rendre visite car elle est malade), la fillette prépare son baluchon et s'enfonce dans la forêt. Seule. N'imaginez pas qu'elle craint les créatures féroces qui hantent les bois ! Que nenni. Rosalie a tout lu, connaît ses contes par cœur. Elle croise un loup ? Celui du Petit Chaperon Rouge. Une vieille sorcière avec une pomme ? ou une autre en train de filer sa laine ? ... Tsss. Rosalie balaie tous les pièges d'un revers de la main.

À l'approche de la maison de sa Mamie Gâteau, Rosalie perd soudainement la tête ! Sous ses yeux, sous son nez, une maison entièrement faite de sucreries. Impossible de résister... et là, c'est le drame. De tous les contes lus durant son enfance, Rosalie ignore tout de Hansel & Gretel. Caramba. Préparez vos mouchoirs ? Ou supposez-vous que Rosalie va doubler de rouerie et se sortir de cette galère in extremis ? Han-han.

En tout cas, cet album est charmant ! Il s'amuse à convoquer tous les méchants des contes traditionnels. Au lecteur de les pointer du doigt... comme Rosalie. Ensemble, ils pourront ainsi déjouer les nombreux pièges tendus au cours de ce périple palpitant... Les illustrations ne manquent pas de caractère et montrent une héroïne franche et intelligente. On adore et on applaudit.

================================

Soriba et les animaux musiciens, par Souleymane Mbodj & Jessica Das

SORIBA ET LES ANIMAUX MUSICIENS

Soriba est un garçonnet passionné de chant et de musique. Un jour, il découvre une tortue en détresse (piégée dans un filet de pêche) et plonge aussitôt dans le fleuve pour la sauver. Miracle, cette tortue est en fait une princesse qui décide de récompenser Soriba en lui offrant une cruche magique.

Cet instrument, appelé udu, est capable d'apaiser le cœur des hommes et des animaux. Ainsi, Soriba va rencontrer une troupe d'animaux furibonds : l'éléphant, le lion, le lièvre, le singe et l'hippopotame ont tous décidé de faire du bruit et de ne pas écouter son voisin. C'est une vraie cacophonie. Soriba comprend que sa cruche va instaurer une réelle harmonie au sein du groupe.

Mais un sorcier maléfique va tromper l'enfant et lui chiper son précieux trésor. Soriba est malheureux. Toutefois, il existe un rythme magique (le djat) capable d'enlever tout pouvoir au cruel Maïmaïdo si la chanson est jouée à la perfection. Les animaux musicaux doivent donc s'entraîner d'arrache-pied s'ils veulent fournir la meilleure prestation de leur carrière !

Quelle fable merveilleuse, colorée et enchanteresse, imprégnée de folklore africain, de musique et de poésie... Un pur bonheur. Un CD accompagne l'album et permet d'écouter cette histoire, tout en se familiarisant avec les instruments de notre joyeuse troupe. Aussi, le djembé, le doumdoumba, le tambour de bois, le balafon pentatonique et le tama n'auront plus de secret pour vous ! Une lecture magique.

================================

Mia, de Benji Davies

mia BENJI DAVIES

Mia est un ravissant album par le très talentueux Benji Davies. Il nous raconte l'histoire d'une petite grenouille - enfin, d'abord c'est l'histoire d'un têtard qui patauge dans sa mare, en toute insouciance, parmi ses nombreux frères et sœurs. Mia doit juste faire attention au Gros-Gloups qui rase les fonds marins et qui tente d'avaler les petits têtards avant de piquer un roupillon.

Mais cette légèreté apparente ne masque pas l'angoisse et la solitude qui pointent... Car Mia voit ses frères et ses sœurs quitter le nid les uns après les autres. Tous grandissent et deviennent des grenouilles bondissantes, avec de longues et fines gambettes. Mia soupire dans son coin, attendant désespérement son heure. Elle est tellement, tellement impatiente de grandir et n'en peut plus de rejoindre la tribu des Grands.

Cette lecture est aussi pimpante et radieuse que sa couverture ! L'aventure est joyeuse, avec un peu de piment et d'action. Bouh, ce Gros-Gloups ! Il ferait presque peur. En tout cas, on grandit avec bonheur auprès de Mia & Benji Davies. Un album au top.

================================