30/12/14

L' Étrange zoo de Lavardens, de Dedieu

IMG_2086

Voilà un étrange, mais fascinant album qui nous plonge au début du siècle précédent.

Un vicomte décide de transformer le parc de son château en zoo, laissant les animaux vivre en semi-liberté. Mais la situation devient ingérable, lorsque ces nouveaux locataires prennent de plus en plus possession des lieux. La belle-mère du vicomte, excédée par ces débordements, décide d'éduquer les animaux en leur apprenant les belles manières, comment s'habiller, bien se tenir à table et faire des noeuds de cravates !

Cette fois, les animaux, à force d'être traités comme des êtres humains, se rebiffent et décrètent qu'ils veulent préserver leur pudeur et ne plus s'afficher à poils aux yeux de tous. C'est la grève générale, un chaos indescriptible auquel le vicomte doit remettre de l'ordre. Un compromis est donc trouvé, en proposant aux animaux de porter des masques pour brouiller les pistes et gagner leur anonymat.

Quel micmac ! L'histoire sert ici de prétexte à créer des images étonnantes, drôles et fantastiques pour un rendu époustouflant ! Dedieu s'est en effet inspiré d'une série de cartes postales pour imaginer ce récit complètement fou. (On pense aussi à Miss Peregrine et les enfants particuliers !) L'effet vieilli a été volontairement travaillé et paraît plus que réel. L'illusion de basculer dans le temps est saisissante !

Que dire aussi de ces créatures surréalistes, chamodile, kangours, aiglion, cerfourou… autant de croisements inédits qui interpellent le public et excitent l'imaginaire ! Pour les plus jeunes, n'hésitez pas à ressortir L'ABC des drôles d'animots de Nathalie Desforges, qui joue aussi sur les mots, les sons et les images. Dedieu impose de nouveau un album bluffant et remarquable, imposant par son format et son audace, et bien entendu très original. Il invite le lecteur à la réflexion et au dépaysement ! 

Seuil jeunesse, octobre 2014

IMG_2087  IMG_2088

IMG_2089  IMG_2090

IMG_2091  IMG_2092

Posté par clarabel76 à 11:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


8 minutes et 19 secondes, de Rascal & Hubert Grooteclaes

IMG_2609

Il faut 8 minutes et 19 secondes pour que la lumière du soleil parvienne jusqu'à la Terre.

Un livre sur la perte d'un être cher, le sentiment d'abandon, le chagrin, le temps qui passe, les souvenirs qui restent, le vide qui ne se comble jamais...

« La vie continue avec nos souvenirs de toi. Réveillés au détour d'un tiroir, d'une rue, d'une fleur, d'un dessert, d'une photo de bord de mer. »

Le texte est d'une grande sensibilité, les photographies sont énigmatiques mais pleines d'émotion, dans une ambiance certes poignante.

Et pourtant, je suis restée en marge de cette lecture, que je trouve aussi peu accessible pour des enfants. Le ton est solennel, assez froid et peu réconfortant, malgré son intention.

La lecture laisse une sensation embarrassante, à l'instar d'une autre lecture, Marie et les choses de la vie de Tine Mortier & Kaatje Vermeire, qui traite du même sujet.

Pastel, octobre 2014

IMG_2610  IMG_2611

IMG_2612  IMG_2613

Posté par clarabel76 à 09:30:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

29/12/14

Saute, de Tatsuhide Matsuoka

IMG_2728

Avec son format carnet de poche (15 x 15), qu'on ouvre à la verticale, CAR l'histoire s'y prête à merveille, cet album propose un défilé d'animaux assez extraordinaire.

Eh oui, ils sautent ! La grenouille, la sauterelle, le chat, le chien, la poule et son poussin, le poisson, et aussi la fillette... ah flûte, non pas l'escargot... (sourires). Toutes ces prouesses n'en demeurent pas moins exceptionnelles.

Et c'est radical : l'enfant lecteur adore et s'esclaffe de découvrir toutes ces bestioles bondir pour lui offrir un spectacle rigolo, à travers des illustrations assez réalistes. Le japonais Tatsuhide Matsuoka nous propose un bestiaire original et vraiment plaisant à lire ! 

L'École des Loisirs, octobre 2014

IMG_2729  IMG_2730

IMG_2731  IMG_2732

Posté par clarabel76 à 10:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Le Bain d'Abel, d'Audrey Poussier

IMG_2573

Abel adore prendre son bain, tant et si bien qu'il n'aime pas du tout le moment où sa mère vide la baignoire. À ce propos, où va l'eau du bain ? se demande Abel. Lorsqu'un soir, comme par magie, il réussit à passer par le trou de la bonde et s'évade, de tuyau en ruisseau, de rivière en fleuve, de découverte en rencontre... 

Par sa taille (29 x 31) et son étonnante couverture (ah ! cet hippo...), l'album tape aussitôt dans l'œil et réserve, de surcroît, une histoire incroyable et stupéfiante, mais non moins pertinente et instructive. Car elle informe le jeune lecteur sur le parcours de l'eau, qui ne sort pas miraculeusement du robinet !  ;-)

Audrey Poussier propose une exploration fantaisiste et facétieuse, en expédiant le petit Abel dans une virée fabuleuse. Il va ainsi traverser toutes sortes de paysages et croiser toutes sortes d'animaux, dans la joie et la bonne humeur. Et quand il retrouve le chemin de la maison, évidemment le bambin est crotté de la tête aux pieds. 

Résultat, il doit de nouveau prendre un bain  ! La boucle est bouclée.

La lecture est fort sympathique, autour d'un sujet qui remplit son double rôle (instruire et divertir). L'ensemble est lumineux, avec des couleurs douces et des dessins subtils et délicats, et une petite pointe d'humour. 

L'École des Loisirs, novembre 2014

IMG_2574  IMG_2576

IMG_2579  IMG_2581

Posté par clarabel76 à 09:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

23/12/14

Benjamin, le Père Noël du jardin, d' Antoon Krings

IMG_2824

Un matin, Benjamin reçoit une lettre de Loulou, destinée au Père Noël. Le lendemain, sa boîte aux lettres est remplie de listes de cadeaux. Benjamin tente d'expliquer qu'il n'est pas le Père Noël mais tous font la sourde oreille. Grincheux, Benjamin refuse cette reponsabilité et décide de se débarrasser de ce courrier encombrant.

Mais ses amis insistent et le dorlottent, lui apportent des douceurs et sont convaincus qu'il travaille d'arrache-pied toutes les nuits. En vérité, Benjamin est un fieffé escroc (ho-ho-ho !) mais l'histoire apportera tout de même sa conclusion magique, avec une touche de cocasserie.  

Quelle jolie petite histoire, au graphisme ludique ! Les Petites Bêtes d'Antoon Krings ont définitivement la cote auprès des enfants, qui trouveront là tous leurs personnages réunis autour d'une intrigue mignonne et attachante, sur la croyance ou non en la magie de Noël. On craque forcément pour ce lutin qui va s'investir de la plus belle des missions, au grand soulagement de tous ! ;-)

Gallimard jeunesse, coll. Giboulées, novembre 2002

IMG_2825  IMG_2826

IMG_2827  IMG_2828

Posté par clarabel76 à 10:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,



Ma sœur et moi, de Cécile Roumiguière & Bobi+Bobi

IMG_2844

« Des papiers, des couleurs, des rubans, des senteurs. Ça crisse et ça plisse.
Liette et Lorna empaquettent les cadeaux de Noël.
C'est sûr, tatie Jacqueline sera contente de son saladier à fleurs,
et grand-papa adorera sa nouvelle cravate en soie.
Tatie Jacqueline est toujours enchantée de ses cadeaux,
même si sa bouche se pince quand elle les reçoit,
et grand-papa ne met jamais de cravate,
mais c'est Noël, on est heureux à Noël,
c'est la fête du bonheur. Tout le monde sait ça. »

IMG_2836

« Donne-moi ce rouleau de ruban-là
- Non, il est à moi ! répond Lorna.
- Je te dis que je le veux.
- Et moi j'en ai besoin...
Les deux sœurs oublient Noël et son bonheur sucré.
Les branches du sapin ploient sous le poids des boules et des anges en carton.
Les papiers volent, les rouleaux roulent, ça colle et ça crie.
Liette et Lorna ont des paillettes plein les joues,
et des larmes au bord des yeux. »

Ah, ce doux mystère qui entoure les relations entre sœurs ! Entre complicité, chamaillerie, espièglerie, jalousie, cruauté, réconciliation, plaisir de partager ou celui de chipoter, c'est une histoire sans fin, une histoire de tendresse, une histoire unique et indescriptible.

Liette et Lorna sont sœurs. Et bien sûr, elles rapportent les bêtises de l'une et l'autre ou se couvrent pour éviter les punitions, elles font front commun contre la méchanceté, se piquent leurs affaires, consolent les larmes qui coulent sur la joue, partagent leurs jeux et rient aux éclats.

Tour à tour chipies et câlines, elles sont attachantes et forment un duo exemplaire : entre solidarité et volonté d'indépendance, elles livrent un portrait attendrissant sur la délicieuse mais non moins conflictuelle histoire de fratrie ! Un texte savoureux, cerclé d'illustrations originales, pour un album poétique et qui me touche personnellement.

éditions La Joie de Lire, mai 2012

IMG_2837  IMG_2838

IMG_2839

Posté par clarabel76 à 09:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

22/12/14

Le livre des Superpouvoirs, de Xavier Mauméjean & Roland Garrigue

IMG_2795

Dans un registre beaucoup plus enfantin, ce livre de Xavier Mauméjean & Roland Garrigue surfe aussi sur la vague des super-héros en se focalisant sur leurs super-pouvoirs. Et croyez-moi, le ton ici est complètement farfelu, avec des illustrations tout aussi foldingues. C'est très, très drôle car cela ne se prend pas du tout au sérieux ! 

Et pourtant, les bons conseils ne manquent pas (trouver la bonne formule, l'importance du costume, le nom et l'erreur à ne pas commettre, les gadgets, le repaire secret...), ainsi qu'une galerie de personnages épatants : Chloé extra-bonbecs, Zelda superfusée, Billy scotch boy, Alex le bûcheron vert, Élastoc le garçon caoutchouc etc. 

Bref, c'est un livre tendrement saugrenu, qui possède un solide sens de la dérision : chaque page fera éclater de rire les jeunes lecteurs. C'est rempli de gags, avec un texte plein d'humour et des illustrations vives et colorées. De plus, cette lecture rappelle aussi l'importance de « rêvasser en regardant les nuages »

Syros, octobre 2014 ♦ Concours jusqu'au 31/01/2015 : www.syros.fr/livre-des-superpouvoirs/

IMG_2797  IMG_2798  

IMG_2799  IMG_2800

Posté par clarabel76 à 11:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Les Super-héros détestent les artichauts, de Sébastien Perez & Benjamin Lacombe

IMG_2788

Vous avez la vocation d'un super-héros mais hésitez à enfiler vos collants pour embrasser cette carrière passionnante, et pourtant cernée d'embûches ? Découvrez ce livre détonnant, qui lève le voile sur la face cachée du super-héros, en s'affichant à la fois comme un catalogue excentrique et un mode d'emploi loufoque.

On y trouve de tout : des tests, des bribes d'histoires vécues, des extraits d'articles de journaux, des publicités, des galeries de personnages, des bons et des vilains, des animaux aussi, un rappel historique des hauts faits de nos idoles... et la mise en garde contre l'artichaut, qui a des effets néfastes sur un super-héros !  

Le duo Sébastien Perez & Benjamin Lacombe s'est fait plaisir en concoctant cet ouvrage remarquable par son humour et sa désinvolture, à travers une mise en page facétieuse mais très pointilleuse. B. Lacombe alterne les techniques et les références pour épater son lecteur, en glissant même quelques pages à découvrir avec des lunettes 3d (un phénomène dont raffolent les enfants !). 

C'est un album qui touchera un large public, tant par sa richesse que par sa découverte, il multiplie les pistes de lecture et propose à toute la famille de belles heures à partager ensemble ! 

Albin Michel jeunesse, octobre 2014

IMG_2789  IMG_2790

IMG_2791  IMG_2794

Posté par clarabel76 à 11:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

20/12/14

La Belle et la Bête, de Cécile Roumiguière & Aurélia Fronty

IMG_0131

Un marchand de soie et d'étoffes perd toute sa fortune en apprenant que sa marchandise a disparu sur les mers. Dépité, l'homme s'inquiète pour l'avenir de ses trois filles : les aînées ont la rage au cœur, alors que la cadette, surnommée la Belle, propose de se retrousser les manches pour subvenir à leurs besoins. 

Lors d'un voyage à Venise, le marchand se perd sur une route noyée sous la brume et découvre un magnifique palais où il s'installe pour se sustenter. Il ne croise nulle âme qui vive et s'aventure dans le jardin où il cueille une rose, le cadeau promis pour sa Belle.

Alors, une créature affreuse surgit et grogne de colère. Il fera du marchand son prisonnier à vie ! Au lieu de quoi, sa fille se sacrifie et se rend seule chez cette Bête. C'est elle qui a voulu la rose, c'est à elle de prendre sa place.

« Ne vous inquiétez pas, père. Ce monstre n'est pas si méchant s'il aime les roses.
- Ma fille, tu ne sais pas ce que tu dis. Sa voix est terrible...
- Bien. Je ne lui demanderai pas de chanter, voilà tout.
- Mais son aspect est plus terrible encore ! On ne sait s'il porte des écailles ou du poil, ses mains gantées sont énormes, propres à étrangler.
- Qu'importe. Parfois, les arbres les moins beaux donnent les meilleurs fruits. Et de grandes mains peuvent être utiles au jardinage.
- Oh, la Belle, si tu savais... Il salivait. Son museau doit cacher des dents affreuses, des crocs propres à déchiqueter les viandes les plus dures.
- Calmez-vous, mon père. Je serai prudente, je vous le promets. Et, qui sait ? Peut-être ne me tuera-t-il point ?
- Ma fille, c'est un monstre, je te dis.
- Allons... Tout ira bien. Je sais parler aux bêtes sauvages, je l'apprivoiserai, voilà tout. »

Cécile Roumiguière nous livre ici sa version revisitée du célèbre conte de La Belle et la Bête, dans le décor féérique de la Sérénissime, où le style vigoureux et élégant d'Aurélia Fronty y trouve une harmonie extraordinaire. Les couleurs sont éclatantes et mises en valeur par le format de l'album (qui s'ouvre comme un portefeuille), on y plonge avec délice et stupéfaction. 

Poésie, force et tendresse font donc de cette adaptation une brillante réussite. 

Belin jeunesse, novembre 2013

IMG_0133

IMG_0135

Posté par clarabel76 à 12:00:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

La Belle et la bête, de Jeanne-Marie Leprince de Beaumont & Nicole Claveloux

IMG_9794

Réédition d'un classique du catalogue des Éditions Être.

Ici, tout participe à mettre l'accent sur le classicisme de l'ouvrage et son aspect indémodable : le conte a été restitué dans la langue originale de madame Leprince de Beaumont, aux accents légèrement désuets.

Esthétiquement, l'ouvrage lui-même se présente avec une couverture toilée, aux lettrines richement enluminées, les gravures sont en noir et blanc et donnent à voir des portraits saisissants et remarquables (mais parfois effrayants).

Cet album figure comme étant l'œuvre de référence, mais manque de charme et de chaleur. Son aspect daté risque de rebuter les plus jeunes lecteurs.

éditions Thierry Magnier, octobre 2013

IMG_9795

IMG_9797

IMG_9799

 



  1  2  3  4  5    Fin »