03/11/20

Albums en série : Le Noël de Pinpin - Résidence Beau Séjour - La double vie de Médor - Notre cabane

le noel de pinpin

Plus que quelques jours avant le grand soir ! Le jeune Pinpin est impatient de fêter Noël mais s'inquiète de l'absence prolongée de son papa.

Sa maman le rassure et lui conseille d'écrire une lettre au Père Noël. Pinpin a vite fait le tri dans ses vœux. Ce qu'il souhaite par-dessus tout, c'est d'avoir un beau sapin et son papa auprès de lui.

Mais Pinpin a le cœur lourd au moment de préparer les festivités. Dehors c'est la tempête de neige, les jours passent et papa n'est toujours pas là.

Ses amis se liguent tous pour lui remonter le moral et lui offrent à tour de rôle des friandises qui viendront composer le repas. Noël prend peu à peu forme. On n'attend plus que sa lettre ait été lue et honorée...

D'après la couverture, le lecteur a deviné que l'issue sera heureuse et attendrissante.

Car cette histoire est dans la plus pure tradition de Noël - esprit de partage et d'amour en plein ! Les illustrations de He Zhihong sont douces et apaisantes pour un rendez-vous confondant de tendresse et de bienveillance. 

Un très joli album autour d'une famille de pingouins que les fidèles lecteurs ont appris à connaître et découvrir.

Le Noël de Pinpin, par He Zhihong

seuil jeunesse, 2020

***************

Résidence beau séjour

C'est officiel : les licornes ne sont plus à la mode et ont été détrônées par le groloviou à poils doux. Toutes les licornes sont poussées à prendre leur retraite et à s'établir à la Résidence Beau Séjour prévue spécialement pour les créatures jugées ringardes trop tôt ! 

La vie y est confortable et reposante, ce qui est finalement appréciable après avoir été fortement sollicitées par des passions dévorantes. Mais les enfants sont des créatures changeantes et déjà le Groloviou à poils doux n'a plus leurs faveurs et doit monter à bord d'un autocar en route pour une seconde chance.

Sauf qu'à la Résidence Beau Séjour, il se passe aussi de drôles de choses dans les coulisses... Des expériences interdites qui pourraient vite alerter les journaux du monde entier. Ouhlala.

Sinon, Gilles Bachelet s'est amusé à épingler les modes et les codes qui sautent tout le temps, qui font la folie des petits et des grands. Même qu'il se met en scène dans cet album ! Attendez de voir - humour noir tout devant.

Résidence Beau Séjour, de Gilles Bachelet

seuil jeunesse, 2020

***************

La double vie de Medor

Médor était un loup errant lorsqu'une vieille dame a pris pitié de lui et l'a recueilli dans sa maison.

Il est ainsi devenu son animal de compagnie - petits plats, toilettage, plaid douillet. Vraiment la vie rêvée ! Médor est comme un coq en pâte. Jamais il n'envisagerai de changer sa place.

Sauf qu'un jour, sa maîtresse est hospitalisée après une vilaine chute. Le temps passe, Médor est seul à la maison et il a terriblement faim. Il décide de sortir dans les rues de la ville en quête d'un bout de viande.

Par nostalgie, il s'approche du parc où une dizaine d'enfants s'époumonnent à l'heure du goûter.

Mesdames et Messieurs, tous aux abris, un loup rôde en ville et il est affamé !

Un album féroce d'André Bouchard, qui n'est pas sans rappeler la fable de La Fontaine le Loup et le Chien.

La double vie de Médor, d'André Bouchard

seuil jeunesse, 2020

***************

Notre cabane

Magnifique album racontant l'enfance, l'imagination, la nature, les balades et les jeux !

Les illustrations de Marie Dorléans nous baignent dans un décor somptueux qui nous plongent tout de suite dans l'ambiance.

Trois enfants se retrouvent pour rejoindre leur cabane cachée dans les bois. Le chemin est parsemé de rencontres et d'anecdotes, quand soudain le ciel s'assombrit, le vent se met à souffler, de plus en plus fort.

Les pages sur la tempête sont exemplaires : on tremble de froid, on frissonne, on sent nos cheveux décoiffés, on attend le déluge puis on sourit face au retour du soleil. C'est extraordinaire tellement le message est éloquent.

On se sent au cœur de l'histoire, embarqués pour une fantastique promenade qui nous conduit jusqu'à la cabane de nos rêves. C'est tout simplement grandiose. ♥

Notre cabane, de Marie Dorléans

seuil jeunesse, 2020

***************

Posté par clarabel76 à 10:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Lectures & jeunesse : Les Trois Ours chez Boucle d'Or - L'extraordinaire voyage du voleur d'éléphant - Ariol

Les trois ours chez Boucle d'or

Par une belle matinée ensoleillée, la famille de Petit Ours décide de dire bonjour à leur amie Boucle d'Or (ses parents sont partis en courses). Boucle d'Or est priée de ne pas ouvrir aux inconnus...Mais la famille Ours n'est pas totalement inconnue.

Il y a quelques temps encore, c'était la demoiselle qui se tapait l'incruste chez eux. La moindre des politesses est de retourner l'invitation. Hahaha.

La famille Ours se montre très vite à l'aise chez Boucle d'Or : ils s'installent confortablement dans le canapé - pas très costaud pour soutenir le poids des trois Ours - puis ont une fringale et font une razzia de céréales. Et pourquoi ne pas prendre un bain, fouiller les armoires et semer la pagaille sans faire exprès !

Boucle d'Or tente de gérer au mieux en courant après chacun, mais trop tard, l'heure du retour des parents a sonné.

Il est temps aussi pour la famille Ours de rentrer à la maison et déguster du lait chocolaté. La fillette fait de grands gestes et de grands discours pour expliquer comment le tsunami est survenu... et c'est très drôle.

Ce principe de conte inversé est source de situations cocasses et délirantes. Le plaisir de la lecture est inégalable ! Et les illustrations de Sibylle D. sont complètes, riches en couleurs et en détails, de quoi rouler des yeux page après page pour ne rien louper. Une belle réussite proposée dans un album de très grand format.

Les Trois Ours chez Boucle d'Or, de Sibylle Delacroix

Bayard jeunesse, 2020

**************************

L'extraordinaire voyage du voleur d'éléphant

Si le titre laisse supposer une histoire rocambolesque, elle se révèle peut-être moins abstraite mais tellement passionnante !

L'histoire se déroule en 1872 avec un jeune orphelin obligé de jouer les pickpockets pour survivre dans les rues d'Edimbourg. Sa rencontre avec M. Jameson lors d'une vente aux enchères va néanmoins bouleverser son existence. Après un concours de circonstances, Boy, le garçon des rues, va accepter d'escorter Maharajah, l'éléphant nouvellement acquis, jusqu'au zoo de Manchester. Mais ils ont moins de sept jours pour y parvenir et les obstacles en chemin vont se bousculer.

On comprend en effet que l'épopée est mise à mal par des tentatives de corruption et la présence d'un traître au sein du groupe... mais chut ! La plongée dans cette aventure est assez exaltante, on y respire un petit parfum à la Jules Verne et son Tour du Monde en 80 jours. Toute comparaison s'arrête à l'époque, l'ambiance et au pari. Pour le reste, on découvre une épopée attachante avec un héros qui incarne la part obscure du XIXe siècle (pauvreté, brimades et misère sociale).

Boy ne connaît rien de son passé et accepte de s'exhiber en portant la tenue d'un jeune prince indien. Il va croiser des personnages plus ou moins fiables, comme le dresseur jaloux ou la fillette intrépide. L'aventure est ainsi entraînante et montre combien le courage d'un enfant peut tenir en haleine et faire rêver les jeunes lecteurs d'aujourd'hui. Oui, mine de rien, c'est vraiment un bon moment d'évasion !

L'extraordinaire voyage du voleur d'éléphant, de Jane Kerr

bayard jeunesse, 2020

**************************

Ariol Ramono, ton tonton fait du bio

Pour la première fois, Ariol s'embarque pour une aventure au long cours avec cette édition spéciale sous forme de roman graphique ! L'expérience mériterait d'ailleurs d'être renouvelée car le résultat est extra. ♥

Le tonton de Ramono, Jean-Soue, est épicier-bistro-marchand de journaux au village de Saucy-le-Sonsec. Une fois par mois, il fait une tournée en ville pour vendre ses produits bio. Un jour, il propose aux enfants de l'accompagner dans sa camionnette bariolée. Et quelle journée ! Il ne s'agit pas seulement de déposer des cagettes de légumes et des pots de confiture chez des clientes énamourées, il est surtout question de mystères et de faits étranges tout au long du parcours...

En effet, la liste des courses va étrangement disparaître. Puis des bruits bizarres se feront entendre dans le chargement. Et que dire de la petite voiture grise qui leur colle aux basques depuis le départ ? Han-han. Le suspense est entier.

Cette lecture est très drôle et fidèle à l'esprit de la série : des aventures cocasses, de l'humour et des personnages attachants. On savoure cette histoire complète de 70 pages - ça change du format habituel - et c'est très bien aussi ! 

Ariol (roman graphique) : Ramono, ton tonton fait du bio ! par Emmanuel Guibert & Marc Boutavant

BD Kids / 2020

**************************

Au passage, souhaitons un joyeux anniversaire à Ariol dont les aventures ont débuté il y a 20 ans dans le magazine J'aime Lire.

Ariol 16 Naphtaline nous dit toutou

Un 16ème tome est également disponible pour le bonheur des petits et des grands. Ce volume propose, comme d'habitude, son lot de petites anecdotes et autres aventures en quelques pages. À prévoir : des sourires, des sourires et encore des sourires.

Ce qui attend le jeune Ariol ? Les concerts du chevalier cheval, les visites chez le psychologue Percheron, la découverte du nouveau magasin Bio... bref, pas le temps de s'ennuyer. Avec son fidèle Ramono, son amoureuse secrète Pétula et toute sa bande de potes, le petit âne bleu peut surmonter les situations des plus saugrenues aux plus inattendues. L'entraide, l'amitié & la famille, trois piliers dans sa vie, avec panache et humour ! 

Ariol (T.16) : Naphtaline nous dit toutou, par E. Guibert & M. Boutavant

BD Kids / 2020

**************************

Petite farandole de lectures : Gaspard dans la nuit - Mon père est un superhéros - Hippocampus, tome 2

Gaspard dans la nuit

Au cours d'une nuit extraordinaire, Gaspard, un petit garçon qui n'arrive pas à trouver le sommeil, va découvrir qu'il est entouré d'une multitude d'amis invisibles (ou peut-être pas aussi invisibles) !

Aglaé la souris, Alexandrie la taupe, Octave le lapin pianiste, Gédéon le pingouin qui a peur de l'eau... tous l'entraînent dans des histoires incroyables. Gaspard réalise également qu'il n'est pas le seul à ruminer ses angoisses au moment du coucher.

Et donc, les pages défilent et sont merveilleusement mises en valeur par les illustrations de Seng Soun Ratanavanh. Elles offrent une vision poétique et enchanteresse de cette balade nocturne !

Imagination foisonnante, rencontres et amitiés naissantes, cet album évoque les peurs enfantines et glisse des solutions facétieuses tout en délicatesse. C'est une lecture emplie de rêves et qui force l'imagination à lâcher prise... la plongée est ensorcelante. C'est admirable. 

Gaspard dans la nuit, de Seng Soun Ratanavanh

La Martinière Jeunesse, 2020

***************

Mon père est un superhéros

Le jeune narrateur affirme haut et fort que son père est un super-héros car c'est un chirurgien. Il passe son temps à sauver les gens !

Son métier est toutefois difficile et éprouvant. Son père doit souvent s'absenter - laissant leur foyer accessible aux potentielles attaques de monstres - mais pour rien au monde le garçon ne voudrait changer quelque chose.

Lui aussi rêve de devenir un super-héros du quotidien ! Comme un écrivain. Avoir le pouvoir de raconter des histoires et d'enchanter les lecteurs. Car il n'envisage pas d'être juste supernormal.

Cet album est une déclaration d'admiration sans borne pour les professions qui se dévouent aux autres et a une résonnance toute particulière en cette période mouvementée. Un message fort mais traité avec humour, bravo !

Mon père est un super-héros, par Arnaud Cathrine & Charles Berberian

La Martinière Jeunesse, 2020

***************

Hippocampus tome 2

Le premier tome nous introduisait dans le monde complexe de l'Hippocampus, ce laboratoire hors du commun qui explore le cerveau, et nous présentait son créateur, Jules Varole, et sa fille Ada.

Dans cette suite, le laboratoire est menacé de fermeture. En colère contre son associé, Jules rue dans les brancards. Mais lors de l'affrontement, c'est le drame.

Ada et son ami Sigmund doivent reprendre le flambeau pour sauver les meubles. Ils vont risquer une expérience inédite - 17 secondes pour comprendre - et plonger dans l'inconscient des deux hommes.

Si vous recherchez une lecture avec du suspense, des complots scientifiques et des secrets de famille, optez pour cette série riche en rebondissements ! Par contre, petite frustration, un troisième tome est en cours (je supposais qu'il n'y en aurait que deux). Patience encore pour le dénouement... 

Hippocampus Tome 2 : 17 Secondes pour comprendre, de Bertrand Puard

Seuil jeunesse, 2020

***************

Pêle-mêle Albums : Ööfrreut la chouette - La folle équipée - Himboo Humboo - Dans sa valise - Captain Lapin

Ööfrreut la chouette

Ööfrreut observe le monde du haut de sa branche. Elle observe plus particulièrement cette fillette qui se faufile chaque nuit dans la forêt. Elle n'a peur de rien et s'enfonce toujours plus loin pour scruter les trésors cachés de la nature environnante. De son côté, la chouette n'en perd pas une miette mais n'accepte pas (encore) d'être approchée.

Mais suite à une attaque de sanglier, elle se décide enfin à quitter sa tour de guet : toutes griffes dehors, elle bondit sur l'animal comme pour protéger ses petits. La chouette n'estime sans doute pas avoir été apprivoisée par l'humaine, toutefois un accord a été conclu. Un accord muet. Car une douce et tendre connivence vient d'être mise à jour après ces quelques minutes de frayeur pure.

Je ne peux que vous conseiller la lecture de cette belle histoire d'une amitié hors du commun, à travers cet album qui raconte si joliment la vie nocturne et la nature mystérieuse mais fascinante. Les illustrations complètent à merveille la poésie du texte de Cécile Roumiguière. Une ambiance automnale, si chaleureuse, s'en dégage... c'était très beau ! ♥

Ööfrreut la chouette, de Cécile Roumiguière & Clémence Monnet

seuil jeunesse, 2020

***************************

 

La folle équipée

Je vous invite maintenant à parcourir cette histoire complètement dingue ! A priori il s'agit d'un voyage farfelu embarquant trois compagnons (un coq, un chien et un chat) qui ont perdu leur cabane après le passage d'un ouragan. Ils ont bricolé une carriole avec le reste de leur maisonnée et en avant pour une aventure incroyable !

Oh oui, incroyable ! Accrochez-vous aux pages de cet album qui réclame un sens de l'observation aiguisé... On ne s'imagine pas au début, on suit les péripéties et les descriptions de leur épopée à travers les campagnes, les villages et les forêts. Le cœur palpite à la découverte des rebondissements et des révélations. Mais surtout, l'histoire vous cueille par surprise grâce à un formidable tour de passe-passe.

Que c'est ingénieux ! C'était sous mes yeux, et pourtant je n'avais rien vu venir. HA HA ! Sacrée prouesse. Et donc, ami lecteurs, à votre tour d'être mis à rude épreuve !

La Folle équipée, par Katerina Gorelik

Seuil jeunesse, 2020

***************************

Himboo Homboo

Himboo Humboo est un sympathique monstre poilu. Il aime siroter son café tous les matins en lisant les nouvelles dans le journal. Mais un matin, Himboo Humboo est de mauvais poil. Quelque chose ne tourne pas rond.

Il semblerait que les caractères imprimés ont soudainement diminué. Sans doute par souci d'économie ? Il appelle aussitôt la rédaction pour rouspéter mais on lui rétorque que rien n'a changé de leur côté. Qu'il consulte un médecin !

Himboo Humboo commence à se rendre chez tous les spécalistes en ville, lesquels tournent autour du pot. Notre monstre souffre d'un mal mystérieux et nul n'est en mesure de le soigner ! Désabusé, il se console auprès de son meilleur ami. Pleure à chaudes larmes. (Oui c'est possible.)

La réponse à ses tourments est proche. Encore quelques détails à ajuster... et notre monstre à poils retrouvera la fringance de ses 342 ans. Une broutille, quoi.

Cet album ne se présente pas de façon très classique : il y a d'abord son très, très grand format, puis son ambiance remplie de doute et d'interrogation. On suit les déboires du héros en attendant la solution à ses problèmes. Le tout peut sembler assez drôle, et parfois piquant. Et enfin, il y a son esthétisme particulièrement singulier. Les couleurs sont pratiquement inexistantes, assez fades, et pourtant ce n'est pas vilain du tout. Les auteurs ont joué avec la police et les effets de surprise - les détails, toujours, ont leur importance !

C'est donc un album à découvrir, parce qu'il est impossible de passer inaperçu. Cette lecture renferme son lot de secrets et fait la part belle à un semblant d'austérité qui fait frissonner avec plaisir (façon Le Yark etc.). Et c'est très bien !

Himboo Humboo, de Christophe Pernaudet & Laurent Sanguinetti

seuil jeunesse, 2020

***************************

Dans sa valise

Chic, un album de Clotilde Perrin qui promet encore de chouettes découvertes !

Il était une fois, derrière des collines, une petite maison habitée par un petit homme qui préparait sa valise pour partir en voyage. Une histoire banale ? Que nenni. Le principe de l'illustratrice est de plonger au cœur même de l'histoire. Pour cela, il faut soulever des flaps - des tonnes de flaps - pour découvrir le contenu de la valise par exemple ou pour décortiquer le gâteau à la mousse de fraise et enrobé de chocolat.

C'est une lecture qui se réinvente constamment, qui invite le lecteur à devenir acteur du mouvement et qui fait bouillir la marmite de l'imagination. C'est toujours très rigolo et efficace auprès du public. De plus, les illustrations sont ravissantes avec leurs accents enfantins et leurs couleurs douces. Une valeur sûre, cette Clotilde ! ♥

Dans sa valise, de Clotilde Perrin

seuil jeunesse, 2020

***************************

Captain Lapin

Voici Captain Lapin (un super-héros plein de pouvoirs, dont celui de se téléporter) qui engage un dialogue savoureux avec sa maman. Et donc, est-ce utile de se rendre chez le médecin ? ne peut-on pas arriver en retard ? pas besoin de prendre la voiture quand on peut se déplacer en fermant les yeux...

Alors, qui de Maman lapin ou de Captain Lapin va déployer des trésors d'imagination ?

En tout cas, vous obtenez une lecture très rigolote !

Captain Lapin, d'Antonin Louchard

Seuil jeunesse, 2020

***************************

Pêle-mêle & Lectures : Superflu - Le Noël des Crayons - L'œil de Berk - Milo l'ours polaire

Superflu

Un couple de pies construit un nid pour accueillir sa petite couvée. Au départ, Meg et Ash se servent de gadoue, d'herbes et de bâtons pour assurer leur confort. Une entreprise simple et efficace.

Mais le temps passant, ils commencent à s'inquiéter et s'imaginent qu'ils doivent améliorer leur foyer en le noyant d'objets (de plus en plus) futiles. Et le drame arrive ! À force de charger l'arbre, les branches ne peuvent plus supporter le poids de ce nid énorme et hors norme.

Quelques notions de recyclage et de consommation à outrance sont donc à décortiquer dans cette histoire... qui se termine bien, merci. Les illustrations d'Emily Gravett sont toujous aussi gracieuses et pures à contempler. Et toute la dérision de cette lecture est nichée dans les détails mais aussi dans son message caché.

Le superflu, c'est tout un art. Très bonne pioche !

Superflu, d'Emily Gravett

Kaléidoscope, 2020

************************

Noël des crayons

À l'approche des fêtes de Noël, le facteur dépose de plus en plus de lettres chez Duncan. Elles s'adressent curieusement à ses crayons ! Certains sont partis pour un tour du monde, d'autres rendent visite à de la famille et quelques-uns ont passé commande. En gros, les cartes s'accumulent et notre jeune Duncan réalise que tout lui échappe. Il se sent un peu triste... d'autant plus que personne ne se rend compte de son début de spleen.

Haut les cœurs, les amis ! L'histoire démontre aussi toute l'affection et la reconnaissance des crayons pour leur ami car une surprise se prépare (mais chut). 

Outre la joliesse de l'histoire, découvrez avant tout un album ingénieux et créatif ! Son contenu déborde de chouettes trouvailles : des décorations détachables, des recettes de cuisine, de jeux et des affiches qui promettent de bons moments de partage et d'évasion.

La série des Crayons est une invitation à titiller notre imagination et notre sens de l'observation. Avec Oliver Jeffers en chef d'orchestre pour l'ordre artistique. Vraiment top.

Le Noël des Crayons, de Drew Daywalt & Oliver Jeffers

Kaléidoscope, 2020

************************

œil de Berk

En jouant avec ses amis dans la cuisine, Berk fait une malheureuse chute et perd un œil qu'ils sont incapables de retrouver. Ils ont fouillé tous les recoins de la pièce mais ont fait chou blanc.

Quelle poisse ! Berk est drôlement embêté car il a une tête à faire peur, avec son œil manquant. On croirait un borgne. Un pirate. Un corsaire. Un mercenaire. Bouh ! ses potes ont alors la bonne idée de se grimer pour faire peur à leur tour. Hashtag solidarité, my dear ! Mais les fouilles doivent reprendre plus sérieusement, car notre ami canard a une réputation à tenir.

Cette série d'albums impose un héros attachant et tendrement foufou que les enfants (et les parents) ont rapidement adopté pour accompagner les heures du coucher. L'univers des doudous est ultra réconfortant et dévoile une brochette de copains soudés dans les jeux, les bêtises et l'entraide. Les illustrations rayonnent de bonnes ondes et inspirent beaucoup de sympathie également. - c'est tout bon !

L'œil de Berk, de Julien Béziat

Pastel de l'école des loisirs, 2020

************************

Milo l'ours polaire

Milo est un ours pas comme les autres car, contrairement à ses camarades qui aiment se bagarrer, lui préfère soigner les blanchons. Mais il voit rouge le jour où un chalutier débarque avec l'intention de kidnapper les bébés phoques ! Milo entre dans une rage folle et boxe tous les pêcheurs en les mettant k-o.

Un producteur, impressionné par ses prouesses, lui tend aussitôt un contrat juteux et l'embarque avec lui jusqu'au continent. Direction la Grosse Pomme. New York. Milo devient la tête d'affiche du match de l'année. Abasourdi, il est propulsé sur le ring mais ne semble pas du tout conquis par ces étoiles en toc.

Je vous jure, quelle aventure ! On bascule des plaines désertiques et enneigées aux rues bruyantes et cacophoniques... Avec Milo l'ours polaire au grand cœur, c'est aussi une réflexion profonde et enrichissante qui s'offre au lecteur : prendre soin de soi et des autres ; protéger les plus faibles ; veiller sur sa planète ; préserver ses valeurs et assumer sa différence. Adoptez cet amoureux des étoiles filantes ! Un super voyage vous attend.

Milo l'ours polaire, de Laurent Souillé & Juliette Lagrange

Kaléidoscope, 2020

************************


Les vieux enfants, par Elisabeth Brami & Aurélie Guillerey

les vieux enfants

Cet album se lit comme un poème !

Bette Davis a dit : « On commence à s'apercevoir que l'on vieillit lorsque le poids des bougies dépasse celui du gâteau. »

Dans cet album, on retrouve l'importance des anciens, leur rôle de transmission, leur passé, leurs forces et leurs faiblesses, le regard que l'on porte sur leurs rides ou leurs cheveux blancs, le lent déclin face à la maladie ou la joie de croquer la vie à pleines dents.

Chaque scènette fait chaud au cœur tant elle révèle une vérité - nous avons tous besoin des uns et des autres. Et cette année aura sans doute semblé plus importante que jamais pour aborder cette lecture. Cette année nous aura rappelé combien il faut prendre soin des plus fragiles, combien l'absence aussi est une plaie à l'âme et pourquoi il faut apprendre à “grandir chaque jour, chaque heure, vivre longtemps et en douceur, devenir vieux sans avoir peur”.

« Inventons un monde chaleureux de mots, de gestes affectueux.
Car nous, les vieilles et les vieux, on vous aimera autant qu'on peut. »

Une lecture pleine d'amour, qui crie la tendresse et l'urgence d'aimer sans attendre ! Moi je trouve que c'est tellement beau. Si touchant. ♥

Les illustrations d'Aurélie Guillerey sont toujours pleines de malice et de naïveté. Elles enveloppent les mots d'E. Brami d'un emballage précieux et raffiné. C'est aussi un bonheur pour les yeux. 

Et n'oubliez pas d'offrir ce livre à vos enfants et à vos parents !

Albums Casterman / 2020

 

Posté par clarabel76 à 10:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

19/10/20

Pêle-mêle & Lectures : Si l'hiver arrive, dis-lui que je ne suis pas là - La balançoire de l'espace - Miaou ! Cui ! Ponk !

si_l_hiver_arrive_cv

Une brassée d'amour sur cet album merveilleusement illustré ! ♥

Un petit garçon prend plaisir à patauger dans la piscine. C'est l'été. Il fait chaud. Et il adore nager. Jamais il ne pourra s'en lasser. Et il voudrait que ça dure toujours !

Seulement sa sœur le prévient : « profites-en tant que ça dure parce que l'été va bientôt se terminer ». 

ET QUE SE PASSE-T-IL QUAND L'ÉTÉ SE TERMINE ?

Oui, c'est l'automne. Les jours sont plus courts, les températures chutent, comme les feuilles sur les arbres. Tout se déplume. Et on oublie son maillot de bain dans le fond de son placard. On a tellement froid qu'on ne veut plus manger de glace. On reste chez soi car il pleut tout le temps.

Le garçonnet proteste mais se résigne en guettant les premiers signes de l'hiver.

Au fil du temps, il réalisera que les paroles de sa frangine visaient juste à la déstabiliser car le changement de saison a du bon aussi. Entre période de transition, pause dans le quotiden surmené et instants précieux à profiter de la famille en mode cocooning, l'histoire nous réconcilie avec le blues de la rentrée et la fin de l'été !

Autant dire que cet album est aussi bénéfique qu'un baume sur un cœur tout mou. Moi, j'ai adoré. Les couleurs et l'esthétisme confortent ce sentiment de douceur et d'apaisement. Vraiment, on se sent bien en feuilletant ce bel album.

Si l'hiver arrive, dis-lui que je ne suis pas là / de Simona Ciraolo

Pastel, 2020

**********************

 

balancoiredelespace-couv1

Mim et Crocus viennent d'installer une balançoire dans le jardin et proposent à leur maman de s'envoler pour l'espace ! 

Mais si l'enthousiasme ne faiblit guère, l'énergie montre vite ses limites.

Vite, un peu (d'huile) de jus d'orange pour recharger les moteurs et les voilà prêts pour un deuxième round.

Et qui sait si Papa ne rangera pas sa clochette dans sa poche pour prêter main forte ? !

Voilà une chouette petite lecture qui met en avant les liens familiaux, la complicité, la tendresse, l'humour... en somme, c'est juste adorable et d'une évidence attendue de la part de notre tandem Jean Leroy & Ella Charbon ☺

La Balançoire de l'espace, par Jean Leroy & Ella Charbon

Loulou & Cie de l'École des Loisirs, 2020

**********************

 

Miaou ! Cui ! Ponk !

Super Lulu part sauver le monde : un bébé oiseau est tombé de son nid ; un chaton est coincé en haut d'un arbre et une tortue a les quatre fers en l'air. Vite, Super Lulu remet de l'ordre dans ce chaos.

Mais ne serait-ce point l'enchaînement d'une attaque sournoise, orchestrée avec la complicité d'une tierce personne, pour croquer une créature innocente ? Ha, ha, ha. La chute est tellement drôle.

Encore une fois, l'ironie de cet album est délectable. On se souvient de la tendre rouerie dans Va chercher ! (autre album de notre tandem) qui avait déjà suscité sourires et clins d'œil appuyés.

C'est vraiment un chouette album, aux pages cartonnées et aux illustrations acidulées, qu'on prend plaisir à découvrir ! Sous vos applaudissements, SVP.

Miaou ! Cui ! Ponk ! de Michaël Escoffier & Matthieu Maudet

Loulou & Cie chez L'école des Loisirs, 2020

**********************

Petit Poupou

Bonjour les monstres dans cet album ! Ils sont gais. Ils sont motivés. Ils veulent se promener. C'est là qu'intervient Petit Poupou.

Ce petit machin orange au bonnet jaune les invite à le suivre. Sans poser de questions.

Crollette, Grouf, Lili-Rose et Trompette lui font donc une confiance aveugle et affrontent bien des obstacles : une rivière sauvage, une montagne escarpée, le vent soufflant et la pluie cinglante. Bref. Tout ça pour quoi ?

En attendant de découvrir la surprise, plongez dans cette lecture colorée et chaleureuse. Cette histoire invite les enfants à se poser, à écouter et à se préparer paisiblement pour une bonne nuit de sommeil. C'est ravissant !

Petit Poupou, d'Isabelle Bonameau

Loulou & Cie de l'école des Loisirs, 2020

**********************

Moi aussi ! de Chloé Alméras

Moi aussiNinon n'a plus envie d'être traitée comme la petite sœur ou comme la petite dernière de la famille !

Elle aussi voudrait préparer du jus d'orange fraîchement pressé, pédaler sur un vélo de grand, escalader des poteaux de bois sur la plage, mixer la soupe, galoper sur les rochers, porter des grosses branches...

Enfin, tous ces trucs que son frère a le droit de faire, lui, et pas elle ! Quelle injustice.

Un jour, Ninon décide de bouder en s'enfermant dans sa chambre. Interdiction stricte de franchir le seuil de la porte. L'accès de son antre n'est pas autorisé aux grandes personnes. Ça leur apprendra.

Ou disons qu'elle est prête à faire une concession si sa famille réussit à se faire toute petite pour écouter l'histoire du soir à l'abri dans sa cabane magique.

Whaou.

Voilà un joli album plein de douceur et de tendresse, qui souligne la volonté de grandir ou de s'aligner sur les plus grands, tout en rouspétant d'être remis à sa place de subalterne. Il est temps, vraiment temps de s'affranchir des cases.

Petits ou grands, qu'importe, les places se mélangent !

Avec de très belles illustrations, teintées de poésie et de couleurs.

Un album réussi.

Gallimard jeunesse, 2020

 

Posté par clarabel76 à 10:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Pêle-mêle Albums : Gaston Grognon C'est la fête ! - Que fait mon chat quand il est seul chez moi ?

Gaston grognon cest la fete

En recevant son invitation pour la fête de Porc-Épic, Gaston fait grise mine car il déteste danser. Plus précisément, il ne sait pas danser. Ses amis le persuadent d'apprendre quelques pas pour ne pas se priver d'un tel événement. Et allons donc...

Un peu de samba avec l'autruche, du boogie-woogie avec les babouins, du rock avec les rats musqués ou du cha-cha-cha avec le paon ! Le carnet de bal de Gaston est rempli. Et désormais, il a le rythme dans la peau. En avant pour une fiesta mémorable.

Mais sur place, encore une fois, Gaston Grognon fait des siennes.

Pour sauver l'ambiance, Porc-Épic a heureusement tout prévu : un buffet extraordinaire, des jeux par milliers, de la musique et des décorations sublimes... Une fête, ça se crée. Ça se peaufine. Ça se déguste. Et surtout, ça permet de passer un bon moment entre amis.

Ce deuxième album mettant en scène GASTON GROGNON est encore plus désopilant et savoureux. L'humeur chafouine de notre héros permet de casser l'image parfois trop lisse des histoires enfantines. Gaston n'est pas un rigolo et aime beaucoup râler. Mais il se montre aussi loyal et attentif envers ses proches. On ne peut que l'aimer pour son caractère aussi entier ! ♥

Gaston Grognon : C'est la fête ! de Suzanne Lang & Max Lang

Casterman, 2020 

***************************

que fait mon chat

Quand vous quittez votre maison, est-ce que votre chat dort toute la journée sur le radiateur ? Ou préfère-t-il le confort douillet d'un tiroir à vêtements ? Ou pense-t-il trouver l'inspiration dans votre sac de sport ? À moins de se planquer sous les coussins du canapé ? Ou simplement se planter près de vos chaussures ?

Votre imagination déborde ? Alors, supposez qu'il avale du popcorn devant des dessins animés ou barbote dans la baignoire ou glisse la rambarde de l'escalier sur un skate ou suppose être le nouveau Picasso !

TOUT. EST. POSSIBLE.

Cet album est plein de surprises et de promesses : il n'y a qu'à soulever les rabats pour s'offrir deux options de lecture. C'est toujours très drôle et efficace comme concept ! Les jeunes lecteurs se sentent propulsés au cœur des délires et laissent voguer leur sens de l'observation. Très sympa.

Que fait mon chat quand il est seul chez moi ? de Paule Battault & Charline Picard

Casterman, 2020

***************************

Posté par clarabel76 à 10:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

11/09/20

Pêle-mêle Albums : Mini Cowboy - Silex - Elle et moi - Mon île - Les Chiens Pirates : Adieu côtelettes !

Mini cowboy

Mini Cowboy a un souci de taille et peine à gagner le respect de ses pairs... mais il ne s'avoue pas vaincu non plus ! Et croyez-moi, il leur fera bientôt avaler les 10 dollars de récompense promise pour sa capture. Non mais.

Très, très chouette lecture aux illustrations grandioses, colorées et vivifiantes ! J'adore l'ambiance du Far-West et j'ai savouré cette histoire d'un petit bonhomme qui va trouver la combine parfaite pour asseoir sa réputation.

C'est fin, c'est rusé, c'est savoureux. ON ADORE ! ♥

Mini Cowboy, de Daniel Frost

l'école des loisirs, 2020

==========================

 

Silex

Encore une histoire de complexe d'infériorité... injuste et cruelle ! Sauf que les histoires ont de la rouerie sous la plume et projettent des héros astucieux qui feront mordre la poussière aux plus bêtes !

Sur la planète Homo-Dino, Silex est pointé du doigt car il est haut comme trois pommes. Ce n'est pas digne d'un chasseur... se moquent ses camarades. Rouge de colère, Silex décrète qu'il parviendra à ramener au camp trois redoutables bestioles. Tout ça, en moins de sept lunes.

En plus d'une histoire drôle et palpitante, on applaudit l'univers graphique dont les nuances beige & caramel font revivre une époque préhistorique assez débonnaire et impitoyable. Là, sous les traits de Silex, on sent notre sang bouillir dans les veines, notre cœur battre la chamade, on vit pleinement l'aventure & c'est génial ! Je recommande fortement.

Silex, de Stéphane Sénégas

Kaléidoscope, 2020

==========================

 

elle et moi

Petit moment de tendresse avec cette lecture qui reprend les thèmes fétiches de l'auteur : différence, amitié, tolérance...

Un scarabée solitaire rencontre une petite chenille qui se tape l'incruste sur son rocher. Au lieu de s'en offusquer, le scarabée lui offre un bon repas. Et les jours passent, et ils deviennent inséparables.

Aussi, le matin où il réalise la disparition de son amie, notre scarabée ramasse les morceaux de son cœur brisé pour partir à sa recherche. Pensant apercevoir son corsage rouge dans la verdure, il s'envole aussitôt... baluchon sur le dos.

Là aussi, le rendez-vous est pétri de douceur et de poésie... engagez-vous sur son chemin, croisez la route du scarabée et offrez-vous une sage discussion dans un décor raffiné : c'est mignon, un peu cocasse, vous ne regretterez pas le détour !

Elle et moi, de Chris Naylor-Ballesteros

Kaléidoscope, 2020

==========================

MON ÎLE

On ne va pas se mentir : cette couverture est superbe et fait carrément de l'œil pour découvrir le contenu ! Ma foi, le résultat est également à la hauteur des espérances car la lecture est magique !

Une tempête met en péril l'embarcation d'une famille qui trouve refuge sur une île... enfin, c'est ce qu'ils pensent avant de réaliser que celle-ci se met à bouger et les entraîner vers un voyage incroyable, entre rencontres amicales et terribles dangers, eaux tropicales et mers glaciales, suivant au loin la grande migration. L'histoire nous en fait voir de toutes les couleurs et le message est fascinant : curiosité sur le monde qui nous entoure, bienveillance et préservation de notre écosystème, écoute et prévention envers les plus fragiles, main tendue aux démunis, partage des connaissances et promesse de transmettre le message...

En bref, l'aventure est aussi belle qu'instructive... elle invite à rêver et réfléchir. Très belle découverte !

Mon île, de Mark Janssen

kaléidoscope, 2020

==========================

 

Chiens pirates Adieu côtelettes

Si d'aventure vous croisez la route des Chiens Pirates, fuyez ! Ils affirment être « la terreur des cinq océans, la pire canaille ayant jamais navigué » ! Entre nous, ils nous font bien rire.

Nos pirates sont tiraillés par une faim tenace. Ils doivent au plus vite prendre d'assaut le premier navire dans leur lorgnette pour chiper leurs victuailles. Justement, ils tombent sur l'embarcation d'innocentes petites filles. Des proies faciles, tellement naïves. Oh oui... mais voilà, les demoiselles sont redoutables. Angéliques en apparence, mais délicieusement finaudes. Elles vont tenir la dragée haute à nos joyeux lascars et les mener en bateau.

Qu'est-ce que c'est drôle ! L'histoire est croustillante, palpitante et hilarante. Elle est également bien copieuse et peut se lire sur plusieurs soirs pour les enfants. Promis : vous allez frissonnez de plaisir ! C'était tellement drôle. ♥

Les Chiens Pirates : Adieu côtelettes ! de Clémentine Mélois & Rudy Spiessert

l'école des loisirs, 2019

Grande nouvelle : un deuxième tome est disponible avec des Chiens Pirates Prisonniers des Glaces... brrr !

==========================