19/02/17

Pêle-Mêle : Ma grande enquête pour apprendre l'heure - Enquêtomania - Lily en reportage

ma grande enquete

Ce matin, le Royaume du Temps est sens dessus-dessous : son roi Kronos a disparu. Panique générale ! Sans heure, comment savoir si on est en retard ou en avance ? Comment faire pour se réveiller le matin et ne pas manquer ses rendez-vous ? Comment ne pas rater la cuisson des pâtes et des gâteaux ? Toutes les pendules sont désormais suspendues dans le temps ; elles se sont arrêtées à minuit pile, l'heure du crime.

Sept suspects sont convoqués, depuis la Reine à la cuisinière, en passant par le magicien, le fou, le jardinier, la femme de chambre et le fantôme, pour retracer leur journée et recenser leur alibi. Suite à ces six mini-enquêtes, le lecteur sera en mesure de réduire la liste des prévenus. Pour mener à bien sa mission, l'enfant doit se munir de sa petite horloge et, de chapitre en chapitre, à force de décoder les énigmes, il apprend en même temps de à lire l'heure et calculer une durée.

C'est hyper efficace ! Chaque problème soulevé invite le lecteur à une véritable réflexion, à assimiler aussi des notions comme l'heure pleine, la demi-heure, le quart d'heure, la minute, etc. De l'observation, de la déduction, de la jugeote seront nécessaires pour conjuguer le plaisir à l'apprentissage. Et apprendre l'heure apparaîtra résolument plus fun, plus facile, plus abordable. La mise en scène d'une enquête policière rend l'exercice encore plus captivant, en plus du vocabulaire d'usage qui est utilisé scrupuleusement.

Une chouette lecture, rigolote et distrayante ! 

Ma Grande enquête pur apprendre l'Heure, de Stéphanie Garnier, Valérie Sansonnet & Sophie Rohrbach

De la Martinière Jeunesse, 2016

 

enquetomania

Woow ! Quel album ! Au menu, ce sont en tout 16 énigmes que le lecteur doit résoudre, à force de lire attentivement le texte, puis de scruter soigneusement la page illustrée aux détails foisonnants. Chaque enquête nous mène dans des univers différents, en pleine rue enneigée, dans la bibliothèque, sur un plateau de cinéma, au cœur d'un embouteillage, à la piscine, au marathon, à l'école des beaux-arts, sur un terrain de foot et aussi, comme le suggère la couverture, dans un labyrinthe !

La lecture demande énormément de patience, un œil de lynx et un jugement aiguisé ! N'en perdez pas une miette, chaque histoire réserve sa séance de remue-méninge qui fera retenir le souffle du jeune lecteur. Note aux parents : idéal pour obtenir quelques minutes de silence absolu. ☺

Les illustrations joyeuses et colorées dans un ensemble bigarré rendent aussi l'impression de fourmillement perpétuel. Un très chouette album.

Enquêtomania : 16 énigmes à résoudre, de Valérie Sansonnet & Daniel Sponton

De la Martinière Jeunesse, 2017


Lily en reportage

Pour prolonger la séance  de « cherche et trouve », tout en alliant le plaisir des yeux et l'activité des petites cellules grises, plongeons dans ce magnifique album illustré par Peggy Nille ! C'est tout un univers acidulé que l'on découvre, dans la belle ville de New York, où la jeune Lily fait un reportage avec son chaton Mia et son copain Jack.

En plus de visiter les lieux mythiques, comme la Statue de la Liberté, la Cinquième Avenue, Greenwich Village, Central Park, le musée Guggenheim, Chinatown, Brooklyn, Broadway et Times Square, le lecteur doit relever les petits détails de la vie de tous les jours, que ce soit une robe, un cupcake, des lanternes, des écureuils ou des singes échappés du zoo.

L'immersion dans l'histoire est totale et pleinement réjouissante. Elle donne au lecteur l'illusion de ne pas être simple figurant et de participer activement aux recherches en compagnie de Lily ! Les enfants raffolent. L'ambiance colorée et charmante ne manquera pas de les éblouir, tant le spectacle est ravissant et chatoyant. Voyage, aventure, évasion... une réussite. 

Lily en reportage : Cherche et trouve à New York, de Peggy Nille

Nathan, 2016


08/02/17

Pêle-Mêle : Vilain monstre ! - La vie de Smisse - Mon lapin Patate

vilain monstre

Oh ! Il y a un vilain monstre gourmand dans la maison ! Il chipe sans vergogne les gâteaux ou les bonbons, il vole aussi l'électricité et empêche la télé de fonctionner. Le petit loup harcèle son papa pour trouver la solution aux problèmes. D'accord. Il va passer un coup de fil à la brigade anti-monstre. Mais à peine le temps de tourner le dos, zou... le poulet sur la table disparaît à son tour !

Tel est pris qui croyait prendre ! Cette formidable histoire de roublardise est cocasse et fantastique à souhait. Elle met aussi en valeur la complicité entre le duo père et fils dans cette jolie mascarade stimulée par la gourmandise. C'est drôle et facétieux. Un album tout-carton qui donne le sourire aux lèvres. 

Vilain Monstre ! de Raphaël Fejtö

Seuil Jeunesse, 2017

 

 

la vie de smisse

La vie de Smisse est une nouvelle série qui s'adresse aux plus jeunes lecteurs et qui se propose de raconter le quotidien d'un garçon de trois ans pour coller au plus près de son public et lui donner ainsi la sensation de se retrouver dans l'histoire. Chaque expérience rapportée est aussi un moyen de rassurer l'enfant. Et cela commence, bien évidemment, par la rentrée des classes. Ce fameux jour où les enfants éprouvent la peur de l'inconnu, la cacophonie ambiante et la séparation avec un univers familier (la maison, la crèche, la nounou). 

Smisse se lance ainsi dans le bain, entre excitation et témérité, pour une journée riche en émotion ! Il se fait un nouveau copain, Boubou, avec lequel il va d'abord se chamailler. Il apprend à écouter la maîtresse, à jouer avec les autres, à se tenir en rang, à chanter et à dessiner, à faire la sieste sans son doudou, à mettre son manteau tout seul, à faire moins le difficile à la cantine ou au goûter de l'école.

Ce portrait est plus vrai que nature : le môme est turbulent, curieux, intrépide et capricieux. Sa sensibilité le rend également touchant, car vivre de telles aventures est forcément très éprouvant ! J'ai beaucoup souri à la lecture de cet album plein de fraîcheur et d'innocence. 

La vie de Smisse : Jours d'école, par Isabelle Chavigny, Ivan Grinbert & Marie Caudry

Seuil Jeunesse, 2016

 

 

Mon lapin patate

Quand on rêve d'un lapin nain rikiki, pas plus gros qu'un kiwi, qui vous chanterait du blues pour vous bercer, et qu'à la place vous recevez une espèce de grosse patate velue, aux oreilles ressemblant à deux poireaux flétris, avec des yeux globuleux et un gros nez en carotte fânée, au feu les pompiers ! Grosse colère rouge écarlate à l'horizon. Notre petit bonhomme de six ans est en pétard. Ce n'est pas du tout le cadeau de ses rêves !

Bon, une fois la tempête apaisée, l'enfant fait face à son lapin et le découvre sous un jour nouveau : craquant, rigolo, affectueux et attachant. Il est alors navré d'avoir réagi aussi violemment et explique que sa colère est souvent incontrôlable. Elle explose d'un seul coup, puis disparaît tout aussi vite. Il est temps désormais de repartir de bon pied. Et si tous deux devenaient amis ? En réponse, le lapin le bombarde de petites crottes. 

Un album adorable et tendre, non seulement pour les illustrations de Christine Roussey, mais également pour son texte plein d'humour et de sensibilité. L'histoire aborde avec simplicité le trop-plein d'émotion et la difficulté de gérer ce magma en fusion, tout en envisageant une issue de secours pour dédramatiser tout sentiment de catastrophe. Franchement top !

♥♥♥ Mon lapin Patate, de Christine Roussey ♥♥♥

De la Martinière J., 2017 

 

Pêle-Mêle : Le pigeon qui voulait être un canard - La journée de Cookie et Nougat - Lou le loup

le pigeon

Gédéon ne veut plus être un pigeon, tout gris, mal-aimé dans les jardins, seul, grossier et triste. Il trouve, par contre, qu'être un canard est tellement plus noble. À lui la métamorphose ! Il commence par s'entraîner à dire coin-coin, puis trouve une paire de palmes près d'un arbre et comprend que son destin est en marche. Rien qu'en les enfilant, il sent son rêve devenir réalité. Mais son numéro ne produit pas l'effet escompté : les enfants près du bassin fuient en hurlant, les autres canards cancannent à n'en plus pouvoir et se moquent de lui. Gédéon est vexé. Et déçu. Il doit se rendre à l'évidence : pigeon il est, pigeon il restera. Qu'à cela ne tienne ! En fin de journée, Gédéon trouve un gant, l'enfile sur la tête et se dit qu'il pourrait devenir une poule. Après tout. ☺

Soledad Bravi nous réserve de bonnes séquences cocasses avec son pigeon qui se sent mal dans sa peau et qui aspire à être différent. On retrouve son gros trait noir, sa naïveté et sa facétie dans cette histoire délicieusement absurde. 

Le pigeon qui voulait être un canard, par Lili & Soledad Bravi

Bayard Jeunesse, 2016

 

la journée

Cookie et Nougat sont deux adorables bébés hamsters. Chaque jour, c'est tout un rituel auquel tous deux s'exercent avec application - se réveiller, se faufiler dans leurs nombreux tuyaux, se rouler dans le bain de sable, manger des céréales et des légumes, boire de l'eau au biberon, faire leur gymnastique dans la balançoire à bascule ou courir dans la roue.

Le jeune lecteur se passionnera pour leurs trépidantes activités et y participera par procuration en jouant avec les tirettes et les volets qui figurent au cœur de ce livre animé. Les illustrations sont simples et ravissantes, mais donnent aux petits hamsters des bouilles trop craquantes ! ☺

La journée de Cookie et Nougat, de Marc Clamens & Laurence Jammes

Bayard jeunesse, 2017

 

lou le loup grognon

Les lecteurs du magazine Tralalire auront plaisir à retrouver leur héros fétiche dans cette collection de livres cartonnés, contenant douze histoires courtes sous forme de bande dessinée. Chaque double page nous raconte une anecdote rigolote sur Lou le loup qui adore hurler, faire peur aux autres, découvrir le monde et jouer à la bagarre.

Toutes ces situations renvoient aussi aux enfants l'expression de leurs propres émotions (colère, caprice, peur, timidité, excitation...). Lou le loup gesticule beaucoup, mais chaque histoire se termine, évidemment, par un bon gros câlin dans les bras de sa maman. De quoi rassurer les mômes et conclure la lecture sur une note d'apaisement.

Lou le loup, Un p'tit loup grognon comme tout, illustré par Catherine Proteaux

Bayard jeunesse, 2017

Lou le loup

05/02/17

Hello, Monsieur Dodo ! de Nicholas John Frith

hello monsieur dodo

Martha est passionnée par les oiseaux. Elle est incollable sur le sujet, connaît toutes les espèces par cœur, sauf ce drôle d'oiseau qu'elle croise un jour dans la forêt. Jamais vu un spécimen pareil !

Après avoir cherché dans ses manuels, elle découvre qu'il s'agit d'un dodo, une espèce apparemment disparue. À la fois bouleversée et excitée, Martha décide de ne rien dire à personne et de rejoindre en secret son nouvel ami pour lui apporter des beignets. Mais son petit manège ne passe pas inaperçu, quand le facteur lui pose la question, Martha répond par mégarde que son dodo adore les donuts. La fillette s'en veut et comprend qu'elle doit prendre de la distance pour préserver l'oiseau. La foule des curieux s'empressent, dès le lendemain, devant sa porte et confortent l'enfant dans son choix de protéger son dodo coûte que coûte. Les saisons passent. La séparation forcée est un déchirement. Au printemps suivant, Martha retente sa chance dans la forêt, avec ses beignets, espérant recroiser son oiseau. Qu'est-il devenu ? Suspense. ^-^

L'histoire est fabuleuse, car magique. C'est une histoire d'amitié, de confiance, de gourmandise, de complicité. C'est tout simplement adorable. Et puis l'album est coloré, chaleureux et éclatant. Il nous séduit par son charme vintage et sa tendresse débordante. En double lecture, l'enfant peut prendre conscience de la fragilité de la faune et de la flore, réfléchir aux espèces animales à protéger. C'est juste ce qu'il faut de sensible et de touchant, avec une note de fantaisie et de douceur. Un bel et bon album, à savourer.

Les Albums Casterman, 2017

 

Posté par clarabel76 à 10:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Pêle-Mêle : Super Cagoule - Le Monstre du Bain - Où es-tu ?

Supercagoule

À tous les traumatisés de la cagoule, jetez-vous sur cet album d'Antonin Louchard ! Il vous vengera de votre enfance, mais il est surtout tout simplement irrésistible. C'est l'histoire d'une poulette qui n'a pas eu d'autre choix que d'enfiler sa cagoule pour se protéger du froid. Mais la poulette râle, car ça lui gratte trop la tête. Et puis c'est laid. On dirait une borne d'incendie. Lorsqu'elle croise le loup, elle est tellement énervée qu'elle ne tremble pas d'une plume et lui raconte que sa cagoule lui donne des super-pouvoirs. Et patati et patata. Le loup tombe dans le panneau et lui pique sa cagoule. 

Il faut ABSOLUMENT vous procurer cet album qui est à mourir de rire ! Je n'exagère même pas. J'ai gloussé tout du long. J'ai adoré. Et je le recommande fort-fort-fort. Un vrai coup de cœur. 

♥♥♥ Super Cagoule, d'Antonin Louchard ♥♥♥

Seuil Jeunesse, 2016

 

lemonstredubain

Jackson adore se rouler dans la boue, mais il n'aime pas se laver. Sa maman a beau le mettre le garde, il ne croit plus au conte du Monstre du Bain. Il est grand maintenant. Il sait bien qu'il n'a plus besoin de sustenter la bête avec son eau sale. Le Monstre du bain n'existe pas. Il peut toujours attendre sa pitance, car Jackson a décidé d'économiser l'eau et de ne pas se décrasser. Ce que l'enfant ignore, c'est que le Monstre attend sagement sous la baignoire. Et il a faim. Après tout, l'eau sale n'est que son deuxième plat préféré... Devinez ce qu'il adore par-dessus tout ! ☺

Sur le coup, j'ai failli avoir des sueurs froides en lisant la fin de l'histoire. Toute mauvaise interprétation est en effet glissante et j'ai bien relu la chute plusieurs fois pour ne pas tomber dans le piège. Quelle sacrée entourloupe ! 

Le Monstre du Bain, de Colin Boyd & Tony Ross

Seuil Jeunesse, 2017

 

ouestu

Luc est bûcheron. Tous les matins, il se rend dans la forêt pour abattre son travail et rentre chez lui avant le coucher du soleil pour avaler son bol de soupe. Tous les jours, son fils Jacques veille scrupuleusement sur leur rituel et attend le retour de son père avec impatience et une pointe de fébrilité. Dès que celui-ci a une minute de retard, l'angoisse du garçon monte d'un cran. Et quand les heures passent et que Luc ne se montre toujours pas, Jacques craint déjà le pire. N'écoutant que son courage, il décide alors de retrouver son père dans la forêt. Certes, Jacques lui a toujours interdit de franchir la lisière qui mène aux bois car il est encore trop jeune. Il pourrait se perdre, ou croiser des individus dangereux. De son côté, l'imagination du garçon s'emballe assez vite. Jacques a en tête tous les contes de son enfance, les histoires avec des ogres, des sorcières, des monstres amateurs de chair fraîche. Le père et le fils ne le savent pas, mais ils se cherchent de part et d'autre de la forêt . Et tous deux redoutent de  disparaître à jamais...

Quelle lecture palpitante ! L'album a merveilleusement su rendre l'atmosphère lourde et oppressante de la forêt. L'obscurité, les ombres, les bruits... tout apparaît soudain plus terrifiant. Et on ressent nous aussi cette terreur du vide, de l'inconnu, du danger. Le cœur du lecteur bat à l'unisson du père et du fils. C'est poignant, vibrant d'émotion. Le tour de force est impressionnant. Et puis, la relation entre Jacques et Luc est touchante, sincère et pure. On ne se résoud pas à les laisser dans leur désarroi et on croise les doigts pour un dénouement heureux.

Une lecture riche en sensations fortes ! 

Où es-tu ? de Benoît Broyart & Violaine Leroy

Seuil Jeunesse, 2016

 


04/02/17

Pêle-Mêle : Debout, le loup ! - Dragon chéri - Pas peur ?

debout le loup

C'est le matin. Le loup se réveille sous nos yeux. Il s'étire, se pourlèche les babines. Il va prendre son petit déjeuner. Désire-t-il manger une mouche, une souris, un canari, un petit lapin, un écureuil... ? Le loup reste évasif et décline toutes les propositions. Oh non. Le loup se met sur son trente-et-un. C'est sûr, il part à la chasse au môme. Il va croquer un enfant. C'est trop triste. Non, Loup, ne t'aventure pas dans la forêt, reste à l'écart de cette maison, ne toque pas à la porte... Trop tard.

Un album plein de mystères et de questions, qui s'amuse des clichés du loup et qui le met en scène pour briser les tabous. Que de swing dans cet album ! Du jamais vu. Mais vraiment drôle à lire.

Debout, le loup ! d'Isabelle Bonameau

L'Ecole des Loisirs, Loulou & Cie, 2016

 

Dragon chéri

Dans la famille de Léonie, Tata Zaza est une vraie légende. Elle aurait voyagé jusqu'au pays des dragons et réussi à en dompter un. Quelle chance. Léonie a toujours rêvé de partir à l'aventure. Le jour où Tata Zaza lui transmet sa carte du pays des dragons et son épée, la fillette voit ses désirs devenir réalité. Elle prépare aussitôt son baluchon et s'en va le nez au vent. En chemin, elle rencontre un bébé dragon qui ne la lâche plus d'une semelle. Léonie lui propose alors de partager son expédition. Ensemble, au coin du feu, ils dévorent des gâteaux au chocolat et des cuisses de poulet, ils partagent couette et coussin pour piquer un petit roupillon. Hélas, en pleine nuit, ça ne rigole plus. Des dragons féroces se tiennent face à la fillette. Ils grondent, ils grognent, ils marmonnent. Oh non, ils ne sont pas contents. Léonie doit se montrer à la hauteur de sa Tata Zaza et déployer à son tour ses talents d'exploratrice-dompteuse de dragons. L'heure est grave. 

Comme l'histoire est palpitante, riche en rebondissements, amusante et fantastique ! On s'enthousiasme à la lecture de cet album fabuleusement illustré et très coloré. La jeune Léonie est une héroïne rondement mignonne et son Dragon Chéri tellement joli lui aussi. Un gros Big-up pour cette histoire d'amitié naissante mais aussi de rêves auxquels il ne faut jamais renoncer. Une lecture qui dégage de bonnes ondes, ça fait du bien !  

Dragon Chéri, d'Isabelle Bonameau

L'École des Loisirs, 2017

 

paspeur

Le loup d'Alex Sanders est de retour ! Mais quel brigand, celui-là. Il devient de plus en plus culotté ! Désormais, il n'hésite plus à s'inviter dans la maison. Hop, il s'installe dans le fauteuil et il mordille le coussin. Et il fait le malin. Blablabla. Il est fort, il est grand, il est costaud, il a des muscles, il mange beaucoup d'enfants. Il adore ça et il n'a pas honte. Même toi, lecteur, il va te croquer ! Tu ne lui fais pas peur. Tu peux appeler ton papa, le loup s'en moque. Quel mal élevé , vraiment ! Heureusement, on peut toujours lui claquer la porte au nez ! ☺

Une série incontournable, où le loup et le lecteur se livrent de nouveau à des échanges savoureux et désopilants. Comment avoir peur du loup après ça ? Un album cartonné qui implique l'enfant dans son histoire. Sensation absolument grisante. Et gros succès assuré.  

Pas peur ? d'Alex Sanders

L'École des Loisirs, Loulou & Cie, 2017

Posté par clarabel76 à 10:45:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Zoé Zizanie, dans Un chat dans la gorge, de Yann Walcker & Tristan Mory

zoe zizanie

Zoé Zizanie est une petite fille vive et intrépide, qui va découvrir que la vie est truffée d'expressions farfelues ! Qu'entend-on lorsqu'on dit avoir un chat dans la gorge, un appétit d’oiseau, des fourmis dans les jambes, la chair de poule ou être un vrai ours ? Dans la tête de l'enfant, forcément, il ne s'agit pas de simples images. Zoé prend toutes ces expressions au pied de la lettre (oui, elle a bien un chat au fond de la gorge et elle comprend qu'il faut maintenant lui donner du lait et le tenir au chaud en enroulant son cou avec une grosse écharpe en laine). C'est le début de cinq histoires rigolotes qui jouent sur les mots et  l'imagination débordante. La lecture est délicieuse, du fait de son héroïne turbulente et facétieuse. Zoé se prend ainsi pour un oiseau, parce qu'elle mange très peu, elle s'inquiète aussi de l'arrivée prochaine de son oncle, qu'on traite d'ours, même si elle trouve ça classe aussi... Avoir des fourmis dans les jambes, à l'école, alors qu'il faut se tenir à carreau, forcément ça ne plaît pas à la maîtresse (qui chausse du quarante-douze et qui fait la grimace quand la fillette sautille dans tous les coins). Et en réalisant qu'elle a la chair de poule en sortant du bain, Zoé se souvient de sa comptine et grimpe aussitôt le long de la baignoire en picorant du savon. Miss Catastrophe est dans la place !

Un chouette album pour expliquer ces expressions cocasses qu'on emploie dans la vie de tous les jours mais qu'il ne faut pas toujours prendre au sérieux ! Cette lecture est aussi une ôde à l'imagination, à la fantaisie, aux bêtises et à la naïveté enfantine. Très rigolo.

Milan, 2016

Posté par clarabel76 à 10:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

03/02/17

Pêle-Mêle : Boom Boom Boom - Un cœur qui bat - Le chat le plus mignon du monde

boom boom boom

Une petite fille décide d'accrocher au mur un tableau et se met à taper franchement avec son marteau, sans se douter des secousses provoquées chez son voisin. Celui-ci est justement en train de bouquiner en buvant son thé en toute tranquillité. Or, chaque coup résonne chez lui à grand fracas et le fait bondir de son fauteuil. La surprise fait place à la panique. Les coups redoublent de violence, quand soudainement c'est le Boom de trop. La fillette vient de passer à travers le mur, direct chez son voisin. C'est finalement plus simple pour lier connaissance sans passer par la case Départ. ☺

On sourit à la lecture de cette histoire drôle et savoureuse, qui se raconte par de simples onomatopées. C'est simple, efficace et ingénieux. On suit les personnages de chaque côté du mur, dont les expressions sont absolument désopilantes à découvrir. Tout texte serait superflu, car les détails sont exquis. Un petit album cartonné à croquer pour son plus grand plaisir.  

Boom Boom Boom, de Johan Troïanowski 

Éditions Thierry Magnier, 2017

 

un coeur qui bat

Cet album est une petite perle de douceur et de poésie. Préalablement paru en 2004, ce titre est remis au goût du jour pour son thème incontournable : attendre un enfant. Mais la lecture nous offre une perspective plus grande, puisqu'il est question d'univers, de la Terre qui tourne, d'un pays, d'un jardin, d'un immeuble et d'un appartement, puis d'un salon, avec un fauteuil où une maman assise cajole son ventre rond, dans lequel se niche bébé. Bref. C'est ce qu'on appelle un livre "zoom" et c'est vraiment très beau. Les illustrations de Joëlle Jolivet sont raffinées, cf. l'intérieur de l'appartement, absolument divin. Le texte est parcimonieux, mais invite juste ce qu'il faut à se pencher sur l'ouvrage en posant les bonnes questions.

N'hésitez pas à offrir cet album autour de vous ! Petits et grands lecteurs succomberont à son charme.

Un cœur qui bat, de Virginie Aladjidi & Joëlle Jolivet

Éditions Thierry Magnier, 2017 pour la présente édition

 

le chat le plus mignon

Grand moment de bidonnade droit devant ! Voici l'histoire d'une petite fille qui se rend en animalerie pour adopter un chat. Le choix est vaste, mais la fillette craque pour un petit chat vraiment trop mignon. Toute la famille est ravie et rentre à la maison. Seulement, le chat trop mignon est aussi très timide. Il est adorable, mais de dos. Les parents et l'enfant commencent à se poser des questions et cherchent à piéger le chat pour qu'il tourne enfin la tête vers eux. La bestiole déjoue toutes les ruses, alors tant pis. Il faudrait aussi lui trouver un nom... Et là, le chat trop mignon va enfin réagir et enchanter le public !

La fin ne m'a pas surprise, mais elle est 100% hilarante ! J'adore l'humour de Vincent Pianina. Son univers est enchanteur, ses illustrations rondes et charmantes. L'histoire est également attendrissante et loufoque. C'est pour moi un album COUP DE C♥UR.

Le chat le plus mignon du monde, de Vincent Pianina

Éditions Thierry Magnier, 2017

 

Un rond, deux points : Le petit manuel qui t'apprend à dessiner, de Christophe Bataillon

un rond deux points

C'est une semaine spéciale, à l'école, puisqu'elle est entièrement consacrée aux matières artistiques. Pour la journée du dessin, le professeur est formel : tout le monde sait dessiner. Pour preuve, un simple rond et deux points donnent l'illusion d'un visage. Puis le professeur s'applique à démontrer qu'en changeant les points par des arcs-en-ciel, par exemple, on exprime la joie. Et de démontrer que tous les sentiments ont une expression type, une virgule sur le front, des larmes qui coulent, des Zzzz sur le front, et expriment soit la colère, la tristesse, la fatigue etc. Simple, mais ingénieux.

Celui qui se passionne pour les smileys trouvera d'ailleurs cette leçon hautement instructive ! ☺

La journée se décline donc en huit ateliers, au cours desquels le professeur élargit son étude. Il évoque ainsi les héros, reconnaissables à travers des symboles stéréotypés, il en va de même pour représenter un être fort ou un personnage féminin, comment on imagine  un type intelligent ou bêta. Nos dessins se basent sur des idées reçues, finalement. Mais n'oublions pas qu'un héros n'a pas de modèle par excellence, seul son créateur détient la formule magique et peut faire d'un champignon, d'une fleur ou d'une carotte le héros de nouvelles aventures !

Voilà un ouvrage pertinent, drôle et perspicace, qui propose aux enfants de comprendre le langage dessiné, tout en glissant les bonnes astuces et certaines règles basiques (la perspective, la ligne d'horizon, le loin et le près). C'est à la fois ludique et truffé de conseils précieux pour qui souhaite se lancer dans l'écriture d'une histoire ou d'une bande dessinée. Les enfants ne manqueront pas de relever le défi du mini-livre ! 

 Gallimard Jeunesse, coll. Giboulées, 2017

Posté par clarabel76 à 10:30:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

13/01/17

Pêle-Mêle : Bric à brac magique - La mer enchantée - Illuminature - Parades

bric a brac magique

Voilà un livre stupéfiant, qui lance le lecteur sur une piste de décryptage de feuilles (découpées au laser), lesquelles révèlent par le truchement de la superposition des mots... magiques ! 

L'histoire est simple, elle nous entraîne dans l'univers des magiciens et de leurs précieux accessoires, comme le balai, l'armoire, la baguette, la cape invisible etc. La prouesse, donc, consiste bien à deviner les outils en question. Certains sont plus faciles à deviner que d'autres, mais l'exercice est habile car il ne nous lâche pas d'une semelle.

Plus on tourne les pages de ce livre original, plus on se prend au jeu pour pénétrer les arcanes d'un monde fabuleux ! Rien que pour la technique, le travail de patience et de précision, cet album vaut bien le petit coup d'œil ! ;-) La chute, d'ailleurs, est fabuleuse et cocasse. Quel est l'objet magique par excellence ? À vous de le découvrir. ^-^

Bric à Brac Magique, de Lysiane Bollenbach, Diane Boivin & Camille Von Rosenschild

Seuil jeunesse, 2016

 

la mer enchantee

Après La Forêt enchantée, On retrouve l'univers judicieusement enchanteur d'Aina Bestard dans ce fantastique album qui se découvre avec le support des trois loupes de couleurs différentes (rouge, bleu, vert) et offre ainsi une triple perspective de lecture ! 

La mer semble bien tranquille et silencieuse, mais il ne faut pas s'y fier. Que peuvent bien dissimuler ses profondeurs ? Des trésors cachés sous les algues ou derrière les rochers, des habitants inattendus, comme les anémones, les crabes, les coquillages, mais aussi les baleines et les pingouins ! Pour sûr, le spectacle est partout ! Grâce aux trois loupes magiques, il n'aura plus de secret pour le lecteur. Cette manière d'aborder la lecture est excitante, car selon la couleur choisie, l'histoire met l'accent sur une atmosphère et donne l'illusion de lire une nouvelle histoire selon sa loupe !

Une découverte fascinante et ludique des fonds sous-marins.

La Mer Enchantée, d'Aina Bestard

Seuil Jeunesse, 2016

 

 

On retrouve cette superposition des couleurs dans ce magnifique album qui réserve également une lecture multidimensionnelle, selon le filtre sélectionné, et permet ainsi une meilleure exploration des différentes strates de la nature ! 

illuminature

On parcourt ainsi la jungle, les océans, la savane, en gros toutes les forêts du monde, pour observer les animaux dans leur habitat naturel et percer tous leurs mystères. La fresque est époustouflante, l'univers chatoyant et la lecture devient un jeu qui associe la connaissance au spectacle sensationnel. Une découverte toujours étonnante et magique !

Illuminature, de Rachel Williams & Carnovsky

Milan, 2016

 

 

parades

Pour boucler cette parade spectaculaire de la nature dans tous ses états, penchons-nous sur l'ouvrage de Frédéric Clément, qui avait su m'émerveiller l'an dernier avec son album Métamorphoses. Merveille parmi les merveilles.

C'est toujours un bonheur de retrouver son univers qui allie la beauté, l'élégance, la poésie et le lyrisme... sans jamais basculer dans l'emphase. Ce sont des albums délicats et d'une sensibilité unique. Je suis totalement subjuguée. Cette fois, l'auteur nous entraîne dans un documentaire qui raconte en mots et en images les parades amoureuses... de la luciole, du fugu, du paon, du paradisier, de l'hippocampe ou du jardinier satiné.

Ce sont autant de numéros de cabrioles, de prestidigitation, de majesté et de créativité qui se dévoilent sous nos yeux ébahis. Pour nous embarquer dans cette farandole, comptons aussi sur le maître de cérémonie, qui enthousiasme par son texte lumineux, les différentes parades nuptiales aux couleurs, aux émotions et aux sensations diverses. Une lecture impressionnante de finesse, de précision et de beauté. 

Parades, de Frédéric Clément

Seuil Jeunesse, 2016