16/03/17

Pêle-Mêle : La soupe aux frites - Le Doudou fou - Mon ami Mahousse - Ouvre grand les yeux

la soupe aux frites

Parce que les enfants font grise mine en découvrant la soupe de papa, celui-ci tempère vite leurs grimaces. C'est nouveau, une soupe aux frites et aux bonbons, et juste un peu de poireaux pour adoucir le goût du sucré ! ... Miam, miam. Les enfants se régalent. Et quand il n'y en a plus, il y en a encore. Les enfants courent vite chercher les ingrédients pour aider leur papa à cuisiner de nouveau cette délicieuse recette ! ^-^

Quelle jolie farce ! Ou comment un papa roublard est également rattrapé par la rouerie de sa progéniture. Tel est pris qui croyait prendre, en somme ! Mais qui n'a jamais eu recours à quelques petits arrangements avec la vérité pour chasser de futiles réticences ? Vu comme ça, les enfants vont adorer les légumes verts. Ou pas.

Une histoire fabuleusement cocasse, des illustrations adorables, pour un album super drôle. ♥

La Soupe aux frites, de Jean Leroy & Ella Charbon

Ecole des Loisirs / Loulou & Cie, 2017

 

le doudou fou

Ouhlàlà, c'est le drame. Lola a perdu son doudou ! Malo vient à sa rescousse et cherche partout la trace du doudou fugueur. Tandis que Lola s'effrondre à vue d'œil, Malo rassemble ses doudous préférés (également un patchwork du doudou fou de son amie) et propose de prendre un bon goûter réparateur. 

Ne jamais sous-estimer l'importance du doudou chez un enfant ! Un album ordinaire, mais efficace avec les illustrations rassurantes de Kimiko, ses couleurs pastel et son histoire qui mêle suspense, rebondissements et humour. Une lecture ravissante, autour d'un sujet “crucial” pour les bambins ! ;-)

Le Doudou fou, de Kimiko

Ecole des Loisirs / Loulou & Cie, 2017

 

Mon ami mahousse

Mahousse l'éléphant et Mini le ouistiti sont deux super potes, et même si l'un est gros, l'autre riquiqui, ils partagent ensemble les mêmes activités (se protéger du soleil ou de la pluie, jouer de la musique, prendre le goûter, faire la toilette, lire une histoire) tout en composant avec leurs différences mais en réussissant à les conjuguer !

Une chouette leçon de compromis, de complicité et d'entraide. Cet album réserve aussi sa petite touche d'originalité, puisqu'il propose deux versions de la même histoire, celle de Mahousse, puis celle de Mini, en version recto-verso. Ce méli-mélo astucieux ne manquera pas de surprendre et de piquer la curiosité des enfants !

Les illustrations de Giulia Bruel sont éclatantes et colorées. À leur façon, elles invitent au voyage, à l'évasion et à rêver ! J'ai beaucoup aimé. 

Mon ami Mahousse, de Jean Leroy & Giulia Bruel

Ecole des Loisirs / Loulou & Cie, 2017

 

ouvre grand

Chic, un album magique et foisonnant ! Un album qu'il faut d'abord découvrir... en fermant les yeux ! Si, si. C'est écrit noir sur blanc. L'enfant doit IMAGINER un paysage de campagne, par temps hivernal, avec un sol couvert de neige, des arbres blancs, et là, ouvrez les volets et admirez le tableau ! Magique, vous dis-je. L'exercice va ensuite se répéter, au fil des saisons, des couleurs et de votre imagination ! Exclamations garanties.

Cet album est ainsi truffé de ravissants petits détails, qui incitent les jeunes lecteurs à se pencher sur l'ouvrage, à chercher, à réfléchir, à rêver aussi. C'est une excellente lecture qui stimule efficacement la curiosité des bambins et donne lieu à une formidable fantaisie créative. L'album est de plus très coloré, illustré avec brio et ponctué de détails croustillants. Très chouette découverte. ☺

Ouvre grand les yeux, de Ramadier & Bourgeau

Ecole des Loisirs / Loulou & Cie, 2017

 


Pêle-Mêle : À chacun son chat - Oh hé, ma tête ! - Pas beau, Coco !

A chacun son chat

Cet album, a priori simple et banal, n'est pas loin de vous étonner ! C'est l'histoire d'un chat vagabond, qui croise en chemin un enfant, un chien, un renard, un poisson, une abeille et aussi un ver de terre, une puce, un serpent et une chauve-souris.

Le plus incroyable, finalement, c'est la façon dont chacun le perçoit car chaque vision est différente. Du matou adorable à câliner, à la créature chêtive qu'on jauge du regard, à la bestiole grossière dont la silhouette floue flotte par-dessus l'eau ou au monstre sanguinaire et aux crocs acérés... À chacun son chat !

C'est une lecture sensationnelle, notamment pour son esthétisme psychédélique et son approche poétique. L'enfant peut également envisager de se glisser dans la peau d'un oiseau, d'une souris ou d'une moufette pour s'imaginer comment percevoir le félin. L'exercice est remarquable, car chaque page réserve son effet de surprise ! 

Un bel album, époustouflant ! 

À chacun son chat, de Brendan Wenzel

Kaléidoscope, 2017

 

oh he ma tete

Attention, album très rigolo ! C'est l'histoire d'un petit bonhomme qui rouspète, car il a la tête coincée dans son pull. Il nous explique alors que c'est la faute de sa maman. Au moment de prendre le bain, elle était pressée et n'a pas voulu qu'il se déshabille tout seul. Mais au final, notre bambin est planté dans son coin, avec la tête saucissonnée dans son maillot.

Il doit à tout prix se dépatouiller comme un grand, à moins de se résoudre à vivre avec les bras en l'air et composer avec cette originalité. Mais comment boire, comment câliner son chat, comment jouer avec les copains... Il n'est pas sans doute pas seul dans son cas, comment savoir ? Le temps passe, la situation frise le désespoir. Et pourquoi pas enlever le bas ?

Que d'humour dans cette lecture, si malicieuse, si adorable ! Avec ses illustrations savoureuses, son texte facétieux et son histoire cocasse, cet album parle d'une expérience vécue par de nombreuses familles - les préludes d'une émancipation loupée (surtout lors des premières séances pour apprendre à se déshabiller ou à s'habiller sans l'aide d'une grande personne). ^-^

Un rendez-vous à ne pas louper - sourires et complicité sont de mise. 

Oh hé, ma tête ! de Shinsuke Yoshitake

Kaléidoscope, 2017

 

pas beau coco

Léo donne la touche finale à son déguisement, ses amis vont bientôt arriver pour faire la fête. Seulement, Coco son perroquet casse la baraque en répétant à tout-va “pas beau, pas beau”. Les potes font grise mine. L'ambiance est plombée.

Sur ce, Croco débarque... mais a oublié son déguisement chez lui. Rebelote. Coco se moque de lui, mais la réaction du reptile ne se fait pas attendre. Prends gare à tes plumes, Coco ! ^-^

Superbes illustrations, aux couleurs éclatantes, dans un écrin élégant et aéré. Un album qui ne manque ni d'humour ni de mordant ! 

Pas beau, Coco ! de Jean Leroy & Sylvain Diez

Kaléidoscope, 2017

 

Posté par clarabel76 à 10:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

15/03/17

OH ! Un livre qui fait des sons, de Hervé Tullet

oh

Saluons le retour de Hervé Tullet avec cet album qui fait des sons, rien qu'avec des ronds et des couleurs. Pour faire simple, l'enfant est convié à suivre les points avec le doigt et à chanter... OH pour les ronds bleus, AH pour les rouges, WHAOU pour les jaunes. Cela en fait de la voix ! Mais quelle heureuse cacophonie ! 

En gros, l'enfant tourne les pages et s'amuse à réguler le son de sa voix, de plus en plus fort, de plus en plus vite, en retenant son souffle, en faisant semblant de trembler ou de pleurer. Plus les amis s'invitent dans ce jeu, plus la lecture prend des allures de concerto sonore et éclatant. Et quelle bidonnade !

Les albums interactifs de Hervé Tullet procurent autant de joie, de surprise et de bonheur chez les plus jeunes. Jouer avec sa voix, c’est parler, c’est chanter, c’est respirer, c’est s’exprimer, c’est exister pleinement… À travers cet exercice rigolo, les enfants apprennent aussi à exprimer des sentiments, à partager des émotions, à se mettre en scène, à être bousculés et à inventer une langue inconnue ! 

Au cœur d'un graphisme ultra épuré, tout juste bouleversé par des ronds qui dansent, qui s'éparpillent, qui se câlinent ou qui se chamaillent, la lecture part dans tous les sens. C'est bigarré, tonitruant, joyeux et extravagant. On en ressort avec l'impression de s'être défoulés comme des dingues, et ça fait du bien  !  ;-)

Bayard Jeunesse, 2017

Posté par clarabel76 à 11:10:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

Chez qui se cache Michel le chat ? de Katie Harnett

michel le chat

Michel est un chat vagabond, qui vit rue des Lilas où il mène une vie trépidante. Petit déjeuner chez Monsieur Clément, thé avec la famille Shanti, câlins chez Madame Betty, peinture avec Mademoiselle Garcia, défilé chez Margot, jardinage, danse... Finalement, ce train-train épuise l'animal, qui décide de se réfugier au numéro onze de la rue des Lilas.

Madame Lucette est une petite dame solitaire, qui ne reçoit jamais de visites, qui passe ses journées à tricoter ou à regarder la télévision au coin du feu. Ses journées sont longues et souvent ennuyeuses. Mais depuis l'arrivée du chat, son quotidien est métamorphosé.

Lorsque les voisins découvrent que l'animal a disparu pour se tapir chez elle, tous s'accordent à penser qu'il a besoin de tranquillité et qu'il est heureux chez Madame Lucette. Ceci dit, le nouveau couple n'est pas contre recevoir tout ce petit monde pour partager amitié et matou. 

Très bel album, aux illustrations d'inspiration vintage et à la fabrication soignée. On y découvre une jolie histoire de solidarité et de bienveillance entre générations, qui colle aussi avec l'esprit “fête des voisins”. C'est coloré, chatoyant et délicieusement british. Au milieu, le chat Michel nous régale de ses expressions débonnaires au cœur d'un joyeux cafouillage de démonstrations affectives, parfois, trop poussées ! ;-)

Gallimard Jeunesse, 2017 - Trad. Emmanuel Gros

source : Let's Talk Katie Harnett

(super entretien)

 

Posté par clarabel76 à 10:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Pêle-Mêle: Les Ogres, de Jean Gourounas - Tout comme, de Henri Meunier

les ogres

Vous aimez les histoires qui font peur pour de faux ? vous aimez sourire à la lecture d'une histoire, au décor particulièrement terrifiant, où des petits personnages sont pourchassés par une créature féroce, qui ne fait que les croquer les uns après les autres ?

Eh bien, servez-vous, cet album est pour vous. Et croyez-nous, pour l'avoir testé sur un jeune public (4 ans), le rendez-vous a été du plus bel effet ! La séance a été ponctuée de cris perçants, de mains potelées sur la bouche, de regards ahuris et de frimousses qui s'émerveillent à la découverte du quiproquo. Un vrai succès.

Dans cet album, tout carton, Jean Gourounas nous propose un univers décalé, avec un côté sombre et inquiétant, un monstre aux dents acérées, des personnages à poil qui ne font que courir dans tous les sens, et surtout une fin en apothéose ! Pour le coup, la mise en scène est géniale, avec des découpes dans le livre, pour la porte ou la fenêtre, mais aussi des coins de pages dévorés pour une bouche insatiable et sans pitié. 

C'est une lecture fabuleuse... et cocasse ! Elle étonne aussi par son double sens en révélant une partie de cache-cache extraordinaire, où la malice est de mise. Mais attention, il est interdit de mordre car ce n'est plus du jeu ! ;-)

Les Ogres, de Jean Gourounas

Rouergue, 2017

 

 

tout comme

Place maintenant à la tendresse et à la poésie ! Henri Meunier se livre à un joli exercice où il imagine des échanges insolites entre des animaux, un arbre, un caillou ET et un nouveau-né.

On les figure penchés au-dessus du berceau, clamant leurs meilleurs vœux de bonheur, puis tous lui souhaitent... de l'appétit et du bon goût comme le loup, des rêves majestueux comme le lion, un cœur pour aimer, une bouche pour embrasser et une vie de conte de fées comme la grenouille, de la patience pour apprendre, des jambes solides pour se tenir droit (comme l'arbre), de la voix et des ailes comme l'oiseau ! 

Cette étonnante procession rappelle aussi les grandes étapes de la vie de l'enfant (biberon, pots, cubes, veilleuse, boîte à musique, poussette, abécédaire) en une subtile et délicate suggestion illustrée. Cette lecture décryptée donne à l'album une grande noblesse et une valeur précieuse pour toutes les petites attentions cachées et les messages à dénicher. C'est beau comme tout ! ☺

Tout comme, de Henri Meunier

Rouergue, 2017

 

Posté par clarabel76 à 10:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


07/03/17

Pêle-Mêle : Voilà l'hiver - Odile ? - Bob l'artiste

voilà lhiver

Même si, techniquement, l'hiver est en train de se faufiler vers la porte de sortie, cet album de Pauline Kalioujny nous rappelle tous ces instants précieux qui rendent cette saison réconfortante. Oubliez le froid, les journées courtes, la neige et l'atmosphère plus sombre et inquiétante... Puisez les ressources cachées pour élever l'hiver à un art de vivre exemplaire.

Et donc, “Voilà l'hiver” est une invitation à s'emmitoufler dans sa doudoune ou sous la couette, à glisser sur la neige en éclatant de rire, à avaler de bons repas pour prendre des forces ou à se blottir dans sa bulle en attendant l'arrivée de sa majesté la reine des glaces... “Voilà l'hiver” est une lecture magique, qui rend aussi la saison hivernale magique !

Avec ses pages cartonnées, son graphisme délicat et son air épuré, cet album réalisé en linogravure impressionne par sa clarté et son élégance. Le texte est truffé de petites surprises à découvrir, entre charme, douceur et poésie. L'ensemble fait bon ménage et touche en plein cœur le public séduit par cet exercice de style très réussi ! Vive le cocooning. 

Voilà l'hiver, de Pauline Kalioujny

Seuil Jeunesse, 2017

 

odile

Odile est une petite fille qui râle tout le temps... Elle n'a pas envie d'enfiler son écharpe, pas envie de marcher, pas envie de ranger sa chambre... Odile n'est jamais contente. Malgré tout, ses parents multiplient les efforts pour la distraire et lui proposent de se rendre en ville pour visiter le nouveau musée zoologique. Sur place, la fillette regarde avec perplexité le crocodile. Pas très spectaculaire, pense-t-elle... Sur ce, elle lui chatouille le museau. Et la bestiole la gobe aussitôt.

Gardien, parents, visiteurs sont tous éplorés. Quel scandale. Quel malheur. Enfin, rassurez-vous, glisse une voix sortie de nulle part. Odile est en vie, installée confortablement dans le ventre de la bête. Elle y a trouvé des bocaux, une couverture chaude et  un coussin moelleux. Odile n'a pas envie de partir, elle a enfin trouvé la paix ! Ses parents peuvent convoquer médecin, vétérinaire, psychologue, spéléologue et magicien, la jeune Odile ne veut pas déloger de son antre.

Résignée, sa famille rentre finalement à la maison avec le crocodile et leur fille en crise. Quelques jours plus tard, l'arrivée du cirque risque bien de bouleverser à nouveau leur vie déjà fortement perturbée... Odile n'est plus à une frasque près !

Quelle histoire abracadabrante ! Les enfants vont s'esclaffer à la lecture de cette aventure originale, où une fillette est avalée par un crocodile et décide de rester au chaud en faisant une cure de cornichons. C'est complètement dingue et farfelu. Et source de fous rires assurés.

Les parents noteront au passage les savoureux détails dans les illustrations de Marie Dorléans, son graphisme soigné et raffiné, ses éléments charmants, sa décoration d'inspiration vintage et délicieusement décalée... Du bonheur pour les mirettes ! :)

Odile ? de Marie Dorléans

Seuil Jeunesse, 2017

 

Bob lartiste

Bob est un oiseau quelconque, avec de longues pattes fines, que ses camarades trouvent trop maigres et affreuses. Blessé par leurs moqueries, Bob cherche une solution, en se goinfrant pour prendre du poids, en faisant du sport pour prendre du muscle, en se couvrant de vêtements pour camoufler ses imperfections... Mais au final, Bob se sent ridicule et triste.

Il se rend alors dans une galerie d'art, où Bob a enfin l'inspiration de sa vie ! De retour chez lui, il tente une expérience assez risquée, puisqu'il se met à peindre son bec à la façon des artistes peintres, un jour pour Matisse, un jour pour Pollock, etc. Le subterfuge est une réussite !

Autour de lui, on admire son audace, on loue son originalité, on trouve son allure follement classe... C'est un vrai succès. Les médisants ont oublié ses défauts et focalisent désormais leur attention sur le positif de son look !

“Bob l'Artiste” est donc un album doublement remarquable, d'abord dans le traitement de l'image de soi et du fait d'assumer sa différence, puis dans l'approche artistique, en glissant en toute innocence des références dans le récit, de quoi familiariser les enfants à l'art en assimilant plaisir et culture. La lecture inspire beaucoup de réflexions, tout en étant abordée avec humour et dérision. Un très joli album, étonnant et efficace.

Bob l'Artiste, de Marion Deuchars

Trad. Justine Duhard / Seuil Jeunesse, 2017

 

06/03/17

Pêle-Mêle : Ce que Zoé préfère - Cachés dans la jungle - Oh ! si j'avais un dinosaure

ce que zoe prefere

Zoé a huit ans et collectionne des pense-bêtes de toutes les couleurs qu'elle sème partout dans sa chambre. Car Zoé a la manie des petites listes, elle recense ainsi ses meilleurs amis, ses animaux favoris, les métiers qu'elle voudrait faire plus tard, les choses qui lui font peur, ses plus beaux rêves ou ses jouets préférés... Zoé dévoile ainsi ses émotions, ses secrets, ses passions, entre la tristesse d'avoir été trahie par sa meilleure amie, les papillons dans le ventre après avoir reçu un bisou d'un copain, la complicité mère et fille au moment du coucher, les vacances à la mer, les cabanes avec les cousins, les cocottes en papier ou les grosses bulles de chewing-gum, sans oublier la première crêpe qu'on retourne dans la poêle.

L'univers de Zoé est un cocon douillet et chaleureux, qui sent bon l'enfance, l'insouciance, le bonheur et la gourmandise. L'album est infiniment joyeux, léger et poétique. Ses illustrations et ses couleurs pastel rendent sa lecture attendrissante et pétillante ! C'est adorable. Et cela déculpabilise les maniaques des listes... de tous les âges ! 

Ce que Zoé préfère, de Marine Tasso & Séverine Assous

Actes Sud junior, 2017

 

caches dans la jungle

Dans la série des albums “Cherche & Trouve”, Peggy Nille nous propose de nous évader dans la jungle, à travers dix paysages spectaculaires, richement colorés et aux détails foisonnants. Au milieu de ces fastueux décors, le lecteur doit retrouver vingt animaux soigneusement planqués au milieu de la végétation luxuriante. On doit ainsi débusquer le léopard fainéant, le serpent siffleur, le rhinocéros farceur, les flamants amoureux, l'alligator rusé, la tortue rêveuse, le caméléon aimable ou le poisson volant. La présentation est déjà follement amusante, en apposant un adjectif à chaque bestiole, le casting n'en paraît que plus cocasse ! La lecture stimule avec pertinence le sens de l'observation de l'enfant, à travers cette plongée éblouissante et franchement excitante ! Un album aux couleurs éclatantes et aux détails fascinants.

Cachés dans la jungle, de Peggy Nille

Actes Sud junior, 2017

 

oh si javais un dinosaure

Quel enfant n'a jamais rêvé d'avoir pour compagnon un animal EXTRAordinaire ?! Mieux qu'un chien ou un chat, moins banal qu'un poisson, plus excitant qu'un hamster ou une souris. J'ai nommé, le dinosaure. Une sacrée bestiole, aussi grande qu'une maison. Ce serait incroyable de se rendre à l'école sur son dos, d'apprendre ensemble l'alphabet, de barboter dans le bassin, de courir dans la rue, de dormir ensemble après avoir lu une histoire...

Un album pétillant, par son graphisme coloré et son humour déjanté, qui nous entraîne dans l'imaginaire d'une héroïne adorable. Une lecture fantasque et facétieuse, qui fera glousser les enfants, en plus de les faire rêver ! À noter : en couverture, l'effet peau de dinosaure qui donne un aperçu du bonheur. ;-)

Oh ! si j'avais un dinosaure, de Gabbt Dawnay & Alex Barrow

Actes Sud junior, 2017 

Résultat de recherche d'images pour "if i had a dinosaur dawnay barrow"

 

19/02/17

Pêle-Mêle : Les Quiquoi et le bonhomme de neige qui ne voulait pas fondre - Mes amis Monstres - Il était trop de fois

les quiquoi

Revoici la bande des joyeux copains, composés de Boulard, Mixo, Pamela, Pétole, Raoul et Olive l'artiste ! Ce dernier a choisi de créer une ambiance hivernale pour ses amis, ciel gris et enneigé, c'est l'occasion de faire un gros bonhomme de neige. Mais pour éviter que celui-ci ne fonde sous les premiers rayons de soleil, la troupe l'entraîne sur sa luge jusqu'à la montagne. L'ascension est longue et périlleuse, au loin les copains entendent le hurlement de l'abominable gnome des neiges, puis croisent une marmoutte déchaînée qui les pourchasse jusqu'au fin fond d'une grotte. Quelle aventure ! Et ce n'est pas tout, du moins attendez-vous à une lecture rigolote, riche en rebondissements loufoques. Vous allez adorer cette série, son trait d'humour, son dessins colorés, ses dialogues savoureux et ses situations cocasses. Olivier Tallec et Laurent Rivelaygue combinent talent et humour pour une lecture qui ne peut que vous régaler ! 

♥♥♥ Les Quiquoi et le bonhomme de neige qui ne voulait pas fondre, de Laurent Rivelaygue & Olivier Tallec ♥♥♥

Actes Sud Junior BD - Février 2017

 

mes amis monstres

Isa est une adorable petite fille, qui aime beaucoup se déguiser. C'est sa manière à elle de combattre les monstres, qui s'introduisent la nuit dans sa chambre. Son chat Jean-François veille également sur elle en lui faisant des câlins. Mais il faut que ça change, aussi décide-t-elle de ne plus se cacher sous les déguisements et d'affronter réellement les monstres. Ils sont trois. Trois à se faufiler près de son lit. La fillette n'en mène pas large. Soudain, son chat bondit sur les monstres... et là, la tension monte d'un cran ! Ce serait toutefois étonnant de trembler de peur à la lecture de cet album aux allures pop et aux couleurs acidulées ! C'est comme un bonbon à découvrir. Une délicieuse sucrerie à croquer sous la dent. Miam ! Cette lecture est franchement extra, rigolote et fantasque. Elle chatouille les vieilles trouilles et dédramatise le problème des monstres en racontant une histoire complètement folle, qui donne envie de sourire ! Une thérapie radicale, joyeuse et bénéfique. ☺

Mes amis monstres, de Pooya Abbasian

Actes Sud Junior, Février 2017

 

il etait trop de fois

« Il était une fois un loup, grand et méchant. - Non ! Pas de loup ! Pensez aux pauvres petits lecteurs si sensibles qui risquent de faire des cauchemars… Pourquoi pas un chien ? Un gentil chien très mignon ? » C’est ainsi que commence cette histoire, où le loup est remplacé par un petit caniche rose... affamé. Il bondit sur un pigeon - malheur ! c'est rempli de microbes - il tombe alors sur un arbre magique à bonbons - nan, c'est mauvais pour les dents - alors il se rabat sur un navet - et s'il partageait avec les animaux de la forêt ? Amis de l'humour absurde, STOP ! Arrêtez votre chemin sur cette lecture, faussement rose prout-prout, car au menu c'est de la grosse poilade sur toute la ligne ! On se moque exprès de la bien-pensance actuelle (la moralité exemplaire, pas de sang, pas de clichés, des valeurs nobles...), sauf que cela ruine la créativité, l'élan, la spontanéité, le grain de folie... Place à l'imagination, à l'enfance, aux contes et aux histoires extraordinaires. Osez secouer les consciences, de toute façon les enfants savent pertinemment faire la part des choses. Vive le loup ! vive les classiques ! à bas la censure ! ☺

♥♥♥ Il était trop de fois, de Muriel Zürcher & Ronan Badel ♥♥♥

éd. Thierry Magnier, 2016

 

Pêle-Mêle : Ma grande enquête pour apprendre l'heure - Enquêtomania - Lily en reportage

ma grande enquete

Ce matin, le Royaume du Temps est sens dessus-dessous : son roi Kronos a disparu. Panique générale ! Sans heure, comment savoir si on est en retard ou en avance ? Comment faire pour se réveiller le matin et ne pas manquer ses rendez-vous ? Comment ne pas rater la cuisson des pâtes et des gâteaux ? Toutes les pendules sont désormais suspendues dans le temps ; elles se sont arrêtées à minuit pile, l'heure du crime.

Sept suspects sont convoqués, depuis la Reine à la cuisinière, en passant par le magicien, le fou, le jardinier, la femme de chambre et le fantôme, pour retracer leur journée et recenser leur alibi. Suite à ces six mini-enquêtes, le lecteur sera en mesure de réduire la liste des prévenus. Pour mener à bien sa mission, l'enfant doit se munir de sa petite horloge et, de chapitre en chapitre, à force de décoder les énigmes, il apprend en même temps de à lire l'heure et calculer une durée.

C'est hyper efficace ! Chaque problème soulevé invite le lecteur à une véritable réflexion, à assimiler aussi des notions comme l'heure pleine, la demi-heure, le quart d'heure, la minute, etc. De l'observation, de la déduction, de la jugeote seront nécessaires pour conjuguer le plaisir à l'apprentissage. Et apprendre l'heure apparaîtra résolument plus fun, plus facile, plus abordable. La mise en scène d'une enquête policière rend l'exercice encore plus captivant, en plus du vocabulaire d'usage qui est utilisé scrupuleusement.

Une chouette lecture, rigolote et distrayante ! 

Ma Grande enquête pour apprendre l'Heure, de Stéphanie Garnier, Valérie Sansonnet & Sophie Rohrbach

De la Martinière Jeunesse, 2016

 

enquetomania

Woow ! Quel album ! Au menu, ce sont en tout 16 énigmes que le lecteur doit résoudre, à force de lire attentivement le texte, puis de scruter soigneusement la page illustrée aux détails foisonnants. Chaque enquête nous mène dans des univers différents, en pleine rue enneigée, dans la bibliothèque, sur un plateau de cinéma, au cœur d'un embouteillage, à la piscine, au marathon, à l'école des beaux-arts, sur un terrain de foot et aussi, comme le suggère la couverture, dans un labyrinthe !

La lecture demande énormément de patience, un œil de lynx et un jugement aiguisé ! N'en perdez pas une miette, chaque histoire réserve sa séance de remue-méninge qui fera retenir le souffle du jeune lecteur. Note aux parents : idéal pour obtenir quelques minutes de silence absolu. ☺

Les illustrations joyeuses et colorées dans un ensemble bigarré rendent aussi l'impression de fourmillement perpétuel. Un très chouette album.

Enquêtomania : 16 énigmes à résoudre, de Valérie Sansonnet & Daniel Sponton

De la Martinière Jeunesse, 2017


Lily en reportage

Pour prolonger la séance  de « cherche et trouve », tout en alliant le plaisir des yeux et l'activité des petites cellules grises, plongeons dans ce magnifique album illustré par Peggy Nille ! C'est tout un univers acidulé que l'on découvre, dans la belle ville de New York, où la jeune Lily fait un reportage avec son chaton Mia et son copain Jack.

En plus de visiter les lieux mythiques, comme la Statue de la Liberté, la Cinquième Avenue, Greenwich Village, Central Park, le musée Guggenheim, Chinatown, Brooklyn, Broadway et Times Square, le lecteur doit relever les petits détails de la vie de tous les jours, que ce soit une robe, un cupcake, des lanternes, des écureuils ou des singes échappés du zoo.

L'immersion dans l'histoire est totale et pleinement réjouissante. Elle donne au lecteur l'illusion de ne pas être simple figurant et de participer activement aux recherches en compagnie de Lily ! Les enfants raffolent. L'ambiance colorée et charmante ne manquera pas de les éblouir, tant le spectacle est ravissant et chatoyant. Voyage, aventure, évasion... une réussite. 

Lily en reportage : Cherche et trouve à New York, de Peggy Nille

Nathan, 2016

08/02/17

Pêle-Mêle : Vilain monstre ! - La vie de Smisse - Mon lapin Patate

vilain monstre

Oh ! Il y a un vilain monstre gourmand dans la maison ! Il chipe sans vergogne les gâteaux ou les bonbons, il vole aussi l'électricité et empêche la télé de fonctionner. Le petit loup harcèle son papa pour trouver la solution aux problèmes. D'accord. Il va passer un coup de fil à la brigade anti-monstre. Mais à peine le temps de tourner le dos, zou... le poulet sur la table disparaît à son tour !

Tel est pris qui croyait prendre ! Cette formidable histoire de roublardise est cocasse et fantastique à souhait. Elle met aussi en valeur la complicité entre le duo père et fils dans cette jolie mascarade stimulée par la gourmandise. C'est drôle et facétieux. Un album tout-carton qui donne le sourire aux lèvres. 

Vilain Monstre ! de Raphaël Fejtö

Seuil Jeunesse, 2017

 

 

la vie de smisse

La vie de Smisse est une nouvelle série qui s'adresse aux plus jeunes lecteurs et qui se propose de raconter le quotidien d'un garçon de trois ans pour coller au plus près de son public et lui donner ainsi la sensation de se retrouver dans l'histoire. Chaque expérience rapportée est aussi un moyen de rassurer l'enfant. Et cela commence, bien évidemment, par la rentrée des classes. Ce fameux jour où les enfants éprouvent la peur de l'inconnu, la cacophonie ambiante et la séparation avec un univers familier (la maison, la crèche, la nounou). 

Smisse se lance ainsi dans le bain, entre excitation et témérité, pour une journée riche en émotion ! Il se fait un nouveau copain, Boubou, avec lequel il va d'abord se chamailler. Il apprend à écouter la maîtresse, à jouer avec les autres, à se tenir en rang, à chanter et à dessiner, à faire la sieste sans son doudou, à mettre son manteau tout seul, à faire moins le difficile à la cantine ou au goûter de l'école.

Ce portrait est plus vrai que nature : le môme est turbulent, curieux, intrépide et capricieux. Sa sensibilité le rend également touchant, car vivre de telles aventures est forcément très éprouvant ! J'ai beaucoup souri à la lecture de cet album plein de fraîcheur et d'innocence. 

La vie de Smisse : Jours d'école, par Isabelle Chavigny, Ivan Grinbert & Marie Caudry

Seuil Jeunesse, 2016

 

 

Mon lapin patate

Quand on rêve d'un lapin nain rikiki, pas plus gros qu'un kiwi, qui vous chanterait du blues pour vous bercer, et qu'à la place vous recevez une espèce de grosse patate velue, aux oreilles ressemblant à deux poireaux flétris, avec des yeux globuleux et un gros nez en carotte fânée, au feu les pompiers ! Grosse colère rouge écarlate à l'horizon. Notre petit bonhomme de six ans est en pétard. Ce n'est pas du tout le cadeau de ses rêves !

Bon, une fois la tempête apaisée, l'enfant fait face à son lapin et le découvre sous un jour nouveau : craquant, rigolo, affectueux et attachant. Il est alors navré d'avoir réagi aussi violemment et explique que sa colère est souvent incontrôlable. Elle explose d'un seul coup, puis disparaît tout aussi vite. Il est temps désormais de repartir de bon pied. Et si tous deux devenaient amis ? En réponse, le lapin le bombarde de petites crottes. 

Un album adorable et tendre, non seulement pour les illustrations de Christine Roussey, mais également pour son texte plein d'humour et de sensibilité. L'histoire aborde avec simplicité le trop-plein d'émotion et la difficulté de gérer ce magma en fusion, tout en envisageant une issue de secours pour dédramatiser tout sentiment de catastrophe. Franchement top !

♥♥♥ Mon lapin Patate, de Christine Roussey ♥♥♥

De la Martinière J., 2017