26/11/16

Les Groneuneux, de Michaël Escoffier & Julia Weber

Les GroneuneuxQui sont les Groneuneux ? Les habitants de la planète Grobix. Leur conception de la vie au contact de la nature ? Vivre parmi les déchets, les sacs plastiques, les arbres morts et les nuages toxiques. Hello, hello. Welcome to the future.

Les enfants Groneuneux sont étonnants : ils mangent du caca et des crottes de nez, ils passent leur temps à jouer avec des cailloux, ils vont à l'école pour répéter les erreurs de leurs parents et parfois ils se rendent au zoo pour découvrir des animaux qui n'existent plus à l'état sauvage. Forcément, le soir, ils s'endorment en bavant, et oublient d'éteindre la lumière. 

Dès que l'occasion se présente, les Groneuneux aiment partir en vacances et visitent d'autres planètes, ils savourent ainsi les joies des embouteillages, de la pollution, des plages grouillantes de touristes, et des eaux boueuses où flottent les poubelles de tout le monde. Que de réjouissances. 

Appel à la conscience écologique ! Michaël Escoffier & Julia Weber n'y vont pas avec le dos de la cuiller en proposant cet album très ironique qui raconte grosso modo le devenir de notre planète si l'on n'y prête pas attention. Nous sommes tous des Groneuneux, pas très intelligents, mais pas non plus complètement fous, résidant sur une planète où il fait bon vivre, tout en étant nostalgiques d'une époque ! À qui la faute ?

Cette lecture piquera l'intérêt des enfants sur les gaspillages qui les entourent, sur les petits gestes du quotidien à surveiller et sur les nouvelles habitudes à adopter. Un album dont l'humour mordant peut faire des émules. Think green. ☺

Frimousse - septembre 2016

Posté par clarabel76 à 09:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


Chien des villes, par Alexandra Garibal & Fred Benaglia

Chien des villes

Chien Rouge vit dans la rue. Chien abandonné, il est rouge de colère, rouge brûlure, rouge sang. Il ne connaît de la vie que la bagarre, les coups, la faim, la solitude, la haine. Un jour, pourtant, une petite fille le fixe avec gentillesse. Elle a pour lui des mots doux, des gestes délicats, des paroles aimantes. Pour le chien, cette sérénade n'est qu'une mascarade. Il ignore superbement l'enfant, même s'il s'habitue à ses allées et venues.

Lorsque la fillette ne réapparaît plus dans son sillage, le chien sent que sa présence lui manque. Il n'a plus le goût des rixes ni de l'isolement, mais a pour nouveau défi de quitter la ville, de s'éloigner de sa vie de misère et de gambader dans la campagne pour retrouver sa nouvelle amie. 

Voilà une lecture touchante, très puissante. Son subtil jeu des couleurs souligne le drame de l'abandon, puis le pouvoir de l'amitié. Il se saisit aussi de la nuance du rouge, pas forcément synonyme de colère ou de passion meurtrie, mais couleur de la vie, de l'amour ! Un album intelligent & d'une grande sensibilité.

Gallimard Jeunesse - septembre 2016

Posté par clarabel76 à 09:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

20/11/16

Les Fées des Fleurs et les Portes Magiques, de Cicely Mary Barker

les fees des fleurs

Mon côté midinette ne peut que s'extasier en tournant les pages de cet album : c'est féerique, fabuleux, époustouflant. On ne peut que se complaire dans la contemplation des illustrations et des couleurs, des effets pop-up et des flaps cachés qui mettent en scène une histoire de petites fées mignonnes, qui franchissent des portes magiques pour découvrir des mondes secrets.

Le charme de l'univers fabuleux de Cicely Mary Barker et de ses célèbres Fées des Fleurs s'épanouit sous nos yeux éblouis. Dix ans plus tôt, notre pétillante Miss C. aurait adoré se plonger dans un aussi magnifique livre pop-up ! Mais le charme opère toujours, avec maintenant une petite place à la nouvelle génération... 

Gründ - Octobre 2016

Posté par clarabel76 à 10:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

On aurait dit, par André Marois & Gérard DuBois

On aurait dit

Madame Martin va cueillir des légumes dans son jardin. Au même moment, le copain de son fils débarque pour jouer à la maison et tous deux promettent d'être bien sages. Les garçons se mettent alors à inventer une histoire... Une histoire de deux guerriers solitaires, qui n'avaient peur de rien. Et pourtant leurs ennemis sont nombreux, ils attaquent de tous bords, mais nos héros font front et se livrent à une lutte acharnée. Rien ne leur fait peur, pas même le monstre poilu avec ses dents pointues.

Ce qu'on ne dit pas, c'est que les garçons vivent littéralement leur histoire. Ils ont une imagination débordante et ils se mettent véritablement en scène dans de bouillonnantes péripéties : ils dévalisent les placards, ils escaladent des montagnes de meubles et d'objets mis pêle-mêle, ils renversent les pots de fleurs, ils plongent dans la baignoire pleine d'eau... Et ça craque !

Le spectacle, au final, est effrayant. Madame Martin rentre chez elle et découvre le carnage. On dirait que c'est leur nouvelle ennemie à craindre pour de vrai... Cette lecture possède un touche vaudevillesque appréciable, avec un univers très vintage dont Gérard DuBois en fait une marque de fabrique. Son travail a d'ailleurs été récompensé par un Bologna Ragazzi Award pour Enfantillages, publié au Rouergue (Mention Spéciale du Jury).

C'est farfelu, débordant de pep's et de joie. Un album qui donne libre cours à l'imagination des enfants. Grandiose ! 

Seuil Jeunesse - Août 2016

Afficher l'image d'origine

Afficher l'image d'origine

Posté par clarabel76 à 10:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Quand un enfant s'endort..., de Malika Doray & Annelore Parot

Quand un enfant s'endort

Ravissant album ! Il se lit comme une berceuse ou se récite comme une comptine, avec des illustrations douces et charmantes qui plongent le lecteur dans un sentiment de confort absolu.

C'est l'histoire d'un enfant qui s'endort... et de son petit rêve qui apparaît. Puis un deuxième enfant s'endort, son rêve ne tarde pas arriver. Troisième enfant, son rêve pointe le bout de son nez. Quatrième enfant, son rêve traverse la voie lactée. Ouaaah. Et ce n'est pas fini.

Cinquième enfant, son rêve bulle de tous côtés ! Sixième enfant, son rêve rejoint les tout premiers. 

À ce petit texte poétique, s'ajoutent des dessins et des couleurs apaisantes et absolument charmantes. Même la dernière page réserve une surprise de taille, pour rappeller qu'avec tous les enfants endormis, c'est tout un monde qui entre en vie ! 

Lecture magique, éblouissante, remarquable. Un joli coup de cœur. ♥

Seuil Jeunesse - Août 2016

Quand un enfant s'endort...

Quand un enfant s'endort...

source : seuil jeunesse

 

Posté par clarabel76 à 10:30:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,


19/11/16

Matelot à l'eau ! par Elmodie

matelot

Wooow, vos yeux n'ont pas fini de s'écarquiller en feuilletant ce conte pop-up de toute beauté ! C'est l'histoire de Joé, un petit garçon qui adore l'eau et les bateaux, et qui joue à plier des feuilles de papier pour les regarder flotter sur l'eau. Ces petits bateaux de papier voguent loin, jusqu'à perte d'horizon. Joé rêve de les accompagner dans leur voyage. Alors il saute dans le plus grand des canots, et en avant l'aventure !

Du bonheur de respirer l'air marin, de crouler sous le poids des filets de pêches, de tomber à l'eau et d'avaler la tasse, de se réfugier en haut du phare, de croiser des monstres marins, d'appeler à l'aide, de grelotter de froid, de finir sur un paquebot à destination de New York... L'épopée du garçon est fabuleuse, rythmée de découvertes, de sensations et d'émotions.

C'est une belle histoire qui fait rêver, avec aussi un graphisme époustouflant. On trouve du pop-up à chaque page, des créatures terrifiantes qui surgissent hors de l'eau, des décors magiques qui invitent à l'évasion, de l'imagination qui se déploie en éventail... Cela se lit comme de la poésie, c'est élégant, flamboyant et en même temps l'histoire vous embarque dans son aventure. Et c'est formidable.

Un conte pop-up extraordinaire & étourdissant. Une réussite. ♥  

De la Martinière Jeunesse - Octobre 2016

Posté par clarabel76 à 09:30:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

À l'intérieur des méchants, de Clotilde Perrin

A l'intérieur des méchants

Attention les yeux ! Ce super grand album, avec des méchants à l'intérieur, se réserve le droit d'épater son lecteur. Et c'est tout à fait son droit. La couverture, d'emblée, est impressionnante. Le contenu ne déçoit pas non plus. On y découvre trois portraits hyper flippants des méchants célèbres dans la littérature enfantine : le Loup (et les sept chevreaux), l'Ogre (Jack et le haricot magique) et la Sorcière (Aliochka et la Baba Yaga).

Mais ce qui est extraordinaire, ce sont les silhouettes de nos trois vilains qu'on décortique grâce aux flaps à soulever pour ensuite découvrir quelles ruses diaboliques se cachent dans leurs têtes, ce qui se dissimule sous leurs costumes, ou quelles ont été les victimes de leurs derniers repas... Yeeerk. Une dissection franchement cocasse ! 

Car la lecture reste une vraie partie de plaisir, plutôt que de frissonner de peur, on sourit tout du long, surtout à la lecture des fiches signalétiques de nos méchants. Pour en savoir plus sur eux, leurs points forts, leurs faiblesses, leurs plats préférés, leurs passe-temps, leurs objets fétiches, leur bibliothèque fétiche... Que de fantaisie au cœur de ce vertigineux inventaire ! C'est très, très drôle.

Et si les mâchoires puissantes du loup se referment sur vos doigts en cours d'exploration, vous pourrez toujours lui tirer sur la queue, comme l'ont fait les trois petits cochons, pour vous débarrasser de lui ! ☺

Seuil Jeunesse - Novembre 2016

Posté par clarabel76 à 09:30:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

Pop Up Merveilles, de Marie Caillou & Olivier Charbonnel

Pop Up merveilles

D'Egypte en Chine, d'Italie à la Russie, de France ou d'Inde, sans oublier New York, les Merveilles du monde ne manquent pas et s'étalent aux quatre coins du globe. Ce sont pour la plupart des œuvres architecturales et artistiques extraordinaires.

Depuis les Pyramides de Gizeh, édifiantes et à jamais énigmatiques, en passant par la Tombe de l'Empereur Qin, découverte dans les années 1970, sans oublier le Colisée à Rome, un amphithéâtre à la gloire des jeux de force et de mort, mis en scène comme des spectacles, le Château de Chenonceau pour la France, cadeau du roi Henri II à sa favorite Diane de Poitiers, trésor des jardins à la française, puis direction la place Rouge à Moscou pour contempler la Basilique Basile-le-Bienheureux, véritable tourbillon de formes et de couleurs, puis le palais du Taj Mahal, érigé à Agra pour recueillir la dépouille de l'épouse de l'empereur Shah Jahan et célébrer la taille de son amour, on termine de boucler notre tour du monde par New York et sa Statue de la Liberté, cadeau de la France ! 

L'effet pop-up vient accentuer la magnificence des sites, tous classés au patrimoine mondial de l'Unesco, chaque légende venant souligner l'étonnante prouesse des chantiers, leur histoire et leur passion. Ces œuvres montrent aussi qu'avec des moyens rudimentaires, architectes et bâtisseurs de l'époque étaient capables de labeur et d'ingéniosité pour dresser des ouvrages prodigieux.

Une lecture aussi fabuleuse que fascinante. 

De la Martinière Jeunesse - Octobre 2016

 

Posté par clarabel76 à 09:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

18/11/16

La Fourmi et le Loup, de Jeanne Ashbé

La Fourmi et le LoupIl était une fois, dans une grande grande grande forêt, une grande grande grande maison, avec une grande grande grande cuisine et une grande grande grande table, sur laquelle il y avait une toute petite petite petite fourmi.

On ignore encore où cette histoire nous emporte, mais déjà les premières pages font état d'un graphisme remarquable, comme des plans de cinéma avec une caméra qui zoome sur telle ou telle partie d'une scène. Juste bluffant.

Au fur et à mesure qu'on avance dans l'histoire, on découvre que cette petite fourmi tombe accidentellement dans un panier en osier, pour accompagner une fillette qui se rend chez sa grand-mère.

Eh oui. Foin du suspense. Cette version revisitée du Petit Chaperon Rouge est prodigieuse, car elle est vécue d'après une minuscule fourmi qui fait figure d'intruse dans le décor, mais une intruse discrète, n'en loupant pas une miette.

J'aime beaucoup cet album, pour sa mise en scène soignée, son élaboration pointilleuse, son angle perspicace et très artistique. C'est une relecture de conte très réussie !

L'école des Loisirs / Pastel - Août 2016

 

Posté par clarabel76 à 09:00:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Henri est en retard, par Adrien Albert

Henri est en retard

Les parents de Henri sont malades et se sentent incapables de le conduire à l'école. L'enfant ne concevant pas de rester à la maison, il téléphone aussitôt à son grand-père qui débarque aussi vite sur sa mobylette. Promis, le garçon arrivera à l'heure en classe.

Et pourtant, les ennuis s'enchaînent : une route barrée à cause de la pluie, le détour et la barque à emprunter pour traverser le lac, la rencontre avec une vieille copine... Ça se traîne, soupire l'enfant. Henri décide finalement de poursuivre le chemin à dos d'élan !

Eh oui. Les aiguilles de l'horloge, par contre, continuent de tourner et l'enfant risque sérieusement d'arriver en retard à l'école. Que de stress à la lecture de cet album ! Pour l'enfant, toujours pointilleux d'être à l'heure, louper l'école est absolument impensable. Et tout, dans cette histoire, sera pour lui source de tension et d'angoisse, même si tout est mis en œuvre pour conduire le jeune Henri jusqu'à son but.

Quelle aventure, quelle épopée ! Mais le voyage est également riche de paysages enchanteurs, avec une faune épatante que l'auteur prend le temps de dessiner et de présenter (des grèbes huppés, des foulques, des courlis corlieu, des marouettes, des panures à moustaches...). Avec le grand-père motard, finalement, on apprend aussi un tas de choses !

C'est magique, sensationnel & exaltant. Les albums d'Adrien Albert ont cette étincelle à part, avec ce trait de crayon précis et cette pureté aérienne qui rendent son graphisme identifiable. J'aime beaucoup, beaucoup. Ses histoires, ensuite, possèdent ce petit grain de folie douce qui donne à la lecture une part d'excentricité qu'on ne trouve nulle part ailleurs.

Une jolie échappée, à travers la campagne pluvieuse et parsemée de rencontres farfelues. Un album accompli.   

L'École des Loisirs - Novembre 2016

Afficher l'image d'origine

 

Posté par clarabel76 à 09:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,