29/10/13

3 contes cruels de Perceval Barrier et Matthieu Sylvander

IMG_9586

Au potager, les poireaux mènent en général une vie calme et monotone, un peu ennuyeuse même.

IMG_9587

Un jour, alors qu'ils sont en train de parler d'igloos, de phoques et d'Eskimos, ils remarquent soudain une grosse tête qui dépasse de la palissade.

IMG_9588

Ils sont un peu effrayés, ils n'ont jamais vu de tête aussi grosse.

IMG_9589

Les poireaux sont crédules et croient le premier beau parleur venu, ils ont un petit pois à la place du cerveau et sont prêts à se jeter dans la gueule du loup. Ou de la vache déguisée en renne du Père Noël. Ou alors ils s'entretuent au lieu de laisser leurs enfants, Roméo le poireau et Julotte la carotte, s'aimer en paix. Quelle macédoine !

IMG_9590

Qu'est-ce que c'est drôle !!! C'est de l'humour noir, je vous préviens, mais c'est jubilatoire.

J'ai adoré ces trois contes cruels, qui mettent en scène des poireaux benêts et des carottes pas plus finaudes. On a aussi droit à notre couple maudit, en clin d'oeil à Roméo et Juliette (là, c'est obligé que le Roméo vous arrache un sourire, rien que pour sa dégaine et sa mèche rebelle... c'est poilant !).

Bref, on trouve de bonnes répliques, des situations loufoques, des retournements de situation à faire glousser dans les chaumières. C'est désopilant, vraiment culotté.

Même les insultes sont délirantes : Carotte, face de crotte, n'a pas de culotte !  - Pomme de terre, MDR, pue la bière ! Mouahaha ! J'en rigole encore.

Tout ça pour dire que je suis absolument fan de ces petites lectures irrévérencieuses, ça change tellement du lisse et du policé ! Oh yeah.

3 contes cruels de Perceval Barrier et Matthieu Sylvander (Ecole des Loisirs, mai 2013)

Posté par clarabel76 à 18:45:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,


28/10/13

Un jeune loup bien éduqué, de Jean Leroy et Matthieu Maudet

IMG_9497

Ses parents ont cru bien faire en lui enseignant les bonnes manières : se montrer toujours très poli, respecter en toutes circonstances les dernières volontés d’autrui.

IMG_9498

C’est pourquoi, chaque fois qu’il attrape une proie, ce jeune loup lui donne le choix. Et tout le monde en abuse, ma foi. La poule réclame un air de musique, le lapin, une histoire… et tandis que le loup part chercher un livre ou un instrument, hop ! Ils filent à l’anglaise.

IMG_9499

Mais tout change le jour où le loup capture un enfant encore mieux élevé que lui…

IMG_9500

Q'est-ce que c'est drôle !

Cet album figure parmi mes petits coups de coeur, car j'ai aimé son espièglerie, son humour, son dessin et sa mise en scène. Les couleurs aussi sont justes, proprement automnales, tout à fait en accord avec la saison du moment !

L'histoire est toute simple, mais fait preuve d'un peu de malice et pas mal de ruse. A noter, la chute de l'histoire est top ! J'adore. ♥

En somme, c'est une histoire de loup qui revient à ses basiques : on sourit d'abord, on tremble après.

Un jeune loup bien éduqué, de Jean Leroy et Matthieu Maudet (Ecole des Loisirs, septembre 2013)

Posté par clarabel76 à 18:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

27/10/13

Le crocolion, d'Antonin Louchard

IMG_9400

- Dis, papa, tu sais quel est l'arbre le plus grand d'Afrique ?
- Euh, oui...

C'est le baobab !
(Il peut atteindre 25 mètres)

IMG_9402

Comme ce papa est savant !
Il connaît l'Afrique sur le bout des pattes : le plus grand arbre, la plus haute montagne, le plus long fleuve, il sait tout !

IMG_9403

Mais connaît-il l'animal le plus méchant d'Afrique, le crocolion ?

IMG_9404

Et sait-il pourquoi cet animal est si méchant ?

IMG_9405

Sous ses faux airs de document animalier, cet album se révèle une lecture méchamment drôle et futée.

Au centre, un lapin et son papa discutent du bout de gras mais ne tombent pas d'accord lorsqu'il s'agit de l'animal le plus méchant d'Afrique. Le lapin n'en a que pour le Crocolion, une espèce rare, rendue féroce parce que ...

La chute est désopilante ! C'est tout bête, mais c'est le succès assuré auprès des enfants. Et pas seulement.

Déjà, rien que par sa couverture, le livre en jette un max !

Le crocolion, d'Antonin Louchard (éd. Thierry Magnier, août 2013)

Posté par clarabel76 à 18:45:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

26/10/13

Le vieux Cric Crac, de Muriel Bloch et Alexandra Huard

IMG_9744

Il était une fois un roi qui refusait de marier sa fille unique et avait mis au défi ses prétendants en créant dans la nuit une montagne de sel. Quiconque serait capable de grimper jusqu'au sommet sans tomber obtiendrait la main de la princesse.

IMG_9745

Hélas, tous les garçons tombent comme des mouches, se brûlent les mains et rentrent éclopés. Le roi se félicite de sa trouvaille et crie déjà victoire.

IMG_9746

Or, la fille vient de rencontrer un jeune cavalier qu'elle apprécie énormément. Elle souhaite faire de lui son promis, aussi propose-t-elle à son père d'accompagner le prétendant jusqu'à la montagne de sel pour l'aider dans son ascension.

IMG_9747

Mais c'est le drame ! La fille du roi va glisser et tomber au creux de la montagne, qui se referme aussitôt sur elle. Le cavalier rentre seul au château, le roi est éploré. Ses soldats tenteront de secourir la princesse, sans succès, et les années vont passer.

IMG_9748

La jeune fille est donc tombée au fin fin fond de la montagne et a trouvé refuge dans une maison couverte de feuillage, qui appartient au vieux Cric Crac. Celui-ci est tellement vieux que lorsqu'il marche, ses os font cric crac, cric crac, cric crac. Sa barbe grise est si longue qu'il marche dessus. Bref, il découvre la princesse et la garde prisonnière chez lui.

IMG_9749

Tous les matins, le vieux bonhomme cherche sous son lit une échelle minuscule et ferme la porte à clé avant de partir. Il rentre le soir, passé minuit, les poches pleines d'or et d'argent. Il mange de bon appétit, puis se couche et s'endort avec sa longue barbe grise en guise de couverture.

Sept longues années vont ainsi passer. Un matin, le vieux oublie la clé sur la table. Vite, la princesse s'enferme et ignore les supplications du vieux Cric Crac. Elle veut s'enfuir, retrouver son château, son père, son cavalier, sa vie, sa liberté...

Ce conte des frères Grimm raconté par Muriel Bloch est absolument remarquable ! L'auteur explique en fin d'ouvrage que c'est un des tout premiers contes qu'elle a racontés et sur lequel elle a choisi de travailler à nouveau, en y apportant quelques modifications. Car ce conte est effectivement saisissant : son ton, son mystère, son impact, sa ritournelle, sa forêt sombre et angoissante, son vieux bonhomme qui geint encore toutes les nuits... Mazette, quelle rencontre !

Et Muriel Bloch est une conteuse hors pair. Ecoutez, écoutez son Cric Crac, Cric Crac, Cric Crac... Vous vous surprendrez à fureter sous le lit avant de vous coucher, juste comme ça.

Un album entêtant, aux illustrations poignantes, qui ne manquera pas de hanter vos nuits !

Le vieux Cric Crac (1CD audio) de Muriel Bloch et Alexandra Huard (Syros, septembre 2013)

Posté par clarabel76 à 18:45:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

25/10/13

Le Mange-doudous, de Julien Béziat

IMG_9490

L’autre jour, un truc terrible est arrivé à mes doudous.

IMG_9491

Ça s’est passé quand j’étais à l’école, c’est Berk mon canard qui me l’a raconté. Une espèce de patate molle est entrée dans la chambre. Personne n’y a fait attention. Et puis… GLOUP ! elle a avalé Lapinot !

IMG_9492

Malheur ! C'était un Mange-doudous ! Panique à bord, et tous à l'abri ...

IMG_9493

Mille et une cachettes plus tard, les doudous n'en menaient pas large. Chut, pas un mot...

IMG_9494

Très vite, une ligne de défense s'est mise en place. On ne pouvait décemment pas laisser cet avaleur de doudous agir en toute impunité.

IMG_9495

Mais l'ennemi est redoutable et a avalé ses assaillants les uns après les autres. Quel cauchemar, quel désastre...

IMG_9496

Il n'en restera qu'UN. Un doudou pas comme les autres. Le chouchou.
Celui qui sent la vieille bave et qu'on ne peut pas laver.
C'est l'Arme Ultime. Le terrasseur du Mange-doudous.

En plus d'être drôle, cet album est vraiment joli à regarder : illustrations et couleurs sont d'une douceur délectable. Ajoutez un suspense de malade dans l'histoire, et vous remportez une totale adhésion auprès de votre jeune public - absolument conquis.

Le Mange-doudous, de Julien Béziat (Pastel, octobre 2013)

Posté par clarabel76 à 18:45:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,


24/10/13

La chasse au Grommelon, de Claire Freedman et Kate Hindley

IMG_9756

Le Grommelon vit dans une maison située en haut d'une grande colline, isolé et à l'écart de tous. Personne n'est jamais allé chez lui. Impossible alors de vérifier les folles histoires qui courent à son sujet. Kiki la souris propose donc à ses amis, Nonos, Minouche et Lapinou, de s'y rendre !

IMG_9757

Rendez-vous est pris au square, dès la nuit tombée. Equipés d'une lampe de poche, d'une corde et de gâteaux, ils grimpent la colline dans un silence inquiétant. Aussi, au moindre bruit, ils sursautent et s'interrogent. La peur les gagne tout doucement.

IMG_9760

La porte de la maison n'étant pas fermée, ils entrent sur la pointe des pieds. La tension est à son comble, les craquements leur paraissent tous plus suspects. Ils sont aux aguets, ils gémissent et chuchotent mais ils poursuivent leur expédition.

IMG_9761

Les voilà déjà devant la porte de la chambre du Grommelon  ! Leur coeur bat la chamade. Ils retiennent leur souffle, s'introduisent en toute discrétion, et là ... CATASTROPHE !

IMG_9762

Il faut fuir à toute vitesse, le Grommellon est à leurs trousses, avec ses griffes acérées et une lueur effroyable dans le regard. Et il rugit, il gronde, il leur colle aux basques. C'est insupportable !

Cet album au suspense maîtrisé, habile et efficace, joue délicatement avec les nerfs du lecteur grâce à cette histoire qui fait peur (mais fait sourire en même temps), surtout la fin est bien sympathique. ;o)

Le design est également de toute beauté : couverture au toucher tissé, illustrations vintage, sens de la lecture qui tournicote. La mise en scène est astucieuse, même le vocabulaire est choisi exprès pour donner la chair de poule. Il y a vraiment de solides arguments pour attirer le lecteur et le faire craquer ! 

Succombez sans hésiter à ce rendez-vous absolument charmant, pour frissonner de plaisir et jouer le jeu de la traque infernale. C'est adorable ! ♥

La chasse au Grommelon, de Claire Freedman et Kate Hindley (Gallimard jeunesse, août 2013)

Posté par clarabel76 à 18:45:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

23/10/13

L'étrange réveillon de Bertrand Santini et Lionel Richerand

IMG_8421

Arthur est un orphelin de 7 ans.  Il est immensément riche, mais malheureux comme les pierres. Il s'ennuie aussi horriblement . Des clowns, des troubadours, des magiciens défilent pour le distraire de son chagrin, mais rien n'y fait. Il demeure inconsolable.

IMG_8422

Ce qu'Arthur préfère, c'est rêver, méditer ou réfléchir. Il est également fasciné par les étoiles. Le spectacle du Ciel suscite tant de questions...

IMG_8423

A l'approche du réveillon, Arthur souhaite s'entourer de Morts à sa table (!) mais le valet est bien embêté. Devant l'insistance du garçon, il cède et fait venir un défilé de corbillards. Un petit groupe de squelettes s'installe autour de la table. A ce spectacle, Arthur écarquille les yeux tout ronds.

IMG_8424

L'enfant est impressionné, certes ses invités sont un tantinet fanés mais la fête peut commencer. Arthur est le seul à dîner. Personne ne valse au rythme de la musique jouée par l'orchestre. Qu'importe... Soudain, à minuit tapante, les portes du Salon s'ouvrent sur LE couple vedette. C'est le plus beau cadeau pour Arthur, qui se couchera ivre de joie. 

IMG_8425

Au fond de son lit, Arthur sourit. Cette nuit, pourtant, il n'a rien appris, ni de la mort, ni de la vie... mais quelle importance ?

Surprenant et déconcertant, ce conte se veut poétique et tendre. Il nous transporte dans un univers sombre et poignant, mais dévoile aussi une touche d'humour, de belles envolées lyriques et une bouleversante déclaration d'amour entre un enfant et ses parents.

C'est une lecture qui nécessitera probablement d'accompagner le jeune lecteur, dans cet univers morbide et onirique, fortement influencé par la magie de Tim Burton.

L'étrange réveillon de Bertrand Santini et Lionel Richerand (Grasset jeunesse, octobre 2012)

Posté par clarabel76 à 18:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

22/10/13

L'abominable sac à main d'André Bouchard

IMG_9789

Vous l'ignorez peut-être, mais les sacs des mamans sont des créatures voraces et dangereuses !

IMG_9790

La bête passe son temps à tout avaler : portefeuille, peigne, bâtons de rouge à lèvres, chéquier, liste de courses, stylos, paquet de mouchoirs, agenda, parapluie pliant, maquillage, bonnet de laine, brosse à dents, dentifrice, foulard, cure-dents, etc. C'est un puits sans fond ! L'animal absorbe, absorde... Un jour, le sac a même avalé les clés de la maison !  

IMG_9791  IMG_9792

Mais maman est courageuse, maman est téméraire, elle plonge la main dans la gueule de la bête, inconsciente du danger. Seule la fillette reste sur ses gardes, elle se méfie du monstre qui sommeille, un jour il arrivera un malheur ! C'est un sac gobetout, impossible à dompter, mais maman refuse de s'en séparer. C'est pire qu'un animal de compagnie, c'est une partie d'elle-même.

IMG_9793

La fillette persiste et signe : il faut se méfier de l'animal, un jour il en aura assez des vieux jouets et des chaussettes qui traînent, il aura besoin de chair fraîche !

Humour grinçant ? Check. Histoire criblée de stéréotypes ? Check. Tout ça dans un but pour se moquer gentiment ? Check. Décidément, André Bouchard  ne cesse de délirer dans son coin avec ses albums qui font glousser dans les chaumières. Ce nouveau livre ne déroge pas à la règle, il est sympa et rigolo à parcourir, même si je l'ai trouvé un peu  moins pertinent que d'habitude.

L'abominable sac à main d'André Bouchard (Seuil jeunesse, octobre 2013)

Posté par clarabel76 à 18:45:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

21/10/13

Vive la différence ! de Leigh Hodgkinson

IMG_9823

Hippolyte Patel est un troll poilu, qui ne ressemble pas aux autres trolls. Hippolyte est gentil, poli et ordonné. Mais ses copains trolls le trouvent particulièrement nul comme troll et ne l'aiment pas du tout.

IMG_9824

Pétula Pétal est une fillette qui habite dans une maison avec ses parents. Elle est bruyante, fofolle et très désordonnée. Tout le contraire de ses parents !

IMG_9826

Tous deux sont donc désemparés de partager une existence pleine de contradictions et d'immenses frustrations. Alors, lorsque Petula et Hippolyte se rencontrent par hasard, ils comprennent qu'ils viennent de trouver la solution idéale : troquer leur vie pour vivre celle de l'autre, qui semble davantage leur correspondre ou répondre à leurs aspirations. 

IMG_9828

Et c'est le rêve ! le bonheur parfait ... surtout au début ! Très vite, Petula et Hippolyte s'aperçoivent que faire toujours la même chose, être autorisé à confondre leurs interdits commence à leur peser sérieusement. C'est devenu trop facile, trop lisse... trop ennuyeux ! Il est temps de mettre fin au drôle de troc et retrouver chacun sa famille.

IMG_9829

J'ai adoré cet album pour ses merveilleuses illustrations, si douces, si pétillantes, si pleines de vie et si colorées ! Chaque page est un véritable enchantement.

Tout est drôle et facétieux dans cette histoire : les noms des personnages, leurs décisions de troquer leur vie, jusqu'à leurs lubies tendrement rigolotes : faire le ménage, tout ranger et adorer ça, mais aussi se curer le nez sans vergogne, le revendiquer et préférer ça à cueillir des fleurs ! Le ton est cocasse, absolument désopilant - les enfants vont adorer !

J'ai beaucoup aimé aussi la farandole des polices et des caractères, lorsque le texte s'adapte au personnage - pour souligner les expressions fofolles de la fillette ou toutes discrètes du troll poli, par exemple. L'auteur a peaufiné chaque petit détail, a bichonné son texte, en plus du ton, elle a pris un soin scrupuleux à veiller sur la forme.  

L'histoire parle évidemment du droit à la différence, du fait d'être accepté pour ce que l'on est, de ne pas juger les autres, etc. Un message clair, simple mais qu'il faut toujours répéter.  

En somme, c'est un très chouette album qui séduira à coup sûr les enfants (et qui ouvre notre quinzaine consacrée aux lectures qui font gentiment peur, en attendant la fête des monstres et des esprits du 31 octobre) !

Vive la différence ! de Leigh Hodgkinson (Gallimard jeunesse, septembre 2013)

Posté par clarabel76 à 18:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

18/10/13

Rouge et vert de Gabriel Gay

IMG_0380

Rouge et Vert sont deux opposés : l'un est permissif, l'autre interdit tout. Un jour, ces deux-là finissent par se chamailler. Vert est éjecté dans la rue et met les bouts. Il rencontre un pigeon et mange un peu de banane écrasée, un petit morceau de plastique et deux frites. Puis il décide de découvrir la ville, mais plus il avance vers l'inconnu, plus il croise des voitures et des camions. 

L'aventure n'est plus aussi exaltante, Vert se sent tout raplapla. Et c'est Rouge qui vient à sa rescousse... Ils prennent ainsi conscience de leur complémentarité : sans leur travail, c'est la pagaille dans toute la ville. Les voitures sont bloquées, il faut se remettre au boulot ! Vert en haut, Rouge en bas, puis changement de place, etc. 

Tout rentre dans l'ordre, les bisbilles sont oubliées, les deux rivaux ont scellé un pacte : ils sont indissociables, chacun avec leurs particularités, ils contribuent à faire avancer le monde. 

Album coloré et très séduisant, qui représente la ville comme un univers mystérieux et cerné d'embûches, et qui parle aussi de petites querelles entre copains, sur lesquelles il faut bien sûr passer l'éponge car on apprend toujours des différences des autres ! Lecture très sympathique, par Gabriel Gay (qui illustre souvent les couvertures des romans à l'École des Loisirs).

Ecole des Loisirs, octobre 2013

IMG_0381

IMG_0382

IMG_0383

IMG_0384

En avons-nous toujours bien conscience quand nous traversons la route, quand nous roulons en voiture ou à vélo ? Les bonshommes rouge et vert des feux de circulation sont des petits personnages vivants ! Ils courent, grimpent, descendent à longueur de journée pour que le feu fonctionne, et que nous soyons en sécurité. Leurs noms ? Vert ! et Rouge ! Mais que se passe-t-il s'ils se mettent à se disputer pour savoir qui est le plus important ? Aïe ! La catastrophe menace...

Posté par clarabel76 à 18:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,