12/10/12

Mademoiselle Zazie en folie !

IMG_7919    IMG_7923

Cette édition, avec couverture cartonnée à rabat, comprenant 1 crayon et d'autres surprises, réunit 4 histoires de mademoiselle Zazie + une inédite.
L'occasion de :
-) faire connaissance avec cette héroïne espiègle et au charme fou (si ce n'est pas déjà fait)
-) compatir avec son meilleur pote Max (vous apprendrez par la suite qu'il peut se révéler goujat à ses heures perdues)
-) s'intéresser à l'étude des Avec-Zizi et des Sans-Zizi (hihi ! étude fondamentale...)
-) ricaner sans honte en découvrant *une tête de maîtresse qui se demande si les enfants ne sont pas devenus fous*
-) lire et relire des aventures rigolotes (au cas où vous ne l'auriez pas compris)
-) accompagner le délire de Zazie qui veut un bébé  (oui, oui, il est bien question de câlinous !!!)
-) faire porter une robe à Max ! (bravo Zazie)
-) découvrir le Love Burger, nouvelle histoire qui ne compte pas d'illustrations, snif, mais des mots cachés à découvrir avec le révélateur magique (alors, oui, d'accord, les enfants s'amusent mais moi j'ai regretté que cette histoire dénote du ton habituel, pas d'illustrations, non vraiment ça ne se peut pas !)

A été lu par ma grande fille, toujours fidèle à ses premières amours.

IMG_7922

Bon, alors, si vous connaissez déjà, considérez que ce livre-coffret sera un parfait collector, sinon il faut l'offrir autour de vous car la demoiselle Zazie et son pote Max sont deux champions de la littérature enfantine à adopter d'urgence. 

Mademoiselle Zazie en folie ! par Thierry Lenain & Delphine Durand (illustrations)
Nathan, 2012

Posté par clarabel76 à 11:15:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Un enfant comme les autres. Presque comme les autres. #2

Emile est de retour ! Youhou ! *danse de la joie*

IMG_7993    IMG_7994    IMG_7995    IMG_7997

Deux nouveaux titres et quelques aperçus plus tard, voici donc le retour de l'enfant terrible. Emile veut faire la fête, mais pas inviter une horde de copains qui vont tout dévorer et lui piquer ses jouets. Il veut aussi un anniversaire en avance, du moins c'est selon le cadeau qu'on lui offre. Emile veut aussi un plâtre. Bah oui. Histoire de prouver que c'est un dur et qu'il est à plaindre. Par contre, il ne faut ni bosses ni sang ni coupures ni plaies ni fractures ... Vouloir un plâtre, ça ne veut pas dire vouloir se faire mal. Non mais oh.

Je suis toujours aussi fan de ce cher Emile, il n'y en a pas deux comme lui ! Ce garçon est impayable (enfin, c'est sa bouille qui est impayable, et puis ses expressions d'éternel imperturbable, ha ! ha !). Jamais il ne sourit. Tout se passe dans le regard ! Et les petites répliques en accompagnement valent le détour... Humour pince-sans-rire, mais humour ravageur.  Bref. J'aime Emile. 

Emile fait la fête / Emile veut un plâtre, par Vincent Cuvellier et Ronan Badel
Gallimard jeunesse, coll. Giboulées, 2012

Posté par clarabel76 à 08:45:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,

11/10/12

Assez de ce monde qui tourne de travers. Rien, personne ne polluera cette journée. C'est décidé. Craché, juré !

Arthur aimerait un peu de calme et de douceur. Il aimerait juste un peu de tranquillité. Il aimerait croire un instant que le monde recèle de la magie et aussi de l'humanité. Il aimerait qu'on lui raconte des histoires légères qui montrent des visages amusés ou riants. Il aimerait croire que le bonheur est un mot, un vrai et pas seulement quelques lettres qui n'ont pas de sens. Arthur aimerait être tranquille, et pourquoi pas, joyeux.

IMG_7925

Quelle petite merveille de douceur et de vérité ! Enfin une histoire qui met des couleurs dans la tête et qui redonne un sens au mot BONHEUR. Autour de nous, il n'y en a que pour les mauvaises nouvelles, on accumule les drames, les angoisses, c'est sinistre et déprimant. On en oublierait presque qu'il existe un droit au bonheur ! Arthur a donc choisi de s'échapper et de profiter de la vie autour de lui, il regarde passer une procession de chenilles, écoute les rossignols énamourés se susurrer des chansonnettes avec coquinerie, puis rencontre Alice la merveilleuse et vole à ses côtés dans une montgolfière. Ensemble ils évoquent les voyages, les rêves, l'autre côté du miroir. Ils partagent chocolat, biscuit chocolat et bonbons chocolat, avec du rose aux joues, et ils échangent un baiser, des promesses, parlent d'amour.  

Enfin voilà, c'est beau, c'est poétique, c'est contemplatif. Cet album nous rappelle qu'il est permis d'être heureux et d'oublier le reste du monde, qu'il faut aussi apprendre à regarder le monde autrement, un monde où fruits, fleurs et baisers fondent sous la langue, dans le bonheur d'exister. Que de délicatesse dans les mots de Julia Billet et dans les illustrations d'Alice Bohl ... c'est un mariage classique et élégant, vraiment magnifique !

- Tu crois, toi, qu'il y a de la place pour nous dans tout ce fatras de drames, là-bas, en bas ?
- J'en suis sûre et certaine. Je sais qu'il y a le devant mais aussi le derrière des choses : j'en connais quelque chose ! Il suffit de prendre le temps de faire des détours et aussi, de ne pas se laisser hypnotiser par les images dans les boîtes ou sur les murs des villes. Elles viennent souvent cacher mille autres images, bien plus belles. 

 

Une bonne nouvelle, par Julia Billet & Alice Bohl (Océan Ti Lecteurs, 2012)

Posté par clarabel76 à 08:30:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

09/10/12

Teaser Tuesday #41

extrait du nouvel album de Catharina Valckx : 

IMG_7845

IMG_7846

Billy le hamster est de retour, en compagnie de son fidèle ami Jean-Claude le ver de terre. L'idée, cette fois-ci, est de rencontrer des indiens en vrai. Après tout, c'est qui le cowboy de l'histoire ? Donc, ils vont trouver Barbichette la chèvre pour les guider dans le désert et s'en remettre à ses astuces et autres bons conseils. Pour entrer en contact avec les indiens, il faut communiquer par nuages de fumée. Attention à ne pas en compter un en trop, ou sinon c'est la déclaration de guerre. D'ailleurs, FFFVVVVOUIT ! une flèche vient de transpercer le chapeau de Billy. Jean-Claude est au bord de l'apoplexie, surtout quand surgit de nulle part Moineau Tranquille le coyote, c'est beaucoup trop d'émotions pour lui et plouf ! il tombe dans les pommes. Je ris, je ris, je ris. Qu'est-ce que ça fait du bien... L'aventure ne s'arrête pas là, et je vous laisse découvrir la suite. C'est vraiment drôle et savoureux. 

Cheval Fou, par Catharina Valckx (Ecole des Loisirs, 2012)

Posté par clarabel76 à 08:00:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

08/10/12

Just a little bit more !

  • Un courant d'air   uncourantdair

Superbe album ! Il ne se raconte pas. Il s'admire. On l'ouvre comme un accordéon. Le fil invible est interminable. C'est l'histoire d'un courant d'air, dont l'interprétation peut surprendre. Chaque page est une surprise et une interrogation. C'est à la fois poétique, étrange et contemplatif. A considérer sous toutes les coutures, pour les esprits rêveurs.

Juliette Binet est également l'auteur de L'Horizon Facétieux chez Gallimard (couverture bleu ciel) et du Cousin chez Albin Michel. Un auteur à découvrir absolument.

courantdair1  courantdair2

par Juliette Binet (éditions du Rouergue, 2012)

  

  • Camion Toc Toc   camiontoctoc

Le camion toc toc débute sa tournée en transportant 49 cartons. En y prêtant bien attention, on peut lire le message suivant : " regarde ce petit camion rouge qui file à toute vitesse ". Au fil des pages / de la course, le camion perd sa cargaison et sème des petits cartons partout où il passe. A leur tour, ces colis perdus composent en rapport avec l'histoire supposée (" feu, gendarme, stop, tête-à-queue"). De fil en aiguille, le camion se vide... A l'arrivée, un seul colis restera. Une seule lettre. Pile pour l'instant T !

J'ai adoré l'humour et le bon esprit de ce livre. C'est une lecture qui surprend et enchante. Une très belle découverte.

par Olivier Douzou (Rouergue, 2012)

Posté par clarabel76 à 17:15:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,


02/10/12

Comment ne plus perdre tous ses moyens (petites leçons par Jean-Michel le caribou).

Connaissez-vous Jean-Michel le caribou ou le super-héros de la forêt de Vlalbonvent ? Il serait temps d'y remédier, sinon. 

IMG_7833

IMG_7834

IMG_7835

J'assume mon total manque d'objectivité, car en matière d'humour et de rigolade, Magali Le Huche figure parmi mes auteurs et illustrateurs préférés. Voilà, c'est dit. C'est vrai qu'ils sont nombreux dans ma caverne à trésors, mais chut... je suis généreuse et j'aime distribuer de l'amour. Plus sérieusement, je tiens vraiment à vous présenter ce super caribou des bois, intrépide jusqu'au bout de ses raquettes à réaction, imperturbable dans ses super boots et son super justaucorps, la super panoplie et tout le toutim. Généralement Jean-Michel vole au secours des animaux en détresse. Sans faillir. Sans frémir. Par contre, sa nouvelle mission va le rendre tout chabadaba. Il ne le sait pas encore, mais Jean-Michel est tombé amoureux. L'heureuse élue s'appelle Gisèle, elle est infirmière et sent bon le Chamel n°93. 

Jean-Michel est complètement chamboulé, car il voudrait tellement partager cet amour et dire à Gisèle ô combien il est dingue d'elle, mais voilà que monsieur le super héros n'arrive plus à aligner deux mots, raconte n'importe quoi ou perd le fil de ses chansons. C'est la catastrophe et Jean-Michel, par trois fois, tente de faire sa déclaration sans jamais y parvenir. Manque plus que l'option Henriette, l'experte en lettres d'amour. Après ça, Jean-Michel n'aura plus qu'à manger sa cape ! 

L'action répétitive et cocasse fait gentiment glousser dans les chaumières, c'est drôle, tendre et attendrissant, vraiment on en redemande ! J'aime beaucoup le trait de crayon de Magali Le Huche et son humour aussi, à chaque fois je suis bidonnée dans mon coin (et puis le dénouement prête à sourire, tant qu'à faire !). C'est le troisième titre de la série. Et c'est un succès garanti, moi je vous dis ! 

Jean-Michel le caribou est amoureux, par Magali Le Huche
Actes Sud junior, 2012

Posté par clarabel76 à 18:45:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

Mais qui veut la peau des ours nains ?

Alors là, c'est TROP fort ! ! ! 

IMG_7902

IMG_7903

IMG_7904

Nous retrouvons nos sept ours nains, complètement accros à leur télévision, et Blanche Neige, avec ses bigoudis sur la tête, qui n'en peut plus de faire la popote et qui aimerait davantage qu'on s'occupe d'elle. Comprenant que son destin se trouve ailleurs, elle prend son baluchon et laisse en plan ses copains les ours. En chemin, elle croise Peau d'Âne et lui refile l'adresse. Mais le problème, c'est que les ours ne lui font pas du tout confiance (c'est quoi cette allure de souillon ?!). Tiens, ça ne loupe pas, peu de temps après, se pointe Barbe Bleue sous sa peau d'ours. Une peau de quoi ?! Oh misère, nos petits amis doivent fuir sur le champ. Alors, qui pourra leur venir en aide pour déloger ces deux intrus ? Les musiciens de Brême ou le Grand Méchant Loup ? 

J'adore cet univers complètement barré, où l'auteur s'amuse à détourner les contes traditionnels pour une histoire plus loufoque. Les expressions et les dialogues sont au poil ! Plus d'une fois j'ai rigolé comme une folle. C'est le 4ème opus de la série imaginée par Emile Bravo, après Boucle d'or et les sept ours nains, La Faim des sept ours nains et La Belle aux ours nains. Fous rires assurés ! 

Mais qui veut la peau des ours nains ? - Emile Bravo
Seuil Jeunesse, coll. La bande des Petits, 2012

Posté par clarabel76 à 12:15:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

26/09/12

Pêle-mêle Clarabel #53

C'est l'automne ! Voici donc un panaché de lectures savoureuses, et de saison (tant qu'à faire). Les trois albums s'inscrivent dans des registres différents, le premier est volontairement désopilant, le deuxième nous transporte vers un dépaysement total mais plante sa petite graine dans notre coeur parce qu'on ressent beaucoup de chaleur et de confort pour l'histoire, et enfin le troisième, tout simplement superbe, réveille en nous notre fibre artistique, mais surtout notre sensibilité à la poésie. Vous verrez, vos yeux vont rouler dans tous les sens pour ne pas louper le moindre détail. 

Catégorie Lecture désopilante : 

IMG_7870

IMG_7875

Pour ravir les papilles de sa dulcinée Leila-la-laie, Jean-Glier se met en quatre pour lui préparer son menu préféré, à savoir : un caneton farci aux oeufs de grenouilles, des marrons grillés et une glace à l’eau. La belle est exigeante, il ne faudrait pas la décevoir. Alors il lui demande de venir le trouver chez lui, sitôt qu'un filet de fumée s'échappera de sa cheminée. Les mois vont passer, Jean-Glier va chasser et pêcher ses ingrédients, il va les installer chez lui, les engraisser et les bichonner, oui c'est bizarre, on commence à se poser des questions. Notre sanglier instaure une relation de plus en plus proche avec ses ingrédients, lesquels deviennent de grands enfants intelligents. Ils ne sont pas nés de la dernière pluie et vont comprendre les motivations cachées de leur hôte... bouh, quelle horreur ! Panique à bord, les amis. Mais Véronique Komai ne va pas franchir les limites interdites et peaufiner son dénouement. La tendresse est de mise, dans ce texte ponctué d'humour et de jeux de mots qui prêtent à sourire. 

Le menu préféré de Leila-la-laie, par Véronique Komai (Pastel, 2012)

Catégorie Lecture Cocooning : 

IMG_7878

IMG_7880 

IMG_7881 

IMG_7884

Tout commence quand Suzie Truie et Simon Cochon partis en vadrouille rentrent chez eux et découvrent leur petit nid occupé puis ravagé par Léone Oursonne et Vincent Elan. Bon, pas besoin de se mettre en pétard car tout ce petit monde se connaît et s'apprécie. Pourquoi ne pas vivre tous ensemble et construire une grande maison pour l'hiver ? ! Après avoir passé un coup de fil aux castors, les travaux débutent aussitôt et voient sortir de terre une demeure imposante et pleine de charme. Ça sent le confort douillet, la chaleur du feu de bois, les bonnes odeurs en cuisine, la tisane qu'on avale le soir avant de filer sous la couette... La description de la routine est saisissante de familiarité, et c'est ce qui fait qu'on se sent heureux et à son aise entre les pages de cet album. Les animaux se comportent comme des humains (ils se servent du téléphone, ils conduisent des camions, ils se rendent en ville pour faire des emplettes). Et puis la facture s'élève à une montagne de sandouiches au beurre de cacahuètes ! C'est tellement bon de se plonger dans ce royaume de la simplicité, de l'amitié et de l'entraide. Une lecture pleine de révélations, pour moi ! 

La maison dans les bois, par Inga Moore (Pastel, 2012)

Catégorie Lecture pour épater la galerie : 

IMG_7887

IMG_7889

IMG_7891

J'avais lu et beaucoup apprécié le premier album de Gwendal Le Bec, Le Roi des Oiseaux, qui a reçu la Pépite de l'album 2011, Prix du Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil. J'avais aussi déjà vu fleurir sur les blogs des libraires leurs avis élogieux concernant ce nouveau titre et, ma foi, je n'ai pas été déçue non plus. L'auteur nous prend par la main et nous invite à nous pencher sur son livre, et plus particulièrement sur les détails de la faune et la flore d'un bois. Là, le mulot pointe son museau mouillé sous les feuilles craquantes, ici la belette se glisse entre deux pierres froides, ou un faisan se fraie un chemin parmi les fougères, un blaireau laboure l'humus de son museau pointu et le sanglier se roule bruyamment dans une mare de boue (oui, c'est peut-être Jean-Glier attendant sa belle Leila-la-laie !).

Les couleurs de cet album sont superbes, elles soulignent le jour déclinant, les mouvements des animaux et de la forêt, certains cherchent un coin pour se cacher ou dormir, d'autres se réveillent et entament une ronde nocturne. C'est beau, tout simplement. Précis et délicat, assez poétique aussi dans sa façon de raconter son histoire. L'auteur s'emploie également à trouver les mots justes, les mots vrais pour décrire cette nature si belle et énigmatique aux yeux des enfants. C'est ce qu'on pourrait nommer un petit bijou, non ?

Un bois, par Gwendal Le Bec (Albin Michel jeunesse, 2012)
pour vous convaincre, lisez le magnifique billet de Bauchette -) ICI ! 

25/09/12

Collection : Le tube des tout-petits

Une toute nouvelle collection de livres-CD pour charmer les lecteurs et les éveiller aux talents de la chanson française (Camélia Jordana et Arthur H en l'occurence...) ! 

IMG_7860

IMG_7861

IMG_7862

J'ai été complètement charmée par ces deux albums, j'ai aimé les couleurs et les illustrations (Anouk Ricard pour Mikado, et Vincent Mathy pour Barnabé). Les histoires sont toutes simples, mais adorables. Et la musique aussi n'est pas déplaisante, sans oublier les voix de Camélia Jordana et Arthur H qui jouent les conteurs d'occasion (avec brio !). Ma foi, cette collection se veut adorable et divertissante, sans friser le ridicule ou la niaiserie.

IMG_7863

IMG_7865

IMG_7866

Mikado est un chat de gouttière intrigué par une petite grand-mère qui porte un drôle de bonnet rose en prenant son bain. Alors qu'elle est en train de pousser la chansonnette, Mikado n'hésite pas à s'approcher de la mousse et du savon, qu'il va goûter, parce qu'il est gourmand, mais berk ! ça pique et ça chatouille, et le voilà qui pique du nez dans le bouillon. Très mécontent de son sort, Mikado cherche à s'échapper de cet enfer parfumé et glissant...  

IMG_7867

IMG_7869

Barnabé est un garçon inventif et habile de ses dix doigts. Il a construit une fusée à partir de boîtes d'oeufs. C'est alors que le miracle s'accomplit, la fusée décolle vers les étoiles. Une folle aventure attend notre jeune héros, une aventure parsemée d'embûches (avec attaque aux rayons laser !) mais aussi teintée de rencontres amicales (avec un étrange garçon aux cheveux argentés). Il n'y a que l'atterrissage qui s'annonce épique et douloureux ! ... 

En somme, ces deux lectures sauront séduire les enfants, en les touchant par les mots, les sons ou les illustrations. L'ensemble est parfait, une vraie réussite ! 

Collection Le tube des tout-petits : Mikado tombe à l'eau, une histoire et une chanson de Yann Walcker, illustrées par Anouk Ricard, mises en musique par Babx et interprétées par Camélia Jordana

& Barnabé et la fusée, une histoire de Yann Walcker illustrée par Vincent Mathy avec une chanson originale d'Arthur H.

Gallimard jeunesse, 2012

20/09/12

★☆ Le Calme de la Nuit ★☆

Une petite histoire avant de se glisser sous la couette et d'éteindre la lumière ?

IMG_7852

IMG_7853

IMG_7854

IMG_7855

Je vous recommande la lecture de cet album, aux couleurs magnifiques et au texte si doux et poétique comme une berceuse. La nuit tombe sur un paysage de campagne. Les animaux s'en vont couvrir leurs petits. La chouette, sur sa branche, contemple ce petit monde. La lune brille, scintillante dans ce ciel couleur d'encre. Et le vent souffle dans les feuilles, murmurant un ffff... en guise de bonne nuit. Fermez les paupières, les mauvais esprits ont été chassés, vous pouvez dormir en toute tranquillité. Belle nuit à tous ! 

La nuit se remplit de rêves.

Le Calme de la nuit, par Virginie Aladjidi, Caroline Pellissier & Emmanuelle Tchoukriel
éd. Thierry Magnier, 2012