28/03/13

Pas râleurs, s'abstenir !

Le gros ralbum de tous les y'en a marre !

IMG_8729

Sont réunis dans ce petit album, à la couverture rouge (la couleur de la colère, de la révolution !), tous les ras-le-bol des enfants : marre de faire semblant d'aimer un cadeau, marre d'entendre des questions idiotes, marre d'attendre un an pour fêter son anniversaire, marre de ne pas pouvoir prendre son doudou pour aller à l'école, marre de ne pas pouvoir se salir ou d'être inscrit à des activités que seule votre mère trouve formidables, marre d'être puni pour une bêtise faite par un autre, marre des menaces méchantes, marre de compter pour du beurre au moment de faire les courses ...

Les exemples sont nombreux, très drôles et sont l'occasion pour les jeunes lecteurs de se défouler en tournant les pages avec avidité. Ils penseront, obligatoirement, qu'ils sont enfin compris, décryptés, exposés. Peut-être leurs parents, ou les adultes, y verront-ils un signe et se montreront plus compréhensifs à l'avenir.

Le gros ralbum de tous les y'en a marre ! par Elisabeth Brami et Gilles Rapaport (Seuil jeunesse, 2013)

Quelques extraits pour illustrer mon propos :

IMG_8731

IMG_8732

IMG_8733

IMG_8734

IMG_8735

IMG_8736

Posté par clarabel76 à 19:00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,


25/03/13

Emile, le petit fifre de Anne de La Boulaye et Sébastien Mourrain

IMG_9801

Voici les aventures imaginaires du jeune Émile, modèle du célèbre tableau de Manet.

Émile est orphelin et, à dix ans, fait partie des jeunes musiciens de la Garde impériale. Un jour, alors qu'il est puni et doit rester seul dans la caserne pour récurer le réfectoire, on lui demande d'accompagner le commandant Lejosne chez un peintre... Émile prend peur. Que va-t-il donc lui arriver ?

L'histoire est belle, mais c'est surtout la reproduction du tableau de Manet qui interpelle et impose le respect. Je signale au passage que la véritable histoire du peintre et de son chef-d'oeuvre est accessible dans un mini-livre, en début d'ouvrage. La version proposée ici par Anne de La Boulaye n'est qu'imagination folle et débordante... mais classieuse.

Un album assurément classique et très élégant. Le travail de Sébastien Mourrain est remarquable !

Emile, le petit fifre (d'après le tableau d'Edouard Manet) de Anne de La Boulaye et Sébastien Mourrain (Seuil jeunesse, mars 2013)

22/03/13

♪♫ Cet élan est à moi ! ♥

IMG_8702 

Wilfred, un jeune garçon, trouve en pleine nature un élan. Il décide aussitôt de l'adopter et d'en faire son animal de compagnie. Il lui donne, pour commencer, le nom de Marcel.

Puis, il édicte plusieurs règles, pour expliquer grosso modo ce que Wilfred attend de son nouvel ami : ne pas faire trop de bruit quand il met un vinyle sur son tourne-disque, toujours aller où le garçon veut, ne pas trop s'éloigner de la maison, offrir un abri contre la pluie, sortir son propriétaire d'un mauvais pas ...

Est-ce qu'un élan peut devenir un bon animal de compagnie ? Wilfred pense que oui. Nous, on pense tout le contraire ! Mais surtout, c'est le retournement de situation qui se produit au cours de l'histoire (et à la fin, aussi). C'est vraiment très drôle, charmant, avec une petite pointe de malice pour taquiner personnages et lecteur.

Alors, je suis absolument, totalement fan d'Oliver Jeffers, donc forcément ce nouvel album ne pouvait que combler mes attentes. Un petit plus, dans son esthétisme, puisque l'auteur s'est inspiré de décors réels en arrière-plan (des paysages de montagnes et de plaines), mais aussi de papier peint vintage pour y juxtaposer ses propres dessins. Effet très chic ! Ajoutez la pelote de laine bleue ... ou l'autre variante du fil rouge, vous comprendrez que cet album est, encore une fois, truffé de petits détails qui ne comptent pas pour des prunes !

Cet élan est à moi, par Oliver Jeffers (Kaléidoscope, 2013)

Posté par clarabel76 à 11:45:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

Oumpapoose cherche la bagarre ☺♥

IMG_8689

Souvenez-vous de Billy le môme ... Un jeune cowboy intrépide, qui parcourait les plaines à la recherche de folles aventures.

Découvrez maintenant Oumpapoose, le petit indien renfrogné, bagarreur et intenable.

Lorsque le matin il se lève, il n'a qu'une idée en tête : chercher la bagarre. Bon, déjà, la nuit, ses rêves sont peuplés de coups de poing et de coups de pied. Il est comme ça, vif comme l'éclair, bondissant, rugissant, grinçant des dents.

Son problème, c'est qu'il ne trouve jamais personne pour se battre avec lui : ses copains ont mangé trop de pemmican, ses grands frères partent chasser le bison, même le septième régiment de la cavalerie s'éloigne au trot et au son du clairon en le voyant, son pote Billy (clin d'œil) doit se rendre en classe, Buffalo Bill prépare son nouveau show, le Shérif joue au baby-sitter ...

Le pauvre se sent seul, frustré, abandonné et incompris. Reste, finalement, la petite sœur ! Avec ses yeux écarquillés et son sourire coquin, la demoiselle est prête à répondre à l'appel. Car "Une bonne bagarre, ça fait du bien !"

Qu'est-ce que c'est drôle ! L'histoire est épatante, avec son humour espiègle et canaille, auquel les illustrations de Ronan Badel trouvent une parfaite harmonie. Jusque dans les moindres détails, tout est finement choisi, pensé, calculé. Parmi mes scènes préférées, il y a celle de l'ours et celle de la diligence, bien entendu. Rien que dans les expressions d'Oumpapoose et les petites réflexions qui les accompagnent, j'étais bidonnée de rire !

Vraiment, cette série est une réussite sur toute la ligne !

Oumpapoose cherche la bagarre, par Françoise de Guibert et Ronan Badel (éd. Thierry Magnier, 2013)

Posté par clarabel76 à 11:15:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

21/03/13

Emma à New York de Claire et Etienne Frossard

IMG_9604

Emma et ses parents coulent des jours heureux à New York, au coeur de Central Park. Mais un matin, Emma prend une grande décision : elle veut partir à l'aventure. Elle veut voir Paris.

IMG_9606

Un long voyage, qui commence dans les rues de New York : de Broadway Avenue au quartier de Little Italy, du Flatiron building au pont de Brooklyn, Emma nous entraîne dans une visite enchantée de Big Apple. ♥

IMG_9607

IMG_9608

IMG_9609

IMG_9610

IMG_9611

IMG_9612

J'ai trouvé magnifique et original le principe des illustrations superposant dessins et photographies ! Le rendu est génial. En plus d'être un superbe voyage, c'est aussi une invitation au rêve et à l'évasion ou l'imagination... Je suis conquise, amoureuse, admirative.  New York Forever !!! ♥

Emma à New York, par  Claire et Etienne Frossard (Belin jeunesse, février 2013)

Posté par clarabel76 à 16:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


C'est qui le petit ?

Avec ce cowboy en couverture, c'était obligé que j'ouvre cet album !

IMG_8690

Être petit, devenir grand...
Se faire tout petit, faire comme les grands,
être trop petit ou être trop grand, être le petit dernier ou le plus grand,
avoir un petit frère, une grande soeur.

Enfant, petit, tous nos désirs et
toutes nos préoccupations nous portent à devenir grand. Grandir, devenir fort,
autonome, indépendant. Mais pour cela, il faut d'abord être petit, habiter, se
représenter et jouer sa petite enfance.
Ce livre conçu à deux présente des
couples d'images en miroir qui nous entraînent dans un jeu de perspectives, de
projections.
Les images, toujours liées à l'enfance, inspirées de comptines,
contes et jeux, posent questions, mettent en abîme, tiennent à distance,
s'amusent de ces notions de petit et de grand qui se révèlent imaginées,
construites, appropriées, relativisées, déjouées.

C'est quoi être grand ?

(intro de Corinne Dreyfuss)

IMG_8697

IMG_8698

IMG_8699

IMG_8700

Comme il est facile de tomber amoureux de cet album ! Des photos, rien que des photos. C'est ce que les deux auteurs nous proposent. A nous, la lecture libre de toute interprétation. Et franchement, c'est un pur régal. Page après page, on trouve donc un parallèle facétieux et intelligent entre deux idées. En ligne conductrice, il est bien sûr question de grandir (sauf qu'il faut aussi redéfinir l'idée d'être grand ou d'être petit). C'est beau, c'est drôle, c'est fin. Cela fait rêver, réfléchir, observer et travailler l'imagination.

J'ai sélectionné tout un éventail de photos qui transmettent de chouettes messages, mais aussi des photos dont je ne me lasse pas d'admirer la beauté, qui me font penser à d'autres histoires, qui m'invitent à m'évader ou qui me donnent tout simplement envie de sourire et de partager. C'est vraiment un ouvrage de très grande qualité, sans texte, car il se base sur la proposition de 'confier les clés de la maison' au lecteur. C'est une autre façon d'envisager la lecture, ça a le don de me plaire et j'en redemande !

C'est qui le petit ? par Corinne Dreyfuss et Virginie Vallier (éditions Thierry Magnier, 2013)

 

IMG_8691

IMG_8692

IMG_8693

IMG_8694

Posté par clarabel76 à 13:30:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

19/03/13

Anton et les rabat-joie de Ole Könnecke

IMG_9613

Anton arrive tout joyeux avec de quoi partager un bon goûter, mais il pose ses conditions : Greta, Nina et Lukas doivent le lui demander très gentiment.

IMG_9614

Vexés, ils refusent de se joindre à lui : ils ont trop de travail, disent-ils. Ils doivent ratisser, bêcher, biner.

IMG_9615

Anton se venge : il fait le mort !

IMG_9616

Mouhahaha !

IMG_9617

Un album facétieux, qui fait preuve d'humour autour de l'absurdité et de l'entêtement (hmm, disons que c'est tout pareil !).

Anton et ses copains sont de chouettes personnages, je viens même de découvrir qu'il existait d'autres albums de la même série, ce qui me réjouit particulièrement car je sens que je vais tous les lire maintenant !

C'est tout à fait le genre d'albums que j'aime : l'histoire fait preuve d'humour, les dessins sont épurés, les expressions sont tendres et cocasses... C'est un délicieux cocktail que voilà !

Anton et les rabat-joie de Ole Könnecke (Ecole des Loisirs, janvier 2013)

Posté par clarabel76 à 17:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Quel bazar à la maison!, de Martine Perrin

Un album tout-carton au graphisme fort pour jouer avec les tout-petits à reconnaître les objets du quotidien, se familiariser avec les couleurs, et exercer sa mémoire !

IMG_9419

 La page de gauche présente un bric à brac d'objets agencés de façon désordonnée. Un à un, les objets disparaissent pour réapparaître sur la page suivante.

IMG_9420

Il s'agit donc de bien observer et de deviner quel objet a disparu... avant de le retrouver. Pour cela, l'enfant va trouver des indices dans le texte et s'aider du petit trou dans la page qui laisse deviner l'objet passé sur la page suivante.

IMG_9421

Les dix objets aux couleurs vives font partie du quotidien et tournent autour du repas : le pot, la lampe, le transat, la pendule, le biberon, la chaise, la chaise haute, la bouteille, la table et la plante.

IMG_9422

Dernier exercice : à la fin, l'image reconstituée est reproduite au trait pour que l'enfant tente de se souvenir des couleurs de chacun des objets.

IMG_9424

Album d'observation et de réflexion, idéal pour exercer la mémoire.

Moins facétieux que Petite main petit pouce ou Pop' Up Zoo, que j'avais davantage aimés.

Quel bazar à la maison! de Martine Perrin (Seuil jeunesse, mars 2013)

Posté par clarabel76 à 14:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

11/03/13

Bientôt Pâques ! ... ♥

Devinez qui s'est invité à la maison ? ...

IMG_8646

Rita et Machin partent à la collecte des chocolats. Si au départ notre bon gros chien n'est pas motivé pour se lever aux aurores, il déploiera un véritable zèle pour ramasser les oeufs parsemés dans le jardin de Papy et Mamie.

Attention, ce sont des oeufs ... en chocolat, voyons Machin, quelle est cette basse-cour qui te pourchasse en poussant des cris de mécontentement ?

Humour, dérision, amitié et chocolat : demandez le programme ! Encore un album qui comble toutes nos attentes. Nous sommes définitivements des fans de Rita et Machin ! ♥

Joyeuses Pâques Rita et Machin, par Jean-Philippe Arrou-Vignod et Olivier Tallec (Gallimard jeunesse, 2013)

IMG_8647

IMG_8648

IMG_8649

07/03/13

- Féroce ! Féroce ! Voici venir le féroce loup rouge !

IMG_8620

Quand Fenris naquit, il n'était, comme tous les louveteaux, qu'une petite boule de poils gluante, que sa mère lécha afin de la nettoyer. Mais dès qu'il écarquilla les yeux et ouvrit la bouche pour bâiller, il eut l'air tout à fait sanguinaire, épouvantable et cruel. C'était certes une qualité indéniable pour un loup, mais point trop n'en faut : ses frères eux-mêmes furent effrayés.

Chaque fois que le petit Fenris approchait sa gueule pour téter, sa mère ne pouvait s'empêcher de frissonner. Elle en avait eu, des petits, mais celui-ci avait l'air si... féroce. Les frères et soeurs de Fenris avaient également peur de lui. Il ne faisait rien de spécialement affreux, il n'était pas plus méchant que les autres, mais rien qu'à le regarder, on se surprenait à claquer des dents.

Fenris grandit. Il devint un loup immense, et son allure avait de quoi épouvanter les plus téméraires. Son pelage était rougeâtre, son torse puissant pointait sous sa gueule encombrée d'énormes crocs. Sur son dos poussaient des sortes de soies rêches qui lui dessinaient une espèce de crinière. Mais ses yeux étaient bien le plus glaçant du tableau : il avait un regard effroyable, que personne ne pouvait soutenir. Une lueur écarlate habitait ses prunelles.

Les loups, comme chacun sait, vivent en meute. Mais la compagnie de Fenris mettait les nerfs de tous à rude épreuve. On se retournait, ayant entendu un bruit, et on poussait un glapissement d'horreur lorsqu'on se retrouvait face aux yeux luisants du grand loup rouge. Et il se produisit une chose commune, qui fut que Fenris, à force d'avoir malgré lui l'air méchant et de terroriser chacun par sa seule apparence, finit par devenir vraiment cruel.

IMG_8623

IMG_8624

IMG_8625

IMG_8626

Cet album doit son succès pour ses magnifiques illustrations et ses couleurs, mais aussi pour ses pages qui se plient et s'ouvrent sur un plus grand format pour apporter encore plus d'impact au pouvoir des mots. L'histoire raconte comment un loup d'apparence féroce est réellement devenu féroce pour satisfaire les préjugés, or ce loup - appelé Fenris - va croiser le chemin d'une petite fille qui n'aura pas peur de lui. Toutes ses certitudes vont s'écrouler, mais le loup a-t-il encore un soupçon de tendresse au fond de lui pour accorder autant d'importance à cet enfant ? Ce conte aux accents fantastiques donne des frissons et pourra impressionner les jeunes lecteurs. Toutefois, quelle fabuleuse rencontre ! quelle lecture admirable et enchanteresse !

Féroce, par Jean-François Chabas et David Sala (Casterman, 2012)

Posté par clarabel76 à 11:00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,