16/11/12

L'histoire du soir #19 : Jésus Betz, par Fred Bernard & François Roca

IMG_8187

Maman, voici ma vie en 33 dates qui claquent, craquent, sonnent ou grincent comme autant de vertèbres sans lesquelles je ne serais qu'une tête. Un coup de poing dans un ciel d'orage, au-dessus de ce monde de brutes.
Je ne t'en veux pas, maman. Je dicte cette lettre pour toi parce qu'aujourd'hui je suis heureux et fier. Je me tiens droit comme un i et ma tête fait le point.
Le 13 avril 1898, tu mets au monde un deuxième enfant. Mon frère Willy qui, lui, serre ses petits poings sur un guidon invisible et pédale avec ses membres inférieurs. Le "p'tit gars" normal tant attendu. Et de père inconnu bien sûr, comme moi. Tu resteras la jardinière d'un arbre gynécologique épineux bien compliqué.

IMG_8188

IMG_8189

IMG_8190

IMG_8191

Sous la forme d'une lettre adressée à sa mère, Jésus Betz raconte son histoire. Pour cet homme-tronc, la vie ne s'annonce guère paisible. Enfant, il s'éclate à la chorale et révèle une voix à couper le souffle, mais l'église ne veut pas de lui. Sa mère doit donc trouver une autre solution pour le placer.

C'est ainsi qu'il va passer des passées en mer, à débusquer les baleines, mais un accident de mouette le forcera à retourner sur la terre ferme (où l'attend l'amour !). Il est ensuite enrôlé dans une foire aux monstres, humilié et plus seul que jamais. La vie lui offrira finalement une nouvelle revanche et l'espoir d'être heureux, auprès d'une jolie acrobate muette.

Beaucoup d'émotions dans ce récit, teinté de pudeur, d'amertume et de colère, mais derrière les mots on devine la détresse du héros. C'est beau à lire et à contempler. La prose de Fred Bernard est magnifique, elle possède une force et une justesse qui touche immédiatement. Les toiles de François Roca sont sublimes. Cet album, souvent cité parmi le meilleur du meilleur de ce duo aux talents multiples, mérite amplement ce concert de louanges ! 

Jésus Betz, par Fred Bernard et François Roca
Seuil jeunesse, édition collector 2012

Posté par clarabel76 à 18:45:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,


15/11/12

L'histoire du soir #18 : Je vous présente Gaston ! par Raphaële Frier & Claire Franek

IMG_8193

Devine qui vient dîner ce soir ?

Accrochez-vous, les parents, ce soir je vous présente Gaston ! Vous allez l'adorer, avec ses grandes oreilles, son nez immense, ses dents qui rebiquent, son teint gris et ses pieds plats. Il est aussi végétarien, mais a un gros appétit. Il est capable de boire, à lui tout seul, une piscine entière ! Il aime aussi se rouler dans la boue et la poussière. Toutefois, il est très intelligent, possède une mémoire incroyable et sait faire preuve de galanterie.

Je vous présente ... Gaston !

Beaucoup d'humour dans cette histoire qui repose entièrement sur l'effet de surprise... j'ai aimé la tête des parents qui s'imaginent un Gaston qui ne ressemble à rien, d'après la description abracadabrante de leur petite fille. Les lecteurs aussi se font tout un portrait farfelu de ce Gaston, aussi la dernière page est à mourir de rire ! C'est peut-être l'occasion de revenir en arrière pour relire les indices !

Je vous présente Gaston !  par Raphaële Frier et Claire Franek  (éditions l'Edune, 2012)

IMG_8194

IMG_8195

IMG_8196

IMG_8197

Posté par clarabel76 à 18:45:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

14/11/12

L'histoire du soir #17 : La Fille du Samouraï, par Fred Bernard & François Roca

IMG_8182

Fin XIXe, sur la scène d'un Concours d'histoires vraies ou presque consacré aux îles de l'Orient, un jeune homme du nom de Tomé Dias raconte son histoire. De type européen, il est habillé à l'orientale et est accompagné d'une jeune fille voilée, vêtue d'un kimono. Il était fils de marin et avait pris la mer pour la première fois. Tomo Musashi était la fille unique d'un vieil homme aveugle, qui vivait reclus sur une île. Suite à un naufrage, Tomé s'est invité dans leur existence, est tombé amoureux et a appris auprès de Masumi Musashi le maniement du sabre.

Car, pas très loin, un danger les menace. Les terribles Guerriers-Démons et leurs dragons maudits ont soif de vengeance et obligent le vieil homme à quitter sa retraite paisible. En vrai, Maître Musashi est un puissant et redouté samouraï, qui nourrit pour sa fille un amour démesuré et protecteur, aussi remuera-t-il ciel et terre pour l'arracher des mains de l'ennemi. 

Cette fabuleuse histoire réunit tous les ingrédients qui font le succès d'un conte (il est question d'amour, de combat, de légende, de valeurs ancestrales, de démons et de sacrifice), tout ça sur une touche d'exotisme, avec la découverte d'une nouvelle culture. Tomo, la belle japonaise, dévoile sa peau tatouée avec subtilité par son père, en fait la mémoire de toutes les techniques secrètes de combat, entièrement codées afin d'être préservées et permettre au Bien de triompher du Mal. C'est magnifique !

Forcément, les toiles de François Roca glorifient l'histoire et forcent l'admiration. Encore une fois. Ce duo remporte tous les suffrages, la magie des mots et le pouvoir des images, le mariage est sublime, une vraie réussite ! 

La Fille du Samouraï, par Fred Bernard et François Roca
Albin Michel jeunesse, 2012

IMG_8183

Posté par clarabel76 à 18:45:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

13/11/12

L'histoire du soir #16 : Elvis Presley, de Stéphane Ollivier & raconté par Eric Caravaca

IMG_8158

En onze tableaux et un CD audio, découvrez l'enfance musicale d'Elvis Presley. Issu d'une famille pauvre, Elvis a vu le jour le 8 janvier 1935 près de Tupelo dans le Mississippi. C'est un petit garçon sensible, qui grandit en chantant des gospels, tous les dimanches à la messe. Pour ses 11 ans, il reçoit en cadeau une guitare. L'enfant commence à se produire en public, déménage à Memphis, découvre le rythm'n'blues, B.B. King et Roy Brown. Son diplôme en poche, il devient mécanicien mais n'abandonne pas sa passion pour le chant en enregistrant deux titres chez Sun Records. Le patron le remarque et va l'aider à trouver son style : une voix claire, assurée et sensuelle, un déhanchement endiablé, le rock'n'roll vient de trouver son maître ! Elvis a vingt ans, sa carrière connaît un succès foudroyant, le beau gosse se lancera aussi dans le cinéma et fera un comeback musical avant de s'éteindre, un 16 août 1977, à Memphis.

(Comme cet ouvrage se destine à des enfants, un public innocent, l'histoire fait l'impasse sur les heures sombres du King, ses excès, ses abus.) J'ai beaucoup apprécié cette balade en musique, riche en anecdotes, qui retrace le parcours d'Elvis dans ses grandes lignes, et à travers ses tubes les plus marquants (Jailhouse Rock, Love me tender, Heartbreak Hotel...). L'ouvrage est accompagné d'un Cd, indispensable, pour partir à la découverte de cet artiste légendaire. Il met aussi en lumière le contexte politique du Sud des USA et l'émergence du courant musical avec le blues, le rythm'n'blues et le rock. Un petit guide parfait pour les enfants !

Découverte des musiciens : Elvis Presley, sur un texte de Stéphane Ollivier, raconté par Eric Caravaca
illustrations de Rémi Courgeon - Gallimard jeunesse Musique, 2012

12/11/12

L'histoire du soir #15 : Swinging Christmas, un conte musical de Benjamin Lacombe (d'après une nouvelle d'Olivia Ruiz)

IMG_8168

Il faut que je vous avoue une chose : j'avais cru que l'histoire de Swinging Christmas serait lue par Olivia Ruiz. Aussi, en glissant le CD dans le mange-disque, quelle surprise ! Pas d'histoire lue, mais une floppée de notes musicales... Olivia & The Red Star Orchestra en bande sonore, c'est tout de même un bel accompagnement !

Dans un paysage hivernal et enneigé, nous faisons connaissance avec Robin, qui n'aime ni l'école, ni les livres. Un jour, sa mère le charge de porter des provisions chez le pauvre ermite qui vit seul dans son manoir. La perspective fiche la trouille au garçon, mais il n'a pas le choix.

A l'approche de la maison, il sera toutefois accueilli par une musique qui lui fait l'effet d'une caresse ! L'enfant est sous le charme, à tel point qu'il oublie d'avoir peur au moment de rencontrer monsieur Bernard, engoncé dans son manteau de fourrure. L'homme ne se vexe pas du tout d'impressionner le jeune Robin, il lui parle aussitôt de Gargantua et propose de lui faire un peu de lecture puisqu'il ne connaît pas.

Aussitôt, la magie des mots associée au pouvoir de la musique transporte le garçon. Robin est conquis, il tente de poser quelques questions sur la belle chanteuse qui s'affiche partout, sur les murs de la maison, mais monsieur Bernard ne dit pas un mot. Ce sera pour un autre jour. Et le temps va passer, ces deux-là vont tisser une relation tendre et complice. Robin va apprendre à ne plus craindre les livres, car les mots sont comme la musique, il faut trouver le bon tempo.

J'ai refermé le livre, et pratiquement au même instant la musique d'Olivia Ruiz avait fini son tour de piste. Un court moment, je suis restée songeuse. J'étais tellement imprégnée par l'ambiance musicale et poétique, j'étais comme troublée d'en sortir. A vrai dire, l'histoire de monsieur Bernard m'a bouleversée, c'est triste comme secret, j'étais émue à la fin. Aussi, je me suis sentie sincèrement nostalgique d'avoir terminé de lire ce joli conte. L'espace de quelques précieuses minutes, j'avais été enfermée dans une petite bulle, complètement sous le charme, avec les belles illustrations de Benjamin Lacombe, et cette mélodie d'un autre temps... c'était très agréable ! 

Swinging Christmas, un conte musical de Benjamin Lacombe, d'après une nouvelle d'Olivia Ruiz
avec un Cd de 5 chansons d'Olivia Ruiz & The Red Star Orchestra 
Albin Michel jeunesse, 2012

swinging christmas

swinging christmas2

@ ILLUSTRATIONS :  BENJAMIN LACOMBE

Posté par clarabel76 à 18:45:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,


09/11/12

L'histoire du soir #14 : Waterlo & Trafalgar, par Olivier Tallec

IMG_8145

Histoire sans paroles, mais quelle histoire ! Deux soldats sont en planque derrière un mur et épient les agissements du voisin. Ah, ah, on croirait un miroir et son reflet tant les deux bonhommes campent la même position, derrière leurs jumelles de surveillance. Sous la pluie, la neige ou par beau temps, ils ne bougent pas d'un pouce. Parfois ils se détendent et font ami-ami avec les animaux de passage (un escargot, un oiseau), ou écoutent de la musique, font un peu de gymnastique, se réchauffent en buvant une tasse de café (ou de thé ?). Absolument rien ne vient ébranler la quiétude et la vigilance de ces deux-là.

Mais ne vous y trompez pas, c'est particulièrement cocasse, le trait de crayon d'Olivier Tallec est espiègle et facétieux, il titille les manies, les tics et l'absurdité de la situation. Forcément on rigole, on oublie l'absence de texte, on se raconte notre propre histoire, on se régale des découpes dans les pages, on admire chaque pirouette et on aurait presque le culot d'en réclamer encore tellement c'était bon !

Waterlo & Trafalgar, par Olivier Tallec  (Père Castor, 2012)

IMG_8146

IMG_8147

IMG_8148

Posté par clarabel76 à 18:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

08/11/12

L'histoire du soir #13 : Les plumes d'Elia, par Jeanne Taboni Misérazi & Natacha de Bradké

IMG_8121

Une petite soeur, c'est rien que pour embêter le monde ! Elia est une chipie et une capricieuse, qui veut tout ce que son frère a. Alors Léo la taquine. Lorsque la fillette se venge de ne pouvoir donner des graines aux oiseaux, en avalant une poignée, elle se moque un peu de la menace de Léo. Elle, devenir un oiseau à son tour ? Peuh.

Mais dans la nuit, soudain, ça la chatouille, ça la gratouille. Elia gesticule dans tous les sens. Ne serait-ce point des plumes qui poussent sur son corps ? La prophétie aurait dit vrai : elle devient un oiseau. Pas une minute à perdre, elle doit prendre son envol. Attention aux rêves un peu fous, aux délires des enfants, aux histoires à dormir debout... une maman veille toujours sur le nid, ouf !

Une jolie histoire sur les disputes entre frère et soeur, et des illustrations absolument superbes, dont j'ai admiré la finesse et la tendresse.

Les plumes d'Elia, par Jeanne Taboni Misérazi et Natacha de Bradké (illustrations)
Ecole des Loisirs, 2012

IMG_8122

IMG_8123

IMG_8124

Posté par clarabel76 à 18:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

07/11/12

L'histoire du soir #12 : Sam et Julia dans la maison de souris, par Karina Schaapman

IMG_8136

Sam et Julia sont deux petites souris, les meilleurs amis au monde. Ils vivent dans une grande maison à plusieurs étages, ils sont différents mais inséparables, Julia vit seule avec sa maman et c'est une intrépide et incommensurable curieuse, Sam est plus calme et peureux, il est issu d'une famille nombreuse et un peu bourgeoise.

Chaque nouvelle journée est une invitation à parcourir les moindres recoins de cette grande maison, du sous-sol au grenier, les deux souris connaissent toutes les cachettes, ont un coffre à trésors et ont aussi de nombreuses connaissances à tous les étages. Souvent ils rendent des services, en triant des chiffons, en faisant la lessive ou en changeant les langes des bébés, ce sont aussi de gros gourmands, ils adorent les crêpes et les biscuits, ils aiment jouer, explorer l'inconnu, se raconter des histoires, parfois qui font peur.

C'est sans nul doute un univers merveilleux, niché dans une maison magnifique. Je vous invite à vous pencher sur les microscopiques détails de cette création de Katarina Schaapman, fabriquée avec des cartons de supermarché, de la pâte à modeler, des allumettes, des boutons, des boîtes à chaussures, des phares de vélos et des bâtons d'esquimaux. C'est une grande maison de trois mètres de haut, avec des étages et plus de cent pièces. Elle est pleine d'objets, cousus, tricotés, soudés, bricolés ou trouvés dans les brocantes ou des poubelles. C'est un travail impressionnant ! Vous resterez béats d'admiration.

Sam et Julia dans la maison de souris, par Karina Schaapman (Gallimard jeunesse, coll. Giboulées, 2012)
traduit du néerlandais par Annie Trassaert - photographies de Ton Bouwer

IMG_8137

IMG_8139

IMG_8140

Posté par clarabel76 à 18:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

☆♥ Trois grains de riz ☆♥

IMG_8149

Elles sont trois, elles sont soeurs, elles ont un humour décapant, elles ne font que des bêtises et elles sont de retour pour un deuxième tome désopilant ! Je vous présente, Eve, Del et Ninie. Ce sont les trois grains de riz. Cette fois, elles ont un invité de marque en la personne de leur cousin Max.

Et il devra tenir la distance, en évitant les pièges à deux balles, mais gentiment tendus, assurer des parties endiablées de jeux sur console, devenir champion du lancer du cascadeur (je vous mets au défi, qui n'a jamais joué à ce jeu ?! hein ?), ne pouvoir éviter les bêtises, livrer des conseils bidons, chanter des comptines la bouche en coeur, adopter des coccinelles, titiller la cadette, mais aussi l'aînée, et pourquoi pas la benjamine, se perdre dans les rayons du supermarché, ou oublier la plus jeune, c'est tant pis !

Ce sont des histoires courtes, en deux, trois pages, pas davantage. C'est frais, pétillant, ça me fait marrer à chaque page, moi aussi j'ai des soeurs, donc forcément j'ai revécu un peu de mon enfance et de nos expériences déjantées. Cette série de livres est un bel hommage aux fratries, à l'enfance décomplexée et délirante, aux aventures extravagantes. Je vous le conseille fortement, vous allez rire, mais rire, c'est promis.

Trois grains de riz, tome 2 : Max attaque ! par Aki
Gallimard jeunesse, coll. Giboulées, 2012

Sous le nom d'artiste Aki, se cache l'auteure illustratrice Delphine Mach, également aux fourneaux d'un blog culinaire illustré - intitulé Les 3 soeurs.  Elles ont d'ailleurs publié un livre de Recettes des 3 soeurs pour jeunes fauchés gourmands (éd. alternatives, 2011).

IMG_8150

IMG_8151

IMG_8152

IMG_8153

Posté par clarabel76 à 14:45:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

06/11/12

L'histoire du soir #11 : L'école est en feu, par Mario Ramos

IMG_8090

Fanfan aperçoit son ami Louis prendre le train avec sa grand-mère pour aller à la grande ville. Pour quelle raison, se demande le cochon un poil trop curieux. A l'école, Louis est taciturne. Il ne supporte rien, ni personne. Il est puni pour être arrivé en retard et refuse de s'expliquer. Heureusement la nouvelle directrice semble particulièrement tolérante. Pendant la récré, Louis est surpris avec un paquet d'allumettes dans la poche. Quelques jours après, l'école est en feu. Alors, forcément, c'est le loup le coupable idéal. Il est donc temps de débusquer le secret de Louis et de prouver qu'il n'a rien à voir avec l'incendie. 

Une petite histoire sympathique, décomposée en chapitres, avec titres et illustrations à chaque page. Cette collection a le mérite d'être accessible pour les enfants débutant en lecture. Et ça tombe bien, puisque l'histoire parle justement des petits loups qui ne savent pas lire et qu'il ne faut pas laisser au fond de la classe pour les empêcher d'apprendre. C'est décidément un monde de cochons où il n’est pas facile d’être un petit loup.

L'école est en feu, par Mario Ramos (Pastel, 2012)

Posté par clarabel76 à 18:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,