06/10/11

Pêle-mêle Clarabel #41

Petit passage en revue de nos récentes lectures. Parce que nous avons vu ...

IMG_5526 IMG_5527

... une chanteuse se mettre à poil !

Tous à poil ! par Claire Franek et Marc Daniau (Rouergue, 2011)

IMG_5528 IMG_5529

... une raie avoir le coup de foudre pour un cochon !

Uïk le cochon électrique, par Karin Serres et Till Charlier (Rouergue, 2011)

IMG_5530 IMG_5531

... les points Coop comme quand j'étais petite ! 

Bric A Brac, par Jean Gourounas (Rouergue, 2011)

IMG_5364 IMG_5534

... un monstre remisé dans le grenier de l'enfance !

Mon monstre et moi, par Emmanuelle Eeckhout (L'Ecole des Loisirs, Pastel 2011)

IMG_5535 IMG_5536

... des adultes danser sur du disco ! 

Dans la maison de poupée, par Anaïs Massini (Autrement, 2011)

IMG_5537 IMG_5539

... un grand frère qui mange tout le chocolat ! 

Mon grand frère, par Pauline Martin (Albin Michel jeunesse, 2011)

De jolies choses, quoi.


05/10/11

Pomelo et les couleurs ♥

Un nouvel album de Pomelo signifie hola de joie dans la maison et promesse d'une lecture bidonnante ! C'est parti.

IMG_5514 

Quand tout lui semble noir ou blanc, Pomelo regarde autour de lui et redécouvre soudain...

IMG_5506 

le rouge hypnotisant de l'amour

IMG_5507 

le jaune jamais pareil du pipi

IMG_5505 

le rose cul-cul la praline du bonheur

IMG_5511 

le vert de quand on n'y arrive pas

IMG_5512 

le noir de l'aventure

etc.

Cet album, c'est une formidable leçon de choses à travers l'évocation de couleurs déclinées de façon poétique et humoristique. On y trouve des associations souvent désopilantes, tellement caractéristiques de l'esprit propre à Pomelo (oui, il existe !) . C'est facétieux, un peu coquin et ça fait marrer dans les chaumières. Et à chaque fois, c'est le regret d'avoir fini trop vite. Pomelo c'est aussi une relecture rien que pour le plaisir de pêcher les petites perles que j'aurais oubliées les fois d'avant.

Pomelo et les Couleurs, par Ramona Badescu & Benjamin Chaud smileyc002
Albin Michel jeunesse, 2011

Posté par clarabel76 à 10:45:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,

04/10/11

Pêle-mêle Clarabel #40

IMG_5499 

L'Oiseau Arlequin est en fait un conte birman mettant en scène un lion, roi des créatures terrestres, et un dragon-serpent, qui règne sur les mers en vrai tyran. Deux politiques totalement différentes, mais qui cohabitent du mieux qu'elles peuvent. Arrive le jour où le lion commet une transgression en se baignant dans l'eau de son voisin. Quelle terrible provocation ! Le dragon-serpent crache de colère et réclame justice sous la forme d'un duel qui se tiendra le matin du huitième jour suivant celui-ci. Le lion est vaincu d'avance et rentre dépité faire ses adieux à ses sujets. Il faudra compter sur la ténacité et l'ingéniosité du lièvre doré pour trouver une solution qui sauvera la mise du souverain (quel gros patapouf, celui-là !).

Je n'en divulgue pas davantage, même si ce conte se dévoile sans surprise. La tournure est effectivement rusée et intelligente, elle séduira les plus jeunes. Les illustrations de Delphine Jacquot sont magnifiques et concentrent toute notre attention, l'esthétisme est grandiose, soigné et joue le jeu de la fantaisie (les animaux portent les costumes typiquement birmans). A parcourir pour s'en mettre plein la vue ! 

L'Oiseau Arlequin, par Pascale Maret & Delphine Jacquot (éditions Thierry Magnier, 2011) 

Cliche_2011-10-02_21-35-42-5774d  @ cliché Delphine Jacquot / Pascale Maret

L'album d'Aurélia Grandin a également été l'occasion d'admirer le travail de l'illustratrice en demeurant bouche bée. Il y a des moments comme ça ...

IMG_5500

Le jour où un magnifique dragon se pose au fond de sa vallée, la vie de Mi change pour toujours. Elle quitte sa maison avec son petit baluchon et part courir le monde sur le dos de son nouvel ami. Au cours de son fantastique voyage, Mi fait de nombreuses rencontres : Mimouchi et son escargot Mo qui ont été obligés de fuir leur village à cause de terribles monstres à plumes, Kikakouki qui s’ennuie dans son marais, et Nouki et Nouko qui ont le cœur gros. Afin d'aider ses nouveaux amis, Mi se lance à la recherche de Kalaka la magicienne, seule capable de faire souffer le bonheur sur les quatre vallées…

La technique d'Aurélia Grandin s'appuie sur un assemblage de découpage, de collage, de peinture, de dessin pour un résultat remarquable, aux couleurs éclatantes. C'est le deuxième album que je lis d'Aurélia Grandin, et de nouveau j'ai pris plaisir à renouer avec cet univers singulier, poétique et luxuriant.

Mi et les quatre vallées, par Aurélia Grandin (Actes Sud junior, 2011)

IMG_5502 IMG_5503

Pourquoi la vie est-elle si difficile ?
Aide-nous à remettre des fleurs au printemps,
fais souffler le bonheur sur nos quatre vallées. 

30/09/11

Pêle-mêle Clarabel #39

le nouvel album de Michel Van Zeveren, une lecture désopilante ! 

IMG_5468 IMG_5465

Oui vraiment, qu'est-ce que c'est drôle ! Lucien est trop intimidé pour aborder celle qui lui fait battre le coeur, alors il décide de lui adresser un poème. L'inspiration n'étant pas son fort, Lucien se laisse facilement distraire (pour répondre à ses petits besoins notamment, "on a beau être poète, on doit aussi aller aux toilettes" !). Chose plus grave, la pluie ne cesse de tomber et elle commence à s'infiltrer dans sa petite cabane en bois, mais Lucien veut conclure sa prose coûte que coûte. Le résultat est irrésistible, les enfants vont adorer ! 

Poète poète, par Michel Van Zeveren (Pastel, 2011) 
Cette histoire fait écho à deux tableaux : Le pauvre poète de Carl Spitzweg et Saint Jérôme dans son étude d'Antonello da Messina.

IMG_5469

Oh, Pétard ! ou comment un chien a bien du mal à accepter de vivre dans un foyer déchiré. Mais heureusement les bons côtés rejoignent aussi les mauvais, l'album réussit très bien à adoucir l'amertume de la séparation des parents. L'expérience est vécue par le toutou de la famille, car oui il y a un coeur qui bat sous cette masse de poils ! Un gros coeur sensible.

Oh, Pétard ! par Christine Naumann-Villemin & illustrations de Christine Davenier (Kaléidoscope, 2011)

IMG_5470

Alors lui, au départ, ce n'était pas gagné. Couleurs sombres et hivernales, atmosphère déchaînée, un vrai mystère... Et puis, l'histoire m'est apparue. Atypique, précieuse, savoureuse et envoûtante. Un charme certain, qui se dégage petit à petit. Ama est une maman dévouée, qui ne compte pas rester les bras ballants devant ses enfants affamés, tandis que les hommes sont partis à la chasse et ne donnent plus de nouvelles. Histoire de patienter, elle se met à danser, à chanter, à raconter des contes... tant et si bien que son fils est transporté et manque de commettre une énorme bêtise. Mais Ama est une femme unique, une Mère Magie, capable de tout pour sauver les siens.

Mère Magie, par Carl Norac et Louis Joos (Pastel, 2011)

et pour finir, en beauté ! 

IMG_5330

Un merveilleux Abécédaire pour les petits et les grands qui aiment décliner l'amour, la vie de couple, les tics et tocs des uns et des autres... avec sourire et bonne humeur.

Amour, Brouille et Câlin par Soledad Bravi et Vincent Malone (Loulou & Cie, 2011)

IMG_5331 IMG_5332

22/09/11

"Si seulement j'avais moins peur !"

Edwin n'ose pas quitter son nid, et pourtant il rêve de voyager... Avec l'aide de sa grand-mère, Edwin va découvrir que le premier envol est le plus intimidant. Ensuite, il n'y a qu'à suivre le vent !

IMG_5886  IMG_5887  IMG_5888

LES ILLUSTRATIONS D'AUDE PICAULT SONT UN REGAL POUR LES YEUX ! Les couleurs et le graphisme sont merveilleux. C'est vraiment un travail remarquable. L'histoire est une illustration de l'expression 'quitter son nid' pour prendre son envol, affronter ses peurs et faire preuve de courage. De belles valeurs, traitées avec honnêteté et bon esprit. C'est très bien, j'aime beaucoup ! 

Trop loin ! par Aude Picault (Kaléidoscope, 2011)

Posté par clarabel76 à 16:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


Les merveilles du monde

Lire, rêver, voyager, s'évader, découvrir, apprendre...

IMG_5415

Virginie Aladjidi et Emmanuelle Tchoukriel nous invitent à découvrir 86 trésors culturels, situés partout dans le monde. Cet inventaire permet d'admirer le travail d'hommes et de femmes à travers les siècles, c'est un outil riche et instructif sur le plan culturel, mais c'est aussi une manière agréable de visiter et revisiter les sites les plus beaux, les plus curieux, les plus mystérieux de notre planète. Ou comment s'offrir un tour du monde dans son canapé. De façon plus ludique, c'est un régal de lire à haute voix des noms aussi poétiques, et magiques, que les rizières en terrasses de Banaue, sur l'île de Luçon, la Cité sacrée d'Anuradhapura ou le minaret en spirale de la grande mosquée de Samarra... Chaque site offre un remarquable dépaysement et porte l'empreinte de civilisations vivantes ou disparues. Il va sans dire que les aquarelles d'Emmanuelle Tchoukriel font des merveilles et apportent une rare finesse et élégance au projet !  

Inventaire illustré des Merveilles du Monde, par Virginie Aladjidi et Emmanuelle Tchoukriel
Albin Michel, 2011. 

un petit coup d'oeil, par ici : http://tchouk-tchouk.blogspot.com/2011/09/le-petit-dernier.html et ici aussi : http://virginiealadjidi.blogspot.com/2011/09/planche-9-et-24.html

IMG_5418 IMG_5416

19/09/11

Blanche

lu et tendrement apprécié,

IMG_5409

Nô, l'ami de Blanche, a le blues et ne veut plus bouger de son lit. Inquiète, la petite fille décide de partir pour un long voyage afin de lui trouver un remède. Commence alors une épopée fantastique, qui plonge l'héroïne vers l'inconnu, où il lui faudra affronter ses peurs et ses cauchemars, la violence, la haine, la colère, le chagrin... mais n'hésitant pas à récolter des échantillons de toutes ces émotions dans sa petite valise. Car heureusement ce qui est méconnu ou inexploré est également source de découverte, de bonté, de générosité. En chemin, donc, Blanche croisera l'amitié, le réconfort, la douceur, la gourmandise de la barbe à papa aussi. Et des mots, des sons, des murmures... des matières à histoires. De son voyage, Blanche rapportera à son ami Nô une envolée de mots, lesquels, mis bout à bout, vont lui redonner le sourire ... parce qu'en prêtant bien l'oreille, on entend des histoires, toutes sortes d'histoires.

Une belle histoire poétique et sensible, avec des illustrations magnifiques et justes. Bravo, et merci les filles! 

IMG_5410 IMG_5411

Blanche, par Anne Cortey et Françoise de Guibert - illustrations de Nathalie Choux (Hélium, 2011)

Posté par clarabel76 à 17:30:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

12/09/11

Un monde en couleurs

IMG_5366

Forcément cette couverture avec un totem Maori avait de quoi m'interpeller, et puis le titre : Un monde en couleurs (implicitement j'ai repensé au projet de Régis Lejonc - Quelles couleurs !). Philippe Nessmann opte pour une approche plus pédagogique, il étale les jolies couleurs de sa palette et analyse leur place dans l'art, la nature, le monde, l'histoire et la vie de tous les jours. Ainsi le bleu est la couleur de la fraîcheur et du calme, du froid et de la tristesse, de la profondeur et de l'espace, de l'infini et du rêve ; le rouge symbolise le feu et le sang, la lutte et la révolution, la séduction et l'amour, l'interdit et le danger, la prospérité et l'enfer ; le jaune est la couleur du soleil et de l'or, de la folie et de la trahison, de la richesse et du temps, du mensonge et du désordre, de la lumière et de la fantaisie ; le vert représente la nature et l'écologie, l'islam et les musulmans, la chance et l'étrange, le bon et le sain, l'Irlande et la jeunesse... il y a aussi le noir et le blanc, plus toutes les couleurs composées (gris, rose, violet, brun...).

Il n'y a qu'à demander, le programme est alléchant et très instructif. Chaque double page est illustrée par des photographies et des petits textes accessibles. Il n'y a pas trace de poésie à la Régic Lejonc (je me répète, mais cet album était tellement marquant), c'est différent, plus didactique mais pas barbant, et voulant à juste titre pousser plus loin la réflexion. Dans un sens il faut observer et observer encore, parce que lire c'est apprendre et être ... dans un monde en couleur

de Philippe Nessmann (Gallimard, 2011) - illustrations de Clotilde Perrin & Laurent Cilluffo
80 pages - 19,90€ 

IMG_5367 IMG_5368IMG_5369

Posté par clarabel76 à 15:45:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,

07/09/11

Pêle-mêle Clarabel #36

... pêle-mêle musical, plus précisément.

IMG_5317 IMG_5318 

L'oeuvre de Camille Saint-Saëns prend un coup de jeune. Sur une histoire de Yann Walcker et les illustrations de Marion Billet, nous est contée l'aventure du roi Maxime qui a avalé une grosse mouche en bâillant. Cela la rend grognon, ronchon, bougon, soucieux et grincheux. Tous se amis se proposent de trouver le remède pour adoucir sa contrariété, mais rien n'y fait. Alors il décide de s'installer devant son piano et donne un beau concert qui lui fait oublier, un bref instant, la mouche. Mais celle-ci se manifeste aussitôt en applaudissant l'artiste. Le lion n'en peut plus, il pleure et se met à tousser de plus en plus fort. Quel remue-ménage pour la mouche ! 
Tout est rigolo, tendre et rafraichissant dans cette oeuvre ! Les illustrations de Marion Billet correspondent merveilleusement bien à la volonté de donner un coup de jeune à l'oeuvre, c'est enfantin sans être niais. Et le texte est très agréable à l'écoute, lu par la chanteuse Enzo Enzo, dont la voix est claire, pure et apporte les accents cocasses à chaque instant. Une belle découverte qui s'adresse aux plus petits, mais pas seulement.

Le Carnaval des animaux (Gallimard jeunesse, 2011)
musique de Camille Saint-Saëns, histoire de Yann Walcker, racontée par Enzo Enzo, illustrée par Marion Billet. 

IMG_5319 IMG_5320 

MON PREFERE. La musique brésilienne donne envie de bouger, de danser, de chanter, de sourire et de s'échapper. L'accent chantant du conteur est déjà une invitation au voyage, toutes les musiques et découvertes des instruments sont dépaysantes, et les illustrations de Charlotte Gastaut viennent parfaire le tout... bref, il est impossible de ne pas succomber. L'histoire parle des petits cireurs de chaussures de la favela, on comprend que la vie n'est pas facile et rude mais elle se termine sur une note positive qui fait honneur à la bonne humeur que dégage le livre. 
Cette collection ne cesse de me plaire et de me séduire pour sa volonté de partage.

La Musique brésilienne : Les petits cireurs de chaussures (Gallimard jeunesse, 2011)
une histoire de Béatrice Fontanel, illustrée par Charlotte Gastaut, racontée par Luis Torreão, et mise en musique par Fernando Cavaco. 

IMG_5321 IMG_5322

Pipo est un bichon qui mène une vie bien sage, mais qui l'ennuie au plus haut point. Il décide de prendre la poudre d'escampette pour connaître enfin la grande aventure. En chemin, il rencontre Super Sauvage, un matou qui ne craint rien ni personne. Il a les reins solides, connaît toutes les ruses, toutes les misères et accepte de prendre comme jeune apprenti le petit bichon. Bien entendu, à la maison, il y a Miss Smith qui pleure la disparition de son chien et qui placarde la ville avec ses affiches. 
Super Sauvage est une histoire chantée qui se raconte en musique et en bande dessinée, autour de 13 chansons et de quelques dialogues. Le projet est original, il respire la gaité et la générosité, sur des rythmiques simples au ukulélé. Et puis, Pipo a une bonne bouille. Il n'en peut plus d'être le toutou qu'on bichonne dans les salons de toilettage, il a soif d'aventures, qu'on lui lâche la laisse, il veut être sauvage ! C'est très drôle, surtout la fin. Par contre, la musique m'a un peu moins séduite. 

Super Sauvage, par Dorothée de Monfreid & Tony Truant (Gallimard jeunesse, 2011)
adresse du site : http://supersauvage.blogspot.com/ 

26/07/11

Sur le chemin des vacances #5

IMG_4732 Une famille d'homo sapiens quitte la plaine en quête d'un nouveau territoire plus hospitalier. Petit Sapiens, le cadet du clan, nous raconte son quotidien : la chasse avec papa, le chef du clan, la cueillette avec maman, les jeux avec sa soeur, les veillées avec pépé, et mémé qui n'arrête pas de se perdre... Petit Sapiens est le témoin de sa famille qui s'est sédentarisée. Avec son regard d'enfant et poussé par sa curiosité, il s'imprègne de son environnement.

J'ai enfin découvert la série Petit Sapiens de Ronan Badel. Et j'aime beaucoup ! C'est fin, très drôle, espiègle, tendre et farfelu. Il y a aussi des petits détails sur la Préhistoire qui pourront intéresser les plus jeunes lecteurs. C'est une lecture qui donne le sourire et qui ne cherche pas à se prendre au sérieux.

Petit Sapiens, tome 1 : La vie de famille - Ronan Badel (éditions Lito, 2005)

IMG_4736

Deux parents se disputent sous le nez de leur enfant et provoquent malgré eux une tempête. Aussitôt un vent terrible s'engouffre dans la cuisine, une pluie tropicale s'abat violemment sur le carrelage, sur les assiettes, partout... La maison tout entière est inondée, le ventre de la maison tremble, grogne et craque. La tempête se déchaîne, laissant les parents penauds et honteux, quand ils réalisent que l'enfant a disparu. Il s'est réfugié dans l'arbre d'où il espérait voir la mer...

L'histoire se veut une métaphore des chamailleries entre adultes, face auxquelles les enfants souvent assistent en les percevant de façon violente et incontrôlée. Laurent Moreau nous assaisonne tout ça de son trait de crayon parfaitement identifiable à des kilomètres à la ronde - j'aime beaucoup !
En voir plus,
 http://zeroendictee.free.fr/index.php?/ongoing/lenfant-dans-la-tempete/

L'enfant dans la tempête - Laurent Moreau (Rouergue, 2009)

IMG_4735 

C'est l'histoire d'un petit garçon qui disait toujours non. Au début ses parents s'inquiètent et s'interrogent, puis finissent par ne plus s'étonner et composent avec le NON systématique de leur fiston. Non, c'est non. Ce n'est pas une volonté de contrarier ou d'embêter le monde, c'est tout simplement pour masquer une extrême sensibilité. C'est lorsque la nouvelle élève fait son apparition en classe que tout va se décanter... C'est un album charmant et tout mignon. Les illustrations de Soledad Bravi sont un régal, c'est drôle et très expressif.

Le petit garçon qui disait toujours non - David Foenkinos & Soledad Bravi (Albin Michel jeunesse, 2011)

IMG_4745 

La petite beauté que voilà ! Lenka est une petite fille toute ronde et très solitaire. Sa maman la pousse à sortir de sa chambre pour se joindre aux autres enfants qui jouent dans la rue. Hélas, les filles et les garçons de son âge la fuient, se moquent d'elle et refusent de partager leurs activités. Seul Palko, un drôle de garçon qui fait de la trottinette, va s'approcher d'elle pour admirer ses dessins car Lenka est douée et met de la couleur dans sa vie grâce à ses petites craies. C'est une très jolie histoire sur l'amitié, une jolie découverte qui vient de Hongrie, tant les illustrations de Katalin Szegedi sont ravissantes ! 

Lenka - Katalin Szegedi (Océan Ti Lecteurs, 2011)

Petite pensée, aussi...