18/11/13

Les Pépites du Salon du livre et de la presse jeunesse en Seine-Saint-Denis (Lauréats 2013)

Lundi 18 novembre 2013 au Petit Bain (Paris 13e)

lors d'une soirée animée par Emmanuel Davidenkoff, journaliste à France Info

le jury,composé des Ambassadeurs des Pépites 2013 :

Catherine Meurisse, dessinatrice de presse
Jean-Claude Mourlevat, écrivain et traducteur

Avec
Stéphanie Davidson, déléguée générale, Association des Librairies Spécialisées jeunesse
Joseph Jacquet, responsable Recherche & Développement Animations, France Télévisions
Samiha Lafif, libraire, Envie de Lire, Ivry-sur-Seine
Céline Lavallée, libraire, Folies d'Encre Gagny
Florence Noiville, responsable littérature étrangère et de jeunesse, Le Monde
Malika Person, bibliothécaire, les Lilas
Sylvie Vassallo, directrice du Salon du livre et de la presse jeunesse

ont récompensé pour 

La Pépite de l'Album
L'Odyssée d'Outis, Jean Lecointre, Thierry Magnier

L'Odyssée d'Outis

La Pépite BD/Manga
Lastman, Balak, Michaël Sanlaville, Bastien Vivès, KSTR

Lastman Tome 1

La Pépite du Roman européen pour adolescents
La Double Vie de Cassiel Roadnight, Jenny Valentine, traduit de l'anglais 
(Royaume-Uni) par Diane Ménard, L'École des loisirs

La double vie de Cassiel Roadnight

La Pépite du Documentaire 
Israël Palestine, une terre pour deux, Gérard Dhôtel, ill. Arno, Actes Sud junior

Israël Palestine, une terre pour deux

La Pépite du Livre d'art
L'Art de l'ailleurs, Hélène Gaudy, Éditions Palette…

L'Art de l'ailleurs

La Pépite de la Création numérique
Anne Frank au pays du manga, Alain Lewkowicz, Vincent Bourgeau, 
Samuel Pott, Marc Sainsauve, Arte

Anne Frank au pays du manga

La Pépite de l'Adaptation cinématographique
Aya de Yopougon, réalisation Marguerite Abouet et Clément Oubrerie, 
scénario Marguerite Abouet, 
production Autochenille Production et Banjo Studio, distribution UGC Distribution

D'après la bande dessinée Aya de Yopougon vol. 1 et 2,
Marguerite Abouet, ill. Clément Oubrerie, Gallimard, 2005 et 2006

Aya de Yopougon Edition du film

La Pépite du Livre OVNI
Romance, BlexBolex, Albin Michel Jeunesse

Romance


14/12/11

Pourquoi ma fille aime autant la BD ?

" La bande-dessinée, c'est lire ! " "... une passerelle vers d'autres formes de lecture." "... j'aurais été un gros lecteur de manga !" "Il y a de plus en plus de femmes." :)

Une rencontre avec Christophe Quillien, journaliste et auteur du livre "La bande dessinée" (coll.Tothème). Sortie en librairie le 12 janvier 2012.

Posté par clarabel76 à 12:00:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,

14/11/11

The Hunger Games HD Theatrical Trailer

Posté par clarabel76 à 17:00:51 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags :

22/07/11

Blood Red Road #1

Attention, phénomène droit devant ! Rendez-vous le 8 septembre...

IMG_4741

Saba vit avec son père, son frère jumeau et sa soeur dans un désert aride, loin de toute civilisation. Un jour, quatre cavaliers noirs arrivent et kidnappent Lugh après avoir assassiné leur père. Saba devient folle, de rage et de colère, elle jure qu'elle partira à la recherche de son frère et qu'elle le retrouvera. Commence alors un long périple, au cours duquel Saba va connaître la haine, la frustration, capturée par des trafiquants d'esclaves, elle sera livrée à des combats en cage, mais sa colère rouge, comme elle dit, la fera surmonter toutes ses épreuves. Et c'est ainsi qu'elle deviendra l'Ange de la mort. 

C'est un roman passionnant qui s'offre à nous, un roman fort, bouleversant et captivant, avec une héroïne écorchée vive, se forgeant exprès une carapace pour ne jamais faiblir, ne jamais oublier son but, en dépit des expériences malheureuses qu'elle va affronter. Saba a beaucoup de défauts, elle est dure et impitoyable, elle ne se montre guère compatissante avec sa petite soeur (elle ne lui a jamais pardonné la mort de leur mère), elle est têtue comme une mule, colérique et fonceuse. Elle n'a pas non plus une once de féminité en elle, elle ne sait pas exprimer ses sentiments ou ses émotions. Elle est maladroite et brusque, mais elle n'en demeure pas moins fascinante. En chemin, elle va s'entourer des bonnes personnes (les amazones au grand coeur, Ike le tenancier au physique de géant...), apprendre de ses erreurs et écouter la pierre de coeur qui lui indique que ce garçon au regard argenté n'est pas que sarcasme et prétention affichée. (Aaaah, Jack... formidable potentiel que voilà !) 

Le roman est écrit dans une langue brute, sans se soucier des règles grammaticales et de la syntaxe. Le style peut dérouter, mais il colle à merveille avec l'étonnante personnalité de Saba. C'est une héroïne qui a grandi loin des livres, qui ne sait pas, qui ne connaît pas, mais qui parle comme elle ressent. C'est la langue du coeur et du ventre, ça ne s'embarrasse pas des détails, et c'est l'autre grande force du roman. J'ai aussitôt été conquise et je n'ai pas pu lâcher mon livre avant la fin. J'ai vraiment adoré ! A tous ceux qui souffrent d'une dépression post-Hunger Games, voici l'autre phénomène de la rentrée (je compte aussi sur Divergent de Veronica Roth) pour vous faire oublier vos petits chagrins. Addiction garantie !

Saba, Ange de la Mort - Moira Young  smileyc002
Gallimard jeunesse, 2011 - 348 pages. Traduit par Laetitia Devaux. 
Titre en VO : Blood Red Road. 

A noter aussi sur vos tablettes : Divergent, de Veronica Roth chez Nathan le 6 octobre.

IMG_4704 

Les deux bombes de votre rentrée !!!

08/10/10

Damnés ~ Lauren Kate

damnes_banniere_600x450

Oui, la couverture est superbe ! Je ne vous cache pas qu'elle a contribué grandement à mon envie de lire ce roman, même si plusieurs avis déjà publiés laissaient entendre qu'il laissait à désirer, tant pis, je voulais juger par moi-même et j'ai bien fait !
Mode midinette en position on, s'il vous plaît !!!

J'ai plongé, j'ai été totalement captivée par cette histoire, au charme troublant et assez sombre. Sword & Cross est une école qui fiche les jetons, mais c'est le cadre parfait pour se mettre dans l'ambiance. Luce, dix-sept ans, y fait son entrée à la demande des médecins. On la juge folle et plus ou moins responsable du décès d'un camarade de classe. La jeune fille est complètement minée, depuis des années elle voit des ombres, elle étouffe, n'y comprend rien et se sent responsable des drames qui frappent sa petite vie.
En arrivant à Sword & Cross, c'est le choc. L'endroit est lugubre, délabré et blindé comme une prison. Les élèves sont vêtus de noirs, ils se fuient tous du regard, ils ne sont pas là par hasard, puisque l'école est un centre de réinsertion pour jeunes à problèmes.

A peine mis les pieds dans ce lieu, Luce a un autre choc : Daniel Grigori. Ce garçon est très beau, c'est indéniable, mais quelque chose d'autre se dégage de sa personne, indescriptible mais puissant, il exerce une attirance foudroyante sur Luce, c'est plus fort qu'elle. De son côté le garçon fait tout pour la repousser et se comporte avec elle de façon abjecte.
Et pourtant, il y a un truc. Une force irrésistible. Elle est poussée vers lui, elle a le sentiment de le connaître, ou de rêver de lui, mais pas de façon romantique et adolescente. Cela cache autre chose.
Comme Daniel ne cesse de la rejeter, Luce se sent de plus en plus mal dans sa peau, et en même temps elle est obsédée par lui. Profitant de son instabilité, Cam se faufile dans la brèche et commence à lui faire les yeux doux. Lui aussi est élève à Sword & Cross, il a un charme fou, il est plaisant, agréable, ouvert, compréhensif. Il est tout l'opposé de Daniel, et Luce n'y est pas insensible.

Amourettes adolescentes sur fond fantastique et limite gothique, me direz-vous ? Oui, et non.
J'ai senti un voile de séduction se poser sur cette histoire, du début à la fin, ça ne s'explique pas. C'est mystérieux, envoûtant, avec aussi le sentiment de connaître par avance les réponses, de deviner l'issue et de soupirer qu'on a déjà vu tout ça, non merci.
Pour ma part, j'ai complètement mordu à l'hameçon. J'ai cru être la plus forte, comprendre et anticiper les ressorts de l'histoire, mais je me suis carrément vautrée ! J'ai été agréablement surprise par l'intrigue, et par le dénouement, par les rebondissements et les ouvertures que la série nous offre.
Je n'exclus pas l'aspect mielleux et collant de la romance, la personnalité un tantinet crispante de l'héroïne, la face trop lisse de nos bellâtres, je le conçois, je compatis, je plaide coupable, car j'ai sincèrement beaucoup aimé en faisant abstraction du reste. Le cadre m'a totalement séduite, l'histoire est peut-être légère, je pense néanmoins que la suite va nous développer tout cela. J'ai bon espoir, oui !

La série débarque en France, sous le titre Damnés (Bayard jeunesse, 18 novembre 2010) !

Damnés - Lauren Kate
Bayard jeunesse (2010) - 440 pages - 16,90€
traduit de l'anglais (USA) par Elisabeth Luc
illustration de couverture : Fernanda Brussi Gonçalves

Retrouvez tout l'univers de "Damnés" sur le site : http://www.damnes-lelivre.com/

Posté par clarabel76 à 10:30:00 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags : , , ,



18/03/10

Exclusive: First look at the cover of Cassandra Clare's next novel, Clockwork Angel

Mode *étoiles dans les yeux*

Clockwork-Angel

Clockwork Angel is the first book in Clare’s new fantasy trilogy, “The Infernal Devices”.

In the new series, Clare brings us back to this Shadowhunter-Downworlder universe—and back in time to Victorian-era England. Infernal Devices revolves around Tessa Gray, an orphan who heads to London in search of her disappeared brother and falls deeper and deeper into an alternate magical reality. Along the way she finds two good friends in Jem and Will (who graces the new cover), and also crosses paths with some familiar names and faces from the Mortal Instruments saga.

covert art designed by cliff nielsen

source : EW.com

Can readers new to Cassandra Clare pick up Clockwork Angel without reading “The Mortal Instruments” series first?

Absolutely. Because Tessa, when she comes to London and falls into this world, it’s going to be new to her. You’re going to be seeing it for the first time, again, because you’re seeing it through her eyes. It’s its own entity.

pour mémo : parution 7 septembre 2010.

Posté par clarabel76 à 14:45:00 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : ,

19/02/10

The Mortal Instruments #3

c'est l'heure des retrouvailles, hiiiiiii !!!! c'est viscéral, à peine les premières pages lues et déjà je sens, je ressens, ce qui fait que ... ohlala !

je remonte à la surface quand je peux, et quand je veux, pour l'heure j'ai besoin de MA DOSE !!!

"What do you think?" Jace shook his head. "Why should I tell you everything about how I feel when you never tell me anything? It's like banging my head on a wall, except at least if I were banging my head on a wall, I'd be able to make myself stop."
Clary's lips were trembling so violently that she found it hard to speak. "Do you think it's easy for me?" she demanded. "Do you think—"
...
"Damn it." She turned on Jace. "What is it about you?" she said, with more savagery than she'd intended. "Why do you have to ruin everything?"

Clary_Jace_jace_and_clary_7264866_975_573

"It's been so long," he said simply, "that I think I was unsettled by the idea of feeling like I belonged anywhere. But you made me feel like I belong."

"Stop it," she said. "Stop being like that."
His smile widened. "Like what?"
"If you're angry, just say it. Don't act like nothing ever touches you. It's like you never feel anything at all."

----------

"I really was sick," she said. "I swear. I almost died back there on the ship, you know."
He let her hand go, but he was staring at her, almost as if he meant to memorize her face. "I know," he said. "Every time you almost die, I almost die myself."

Id_come_for_you

mode, sérieusement mordue et cruellement en manque.

to be continued...

Posté par clarabel76 à 15:30:00 - - Commentaires [33] - Permalien [#]
Tags : ,

11/02/10

Juste, parce que, voilà...

Tadam !

HGMockingjay

C'est officiel !

Aucune autre info n'a filtré, mais la parution du tome 3 de Hunger Games est toujours annoncée pour

le 24 août 2010 !

Posté par clarabel76 à 10:15:00 - - Commentaires [35] - Permalien [#]
Tags : ,

07/01/10

devinez quoi ?

****

la sortie de Hush Hush, le best-seller de Becca Fitzpatrick, est prévue en Avril 2010 dans la collection MSK des éditions du Masque !!!

hush_hush

bonne nouvelle : l'édition française conservera la couverture originale !

****

Posté par clarabel76 à 10:00:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :

21/12/09

(échappée belle)

"I just want to get to know you. Is that so strange ?"
"Why ? Why me ?" Her heart sped as she waited for him to respond, as if he'd answer the real question. "Why not someone else ?"
He stepped closer, watching her predatorily, his mood shifting rapidly once more. "Honestly ? I don't know. There's something about you. From the first time I saw you, I just knew."
He took her hand.
She actually let him. Play along. It wasn't just playing, though : she'd been resisting the need to reach out to him since they first met. It wasn't logical, but it was definitely there.
...
Kennan was staring at her, too intently for comfort. "I don't know why certain people shine for others. I don't know why you and not someone else." He gently pulled her forward and whispered, "But it's you I think of when I wake each morning. It's your face in my dreams."
Aislinn swallowed. That would seem odd even if he were normal. And he wasn't. What he was - unfortunately - was completely serious.
She shivered. "I don't know."
Keenan stroked her hand with his thumb. "Give me a chance. Let's start over."

extrait de Wicked Lovely, 1er roman de Melissa Marr

à paraître en janvier 2010 dans la collection wiz d'albin michel jeunesse

    wicked_lovely      ne_jamais_tomber_amoureuse

Posté par clarabel76 à 20:00:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :



  1  2  3    Fin »