22/03/13

BD Kids : Théo Toutou & Ariol ! ♥

IMG_8835

Deuxième volume des aventures de Théo Toutou, notre gentleman détective, qui aime donner un coup de patte à la police et écrire des romans basés sur ses expériences, il est aussi secrètement amoureux de Natacha, la librairie.
Par six fois, ce héros au grand cœur nous entraîne dans des enquêtes virevoltantes : résoudre le kidnapping d'une fillette amatrice de barres chocolatées et de bandes dessinées gore, retrouver Clément Tourloupe, le cambrioleur le plus redoutable de la planète, déjouer les plans du perfide Ruby, qui vient de voler un livre chez Natacha, venir en aide à celle-ci alors qu'elle était aux trousses du voleur de la statue d'art dingo, déjouer un trafic de confiture, parlementer avec le sculpteur Ted Gorfou, déterminé à mettre fin à ses jours au moment de l'inauguration de sa dernière œuvre, parce qu'il s'est trompé dans ses calculs !

On ne s'ennuie pas un seul instant, les personnages ont un charisme fou et font parfois preuve d'un humour débonnaire (exemple avec le commissaire Duraton, en plein interrogatoire : "Allons, Rhino, fais un effort, ne sois pas rosse... même si je sais bien qu'un rhino, c'est rosse !"). Entre jeux de mots, aventures trépidantes, bon esprit, fantaisie, action et émotion, nous passons vraiment un très bon moment de lecture ! A recommander à tous les jeunes lecteurs.

Théo Toutou, volume 2 : A pattes de velours, par Yvan Pommaux (BD Kids, 2012)

IMG_8834

Est-il besoin de rappeler le succès de cette série ?! Car Ariol est un héros attachant, très attachant. Ne pas le connaître signifierait passer à côté d'un excellent moment de lecture.

C'est drôle, simple, ça ressemble à la vie de tous les jours, Ariol est un petit âne qui se comporte comme un enfant, il va à l'école, a des copains (Ramono le cochon, mon chouchou !!!), il est amoureux de Pétula, mais il n'ose pas se déclarer, il est timide, intrépide, il fait des bêtises, sans friser l'insolence. C'est aussi un grand amateur de jeux vidéo et il vénère le héros de sa série préférée, le Chevalier Cheval.

Ariol est un héros du magazine J'aime Lire, c'est aussi une série à la télévision, et des livres qu'on trouve donc chez BD Kids, dont voici le 8ème volume ! Au programme : 12 histoires courtes, mais très drôles. Cela passe d'ailleurs beaucoup trop vite. Cela va de la visite au cimetière avec la grand-mère, qui a la tête dans les nuages, à un anniversaire-surprise, de la musique de chambre à une virée au supermarché, d'une dent qui balance à la visite au musée, d'un concours de châteaux de sable à une opération de nettoyage de la forêt, et j'en passe...

C'est aussi grâce à Marc Boutavant, le papa de Mouk, qu'on peut se régaler des petites histoires d'Ariol, sur des textes cuisinés aux petits oignons par Emmanuel Guibert. Franchement, ces deux-là ont remporté le jackpot : cette série, en plus d'être hilarante, est intelligente et transmet des idées généreuses sur la vie, la famille, l'amitié... C'est une série indispensable !

Ariol, tome 8 : Les trois baudets, par Emmanuel Guibert et Marc Boutavant (BD Kids, 2013)

Posté par clarabel76 à 14:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


08/03/13

Les Malheurs de Sophie ♪♫

IMG_8629

La célèbre Sophie de Réan nous revient dans un format grand album / bande dessinée, sous les traits enjoués de Mathieu Sapin, et sincèrement quel régal ! Ce sont 14 des plus célèbres facéties qu'on retrouve : les poissons rouges trucidés au couteau, le thé servi avec de la craie, de l'eau sale et quelques feuilles de trèfle, les sourcils coupés et les cheveux trempés pour être plus coquette, la poupée de cire qui fond sous les rayons du soleil, le bain de chaux qui brûle les souliers, la crème et le pain chaud, mais aussi les fruits confits, que Sophie ingurgite par gloutonnerie...

Sophie est une héroïne adorable, qui nous apparaît espiègle et contrite, car la bonne morale est très présente dans l'histoire. La maman de Sophie n'est pas une femme revêche, seulement elle tente d'inculquer à sa fille les principes élémentaires du bien et du mal. C'est particulièrement appuyé. D'ailleurs la lecture se termine sur le rêve de Sophie au cours duquel elle s'imagine tiraillée entre le jardin de l'enfer et du paradis.

Soulignons aussi la présence du cousin Paul, chamailleur, moqueur mais ami fidèle et soutien infaillible, il n'hésite pas à couvrir les bêtises de Sophie pour éviter qu'elle soit grondée. Par contre, je ne me souviens plus du tout de cet individu tout nu qu'elle croise dans le jardin, il se présente sous le nom de Buseau, la fillette va le cacher dans le clapier et lui apporter du pain, normalement destiné aux chevaux, sans rien dire à personne. Au moment où elle voudra le présenter à Paul, le type aura disparu. Mais qui est-ce donc ?!

Nous avons là une adaptation réussie d'un classique de la comtesse de Ségur (que les enfants lisent de moins en moins, tant le texte est démodé). Je pense que ce coup de fraîcheur pourra grandement les surprendre !

Les malheurs de Sophie (d'après l'œuvre de la comtesse de Ségur), par Mathieu Sapin
Gallimard, coll. Fétiche, 2013

-) forcément, toute mon enfance ! ...

Posté par clarabel76 à 11:30:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

19/02/13

Michel, Tome 2 : Entre quat'zyeux

IMG_8569

Déjà le deuxième volume des aventures de Michel, réunissant 6 histoires courtes mais désopilantes. On ne présente plus Michel, le portrait craché de ses parents, à quelques détails près... Vous pouvez lever les yeux au ciel, mais cette introduction n'est pas qu'un indice ridicule, il vous confirme que vous êtes bien dans le second degré, façon humour absurde, et franchement c'est loin de me déplaire !

Donc, au programme nous avons la rencontre avec un ours polaire et une récompense en boissons gazeuses pour avoir pris soin de la grosse bête, oui, oui, on devine très bien à quoi ils font allusion, puis on tremble en découvrant la disparition du pépé lors d'un tour de magie interminable, le monsieur a une seconde vie, mais chut, en fait on le retrouve un peu plus loin, dans un second rôle désopilant et au cœur d'une enquête criminelle (la pierre de la ville, celle qui porte chance, a disparu), on savoure l'histoire du ballon météorologique, alors là, plus invraisemblable tu meurs, ce n'est qu'un détail après tout, on fait connaissance aussi avec l'abominable cousin Amadeus, très imbu de sa personne, mais fragile des nerfs, ha, ha, et pour conclure nous fêtons l'anniversaire de Michel, lors d'une réception pas banale et tout de même très rock-n-roll !

Verdict sur cette série : mention très bien, humour déjanté, dessins soucieux des petits détails, expressions loufoques et un cri de victoire. Grou ! Adoptez-le.

Michel, volume 2 : Entre quat'zyeux, par Dewi Noiry, Pauline Pinson et Ivan Rabbiosi (BD Kids, 2012)

Posté par clarabel76 à 09:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

20/11/12

La Célibataire

IMG_8174

Voilà une BD charmante, qui combat les clichés de la jeune femme célibataire (non, elle ne passe pas ses soirées en pyjama devant une comédie romantique à manger de la glace à même le pot !) et qui nous offre, en une succession de planches et d'anecdotes, une vision positive, fraîche et pétillante, de la jeune femme qui s'affirme, s'interroge, cherche sans trouver, mais sans désespérer non plus.

Non, le célibat n'est pas tabou ! Ce n'est pas une honte non plus. Et la vie de couple, avec les horaires des biberons ou les soirs de match, est-ce franchement le rêve ? Quand on vous dit que l'herbe est toujours plus verte ailleurs... ;)

Allez, on rigole, on respire, on prend le temps de lire les tribulations de cette célibataire bien dans sa peau, et on se marre réellement. La vision du célibat fait sourire, elle flirte avec les clichés, montre les bons et mauvais côtés, sans jamais friser le ridicule, ni exagérer (ou juste un peu). Il est aussi question de la quête du Grand Amour, de l'ex sur lequel il faut tirer un trait, se dire qu'on est beaucoup mieux sans lui, qu'il faut aller de l'avant, fantasmer, sortir, rencontrer de nouvelles têtes et ne pas trop écouter les proches avec leurs bons conseils (ou en prendre et en laisser). En somme, il suffit d'être bien avec soi-même et vivre sa vie sans se soucier du reste.

Cette bande dessinée aura le don de vous mettre de bonne humeur, c'est léger et très agréable à parcourir, de plus j'ai beaucoup aimé les dessins de Magalie Foutrier, bien mariés avec l'humour d'India Desjardins, qui est aussi l'auteur du Journal d'Aurélie Laflamme, la série fétiche des adolescentes. Une chouette découverte, sans prétention. 

La Célibataire, par India Desjardins et Magalie Foutrier
Michel Lafon, 2012

IMG_8175  IMG_8176

IMG_8177

IMG_8179

Posté par clarabel76 à 11:30:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

16/10/12

Les Excalibrius, ou les Pipelettes !

Une chronique familiale tendre et décalée.

IMG_7998

Ernest et Louise vivent dans un château. Ils ont pour amis trois monstres que leur royal père ne peut pas voir en peinture. En clair, les monstres  ont interdiction de mettre une patte ou une griffe dans le château ! Sauf qu'il est interdit d'interdire... Alors les enfants n'en font qu'à leur tête, souvent leur Mamyblou, une sorcière mauve, leur prête main forte avec ses sortilèges. Prière de ne pas en abuser. Gare aussi à celui qui chipe la baguette magique sans demander l'autorisation. Cette série, parue dans la revue Toboggan, est parfaite pour les enfants dès 6 ans. Ce sont pas moins de 27 histoires qui sont réunies ici (elles sont courtes, seulement 3 pages à chaque fois). J'ai vendu mon âme à cette collection, j'adore pratiquement tout ce qui sort chez eux (en tête, Grenadine et Mentalo ; Michel ; Raoul et Glouglou ; WafWaf et Captain Miaou ; Eddy Milveux ; Ariol ...) ! Les Excalibrius ont de quoi séduire eux aussi. Les dessins de Grégoire Pont sont plaisants et paraissent enfantins mais il ne faut pas sous-estimer les détails. Le scénario laisse entrevoir la vie d'une famille pas tout à fait comme les autres, mais les fondamentaux ne changent pas (des bêtises, rien que des bêtises, et des solutions !). Une chouette découverte, donc. Une lecture royale, avec un peu de magie, de fantaisie et d'humour. Un bon cocktail ! 

Les Excalibrius, tome 1 : Les enfants rois par Grégoire Pont
BD Kids, 2012

 ****************

Et pour les filles, qui se languissent après les nouvelles histoires de Mistinguette, Marie-Lune, Lucy Poids Plume ou du journal de Julie... voici un groupe de 4 copines à se mettre dans la poche. 

IMG_8003

Présentation des Pipelettes : Marie-Hélène ('intello amoureuse de son correspondant allemand), Agnès (à la chevelure rousse et aux tenues excentriques), les deux Anne (l'une est blonde aux yeux bleus, l'autre se sent plus quelconque...). Toutes les quatre sont élèves au collège et passent beaucoup de temps à papoter en classe, au grand dam des fayots du premier rang. Ce qui est bien, dans ce volume, c'est que l'histoire se suit sans être interrompue par des petits chapitres où on passe souvent à autre chose, en effaçant le reste. Là on est dans la continuité, les blagues potaches, les coups de coeur, les déceptions, la trouille, l'envie de plaire, les remises en question, les fâcheries avec les parents... autant d'anecdotes rigolotes et qui rappellent l'ordinaire de la vie, du moins celle qui touche essentiellement les jeunes lectrices à qui se destine cette série ! Récapitulons : humour un peu vache et taquin, mettant à l'honneur l'amitié entre copines, portrait d'une adolescence pétillante et exaltée... forcément cela plaît à la demoiselle de cette maison !

Les Pipelettes, tome 1 :  ... Taisez-vous !  par Anne Guillard
BD Kids, 2012   / planches parues dans le magazine Julie depuis 2009

Posté par clarabel76 à 11:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


10/10/12

Rupture song

petit-manuel-de-survie-pour-les-filles-qui-se-font-larguer

A toutes celles qui ont reçu une enclume sur la tête, au moment où leur mec leur annonçait sans vergogne qu'il débarrassait le plancher, voici ce petit manuel de survie, exclusivement dédié aux filles. Couverture rose, pour l'occasion.

Donc, ce guide passe en revue toutes les étapes par lesquelles va passer la larguée (le choc, la souffrance, le refus de la réalité, la colère, l'acceptation, la guérison, etc.). L'analyse est quelque peu survolée, mais pertinente. De plus, le ton se veut vif, humoristique et piquant. On trouve aussi des tests et des astuces pour se sortir la tête du sac, des petits exercices pas bien méchants, comme la lettre symbolique censée être un puissant outil de libération dans le processus de guérison... On notera aussi la liste des films ou des romans à voir ou à éviter, le rappel des signes avant-coureurs, ou quelques règles pour trouver le nouvel élu de votre coeur (bah oui, après la guérison, il faut remettre son pied à l'étrier !). Enfin, tout ça je le lis, je le découvre, je souris un peu, je pense qu'il ne faudrait pas non plus prendre tout au pied de la lettre, mais c'est léger, assez girly, et j'adore les illustrations de Colonel Moutarde !

Alors, est-ce un guide utile et nécessaire ? J'en doute. Ce sont toujours les mêmes conseils qu'on aperçoit dans les magazines féminins par exemple, ce n'est pas très constructif, ni sérieux. Par contre, c'est indiscutablement divertissant, délirant, optimiste et revitalisant. Au moins cela peut donner du baume au coeur. Et puis je retiens une phrase essentielle dans cet ouvrage : Le mot CHOC, on le retrouve dans CHOColat et aussi dans électroCHOC. Une philosophie bon marché, mais qui me fait bien marrer...  

Petit Manuel de Survie pour les filles qui se font larguer par leur mec, par Véronique Grisseaux & Cat Wood (illustrations de Colonel Moutarde)
Vents d'Ouest, 2012

Et une petite chanson pétillante sur la rupture (thème inusable) ! 

Posté par clarabel76 à 08:00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

08/10/12

Théo Toutou, Gentleman détective !

theotoutouJe vous présente le dernier protégé de la collection BD Kids (collection qui réédite les séries déjà parues dans les magazines pour enfants). Voici donc Théo Toutou, romancier et détective amateur. Avec son ami, l'inspecteur Duraton, il tente de résoudre les énigmes les plus coriaces et s'en sert ensuite de support pour ses livres. Sinon, en dehors de ça, il passe un temps fou à la librairie de mademoiselle Natacha, sa plus grande admiratrice. Aucun démêlé sentimental entre eux, mais ça se travaille...
Au programme des festivités, nous avons six enquêtes en douze planches, six folles aventures avec des courses-poursuites, des rencontres qui fichent les jetons ou qui font travailler les méninges, six histoires passionnantes et menées tambour battant. C'est tout simple, mais ça se lit avec grand plaisir. Les personnages sont des animaux qui se comportent comme des humains, la mise en scène est élégante, c'est signé Yvan Pommaux et ça vaut vraiment le coup d'oeil. Petits et grands vont beaucoup aimer !  

Théo Toutou, tome 1 : Gentleman détective, par Yvan Pommaux (BD Kids, 2012)
Le deuxième tome est déjà disponible.

Posté par clarabel76 à 12:45:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

Bienvenue, volume 2

bienvenue2Cela fait deux ans que j'attendais la suite des aventures de Bienvenue, une jeune Parisienne qui porte un prénom pour le moins hors du commun. Nous la retrouvons comme si nous l'avions quittée la veille, après son rendez-vous amoureux. N'espérez pas en découvrir davantage, le scénario est peaufiné pour maintenir le doute en permanence. Bon, ce qui ne change pas, c'est que la vie de Bienvenue ressemble à un immeuse capharnaüm. Comme si ses voisins ou ses proches s'étaient mis d'accord pour l'impliquer, bien malgré elle, dans leurs joies et leurs peines.

On commence avec le couple d'indiens qui ne peut pas avoir d'enfants, Jojo qui noie son chagrin d'amour dans l'alcool, Lola et son amant vampire qui ne la lâche plus, sa cousine Olga qui est amoureuse de son cousin, ou son père qui tente de renouer avec elle, alors qu'elle ne se sent pas prête, sans oublier les petits boulots et les rencontres bizarroïdes qu'elle cumule (cette dame avec ses chiens qui a besoin d'un peu de lecture et de compagnie, ou Octave et Alice, les deux bouts de chou, dont le père tient à surprotéger en se réfugiant derrière des décisions hâtives suggérées par une psy...), mais aussi ses cours à la fac et son projet en arts plastiques sous l'oeil intransigeant de son prof pas commode. 

Toutes ces anecdotes mises bout à bout remplissent considérablement les vingt-quatre heures d'une journée de Bienvenue, qui donne tellement de temps et d'énergie aux autres qu'il ne faudrait pas non plus oublier qu'elle aussi a besoin d'une épaule sur laquelle compter. (Heureusement, ça se décante sur la fin !) Cette suite est donc une totale réussite, on reprend ses marques avec facilité, on se passionne pour le quotidien ordinaire et sordide, mais attachant malgré tout, de Bienvenue. On est curieux, captivé, on s'intéresse à la vie des uns et des autres, on s'interroge, parfois on s'inquiète un peu, parce qu'on a vraiment à coeur tout ce qu'on lit et découvre. C'est ça que j'aime dans cette bande dessinée, sa simplicité, sa tendresse, son honnêteté à vouloir partager des petites choses banales. Comme dit Cioran, Il n'est pas d'art vrai sans une forte dose de banalité.

Bienvenue (tome 2) par Marguerite Abouet & Singeon
Gallimard, coll. Bayou, 2012

Posté par clarabel76 à 11:45:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

19/06/12

Playlist

J'ai lu cette BD ce weekend, elle m'intéressait parce qu'elle est issue de la fournée BD Kids et qu'elle s'adresse aux adolescents. Résultat, c'est sympa, on reconnaît bien le coup de crayon de Manboou, l'univers parle de musique qui va servir de trait d'union entre trois jeunes que rien ne prédestinait à rencontrer.

IMG_7621

Lucille est une élève brillante, mais intenable depuis la mort de sa maman. Marc joue du djembé et trempe plus ou moins dans des embrouilles. Leur rencontre va leur servir d'électro choc... Avec l'aide de Chloé, amie de classe de Lucille et pianiste qui ne se déplace qu'en fauteuil roulant, ils vont trouver un point commun : la musique ! (4ème de couv)

Ce premier tome sert essentiellement à présenter les personnages et leur histoire. Du coup, c'est encore un peu tôt pour s'attacher à cet univers même si celui-ci s'annonce plaisant. J'ai également trouvé que le ton était très différent des titres dont j'avais l'habitude jusqu'à présent chez BD Kids (des séries comme WafWaf et Captain Miaou, Raoul et Glouglou, Michel ou Eddy Milveux), c'est beaucoup moins drôle, moins absurde, mais plus réaliste, car davantage destiné aux plus grands. Je ne suis pas pleinement séduite, aussi j'attends la suite et l'évolution de la série. Pour l'instant, elle a déjà conquis les lecteurs du magazine Okapi. 

Playlist : Le secret de Lucille par Stéphane Melchior Durand & Manboou (BD Kids Okapi, 2012)

Posté par clarabel76 à 14:00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

07/06/12

Les Zioups de l'espace #1

IMG_7471

Les Zioups de l'espace sont 4 créatures extraterrestres (Zoun, Moug, Poc et Ting) dont le vaisseau vient d'effectuer un atterrissage en catastrophe sur la Terre, sous le nez du professeur BaBia. Celui-ci est fou de joie de les rencontrer, depuis le temps que son collègue et lui guettaient les bruits bizarres du Grand Cosmos. D'ailleurs, c'est une chance pour eux de le croiser au lieu du professeur Igor et son Moulineur à Extraterrestres... Ce n'est pas un mauvais bougre, il collectionne les boîtes à Meuh et raffole de thé avec des petits biscuits par exemple. C'est juste le faux méchant de l'histoire, car il fait davantage rire que trembler ! 

C'est donc une partie de cache-cache qui s'engage, entre les Zioups et le professeur Igor, sous la complicité du professeur BaBia. Ajoutez aussi la disparition de la boîte à Zioup, un objet appartenant à notre bande de joyeux lurons, et qui se trouve être en la possession du professeur Igor. La guigne ! Alors, tout ce petit monde brasse de l'air, se cache dans les placards, se déguise en nuages, se cherche sans se trouver... C'est du genre comique bon enfant, concocté à partir de situations saugrenues, avec  des personnages qui en font des tonnes sans tomber dans le ridicule. Accessible pour les enfants dès 6 / 7 ans, cet ouvrage illustré pourra enchanter les fans de la série Les Zinzins de l'espace par exemple. Très drôle aussi, le coup du chapitre 1 qui a été pensé mais oublié !

Les Zioups de l'espace, tome 1 : Le truc manquant par Florence Langlois (Nathan, 2012)

Posté par clarabel76 à 08:15:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,