27/02/10

lectures du mois #2

j'aime le mois de février parce qu'il ne compte que 28 jours, parce que ça donne l'impression qu'il faut très vite passer au chapitre suivant, ce qui signifie basta l'hiver, basta la saison triste, grise, glaciale et pluvieuse, il faut des jours nouveaux, un souffle printanier... encore un mois et ça sera bon !

qu'est-ce que je garde en souvenir de ce mois de février ? pas grand-chose. j'ai été beaucoup occupée, donc éloignée du blog et de mes lectures... et puis, je suis branchée sur une autre planète, me sens parfois et souvent déconnectée, ce qui ne m'empêche pas de belles rencontres.

en février j'ai donc aimé :

  • 7hu2U4T6Co6phmbl6ggZsQWro1_400le final de Shiver, le roman de Maggie Stiefvater,  juste ohlala et trop argh  [#]
  • City of Glass, la série de Cassandra Clare, qui m'a pompé toute mon énergie  [#]
  • Métal Mélodie de Maryvonne Rippert, roman qui m'interroge et me remet en question (pour un bien)  [#]
  • Intruse de Nicolas Jaillet, une lecture virevoltante, pleine de fraîcheur, j'en avais besoin à ce moment-là [#]
  • Aggie change de vie, de Malika Ferdjoukh, beaucoup trop court !  [#]
  • La forêt des Damnés, Carrie Ryan  [#] ... qui mérite une lecture attentive et passionnée, selon Sophie Pilaire, et je suis bien d'accord !
  • Suite Scarlett, de Maureen Johnson, parce que petite bulle légère  [#]
  • Un endroit où se cacher, de JCO, même si ce ne fut pas toujours facile [#]

et le concert de clarika, qui m'en a mis plein les yeux, les oreilles et le coeur, c'est une artiste qui se révèle sur scène, c'est puissant, tour à tour charmeuse et bavarde, drôle, sensible et sincère, une très belle soirée, oh oui ! sinon, quelques-unes des musiques du mois, toutes associées à des instants de lecture...

ce mois-ci, j'ai aussi craqué pour un nouveau parfum... juste parce que cela m'était prédestiné :

scarlett_cacharel

(en avance ! ...)

Posté par clarabel76 à 12:45:00 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags :


17/02/10

Je bulle...

Sortez les cotillons, les serpentins, les confettis et les bouteilles de champomy, c'est le baptême de la nouvelle collection de l'école des loisirs : mille bulles. Comme son nom l'indique, cette collection va accueillir les bandes dessinées, pour tous les goûts, pour les lecteurs qui sont à peine sortis des jupes de leur mère et pour ceux qui se disent qu'on n'est jamais trop vieux ni trop jeune pour se faire plaisir... Pour ouvrir cette collection, six premiers titres sont proposés, j'en présente une partie ! ;o)

Louisette la taupe : Rapidissimo de Bruno Heitz

Louisette_la_taupe__Rapidissimo_de_Bruno_HeitzLouisette la taupe se fait du souci pour son ami Fernand. Depuis qu'il est parti en vacances en Camargue, il n'a plus donné signe de vie. Avec ses amis les lapins, elle scrute le passage du facteur et passe au peigne fin le contenu de sa boîte aux lettres pour espérer une carte postale. Hélas, triple hélas. Des factures, des courriers inutiles, jamais rien pour elle. Ce silence la mine, aussi décide-t-elle de le rejoindre en personne. Pour cela, elle se cache dans un colis fait maison ! Et tout a été pensé dans les moindres détails... La suite de l'histoire est vraiment drôle, le voyage en rapidissimo va tourner court mais notre amie la taupe ne sera pas au bout de ses surprises ! Qui a dit qu'on ne pouvait se dépayser près de chez soi ? Il suffit d'un soupçon d'imagination, la magie fera le reste... fermez les yeux, pardi !

Bruno Heitz, également l'auteur des aventures de Kiki le hamster, possède ce talent, qui me plaît, de raconter des histoires drôles, sans se prendre au sérieux, avec cette touche un brin facétieuse, des personnages toujours bien brossés, très attachants, et qui vivent des histoires incroyables, riches en surprise et qui ne cessent de m'étonner. C'est du plaisir, simple mais efficace.

(casterman, 2005 - collection mille bulles de l'école des loisirs, 2010)

Monsieur Blaireau et Madame Renarde, Tome 1 : La rencontre de Brigitte Luciani et Eve Tharlet

monsieur_blaireauD'un côté, il y a la famille Blaireau : le père, seul, avec ses deux fils. De l'autre côté, nous avons la famille Renard : la mère et sa fille unique. Ces dernières ont été obligées de fuir leur terrier à cause des chasseurs, elles trouvent un refuge chez les Blaireaux, et le charme semble opérer entre monsieur et madame... Mais les enfants ne sont pas de cet avis, les renards et les blaireaux sont trop différents et ne peuvent vivre ensemble dans le même terrier.
Voilà une jolie histoire qui prouve que les contraires s'attirent, et qu'il est préférable de faire la somme de nos différences, au lieu de continuer à les stocker dans des cases distinctes. Les illustrations sont aussi douces que le propos de l'histoire, je crois qu'elle plaira davantage à une cible jeune (dès 6-7 ans).

(dargaud, 2006 - collection mille bulles de l'école des loisirs, 2010)

Ludo : Tranches de quartier de Bailly, Mathy, Lapière

ludoIl me semble que je connaissais déjà Ludo, ou alors c'est ma fille qui m'en a probablement déjà parlé. Je ne sais plus. Bref. Ceci n'a pas d'importance, cette bd est remise au goût du jour et proposée aux lecteurs (cible jeune, selon moi, dès 7-8 ans). Ce sont des tranches de vie, non pas une histoire qu'on nous raconte de la première à la dernière page, mais plutôt une succession de chapitres courts (en fait, ce format me frustre un peu).  Ludo est un enfant de 8 ans, passionné de bd, fasciné par le personnage de l'inspecteur Castar, qui lui rappelle quelque part son papa policier. Mais le métier de celui-ci n'est pas aussi exaltant. Aussi le garçon, à l'imagination débordante, mélange très vite les situations du quotidien avec les récits lus dans sa bd préférée. L'ensemble est sympathique et plaira vraiment aux plus jeunes.

(dupuis, 2008 - mille bulles de l'école des loisirs, 2010)

Max et Zoé : La grosse bêtise de Etienne Davodeau et Joub

Max_et_Zo__La_grosse_b_tise_de_Etienne_Davodeau_et_JoubMax et Zoé rendent visite à leur maman qui travaille dans un village du Jura plombé par la neige. Leur père doit les rejoindre, quelques jours plus tard, avec son camion. Les deux enfants ne loupent jamais une bêtise, ils aiment courir dans la forêt, font des glissades sur le lac gelé et rencontrent un vieux monsieur avec son cheval. Il s'agit de Matthias et Jean-Charles, les derniers à pratiquer le débardage. Dans le village, on se moque grassement de lui et on le pousse à la retraite avec l'arrivée du nouvel engin qui remplacera les bras et les jambes de Matthias et son fidèle compagnon. Les enfants sont sensibles à la détresse de l'homme et proposent de lui amener ses courses tous les jours. En chemin, ils ne sont pas avares de quelques bêtises, qu'importe... le cacao chaud de Matthias sera toujours le remède pour vous remonter le moral, panser les bobos et consoler les bleus. Sauf que Max et Zoé vont commettre la bêtise en trop, avec des conséquences fâcheuses pour Matthias, lequel pourrait se laver les mains en se disculpant, mais cela signifierait aussi trahir une amitié toute neuve.

J'ai beaucoup aimé cette histoire, l'atmosphère du village et ses habitants qui s'emportent et accusent en deux temps, trois mouvements, et puis le froid, l'isolement, le choc des cultures... C'est un univers qui me séduit instantanément. L'histoire de Max et Zoé est captivante et ne manque pas de rebondissements, les enfants sont ingénieux, les jeunes lecteurs se sentiront proches d'eux parce qu'ils font les quatre cent coups et, dans le même temps, ils ont conscience de leurs erreurs et tentent de les réparer. C'est maladroit mais charmant. Avec, en bonus, des animaux ou des camions qui parlent, et se lancent des noms d'oiseaux du style : salut, usine à crottin... - content de te revoir, vieux tas de tôle.

(delcourt, 2002 - mille lunes de l'école des loisirs, 2010)

Si j'avais un ordre de préférence à donner, je placerai donc en tête Louisette la taupe : Rapidissimo de Bruno Heitz, suivi de Max et Zoé : La grosse bêtise de Etienne Davodeau et Joub.
Avec une mention spéciale tendresse pour Monsieur Blaireau et Madame Renarde, Tome 1 : La rencontre de Brigitte Luciani et Eve Tharlet.

Les deux autres titres de la collection mille bulles sont : Etoile : Le Petit cirque de Rascal et Peter Elliot ; Le vieil homme ou le serpent ? de Toni & Slade Morrison, et Pascal Lemaître.

       etoile_le_petit_cirque          le_vieil_homme

Dernière précision, chaque volume de la collection coûte 5,90€  !

 

 

31/01/10

lectures du mois #1

Je reprends cette habitude adoptée en 2009 pour dresser le bilan mois après mois de mes lectures.
Janvier 2010 a été un mois froid, glacial, marqué par la neige, le ciel gris, également un mois lourd de 31 jours, oui c'était long...
J'ai donc lu pour me consoler et j'ai aimé beaucoup de livres, parmi eux :

  • v0_masterla série de Carrie Jones qui ne brille pas pour ses qualités, j'avoue, mais qui a le don de m'offrir de belles heures de divertissement.
  • Oscar Wilde et le meurtre aux chandelles ~ Gyles Brandreth (c'est sûr, j'en lirai d'autres !) [#]
  • La Maison du Maître ~ Martha Grimes  [#]
  • Mr Zero ~ Patricia Wentworth  [#]
  • Le temps de la vengeance ~ RN Morris  [#]
  • Vérité et feuilles de thé ~ Alexander McCall Smith  [#]
  • Ce que j'ai vu et pourquoi j'ai menti ~ Judy Blundell  [#]
  • Joni et Vatanen ~ Anne Cortey & Janik Coat [#]  UN COUP DE COEUR !
  • The Dark Divine ~ Bree Despaine  [#]
  • Le reste est silence ~ Carla Guelfenbein [#]
  • Les âmes soeurs ~ Valérie Zenatti  [#]

Un mois teinté de romans policiers, de nouveautés, de romances adolescentes, de lectures en VO aussi, ... l'aventure continue !
A suivre.

Posté par clarabel76 à 16:05:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

31/12/09

Non mais franchement ? (bis)

How's a Girl to Choose ?

EdwardJace

Rhett, Peeta,

BonesPo,

Morelli,Ty

Darcy,  Thornton

Lucius

***

Comment voulez-vous qu'une fille puisse choisir ?

(clin d'oeil spécial à Anne ;-))

best_of_2009_so_far

Mon année 2009 se résumerait-elle à des personnages ?  Oui, fatalement. Au-delà du plaisir que me procure la lecture, le bonheur de couler dans les pages, de se fondre dans un monde, d'aimer les mots et d'aimer les prononcer à voix haute, de chérir un nom, un auteur, etc.,  je me vois de plus en plus me pâmer devant des personnages. L'autre force d'une lecture. Aimer des êtres de papier, n'est-ce pas insensé ?
Non.

L'année 2009, donc... a été belle, riche, excitante, forte en émotions, banale, routinière, avec des hauts et des bas. On connaît la chanson.
Chaque fin de mois, j'ai pris l'habitude de faire un bilan de mes lectures. Qu'en reste-il ?
Un goût de plus en plus prononcé pour la litté jeunesse, ou celle qu'on nomme YA (young adults) aussi, même si cette classification m'agace toujours, parce qu'il n'y a aucune raison qu'un genre soit réservé à telle classe d'âge et pas à une autre.
Et aussi un goût qui s'affirme pour la bit-lit, l'urban fantasy et leurs petites soeurs.
Haussement d'épaules.
Bah oui. On change, on vieillit et on régresse. Allez comprendre. :)

Mes grands gagnants de l'année 2009 sont les diaboliques séries qu'on trouve de plus en plus dans le secteur jeunesse, qui se multiplient comme des petits pains, qui font arracher les cheveux à des milliers de lecteurs, qui rendent accros, avides, exsangues et j'en passe. C'est un phénomène décrié, un ras-le-bol que je constate chez certains lecteurs. Je n'en fais pas partie, et je vais expliquer pourquoi.
Les séries tv remportant un gros succès, il fallait s'attendre à ce que cela touche aussi des secteurs comme l'édition. Et d'ailleurs, ça fonctionne plutôt bien.
Il est bon aussi de suivre des destins, de s'installer dans un monde, de tenir par la main, de prendre rendez-vous et de se faire des illusions.
Ainsi va le monde.
J'aime les séries. J'en lis énormément. Je connais les effets secondaires d'une telle addiction, j'en paie le prix mais je suis bonne cliente, je lis et je peste, je m'amourache, je pleure, je pense sincèrement que les auteurs ont des esprits retors et dérangés, je trouve qu'ils n'ont aucune pitié pour nous, lecteurs faibles et démunis.

Hunger_games

The first, the last, my everything
And the answer to all my dreams
You're my sun, my moon, my guiding star
My kind of wonderful

mortal_instruments_header

"Go on, go after him.
Pat his head and tell him he's still your super special little guy.
Isn't that what you want to do?"

**********

Parmi mes autres séries coup de coeur, on compte :

        mazetti 

blue_cerises  cathy   

blanc_fantome    vampires_londres   vamp_in_love   

succubus   fievre_noire   jeaniene_frost 

piersanti  arcamonde   

RN_Morris   lee_jackson  bizien   

nemesis   

luxe_coffret    VampiresCoffret

Et d'autres romans injustement méconnus :

     mont_de_brumes   graceling  en_cage

   bleu_de_rose  pendant_le_reste     un_amour_prodigue

Je suis vos pas aveuglément,

Jean-Claude Mourlevat, Myriam Chirousse, Cécile Roumiguière, Maryvonne Rippert, Sigrid Baffert, Jean-Michel Payet, Mary Wesley, Viviane Campomar, Akli Tadjer, Jean-Paul Nozière, Maud Lethielleux, Fabrice Bourland, Claudie Gallay, Fanny Brucker, Laurence Tardieu, Hervé Jubert, Sadie Jones, Gisèle Bienne, Anne de Rancourt, Anne-Laure Bondoux, Audren, Maïté Bernard, Jean-François Chabas, Anne Percin, Pauline Alphen, Claudine Desmarteau, Denis Bretin, Elise Fontenaille, Valérie Sigward, Marie-Aude Murail, Beth Fantaskey, Stefan Casta, etc.

pour la plus grosse émotion,

 

si_je_reste

   

C'est beau, une année de lecture ! Pfiou.

Pour accueillir 2010, je suis inscrite au challenge de Virginie : the Dark Side challenge. Le principe est simple : il suffit de lire 12 livres mettant en scène des créatures de la nuit.
Avis aux amateurs !

******

Moi qui n'ai connu toute ma vie
Que le ciel du nord
J'aimerais débarbouiller ce gris
En virant de bord
Emmenez-moi au bout de la terre
Emmenez-moi au pays des merveilles
...

marilyn_champagne

Meilleurs voeux à tous !

Posté par clarabel76 à 11:45:00 - - Commentaires [58] - Permalien [#]
Tags :

01/12/09

lectures du mois #11

basta novembre, à nous le dernier mois de l'année... en ce moment, c'est petit moral et grosse fatigue, la routine, mais tout va bien, quand je me rappelle l'année dernière je n'ai vraiment pas à me plaindre ! et puis, quand je pense à alwenn, je me dis que tout est futile, minuscule, minime, sans importance ... j'écoute la chanson de vanessa paradis, et mon esprit s'évade, cette chanson dit tout, elle est vraiment très belle.

bilan du mois, le rendez-vous, en novembre j'ai donc aimé :

  • Imissedyou2Cathy's Key  [#]
  • Vamp in love, saison 2 [#]
  • La prime, Janet Evanovich [#]
  • Au bord de la tombe, Jeaniene Frost [#]
  • Les Monts des Brumes, Les voyages de Théodore [#]
  • Une femme sans peur, Lee Jackson  [#]
  • Marked, PC & Kristin Cast [#]
  • Le baiser du Vampire, Melissa de la Cruz  [#]
  • Le voleur de magie, Sarah Prineas [#]

(rien de consistant, mais c'est la faute à l'envie, plus l'envie, etc.)

Il y a là la peinture, des oiseaux, l’envergure, qui luttent contre le vent
Il y a là les bordures, les distances, ton allure, quand tu marches juste devant

Il y a là les fissures, fermées les serrures, comme envolés les cerfs-volants
Il y a là la littérature, le manque d’élan, l’inertie, le mouvement
Parfois on regarde les choses, telles qu’elles sont, en se demandant pourquoi
Parfois on les regarde, telles qu’elles pourraient être, en se disant pourquoi pas
Il y a là là là, si l’on prenait le temps, si l’on prenait le temps
Il y a là la littérature, le manque d’élan, l’inertie, le mouvement
Parfois on regarde les choses, telles qu’elles sont, en se demandant pourquoi
Parfois on les regarde, telles qu’elles pourraient être, en se disant pourquoi pas

Il y a là les mystères, le silence,ou la mer qui luttent contre le temps
Il y a là les bordures, les distances, ton allure, quand tu marches juste devant
Il y a là les murmures, un soupir, l’aventure, comme emmêlés les cerfs-volants
Il y a là la littérature, le manque d’élan, l’inertie, le mouvement
Parfois on regarde les choses, telles qu’elles sont, en se demandant pourquoi
Parfois on les regarde, telles qu’elles pourraient être, en se disant pourquoi pas
Parfois on regarde les choses, telles qu’elles sont, en se demandant pourquoi
Parfois on les regarde, telles qu’elles pourraient être, en se disant pourquoi pas

Paroles de chansons

Posté par clarabel76 à 17:45:00 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags :


31/10/09

lectures du mois #10

le mois d'octobre déjà terminé !?! .. mais il a filé plus vite que l'éclair, ouah !

alors que nous sommes en train de plonger dans la grisaille automnale, et bientôt hivernale, brrr, il est bon aussi de constater que se réfugier sous la couette et boire des litres de boissons chaudes, en regardant des dvd ou en lisant énormément, nous font passer les journées (et surtout les ouikends) plus vite ! et c'est tant mieux.

en octobre, mois qui nous fait reculer d'une heure (youpi), j'ai donc aimé :

  • 431949234_b79c9d7fa3The Hunger Games, forcément !!!! c'est LA série qu'il faut découvrir !
  • Fièvre noire  [#], de Karen Marie Moning
  • Malo de Lange, fils de voleur  [#] de MAM
  • Le son des couleurs [#] par Jimmy Liao
  • Blanc fantôme  [#] de Laurie Faria Stolarz
  • Comment se débarrasser d'un vampire amoureux [#] de Beth Fantaskey
  • La vie commence [#] de Stefan Casta
  • La princesse et l'assassin [#] de Magnus Nordin
  • Rita et Machin à Paris / La niche / Le pompier de Lilliputia / La mélodie des tuyaux ...
  • Le temps des Marguerite [#] de Vincent Cuvellier

... de belles choses, comme d'habitude !
Je suis une lectrice gâtée.

NB : Il y a un an, je commençais ma plongée dans Breaking Dawn. Et je m'en rappelle comme si c'était hier, incroyable mais vrai !

Posté par clarabel76 à 17:30:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :

30/09/09

lectures du mois #9

oups, le mois de septembre est enfin terminé (ce fut très long, surtout les derniers jours) et j'ai oublié le bilan des lectures du mois, en fait j'étais trop occupée à faire du ménage dans mon profil sur zozone, je crois que j'arrête de poster mes commentaires chez eux, je n'en peux plus, l'ambiance est devenue insupportable, trop de cynisme, trop de verbiage, c'est devenu la foire de ceux qui veulent briller par joutes verbales, avec la petite cour d'admirateurs (cireurs de pompes), c'est infernal, en plus d'une volonté de casser les têtes de liste à cause d'un classement immuable depuis des lustres, on s'en prend à ceux qui résistent (cuné a jeté l'éponge, par exemple) et ça castagne, bêtement et méchamment... pouah. donc je dis stop et je perds mon temps à supprimer, supprimer... ça me barbe.

oups là, revenons à nos moutons, le bilan de septembre ! j'ai lu, oui, beaucoup (comme d'habitude), avec malheureusement une tendance à rechigner sur certaines lectures, parce que les sujets ne sont pas gais ou ont déjà été lus, du répétitif donc, non merci... voilà qui expliquerait peut-être pourquoi je lis en grande majorité de la littérature pour la jeunesse (comme on dit), puisque je ne vous rappelle plus combien ce secteur est riche de pépites et de merveilles, vous le savez, je n'en doute pas.

en septembre (mois de la rentrée littéraire, mais pas seulement) j'ai donc aimé :

  • v_great_miscxL'âme détournée  [#], de R.N. Morris
  • Jane Austen à Scargrave Manor [#], de Stephanie Barron
  • Contes de la banlieue ordinaire  [#], de Shaun Tan
  • Les éveilleurs [#], de Pauline Alphen
  • Teen Song [#], de Claudine Desmarteau
  • Je ne sais plus pourquoi je t'aime [#], de Gabrielle Zevin
  • Les étranges soeurs Wilcox [#], de Fabrice Colin
  • D'Or que Landes [#], de Denis Bretin
  • Les lionnes  [#], de JF Chabas
  • Un koala dans la tête  [#], d'Elise Fontenaille
  • Etranger à Berlin [#], de Paul Dowswell
  • Markus presque mort [#], de Valérie Sigward
  • Dernière adresse [#], par Hélène Le Chatelier
  • Meurtres entre soeurs  [#], de Willa Marsh

Wooo !  Super programme ! A lire comme ça, je garde de ce mois de septembre un très bon souvenir. :)
La rentrée scolaire s'est bien effectuée, nous sommes sur les rails, la fatigue est de nouveau au rendez-vous, c'est dur de quitter son lit le matin, le jour a de plus en plus de mal à se lever et le soir il fait très vite sombre dans les maisons, brrrr, l'automne est bien installé, bonjour les mois de grisaille, mais cette année j'ai juré de ne pas me laisser abattre et de résister au blues, j'ai trop pleurniché l'an dernier, 2009 pour moi c'est 9 ! ...

Posté par clarabel76 à 11:00:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :

31/08/09

lectures du mois #8

Grande révélation, ce 31 août est la date-anniversaire de mon mariage ! des noces de laine... fichtre ! ^-^

La fin du mois signifie le temps du bilan, ce mois-ci j'ai donc aimé :

  • 2316932043_1Mon enfant de Berlin [#], d'Anne Wiazemsky

  • Bonheur fantôme  [#], d'Anne Percin

  • Bleu de Rose  [#], par Marie Chartres

  • Cinq jours par mois dans la peau d'un garçon  [#], de Lauren MacLaughlin

  • Blue Cerise [#], par Cécile Roumiguière, Maryvonne Rippert, Sigrid Baffert & Jean-Michel Payet

  • Némésis, tome 1 [#], de Catherine MacPhail

  • Quand mon frère reviendra [#], d'Isabelle Collombat

  • Une année étrangère [#], de Brigitte Giraud

  • Succubus Blues [#], de Richelle Mead

Verdict : un joli mois de lecture, sous un beau soleil, et beaucoup de sérénité chez moi, c'est rare, il faut le préciser ! J'aborde la rentrée avec un moral costaud mais des idées nouvelles, un besoin de vivoter, de toucher d'autres étoiles, d'envisager des lectures différentes, de rester curieuse, de n'en faire qu'à ma tête.
Ah non, finalement rien ne change !

 

Posté par clarabel76 à 06:30:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :

31/07/09

lectures du mois #7

juillet a été un mois extraordinaire, même si en tant que lectrice j'ai souvent rencontré des hauts et des bas, abandonnant beaucoup de livres, ne donnant guère de chance à certains, parce que je n'avais pas envie, pas la tête à ça, et malgré mes efforts il fallait me rendre à l'évidence, l'histoire ne s'imprimait pas dans ma petite tête. tant pis, inutile de crier au sacrilège, la lecture est aussi affaire de rencontre et d'instant, ça ne se discute pas, ou ce serait du temps perdu.

amis lecteurs, vous avez peut-être noté mes absences, mon manque d'assiduité dans les commentaires, et mes balades sur vos blogs ont également été très discrètes, ce n'est pas de la bouderie de ma part, c'est juste comme ça, en attendant, peut-être que ça reviendra, le principal reste que je partage ce que je lis, ce que j'aime, plus ou moins... c'est comme ça, comme dit l'ami florent pagny (le monsieur est actionnaire chez france bleue, la radio, c'est pas possible, la chanson passe en boucle, ça use !).

ma playlist "summer 2009"

rhaaa ! je ne sais plus éditer de playlist avec la nouvelle version de deezer !!!

marilyn_beach

*******

en juillet, j'ai aimé :

et d'autres lectures arrivent, avec une participation inattendue de ma part pour les harlequinades 2009 ! oui, oui, ma soeur, tu comprends maintenant pourquoi tu as été bombardée de mails pressants, à caractère d'urgence (masquée), mea culpa, et je lance le même message à la cantonnade, on ne sait jamais, un lecteur de passage pourrait devenir mon bienfaiteur sans le savoir, donc je recherche ceci :

les_foudres_dargent  souffle_de_satin
Dans la collection Passion - La saga des Delaney Edité par Presses de la Cité (en format poche)
Première édition en 1990
Traduction de Françoise Roche

-> Hélas pour moi, impossible de les trouver. Je fais donc appel à vos piles cachées, vos vide-greniers, vos bouquinistes, ou que sais-je. Merci ! J'ai lu ces titres il y a très longtemps, durant mon adolescence naïve et insouciante, et j'aimerais bien les relire, même si je risque de briser un "mythe" ! ^_^

Donc, au programme dans les jours prochains... de la romance, de la passion, de l'aventure. Des filles superbes, des garçons arrogants, de la passion torride. L'été sera chaud !

Août me tend les bras, j'arriiiiive... sur le même pas de danse ! ! ! !

harlequinades

Posté par clarabel76 à 14:00:00 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags :

04/07/09

lectures du mois #6

en juin, mois qui a filé plus vite que l'éclair, j'ai aimé ...

chagrin_du_roi_mort      un_amour_prodigue

Posté par clarabel76 à 11:00:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :