26/11/11

Filled With Hearts #1

cupcakes box

Pour ne pas perdre de vue tous ces jolis rendez-vous de l'année 2011... (première partie)

LOTTIE  CHERRY  RICO OSCAR  YARK  PATABULLE  BLOODMAGIC  LILILAMPION  ANGELIQUE  IMMORTELS2  ANOUKETH  LUEURDEFEU  POMELOCOULEURS  LAFILLEDE  INVENTAIRE  BLANCHE  QUEENBETSY  CHAQUESOIR  LENFANT  LEFAIREOU  COUCOUS  ANASTASIA  SABA  LAMUSIQUE  WITHER  LASOCIETE  ETEMEURTRIER  LAFILLEDU  VIENSPLUS  WICCA  UNIVERSITE  ROUGERUBIS  PETITEFEUILLE  CALYPSO  COMMEUNESOUDAINE  LEPETITLIVRE  VIANDIER  ARCANE  ACOMMEASSOCIATION  MAITRESSEDU  POURQUOIEMMA  TALLULAH  NEJAMAIS  ATLASEMERAUDE  FAISUNVOEU  ENCLAVE  DIVERGENT  TROISGRAINS  VISIONS  LLEBABYSITTING  LABOULANGERIE  POURQUOIMONPERE  LESECRETDE   

Posté par clarabel76 à 09:00:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :


25/07/11

Trois p'tits tours et puis s'en vont.

Ils sont passés entre mes mains, ils ont plu, un peu ou pas du tout, et ils ne m'ont inspiré aucune bafouille. Ce sera donc un tir groupé avec simple présentation de la 4ème de couv. 

IMG_4762

Quand il reprend conscience au milieu de ce champ de citrouilles, il ne peut plus bouger aucun de ses muscles. Pire, il a tout oublié : son nom, son passé, comment il est arrivé là. Seules certitudes : on a essayé de le tuer, Lazare est mort, Il a tué Lazare. Si seulement il pouvait se rappeler qui est Lazare... Ainsi commence pour Halloween un fascinant voyage, au cours duquel il rencontrera des smileys tueurs, un professeur sadique, les maigres bêtes de la nuit, l'âme soeur et, éventuellement, lui-même. Un voyage qui le mènera bien plus loin qu'il ne l'aurait cru possible, par-delà les frontières de la réalité...

Idlewild - Nick Sagan (J'ai Lu, coll. Nouveaux Millénaires, 2011)
Traduit par Patrick Imbert.

Compliqué, bizarre, présenté comme un croisement entre Matrix et Minority Report. Mais ce n'est pas un genre qui me séduit, finalement.

IMG_4763

Olympe est en vacances en Italie avec ses parents. Mal dans sa peau, elle est en conflit permanent avec Marie, sa soeur aînée. Alors que la famille visite un village, un terrible tremblement de terre se produit. Olympe est précipitée dans le gouffre qui s'ouvre sous ses pieds. Là, elle rencontre une étrange petite fille qui la conduit vers une salle secrète où repose un sarcophage en métal : c'est une vierge de fer, un antique instrument de torture. Presque malgré elle, l'adolescente déverrouille la serrure... Le lendemain, un corps est retrouvé à moitié dévoré dans les décombres du village en ruine. Seule rescapée du sinistre, Olympe est interrogée par la police. Quelle créature effrayante a-t-elle libérée ? Quelle force invisible la relie à ce monstre dénommé Carthago ? Embarquée à son insu dans une aventure au dénouement incertain, Olympe va explorer un monde secret et angoissant, peuplé d'êtres hostiles. De Florence à Rome, traqués par la police et un mystérieux savant qui rêve de les anéantir, Olympe et Carthago unissent leur destin à la recherche d'un secret millénaire.

Créatures - Florian Ferrier (Plon jeunesse, 2011)

Ambiance peu chaleureuse, malgré le cadre italien estival. Suis restée complètement en retrait. Là non plus les personnages n'ont pas su m'attacher. Sans compter cette couverture particulièrement repoussante.

IMG_4764

Dans une société traumatisée par la Seconde Guerre civile, la charte de la vie vient d'être signée. Elle stipule que l'on peut " fragmenter " un adolescent âgé de treize à dix-huit ans. La fragmentation consiste à " résilier " un enfant rétroactivement sans mettre fin à sa vie. Connor, Risa et Lev se retrouvent tous les trois sur la liste fatale. Leur seule échappatoire : fuir, se cacher, survivre alors qu'ils sont traqués par les Frags, la police des fragmentés. Thriller d'anticipation original et rythmé, ce roman initiatique de Neal Shusterman propose une réflexion intelligente sur l'indépendance et la quête de soi.

Les Fragmentés - Neal Shusterman (Le Masque, coll. Msk, 2008)
Traduit par Emilie Passerieux. 

J'ai trouvé ça long, les personnages ne m'ont pas touchée. J'ai été grandement déçue, car j'en espérais beaucoup.

IMG_4632

Gemma et Jess sont voisins et amis depuis toujours. Elle est plus jeune, se sent maladroite et empruntée, collectionne les gaffes et récolte une étiquette de cruche au lycée. Jess, par contre, est populaire, brillant, charismatique, toujours présent aux côtés de Gemma, même lors de situations embarrassantes... L'approche entre eux est douce, timide, tendre et très affectueuse. C'est charmant. A côté de ça, Jess va vivre un drame familial avec le divorce de ses parents, l'alcoolisme de son père et ses crises de violence. Malgré tout, cela ne plombe pas trop l'ambiance. 

Second Kiss - Natalie Palmer (Tate publishing, 2010)

Une histoire mignonne, mais tellement juvénile. Aussitôt lue, aussitôt oubliée. 

31/12/10

BEST I'VE READ IN 2010 ♥

En 2010, j'ai eu plusieurs devises :

YA Addict - because I have to grow up, but my books don't have to.

YAADDICT

Forever Young Adult - for YA readers who are a little less Y and a bit more A.

forver_young_adult

Jamais sans mon potentiel ♥.

jamesdeanmarilynmonroe01

Les potentiels font le sel d'une lecture... C'est une quête perpétuelle - un livre sans potentiel, c'est comme du champagne sans bulles. Parfaitement inconcevable ! 

smileyc012

J'abrège !  Je n'attends rien de la nouvelle année, j'aime pas trop ça, les voeux, les résolutions, le tralala... bof, pas trop mon truc. Je continue de tracer ma route, je vais où le vent me mène et advienne que pourra !

smileyc085

Posté par clarabel76 à 15:45:00 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags :

BEST I'VE READ IN 2010 #2

bestIveread2010

(Questionnaire piqué chez Francesca, qui elle-même l'avait piqué je-ne-sais-plus-où)...

1/ Best book of 2010 :  Vango, Timothée de Fombelle

vango

2/ Worst book of 2010 :  Personal demons, de Lisa Desrochers

3/ Most disappointing book of 2010 : Girl in the arena, de Lise Haines

4/ Most surprising book of 2010 : Brightly Woven, d'Alexandra Bracken

brightly_woven

5/ Book you recommended to people most of 2010 :  Méto, Yves Grevet

Meto_integrale

6/ Best series discovered in 2010 : The Iron King, de Julie Kagawa

julie_kagawa_theironking

7/ Favourite new author you discovered in 2010 :  Carrie Ryan

8/ Most hilarious read of 2010 : Perfect Chemistry, de Simone Elkeles

perfect_chemistry

9/ Book that made you cry the hardest in 2010 : la fin de Shadow Kiss, de Richelle Mead    

10/ Most Thrilling, Unputdownable Book in 2010 : Mockingjay de Suzanne Collins

mockingjay

11/ Book you most anticipated in 2010 : Là où j'irai, de Gayle Forman (ex-aequo avec Mockingjay)

la_ou_jirai

12/ Favourite cover of a book you read in 2010 : Damnés de Lauren Kate

damn_s

13/ Most memorable character in 2010 : Katniss Everdeen (The Hunger Games)

14/ Most beautiful written book in 2010 : The Sky is everywhere de Jandy Nelson

le_ciel_est_partout

15/ Book that had the greatest impact on you in 2010 : Métal Mélodie de Maryvonne Rippert

metal_melodie

16/ Book you can't believe you waited until 2010 to read : Azilis, de Valérie Guinot

   azilis

Mais aussi, des séries, des auteurs, des rencontres qui ont compté en 2010 :

la trilogie de Jenny Han, les romans de Cassandra Clare, la prose lyrique de Maggie Stiefvater, le potentiel sexuel d'Adam Hauptman chez Patricia Briggs, les Chicagoland vampires de Chloe Neill, la série de Karen Marie Moning qui nous rend folles d'impatience, l'effroyable sensation d'avoir été séduite à tort par la faute de Lucy Christopher, le charme canaille de Patch dans Hush, Hush de Becca Fitzpatrick, l'univers faerique de Melissa Marr, les mondes envoûtants de Kristin Cashore, ceux qui me secouent les puces : Jean-Noël Sciarini, Sara Zarr et Siobhan Parkinson, la culture du chamallow chez Sarah Dessen, la séduction implacable de l'assassin (merci Maria V. Snyder !), la puissance du conte grâce à Cornelia Funke, l'humour de Rachel Hawkins dans Hex Hall, mais aussi Rachel Hawthorne et Kimberly Derting pour leurs lectures légères et craquantes... 

Posté par clarabel76 à 15:30:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags :

30/11/10

lectures du mois #4

un rendez-vous lâchement abandonné, pas par manque de temps, mais parce que la vie m'a aussi montré un autre chemin, je m'y suis dirigée, j'ai trouvé de nouvelles et jolies choses, je m'y suis perdue ... je pensais ne pas revenir ici, et puis finalement, d'une façon ou d'une autre, mais ceci est une autre histoire !

en avril, j'ai aimé :

  • Shadow Kiss, de Richelle Mead Permalien [#
  • Graal Noir, Le fils du diable de Christian de Montella Permalien [#]
  • Morsure secrète, Kresley Cole Permalien [#]
  • Hush Hush, Becca Fitzpatrick Permalien [#]
  • Odette ou les tribulations d'une pigeonne, Lili Pissenlit Permalien [#]
  • Tricot d'amour, Karine Serres Permalien [#]

en mai j'ai aimé :

  • Les étranges talents de Flavia de Luce, Alan Bradley Permalien [#]
  • Le ciel est partout, Jandy Nelson Permalien [#]
  • Le garçon bientôt oublié & Nous étions des passe-muraille, Jean-Noël Sciarini Permalien [#]
  • Un automne à Kyoto, Karine Reysset Permalien [#]
  • Le journal de Carrie, Candace Bushnell Permalien [#]

en juin, j'ai aimé :

  • J'ai quinze ans et je ne l'ai jamais fait, Maud Lethielleux Permalien [#]
  • En route vers l'avenir, Sarah Dessen Permalien [#]
  • L'été où je suis devenue jolie, Jenny Han Permalien [#]
  • Le retour de l'allumeuse, E. Lockart Permalien [#]
  • Quatre soeurs, Malika Ferdjoukh Permalien [#]

en juillet, j'ai aimé :

  • Leaving Paradise, de Simone Elkeles Permalien [#
  • The Lonely Hearts Club de Elizabeth Eulberg Permalien [#]
  • Rules of Attraction, de Simone Elkeles Permalien [#]
  • The Iron King, de Julie Kagawa Permalien [#]
  • It's not summer without you, de Jenny Han Permalien [#]

en août, j'ai aimé :

  • Mockingjay, de Suzanne Collins Permalien [#]
  • Rouge, de Kristin Cashore Permalien [#]
  • Le Poison Ecarlate, de Maria V. Snyder Permalien [#]
  • Blood Promise, de Richelle Mead Permalien [#]
  • EdenCity, tome 1 de N.M. Zimmermann Permalien [#]
  • La Nuit des Démons, de Sarah Rees Brennan Permalien [#]

en septembre, j'ai aimé :

  • Reckless, de Cornelia Funke Permalien [#]
  • Ne jamais te croire, de Melissa Marr Permalien [#]
  • Le Monde de Marcelo, de Francisco Stork Permalien [#]
  • Deux têtes dans les étoiles, de Emily Franklin et Brendan Halpin Permalien [#]
  • Sans la télé, de Guillaume Guéraud Permalien [#]

en octobre, j'ai aimé :

  • Azilis, de Valérie Guinot Permalien [#] - Permalien [#] - Permalien [#]
  • Fièvre Fatale, de Karen Marie Moning Permalien [#]
  • Hex Hall, de Rachel Hawking Permalien [#]
  • Crescendo, de Becca Fitzpatrick Permalien [#]
  • Damnés, de Lauren Kate Permalien [#]
  • Strange Angels, de Lili St.Crow Permalien [#]

en novembre, j'ai aimé :

  • Le Baiser du Fer, de Patricia Briggs Permalien [#]
  • Moonlight, de Rachel Hawthorne Permalien [#]
  • Spirit Bound, de Richelle Mead Permalien [#
  • The Body Finder, de Kimberly Derting Permalien [#]
  • Maintenant c'est ma vie, de Meg Rosoff Permalien [#]
  • Lettre à mon ravisseur, de Lucy Christopher Permalien [#]
  • Cathy's Ring Permalien [#]
  • Le secret de l'Ange, de Melissa de la Cruz Permalien [#]
  • Là où j'irai, de Gayle Forman Permalien [#]

en décembre, j'ai aimé :

  • La Croix d'Ossements, de Patricia Briggs Permalien [#]
  • Some Girls Bite, de Chloe Neill Permalien [#]
  • Brightly Woven, d'Alexandra Bracken Permalien [#]

Posté par clarabel76 à 17:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


31/03/10

lectures du mois #3



Car La Vie Est Ailleurs et ton amour subsiste
Pour un sourire, un songe qui feront qu'il existe

en mars, j'ai aimé  :

  • Les filles du samouraï, Maya Snow  [#]
  • Méto, Yves Grevet  [#] LA REVELATION
  • Perfect chemistry, Simone Elkeles [#] THE BIG CRUSH
  • La formule du succès, Linda Urban [#]
  • Tricheuses, Anna Godbersen [#MY GUILTY PLEASURE
  • Vango, Timothée de Fombelle [#]   LA CONFIRMATION
  • Vampire Academy  [#] &  Frostbite  [#] , Richelle Mead  MA FOLIE MON ENVIE MA LUBIE
  • Le chant des Orques, Antje Babendererde  [#]

mars, un joli mois à swoon et à swoush ...

nou_c_nou_3

Posté par clarabel76 à 09:30:00 - - Commentaires [33] - Permalien [#]
Tags :

27/02/10

lectures du mois #2

j'aime le mois de février parce qu'il ne compte que 28 jours, parce que ça donne l'impression qu'il faut très vite passer au chapitre suivant, ce qui signifie basta l'hiver, basta la saison triste, grise, glaciale et pluvieuse, il faut des jours nouveaux, un souffle printanier... encore un mois et ça sera bon !

qu'est-ce que je garde en souvenir de ce mois de février ? pas grand-chose. j'ai été beaucoup occupée, donc éloignée du blog et de mes lectures... et puis, je suis branchée sur une autre planète, me sens parfois et souvent déconnectée, ce qui ne m'empêche pas de belles rencontres.

en février j'ai donc aimé :

  • 7hu2U4T6Co6phmbl6ggZsQWro1_400le final de Shiver, le roman de Maggie Stiefvater,  juste ohlala et trop argh  [#]
  • City of Glass, la série de Cassandra Clare, qui m'a pompé toute mon énergie  [#]
  • Métal Mélodie de Maryvonne Rippert, roman qui m'interroge et me remet en question (pour un bien)  [#]
  • Intruse de Nicolas Jaillet, une lecture virevoltante, pleine de fraîcheur, j'en avais besoin à ce moment-là [#]
  • Aggie change de vie, de Malika Ferdjoukh, beaucoup trop court !  [#]
  • La forêt des Damnés, Carrie Ryan  [#] ... qui mérite une lecture attentive et passionnée, selon Sophie Pilaire, et je suis bien d'accord !
  • Suite Scarlett, de Maureen Johnson, parce que petite bulle légère  [#]
  • Un endroit où se cacher, de JCO, même si ce ne fut pas toujours facile [#]

et le concert de clarika, qui m'en a mis plein les yeux, les oreilles et le coeur, c'est une artiste qui se révèle sur scène, c'est puissant, tour à tour charmeuse et bavarde, drôle, sensible et sincère, une très belle soirée, oh oui ! sinon, quelques-unes des musiques du mois, toutes associées à des instants de lecture...

ce mois-ci, j'ai aussi craqué pour un nouveau parfum... juste parce que cela m'était prédestiné :

scarlett_cacharel

(en avance ! ...)

Posté par clarabel76 à 12:45:00 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags :

17/02/10

Je bulle...

Sortez les cotillons, les serpentins, les confettis et les bouteilles de champomy, c'est le baptême de la nouvelle collection de l'école des loisirs : mille bulles. Comme son nom l'indique, cette collection va accueillir les bandes dessinées, pour tous les goûts, pour les lecteurs qui sont à peine sortis des jupes de leur mère et pour ceux qui se disent qu'on n'est jamais trop vieux ni trop jeune pour se faire plaisir... Pour ouvrir cette collection, six premiers titres sont proposés, j'en présente une partie ! ;o)

Louisette la taupe : Rapidissimo de Bruno Heitz

Louisette_la_taupe__Rapidissimo_de_Bruno_HeitzLouisette la taupe se fait du souci pour son ami Fernand. Depuis qu'il est parti en vacances en Camargue, il n'a plus donné signe de vie. Avec ses amis les lapins, elle scrute le passage du facteur et passe au peigne fin le contenu de sa boîte aux lettres pour espérer une carte postale. Hélas, triple hélas. Des factures, des courriers inutiles, jamais rien pour elle. Ce silence la mine, aussi décide-t-elle de le rejoindre en personne. Pour cela, elle se cache dans un colis fait maison ! Et tout a été pensé dans les moindres détails... La suite de l'histoire est vraiment drôle, le voyage en rapidissimo va tourner court mais notre amie la taupe ne sera pas au bout de ses surprises ! Qui a dit qu'on ne pouvait se dépayser près de chez soi ? Il suffit d'un soupçon d'imagination, la magie fera le reste... fermez les yeux, pardi !

Bruno Heitz, également l'auteur des aventures de Kiki le hamster, possède ce talent, qui me plaît, de raconter des histoires drôles, sans se prendre au sérieux, avec cette touche un brin facétieuse, des personnages toujours bien brossés, très attachants, et qui vivent des histoires incroyables, riches en surprise et qui ne cessent de m'étonner. C'est du plaisir, simple mais efficace.

(casterman, 2005 - collection mille bulles de l'école des loisirs, 2010)

Monsieur Blaireau et Madame Renarde, Tome 1 : La rencontre de Brigitte Luciani et Eve Tharlet

monsieur_blaireauD'un côté, il y a la famille Blaireau : le père, seul, avec ses deux fils. De l'autre côté, nous avons la famille Renard : la mère et sa fille unique. Ces dernières ont été obligées de fuir leur terrier à cause des chasseurs, elles trouvent un refuge chez les Blaireaux, et le charme semble opérer entre monsieur et madame... Mais les enfants ne sont pas de cet avis, les renards et les blaireaux sont trop différents et ne peuvent vivre ensemble dans le même terrier.
Voilà une jolie histoire qui prouve que les contraires s'attirent, et qu'il est préférable de faire la somme de nos différences, au lieu de continuer à les stocker dans des cases distinctes. Les illustrations sont aussi douces que le propos de l'histoire, je crois qu'elle plaira davantage à une cible jeune (dès 6-7 ans).

(dargaud, 2006 - collection mille bulles de l'école des loisirs, 2010)

Ludo : Tranches de quartier de Bailly, Mathy, Lapière

ludoIl me semble que je connaissais déjà Ludo, ou alors c'est ma fille qui m'en a probablement déjà parlé. Je ne sais plus. Bref. Ceci n'a pas d'importance, cette bd est remise au goût du jour et proposée aux lecteurs (cible jeune, selon moi, dès 7-8 ans). Ce sont des tranches de vie, non pas une histoire qu'on nous raconte de la première à la dernière page, mais plutôt une succession de chapitres courts (en fait, ce format me frustre un peu).  Ludo est un enfant de 8 ans, passionné de bd, fasciné par le personnage de l'inspecteur Castar, qui lui rappelle quelque part son papa policier. Mais le métier de celui-ci n'est pas aussi exaltant. Aussi le garçon, à l'imagination débordante, mélange très vite les situations du quotidien avec les récits lus dans sa bd préférée. L'ensemble est sympathique et plaira vraiment aux plus jeunes.

(dupuis, 2008 - mille bulles de l'école des loisirs, 2010)

Max et Zoé : La grosse bêtise de Etienne Davodeau et Joub

Max_et_Zo__La_grosse_b_tise_de_Etienne_Davodeau_et_JoubMax et Zoé rendent visite à leur maman qui travaille dans un village du Jura plombé par la neige. Leur père doit les rejoindre, quelques jours plus tard, avec son camion. Les deux enfants ne loupent jamais une bêtise, ils aiment courir dans la forêt, font des glissades sur le lac gelé et rencontrent un vieux monsieur avec son cheval. Il s'agit de Matthias et Jean-Charles, les derniers à pratiquer le débardage. Dans le village, on se moque grassement de lui et on le pousse à la retraite avec l'arrivée du nouvel engin qui remplacera les bras et les jambes de Matthias et son fidèle compagnon. Les enfants sont sensibles à la détresse de l'homme et proposent de lui amener ses courses tous les jours. En chemin, ils ne sont pas avares de quelques bêtises, qu'importe... le cacao chaud de Matthias sera toujours le remède pour vous remonter le moral, panser les bobos et consoler les bleus. Sauf que Max et Zoé vont commettre la bêtise en trop, avec des conséquences fâcheuses pour Matthias, lequel pourrait se laver les mains en se disculpant, mais cela signifierait aussi trahir une amitié toute neuve.

J'ai beaucoup aimé cette histoire, l'atmosphère du village et ses habitants qui s'emportent et accusent en deux temps, trois mouvements, et puis le froid, l'isolement, le choc des cultures... C'est un univers qui me séduit instantanément. L'histoire de Max et Zoé est captivante et ne manque pas de rebondissements, les enfants sont ingénieux, les jeunes lecteurs se sentiront proches d'eux parce qu'ils font les quatre cent coups et, dans le même temps, ils ont conscience de leurs erreurs et tentent de les réparer. C'est maladroit mais charmant. Avec, en bonus, des animaux ou des camions qui parlent, et se lancent des noms d'oiseaux du style : salut, usine à crottin... - content de te revoir, vieux tas de tôle.

(delcourt, 2002 - mille lunes de l'école des loisirs, 2010)

Si j'avais un ordre de préférence à donner, je placerai donc en tête Louisette la taupe : Rapidissimo de Bruno Heitz, suivi de Max et Zoé : La grosse bêtise de Etienne Davodeau et Joub.
Avec une mention spéciale tendresse pour Monsieur Blaireau et Madame Renarde, Tome 1 : La rencontre de Brigitte Luciani et Eve Tharlet.

Les deux autres titres de la collection mille bulles sont : Etoile : Le Petit cirque de Rascal et Peter Elliot ; Le vieil homme ou le serpent ? de Toni & Slade Morrison, et Pascal Lemaître.

       etoile_le_petit_cirque          le_vieil_homme

Dernière précision, chaque volume de la collection coûte 5,90€  !

 

 

31/01/10

lectures du mois #1

Je reprends cette habitude adoptée en 2009 pour dresser le bilan mois après mois de mes lectures.
Janvier 2010 a été un mois froid, glacial, marqué par la neige, le ciel gris, également un mois lourd de 31 jours, oui c'était long...
J'ai donc lu pour me consoler et j'ai aimé beaucoup de livres, parmi eux :

  • v0_masterla série de Carrie Jones qui ne brille pas pour ses qualités, j'avoue, mais qui a le don de m'offrir de belles heures de divertissement.
  • Oscar Wilde et le meurtre aux chandelles ~ Gyles Brandreth (c'est sûr, j'en lirai d'autres !) [#]
  • La Maison du Maître ~ Martha Grimes  [#]
  • Mr Zero ~ Patricia Wentworth  [#]
  • Le temps de la vengeance ~ RN Morris  [#]
  • Vérité et feuilles de thé ~ Alexander McCall Smith  [#]
  • Ce que j'ai vu et pourquoi j'ai menti ~ Judy Blundell  [#]
  • Joni et Vatanen ~ Anne Cortey & Janik Coat [#]  UN COUP DE COEUR !
  • The Dark Divine ~ Bree Despaine  [#]
  • Le reste est silence ~ Carla Guelfenbein [#]
  • Les âmes soeurs ~ Valérie Zenatti  [#]

Un mois teinté de romans policiers, de nouveautés, de romances adolescentes, de lectures en VO aussi, ... l'aventure continue !
A suivre.

Posté par clarabel76 à 16:05:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

31/12/09

Non mais franchement ? (bis)

How's a Girl to Choose ?

EdwardJace

Rhett, Peeta,

BonesPo,

Morelli,Ty

Darcy,  Thornton

Lucius

***

Comment voulez-vous qu'une fille puisse choisir ?

(clin d'oeil spécial à Anne ;-))

best_of_2009_so_far

Mon année 2009 se résumerait-elle à des personnages ?  Oui, fatalement. Au-delà du plaisir que me procure la lecture, le bonheur de couler dans les pages, de se fondre dans un monde, d'aimer les mots et d'aimer les prononcer à voix haute, de chérir un nom, un auteur, etc.,  je me vois de plus en plus me pâmer devant des personnages. L'autre force d'une lecture. Aimer des êtres de papier, n'est-ce pas insensé ?
Non.

L'année 2009, donc... a été belle, riche, excitante, forte en émotions, banale, routinière, avec des hauts et des bas. On connaît la chanson.
Chaque fin de mois, j'ai pris l'habitude de faire un bilan de mes lectures. Qu'en reste-il ?
Un goût de plus en plus prononcé pour la litté jeunesse, ou celle qu'on nomme YA (young adults) aussi, même si cette classification m'agace toujours, parce qu'il n'y a aucune raison qu'un genre soit réservé à telle classe d'âge et pas à une autre.
Et aussi un goût qui s'affirme pour la bit-lit, l'urban fantasy et leurs petites soeurs.
Haussement d'épaules.
Bah oui. On change, on vieillit et on régresse. Allez comprendre. :)

Mes grands gagnants de l'année 2009 sont les diaboliques séries qu'on trouve de plus en plus dans le secteur jeunesse, qui se multiplient comme des petits pains, qui font arracher les cheveux à des milliers de lecteurs, qui rendent accros, avides, exsangues et j'en passe. C'est un phénomène décrié, un ras-le-bol que je constate chez certains lecteurs. Je n'en fais pas partie, et je vais expliquer pourquoi.
Les séries tv remportant un gros succès, il fallait s'attendre à ce que cela touche aussi des secteurs comme l'édition. Et d'ailleurs, ça fonctionne plutôt bien.
Il est bon aussi de suivre des destins, de s'installer dans un monde, de tenir par la main, de prendre rendez-vous et de se faire des illusions.
Ainsi va le monde.
J'aime les séries. J'en lis énormément. Je connais les effets secondaires d'une telle addiction, j'en paie le prix mais je suis bonne cliente, je lis et je peste, je m'amourache, je pleure, je pense sincèrement que les auteurs ont des esprits retors et dérangés, je trouve qu'ils n'ont aucune pitié pour nous, lecteurs faibles et démunis.

Hunger_games

The first, the last, my everything
And the answer to all my dreams
You're my sun, my moon, my guiding star
My kind of wonderful

mortal_instruments_header

"Go on, go after him.
Pat his head and tell him he's still your super special little guy.
Isn't that what you want to do?"

**********

Parmi mes autres séries coup de coeur, on compte :

        mazetti 

blue_cerises  cathy   

blanc_fantome    vampires_londres   vamp_in_love   

succubus   fievre_noire   jeaniene_frost 

piersanti  arcamonde   

RN_Morris   lee_jackson  bizien   

nemesis   

luxe_coffret    VampiresCoffret

Et d'autres romans injustement méconnus :

     mont_de_brumes   graceling  en_cage

   bleu_de_rose  pendant_le_reste     un_amour_prodigue

Je suis vos pas aveuglément,

Jean-Claude Mourlevat, Myriam Chirousse, Cécile Roumiguière, Maryvonne Rippert, Sigrid Baffert, Jean-Michel Payet, Mary Wesley, Viviane Campomar, Akli Tadjer, Jean-Paul Nozière, Maud Lethielleux, Fabrice Bourland, Claudie Gallay, Fanny Brucker, Laurence Tardieu, Hervé Jubert, Sadie Jones, Gisèle Bienne, Anne de Rancourt, Anne-Laure Bondoux, Audren, Maïté Bernard, Jean-François Chabas, Anne Percin, Pauline Alphen, Claudine Desmarteau, Denis Bretin, Elise Fontenaille, Valérie Sigward, Marie-Aude Murail, Beth Fantaskey, Stefan Casta, etc.

pour la plus grosse émotion,

 

si_je_reste

   

C'est beau, une année de lecture ! Pfiou.

Pour accueillir 2010, je suis inscrite au challenge de Virginie : the Dark Side challenge. Le principe est simple : il suffit de lire 12 livres mettant en scène des créatures de la nuit.
Avis aux amateurs !

******

Moi qui n'ai connu toute ma vie
Que le ciel du nord
J'aimerais débarbouiller ce gris
En virant de bord
Emmenez-moi au bout de la terre
Emmenez-moi au pays des merveilles
...

marilyn_champagne

Meilleurs voeux à tous !

Posté par clarabel76 à 11:45:00 - - Commentaires [58] - Permalien [#]
Tags :