23/09/17

Nos adorables belles-filles, par Aurélie Valognes

Nos adorables belles fillesDeuxième roman d'Aurélie Valognes, “Nos adorables belles-filles” s'inscrit à merveille dans le registre des comédies familiales visant à dézinguer les petits dysfonctionnements des uns et des autres. Avouez, c'est particulièrement jouissif. On a donc Jacques, le pater familias dans toute sa superbe, grincheux, radin et insupportable. À ses côtés, son épouse Martine, dont l'endurance après 40 ans de mariage force l'admiration. Viennent leurs trois fils, assez quelconques et transparents dans notre affaire, et dont la principale utilité est d'introduire leurs compagnes. Elles sont trois, elles ont un caractère bien affirmé, et n'entendent pas végéter dans un moule trop étroit. Certes, Jacques ne les épargne pas, leur fait des petits cadeaux bien pourris, mais c'est au fond sa raison d'être. On le découvre, en fin de compte, bon papa gâteau, maladroit dans ses tentatives de démonstrations affectives, enclin à bousculer sa famille pour ne pas se mettre à nu. C'est un tartuffe. Il prétend par exemple être toujours indispensable au boulot, alors qu'il a été obligeamment poussé vers la sortie. Martine n'est pas dupe, mais a décidé d'entrer en résistance pour remettre son goujat d'époux à sa place ! C'est de bonne guerre, et cela rend la soupe meilleure. La lecture, savoureuse et légère, est assaisonnée avec tendresse et humour. Le ton est facétieux, simple, généreux et plein d'entrain. Cela se lit, ou s'écoute, en toute bonne foi. On retrouve aussi avec grand plaisir Véronique Groux de Miéri, l'une des principales voix des regrettées éditions VDB, sa voix chaude, sa composition profonde et mesurée, qui sont toujours très agréables à entendre.


>> Un livre audio proposé en exclusivité par Audible et uniquement disponible en téléchargement.

Lu par Véronique Groux de Miéri - Durée : 4 h 21 

©2017 Michel Lafon (P)2017 Audible Studios

ATTENTION, nouveau titre pour son format poche LE LIVRE DE POCHE, 2017 : En voiture, Simone !

En voiture, Simone !


22/09/17

Maudit karma, par David Safier

Maudit karma

Kim Lange est au sommet de sa carrière d'animatrice TV lorsqu'elle se rend à la remise du prix de la télévision allemande... le soir même de l'anniversaire de sa fille ! À vrai dire, Kim a fondé sa carrière sans le moindre scrupule - elle a négligé sa famille, colporté les pires ragots sur ses collègues et trompé son mari avec un bellâtre. Le destin décide donc de sanctionner son comportement, sans autre forme de procès, en lui envoyant le débris d'une station spatiale sur la tête. Bim, la jeune femme décède. Bouddha lui offre, toutefois, une seconde chance et la réincarne en... fourmi. Il lui explique grosso modo les fondements de “l'incarnation de l'âme dans un nouveau corps après la mort”. Donc, si elle souhaite atteindre le nirvana, elle doit désormais n'être qu'abnégation et bienveillance.

Ha, ha. Quelle ironie pour cette reine de l'égoïsme, ambitieuse et menteuse de son vivant. Autre challenge, elle doit également se débattre dans le corps d'un cochon d'Inde, d'un ver de terre ou d'un Beagle... avec pour compagnon d'infortune, le célèbre Casanova ! Bidonnade assurée. J'avais déjà lu le roman au moment de sa parution, en 2008, mais j'ai profité de l'été pour replonger dans le roman de David Safier - la performance audio de Toujours maudit ! m'ayant également donné envie d'y retourner. Et quel fun ! J'ai adoré suivre les (més)aventures de Kim dans sa reconquête d'elle-même - elle est maintenant prise de remords, a compris tardivement ses erreurs mais souhaite coûte que coûte consoler sa petite fille malheureuse (et empêcher son ex de tomber dans les bras de sa meilleure amie). Argh, c'est mouvementé, cocasse et émouvant.

Cette lecture vaut bien une dose de vitamines, car vous vous surprenez à sourire tout du long, et vous en sortez avec une sensation de bien-être. Franchement top ! Et la composition de Barbara Gateau, qui se glisse dans la peau d'une ingrate pleine de mauvaise foi, est également jubilatoire et très convaincante.

>> Livre audio en exclusivité sur Audible & uniquement disponible en téléchargement.

Lu par Barbara Gateau (durée : 6 h 55) 

©2008 Presses de la Cité. Traduit de l'allemand par Catherine Barret (P)2017 Audible Studios

 

Posté par clarabel76 à 18:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Si le verre est à moitié vide ajoutez de la vodka, Par Marion Michau

« Je m'appelle Marion. Je ne suis pas très grande, contrairement à ce qu'essaie de me faire croire Christian Louboutin. J'ai les cheveux bouclés et les yeux verts (marron-verts) (surtout marron). Avant de trouver l'homme de ma vie, j'ai eu pas mal d'histoires - je dis ça sans me vanter, elles ont toutes mal fini - le célibat, je connais donc. Je suis passée par là, et repassée et rerepassée en cherchant mon chemin. Je pensais que le grand amour m'apporterait toutes les réponses. Devinez quoi ? Il pose de nouvelles questions. »

Si le verre est à moitié vide ajoutez de la vodka



À l'aube de la quarantaine, Marion Michau “creuse comme un percheron le sillon de l'amour” et nous transmet son expérience, sous forme de chroniques décomplexées, en livrant sans ambages l'étendue de sa science et de sa philosophie, avec cette spontanéité et cette fraîcheur qui la caractérisent tant. En gros, je m'attendais à un format romancé, mais ce sont plutôt de simples anecdotes qui composent cet ouvrage. On y trouve tout un tas de conseils rebattus, comme la quête du prince charmant, les régimes, les soldes, les seins, le porno, le mariage, tinder, la barbe de trois jours, le voisin de palier, le sex-friend, la saint-valentin, le couple au quotidien, les enfants, les ex, l'infidélité, la rupture, les vacances, Facebook, routine ou désamour... 

C'est superficiel, mais pas nocif. De temps en temps, j'avoue avoir souri. Car Marion Michau a vraiment beaucoup d'humour, c'est ce qui m'avait d'ailleurs conquise dans son livre Les Crevettes ont le coeur dans la tête : Journal sexy d'une trentenaireCette fois, Marion n'est plus célibataire, c'est moins sexy et ça énumère des situations tristement banales. On se croirait parfois dans un magazine féminin, parfois dans le pendant parisien de Sex and the City ! Je suis déçue, mais pas fâchée. Côté technique, Célia Charpentier, lectrice pour Audible Studios, a fait du mieux qu'elle pouvait, car le contenu du livre est tout de même creux. 

On remodèle tout ça pour un nouvel essai plus croustillant - à bientôt Marion ! ☺

>> Livre audio en exclusivité sur Audible & uniquement disponible en téléchargement.

Lu par Célia Charpentier (durée : 3 h 13)

©2017 Albin Michel (P)2017 Audible Studios

 

Posté par clarabel76 à 13:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

24/07/17

#LaValiseAudible : L'immeuble des femmes qui ont renoncé aux hommes, de Karine Lambert

L'immeuble des femmes qui ont renoncé aux hommes

Juliette vient de poser ses valises dans un immeuble cossu, habité uniquement par des femmes fantasques et fantastiques, puisqu'elle ont « renoncé » aux hommes. Pourquoi, comment ? Juliette a la trentaine d'années, célibataire, en quête d'amour. Elle ne comprend pas ce choix et interroge ses comparses, quitte à les bousculer et les contrarier. 

À la tête de cette ruche, se trouve la Reine - une ancienne danseuse, au corps perclus de rhumatismes, qui a imposé à ses suivantes ce régime drastique en matière de relations sentimentales. Giuseppina, Rosalie et Simone l'ont consenti de bonne grâce. À force de ressasser leur passé sans gloire, elles ont préféré se calfeutrer derrière la façade de la Casa Celestina pour panser leurs plaies.

Le roman livre ainsi des bribes de leurs histoires, bancales ou loupées, racontées sans réelle fantaisie, mais avec majesté et lyrisme. On n'y ressent aucune amertume, aucune détresse. C'est plutôt un ticket d'entrée pour intégrer cette attachante communauté, où l'on prend ses marques avant de s'y sentir vraiment bien.

Malgré quelques artifices prodigués dans l'écriture, la lecture nous absorbe dans sa bulle de douceur, au son de la voix de Véronique Groux de Miéri, qui mêle autant l'élégance et la clarté à cette histoire sans prétention et très jolie à écouter. Encore un très bon choix éditorial !

>> Lu par : Véronique Groux de Miéri (durée : 4 h 50) - Date de publication : 13/07/2017 pour Audible Studios

Ce livre audio en version intégrale est proposé en exclusivité par Audible et est uniquement disponible en téléchargement.

©2014 Michel Lafon (P)2017 Audible Studios

23/07/17

Les jours meilleurs, de Cecelia Ahern

les jours meilleurs hardigan

Kitty est une journaliste ambitieuse, qui vient cependant de connaître la pire humiliation de sa vie en colportant de fausses rumeurs calomnieuses. Lynchée sur la place publique, elle est à deux doigts de perdre son boulot et court se réfugier au chevet de son ancien mentor pour se lamenter en bonne et due forme. Malgré la maladie et la fatigue, Constance l'écoute avec patience et lui suggère de partir sur de nouvelles bases en lui demandant d'écrire l'histoire dont elle a toujours rêvé. Peu après sa mort, elle lègue à Kitty une mystérieuse liste comprenant pas moins de 100 noms. Perplexe, la jeune femme tente de décortiquer les fils invisibles reliant les uns aux autres, puis se lance dans une aventure totalement inattendue en allant à la rencontre de ces inconnus. 

Plonger dans un roman de Cecelia Ahern, c'est la promesse d'une lecture douce et réconfortante, au service d'une histoire simple et néanmoins tendre et attachante. Cette fois, l'auteur a pris le pari de nous présenter une jeune femme vulnérable et paumée, étourdie par son ascension fulgurante avant la chute vertigineuse. Elle se retrouve plus ou moins à la croisée des chemins, lâchée par ses amis et sa famille, seule en possession d'une liste dont elle ne sait que faire. Elle va ainsi avancer en tâtonnant et croiser une galerie de personnages incroyables, aux parcours de vie fascinants, lesquels vont lui inculquer une nouvelle philosophie qui ne manquera pas de la remettre à flot. 

Chaque bonne combinaison peut sembler providentielle, et quelque peu édulcorée, improbable & en mode “bisounours” ! Mais c'est justement tout le charme des livres de Cecelia Ahern - se rappeler les petits bonheurs de la vie et profiter de chaque instant en croyant aux lendemains meilleurs. Cette lecture a finalement le même potentiel fédérateur qu'un roman de Jojo Moyes et nous réserve le droit de croire que tout est possible, que chaque individu est foncièrement bon et digne d'un héroïsme insoupçonné. J'ai beaucoup aimé m'échapper du quotidien pour suivre les frasques romanesques de Kitty, sur les routes irlandaises, en quête du sens caché de son existence.

La lecture est soutenue par l'interprétation exemplaire de Véra Pastrélie, dont la fraîcheur de ton est toujours appréciable à entendre, en apportant aussi la bonne dose de légèreté nécessaire à l'ensemble. Un rendez-vous opportun pour la détente et l'évasion.

>> Lu par : Véra Pastrélie (durée : 10 h 19) - Date de publication : 30/06/2017 pour Hardigan

©2017 Milady (P)2017 e-Dantès / En téléchargement sur Audible.fr

Trad. Fabienne Vidallet [One Hundred Names]


Les yeux couleur de pluie & Entre mes doigts coule le sable, de Sophie Tal Men

Voici deux rendez-vous parfaitement adaptés à la saison estivale et à la période des vacances !

les yeux couleur de pluie

Sophie Tal Men nous raconte l'histoire de Marie-Lou, jeune savoyarde confrontée à un choix cornélien au moment de valider son internat : quitter ses montagnes pour s'installer à Brest, autrement dit l'autre bout du monde, et s'arracher à sa famille et ses racines. Craintive et timorée, elle part donc vivre en colocation chez Anna, autre étudiante en médecine, rue du Bois d'Amour. Cette toute nouvelle aventure force cependant Marie-Lou à grandir et multiplier les expériences. Elle découvre également les charmes de l'océan, du port, des embruns, du brouillard et des locaux... Au beau milieu de la nuit, la jeune interne rencontre en effet Matthieu, au look de marin d'eau douce, qui se révèle également interne en ORL. Le coup de foudre n'est pas loin, mais leur histoire n'est pour l'heure qu'une balbutiante ébauche.

Ce premier roman s'inscrit dans la douceur, la tendresse, la candeur, la délicatesse. Il évoque la vie dans les couloirs des hôpitaux, les patients qui vont et viennent, leurs dossiers qui s'empilent, les cas insolites ou les situations émouvantes... C'est introduit sans pathos, mais avec une profonde humanité. À côté, l'auteur s'attache à nous dépeindre le quotidien de Marie-Lou, interne débutante en neurologie, ses relations avec ses collègues, mais surtout son adaptation en Bretagne, dans sa nouvelle vie aux antipodes de son univers familier. On s'y sent vite merveilleusement bien, pris de curiosité et d'amitié pour ce petit monde. 

Cette lecture a donc occupé plaisamment quelques heures de mon temps. L'ensemble est gentillet mais ne manque pas de charme. Seule ombre au tableau, l'interprétation laconique de Aurélie Le Roc'h pour Audible Studios. J'ai trouvé son ton mou et attristant. Il m'a bien fallu plusieurs minutes avant de m'y adapter, regrettant implicitement l'absence de fraîcheur pour plus de légèreté.

>> Lu par : Aurélie Le Roc'h (durée : 6 h 07) 

Série : Marie-Lou & Matthieu, Livre 1 - Date de publication : 17/07/2017 pour Audible Studios

Ce livre audio en version intégrale est proposé en exclusivité par Audible et est uniquement disponible en téléchargement.

©2016 Albin Michel (P)2017 Audible Studios

 

entre mes doigts coule le sable

Audible ayant préalablement édité ce titre en mai, alors qu'il faisait suite au roman « Les yeux couleur de pluie », j'ai donc pris mon mal en patience jusqu'à ce mois de juillet où j'ai pu enchaîner les deux lectures !

On retrouve ainsi Marie-Lou, qui poursuit son internat à Brest, pour un stage en psychiatrie de six mois, tandis que Matthieu rejoint l'équipe de neurochirurgie. Le couple continue de conjuguer les vagues de passion amoureuse à des périodes de creux et de non-dits. En cause, notre beau marin cultive des secrets de famille qui alourdissent ses élans spontanés à se livrer sans crainte et sans complexe. Marie-Lou accepte difficilement ses compromis, mais se ronge les sangs. Pour compenser, elle choisit de s'investir dans son boulot et s'implique au-delà du raisonnable, ce qui lui fait parfois prendre des risques ou la placer dans des situations compliquées.

C'est toute une ambiance qu'on retrouve avec bonheur, des personnages auxquels on s'attache, mais contre lesquels on peste aussi, car la valse des sentiments est insupportable, avec une surdose de séquences mélodramatiques qui me rendent amère. La composition mi-figue mi-raisin de Aurélie Le Roc'h est cette fois équilibrée par la lecture en alternance avec Mathias Casartelli, qui interprète les chapitres de Matthieu. L'ensemble se marie bien et donne à écouter une histoire agréable et sympathique. Quelques points noirs dans le scénario viennent sans doute ternir la très bonne appréciation du début, je reste néanmoins curieuse de connaître la suite des aventures amoureuses de ce jeune couple dans l'air du temps. 

>> Lu par : Mathias Casartelli Aurélie Le Roc'h (durée : 6 h 15) 

Série : Marie-Lou & Matthieu, Livre 2 - Date de publication : 03/05/2017 pour Audible Studios

En exclusivité sur Audible et uniquement disponible en téléchargement. ©2017 Albin Michel (P)2017 Audible Studios

 

 DISPONIBLE AU LIVRE DE POCHE

les yeux couleur de pluie

256 pages - Mai 2017

21/06/17

Quand on s'y attend le moins, de Chiara Moscardelli

Quand on s'y attend le moinsChargée de communication dans une multinationale de la serviette hygiénique, Penelope Stregatti est loin de l'épanouissante carrière de journaliste dont elle rêvait ! Célibataire, sans enfant, accusant la bonne trentaine d'années, Penelope se plaint auprès de ses amis de sa quête impossible du grand amour. Elle a créé un personnage imaginaire de toutes pièces, le comte Alberto Ristori, qui comblerait ses plus folles attentes. En vrai, son paysage affectif est plat et désertique. Un soir, en rentrant d'un cocktail arrosé, Penelope renverse à vélo un piéton qui semble incarner son mythe fantasmé. Conduit à l'hôpital, le type la rembarre et la laisse mijoter dans ses délires. La stupéfaction est alors grande pour Penelope qui apprend qu'un consultant, chargé de restructurer leur entreprise, débarque avec perte et fracas et qu'il ressemble trait pour trait à son inconnu rencontré dans la rue. Ce Riccardo Galanti nie la connaître et douche rapidement ses palpitations. Il l'embauche toutefois comme son assistante personnelle - un rôle peu enviable pour notre petite fourmi désormais complice du prochain plan de licenciement. Mais Penelope ne se laisse pas abattre, au contraire c'est une fonceuse, voire même une gaffeuse. Elle fonce bille en tête en suivant ses instincts et s'embarque dans d'incroyables péripéties, de Milan à Paris, qui nous la rendent ô combien sympathique. J'ai pris un plaisir fou à suivre son histoire rocambolesque, menée dans la joie et la bonne humeur, dans un esprit décomplexé et totalement déjanté, pour un moment de lecture 100% distrayant. Penelope Stregatti est, sans mentir, la cousine italienne de Bridget Jones ! C'est frais, drôle, excitant. Une comédie pleine de suspense, d'émotion et d'humour qui va régaler les amateurs du genre. J'ai adoré.

Belfond, 2017 - Trad. de l'italien par Renaud Temperini [Quando meno te lo aspetti]

 

Posté par clarabel76 à 09:30:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Un merci de trop, de Carène Ponte

Un merci de tropJuliette a toujours veillé à satisfaire ses proches, à ne pas les décevoir, à combler toutes leurs attentes. Mais à la veille de ses 30 ans, la jeune femme trop sage a décidé de briser sa coquille et entend hausser le ton pour affirmer crânement sa vraie nature. 
Cela commence par son boulot, qu'elle plaque sans scrupule. Pourquoi ne pas se consacrer enfin à l'écriture de son livre, depuis le temps ! Puis il y a son nouveau voisin trop sexy, qu'elle rêve de saluer dans le blanc des yeux, en rangeant sa timidité dans la poche.
Finalement, elle tombe dans les pommes à ses pieds. Découvre qu'elle est enceinte. Et réalise qu'elle est à la croisée des chemins.
J'ai d'abord redouté une lecture inepte et puérile dans les premières pages du livre, avant d'être finalement aspirée par le tourbillon de folie douce qui bouscule l'héroïne. C'est en effet délicieusement naïf et ça fait un bien fou.
Juliette va se révéler drôle, touchante, audacieuse et pétillante. Elle va se lancer dans une aventure fabuleuse, qui vend du rêve et fait naître des étoiles dans les yeux. Il y a aussi une vraie part de magie, qui fait gober tout et n'importe quoi, mais c'est ce qui fait tout son charme.
C'est ravageur, désopilant, adorable et dégoulinant de tendresse. Que dire ? Actuellement en plein raz-de-marée émotionnel, j'ai puisé dans ce petit bouquin ma dose homéopathique pour retrouver goût au bonheur. Rien que pour ça, je dis merci à l'auteur.

Pocket, 2017

 

Posté par clarabel76 à 08:45:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

18/06/17

Sous le même toit, de Jojo Moyes

sous le meme toit

Isabel vient de perdre son mari dans un accident de voiture. Désorientée par son chagrin, elle comprend tardivement qu'elle est criblée de dettes et doit vendre sa maison de Londres pour s'installer dans le Norfolk où elle vient d'hériter d'une belle propriété... délabrée. Un entrepreneur du coin, Matt McCarthy, lui propose de la soulager du gros œuvre contre un devis tout à fait honorable. Isabel est infiniment reconnaissante et s'installe en compagnie de sa fille Kitty et de son fils Thierry dans cette nouvelle existence exempte de leurs repères familiers. Fidèle à son habitude, la jeune femme s'enferme dans sa passion pour le violon et joue durant de longues heures des morceaux mélancoliques et poignants. Son arrivée a également suscité en ville une vive curiosité. Nul n'ignore que les McCarthy convoitaient la fameuse maison et ont cajolé le propriétaire dans ce but précis, aussi cette spoliation est à leur goût amère et injuste. Tous supposent qu'ils rongent leur frein pour faire main basse sur ce bien, quitte à duper la naïve citadine fraîchement débarquée sur leurs terres. 

C'est encore une fois une lecture pleine de tendresse, de sincérité, d'émotion et de justesse que nous offre Jojo Moyes. Il est toujours question du parcours d'une femme ayant perdu de nombreuses illusions mais qui va gagner en force et en confiance pour se bâtir une carapace autrement plus résistante et aux couleurs chatoyantes. Son histoire s'écoute avec un réel plaisir - celui d'avancer au fil des rencontres, des bonheurs et des déconvenues, en ayant le sentiment d'être partie intégrante du tout. En même temps, c'est simple, sans chichis. Les figures vont et viennent, les traits sont marqués, d'autres s'estompent, c'est sans grande surprise mais en contrepartie rassurant. J'aime beaucoup les romans de Jojo Moyes dans ce registre fédérateur qui inspire de l'empathie et du bien-être. Et comme j'en ai terriblement besoin en ce moment, c'est le parfait antidote.

Un chouette roman, très agréablement lu par Emilie Ramet.

>> Texte lu par Emilie Ramet (durée : 12h 15) pour Hardigan / En exclusivité sur Audible
©2017 Milady (P)2017 e-Dantès
Sous le même toit | [Jojo Moyes]

Posté par clarabel76 à 11:45:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Tu as promis que tu vivrais pour moi, de Carène Ponte

TU_AS_PROMIS_QUE_TU_VIVRAIS_POUR_MOIInconsolable depuis la mort de Marie, sa meilleure amie depuis l'enfance, Molly a la surprise de recevoir un mystérieux paquet contenant douze lettres à découvrir mois après mois. Une façon pour la défunte de motiver notre héroïne à se lancer de nouveaux défis et vivre enfin la vie qu'elle mérite. Pour l'heure, Molly est serveuse à Paris et vit avec Germain, un gentil garçon, adorable et prévenant... mais plat et ennuyeux. Pas vraiment le candidat idéal aux yeux de Marie qui a toujours rêvé d'un John pour son amie. Bref. Sur une idée de la disparue, Molly part donc en weekend à Grenoble pour s'initier au ski. Sur place, elle répond spontanément à une annonce, devient prof de danse et plaque tout pour s'installer dans les montagnes. Sa décision en effraie plus d'un - sa mère, son amie Viviane, son fiancé - mais Molly a désormais la certitude d'être à un tournant de sa vie. 

Ce court roman est efficace par son rythme, son effervescence, son dynamisme et son optimisme à toutes épreuves. C'est plein d'espoir et d'entrain, le tout laisse peu de place à l'atermoiement, c'est aussi réconfortant et chaleureux, donc ça fait du bien. On se passionne à suivre Molly dans ses prises de risque, suivre son audace et partager sa bonne humeur. Concrètement, il règne une ambiance guillerette non dénuée de charme et de légèreté... même si le propos demeure trop succinct, avec de nombreuses scènes surjouées (l'électron de la romance en tête) et une sensation de situations téléphonées assez banales. L'histoire met finalement à l'honneur l'amitié féminine, la belle communion des âmes fragilisées, leur souffle conjoint à affronter les aléas de la vie et se construire un nouveau destin. À envisager, donc, comme une lecture digestive, sans prétention. Ses effets bienfaisants sont avérés.

>> Disponible en livre audio - en exclusivité - Texte lu par Myrtille Bakouche (durée : 5h 14) pour Audible Studios 

©2017 Michel Lafon (P)2017 Audible Studios

Tu as promis que tu vivrais pour moi | Livre audio
Version intégrale

Posté par clarabel76 à 10:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,