22/02/21

Le Petit Café des grands romantiques, de Tash Skilton

Le petit café des grands romantiquesArf ! Je m'attendais à tellement mieux. Et puis, plouf. Légère, légère déconvenue.

Dans ce roman, on part à New York et on accompagne Miles et Zoey dans leur quête du bonheur. Tous deux bossent pour des sites de rencontres en ligne et jouent les Cyrano des temps modernes en guidant les couples à se décoincer dans leurs premières approches.

Leur dernière mission les met justement en contact pour des clients. Mais ils ignorent encore qu'ils se connaissent déjà en vrai et qu'ils ne se supportent pas car ils se chamaillent souvent à cause d'une table dans un petit café.

L'ambiance est donc plutôt sympa - bon point pour les fameux rendez-vous au café et les séquences avec Bree & Scott qui deviennent les marionnettes de Miles et Zoey. C'est très drôle. En revanche, ça piétine et ça souffle pas mal. Beaucoup de dialogues pompeux et tout ça. Bref. C'est un peu long et l'alchimie n'est pas éclatante.

Ça reste cependant un moment de lecture agréable. Pas toujours à la hauteur des espérances. Mais c'était bon d'errer dans les rues de New York. Le chapitre à Brooklyn était incroyable ! Le jeu de piste pour trouver l'hôtel - hahaha. Et le guide touristique - avec accent écossais - fait friser les moustaches. ​#backtothefuture 😄​😞​

HarperCollins France, 2021 - Traduit par Mathilde Joy

Titre VO : Ghosting : A Love Story

>> Tu veux de la comédie ? Pour la subtilité d'un Mhairi McFarlane ou la pétillance d'une Anna Premoli. See the tag how-do-you-write-good-comedy

#Lepetitcafédesgrandsromantiques #NetGalleyFrance


14/02/21

Et ne t'avise pas de m'embrasser ! par Mhairi McFarlane

Et ne t'avise pas de m'embrasserQuelle histoire ! Laurie se fait larguer après dix-huit ans de vie de couple sous prétexte que son copain ne s'estime plus heureux en ménage. Cependant, la jeune femme apprend deux-trois mois plus tard qu'il a déjà trouvé sa remplaçante (et qu'il n'est pas à une goujaterie supplémentaire). Oh non. Du coup, ça bout à gros bouillons car le chagrin a laissé place à la colère.

Comment Laurie va-t-elle se relever d'un tel affront ? En acceptant un pacte avec le Diable - aka Jamie Carter - cet avocat fraîchement débarqué au cabinet ne fait pas l'unanimité dans les couloirs car il est trop sexy et arrogant. Ses dents raient le parquet et sa suffisance dérange. Toutefois, le type a vite compris qu'il devait changer son image pour sa carrière. Il propose alors à Laurie de faire semblant de sortir ensemble, en s'exhibant principalement sur les réseaux sociaux. Ainsi, elle pourrait rendre son ex jaloux et lui parviendrait à obtenir sa promotion. Ce soir-là, Laurie est pompette et désabusée. Elle n'a plus rien à perdre et accepte avec grand plaisir. Mouahaha.

Certes, le plaisir sera grand aussi pour la lectrice qui tombe rapidement sous le charme de Jamie, d'autant plus qu'il révèle une autre personnalité sous sa carapace de tombeur. De son côté, Laurie est également une femme admirable. Elle est belle, drôle et intelligente. Elle a trente-six ans mais s'imagine trop vieille et inexpérimentée sur le marché de séduction. OMG.

Le roman va donc raconter son chemin vers la reconstruction, en remontant depuis l'enfance et ses liens avec ses parents, sa relation avec Dan et sa rupture douloureuse. Finalement, il offre aussi un contenu plus inattendu et touchant, puisque l'histoire s'intéresse davantage à son rôle de femme dans une société (brutale) tout en soulignant l'amitié naissante entre les personnages, la complicité grandissante et la confusion des sentiments.

C'était super bien dosé & adorable ! J'ai beaucoup, BEAUCOUP aimé ma lecture. De toute manière, les romans de Mhairi McFarlane sont pour moi une valeur sûre. On y trouve à la fois la touche légère de la comédie romantique, mais aussi des points sensibles qui imprègnent l'histoire d'une sincérité attachante. Et moi, je suis FAN. ♥

HarperCollins / coll. &H / 2020

Traduit par Gaëlle Brazon

 

Posté par clarabel76 à 18:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

08/02/21

Angry God (All Saints High #3), par L.J. Shen

Angry GodIl me tardait de lire ce roman sur Vaughn (le fils de Vicious et Emilia) car dès son apparition dans Dirty Devil, son personnage m'avait tapée dans l'œil. Le type trop beau, trop parfait, terriblement hautain. Waouh, quoi.

Or, son histoire est lourde. On se retrouve avec un gars torturé et déterminé à démolir une nana qui pourrait le fragiliser, d'où une relation malsaine, faite de jeux pervers et dérangeants. Vaughn et Lenora se font effectivement beaucoup de mal et y prennent plaisir. Hum.

De plus, la relation fait son nid dans un contexte vindicatif. Rivalités au lycée, coups bas et harcèlements, mensonges et faux-semblants. Pfiou. La réalité est amère et c'est terrible. On sent clairement que le fond n'est pas guilleret et qu'il imprègne la romance comme une marée noire. Même si le couple est évidemment attiré l'un par l'autre, lié par une réelle connexion, leur histoire suinte avant tout la détresse et le désespoir.

Mais j'aime tellement cette série que j'encaisse tout. C'est rude, mais ça n'en demeure pas moins obsédant. En fin de compte, et ce sera ma conclusion, mon chouchou aura été mon point faible. Ma rencontre fatale. Sinon, j'ai aimé retrouver le couple Spencer ♥ / Baron & Emilia / ♥ et les rares apparitions de Jamie Followhill ♥.

Seule L.J. Shen peut me faire adhérer à un univers 100% bitch comme le sien. J'aime les sensations que ses livres procurent, alors que ce n'est pas tout rose et léger. C'est d'un romantisme désœuvré qui titille ma fibre rock-n-roll. Oui, j'aime ça ! Pourquoi pas vous ?

Découvrez sans hésiter Dirty Devil pour comprendre et vibrer jusqu'au bout des orteils ! Bonne chance.

HarperCollins / Collection &H / 2021

Traduit par Lauriane Crettenand

 

Posté par clarabel76 à 11:45:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

04/02/21

La Saison du célibat, de Laura Ziepe

La saison du célibatTrois copines se retrouvent célibataires quelques semaines avant Noël - la première a découvert que son mec la trompait, la deuxième a réalisé que son couple était à bout de souffle et la troisième comprend qu'elle est amoureuse de son meilleur ami lorsque celui-ci lui annonce ses fiançailles avec une autre.

S'annonce donc un gros tumulte sentimental dans lequel ces trois femmes vont passer de la colère à la désillusion, des remords à une probable seconde chance. Après tout ? Elles rebondissent rapidement sur leurs pieds et saisissent aussi vite de nouvelles opportunités.

Toutefois, leurs histoires filent à un train d'enfer (les rencontres s'enchaînent vite après les ruptures). C'était sans doute un peu juste de tabler sur 400 pages avec autant de perspectives à raconter. Était-il nécessaire également de conclure sur une vision idéale qu'être en couple reste le but ultime d'une vie ? Vaste débat.

En bref, c'était plutôt sympa à lire même si je n'ai pas eu d'atomes crochus avec les personnages (ils ne me dérangent pas mais sont trop convenus et ordinaires). Même les intrigues sont sans surprise et donc prévisibles. Reste une lecture qui donne la sensation d'avoir été survolée, tout en se voulant distrayante et légère. Sympa, oui. Avec des manques aussi.

Milady, 2019 - Traduit par Claire Allouch / Titre VO : Tis The Season To Be Single

 

Posté par clarabel76 à 13:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Driven, de K. Bromberg

DrivenJe découvre tardivement cette série (en raison d'une longue période de diète car je n'en pouvais plus de la romance ces dernières années et maintenant je rattrape mon retard mouahaha).
Par contre, j'ai bien cru jeter mon livre aux orties tellement j'ai été déçue par la première rencontre du couple.
Contexte : lors d'un gala de charité organisé par la boîte de Rylee, la jeune femme est bloquée dans une remise après que la porte se soit accidentellement refermée sur elle. Crise de panique. Un étranger vole à son secours. Terriblement sexy et attirant. Hop, il lui vole un baiser auquel elle ne dit pas non.
Hmmm.
Même pas 50 pages lues et déjà une affaire bouclée ? Noooon.

Finalement, la nana va se ressaisir et rembarrer l'individu trop entreprenant. Ce dernier est en fait Colton Donavan. Pilote de course et tombeur notoire. Il affiche très clairement ses intentions, la belle se rebiffe (ouf).
Enfin, elle succombe assez facilement tout en étant prévenue que le type est allergique aux relations sérieuses et aux engagements sur le long cours.

Voilà, voilà.

Serait-elle assez naïve pour croire qu'il changerait d'avis à force de passer du temps avec elle ? Oui. Mais ne lui jetons pas la pierre car Colton se montre très convaincant. Ses gestes, ses paroles, ses sourires. Tout est troublant. On sent également le lien se nouer entre eux et on a vraiment envie d'y croire, nous aussi.
Pauvre Rylee. Elle avait pourtant été mise en garde mais le coup est bas. Pff. Maintenant je m'interroge sur la suite. Deux tomes. Mmmm. C'est beaucoup, non ? Cela signifie que la valse des hésitations va durer et durer et durer. Un pas en avant, deux en arrière. Un jour je souffle le chaud, le lendemain je souffle le froid.
Ça me fait peur ! Dois-je me lancer dans la suite ??? Ça vaut le coup ou pas ?

Pour l'instant, j'ai bien aimé ce premier tome (la faute au fantasme du pilote inaccessible). Certains points sont agaçants mais c'est de la romance donc il faut s'y attendre. Globalement la lecture a été plutôt distrayante. Est-ce que j'ai honte ? Oui, un peu.

©2015 Hugo Roman. Traduit de l'anglais par Marie-Christine Tricottet (P)2016 Audible Studios

  • Lu par : Ludmila Ruoso
  • Série : Driven, Volume 1
  • Durée : 12 h 55
  • Lecture divertissante et bien interprétée par Ludmila Ruoso.

Pour se protéger de déboires passés, Rylee Thomas est toujours dans le contrôle d'elle-même jusqu'au jour où elle rencontre le seul homme qui, justement, pourrait lui donner envie de lâcher prise... Colton Donavan, superbe, arrogant et ténébreux, habitué à obtenir tout ce qu'il désire.

Une histoire d'amour torride entre une femme qui cherche à se reconstruire et un pilote de course intrépide, constamment sur le fil du rasoir, qui repousse toujours plus loin ses propres limites comme celles des autres.

 

Posté par clarabel76 à 13:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


Beautiful Stranger (Beautiful #2), de Christina Lauren

Beautiful StrangerParce que j'avais bien aimé Beautiful Player, j'ai voulu donner une chance à ce roman qui figurait également parmi le lot trouvé en bouquinerie l'été dernier. Et ma foi, c'était pas si mal.

D'accord, c'est toujours aussi chaud chaud chaud (les chapitres s'enchainent et ne font guère l'impasse sur une petite scène explicite). En plus le couple se lance des défis avec des jeux coquins et affiche un penchant exhibitionniste. 🤨🤨🤨

Mais finalement, Sara et Max sont très attachants et ont réussi à m'embarquer dans leur histoire. C'est léger, sexy, drôle et divertissant. Pour changer, c'est la nana qui mène la danse et se sert de son apollon pour assouvir ses fantasmes.

Entre nous, Max Stella est hyper craquant. British do it better. ♥

©2013 Hugo Roman. Traduit de l'anglais par Margaux Guyon (P)2014 Audible Studios

  • Lu par : Ingrid Donnadieu
  • Série : Beautiful, Volume 2
  • Durée : 6 h 57 
  • Ingrid Donnadieu, la narratrice, fait le job. S'écoute sans souci.

Après avoir suivi les aventures de Bennett et Chloé dans Beautiful Bastard, voilà maintenant l'histoire de Sara Dillon, une amie de notre précédente héroïne et du séducteur anglais, Max Stella, rencontré à New York.

En rompant avec son petit ami infidèle, et filant s'installer à Manhattan, Sara a décidé de reprendre sa vie en main. Nouveau travail, nouvelle vie et nouvelle attitude : les hommes c'est fini, au moins pour une relation durable. À peine arrivée, elle va pourtant tomber sur un superbe spécimen masculin d'origine britannique, Max Stella, connu du tout New York pour son amour des femmes.

Jamais une seule n'a su le retenir. Jusqu'à Sara, et les photos coquines qu'elle le laisse prendre d'elle, il ne s'était jamais posé la question de construire un couple. Face au charme viril de Max, Sara sait que finalement elle ne renoncera pas à tous les plaisirs que les hommes peuvent lui offrir...

 

Maybe someday, de Colleen Hoover

Maybe somedayQuelle déception.

L'histoire n'en finit pas de s'enliser dans une bouillie de remords et de regrets larmoyants. Je n'en pouvais plus de supporter leurs jérémiades et souhaitais au plus vite mettre un terme à ce supplice.

Au départ cela s'annonçait plutôt bien - découvrant qu'elle a été trompée par son copain, Sydney est hébergée par son voisin Ridge qui lui propose également de composer avec lui les textes de ses chansons.

De fil en aiguille, cette proximité fait naître des émois amoureux qui leur sont pourtant interdits. En effet, Ridge a déjà une copine (Maggie) qui vit loin pour ses études. Leur histoire dure depuis cinq ans.

Voilà le tableau.

Et moi de hausser les sourcils jusqu'au plafond car cette romance sentait de plus en plus mauvais. Et les personnages n'ont cessé de me consterner dans leurs attitudes et leurs choix.

Bref. Une mauvaise pioche pour moi.

©2016 Hugo Roman (P)2017 Audible Studios

  • Lu par : Christèle Billault
  • Série : Maybe, Volume 1
  • Durée : 9 h  42
  • La voix de la comédienne est lassante, elle rend aussi les personnages très agaçants. Déception pour moi.

Comment rester insensible aux magnifiques mélodies qu'il lui joue à la guitare ? Et si le cœur de Ridge est pris depuis bien longtemps, il ne peut ignorer la force silencieuse qui le pousse lui aussi vers Sydney. Sauront-ils guérir de leurs blessures et écouter leur cœur ?

 

Posté par clarabel76 à 13:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

20/01/21

Secret défense d'aimer (1), d'Axelle Auclair

Secret défense d'aimer 1Qu'est-ce que c'est tordant de suivre les balbutiements amoureux du fameux Condor pour son Archiviste délurée !

Sabine travaille au Ministère de la Défense où elle est amenée à côtoyer trois agents spéciaux (Lynx, Cobra & Condor) dont la réputation n'est plus à faire. Ce sont des ombres, anonymes et toujours vêtues de noir, qui font trembler les murs rien qu'en murmurant leur nom. Mieux vaut ne jamais croiser leur chemin. La jeune militaire est prévenue et ne ménage pas ses efforts pour ne pas les décevoir. Elle se montre méticuleuse et appliquée, face à leurs demandes exigeantes et malgré des premiers échanges qui la tétanisent sur place.

Finalement sa pugnacité va jouer en sa faveur et les mettre en confiance car ils vont peu à peu se dérider en sa compagnie. L'un d'eux va d'ailleurs tomber de son socle en réalisant qu'il en pince pour elle. Un choc pour cet homme habitué au self-control. Du coup, il n'y va pas par quatre chemins pour présenter son plan d'action. Il fonce dans le tas avec ses rangers. C'est là que ça devient croustillant car le gars est franchement à côté de la plaque. Nulle émotion. Aucune finesse. Ne doute de rien et surtout pas de lui-même. Le gars a juste oublié qu'il devait conquérir une femme, et non une terre promise. Car la Sabine n'a rien d'une jouvencelle qui se languit de son héros. C'est une femme forte et indépendante, adepte du sarcasme mais qui comprend aussi que ses pointes d'humour vont souvent tomber à plat auprès d'un tel spécimen. D'où les réparties désopilantes et les situations cocasses.

Enfin voilà, la lecture est drôle et entraînante. L'alchimie du couple est éclatante. On se marre beaucoup, même dans les moments les plus gênants (la prise d'assaut digne d'un empoté ou le coup de la cagoule un peu flippant). C'était franchement très sympa. Pour le coup, le bouche-à-oreille n'est pas trompeur et la découverte vaut le détour. C'est cool.

©2020 Hugo Roman (P)2021 Audible Studios

 

Posté par clarabel76 à 16:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

08/01/21

Laisse tomber la neige, par Cécile Chomin

Laisse tomber la neigeLarguée par son fiancé le jour de leur mariage, Claire part s'isoler dans un gîte en pleine montagne. Elle est malheureusement accueillie par un ours mal léché qui ne souhaite guère l'intrusion de cette péronnelle mal embouchée.

Mais Claire a plus de ressources que l'individu suppose et réussit à s'imposer puis à bousculer les habitudes du prénommé Hugo. En fait, ce dernier n'est pas un sombre ermite mais un ancien joueur de hockey actuellement en convalescence.

Après une rencontre explosive, la cohabitation réserve de savoureuses parties de rigolade. Claire et Hugo ne font pas de chichis et se comportent en bons camarades qui se vannent souvent.

Bien sûr, c'est sous couvert d'une réelle attirance mais là aussi il faudra patienter un peu et c'est tout ce qu'on demande. L'un et l'autre ont d'abord des blessures à panser et ne songent pas vraiment à se mettre en couple. Mouahaha.

Quelle chouette lecture, vraiment ! J'ai adoré l'ambiance et les personnages, les décors, la neige, le froid, les chiens, les potes, moi en train de boire du punch à la mirabelle ou une tisane au coin du feu. C'est tout à fait ça. Ou je m'y vois carrément.

Au moins la lecture a pour effet de se déconnecter de la réalité (et on en redemande par ce mois de janvier déprimant). Le roman invite ainsi à l'évasion tout en combinant la tendresse, l'amitié et la passion (avec beaucoup de dérision). Bref. Go pour un retour aux sources digne de ce nom. Yep.

J'ai Lu (2018)

 

Posté par clarabel76 à 10:30:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

29/12/20

Un soupçon d'imprévu, par Tamara Balliana

Un soupçon d'imprévu

Comblée par son boulot, Romy aimerait également connaître la plénitude en amour. Hélas son meilleur ami ne cesse de briser ses illusions et le bel Anglais qui la courtise est trop jeune pour elle.

J'ai beaucoup aimé suivre son histoire qui se déroule dans un petit village du sud et qui réunit des personnages très attachants. Le caractère de Romy est drôle. C'est une éternelle battante, pleine d'humour et de volonté. Elle n'est pas du genre à se voiler la face ou à tirer des conclusions hâtives. Elle affronte le pire et le meilleur. Et c'est tant mieux. Aucun malentendu inutile qui rend l'histoire trop clichée ou bêtifiante.

Et que dire d'Alistair ? Ce garçon est PARFAIT. Donnez-moi un Anglais sexy et aux yeux couleur whisky pour rendre la vie plus douce et merveilleuse. Oui, vraiment. On succombe fatalement à son Darling et à son sourire canaille. Miam.

En bref, le couple Romy & Alistair est vraiment craquant et j'ai adoré suivre leur relation. Ce roman est aussi la conclusion parfaite d'une série délicieuse et pleine de peps. Un vrai régal. ♥

Montlake / Amazon Publishing France (2020)

#Unsoupçondimprévu #NetGalleyFrance

À 38 ans, Romy est épanouie dans son métier de pâtissière, mais elle rêve désormais de fonder une famille. Autour d'elle, toutes ses amies sont en couple et déjà mamans…  Bien décidée à avoir un enfant envers et contre tout, la jeune femme envisage plusieurs solutions pour devenir mère, quitte à revoir ses idéaux.

Ce qu’elle n’avait pas prévu dans son plan ? Sa rencontre avec Alistair, un charmant maçon anglais de 11 ans son cadet, qui ne lui cache pas que la différence d’âge est loin d’être un problème pour lui… Mais est-il prêt à être père ? Au-delà de leurs âges respectifs, le jeune homme est tout juste en train de construire sa vie professionnelle, alors que Romy est installée et heureuse. Pourra-t-elle mettre son projet de vie entre parenthèses pour ce qui n’est peut-être qu’une amourette ?

 

Posté par clarabel76 à 18:30:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,