23/10/19

En poche ! La légende de Podkin Le Brave : Naissance d'un chef, de Kieran Larwood

J02370

Par une froide nuit d'hiver, le soir du réveillon de la fête des Ronces, un barde dépenaillé et affamé se présente au terrier de l'Épineux. Contre un bol de soupe, une assiette de maïs et une cruche d'hydromel, il accepte de raconter la légende de Podkin le Brave... le héros des enfants. Assis au coin du feu, il tient alors son public en haleine, avide d'aventures et fasciné de boire ce flot de paroles étourdissantes. Car c'est vrai que la mise en scène est ensorcelante !

Au commencement, Podkin était un jeune lapereau insouciant, préférant s'amuser avec sa sœur Paz et son frère Pook. Il était loin d'assumer sa fonction de fils de chef de clan. Or, une attaque de Gorm, des lapins couverts de métal et rendus féroces par une force invisible, va chambouler son existence et l'obliger à fuir avec ses frère et sœur. Livrés à eux-mêmes, dans un monde hostile et peu digne de confiance, les trois rejetons vont se coltiner le froid et la peur de l'inconnu, mais se montreront aussi courageux et rusés (car ils doivent protéger une épée magique). Perdus dans la forêt, ils pensent compter sur une sorcière et un mercenaire aveugle pour avancer.

Qui aurait cru que l'épopée d'un jeune lapin gaffeur deviendrait aussi captivante ! Il faut dire aussi que son histoire fabuleuse est racontée avec emphase et passion. Comme le public du barde, le lecteur est en adoration. Résultat, la lecture nous déconnecte de notre réalité et nous émerveille. L'épopée de Podkin est incroyable, riche en héroïsme insoupçonné, elle nous ouvre aussi à un univers enchanteur. Lecture pleine d'aventure, de sortilèges et d'humour, c'est donc une excellente découverte.

“Les histoires ne parlent pas seulement de batailles et de vengeance. Il faut développer les personnages, introduire du suspense, créer une atmosphère, ajouter un peu d'amour”.

Collection: Folio Junior - N°1873 / Couverture illustrée par : Fernando Lopez Juarez

Traduit par : Catherine Gibert

PRIX SORCIÈRES 2019 CATÉGORIE CARRÉMENT PASSIONNANT MINI
Prix Blue Peter 2017
Sélection Meilleurs Livres Jeunesse 2017 des librairies Waterstones

#ChallengeHalloween #CosyHalloween

 

Posté par clarabel76 à 10:00:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,


14/10/19

La fille au Cœur de Dragon, par Stephanie Burgis

J01099Avant d'entamer cette lecture, j'ignorais que l'histoire se porterait sur Silke - la deuxième héroïne dans Le Dragon au Cœur de Chocolat - et non plus sur Aventurine ! Pour rappel, cette dernière est en fait un dragon piégé dans un corps humain car elle avait chatouillé un mage pointilleux et avait été punie en retour.
Lors de son arrivée, particulièrement mouvementée, en ville, Aventurine avait fait la connaissance de Silke, une petite vendeuse sur les marchés, vivant dans la forêt avec son frère et habituée à la débrouille.
C'est donc à son tour de dévoiler ses secrets et ses rêves. En effet, Silke adore raconter des histoires à tort et à travers. Elle se vante par exemple d'avoir la famille royale dans la poche. Sauf que ses propos vont tomber dans l'oreille de la princesse héritière. Convoquée au palais, Silke a la trouille au ventre. Encore plus quand elle comprend que c'est pour devenir une espionne !
En fait, à l'approche de nouvelles alliances avec la communauté des Fées, la Couronne s'interroge sur la profondeur de leur engagement. La princesse compte donc sur le culot et la curiosité débordante de Silke pour se fondre dans la masse. De son côté, Silke espère tirer profit de son poste pour découvrir ce que sont devenus ses parents - disparus des années plus tôt au cours de leur voyage avec leurs enfants.
Quel régal de plonger dans cette ambiance magique et onctueuse ! Oui... le parfum sucré du chocolat fait tourner la tête et saliver les papilles tout du long. Miam, on y prend goût et on se retient de croquer le roman lui-même. L'histoire offre aussi d'incroyables possibilités en nous conviant dans un monde en trompe l'œil... où les sourires mielleux masquent des ambitions dévorantes et des intérêts inavouables.
Ça dégouline vraiment en poudre aux yeux et ça fascine le lecteur qui perd toute notion du temps. Si j'ai d'abord regretté le changement de narrateur, l'humour d'Aventurine et le folklore des dragons, j'ai vite compensé avec la formidable énergie et la fraîcheur de Silke. Quelle pile électrique ! Avec son talent de conteuse hors pair, celle-ci montre avec quelle virtuosité elle survole les imprévus et contourne les embrouilles... même si à force de foncer bille en tête, obsédée par sa quête personnelle, Silke met parfois en danger ses amis de la Chocolaterie.
De toute façon, le sens de la famille brille de mille feux dans ce roman tant il est décliné de mille façons. C'est fort, c'est étourdissant, c'est gourmand. Et ça craque sous la dent... succulent !

Gallimard Jeunesse, 2019 - Traduit par Julie Lopez

#ChallengeHalloween #MonstresCréatures

 

Posté par clarabel76 à 11:45:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

16/09/19

Les Royaumes de Feu #3 : Au cœur de la jungle, de Tui T. Sutherland

A66185C'est au tour de l'Aile de Pluie Gloria de retourner sur ses terres. Ses attentes sont fortes car elle a toujours su qu'elle ne figurait pas dans la Prophétie et que sa présence parmi les Dragons du Destin était accidentelle. D'où des années de brimades par les Gardiens et le sentiment d'être inutile.
En effet, il est de notoriété publique que les Ailes de Pluie n'ont aucun talent ou aucun don, si ce n'est pour lézarder au soleil. Lorsqu'elle arrive au Royaume de Pluie, Gloria n'est donc pas étonnée de découvrir un peuple accueillant mais lymphatique. Pourtant d'étranges disparitions de dragons sont signalées et pourraient alerter la souveraine. Celle-ci ne s'en formalise pas.
Gloria va peu à peu soulever le problème et participer au changement car c'est bien beau d'être capable d'afficher les plus belles écailles multicolores et de cueillir des tonnes de fruits entre deux siestes, le danger aux portes du Royaume est bien réel.
De plus, les Ailes de Pluie possèdent un trésor caché que d'autres clans pourraient exploiter à leur propre compte. L'heure est grave. Pour Gloria et ses petits camarades (toujours en retrait quand ils ne sont pas les héros du jour), la quête ne faiblit pas et l'étau se resserre.

Ce roman, comme ses prédécesseurs, propose une formidable aventure, haletante et super distrayante. L'ambiance aurait pu sembler plus légère (les Ailes de Pluie ne connaissent pas le stress), et pourtant le mystère est parsemé avec subtilité et juste assez pour titiller notre curiosité. Bravo.
C'est également en passe d'être la série idéale pour me distraire de la rentrée avec son cortège de ruminations déprimantes ! Je suis incontestablement fan de cet univers flamboyant (les couvertures sont splendides), des personnages de plus en plus drôles, de l'intrigue captivante et bien ficelée, avec des révélations et des rebondissements en cascade.
Un plaisir de lecture qui se poursuit et qui s'enchaîne très probablement avec L'île au secret.

Gallimard Jeunesse (2015) - Traduit par Vanessa Rubio-Barreau

 

Posté par clarabel76 à 11:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

12/09/19

Les Royaumes de Feu #2: La Princesse disparue, de Tui T. Sutherland

J02225

Impossible de résister à cette lecture après avoir refermé le premier tome... j'avais envie de prolonger l'histoire et de connaître la suite des événements. J'en sors grandement conquise ! Encore une fois.

Nos dragonnets de La Prophétie ont pris la poudre d'escampette et sont partis à l'assaut des quatre coins du Royaume pour découvrir le secret de leurs origines. Hélas Pyrrhia est à feu et à sang car les relations entre les clans sont divisées. Nos jeunes élus n'ont pas été préparés pour affronter autant de vicissitudes mais la solidarité du groupe les porte à accuser les coups bas. Dans cet épisode, l'Aile de Mer Tsunami se demande si elle serait la Princesse disparue des contes écrits par la Reine Corail. Souveraine fantasque, celle-ci paraît étrangement fébrile et accorde mal sa confiance à un entourage qui trompe son monde. Tsunami va de surprise en surprise mais n'est plus sûre d'être franchement à sa place.

On avance un petit peu dans l'intrigue (la guerre, les meurtres, les mensonges en toile de fond) pour laisser place aux émotions et interrogations de nos cinq Dragons du Destin. Ils ont quitté le cocon pour se jeter dans le grand bain, ils doivent prendre leurs propres décisions, ne pas décevoir les potes, être à l'écoute et ne pas se précipiter. En plus de sauver le monde au gré des aléas de la vie et des rencontres importunes ! C'est tout bon à lire car le rythme ne faiblit jamais, les personnages sont attachants et les rebondissements surviennent quand on ne s'y attend pas. Un parfait dosage qui donne envie d'aller plus loin... Au cœur de la jungle !

Gallimard Jeunesse (2019) pour la Bande Dessinée

Les Royaumes de Feu, 1 : Tui T. Sutherland

Traduction par Vanessa Rubio-Barreau (2015)

 

A66184 (1)

 

Un univers riche et fascinant, une intrigue captivante, une amitié indéfectible,
partagez l'aventure de cinq jeunes dragons aussi valeureux qu'attachants.

 

 

Posté par clarabel76 à 11:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

11/09/19

Les Royaumes de Feu #1 : La Prophétie, de Tui T. Sutherland

J02224J'ai été agréablement surprise par ce début de série qui cartonne depuis 2015 en France ! Il s'agit ici de l'adaptation en bande dessinée du premier tome, dont on perçoit déjà l'univers riche et foisonnant. Mike Holmes propose une lecture fidèle et accessible pour un public curieux et peut-être un peu frileux.

Nul doute qu'après cette découverte, les lecteurs se tourneront vers les romans pour prolonger le plaisir et picorer les détails qui auraient pu échapper au dessinateur. Les deux supports sont en effet complémentaires et très utiles pour se familiariser à cette saga épique et flamboyante. Il faut certes un peu de patience pour cerner l'univers des dragons, distinguer les noms et les clans, puis l'histoire trouve son rythme et nous embarque dans une aventure à la fois drôle et palpitante.

Aux royaumes de Pyrrhia, les guerres de pouvoir font rage et divisent les familles qui n'hésitent pas à conclure des alliances et à les rompre sans vergogne. Il existe pourtant une prophétie annonçant que cinq jeunes dragons apporteraient enfin la paix. En attendant ce jour, les élus sont arrachés à leurs terres pour être élevés en cachette dans une grotte. Pendant six ans, Argil, Tsunami, Gloria, Comète et Sunny grandissent comme des frères et sœurs... mais rêvent de voler de leurs propres ailes pour retrouver leurs racines et explorer le monde extérieur. Un monde hélas peuplé de créatures envieuses et aux intentions haineuses que la naïveté de nos jeunes dragons maladroits va brutalement découvrir.

Après un démarrage brouillon, l'histoire a réussi à m'alpaguer et à m'intriguer ! Car me voilà désormais impatiente de connaître la suite - La Princesse disparue - que je pense lire dans la foulée.

Gallimard Jeunesse (2019) - Traduction de Vanessa Rubio-Barreau

Adaptation en bande dessinée par Mike Holmes d'après le roman de Tui T. Sutherland :

A66183

 


04/06/19

Pêle-mêle Junior : Miss Dashwood, nurse certifiée (1) De si charmants bambins - La revanche des princesses

Miss Dashwood Nurse certifiée De si charmants bambins

Miss Dashwood pensait tout connaître de son métier de gouvernante après sa formation dans la meilleure académie de Londres... jusqu'à ce qu'elle débarque en Normandie chez la famille de Grandville.
Charlotte et Geoffrey souffrent en effet d'une réputation abominable. Le frère et la sœur sont insupportables et ont déjà fait fuir toutes leurs nourrices, promettant à Daisy le même traitement de faveurs.
Face à leurs caprices et leur hyperactivité, Miss Dashwood - qui a pourtant bien appris ses leçons - se trouve totalement dépourvue. Mais notre 
nurse certifiée va résister car elle a compris que les marmots cherchaient surtout à attirer l'attention de leurs parents et souhaiteraient juste passer du temps ensemble.
Bon point pour cette petite lecture dont le charme enfantin est plaisant, sans faute de goût et distrayant. L'ambiance est délicieusement prout-proute et l'humour bien présent - ça dragouille gentiment entre Daisy Dashwood et le professeur de musique dont chaque rencontre est assez cocasse.
Ce début de série convient pour les plus jeunes dès 8-10 ans séduits par cette couverture adorable. Il n'y a toutefois aucune illustration dans l'histoire, à part l'ouverture des chapitres. La lecture n'est cependant pas difficile mais nous entraîne dans des décors raffinés à peine dérangés par de menus tourments domestiques. Miss Dashwood gagne en confiance et en sagesse... l'essayer, c'est l'adopter !

De si charmants bambins (Miss Dashwood, nurse certifiée #1), par Gwenaële Barussaud-Robert

Fleurus, 2016

=================================

La Revanche des princesses

J'ai été très agréablement surprise par ce recueil d'histoires sur les princesses pas nunuches ! C'est drôle, bien écrit et original. Prenez vite rendez-vous avec ces demoiselles râleuses, frondeuses, indépendantes et déterminées. Elles vous embarqueront dans des histoires farfelues, où des centres de protection ressemblent davantage à des prisons, où nos héroïnes réclament de prendre le pouvoir dans les contes, où la vanité fait perdre toute raison et où des secrets remontent à la surface, où l'on trempe aussi du saucisson dans son chocolat et où on chevauche sa licorne ailée pour de palpitantes aventures... avec du poil aux pattes !
C'est surtout une très chouette découverte et qui fait grand plaisir à lire ! Le ton est décalé, les illustrations sont savoureuses. On déguste en picorant ci et là ces fables féministes et affirmées, sans respecter l'ordre, juste par curiosité ou par goût des auteures. C'est riche en talent et ça s'applaudit... bravo !

La Revanche des Princesses, par :

Sandrine Beau : « Tapisserie, jarrets dodus & dragon rugissant »

Clémentine Beauvais : « La Belle et la Bête »

Charlotte Bousquet : « La Flamme de cristal »

Alice Brière-Haquet : « #Charming »

Anne-Fleur Multon : « La Princesse est en colère »

Et Carole Trébor : « La Princesse aux mille et un reflets »

Poulpe Fictions, 2019

=================================

 

15/05/19

En poche ! Cœur de loup, de Katherine Rundell

A59982C'est d'abord l'histoire d'une couverture aux couleurs chatoyantes autour d'une petite maison en bois. Là, vivent Féodora et sa mère Marina, qui ont pour vocation de rendre aux loups leur état sauvage.

Dans cette Russie de Pierre le Grand, il était coutume d'en posséder pour épater la galerie. Mais à trop lui donner l'illusion d'être un membre familier, capable d'être domestiqué, le loup a perdu tous ses repères. Et lorsque ses bas instincts se réveillent, le carnage s'ensuit. Les bêtes condamnées étaient alors expédiées chez des maîtres-loups chargés de leur réapprendre à être sauvages (à l'époque, tuer un loup porte malheur). Seulement, des détracteurs ont rapidement sonné le tocsin et commencé à pourchasser les possesseurs de loups accusés, par exemple, de massacrer le gibier du Tsar.

Par une froide soirée d'hiver, l'armée impériale débarque chez Marina pour l'arrêter sans ménagement, avant de mettre le feu à la maison. Féo parvient à s'enfuir avec leurs trois loups, Nox, Blanche et Patte-Grise. Se sentant humilié par cette fillette trop fougueuse qui a réussi à l'éborgner, le général Rakov lance ses troupes à sa recherche. Féo tombe ainsi sur Ilya, un apprenti soldat terrorisé aussi bien par les loups que par les réprimandes à venir s'il faillit à sa mission. Toutefois, Féo parvient à le convaincre de se rendre avec elle jusqu'à Saint-Pétersbourg pour sauver sa mère.

Esthétiquement, le roman est une vraie réussite, pour le charme qu'il dégage, pour la promesse d'une épopée lointaine et folklorique, pour le cadre de la sublime Russie et ses hivers rigoureux. L'histoire, ensuite, raconte une aventure fascinante avec une héroïne audacieuse, toujours escortée de ses loups. Une pasionaria exaltée par sa soif de justice, qui mobilise les foules et se lance dans des défis qui surpassent la simple action de délivrer sa mère. En effet, la littérature vient à la rescousse des opérations - on gratte les enluminures en or avant de mettre ses chaussons de danse pour entamer une ballet trompeur et faire entendre la vox populi. Instant magique, inoubliable. Cette histoire d'un grand classicisme ne peut que subjuguer son lecteur, par son univers très élaboré et néanmoins fantaisiste, par ses légendes et ses messages de tolérance. On est pas loin du conte, entre rêve et réalité, fable et vérité. En tout cas, c'est envoûtant.

Folio Junior (2019) - Trad. par Emmanuelle Ghez [The Wolf Wilder]

Couverture & Illustrations de Gelrev Ongbico

Du même auteure, vient de paraître : L’explorateur

 

 

Posté par clarabel76 à 14:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

07/05/19

Pêle-mêle Junior : Stage de survie - Des vacances bien pourries - Les Super Méchants (7) Opération Panique au jurassique

Stage de survie

Abel n'a pas tiré le gros lot en terme de stage d'immersion car le voilà au service comptabilité dans une moyenne entreprise. Sauf que cette semaine va lui réserver bien des surprises... à commencer par un complot déguisé en cambriolage, suivi par une mission de contre-espionnage et pour finir une enquête méthodique qui va renvoyer notre garçon loin de ses conclusions. Ses découvertes n'auront toutefois pas l'honneur d'être étalées au grand jour. Qu'importe. Cette lecture est drôle, inattendue et conduite de façon trépidante. Encore un très bon roman de Christine Avel ! Pour les 11-13 ans.

Stage de survie, par Christine Avel

Médium de l'école des loisirs (2018)

=================================

DES VACANCES BIEN POURRIES

Les plans de Nils tombent à l'eau pour cet été. À la place de la colo de surf, le garçon est expédié à la campagne chez sa tante écolo. Le bon air frais, les bols de soupe, les petits matins sous la bruine, les vaches qui paissent tranquillement dans les champs... Notre jeune ami est en souffrance. Mais vous connaissez la théorie sur les dominos ? Après tout, s'il n'avait pas été privé de colo, il n'aurait probablement jamais rencontré Marius. Oui, oui. Oubliez la jolie blonde à fossette, la fresque éphémère et le skate qui traîne... le train en retard, la vache folle ou la panne de frigo... la liste est longue. Bref. Tout ça c'est juste pour raconter une amitié unique et précieuse. Ainsi, ce petit bouquin se lit d'une traite - il est débordant de peps, de jeunesse, de rebonds et de révélations. C'est tout bon... écrit par Séverine Vidal. Donc c'est TOP.

Des vacances bien pourries (ou Ma théorie sur les dominos) par Séverine Vidal

& illustrations par Oriol Vidal - Milan, 2019

=================================

Et n'oubliez pas le 7ème épisode des aventures de nos SUPER MÉCHANTS...

les super méchants operation panique jurassique

... dans une aventure qui nous propulse quelques 60 millions d'années plus tôt ! Eh oui. C'est toujours aussi poilant. Un rendez-vous à ne pas louper si vous aimez le cocasse, le décalé et l'inattendu. On se marre toujours autant, et tout du long ... dans l'attente aussi du prochain numéro (déjà annoncé).

En bonus, en fin de volume, on prend des nouvelles de Kdjfloer (machintruc). Comprenez : l'impossible Professeur Julius Marmelade. Ouiiiii, il est de retour !

À découvrir dans Opération Panique au jurassique (7) par Aaron Blabey

Casterman, 2019

=================================

06/05/19

Ma vie en listes, de Kristin Mahoney

Ma vie en listesAnna est accro aux listes. Elle en rédige tout le temps pour évoquer sa vie, ses envies, ses drames ou ses déboires. Comme de quitter Brooklyn pour vivre dans une petite ville paumée. Clover Gap, 8432 habitants. Capitale du trèfle. Carte postale idéale de la vie en communauté où apprendre à se faire de nouveaux amis ne devrait poser aucun problème. À condition de ne plus commettre d'impairs. Pour Anna, cela implique de ne pas raconter qu'elle possède une mémoire phénoménale. Pour chasser le souvenir d'avoir trahi ses parents en avouant au directeur de son école qu'ils ont menti pour la carte scolaire. Et vogue la galère.

C'est donc l'histoire d'un nouveau départ auquel se confronte une fillette de 11 ans avec des questions de son âge. Il ne faut pas s'attendre à un grain de folie car le contenu est assez sage et sans surprise. Le seul point original, c'est que le roman est entièrement façonné de listes. Ce que papa préfère dans la nouvelle maison, ce que maman préfère, six choses qu'ils aimeraient changer, dix choses que peut faire un enfant qui vient d'emménager... Vous voyez le topo.

Au départ c'est sympa mais sur 300 pages ça devient enquiquinant. En plus, ça n'aide pas à se fondre dans le décor, ni à suivre le fil ou à apprécier les personnages. C'est assez plat et simpliste. En bref, ce n'est pas un style auquel j'ai accroché. Ni un roman qui me laissera un souvenir impérissable. Je n'ai pas été embarquée dans cette aventure - tristesse - mais les plus jeunes n'y verront que du feu. Dès 10-11 ans. 

Casterman (2019) - Traduit par Alice Marchand

Titre VO : Annie's Life in Lists

 

Posté par clarabel76 à 16:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

23/04/19

Club Audible : L'omelette au sucre, de Jean-Philippe Arrou-Vignod & lu par Laurent Stocker

l'omelette au sucre club audible

RDV du mercredi 24 avril à 19h45 sur FB

1 - Avez-vous apprécié la lecture/écoute de ce titre ? Que pensez-vous de l’histoire ? En aviez-vous déjà entendu parler ? Quel est votre avis sur l’interprétation de Laurent Stocker et les nombreuses ambiances sonores ?

J'ai adoré ! Je connaissais déjà mais c'est toujours un plaisir de relire chaque épisode. L'interprétation de Laurent Stocker est aussi un vrai cadeau car elle apporte cette touche malicieuse et tellement drôle aux histoires des Jean. Idem pour l'ambiance sonore. On a ainsi une ambiance guillerette où on s'y sent merveilleusement bien.

2 - Connaissiez-vous déjà Jean-Philippe Arrou-Vignod en tant qu’auteur ? Aviez-vous déjà lu des titres jeunesse ou des romans adultes de cet auteur ? Parmi ses séries les plus connues, vous retrouverez les « Enquêtes au collège », les « Histoires des Jean-Quelque-Chose » ou les albums de « Rita et Machin »… les connaissiez-vous ?

Tout lu ! Rita et Machin ♥ P.-P. Cul-Vert (Pierre-Paul Louis de Culbert) ♥ Magnus Million & Mimsy Pocket ♥  Les Jean-Quelque-Chose ♥

Tout est excellent ! Pour petits et grands.

3 - Lisez-vous régulièrement des titres jeunesse ? Ou avez-vous fait une exception dans le cadre du #ChallengeAudible ? Ce titre vous rappelle-t-il des souvenirs d’enfance ?

Je lis souvent des titres jeunesse - ça m'oxygène entre 2, 3 thrillers ou romans noirs. Et il n'y a pas d'âge pour lire de la littérature jeunesse ! :)

4 - Qu’est-ce qui vous a le plus plu dans « L’omelette au sucre » ? Quel aspect de l’histoire globale et quel passage en particulier ?

L'ensemble est un délice à lire et à écouter : l'insouciance, la bonne humeur, les personnages, le revival des 60s. On ne peut que succomber à cette chronique familiale au charme vintage. Cela me fait penser aux albums de famille qu'on découvre en s'extasiant. J'adore cette tribu des Jean qui se chamaillent ou deviennent complices quand ça les arrange. Moi aussi j'appartiens à une famille nombreuse donc forcément ça me parle ! Chaque anecdote est croquignolette, et pas besoin d'avoir vécu à la même époque pour s'y sentir proche.

5 - Que pensez-vous de Jean B. (aka Jean Bon/ Jambon) notre narrateur d’une dizaine d’années ? Quel est votre personnage préféré ?

Jean B. rêve d'aventure. C'est le futur James Bond. Voilà. Ça veut tout dire.

6 - L’un ou l’une d’entre vous a-t-il lu la suite des aventures de la famille des Jean ? (L’auteur a publié le septième tome de la série l’année dernière)

Oui, tout lu, tout lu. Tout écouté aussi. Série incontournable. Possède des vertus thérapeutiques insoupçonnées ! ;p

 

Posté par clarabel76 à 17:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,