19/02/13

La rubrique c♥eur de Jessica Jupiter

Ce livre a été lu par notre Miss C., bientôt 13 ans (eh oui, ça grandit !).

IMGP9535

L'histoire : Gemma est une adolescente de 14 ans, qui rêve de devenir un écrivain célèbre. Elle cherche à rejoindre l'équipe rédactionnelle du webzine de son collège et propose même son idée d'article (concernant le hangar à vélos, précieux lieu de rendez-vous de tous les collégiens, qui serait menacé de destruction). Gemma se sent investie d'une mission et cherche une reconnaissance populaire. Hélas, elle se voit confier la rubrique de l'horoscope.  

Elle décide alors d'écrire sous pseudonyme pour plus de crédibilité, devient Jessica Jupiter et bidouille des prédictions hasardeuses ou qui sont censées bousculer son entourage. Bizarrement son horoscope surprend tout le monde car tout finit par se réaliser. (Les anecdotes tournent finalement autour des histoires sentimentales de Gemma et ses amies, Tess et Savannah.)

Petite lecture idéale pour les collégiennes, elle permet notamment une identification facile aux héroïnes et à leurs histoires d'amitié, d'amour, de vie scolaire ou familiale... Dans l'ensemble les situations sont comiques et proches de la réalité. Par contre l'intrigue est très prévisible, sans réel rebondissement ni grosse surprise, ce qui est un peu dommage. Mais cela n'enlève en rien le plaisir de lecture ni le charme de l'histoire !

La rubrique coeur de Jessica Jupiter, par Melody James 
La Martinière J. 2013 - Traduit de l’anglais par Nathalie Azoulai

  • Melody James est aussi le nom de plume de Siobhan Curham, l'auteur de Cher Dylan

Posté par clarabel76 à 10:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


11/12/12

Madame Pamplemousse #3 : La Confiserie enchantée

IMG_8366

C'est le troisième et dernier tome de cette série au pouvoir enchanteur, pas une seule fois je n'ai regretté cette fabuleuse découverte ! Cette lecture procure un effet envoûtant, nous plongeant sans cesse dans un univers décalé, dépaysant et magique. Pour preuve, nous allons découvrir l'histoire de Madame Bonbon, qui tient une confiserie à Paris. Un jour, elle croise la jeune Madeleine en pleurs dans la cathédrale Notre Dame et lui confie une boîte de chocolats pour sécher ses larmes. Une simple bouchée chocolatée foudroie de délice la fillette, jamais elle ne s'était autant régalée, et l'espace de quelques instants elle a oublié tous ses soucis.

Le problème de Madeleine s'appelle Mirabelle, une nouvelle élève de son école, qui fait de sa vie un enfer. Mais elle a honte et n'ose pas se confier à Madame Pamplemousse. Elle préfère avaler les chocolats de Madame Bonbon, et puis plouf ! elle disparaît dans une autre dimension. Elle plonge dans un mauvais rêve, celui qui révèle la face cachée de la confiseuse et risque de compromettre le talent de Madeleine. Heureusement, Camembert et Madame Pamplemousse vont mener leur petite enquête...

Les adjectifs ne manquent pas pour exprimer tout le bien que je pense de cette série : c'est charmant, délicieux, gourmand, merveilleux et fantastique. C'est une série qui nous transporte dans un Paris de carte postale, avec des personnages qui semblent sortis de conte de fées, et une histoire qui ne manque ni de magie, ni de sorcellerie. On quitte à regret ce monde extraordinaire, mais sans amertume non plus, car les meilleures choses ont toujours une fin !

Madame Pamplemousse et la confiserie enchantée, par Rupert Kingfished et Sue Hellard
Albin Michel jeunesse, coll. Witty, 2012 -  traduit par Valérie Le Plouhinec

Posté par clarabel76 à 16:30:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,

30/11/12

❥ Bogueugueu est amoureux

IMG_8300

Qui dit nouvelle année scolaire, dit nouvelles activités à entreprendre ! Pour Ferdinand Pompon et son meilleur ami Basil Tambour, alias Bogueugueu, c'est l'atelier théâtre qui a retenu toute leur attention. Secrètement, ils sont amoureux ... de la même fille, Salomé Duchausson ! C'est Ferdinand qui le pense et ça lui noue l'estomac. Il ne voudrait pas se fâcher avec son pote, d'ailleurs Bogueugueu est méconnaissable. Il rougit, écrit des mots doux en cachette, s'enhardit à donner un rendez-vous nocturne, comme dans Cyrano, la pièce que la classe répète pour leur spectacle. Le garçon souffre toujours de son bégaiement et a peur du ridicule, alors il compte sur Ferdinand pour voler à son secours. Dans l'ombre, ce sera lui qui soufflera son discours d'amour à sa belle promise ! Encore faut-il que Ferdi mette sa jalousie dans sa poche.

C'est la troisième aventure de notre sympathique duo et c'est un rendez-vous incontournable ! En effet, c'est pour moi toujours un régal de découvrir les jolies pirouettes que nous réserve l'histoire et d'admirer sans jamais se lasser les illustrations de Marc Boutavant, au style reconnaissable entre mille. C'est à la fois adorable et espiègle, les personnages ont des expressions qui font indubitablement sourire, on vit davantage leurs émotions, leurs turpitudes et on se surprend à mordre à l'hameçon, on conspire à leurs côtés, on écoute, on a des doutes, on tremble dans le noir, on lâche un petit fou rire, on attend l'heure H et on a le coeur qui bat très, très fort. J'aime infiniment la finesse et la délicatesse de cette série ! C'est attendrissant sans être gnangnan. Du coup, j'en redemande. 

Bogueugueu est amoureux, par Béatrice Fontanel et Marc Boutavant
Gallimard jeunesse, coll. Folio Cadet (2012)

IMG_8301

IMG_8302

Posté par clarabel76 à 10:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

29/11/12

♥ On est sauvages mais on s'aime. (Oui, encore !)

IMG_8294

Je vous présente Grignotin le lapin jaune et Mentalo la grenouille verte. Ce sont deux amis inséparables, qui vivent dans la forêt et partagent des petites aventures ordinaires, trempées dans l'humour. Je serais tout de même bien étonnée si vous ne connaissiez pas encore, car cette série figure parmi mes incontournables et elle vaut vraiment le coup d'oeil.

Esthétiquement, cela se présente comme un roman illustré, avec des dialogues aux couleurs distinctes, rouge pour Grignotin et vert pour Mentalo, ce qui permet aux enfants une lecture aisée et divertissante. C'est d'ailleurs l'une des grandes forces de cette collection, on trouve très peu de texte narratif, un ton vif et enlevé, des animaux aux expressions très marquées (Delphine Bournay nous régale !) et une ligne éditrice qui met à l'honneur l'amitié et l'entraide.

Ce grand livre n'est pas une nouveauté, il rassemble huit histoires déjà parues : Le chapeau, Les justiciers, L'invité, Le correspondant, Le Chinois, La cigale, L'inventaire et Les animaux sauvages. Cette série existe depuis 2006, à ce jour elle est composée de cinq romans. Et très franchement, chaque rendez-vous est incontournable. On trouve tout ce que j'aime dans cette lecture : c'est drôle, décalé et loufoque. Alors, comme c'est une coutume chez l'Ecole de Loisirs de réunir en un volume grand format les meilleurs titres de ses séries à succès, on profite de l'occasion pour faire plaisir à d'autres qui vont découvrir avec bonheur ce duo enchanteur.

Je précise, mais cela plaît à tous les âges ! 

Le Grand livre de Grignotin et Mentalo, par Delphine Bournay (Ecole des Loisirs, novembre 2012)

Posté par clarabel76 à 10:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

27/09/12

“Come on, Mercer. Me, you, the cellar. What could go wrong?”

IMG_7894

Ce tome est la conclusion parfaite d'une série qui a su jouer avec intelligence avec les codes des romans pour jeunes ados, en mêlant romance, action, magie et humour sans se prendre au sérieux. Résultat, le cocktail est enivrant ! On retrouve une Sophie Mercer rescapée d'un désastre sans nom survenu à Londres, ses alliés les plus fidèles ont disparu et c'est au sein du clan des soeurs Brannick, ses ennemies, qu'elle trouve refuge. Bizarre, bizarre. L'auteur a réussi là une belle pirouette, un projet de série spin-off est d'ailleurs à l'étude, quelle coïncidence !

Pendant toute la première partie, nous explorons l'univers de ces sorcières chasseuses de démons et faisons connaissance avec de nouveaux personnages, en soupirant bien fort pour les retrouver tôt ou tard. Puis, retour aux sources, à Hex Hall, le lieu de tous les dangers... je n'en dévoile pas davantage, mais la tension va être poussée d'un cran et on va subir des bouffées d'angoisse et de stress au fil des chapitres, d'autant plus que le rythme va vicieusement ralentir, l'intrigue piétiner et nous faire râler in petto. Dans la dernière ligne droite, subitement ça s'énerve, les solutions affluent mais les dangers ne sont pas écartés, ni les sacrifices non plus (une pensée particulière pour UN personnage dont on taira l'identité, cette scène est douloureuse !!!).

J'ai relu ce roman en une soirée et l'ai pleinement savouré. J'y ai retrouvé tous les éléments qui avaient su m'enchanter dès la première lecture, avec le tome 1. Pour moi, c'est l'exemple parfait de la série qui sait divertir sans forcément rouler des mécaniques, et cet enthousiasme est communicatif. Vous connaissez des petites lectrices de 12-13 ans qui ne savent pas quoi lire ? Conseillez Hex Hall, c'est le succès assuré !

Hex Hall, tome 3 : Le sacrifice, par Rachel Hawkins
Albin Michel jeunesse, coll. Wiz, 2012 - traduit par Raphaële Eschenbrenner


10/09/12

"Nous rapportons vos secrets. Vos secrets nous rapportent."

IMG_7807

Au 43, rue du Vieux-Cimetière, vit un jeune garçon de onze ans, Les Perrance, dont les parents se trouvent actuellement en Europe pour démontrer scientifiquement que les fantômes n'existent pas. Le problème, c'est que leur fiston croit tout le contraire. Et il a bien raison : sous la coupole de la maison, se trouve une certaine Adèle I. Vranstock. Propriétaire morte depuis des années, elle continue de hanter ses murs, jusqu'à ce que ses talents de romancière soient un jour reconnus, clame-t-elle.

C'est l'été, Ignace Bronchon, célèbre auteur de livres pour enfants, a loué la vieille demeure pour y écrire le nouveau volume de sa série à succès, mais il ignore qu'il devra cohabiter avec un enfant, un chat et un fantôme ! Forcément, il est très mécontent. Bronchon est un mauvais coucheur, qui doit reprendre de la plume pour des raisons financières, sauf que l'homme est frappé du syndrome de la page blanche. La belle aubaine, pour Adèle !

C'est une histoire qui se lit extrêmement vite, puisqu'elle n'est composée que de lettres et de coupures de journaux. L'ensemble est de plus très aéré et illustré par des dessins simples mais rigolos. Point de vue esthétique, c'est vraiment un chouette ouvrage ! Quant à l'intrigue, très classique, elle se laisse découvrir avec grand plaisir. Bronchon est un faux méchant, au départ son caractère est détestable mais il va évoluer au cours de l'aventure. Les et Adèle forment une jolie paire attachante, surtout quand on connaît les antécédents familiaux du garçon... Enfin bref, on passe un bon moment, l'ambiance est délicieusement rétro, tout en charme et en finesse. Je conseille ! 

43, rue du Vieux-Cimetière (Livre Un : Trépassez votre chemin) par Kate & M. Sarah Klise 
Albin Michel jeunesse, coll. Witty, 2012 - traduit par Mickey Gaboriaud

Posté par clarabel76 à 11:00:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

22/06/12

Ateliers pour les vacances !

  • Bracelets : Porte-bonheur par Madeleine Deny (illustrations de Marie Leghima, photographies de Sophie Mutterer)

IMG_7941  

IMG_7973  

IMG_7989

Au programme du livre-kit des bracelets porte-bonheur :

° Tout Le matériel pour réaliser des bracelets : des étapes pas à pas, des croquis simples, des idées de variantes et de superbes photos.

° Des techniques de tressage et de pliage faciles à réaliser.

° Des infos sur les bracelets à travers le monde.
  • Poupées et mascottes

IMG_7943

Tout le matériel pour réaliser d'adorables petits personnages 
de tissu : des étapes pas à pas, des croquis simples, des patrons 
et de superbes photos. Les points de couture utiles clairement 
expliqués. Des conseils et astuces pour coudre un bouton ou 
une perle... facilement ! Des poupées et mascottes à emporter 
partout avec toi comme porte-bonheur ou, tout simplement, 
pour jouer...

IMG_7949

IMG_7955

  éditions Tourbillon, 2012

Posté par clarabel76 à 17:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

04/06/12

La nuit tombe alors dans l'oeil du loup. Elle brouille d'abord les couleurs, puis elle efface les images.

IMG_7565

Cette version grand format de L'oeil du loup par Daniel Pennac est un rendez-vous enchanteur ! La lecture est faite par l'auteur lui-même, l'ambiance musicale est parfaite et les illustrations de Catherine Reisser ont su prolonger ce plaisir.

C'est l'histoire d'une rencontre entre un loup et un garçon, tous deux sont orphelins et ont des histoires similaires concernant la séparation et l'arrachement à leur famille, en plus de la désillusion face au monde qui change. Loup Bleu est enfermé dans une cage d'un parc zoologique. C'est un animal blessé et amer, en signe de résistance il conserve toujours un oeil fermé. Afrique, le garçon, va se positionner tous les jours devant lui, silencieux et observateur. Il cherche à percer le mystère de ce loup, à son tour il va fermer un oeil, et insidieusement un fil va se tisser entre eux.

Par communion de pensée, ils vont se raconter leur incroyable parcours. Tandis que Loup Bleu est résigné sur son sort, Afrique a puisé dans son optimisme la volonté de se construire une famille en refusant la fatalité. De plus, le garçon possède le don précieux de raconter des histoires, il n'espère pas seulement amadouer le loup, il veut le comprendre, entendre sa voix et ressentir ses émotions pour lui rendre le goût de vivre.

Ce livre oppose donc deux regards sans complaisance sur notre monde et notre société. Deux regards qui cherchent à toucher et faire naître une prise de conscience. Je recommande cette version lue par Daniel Pennac, dont la très belle voix de conteur vous transporte aussitôt en Alaska puis en Afrique (Jaune, Grise, Verte)... Une lecture enchanteresse !

L'oeil du loup, par Daniel Pennac
illustré par Catherine Reisser - mis en musique par Karol Beffa - avec l'orchestre de chambre de Paris
Gallimard jeunesse musique, 2012 

-) http://www.youtube.com/watch?v=ohxyVu48pFE

Posté par clarabel76 à 14:00:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

Beau temps en juin, abondance de grain.

IMG_7562

Lu sur un conseil de libraire, le roman de Susie Morgenstern m'a très sincèrement surprise !

C'est l'histoire d'une jeune femme, Alizée Tramontane, âge de 30 ans, institutrice et célibataire. Elle est passionnée par son métier et par la météorologie. Mais une collègue, jalouse d'elle et de sa beauté, parvient à monter toute l'école contre elle, cherchant à la contrarier dans ses moindres projets jugés exubérants. Par l'intermédiaire de sa tante, elle rencontre aussi un homme séduisant, riche, entreprenant, Axel D. Bertrand. C'est un homme de force, un homme conquérant, et Alizée se sent comme une petite fourmi à côté.

C'est un petit roman chic, et qui invite à rêver. L'histoire de cette jolie institutrice fait lever les yeux au ciel, de tendresse. C'est comme regarder les nuages filer et se représenter des formes imaginaires. C'est doux et apaisant, vraiment une belle invitation à flâner. Et puis c'est romantique, l'histoire entre Alizée et Axel est tourbillonnante, improbable mais elle régale les papilles. Ce roman séduira, et séduit, les jeunes filles et les mamans qui mettent du sent-bon à la rose derrière l'oreille.

Mademoiselle Météo, par Susie Morgenstern
Neuf de l'Ecole des Loisirs, 2011 - illustration de couverture : Gabriel Gay 

Posté par clarabel76 à 10:15:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

02/06/12

On est sauvages mais on s'aime. ♥

Les voilà, ils sont de retour ! 

IMG_7553

Grignotin le lièvre jaune et Mentalo la grenouille verte arborent des mines bien redoutables sur cette couverture, eh oui ! ce sont des animaux sauvages, ils vous préviennent et ça va saigner ! Tout commence avec l'histoire de la carte du monde où leur précieuse Forêt ne semble pas y figurer. Sur ce, Sanglier vient fourrer son museau et avale malencontreusement un bout de la carte. Mentalo est vert ... de rage, il sort son canif et décrète qu'il faut ouvrir le ventre de l'animal pour récupérer le morceau manquant.
Sic.
L'autre aventure désopilante vient de l'envie de cuisiner du poulet Yassa, mais point de poulet à l'horizon ! Tant pis, se dit Mentalo, à la place on va piéger une pie pour la plonger dans le bouillon de la marmite. Le petit coeur sensible de Grignotin se serre à la description de la scène, mais la recette n'en demeure pas moins appétissante. 
Double sic.
Ce cinquième tome de Grignotin et Mentalo vous apparaît soudainement plus singulier et déroutant ? Que nenni. Le bon esprit est toujours à la fête, en plus des illustrations aux petits oignons (j'avoue, j'ai un faible pour le sanglier, surtout lorsqu'il commet ses petites bêtises et affiche un air coupable tellement craquant qu'on n'a qu'une envie : lui pardonner !).
Trois sympathiques histoires vous attendent au tournant, toute plus drôles les unes que les autres. Cela fait un bien fou de retrouver notre duo de choc, qui brandit l'amitié tel un étendart pour venir à la rescousse des situations les plus désespérées (mais jamais désespérantes). 
A adopter d'urgence ! Cette série s'adresse à tous les amateurs d'humour décalé et d'histoires loufoques.

Grignotin et Mentalo, animaux sauvages par Delphine Bournay
Mouche de l'Ecole des Loisirs, 2012 

IMG_7555

 

Posté par clarabel76 à 09:45:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,