17/10/17

Les enquêtes d'Alfred et Agatha #1 : L'affaire des oiseaux, d'Ana Campoy

Alfred et Agatha Affaire des oiseauxAna Campoy a eu le culot de mettre en scène deux pointures de la culture britannique, Alfred Hitchcock et Agatha Christie, dans une série où tous deux auraient une dizaine d'années et se seraient rencontrés pour mener ensemble des enquêtes trépidantes... Oui, on imagine la demoiselle, élevée dans les beaux quartiers de Bayswater, et le garçon issu de l'East End, crapahutant l'un avec l'autre pour éclairer un imbroglio familial que la police elle-même ne calcule pas ! 
Tout commence par une nuit en cellule. Le jeune Alfred a été puni par ses parents et expédié une nuit en prison pour réfléchir à ses actes, et blablabla. Il croise alors un certain Victor qui demande l'aide urgente d'Agatha Miller au 27 Brown Street. Intrigué, le garçon tombe nez à nez avec une jeune fille de bonne famille, qui occupe son temps libre en résolvant des enquêtes de voisinage. Et justement, Victor, leur jardinier, a été accusé d'avoir volé des pièces de collection chez leur voisine, la vieille Mme Elster. Seulement, celle-ci est partie en voyage et c'est son fils qui a porté plainte.
Agatha met les pieds dans le plat et entraîne dans la tourmente notre cher Alfred, qui ne manque pas d'idées ingénieuses mais juste d'un zeste d'audace. Leur association, finalement, colle à  merveille ! On les suit dans leur aventure fort distrayante, qui nous balade entre Central Ouest et les quartiers populaires, avec deux héros attachants, dont les traits de caractère s'inspirent des personnalités que l'on connaît. L'auteur glisse savamment des indices ou des allusions qui prêtent souvent à sourire, mais je me doute qu'un jeune lecteur aura plus de mal à faire le rapprochement. Ce serait toutefois une belle récompense si cela incitait le même public à ouvrir un roman de la Duchesse du Crime ou voir un film du Maître du suspense. 
Sans quoi, la lecture est adorable, divertissante et dépaysante. J'ai été charmée !

Bayard Jeunesse, 2015 - Trad. Martine Desoille 

LES ENQUÊTES D'ALFRED ET AGATHA est une série qui compte déjà 4 titres ! 

À partir de 10 ans - Existe en poche (7.90€)

 

Posté par clarabel76 à 11:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


16/10/17

Lili Goth #2: Une fête d'enfer, de Chris Riddell

lili-goth-une-fete-denferQuelle effervescence au manoir des Frissons frissonnants !
La grande fête de la pleine lune approche à grands pas. Un certain lord Sydney Fantasy, vieil ami de lord Goth, a débarqué à l'improviste pour s'occuper des festivités. Au programme : concours de pâtisserie, exposition de peintures et tombola. La fête s'annonce grandiose.
Or, Lili Goth n'est pas d'humeur festive. Tous ses amis du Club du Grenier sont accaparés par les préparatifs, sa nourrice vient de recevoir une lettre d'amour d'un ancien prétendant qui rêve de la revoir, mais Marylebone est si timide qu'elle ne quitte jamais sa chambre... De plus, l'anniversaire de Lili approche à grand pas, son père a promis de boucler sa tournée de promotion pour la sortie de son recueil de poèmes et de rentrer juste à temps pour inaugurer le grand gala. Peut-être aura-t-il une petite pensée pour sa fille ?
Lili Goth est une héroïne adorable, qui occupe ses heures libres à traquer les mystères et à démasquer le sinistre Maltravers, garde-chasse de son état. Or, dans cet épisode, ses fidèles comparses lui faussent compagnie, jusqu'à sa gouvernante Lucy Borgia qui se porte pâle et reporte sans explication ses cours de parapluie-escrime que Lili affectionne tant.
Aussi, l'arrivée surprise d'une montgolfière avec ses étranges passagers éveille quelques soupçons chez notre demoiselle. Qui sont-ils ? que veulent-ils ? Voilà qui assaisonnera le menu de cette lecture délicieusement excentrique !
On devine chez Chris Riddell un vrai plaisir à partir loin dans ses délires, aussi bien dans ses créations lexicales, tout comme dans son univers graphique (le personnage de Stephen Pelbot ressemble trait pour trait à Rubeus Hagrid). C'est riche en clins d'œil et en allusions, non sans une petite pointe d'humour ci ou là. Et même si je trouve que l'emballage prend parfois le pas sur l'histoire, l'ensemble reste un exercice de haulte voltige qui transporte le lecteur vers un ailleurs très raffiné.

Milan, 2015 - Trad. Amélie Sarn

 

Posté par clarabel76 à 17:45:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Le Club de la Pluie et les Forbans de la nuit, de Malika Ferdjoukh

LE CLUB DE LA PLUIE ET LES FORBANS DE LA NUITAh, le mois de mai à Saint-Malo ! Ses jours fériés, son ciel bleu, les séances de shopping dans la ville close et les jeux dans les rochers ! Escortés de Tante Astarté, Rose, Milo et Ambroise profitent de la plage avec Clipper le chien et Rouletabille le singe, tandis que Nadget passe le weekend chez ses parents. Les enfants croisent ainsi un garçon à l'allure étrange, démarche boitante et bandeau noir sur l'œil. Long John Silver de Saint-Malo ! Il n'en faut pas davantage pour que l'imagination s'ébranle chez notre Club de la Pluie... D'ailleurs, ce jeune flibustier ne leur a pas tout dit et les manipule sans vergogne, il n'y a pas de doute, en protégeant jalousement l'entrée d'une grotte, il vient d'attiser la curiosité de nos détectives en herbe. 

Un troisième titre palpitant, où l'on plonge dans la cité malouine pour y croiser pas seulement des fantômes de corsaires, mais de vraies figures patibulaires, qui vont entraîner nos jeunes amis dans une aventure terrifiante... Woow, quelle promesse de lecture riche en sensations ! Et Malika Ferdjoukh s'entend pour embobiner son lecteur, pour le charmer et l'embarquer dans son univers. On retrouve donc sa verve poétique et savoureuse, sa tendresse à brosser ses personnages et cajoler leurs petits défauts (Nadget est étourdissante de frivolité !). J'aime cette série, et j'ai particulièrement apprécié prendre le large et faire le tour des remparts, vivre une escapade nocturne, me planquer dans des cachettes secrètes et frissonner de plaisir dans les dédales souterrains de la cité historique. Cela m'a également rappelé mes lectures du Club des Cinq de Enid Blyton ! Du charme, de l'humour, de la fantaisie et de l'amitié... cette série est un bonbon pas trop sucré qu'on déguste avec délice.

Neuf de l'école des loisirs, 2016

illustrations de Cati Baur♥

Les premiers titres de série : 

Le Club de la Pluie au pensionnat des mystères

Le Club de la Pluie brave les tempêtes

 

Posté par clarabel76 à 13:45:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

13/10/17

#Challenge Halloween 2017 : marathon de lecture (suivi & bilan)

Organisé par Hilde et Lou, voici venu le traditionnel marathon littéraire qui débute ce vendredi 13 octobre 21h jusque dimanche 15 octobre minuit !

challenge halloween 2017

Halloween oblige, sont privilégiées les lectures de genre fantastique ou horreur, idéalement avec un peu de sorcellerie à l'intérieur ! C'est donc parti pour un week-end de détente et d'échange entre participants et blogueurs ! 🎃📚👻 

--------------------

 Samedi 14 octobre (10h 30)

Rien ne va plus ! Vendredi soir, juste avant le coup d'envoi, je pense avoir le temps de faire 1 heure de sport et je pars dans la foulée... pour tomber en embuscade ! J'ai d'abord pris un verre chez des amis, puis j'ai sauvé un petit chat qui avait perdu sa maison. Verdict, je suis rentrée tard. Fatiguée. Et j'ai lu à peine 20 pages.

Honte absolue.

Ce samedi matin, rebelote. Tout va de travers et je me retrouve face à ma pile de bouquins non entamés et les minutes qui filent... Tsss ! ça promet. Heureusement j'ai expédié la fille passer son après-midi à Rouen avec son père. Je crois pouvoir affirmer qu'à partir de maintenant, mon marathon est ouvertement commencé ! Yeah... c'est parti avec Sœurs sorcières de Jessica Spotswood & L'âme du mal de Maxime Chattam (en livre audio).

IMG_7089

☠-☠-☠-☠-☠-☠-☠-☠

 

Suis d'humeur vagabonde... Le soleil m'appelle. Je flâne, je m'échappe et je traîne. 

Ai pourtant terminé les 190 pages des Sœurs Sorcières (roman entamé avant le marathon) et les 46 pages restantes du Club de la Pluie contre Satin-Noir de Malika Ferdjoukh (ouvert aussi dans la semaine).

Je m'octroie une pause goûter en avance ! ☕🍰

IMG_7090

☠-☠-☠-☠-☠-☠-☠-☠

 

Deux petites lectures croquées pendant le goûter : Shaker Monster & Une si charmante verrue sur le nez (très blurp) !

IMG_7094

Et cinquante pages dégustées par curiosité de Archie Green et le Secret du Magicien... miam, miam ! 

IMG_7096

Et j'ai également avancé dans L'Âme du Mal de Chattam en écoutant mon livre audio ET en cuisinant (soupe de potimarron, carbonade flamande et légumes d'antan). Maintenant je file faire mon sport !  Même pas peur.

☠-☠-☠-☠-☠-☠-☠-☠

 

Dimanche 15 octobre

Objectif de cette matinée : terminé Archie Greene ! En attendant j'ai avancé dans L'Âme du Mal (130 pages) mais j'ai surtout scruté le parquet de Danse avec les Stars hier soir 💃🕺 puis plouf ! dodo. Hihi. 

Shadow Magic de Joshua Khan en approche ... 

IMG_7092

☠-☠-☠-☠-☠-☠-☠-☠

 

Après-midi prolifique : tout ce que je lis m'enchante ! Aucune déception. Je tourne les pages en appréciant ce qui se déroule sous mes yeux et je me surprends du temps qui passe... déjà l'heure du goûter, dites donc.

Archie Greene : c'est top ! Je conseille pour tous les nostalgiques de Harry Potter. Les Sœurs Sorcières (série en 3 tomes) : lecture très avenante, qui donne envie de se plonger dans la suite très vite. Magic Shadow (en cours) : potentiel hautement addictif.

Je fais le plein en thé et je retourne dans mes bouquins. 📚📚📚

 

☠-☠-☠-☠-☠-☠-☠-☠

 

Dernière ligne droite ! 

Hop, j'ai enfilé mes baskets, fait ma séance de sport, bu un petit verre de vin blanc chez des copains (petit traquenard) et là je m'installe avec du thé à la cerise et une pile de livres où je dois piocher un nouveau titre (lequel ? lequel ?) j'hésite.

J'ai terminé Magic Shadow - et c'était vraiment bien ! 👍

IMG_7099

 

Je ne suis pas sûre de repasser par le blog d'ici l'extinction des feux à minuit, alors BON COURAGE à tous les marathoniens ! 📣🕯 

 

☠-☠-☠-☠-☠-☠-☠-☠

 

Lundi 16 octobre  🔮 bilan 🔮

Je n'avais aucune idée précise du roman qui allait m'accompagner durant mon dernier tour de piste, au final j'ai opté pour Lili Goth : Une fête d'enfer de Chris Riddell. Une lecture terriblement excentrique et aux illustrations remarquables ! 

IMG_7101  IMG_7102

Je pense à Hagrid en voyant celle-ci ... 

IMG_7104

 

Et comme c'est un petit bouquin qui se lit en deux coups de cuillères à pot, j'ai encore trouvé le temps pour commencer Les enquêtes d'Alfred et Agatha : L'affaire des oiseaux d'Ana Campoy.

IMG_7106

 

Je boucle donc mon marathon sur une note très satisfaisante ! ⌛ 🍾✌

  • Sœurs Sorcières de Jessica Spotswood (190 pages restantes)
  • Le Club de la Pluie contre Satin-Noir de Malika Ferdjoukh (46 pages restantes)
  • Archie Greene et le Secret du magicien de D.D. Everest (370 pages)
  • Shadow Magic de Joshua Khan (375 pages)
  • Lili Goth Une fête d'enfer de Chris Riddell (215 pages)
  • Les enquêtes d'Agatha et Alfred : L'affaire des oiseaux, d'Ana Campoy (100 pages, en cours)
  • L'âme du mal de Maxime Chattam (190 pages, en cours)

Défi relevé ! gnak gnak

 

challenge halloween Defi 666

 

C'était un drôle de weekend, où tous les éléments s'étaient réunis pour s'acharner sur les pauvres marathoniens, mais qu'importe, c'était un weekend très sympa à bouquiner et échanger tout en buvant, mangeant, flânant etc. 

Bravo aux sorcières Hilde et Lou, merci aux lecteurs qui ont également lu avec passion et endurance, c'était un rendez-vous tout simplement distrayant ! Et réussi. ☺

Résultat de recherche d'images pour "hermione granger happy gif"

 

 

Posté par clarabel76 à 21:00:00 - - Commentaires [62] - Permalien [#]
Tags :

12/10/17

Les dragons de Nalsara #1 : L'île aux Dragons, de Marie-Hélène Delval, Pierre Oertel & Glen Chapron

Cette série de Marie-Hélène Delval fait le bonheur des jeunes lecteurs depuis 2008 et compte pas moins de 20 petits romans dont le succès n'a jamais démérité. Son adaptation en format BD donne non seulement la possibilité à un nouveau public de faire sa découverte, ou permet tout simplement de raviver les souvenirs des lecteurs déjà conquis. Et c'est vrai que la lecture est particulièrement enchanteresse, pleine de rythme et d'imagination. Je ne suis plus surprise de l'attrait qu'elle exerce auprès des plus jeunes !

Les dragons de Nalsara

Cham et sa sœur Nyne vivent sur l'île aux dragons avec leur père Antos, Grand éleveur du royaume d'Ombrien. Tous assistent avec fierté à l'éclosion de deux œufs, mais s'interrogent sur le troisième, trouvé sur la plage, car il est froid et reste hermétiquement clos. Refusant de croire que l'animal est mort, Nyne casse elle-même la coquille et adopte aussitôt la créature qu'elle rebaptise Vag. De son côté, Cham noue aussi une relation exclusive avec l'un des dragonneaux et lui donne secrètement le nom de Nour, malgré l'interdiction de son père. En effet, ces derniers doivent être envoyés à Nalsara, la capitale du royaume, où ils seront confiés à des dragonniers pour leur future fonction d'armée du roi. Par chance, les enfants vont recevoir une invitation pour être du voyage et accompagner les dragonneaux jusqu'en ville. Là, de nouvelles péripéties les attendent, avec en bonus des détails sur leurs origines et des secrets sur leur mère disparue.

Voilà qui promet de belles heures de lecture dans la poursuite de cette série qui allie le souffle romanesque à l'imaginaire fantastique, tout en propulsant deux jeunes héros intelligents et intrépides dans des aventures passionnantes ! L'univers graphique est charmant et livre de belles séquences d'action et d'émotion toutes en couleurs. L'adaptation est réussie, avec une présentation expéditive du monde foisonnant de Nalsara, mais la lecture n'en demeure pas moins engageante. Conseillée à partir de 8 ans.

BD Kids, 2017

Posté par clarabel76 à 17:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


Pêle-Mêle : Calpurnia, apprentie vétérinaire - Les nouvelles aventures de Lester & Bob

CALPURNIA APPRENTIE VÉTÉRINAIRE

Calpurnia vit avec sa famille dans une grande maison blanche dans la petite ville de Fentress, au Texas. La fillette aime observer la nature et adore les animaux. C'est grâce à son grand-père si ses connaissances sont aussi vastes et sa curiosité assouvie, car bon-papa encourage fortement Calpurnia à nourrir sa passion. Sur ce, je n'ai qu'un conseil à vous glisser : lisez le roman éponyme, Calpurnia, prix Sorcières 2014, également disponible en Médium poche. Tout y est, l'enfance, la famille, l'apprentissage de la vie, la découverte du monde, vous ne regrettez pas ce beau portrait, tout en finesse et en tendresse. Foncez. ☺

Forte de ce succès, Jacqueline Kelly propose une série avec son héroïne fétiche dans des aventures qui visent avant tout le jeune public. Travis, le jeune frère de Calpurnia, a trouvé un bébé mouffette orphelin. Contre l'avis de sa sœur, il décide de le cacher dans la grange et le bichonne comme un chaton. Quelques jours après, Travis sauve in extremis un deuxième bébé mouffette, chétif et affaibli, qu'il adopte aussitôt. Calpurnia est horrifiée. Les mouffettes sont en effet considérées comme des nuisibles par les paysans. Comment va-t-elle expliquer qu'elle est désormais complice d'une telle hérésie ? Travis, lui, continue d'agir en douce et glisse ses petits compagnons dans son cartable pour aller à l'école. Face à une institutrice au bord de la crise de nerfs, le garçon n'écoutera que son courage pour affronter notre duo de mustélidés déjà parés pour se protéger... Ah, ah.

Tour à tour cocasse et comique, l'histoire est tout aussi pertinente dès lors qu'elle mentionne des anecdotes sur les animaux et sur le passé historique de cette région texane. Une lecture charmante et délicieuse, mais qui ne possède pas la richesse évocatrice du roman phare. Convient davantage aux plus jeunes, dès 7-10 ans.

Calpurnia, apprentie vétérinaire #1. Attention, mouffettes ! de Jacqueline Kelly

Neuf de l'École des Loisirs, 2017

Trad. par Dominique Kugler - Ill. par Daphné Collignon

---------------

 

NOUVELLES AVENTURES DE LESTER & BOBOh yeah, mesdames et messieurs, voici le retour tant apprécié de Lester et Bob après une première mise en bouche particulièrement savoureuse ! ► Clic de rappel ◄

Il y a de la tendresse dans ces 7 petites aventures qui croquent avec facétie le quotidien des deux compères inséparables.

Bob et Lester sont amis, parfois ils se chamaillent et se lancent des duels qui virent à la débandade. Les réconciliations ont lieu autour de bons gros gâteaux, dont Bob a le secret. Ce n'est pas pour rien s'il a obtenu le maximum de points au contrôle des gâteaux !

Ensemble, ils aiment jouer au badminton et ruser pour détourner l'attention des voisins, les crocodiles bêtes et influençables. Ils font aussi des concours de yoyo ou se font pousser la moustache. Parfois, ils méditent face à la mer et sont heureux d'avoir un ami attentif et bienveillant.

Il règne une ambiance douce et apaisante entre les pages du livre, où tout est harmonieux - les couleurs, les illustrations, la complicité, le texte et les clins d'œil. La mise en place est parfaite. 

C'est simple, mais ravissant. Un tandem unique et attachant pour un rendez-vous léger et amusant.
Je ne m'en lasse pas. ♥

Les nouvelles aventures de Lester & Bob, d'Ole Könnecke

Mouche de l'école des loisirs, 2017

Trad. par Svea Winkler-Irigoin

11/10/17

Entre deux mondes, d'Olivier Norek

Ce polar est monstrueusement humain, “forcément” humain : il n'y a pas les bons d'un côté et les méchants de l'autre, il y a juste des peurs réciproques qui ne demandent qu'à être apaisées. 

Entre deux mondesSans la signature d'Olivier Norek, jamais je n'aurais lu ce roman traitant de Calais et des migrants. Pour moi, ce n'est pas qu'un simple reportage aperçu à la télé, c'est une réalité que côtoie quotidiennement ma famille. J'ai donc bravé mes réticences et là, quel vertige de plonger dans une histoire où il n'y a qu'à fermer les yeux pour visualiser les rues, les quartiers, la plage, le centre commercial... L'auteur a su me harponner. J'ai été prise en otage, de mon plein gré. Certes, le scénario est passablement enjolivé et miraculeux pour y adhérer totalement, mais c'est tellement bien fichu que cela vous agrippe tout de go. Vous vous surprenez à tout dévorer en quelques heures, en remerciant au final Olivier Norek pour ce regard humain et humaniste sur l'impossible imbroglio que vit la ville de Calais - par contre, non ce n'est pas une ville fantôme.

Cette fois, pas de Victor Coste, mais le lieutenant Bastien Miller, qui a demandé sa mutation à Calais pour raison familiale. Et il tombe rapidement des nues face aux méthodes de travail du commissariat, qui ne relèvent plus des procédures classiques, et ce depuis l'existence de la Jungle aux abords de la ville. Dans ce camp improvisé où sont parqués tous les exilés des pays les plus dangereux du globe, se trouve Adam Sarkis, un ancien policier syrien, qui est à la recherche de sa femme et sa fille parties quelques semaines plus tôt. Là, pas de suspense, toutes les deux ont péri lors de leur traversée en Méditerrannée. Mais le gars remue ciel et terre et attire fatalement l'attention sur lui en tirant un môme des griffes de ses tortionnaires. Adam va continuer de bousculer l'omerta, contre l'indifférence et contre l'injustice. Son chemin va ainsi croiser celui de Bastien, assez pour que les deux hommes se reconnaissent et trouvent ensemble une cause commune.

Cette lecture a su me toucher, m'interpeller, m'attendrir et me révolter. On y rencontre des personnalités attachantes, des histoires hors du commun, des parcours de vie inimaginables, de la haine, de la bêtise et de l'horreur. C'est prenant, sans jugement, d'une sincérité absolue. Toutes les ficelles du suspense sont tissées avec adresse, on est tenu en haleine de bout en bout, et on a même droit à quelques improbabilités providentielles qui font hausser les sourcils d'étonnement. Mais ça n'a pas d'importance. Très clairement, le roman se lit en une goulée ou s'écoute avec passion - les deux options se valent car la déception est loin du compte ! François Montagut adopte une réserve appréciable, modérant quelque peu ses intonations hystériques pour incarner les voix féminines, un problème récurrent mais qui se soigne. Cela reste un très bon choix éditorial, néanmoins.

Subtil et très juste, Olivier Norek impose son style, simple et efficace, et a promis de revenir avec Victor Coste. ☺

Un monde “entre deux mondes” pour damnés de la Terre entre deux vies. 


>> Ce livre audio vous est proposé en exclusivité par Audible et est uniquement disponible en téléchargement.

©2017 Michel Lafon (P)2017 Audible Studios

Texte lu par François Montagut  /  Durée : 8 h 58  /  Éditeur : Audible Studios

 

Posté par clarabel76 à 19:00:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Fidèle au poste, d'Amélie Antoine

Fidèle au posteMariés depuis cinq ans, Chloé et Gabriel mènent une existence heureuse à Saint-Malo, jusqu'au jour où la jeune femme se noie accidentellement au cours d'une baignade matinale. Gabriel est sonné, abruti de chagrin. Il trouve néanmoins du réconfort en adoptant un chien, puis en participant à des réunions d'un groupe de parole pour personnes endeuillées. Il fait ainsi la rencontre d'Emma, une photographe fraîchement débarquée en ville, avec laquelle il noue rapidement une connivence très forte. Toutefois, la présence de Chloé semble toujours palpable et obsédante. La lecture est d'autant plus troublante qu'elle donne la parole à l'épouse disparue, qui veille sur Gabriel. Elle est là, invisible mais attentive, jalouse du rapprochement entre son mari et Emma, mordante et belliqueuse, d'où les détails déconcertants qui se glissent dans le quotidien de Gabriel, qui n'y comprend plus rien. Mais le roman a plus d'un tour dans son sac et n'aura de cesse de le prouver, car la suite n'a pas fini de vous surprendre. J'ai été la première interloquée par les nombreux subterfuges de l'intrigue - franchement, c'est rondement ficelé ! Rien que pour ça, je salue le tour de force de ce roman, découvert par un heureux hasard (j'ai discuté avec une copine de l'auteur lors d'un EVJF cet été). J'ai été complètement bluffée, totalement convaincue. Je recommande sans détour. ☺

Interprété par trois voix - Elsa RomanoJean-François Carias et Delphine Fouquou - ce livre audio offre une écoute captivante, car riche en rebondissements. Chaque pièce du puzzle est glissée avec dextérité et distille avec brio un insoupçonnable climat de duperie. Le lecteur est vite pris dans les filets, l'engrenage est infernal et cela vous tient en haleine jusqu'à la dernière minute. Franchement, prodigieux.


>> Ce livre audio est proposé en exclusivité par Audible et est uniquement disponible en téléchargement.

©2016 Michel Lafon (P)2017 Audible Studios

Texte lu par Elsa RomanoJean-François Carias & Delphine Fouquou /  Durée : 4 h 21  /  Éditeur : Audible Studios

DISPONIBLE AU LIVRE DE POCHE (2017)

Fidele au poste

10/10/17

Ragdoll, de Daniel Cole

Ragdoll

Éprouvé par son enquête contre le Tueur Crématiste, l'inspecteur William Fawkes, alias Wolf, tombe fou à l'énoncé du jugement. Et pour cause... Quatre ans plus tard, le type a une solide réputation de teigne au sein de sa brigade, mais il s'en moque. Car une nouvelle mission l'attend lorsqu'il découvre au pied de son immeuble un magma de corps rapiécés et six victimes à recenser. Un autre tortionnaire dérangé vient jouer avec les nerfs de la police, en diffusant une liste des prochaines têtes à tomber, précisant la date de leur assassinat. En dernière place, se trouve le nom de Wolf. 
Annoncé comme le phénomène du moment en matière de thriller, RAGDOLL aurait ainsi pompé Seven et cloné Jack Bauer pour émoustiller le lecteur, c'est dire l'ambition affichée du roman ! Ma foi, j'ai trouvé le rythme efficace, car soutenu et addictif. Par contre, le contenu se révèle plutôt bancal à force d'avoir été calibré exprès pour répondre aux attentes. Les effets de style, le suspense, les rebondissements, le boum final... tout est déjà lu, déjà vu, et on ne bondit plus de notre siège. C'est bien, c'est tordu, on suit l'intrigue avec attention, et on obtient ce qu'on espère. Il n'y a pas de déception là-dedans, juste une absence de surprise.
Techniquement, la lecture de Damien Ferrette pêche en variation. L'écoute est monotone, l'interprétation souvent caricaturale. C'est supportable, mais cela aurait pu être mieux. Conséquence ou pas, je n'ai pas su m'attacher aux personnages - Wolf incarne l'archétype du flic bourru, sa partenaire Emily Baxter serait son amoureuse éconduite, Edmunds un stagiaire très perspicace, et Andrea, l'ex versatile, journaliste aux dents longues, forcément... On a donc un ensemble ordinaire et convenu, avec le dosage évalué au plus juste de séquences fortes entrecoupées de périodes sinueuses. L'enquête s'organise autour de fulgurances assez grossières, mais le tout fait illusion.
And last but not least, William Fawkes will be back.

 

©2017 Audiolib / Daniel Cole. Éd. originale : Orion Books, an imprint of The Orion. Publishing Group Ltd, an Hachette UK company, Londres. Traduction française : Natalie Beunat pour les Éditions Robert Laffont

Texte lu par Damien Ferrette - Durée : 12 h 24  (P)2017 Audiolib

Ça, Tome 1 de Stephen King

Ça 1« C'était le clown. Il essayait de se faire passer pour George.
- Exact. Tout comme il essayait de se faire passer pour la momie dans l'histoire de Ben. Et pour le clochard malade dans celle d'Eddie.
- Le lépreux ?
- Oui.
- Mais est-ce que c'est vraiment un clown ?
- C'est un monstre, répondit carrément Richie. Une sorte de monstre. Qui se trouve quelque part  ici, en plein Derry. Et qui tue les gosses. »

Au mois d'octobre 1957, dans la ville de Derry, un garçon de six ans, George Denbrough, est tué par un clown qui se cachait dans les égouts. Son frère, Bill, profondément marqué par la tragédie, a rapidement conscience qu'une entité maléfique se terre dans les rues de la ville. Avec ses nouveaux camarades, Ben Hanscom, Eddie Kaspbrak, Stan Uris, Richie Tozier, Mike Hanlon et Beverly Marsh, ils forment le Club des Ratés et vont ensemble partager leurs sinistres expériences, car tous ont été témoins de phénomènes surnaturels inquiétants. Comprenant qu'ils sont les seuls capables d'affronter « ça », ils vont unir leurs forces pour le traquer et l'éliminer. Mais une vingtaine d'années plus tard, leur cauchemar est de retour et le Club des Ratés doit retourner dans le Maine pour achever leur mission.

Grand classique de l'horreur, Ça est aussi un roman effroyablement long et lent, peut-être trop ambitieux, avec ses 1500 pages de lecture (en deux tomes). J'avoue avoir été mise k-o. En optant pour le format audio, téléchargé sur Audible, soit 26 heures d'écoute pour une plongée en enfer, je n'ai pas choisi la facilité non plus. Le jeu d'acteur d'Arnaud Romain est pourtant impeccable, dosant l'intensité dramatique ou émotionnelle aux moments propices. Cela devient vite palpable de réalisme, comme une séance de cinéma, avec l'imagination galopante pour se projeter les images dans la tête. Fichtrement glaçant, c'est sûr. Mais voilà... c'est long, terriblement long. Et je trouve dommage que Stephen King privilégie autant la densité, le cheminement tortueux, la mise en place pointilleuse, etc. pour coller le lecteur à son fauteuil. Résultat, c'est éreintant à suivre, ça casse le rythme, on alterne les séquences au rythme soutenu à des phases de creux, il y a une multitude de détails rébarbatifs, de longs palabres inutiles, des passages graveleux... En bref, c'est passablement poussif et lassant. Je ne me lance donc pas dans la deuxième partie.



>> Ce livre audio est proposé en exclusivité par Audible et est uniquement disponible en téléchargement.

©1988 Albin Michel & © 2017 ™ Warner Bros. Entertainment Inc. (P)2016 Audible FR

Lu par : Arnaud Romain / Durée : 26 h 26 min /  Éditeur : Audible Studios

Série : Ça, Livre 1

 

Posté par clarabel76 à 12:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,