24/04/15

Mes plus belles berceuses jazz (et autres musiques douces pour les petits)

IMG_3542 

Cette lecture vous enchantera de multiples façons, d'abord par les oreilles avec Dean Martin, Billie Holiday, Louis Armstrong, Django Reinhard, Ella Fitzgerald, Nina Simone, Frank Sinatra, Sarah Vaughan... reprenant les plus grands standards (Fly me to the moon, Summertime, Lullaby for Dreamers, Little Girl Blue, Hush-a-Bye...).

Mais c'est aussi un régal pour les yeux, avec des illustrations colorées, douces, apaisantes, emblématiques des univers d'Elsa Fouquier, Charlotte Roederer, Clotilde Perrin & Alexandra Huard. Cet album est une pure réussite, issue d'une collection dédiée à l'éveil musical, qui ne se destine pas seulement aux enfants. Les pages cartonnées leur permettent cependant d'y plonger tout de go, sans crainte d'abîmer l'objet-livre.

Petits et grands y trouveront leur bonheur, au chant, au piano ou à la guitare, à l'écoute de ces berceuses jazz qui vous invitent à « voyager au-delà de la lune et des étoiles vers le pays des songes », à « swinger au rythme de la ville » ou à « s'endormir au rythme du vent, au rythme de la main de maman ou au rythme des ailes des papillons ».

Après tout, « il est des musiques magiques qui nous transportent là-haut, tout là-haut au pays des oiseaux, au pays des rêves »...  Je vous souhaite à tous une très belle écoute ! 

Gallimard jeunesse, coll. Éveil musical, avril 2015 ♦ En partenariat avec TSF JAZZ

IMG_3543   IMG_3544

IMG_3545   IMG_3546


Alexandrine, de Thomas Priou & Michel-Yves Schmitt

Alexandrine 

Alexandrine n'est pas une fillette comme les autres, puisqu'elle ne s'exprime qu'en rimes et passe pour une excentrique auprès de ses camarades d'école. Souvent seule dans la cour, elle partage son désarroi avec deux adorables petites bestioles, Stokk et Mastokk, qui veillent sur elle et rouspètent lorsqu'elle fait preuve de légèreté (on ne se méfie jamais assez des vils flatteurs !). À force de regarder le monde qui l'entoure, et de mettre son grain de sel pour aider un balayeur à déclarer sa flamme à sa dulcinée, ou soulager l'âme en peine d'un papa déchiré par le départ de son enfant, Alexandrine a trouvé sa vocation : être une aide-poète, espiègle et drôle. 

Et c'est sûr que l'expérience ne manquera pas de lui donner du grain à moudre, au fil des rencontres, tantôt surprenantes, attachantes, amusantes ou perfides (eh oui, la nature humaine est ainsi faite). Alexandrine, en petite demoiselle réfléchie, se sentira mi-figue, mi-raisin à la fin du volume, car « mille questions me gênent, sans réponses qui viennent ». Mais les sages paroles de sa mamie lui redonneront espoir et la ramèneront sur le chemin de l'école qu'elle boudait à cause de la méchanceté de ses camarades. « Vivre avec les autres, c'est accepter leurs contradictions. Le plus beau des trésors, c'est de voir ce que chacun a d'important. »

Cette nouvelle série est prometteuse de lectures sensibles et adorables, débordantes d'enthousiasme et d'optimisme, même si l'héroïne au langage fleuri a pour le moment des difficultés à se faire accepter, elle ne manque pas d'entrain pour rebondir et mettre à profit son don. La poésie est mise à l'honneur, en tant que vecteur intelligent et raffiné, et pour une ouverture vers le monde et les autres. Le graphisme coloré et pétillant invite aussi les plus jeunes à ouvrir cette BD par curiosité. Gageons que l'histoire pleine de peps finira de les séduire ! ;-) 

Casterman ♦ Mars 2015

Alexandrine2  Alexandrine3

Posté par clarabel76 à 11:30:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

Mille milliards de trucs (et de moutons), de Loïc Clément & Anne Montel

IMG_3318 

Dans la série J'observe, Je m'amuse, J'apprends et Je me régale à n'importe quel âge, voici cet album du duo Loïc Clément & Anne Montel... Un fourre-tout coloré, riche de “mille milliards de trucs” et autres petits plaisirs à savourer.

La lecture se base sur le déroulement d'une journée dans la vie d'un enfant : le lever, le petit-déjeuner, le bain, le goûter, la promenade, le coucher etc. Or, sans cesse, l'enfant doit choisir : entre les céréales ou les biscottes, entre le pain au beurre ou le pain au chocolat, entre les rayures ou les pois, les pissenlits ou les fourmis... C'est excitant, ça alimente constamment l'imaginaire, chaque journée est promesse d'aventures nouvelles et exaltantes. Voilà pourquoi c'est la barbe, chaque soir, de compter les moutons, rien que des moutons, toujours les mêmes moutons. « C'est d'un ennui ! »

Cet album est juste impressionnant par son originalité, son humour, son texte poétique, ses allusions gourmandes, « un plaisir sans fin ou une torture sans faim » ! Pour illustrer son propos, douze planches à l'aquarelle rappellent combien l'univers d'Anne Montel est magique. On apprécie aussi l'insolite à travers les consignes de cherche-et-trouve dans cette miriade d'objets (repère la carotte croquée, la pièce montée ou le couple d'amoureux). Une lecture à explorer, maintes et maintes fois, et qui invite à “mille milliards” d'histoires et de rêveries. FANTASTIQUE ! 

Belin jeunesse ♦ Octobre 2014 ♦  

IMG_3319   IMG_3320

IMG_3321   IMG_3322

Posté par clarabel76 à 09:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Méli-mélo de mots, de Valérie Yagoubi & Agnès Audras

IMG_3552 

Valérie Yagoubi est institutrice et a donc coutume de pratiquer les rébus et devinettes dans ses classes de maternelle. Les enfants apprennent en s'amusant à décortiquer les mots, être sensibles aux sons, aux syllabes et au vocabulaire. Cet exercice est d'ailleurs un préambule à l'apprentissage de la lecture et de l'écriture. 

Elle propose à travers ce joli album une lecture fort pertinente, à la fois ludique et enrichissante, dans un écrin de toute beauté, avec option « noir total » (couverture & papier) pour un effet radical. L'album sort du lot, les couleurs vous tapent dans l'œil. Hop, on se sent attiré par le livre et on a envie de le feuilleter ! 

Un essai gagnant pour un duo talentueux et prometteur.

Seuil jeunesse ♦ Avril 2015

IMG_3553   IMG_3554

IMG_3555   IMG_3556

Posté par clarabel76 à 09:00:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

23/04/15

Les Mous, de Delphine Durand

IMG_3557 

Peut-être ne connaissiez-vous pas encore cette espèce extraordinaire que sont les mous, alors suivez le guide !

Delphine Durand vous livre un topo détaillé, bichonné avec humour, tendresse, minutie et facétie. Après quoi, les Mous n'auront plus de secret pour vous. En gros, les mous sont niais, n'ont pas de poils, ni de bras et ont des pieds ridicules. Ils aiment aussi l'absurde, ne savent pas tenir une conversation cohérente, sont paresseux, mollassons, mais peuvent s'avérer d'une compagnie agréable, dès lors qu'on s'en tient aux quelques règles d'usage (ne pas donner de l'ail, ni de bain et veiller à leur proposer des activités éducatives et sportives pour qu'ils ne finissent pas obèse). Petite précision, ne traitez jamais un mou comme un chat ou un chien - il pourrait se vexer. Mais faites-lui souvent des câlins ! ;-)

Cette lecture, complètement folle, peut se targuer de dénaturer dans le paysage actuel, grâce à son propos désopilant, son humour décalé, ses illustrations délirantes, son graphisme simple et foisonnant. Vous secouez tout ça et obtenez la recette pour ravir les grandes lectrices, comme moi, qui apprécient les albums à l'esprit aussi déjanté. Je ne m'en lasse jamais, et c'est si bon de rire !  

Rouergue ♦ Avril 2015 ♦   

IMG_3558   IMG_3560

IMG_3559   IMG_3561

Posté par clarabel76 à 18:45:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,


Complice(s) d'Eireann Corrigan

Complice

« Ça a commencé comme une plaisanterie. Une blague de très mauvais goût. Le genre de truc dont on n'aurait osé parler à personne, Chloé et moi, de peur de passer pour des monstres. (...) On n'était pas obsédées par la célébrité, d'autant qu'elle est éphémère, les gens ont la mémoire courte. Non, l'intérêt c'était plutôt d'avoir un rôle crucial lors d'un événement important. Une façon de rester vigilantes et réactives, quoi. »

L'heure est grave : une éducation complète ne suffit plus pour entrer dans l'université de son choix, il faut aussi de la motivation en béton, une forte personnalité et combattre l'adversité. Chloé met alors au point, avec son amie Finn, un faux kidnapping. Tandis qu'elle se planque dans la maison de sa grand-mère, savourant son succès devant son poste de télévision, Finn est dépassée par l'ampleur du drame qui se joue à l'extérieur et tente de trouver une issue favorable. Le plan des deux ados peut sembler stupide, naïf et irréfléchi, mais il est dénonciateur des défauts de notre société, comme la pression sociale, la spirale médiatique et ses effets pervers. Difficile alors de ne pas se sentir concernée, ou littéralement happée, par le fil de l'histoire, qui se déroule selon une orchestration simple en apparence, avant de se révéler féroce et implacable. 

La lecture est en effet hallucinante, voire frustrante, car les deux héroïnes sont rudement agaçantes par leur égoïsme et leurs mauvaises décisions. On n'éprouve aucune empathie pour elles, au contraire on s'indigne et on a envie qu'elles se ressaisissent (peut-on infliger pareille torture à sa famille ?!). Même leur amitié sera mise à rude épreuve, faisant voler en éclats le vernis des apparences. L'histoire est donc d'une redoutable efficacité, avec un suspense au taquet et la démonstration d'une supercherie aux conséquences dévastatrices. Bonne pioche pour ce roman qui se veut captivant, poignant, tordu... scotchant !

Milan, coll. Macadam, mars 2015 ♦ traduit par Pascale Houssin (Accomplice) 

Posté par clarabel76 à 08:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

22/04/15

La Main de maman, de Claire Babin & Marguerite Courtieu

IMG_3344

On termine la journée avec cet album d'une grande tendresse, où l'auteur décline le rôle d'une maman à travers le simple geste d'une main, qui console, cajole, sèche les larmes, aide à grandir,  fait les lacets, coiffe les cheveux, mouche le nez, borde la couette etc. Un rappel de la vie de tous les jours, dans ses rituels qui rassurent l'enfant.

C'est très beau, simple mais essentiel. Une jolie déclaration, entre sensibilité, pudeur et poésie. Un texte qui n'est pas loin de me rappeler la chanson de Clarika, Lâche-moi... De plus, les illustrations de Marguerite Courtier, dont c'est le premier album, sont débordantes de charme et de fraîcheur. 

Gallimard jeunesse ♦ Avril 2015

IMG_3346   IMG_3347

IMG_3348   IMG_3349

Posté par clarabel76 à 18:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Mademoiselle Zazie a-t-elle un zizi ?, de Thierry Lenain & Delphine Durand

IMG_3338

Édition en grand format de ce titre incontournable de la série Mademoiselle Zazie ! Quel plaisir.

Il s'agit aussi du tout premier album introduisant notre couple fétiche : Max, un garçon sympathique, a des idées préhistoriques sur la question fille / garçon (en gros, on a des Avec-zizi et des Sans-zizi), mais ça, c'était AVANT sa rencontre avec Zazie. Pétulante, vive, intrépide et redoutable, elle déboule un matin dans son école. Et là, c'est le choc.

Elle ne fait rien comme les filles, elle grimpe aux arbres, joue au foot, aime la bagarre et dessine des énormes mammouths en classe. Son cas interpelle notre Max, pas très finaud : après tout, Zazie n'a pas de zizi, si c'est une fille. Ou alors, elle triche ? Et notre bambin de mener son enquête ... jusque dans les toilettes ! 

Franchement, c'est très drôle ! Cela donne le ton de cette série qui n'a jamais cessé d'enthousiasmer les amateurs d'histoires rigolotes, en abordant des thèmes essentiels et pas toujours bien exploités dans la littérature jeunesse (la question du genre & de l'égalité entre les sexes). Ici c'est traité avec intelligence, espièglerie et bonne humeur.

C'est un vrai régal. Même en grand format, on a plaisir de savourer les illustrations de Delphine Durand, notamment pour les mimiques et les expressions du visage de Max (ah, ah ! le fripon qui se creuse les méninges sur son lit, ou qui reluque sa copine sur la plage). La découverte finale vaut son pesant de cacahuètes ! 

Une série extra, à découvrir sans plus tarder (si ce n'est pas déjà fait) ! 

Nathan ♦ Avril 2015 ♦  

IMG_3339   IMG_3340

IMG_3342   IMG_3343

Posté par clarabel76 à 17:45:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Rosie & Rosette en croisière s'amusent, d'Éléonore Thuillier

IMG_3266

Grâce à un ticket gagnant, Rosie & Rosette ont remporté le gros lot : une croisière dans les Caraïbes. Elles sont folles de joie et profitent à fond de leur aventure : excursion, baignade, cocktail sur la plage... c'est le pied ! Mais lors d'une escale, les copines loupent la chaloupe de retour et sont bloquées seules sur une île déserte. Gloups.

Nos adorables truies ne manquent pas de ressources et font des rencontres ... bénéfiques, ou pas ? L'expérience des lectures précédentes leur a appris  à se méfier des apparences ! Rosie et Rosette ne sont pas nées de la dernière pluie. C'est bien, les filles, prudence est mère de sûreté ! ;-)

Je ne sais pas si les enfants vont apprécier autant que moi ce livre, mais personnellement je-me-suis-régalée ! On y trouve une flopée de références à la pop-culture qui m'ont fait pouffer de rire. Imaginez le capitaine Stubing, Isaac, Julie, Pacific Princess... Cliquez d'urgence sur ce lien si cela ne vous interpelle pas ! 

Mais aussi, Clic (Il tape sur des bambous) et encore un Clic (Allo Papa Tango Charly) de pure dérision ! 

Cet album est délicieusement kitsch, truffé de clins d'œil pour les plus grands (Rosette qui s'endort en lisant un livre de Guillaume M.), mais il offre aussi la possibilité de s'instruire en évoquant Robinson et la très méconnue île aux Cochons ! 

C'est un bonheur de lecture, à partager en famille ! Les plus jeunes apprécieront l'humour, les couleurs, la mise en scène et les aventures cocasses de ce duo attachant. Et je suis toujours aussi fan de cette série. ☺

La Martinière J.  ♦ Mars 2015  ♦  

IMG_3267   IMG_3268

IMG_3269   IMG_3270

Posté par clarabel76 à 17:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Black Ice, de Becca Fitzpatrick

Black Ice

En route pour un trekking dans les montagnes du Wyoming, Britt et son amie Korbie sont surprises par le blizzard et se perdent au milieu de nulle part. Elles trouvent refuge dans un chalet, déjà occupé par deux jeunes hommes, Shaun et Mason. Beaux gosses, mystérieux et attirants. Potentiellement dangereux. Sauf qu'elles oublient tous les principes de précaution et commencent à flirter dans la joie et la bonne humeur. Ahem. Bien entendu, ces deux-là sont des fugitifs recherchés par la police. Peu commodes, méfiants et malins.

On ne peut guère reprocher à l'auteur d'affûter ses armes pour créer une tension psychologique tangible. C'est efficace sur le moment, et puis l'agacement prend vite le pas. Car, franchement, les personnages sont d'une stupidité abyssale. Britt, obsédée pour son ex, Calvin, odieux, menteur et arrogant, est pathétique. Sa copine Korbie est une peste finie. Shaun est un taré stéréotypé, Mason bat le chaud et le froid, en une posture ridicule. On n'y croit pas une seconde et on a juste envie de pousser des cris d'orfraie.

De plus, le suspense est assez friable, puisqu'on devine rapidement les tenants et les aboutissants de l'intrigue. C'est presque par sadisme si j'ai lu le roman jusqu'à la fin pour découvrir comment l'auteur allait sortir son lapin du chapeau. Oh purée, quelle déception. Il m'a été impossible de gober une histoire où les attirances malsaines sont considérées sexy et romantiques. Au secours. Ce livre ne tient pas la route, il est irritant et déconcertant de bêtise. Oui, c'est lassant et ça ne renouvelle pas le genre. Dommage.

éditions du Masque ♦ Coll. MsK ♦ Février 2015 ♦ Traduit par Marie Cambolieu

Posté par clarabel76 à 08:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,