04/04/13

► Rita la féroce fée rousse ◄

IMG_8756

Vous ne le saviez peut-être pas, mais ce sont les petites fées qui viennent en aide à tous les bébés pour apprendre à marcher ou à prononcer leurs premiers mots. Les fées blondes, pour les filles. Les fées brunes, pour les garçons. (Hmm, je sais.) Aussi, lorsqu'une petite fée rousse vient au monde, les fées en chef sont bien embêtées. Cette petite Rita ne peut pas suivre le cursus des fées traditionnelles, il faut la cacher car elle ne servira à rien.

Cette solution n'est guère brillante. D'ailleurs, Rita décide de se venger en jouant les méchantes car elle est malheureuse et se sent seule. Elle découvrira finalement qu'elle peut se révéler utile auprès des grands enfants qui manquent de confiance en eux. Elle peut les aider à faire de beaux dessins, à ne pas oublier d'aller aux toilettes ou à boucler leurs lacets de chaussures.

Encore une petite histoire qui donne du baume au coeur ! On y parle aussi bien de la jalousie entre frères ou soeurs, de différence et d'acceptation de l'autre, de diversité et de richesse... Un joli récit au service du respect à avoir les uns envers les autres. Encore une fois, beaucoup de peps dans la narration de Maureen Dor, avec la petite musique et la chanson de conclusion (plus un exercice dédié aux enfants qui doivent retrouver les mots manquants). C'est définitivement une collection riche et attrayante, même si les idées ne sont pas nouvelles, il faut reconnaître que le travail se base sur un enthousiasme sincère et communicatif. A tester !

Rita la féroce fée rousse, par Maureen Dor et Olivier Nomblot (les éditions Clochette, 2011)

IMG_8757

IMG_8758

IMG_8759

Posté par clarabel76 à 08:45:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,


03/04/13

▲ Le bêtiseur ▼

IMG_8751

Gaspard est un petit garçon très sage, contrairement à ses cousins Théo et Léo. Ces derniers lui font tout de même remarquer que ce n'est pas drôle d'être tout le temps sage. Alors ils suggèrent au garçon de faire appel au bêtiseur, un petit bonhomme qui sait mettre de la bonne humeur dans la vie. Hop, après un simple coup de fil, celui-ci apparaît dans l'armoire et guide l'enfant vers sa première bêtise. Bon, au début la réaction de sa mère est très vive. Elle se met en colère et le prive de goûter. Et puis, face à l'injustice de voir les autres prendre pour lui, à force d'ennui aussi, Gaspard avoue qu'il en a assez d'être trop sage et trop parfait, et qu'il aime faire des bêtises. Ses parents l'aimeront-ils moins ? Non, bien évidemment.

L'histoire est tout mignonne, toute fraîche, toute rigolote. Et c'est la pétillante Maureen Dor qui la raconte aux enfants (avec une petite chanson à la fin et un exercice pour retrouver les mots manquants). Cette invitation à succomber à la folie douce est traitée avec humour et rappelle ainsi aux enfants (trop) sages qu'ils peuvent aussi lâcher du lest, on les appréciera tout autant ! Aux illustrations, le talentueux Robin appose sa petite touche de facétie. Une jolie découverte.

Le bêtiseur, par Maureen Dor & Robin (les éditions Clochette, 2011)

IMG_8752

IMG_8753

IMG_8754

Posté par clarabel76 à 18:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

A toute vitesse !

 IMG_8633

Magnifique album aux illustrations vintage, qui a la très bonne idée de comparer la vitesse entre la caravelle Santa Maria, les patins à roulettes, un éléphant et un lézard ! Ou une balle de pistolet et la Terre en rotation sur elle-même ! Mais aussi un alligator et un sous-marin ! Un lièvre et un train à vapeur ! Une libellule et un requin ! Et j'en passe.

La démonstration est juste parfaite, avec de nombreux exemples qui valent tous les longs discours. C'est un vrai plaisir de parcourir cet album. On fait d'importantes découvertes, on s'extasie, on apprend des choses sur la vitesse, les animaux ou les véhicules, en toute simplicité mais très clairement. En bref, c'est une agréable façon d'apprendre en s'amusant. Pour petits et grands.

A toute vitesse ! par Cruschiform (Gallimard jeunesse, coll. Giboulées, 2013)

IMG_8636

IMG_8750

Posté par clarabel76 à 12:45:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

Moi le loup et la cabane ♥

Après Moi le loup et les chocos et Moi le loup et les vacances avec pépé, le troisième volet des aventures de notre jeune héros et de Bernard son loup.

IMG_8719

Weekend à la campagne pour Louis, ses parents ... et Bernard le loup. Le garçon et son ami un peu spécial ont décidé de construire une cabane, avant d'en découvrir une toute belle, toute prête et toute vide dans un arbre. Hop, ils décident d'y installer leur pique-nique et de jouer aux cartes. Que c'est bon de se prélasser entre copains ! Mais voilà que le piège à ours se met à retentir... oups, nos deux compères ne sont probablement pas armés pour affronter le danger de la vie sauvage. Manque plus que le choco BN pour pactiser avec l'ennemi !

Si vous ne connaissez pas encore cette petite série, n'attendez plus car c'est drôle, décalé, déjanté, délirant, et tout, et tout. C'est un vrai régal de découvrir chaque nouvelle aventure, où l'humour et la cocasserie sont à chaque fois au rendez-vous. Avec son style épuré, Delphine Perret croque des petits détails d'une amitié qui fait sourire, avec toujours des situations et des répliques qui font mouche. Une lecture incontournable, vous dis-je.

Moi le loup et la cabane, par Delphine Perret (éditions Thierry Magnier, 2013)

IMG_8720

Posté par clarabel76 à 11:45:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

"Il faut pas rester les deux pieds dans le même sabot..."

IMG_8728

C'est l'heure de la retraite pour monsieur Robert Poutifard. L'instituteur soupire d'aise car ces longues années de labeur n'auront été que souffrance, frustration et amertume. Aussi, décide-t-il de se venger, en portant trois coups symboliques auprès d'anciens élèves qui lui auront valu sueurs froides, larmes de honte et sanglots révoltants.

Avec la complicité de sa mère, avec laquelle il vit toujours, Robert établit trois plans selon un scénario habile et démoniaque. Mais alors, qu'est-ce que c'est drôle ! D'abord, l'histoire nous plonge dans le passé en nous faisant revivre l'instant qui a valu cette haine indélébile. Puis, nous assistons à la vengeance. Mais que dire ? que dire, si ce n'est que je me suis amusée comme une folle !

Les deux premières vengeances sont hilarantes, au cœur de situations cocasses, avec des personnages hauts en couleur et de bonnes trouvailles pour rendre l'instant mémorable et complètement délirant. Seule la fin est différente, plus apaisante, avec une petite touche d'émotion. Il faut rendre la morale à cette histoire, bien entendu ! (Apprendre à pardonner, s'excuser, etc.) Bref, je découvre grâce à ce roman un J-C Mourlevat décontracté et déjanté. Et j'aime beaucoup ! D'ailleurs, il raconte lui-même son histoire dans la version audio, que je vous conseille fortement.

La Troisième Vengeance de Robert Poutifard, par Jean-Claude Mourlevat
Gallimard jeunesse, 2004 / collection Folio junior, 2009 / Ecoutez lire, 2013
Illustrations de Béatrice Alemagna

Posté par clarabel76 à 09:45:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


02/04/13

Le grand méchant loup et le petit chaperon rouge

Le Petit Chaperon rouge, tout le monde connaît. Mais aviez-vous déjà vu le VRAI Chaperon rouge, dans la VRAIE forêt, avec le VRAI loup ? Cette fois, ils ont été pho-to-gra-phiés !

IMG_8738

C'est un album d'une grande beauté, où les personnages sont des petites poupées, photographiées et mises en scène dans une forêt ou dans l'herbe. On plonge littéralement dans l'histoire ! Cette nouvelle version du petit chaperon rouge possède de solides arguments pour séduire les plus jeunes, l'histoire est simple, de forme classique pour une lecture attrayante. Mais surtout, le plaisir des yeux est là. L'effet est surprenant, un pur régal. Avec des pages cartonnées, pour les petites mains malhabiles.

Le grand méchant loup et le petit chaperon rouge, par Kimiko et Margaux Duroux (Ecole des Loisirs, coll. Loulou et Compagnie, 2013)

IMG_8739

IMG_8740

IMG_8741

Posté par clarabel76 à 10:00:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Teaser Tuesday #45

Ne jamais se fier aux apparences...

IMG_8695

IMG_8696

extrait de C'est qui le petit ? par Corinne Dreyfuss et Virginie Vallier (éditions Thierry Magnier, 2013)

Posté par clarabel76 à 08:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

29/03/13

Qu'était devenue ma cité médiévale, son charme pittoresque, ses allées sombres et tortueuses ?

IMG_8737

Cela faisait trop longtemps que je repoussais le moment de lire Rose, je ne m'explique pas pourquoi, car tout de suite, dès les premières notes au son de la voix de Nathalie Hons (également la voix d'Aibileen dans La couleur des sentiments), j'ai été captivée par cette histoire.

Nous sommes au cœur de Paris, sous le Second Empire. Un certain baron a décidé de moderniser les petites rues de la capitale, en rasant des quartiers entiers, ce qui forcément suscite la grogne des habitants. Dans la rue Childebert, nous découvrons Rose Bazelet, une veuve d'une soixantaine d'années, qui est farouchement attachée à sa maison et à ses souvenirs. La plupart de ses voisins vont se résoudre à partir, seule Rose va résister et se cacher dans la cave, avec la complicité d'un chiffonnier. Dans l'attente de la destruction de sa demeure, Rose écrit son journal et nous raconte l'histoire de sa maison, inévitablement attachée à celle de sa vie.

Rose écrit à son époux, Armand, un homme bon et amoureux, frappé trop tôt par la maladie. Elle revoit leur rencontre et leur félicité conjugale, la naissance de leurs enfants, puis la déchéance et la mort. Elle raconte aussi comment elle a pu survivre à son deuil, notamment grâce à sa passion dévorante pour la lecture et son amitié avec Alexandrine Walker, une jeune fleuriste.

J'ai, très sincèrement, aimé cette histoire pleine d'élégance et nimbée d'un charme délicatement suranné. J'ai eu le sentiment d'être littéralement transportée à cette époque, de partager cette petite vie pimpante de la rue Childebert. La plume de Rose est douce, pudique et sensible. C'est un bonheur d'écouter une telle histoire. Seul le secret, qu'elle nous dévoile sur la fin, me laisse quelque peu perplexe. Cette anecdote m'est apparue sordide au cœur de cette lecture qui était pour moi simple, mais sophistiquée. Un léger bémol qui n'enlève strictement en rien tout le bien que j'ai pensé de ce très beau roman !

Rose, par Tatiana de Rosnay
éditions Héloïse d'Ormesson / Audiolib, 2011 - traduit par Raymond Clarinard
Texte intégral lu par Nathalie Hons (durée d'écoute : 4 h 55)

"... en tant que lecteur, il faut faire confiance à l'auteur, au poète. Ils savent comment s'y prendre pour nous extirper de notre vie ordinaire et nous envoyer tanguer dans un autre monde dont nous n'avions même pas soupçonné l'existence."

Billy Dent’s First Commandment was “Thou shalt not leave evidence.”

IMG_8745

Jazz Dent est un adolescent de dix-sept ans, tristement célèbre pour être le fils de l'un des tueurs en série les plus redoutés du pays. Bon, ce dernier croupit en prison. Le fils vit désormais chez sa grand-mère, mais a passé toute son enfance auprès de son paternel psychopathe, lequel l'a donc initié à ses us et coutumes, lui demandant de contribuer à rassembler ses petits trophées et en lui expliquant bien comment on procède pour être le meilleur serial killer.

Un autre gamin aurait probablement pété un câble, ou fini tout aussi taré, mais pas Jazz. Le garçon a su se distinguer, c'est un garçon droit, honnête et très intelligent. Son esprit vif et aiguisé le conduit souvent dans les pattes du shérif, surtout lorsqu'une enquête criminelle pointe son museau. La petite ville de Lobo's Nod, réputée tranquille, n'a pas coutume d'être le théâtre des horreurs... sauf qu'un cadavre de femme, aux doigts sectionnés, vient d'être découvert.

Jazz est convaincu que c'est la signature d'un tueur en série. Il reconnaît tous les signes, il supplie le shérif de l'enrôler dans son équipe, lui seul est capable de se glisser dans la peau et la tête d'un maniaque sanguinaire. Toutefois, il doit combattre les préjugés, certifier qu'il est innocent (eh oui ! cette enquête va révéler que le coupable s'est fortement inspiré de Billy Dent), mais aussi lutter contre des pulsions que son père estimait naturelles. Tel père, tel fils, voyons !

Amateurs d'histoires sombres, macabres et angoissantes, vous allez vous régaler ! Si, de plus, vous ne loupez pas un épisode de la série Dexter, je pense que cette lecture comblera toutes vos attentes. Pour ma part, je suis un peu restée en retrait, je n'ai pas trop adhéré à la mécanique trouble et grinçante de l'intrigue, mais j'admets que l'ambiance est particulièrement excitante. Etonnamment, il y a aussi beaucoup d'humour dans le récit - Jazz est un garçon pragmatique, parfois cinglant mais bougrement sarcastique. Il est entouré de son meilleur ami Howie, qui est hémophile, mais qui est surtout caustique et délirant, sans oublier Connie, sa petite copine folle de lui et prête à tout pour montrer à la face du monde qu'il est formidable et digne de confiance.

La fin vous glacera les sangs et laisse présager qu'un autre tome verra jour prochainement ! Game: The Sequel to "I Hunt Killers" sortira courant avril 2013 aux USA.

I hunt killers, par Barry Lyga
Coll. Msk pour les éditions du Masque, 2013 - traduit par Marie Cambolieu

Super packaging pour encadrer la promotion du livre, pour preuve : 

IMG_8662 IMG_8663

Avec en bonus le fameux petit doigt ...  brr !

IMG_8664

28/03/13

Pas râleurs, s'abstenir !

Le gros ralbum de tous les y'en a marre !

IMG_8729

Sont réunis dans ce petit album, à la couverture rouge (la couleur de la colère, de la révolution !), tous les ras-le-bol des enfants : marre de faire semblant d'aimer un cadeau, marre d'entendre des questions idiotes, marre d'attendre un an pour fêter son anniversaire, marre de ne pas pouvoir prendre son doudou pour aller à l'école, marre de ne pas pouvoir se salir ou d'être inscrit à des activités que seule votre mère trouve formidables, marre d'être puni pour une bêtise faite par un autre, marre des menaces méchantes, marre de compter pour du beurre au moment de faire les courses ...

Les exemples sont nombreux, très drôles et sont l'occasion pour les jeunes lecteurs de se défouler en tournant les pages avec avidité. Ils penseront, obligatoirement, qu'ils sont enfin compris, décryptés, exposés. Peut-être leurs parents, ou les adultes, y verront-ils un signe et se montreront plus compréhensifs à l'avenir.

Le gros ralbum de tous les y'en a marre ! par Elisabeth Brami et Gilles Rapaport (Seuil jeunesse, 2013)

Quelques extraits pour illustrer mon propos :

IMG_8731

IMG_8732

IMG_8733

IMG_8734

IMG_8735

IMG_8736

Posté par clarabel76 à 19:00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,