15/11/13

Sam et Julia au théâtre, de Karina Schaapman

IMG_9813

Le retour des petites poupées souris, Sam et Julia ! Une nouvelle fois, Karina Schaapman nous offre une lecture spectaculaire, grâce à une mise en scène époustouflante, et tout ça fait à partir de trois fois rien.

IMG_9814

C'est franchement un travail incroyable, dont il faut bien admettre les heures de patience, la minutie pour tracer les petits détails microscopiques, le rendu est impressionnant ! J'ai été de nouveau follement séduite. ♥

IMG_9815

L'histoire, par contre, est gentillette. C'est souvent le dilemme lorsqu'on a en sa possession un ouvrage aux illustrations remarquables, qui en imposent et font oublier tout le reste. Le texte, lui, se doit d'être à la hauteur ou d'assurer un bon accompagnement. 

IMG_9816

Il s'avère que c'est un peu le point faible du livre, l'histoire m'est apparue trop simple ou anecdotique, ou disons qu'il s'agit davantage d'une succession d'histoires courtes servant à balader le lecteur en paroles, mais je n'ai pas accroché plus que de raison. 

IMG_9817

Je pense que les illustrations ont tellement de choses à raconter et à dévoiler qu'elles devraient se suffire à elles-mêmes. A ce niveau, le texte est purement accessoire. Rien que contempler ce livre, page après page, suffit à mon bonheur ! 

IMG_9819

Cet album est un trésor pour la lecture d'images, petits et grands vont se régaler et adorer se perdre dans ce sympathique fouillis ! 

Sam et Julia au théâtre, de Karina Schaapman (Traduction et adaptation par Antonin Poirée. Gallimard jeunesse, coll. Giboulées, octobre 2013)

Posté par clarabel76 à 08:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


14/11/13

Sans un mot, par Harlan Coben

sans un mot

Plusieurs intrigues fleurissent au cours de cette lecture : un adolescent s'est complètement renfermé sur lui-même, suite au suicide d'un copain, ses parents installent alors en cachette un programme d'espionnage sur son ordinateur. Quelques jours après, le garçon disparaît. Un faux moustachu et sa complice enlèvent des femmes pour les massacrer et sèment de fausses pistes pour troubler les enquêteurs. Il faudra la perspicacité de Loren Muze, l'enquêtrice du procureur Paul Copeland, pour flairer la mauvaise odeur.

On suit ainsi plusieurs personnages empêtrés dans des histoires pas possibles, lesquelles viendront forcément entrer en collision, sinon quel serait l'intérêt d'un tel éparpillement ? Cela confère donc à l'ensemble un aspect complexe et saisissant, auquel on adhère pas mal. On est pris dans un engrenage, et plus on avance dans l'histoire, plus on a envie de comprendre et de savoir. Lorsque les premiers masques commencent à tomber, quelle jubilation !

Ce titre fait écho à un autre (Dans les bois), car il répond à quelques questions laissées en suspens à la fin de celui-ci. C'est juste un petit détail, qui plaira aux plus pointilleux, je pense. Sans quoi, j'ai nettement préféré ce deuxième titre, qui m'a semblé plus dense, plus habilement construit et plus haletant. Pas que j'ai été déçue par le précédent, mais j'ai vraiment bien accroché à cette histoire.

Note sur la version audio : François d'Aubigny commet l'erreur de lire M. Novak tel quel, au lieu de Monsieur Novak auquel le M. fait référence. Je pense que cette subtilité aurait été plus appréciable, car cela surprend d'entendre textuellement M. Novak ! Ceci étant purement anecdotique, bien entendu, la version Audiolib reste une adaptation sérieuse et pointilleuse de la lecture en général.

Audiolib, mars 2009, lu par François d'Aubigny et traduit par Roxane Azimi pour les éditions Belfond

Dans les bois, par Harlan Coben

dans les bois

Paul Copeland est un homme brisé par la vie. Veuf, il élève seul sa petite fille. Il s'est démené dans sa carrière et a été promu procureur du comté de l'Essex. Brillant, ambitieux et charismatique, il cache ses blessures et n'évoque jamais le drame de son adolescence, alors qu'il était en colonie de vacances, quatre jeunes gens ont disparu dans les bois, parmi eux il y avait sa sœur Camille.

Et voilà que vingt ans plus tard, il est appelé pour identifier un corps et reconnaît le petit copain de sa sœur ! Il croit alors à l'impossible, relance l'enquête, traque le moindre indice, retrouve son premier grand amour et va dénicher de vieux secrets de famille dont il n'avait pas idée. C'est même là tout le drame ! A côté de ça, il doit garder la tête froide pour son procès, l'affaire est ardue, la défense a la rage au ventre et use de tous les moyens pour l'intimider.

Pour mon premier Harlan Coben, j'ai voulu miser sur un titre qui ne s'inscrit dans aucun cycle en particulier (pas de Myron Bolitar à l'horizon, par exemple). Ma foi, je n'ai pas été déçue du voyage : la lecture a été rapide, prenante, angoissante, bien menée et bien rendue. La fin, peut-être, prête à confusion mais c'est en lisant Sans un mot que vous obtiendrez les réponses qui évacueront tout malentendu ! Un roman au suspense efficace, qui tient ses promesses.

A noter : Pierre-Marie Escourrou interprète le rôle du gendarme Pierre Roussillon dans la série Une femme d'honneur sur TF1.

Audiolib, mars 2008, texte lu par Pierre-Marie Escourrou, traduit par Roxane Azimi pour les éditions Belfond

Posté par clarabel76 à 17:15:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Bonjour le monde ! de Catharina Valckx

IMG_9519

Dire joyeusement « Bonjour ! » à tous ceux que l’on croise ? C’est la philosophie et l’habitude de Nine et de Mo, son canard. Tous les matins, ils partent en tournée saluer tous leurs amis.

IMG_9520

Ils disent bonjour au vieil arbre du jardin, ils saluent le vide sous le pont, une grosse mouche se met à les suivre, juste comme ça, pour voir où ils vont, dit-elle.  

IMG_9521

Nine et Mo vont jusqu'à la mer et disent bonjour, bonjour à la mer et à tous les poissons. La mouche est curieuse, elle s'interroge aussi, personne ne lui dit jamais bonjour. Nine lui prodigue alors un précieux conseil : “C'est à toi de commencer !”

IMG_9522

La mouche s'exerce auprès d'une pierre, qui est en train de piquer un roupillon... Expérience loupée. Tant pis, dit-elle, “je crois que ce n'est pas mon truc, les salutations !”. Nine et Mo rentrent alors à la maison et livrent leurs dernières salutations d'usage (la cheminée, le soir, etc.). Voili, voilà. 

En deux coups de cuillères à pot, cette lecture a su nous balader joyeusement et tranquillement : c'était joli, doux et adorable. Catharina Valckx a glissé de la poésie dans son histoire et ses dessins, avec des couleurs fabuleuses. Il règne entre les pages de ce livre le sentiment d'une harmonie parfaite.

L'histoire, aussi, nous raconte une excellente façon d’entretenir ses vieilles amitiés, mais aussi de se faire de nouveaux amis à chaque coin de rue ! Une délicieuse sucrerie.

Bonjour le monde ! de Catharina Valckx (Ecole des Loisirs, septembre 2013)

Posté par clarabel76 à 09:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Anoki de Jean Leroy et Emmanuelle Eeckhout

IMG_9478

Anoki pêche sur la banquise, quand un poisson mord à l'hameçon. Pom, pom, pom... Avec son poisson au bout de sa ligne, Anoki attire bien des envieux... Le phoque, le pingouin, le renard et l’ours se mettent à ses trousses.

IMG_9480

Mais Anoki est prêt à tout pour ramener un bon dîner à sa famille.

IMG_9481

Ce ne sont pas ces pots-de-colle qui vont ruiner ses beaux efforts ! Allez, zou ... bon vent, mauvaise troupe !

IMG_9482

Que d'émotions fortes ! Il n'est pas dit non plus que notre cher Anoki sera accueilli en véritable héros à la maison... Les enfants sont des ingrats.

Construction habile et basée sur un schéma classique pour ce petit album ! Le résultat est top. Le scénario est hilarant, truffé de suspense gentillet et de situations comiques, les illustrations sont juste adorables.

Excellente pioche !

Anoki, de Jean Leroy et Emmanuelle Eeckhout (Pastel, octobre 2013)

Posté par clarabel76 à 08:30:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,


13/11/13

Bulle, de Charlotte Demanie et Justine Brax

IMG_9473

Bulle est aussi légère qu’une plume. Elle ne pèse rien. Elle a sûrement la tête vide. D’ailleurs, quand on lui parle, cela rentre par une oreille mais ressort tout de suite par l’autre.

IMG_9474

Pour ne pas s'envoler, été comme hiver, Bulle porte plusieurs manteaux et un gros bonnet. Quand le vent est trop fort, Bulle accroche à ses poignets tous ses objets préférés. Ils l'aident à garder les pieds sur terre.

IMG_9475

Mais un jour, Bulle, trop occupée à regarder en l'air, oublie de s'attacher et s'envole doucement. Et elle monte, elle monte, elle monte... Soudain le monde d'en bas est vraiment petit. Les oiseaux l'accompagnent, la lune se lève, les étoiles dansent avec elle et le temps continue de filer. Il fait plus froid, Bulle commence à s'inquiéter. Elle se sent fatiguée. Comment faire pour rentrer ? 

IMG_9755

Ce magnifique ouvrage, aux illustrations poétiques, relate l'histoire d'une petite fille toujours dans les nuages. Heureusement, son papa veille sur elle grâce à un mince fil accroché à sa cheville !

Comme les illustrations merveilleuses, le texte aussi transporte le lecteur ! Jamais l'expression «être dans les étoiles» n'a semblé si réelle et subtilement traduite. 

On notera, en passant, les nombreux clins d'oeil à notre ami Totoro. Evidemment. ♥

Bulle, de Charlotte Demanie et Justine Brax (De La Martinière Jeunesse, octobre 2013)

Posté par clarabel76 à 18:45:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

L'Odyssée d'Outis de Jean Lecointre

IMG_9773

La mythologie grecque revue et corrigée par Jean Lecointre ! (Ah, ah, cette couverture ! C'est tout un poème. Ma fille, en la voyant, a poussé un cri d'effroi... hihi.)

IMG_9774

Vu sous cet angle, je n'étais pas particulièrement emballée par la lecture. Mais je suis une rebelle dans l'âme, je n'ai pas peur du ridicule, je me jette à corps perdu dans les expériences les plus délirantes, je suis comme ça, folle et téméraire. Plongeons donc dans cette nouvelle aventure.

IMG_9775

Outis est le nom que se donne Ulysse, dans l'Odyssée d'Homère, pour échapper aux cyclopes. C'est aussi celui du héros de cette Odyssée moderne que nous propose Jean Lecointre. Sa femme et son fils rentrent de vacances et l'attendent à la gare. Réputé pour être toujours en retard, Outis leur promet d'être sur les quais en un temps record.

IMG_9779

Hélas, son chemin est semé d'embûches : il est pris dans des embouteillages par la faute d'Héraclès, il essuie une bagarre avec les centaures, il tombe dans les pommes et se réveille navigant sur le Styx, il manque se noyer en suivant les sirènes, il trouve refuge sur l'île de la nymphe Calypso, il est convié à un barbecue chez un cyclope... Au final, il rejoint la terme ferme et est aux abords de la gare de Lyon (formidable illustration, cf. ci-dessus !).

IMG_9780

Mais il n'est pas encore sorti de l'auberge, puisqu'il se retrouve prisonnier des griffes du sphinx, est coursé par un minotaure, livre un combat acharné dans les rayons du supermarché, lutte contre des harpies déchaînées, en profite pour se fabriquer une paire d'ailes et quitter au plus vite ce dédale.

IMG_9781

Quelle épopée ! Cette réécriture de l'Odyssée s'est finalement révélée surprenante et agréablement entraînante. Les illustrations plaisent ou dérangent, personnellement ça m'a rappelé les vieux feuilletons des années 60-70, aux belles images kitsch, saupoudrées de la magie du Technicolor, c'était grandiose ! N.B : Ulysse a adopté le look Daft Punk ! ;-)

Je peux comprendre qu'un enfant ne s'y retrouve pas du tout, pour ma part j'ai follement aimé cette lecture venue de nulle part, un album ovni, en somme. C'est complètement décalé, un peu laid aussi, mais surtout absolument délirant, épique et jubilatoire !

L'Odyssée d'Outis de Jean Lecointre (éd. Thierry Magnier, octobre 2013)

Posté par clarabel76 à 08:45:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

12/11/13

L'ours qui danse, de Rascal

IMG_9476

L’homme est immense, parfois - L’ours est grand et l’homme est petit. L’ours est joueur et curieux. Les petits des hommes aussi. L’ours chasse le phoque. L’homme chasse l’ours quelquefois. Nanook chante en frappant son tambourin et l’ours blanc danse sur sa chanson.

L'ours qui danse, de Rascal (Pastel, octobre 2013)

Je n'ai pas été convaincue, toutefois j'aime  beaucoup le travail de Rascal... 

Posté par clarabel76 à 10:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Le Chat botté de Charles Perrault et Raphaël Gauthey

IMG_9768

À la mort de son père, un jeune homme se retrouve seul au monde. Sans argent ni maison, il s'en va par les chemins avec son chat. Oui mais voilà, ce n'est pas n'importe quel chat !...

IMG_9769  IMG_9770

Penchons-nous maintenant sur cette version proposée par Raphaël Gauthey, au ton plus vif et moderne, sans le moindre soupçon de second degré. Soupirs.

IMG_9771  IMG_9772

A vrai dire, ce qui m'a plu, immédiatement, dans cet album, c'est son format, son esthétisme et son beau papier. On comprend tout de suite qu'on a entre les mains un ouvrage d'une qualité remarquable ! Je suis moins sensible aux images et à l'ambiance générale de cette adaptation, mais c'est une question de point de vue...

Le Chat botté de Charles Perrault et Raphaël Gauthey (éditions Milan, septembre 2013)

Posté par clarabel76 à 09:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Le Chat botté de Charles Perrault et André Bouchard

IMG_9763

À sa mort, un vieux meunier lègue la totalité de ses biens à ses trois fils. L'aîné hérite du moulin, le cadet de l'âne et le benjamin... du chat ! Seulement ce chat se révèle bien plus malin qu il n'y paraît...

IMG_9764

Plusieurs écoles s'affrontent autour de l'adaptation du Chat botté, le conte classique de Ch. Perrault. Voyons ici le cas André Bouchard.

IMG_9765

Une vraie partie de rigolade !

IMG_9766

André Bouchard s'éclate à fond, il trace un trait délicat et élégant sur la page, rend son chat plus fringant que jamais avec sa petite moustache et son oeil pétillant. Il glisse aussi des anachronismes truculents et de nombreux détails pleins d'humour. En somme, A. Bouchard impose sa marque de fabrique : une délicieuse impertinence et son amie la divine hardiesse.

IMG_9767

J'ai pris un grand plaisir à redécouvrir ce conte sous cet aspect ! On notera aussi un passage éclair du fameux lion qui ne mange pas de croquettes, nan, nan... 

Le Chat botté de Charles Perrault et André Bouchard (Belin jeunesse, coll. Contes des mille et un lieux, octobre 2012) 

Posté par clarabel76 à 08:45:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,