01/04/14

Une nouvelle vie pour Millie Plume, par Jacqueline Wilson

en poche ! 

millie plume 2

Millie Plume a 14 ans et doit quitter l'Hôpital des Enfants Trouvés pour devenir servante chez un écrivain de livres pour enfants. Une perspective qui lui semble alléchante (elle rêve elle-même d'écrire), mais qui la trouve finalement amère. Elle est convaincue de ne pas être faite pour ce job et s'insurge contre le système des classes. En attendant des jours meilleurs, le soir dans sa chambre, elle écrit des lettres pour sa maman ou son frère Jem, en souhaitant les revoir bientôt.

Une nouvelle rencontre va pourtant lui apporter du baume en cœur : Bertie, un garçon boucher drôlement sympathique. Leur relation est croquignolette, ponctuée de rendez-vous dominicaux où ils butinent joyeusement. C'est vraiment mignon, même si cela place Millie dans une situation inconfortable, car Jem accapare toutes ses pensées. Il faut qu'elle le revoit pour avoir les idées plus claires ! En attendant, les choses se compliquent lorsqu'elle confie ses Mémoires à son employeur, qui va pomper toutes ses idées comme un mufle.

C'est du grand Jacqueline Wilson ! Où l'on se régale malgré nous à suivre les aventures malchanceuses d'une héroïne intelligente et vouée à accomplir de grandes choses. Cadre historique et fond de vérité sociale rendent l'histoire d'autant plus prenante et enrichissante. Le tout est assaisonné de joie, d'amour, de tendresse et d'innocence... bref ça se lit sans rechigner, avec grand plaisir, et on en redemande ! (Série en trois tomes, le troisième est disponible en grand format.)

Traduit par Alice Marchand ♦ Folio junior, mars 2014 ♦ Illustration de couverture : Anne Simon

Posté par clarabel76 à 08:30:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


31/03/14

Petit bilan du mois de mars ♪♫•*¨*•.¸¸ ♥ ¸¸.•*¨*•♫♪

lovevintage

En mars, nous vous recommandons de lire sans frémir ...

- Fétiches, de Mo Hayder
- le cycle Franck Thilliez, dans l'ordre le Syndrome E, Gataca puis Atomka 

De renouer avec sa jeunesse et d'aimer ça :

- Mystic City, de Theo Lawrence
- Vertige, d'Amy Kaufman et Megan Spooner
- Memento, de Jennifer Rush
- Lueur de Feu, de Sophie Jordan

De vous imaginer à la place des personnages : 

- Une vie entre deux océans, de M.L. Stedman

De gloutonner sans honte des bluettes sentimentales :

- À l'ombre des pommiers, de Toni Blake

 

Mais aussi, 

... faire le  bilan avec les séries en cours, en perdre le compte et pester contre la mémoire qui flanche ! (mais y retourner encore et toujours)

Souhaiter la bienvenue au mois d'Avril (enchanté) et apprécier le printemps ! ♥

marilyn

Posté par clarabel76 à 18:30:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

Destiny, Tome 2 : A l'ombre des pommiers, par Toni Blake

destiny2

Cette lecture aura été du plaisir sur toute la ligne ! C'est l'histoire d'une jolie citadine, Rachel Farris, qui revient dans sa ville natale (Destiny) pour filer un coup de main à sa grand-mère Edna, dépassée par la récolte des pommes de son verger. Conduisant à fond de train, la jeune femme est épinglée par un agent de police, Mike Romo, qui lui colle une sévère contredanse.

Rachel est convaincue qu'il agit par pur esprit de vengeance : leurs deux familles se détestent depuis des générations, à cause des fameux vergers dont cette chère Edna est la propriétaire. Les Romo estiment qu'elle a floué le grand-père Giovanni. Bref. Mike Romo veut de nouveau la guerre ? Rachel lui tiendra la dragée haute. Ah, ah. Inutile, pourtant, de souligner qu'il existe une attraction physique et électrique entre ces deux-là.

Même s'ils tendent à y succomber (histoire d'en finir avec “ça”), ils vont continuer de ruer dans les brancards et faire vivre à l'autre un véritable enfer. À lire, c'est franchement génial ! Le couple est explosif, sur la même longueur d'ondes, allergique au romantisme et handicapé par les mêmes béquilles (la famille). Mais cette sensiblerie n'est qu'une toile de fond (assez récurrente chez Toni Blake), car on passe le reste du temps à s'esclaffer et taper dans les mains.

C'est léger, sexy, jamais vulgaire, planté dans le monde merveilleux de “la petite ville américaine”, avec toute une brochette de personnages secondaires qu'on adopte aussitôt, c'est une romance subtile et très réussie entre un “flic-dieu” et une snobinarde intrépide, avec en bonus des pommes, un caleçon léopard et une mamie drôlement délurée ! ... J'ai adoré. ♥

J'ai Lu coll. Promesses, Mars 2013 - traduit par Marie-Noëlle Tranchart

Posté par clarabel76 à 08:15:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

29/03/14

Fétiches, de Mo Hayder

IMG_0798

Je n'avais lu qu'un seul livre de Mo Hayder à ce jour (Tokyo), aussi je ne connaissais pas l'inspecteur Jack Caffery, mais ce que j'ai pu en soupçonner me donne grandement envie de fouiller et de lire ses autres enquêtes ! Dans Fétiches, le monsieur est soucieux, accaparé par une autre affaire, une belle jeune fille a disparu, on n'a jamais retrouvé son corps, la mère éplorée s'accroche et mobilise la presse. Son supérieur souhaite pourtant reléguer le dossier, devenu trop coûteux, mais Caffery demande un sursis. Ce qu'il ne dit pas, c'est qu'il aurait une piste et doit faire preuve de diplomatie pour mettre l'agent Flea Marley dans sa poche...

Aaaah, c'était un peu frustrant de ne pas en savoir plus sur leur relation. Je me suis promis de lire toute la série, en commençant par Birdman. Fétiches est un roman qui a su me convaincre. Je l'ai aimé d'un bout à l'autre, complètement embarquée dans l'histoire, j'ai même souri aux petites notes d'humour et aux références de pop culture. L'ambiance n'est pas aussi glauque que j'aurais pu le craindre, bien que l'histoire se passe dans un asile psychiatrique. Les patients sont perturbés et parlent d'un fantôme, celui d'une ancienne infirmière naine, la Maude, qui se livrait à des tortures sadiques. AJ LeGrande, le coordinateur en chef, résiste à l'envie de basculer dans cette psychose... mais certains événements deviennent plus que troublants et il veut en avoir le coeur net en menant une enquête interne.

L'histoire s'écoule sur un rythme limpide, avec chapitres alternés et une galerie de personnages très charismatiques. N'imaginez pas une lecture à cent à l'heure, avec moult descriptions terrifiantes et un suspense à couper le souffle. C'est tout le contraire, car l'ambiance se repose sur une tension psychologique latente, mais très prenante. Le dénouement ne surprendra peut-être pas les foules, mais il ne décevra pas non plus. C'est un rendez-vous à l'opposé de ce qu'on aurait pu s'attendre, c'est tout aussi bien et cela m'a, de plus, donné envie d'en lire davantage !

Audiolib, février 2014 ♦ texte intégral lu par François Hatt ♦ traduit par Jacques Martinache pour les éditions Presses de la Cité

Encore un Audiolib qui a su me conquérir, grâce à François Hatt dont la lecture est parfaite à tout point de vue. Aucune crispation concernant les voix féminines, le comédien a juste saisi l'atmosphère étouffante du livre, s'en est imprégné et s'est mis à lire en modulant le ton pour capturer l'intérêt du lecteur. C'est une réussite, car jamais on ne détourne notre attention vers autre chose que ce qu'il nous raconte !

28/03/14

L'écorchée, par Donato Carrisi

IMG_0781

Ce livre N'EST PAS la suite du Chuchoteur, simplement on retrouve le personnage de Mila Vasquez sept ans après cette terrible histoire. Les conséquences sur la jeune femme ont été tout aussi dévastatrices, marquée à vif, solitaire, secrète, acharnée à retrouver des personnes disparues, coincée dans son bureau des Limbes, ne parlant à personne, vivant cloîtrée dans son petit appartement, où elle ne fait que passer pour dormir et déposer un repas chaud au SDF du coin... Bref, le portrait n'est guère réjouissant ! C'est tout le mal de ce livre, les personnages filent le bourdon et ne donnent pas envie de s'attacher à eux. Pour les besoins d'une nouvelle enquête, Mila va rencontrer Simon Berish, un flic paria, pourtant considéré comme étant le meilleur agent capable de faire parler le moindre suspect. Ensemble, ils se lancent aux trousses de Kairus, un individu du passé, de nouveau sur la brèche. Ambiance sombre, poisseuse, où l'on se surprend à louvoyer entre les couloirs labyrinthiques d'une intrigue perverse et alléchante... On passe un bon moment de lecture, poussé par une fascination morbide et dérangeante, mais en reconnaissant en notre for intérieur que le résultat n'est pas aussi surprenant que la 1ère fois (le schéma aurait tendance à se répéter) ! Impossible, toutefois, de ne pas envisager de lire le prochain roman, au vu de la fin ouverte et intrigante... Sueurs froides garanties ? oh oui.

Audiolib, février 2014 ♦ texte intégral lu par Antoine Tomé (durée d'écoute : 11h 35) ♦ traduit par Anaïs Bokobza pour les éditions Calmann Levy

Audiolib lu par Antoine Tomé, qui double de nombreux acteurs américains comme John Travolta ou Dennis Quaid, il impose une gravité et un rythme lancinant assez convaincants (par contre, les voix d'Alice et Inès sont parfaitement risibles). Encore un qui échoue au test des voix féminines, bien que celle de Mila n'est pas du tout irritante, et assez passe-partout !


27/03/14

Body Finder, de Kimberly Derting

IMG_0782

Roman pour ados par excellence, Body Finder mêle romance et intrigue policière avec dextérité et parvient à captiver le lecteur d'un bout à l'autre ! Sa force ? Des personnages authentiques, vrais, attachants, maladroits et encombrés des problèmes de leur âge. Violet et Jay se connaissent depuis l'enfance, ils sont inséparables, et pourtant, pour la première fois, Violet ressent pour lui une attraction indescriptible, mais puissante. Elle en est toute chamboulée, balbutiante, rougissante, bref elle n'est plus qu'une pâle copie d'elle-même.

Jay, lui, est désespérément craquant. La coqueluche des filles de l'école. Ce qui a le don d'exacerber la jalousie de Violet. Il faut les voir, ces deux-là, s'embarrasser de malentendus et de non-dits, prendre la mouche pour des broutilles... Puéril, dites-vous ? Que nenni, c'est charmant, et puis les ados s'y retrouvent et adorent cette situation confuse où l'amitié et l'amour s'embrouillent avec allégresse. À côté de ça, nous avons une intrigue policière qui picote sur l'épiderme, des jeunes filles sont enlevées à une fréquence de plus en plus stressante, Violet a la capacité de retrouver les corps (fumées multicolores, airs mélodieux, odeurs persistantes...), sûr que cet héritage familial n'est pas le cadeau le plus excitant, considérant aussi qu'il place la jeune fille au coeur d'une enquête à risques !

Petit coup de stress lorsqu'on découvre le tueur, qui scrute et cible sa proie, et agit en toute impunité en sein de la communauté, sous la complicité du lecteur impuissant... une mise en abîme particulièrement habile et redoutable ! En somme, voilà un premier roman qui réussit son objectif de divertir et embringuer un lectorat jeune, avide d'émotions et de sensations fortes. Une jolie révélation.

PKJ ♦ Août 2013 ♦ Traduit par Marion Tissot 

Posté par clarabel76 à 16:15:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Cheval d'Orage, tome 1 : Un champion sans prix, par Lauren St John

IMG_0788

Casey Blue adore les chevaux et rêve de participer aux grands concours hippiques, seulement elle mène une existence triste et solitaire dans un petit appartement d'un quartier populaire de Londres. Son père vient de sortir de prison et peine à retrouver du boulot. Casey, de son côté, passe son temps libre dans un centre équestre miteux pour assouvir sa passion. Et puis un jour, tout bascule.

Son père et elle viennent au secours d'un cheval, condamné à l'abattoir, et l'achètent pour un dollar. Le cheval est farouche, amaigri et malade. Malgré tout, Casey s'attache à lui et mise de fols espoirs. Aussi, le bichonne-t-elle avec amour, tente de l'apprivoiser en douceur, commence son entraînement avec son amie Mrs Smith, se rend à ses premières compétitions, se couvre de ridicule, persiste, garde la tête haute, bref... elle veut y croire et s'accroche à ses rêves !

On ne peut que s'attacher à une héroïne aussi obstinée, qui est incomprise et raillée par tous, surtout par le milieu hippique très snob, mais qui refuse de baisser les bras et finit par surmonter tous les obstacles. C'est typique d'un conte de fées ! Et on y croit à fond, on gobe tout, on est pris dans le tourbillon, l'histoire est incroyable, mais tout simplement belle et bouleversante, la symbiose entre Casey et Ciel d'Orage est unique, et puis on craque pour Peter, le palefrenier fleur bleue...

Impossible de ne pas adhérer à cette lecture émoustillante, qui plaira aux plus jeunes (cible : 10-11 ans), aux amateurs de chevaux (l'immersion est totale, descriptions soignées et authentiques), mais qui embarquera aussi les autres, tant ils vont se sentir à l'aise et se passionner pour l'ensemble (personnages, milieu, intrigue, etc.), l'histoire est débordante de bons sentiments et communique un enthousiasme sincère et convaincant !

Gallimard jeunesse, mars 2014 - traduit par Alice Marchand

... un livre avec du rose sur les joues ! 

IMG_0789

Posté par clarabel76 à 08:30:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

26/03/14

Le grand méchant loup et les trois petits cochons, de Kimiko et Margaud Duroux

IMG_1268

Le grand méchant loup a faim. Il a décidé de manger les trois petits cochons qui ont chacun construit une maison (en paille, en bois, en briques). Dans cette version photo, le loup va-t-il être plus malin que d'habitude ? Eh, eh... La formule demeure classique et l'histoire n'ose pas s'échapper du sentier tracé. Après, on aime ou pas, mais les photos sont un plus appréciable pour cette nouvelle adaptation des trois petits cochons d'après l'artiste Kimiko et Margaud Duroux. 

Loulou et compagnie ♦ mars 2014

IMG_1269

IMG_1270

IMG_1271

IMG_1272

Posté par clarabel76 à 13:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Un petit chaperon rouge, de Marjolaine Leray

IMG_0757

Dans cette version moderne et décalée du petit Chaperon rouge, on est d'abord interpellé par l'esthétisme épuré (peu de couleur et de texte) de l'ensemble, mais la silhouette dégingandée du grand méchant loup, en opposion totale avec la frêle et minuscule fillette, camouflée sous son chaperon, devient vite un ballet convaincant et plein de charme !

La demoiselle à la mine boudeuse n'est nullement impressionnée par ce grand escogriffe, qui cherche à la dévorer, mais elle, de son côté, lui tient un discours affable et lui oppose des arguments en béton pour le détourner de son but, jusqu'à la ruse finale... fatale. C'est franchement jouissif et on glousse de bonheur. Les plus jeunes, peut-être, réclameront une explication de texte. Sans quoi, le sens caché ne suppose aucun malentendu. C'est très bon, très très bon même. Dans le genre subtil, délectable et hautement recommandable. ☺

Le livre s'offre aussi une nouvelle édition (la 1ère date de 2009), sous un autre format, plus souple et à un prix très abordable, seulement 4.95€ !

Actes Sud Junior, coll. ENCORE UNE FOIS, mars 2014

IMG_0758

IMG_0759

IMG_0760

Posté par clarabel76 à 13:30:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

Balefire (t. 2 & 3) : Plume de pierre & Collier d'eau, de Cate Tiernan

Clio et Thais sont des sorcières. Si Clio l'a toujours su et a été élevée dans la sorcellerie, Thais, elle, n'a découvert l'étendue de ses pouvoirs que récemment, après la mort de son père. Alors qu'elle tente de maîtriser ce nouveau don, elle se retrouve au coeur du rite des Treize, dont la puissance pourrait bien changer sa vie et celle de sa soeur à jamais. 

IMG_0775

Voici donc les deux derniers tomes de la série Balefire ! Dans “Plume de pierre”, Clio cherche à convaincre sa soeur de trouver le sortilège d'immortalité, mais Thais refuse. Elles doivent aussi identifier qui cherche à les tuer, sous prétexte que l'une d'elles n'a pas sa place dans le cercle des Treize. Dans “Collier d'eau”, Thais a démasqué l'assassin de son père et réclame sa propre justice. Elle va développer ses pouvoirs en secret, tandis que Clio est attirée par la force obscure de Daedalus.

Très ancrée dans son identité jeunesse, la série a toujours su proposer une charmante intrigue, avec des personnages attachants, un soupçon de mystère et de suspense, tout en exacerbant la fascination du lecteur pour la magie. C'est ce qui m'avait séduite, mais après lecture du dernier tome, je suis assez déconfite par tant de facilités et par le dénouement arrondi aux angles. Pas de rencontre au sommet, un affrontement banal, des solutions hâtives, précipitées, aucun suspense, non, rien... et que dire de tous ces personnages à qui on tourne le dos en les laissant à leur sort, après les avoir accompagnés et avoir partagé leurs tourments, leurs attentes et leurs espoirs  ?! Je ne suis que déception ET frustration !  (Cela me fait penser à la série Dark Elite de Chloe Elite qui se termine de façon aussi évasive et peu satisfaisante.)  C'est agaçant.

Ce dénouement trop vague laisse une empreinte d'inachevé sur cette série, dont la trame romanesque avait pourtant un joli potentiel. C'est fort regrettable. Pour ceux qui souhaiteraient encore surfer sur la vague, il existe aussi la série Wicca chez Hachette jeunesse.

MsK, Janvier & Mars 2014 - traduit par Anne-Sylvie Homassel

Posté par clarabel76 à 08:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,