15/04/20

Trouble-fête (Agatha Raisin enquête #21), de M.C. Beaton

Trouble-fêteCertes, ce roman a été lu dans une bulle de brouillard.

Mais j'ai pu saisir quelques bribes de l'histoire... après tout on y retrouve les mécanismes habituels avec une Agatha qui râle, se plaint et se mêle à une enquête (policière) qu'on lui refuse. Encore des meurtres, encore des suspicions et encore des pièges.

Encore du James Lacey aussi... mais également du Charles Fraith ! Le petit monde d'Agatha est désormais ancré dans ses rituels même si les dossiers de notre détective prennent de plus en plus un tour burlesque (perdent parfois beaucoup de sens).

Techniquement ce n'est pas grave car la lecture est purement récréative. La série approche de la fin (30 tomes) donc chaque aventure avalée est un onguent pour un moral en berne. Merci Françoise Carrière pour la version Audible Studios très à la pointe et complètement déjantée.

©2020 Albin Michel (P)2020 Audible Studios

Le village de Carsely s'apprête à fêter Noël. Sauf que John Sunday, membre de la Commission de santé et de sécurité, menace de mettre fin aux traditions si chères aux habitants. L'arbre de Noël sur le toit de l'église ? Un danger public. Les décorations accrochées aux réverbères ? Inutiles. Les jouets réalisés par une villageoise ? Nocifs pour les enfants. Foutaises ! protestent les membres de la Société des dames du village : il faut mettre ce trouble-fête hors d'état de nuire ! Qu'à cela ne tienne : son corps est retrouvé, lardé, tel un gigot, à coups de couteau de cuisine.

 

Posté par clarabel76 à 11:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Un Matin ordinaire, par Marjorie Tixier

Un Matin ordinaireAttention... Ce roman m'a mise k-o. L'histoire est pourtant assez ordinaire mais elle a une portée bouleversante. C'était trop dur ! 😖

Un matin, Laurence ne rentre pas de son jogging habituel. La voisine s'en inquiète et prévient le mari. Celui-ci comprend qu'il est arrivé un malheur et alerte la police. Tout le monde semble avoir son mot à dire... Or, Laurence est bel et bien tapie dans les bois, terrorisée et traumatisée par une mauvaise rencontre. Dans sa tête, tout est déglingué (et on la comprend). Comment retourner à sa vie, affronter le regard des autres et sa famille ? Impossible. Laurence se replie sur elle-même, se coupe de l'extérieur, refuse d'en parler. C'est tout son univers qui s'effondre... elle qui a grandi dans ce village où chacun connaît son papa, la maladie de sa maman, ses deux filles, son mariage sans nuage, son métier d'infirmière, son rituel matinal... Alors ce drame vient tout pulvériser.

Qu'est-ce que c'est dur ! En fait j'ai davantage besoin d'évasion en ce moment et je n'ai pas pu encaisser le drame de ce livre. J'avais des frissons rien qu'en le lisant... trop douloureux, trop triste, trop poignant. C'est un roman choral qui laisse apercevoir comment des vies banales basculent en enfer après une tragédie, comme des ondes sismiques, les effets ne s'arrêtent jamais et font énormément de dégâts. Mais hélas c'était trop pour moi... Que de souffrances. Je me sens encore trop fragile pour m'y attacher.

Fleuve éditions, 2020

 

Posté par clarabel76 à 11:30:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

En théorie tout va bien, de Sarah Bussy

en théorie tout va bien sarah bussyEn tableau, la famille Lauper incarne l'harmonie parfaite : l'homme attentif, la femme glamour, les enfants charmants, les pains au chocolat du dimanche... Leurs soirées sont toujours délicieuses et conviviales. Les gens se bousculent pour les fréquenter.

Nul ne pourrait supposer que l'épouse verse de grosses larmes le soir, derrière la porte de sa chambre vide. Nul n'imagine qu'un lourd secret pèse sur cette famille... et c'est vers l'âge de douze ans que Cassis Lauper va brutalement y être confrontée.

La révélation n'est pas cataclysmique. C'est seulement l'impact qu'elle aura sur les uns et les autres au fil du temps qui est assez sidérante. Genre, le frère de Cassis va tout ignorer jusqu'au jour de son mariage !

Sous l'innocence et les non-dits, on déniche finalement des drames et de l'amertume. Trop de désespoir pour une lectrice à fleur de peau (moi)... donc déception au moment de refermer ce roman peut-être trop commun mais qui dépeint l'enfance et les souvenirs avec une tristesse immense.

JC Lattès, 2019

 

Posté par clarabel76 à 11:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

14/04/20

Lalani des Mers Lointaines, par Erin Entrada Kelly

Lalani des mers lointaines 43CAECD4-7423-4EF6-8113-B52E897B3982

Ce très joli roman nous installe dans un univers exotique et enchanteur !

Pour sauver son village qui attend la pluie en priant le ciel, la jeune Lalani s'aventure vers des terres inconnues dont aucun marin n'est jamais revenu. Ce qui l'attend est assez surprenant et flirte souvent entre l'illusion, la magie et l'imagination.

Mais ce roman est remarquable et très beau : ses illustrations, sa poésie et ses légendes rendent la lecture incroyable. On se sent plus proche du conte que du simple roman d'apprentissage avec une héroïne pleine de finesse et de courage.

Seuil Jeunesse (2020) - Traduit par Christophe Rosson

 

 

Posté par clarabel76 à 15:30:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

Akata Witch, de Nnedi Okorafor

Akata WitchJe n'aurais pas misé sur ce livre si je ne l'avais pas reçu de L'École des Loisirs. Je l'ai donc ouvert par hasard, ignorant totalement de quoi il était question, et là... surprise ! Exotisme, magie africaine, tribus ancestrales, légendes et cérémonies fantastiques - j'ai rarement lu ça. Autant vous dire que j'ai été conquise & sous le charme de cet univers insolite.

Sunny est née à New York avant de rentrer au Nigeria avec sa famille, vers l'âge de neuf ans, pour grandir au plus près de leurs traditions. La jeune fille est également albinos (cheveux jaune paille, peau crémeuse et yeux noisette) donc attire les moqueries de ses camarades. Jusqu'au jour où un garçon vient à sa rescousse et l'entraîne chez sa voisine. Ils ont détecté chez Sunny un pouvoir qu'elle ne soupçonne pas et vont ainsi l'initier à la magie des Léopards !

L'apprentissage de l'adolescente demande du temps et de la patience, tandis que l'auteure compose avec justesse et humour pour nous raconter son parcours. Sunny accepte facilement son sort et se laisse guider par ses amis, tout en respectant à ne pas divulguer son secret. Sa famille aussi dort sur des non-dits car le don de Sunny est forcément un héritage... mais de qui ? La jeune fille va devoir fouiller dans les placards. En même temps, la vie au village est sous tension car un tueur rituel kidnappe des enfants à un rythme effréné.

Voilà de quoi alimenter les 360 pages du roman ! L'histoire s'inscrit donc entre aventures et coutumes pour une lecture dense, palpitante, complexe, un peu lourde et traînante, mais le verdict final est d'une grande clémence. L'intrigue est originale et séduisante, surtout pour son ouverture à la culture africaine et à un univers fascinant.

Akata Witch, roman Médium +École des Loisirs (2020)

Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Anne Cohen Beucher

Illustration de couverture : Taj Francis

 

 

Posté par clarabel76 à 15:00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,


13/04/20

L'Héritier de l'Arc-en-ciel (Shikanoko #4), de Lian Hearn

A63837Rappel des tomes précédents : L'Enfant du Cerf ; La Princesse de l'Automne et L'Empereur Invisible

Dans cet épisode, les derniers pions vont trouver leur place sur l'échiquier. L'heure des retrouvailles va donc sonner entre les amis et ennemis d'hier. En tête, Shikanoko est un personnage brisé mais porté par un destin incroyable. Jamais il ne reculera devant ses responsabilités et acceptera son sort avec dignité. D'autres vont également se distinguer... en bien, en mal. De toute façon, il règne une ambiance particulière dans ce roman. Comme un souffle d'espoir et de nostalgie qui chante sur les dernières pages.

Et pourtant, les sacrifices ne manquent pas. Lian Hearn a un certain penchant pour les amours impossibles et brode son histoire en mettant l'accent sur les drames... Mais c'est tout à fait supportable car très lyrique et riche en émotions. D'ailleurs une belle surprise finale vous attend car cette série introduit délicatement un autre monument littéraire (Le clan des Otori).

Gallimard jeunesse (2017)

Traduction de Philippe Giraudon 

Le ciel est plus menaçant que jamais, laissant planer sur l'Empire des Huit Îles l'ombre de la mort... Les esprits jouent une dernière partie de go. Les pièces de l'échiquier tombent une à une tandis que l'étau se resserre sur chacun des personnages confronté à son destin. Shikanoko choisit alors de livrer son ultime combat pour la justice.

Un final flamboyant porté par une écriture captivante. Lian Hearn déploie un univers plein de magie, de dangers et de beauté pour clore la magnifique épopée qui annonce le Clan des Otori.

 

Posté par clarabel76 à 18:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

L'Empereur Invisible (Shikanoko #3), de Lian Hearn

A63833... de l'eau a coulé sous les ponts depuis le début de ma lecture & découverte de cette série ! Cela a été difficile de se remettre dans le bain. #staystrong

Suite à La Princesse de l'Automne, Shikanoko s'est éloigné du monde terrestre pour absorber son chagrin. Ses enfants démons ont été contraints de s'assumer seuls et vont peu à peu se tourner vers la magie la plus sombre. Il règne toujours un mystère autour du fils de l'empereur, caché désormais parmi des saltimbanques, mais seule Hina a connaissance de son identité. L'amie d'enfance de Shikanoko a été recueillie par une courtisane qui soigne son éducation pour faire d'elle son joyau sur ses bateaux de maisons de plaisir.

La destinée des uns et des autres est vraiment poignante et dramatique. Mais malgré des revers difficiles, les personnages font toujours preuve de noblesse. C'est aussi grâce à la plume de Lian Hearn, poétique et raffinée, que la lecture ne perd ni en intensité ni en beauté.
Vraiment super !

Gallimard jeunesse (2016) 

Traduction de Philippe Giraudon

La saga épique de Lian Hearn se poursuit, puissante, envoûtante : dans ce nouveau récit, les pièces maîtresse de l'échiqiuer se mettent en place. Les sombres intrigues de pouvoir menacent plus que jamais de tarir la source claire des sentiments.

 

Posté par clarabel76 à 18:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Un petit grain de sable, de Petra Hülsmann

Un petit grain de sableDu haut de ses 27 ans, Isabelle n'apprécie guère qu'on perturbe sa routine. Un changement de propriétaire du restaurant dans lequel elle se rend chaque jour pour avaler une soupe vietnamienne ? catastrophe. Un bilan financier au bord de la faillite pour la boutique de fleurs où elle travaille ? misère. Des amis qui veulent déménager ou qui ne s'aiment plus ? malheur. Isabelle aime son petit monde sous cloche et ne veut rien y changer.

Mais forcément, ce roman va nous raconter une histoire sur laquelle va souffler un vent de fraîcheur qui fait un bien fou. Certes, Isabelle peut parfois se montrer puérile et agaçante (à bouder ou rejeter des plats qui changent de ses habitudes). À vouloir forcer le trait, Petra Hülsmann rend aussi son héroïne très critique ! Heureusement que la petite musique réussit à nous transporter au-delà car j'ai pu m'installer dans cette lecture et ai apprécié la rengaine.

C'est revigorant et très distrayant à lire ! Une vraie bonne surprise car j'ai vite adopté l'univers d'Isabelle et j'ai adoré retrouver Jens, Merle, Brigitte, Knut et Alex. Et que dire du chapitre qui se déroule à la mer ? Quelle grosse bouffée d'air frais que j'aspire à fond en ces temps troublés. Merci tout court. Ce roman fait vraiment beaucoup de bien ! La lecture est tout simple mais elle rayonne de bonheur. ♥

©2020 L'Archipel (P)2020 Audible Studios

Une lecture audio légère et lumineuse !

Avec ce deuxième roman, Petra Hülsman signe une comédie romantique piquante. Une explosion de saveurs.

 

Posté par clarabel76 à 18:15:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Tout ce que tu vas vivre, de Lorraine Fouchet

Tout ce que tu vas vivreLe père de Dom meurt brutalement d'une crise cardiaque. Auprès de lui, une jolie blonde a pris la fuite après avoir alerté les secours. Assommé par un tel cataclysme, le garçon erre comme une âme en peine dans l'immeuble occupé par son oncle et ses tantes. Mais l'amoureuse veille non loin, attentive aux questions qui bouillonnent dans sa tête. L'adolescent de quinze ans a besoin de comprendre, pourquoi sa mère ne donne pas signe de vie, pourquoi la blonde mystérieuse s'est envolée, pourquoi son père a menti... Il part sur un coup de tête sur l'île de Groix, autre berceau familial, pour y déterrer de nouveaux secrets jalousement cachés.

Malgré les espoirs attendus, cette lecture, basée sur la famille et le deuil, n'a pas su me combler. En fait, c'est son schéma qui m'a semblé bancal. J'ai beaucoup aimé le début du roman, j'ai été touchée par la détresse du garçon, par sa relation exclusive avec son papa. J'ai bien aimé qu'on avance à tâtons pour comprendre ce qui a précipité le départ de sa mère et qui pourrait être l'amoureuse de l'ombre (mon flair a fait défaut). Malheureusement la suite de l'histoire est loupée : dès lors que les personnages s'envolent pour l'Amérique du Sud, ils vont au-devant de découvertes et de déclics... gros, gros, gros ! J'ai décroché.
Dommage d'avoir cette note finale en demi-teinte : j'attendais beaucoup de ce roman !

©2019 Editions Heloise d'Ormesson (P)2020 Lizzie, un département d’Univers Poche

Lecture audio sans défaut ! Confort et évasion garanties.

Porté par une écriture lumineuse et pleine de surprises, Tout ce que tu vas vivre est un condensé d'optimisme où l'espoir triomphe face aux aléas de la vie. Un roman d'une savoureuse tendresse.

 

Posté par clarabel76 à 18:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Un couple irréprochable, par Alafair Burke

Un couple irréprochable lizzieLe couple Powell forme un bloc soudé envers et contre tout. Jason est accusé d'avoir harcelé une jeune stagiaire ? Que nenni. Angela soutient à la police que son mari est blanc comme neige. La plainte est balayée d'un revers de la main. Tout va rentrer dans l'ordre. Et pourtant les premières fissures sont mises à jour. Parce que le couple Powell... comment dire ? C'est un couple trop beau pour être honnête. Alors quand surgit une nouvelle accusation contre le charmant Jason, c'est Angela qui voit rouge.

Il y a une certaine rouerie dans cette histoire qui tricote et détricote des nœuds jusqu'à nous faire perdre la boule ! Ça commence comme un thriller domestique (genre populaire depuis Gone Girl) avec des éléments qui viennent se greffer pour encore brouiller les pistes. Oui c'est sympa MAIS j'ai vraiment peu adhéré au personnage de « la femme ». Pour moi, des détails clochent... la nana est très bizarre, son passé pèse lourd et ses discours sonnent creux. Dans le fond je comprends toute sa logique, sauf que je n'ai pas accroché à son histoire. Vraiment pas. Par contre je salue la mécanique sournoise de l'intrigue. D'ailleurs je dis au diable les défauts, car cette lecture a réussi à me hanter plusieurs soirs ! 🤨

©2018 / 2019 Titre original : The Wife. Presses de la Cité, un département Place des éditeurs pour la traduction française. Traduit par Isabelle Maillet (P)2020 Lizzie, un département d'Univers Poche

Très bonne performance des deux comédiennes : une lecture qui se laisse écouter sans souci !