02/11/16

Les Royaumes du Nord ♦ 3, de Stéphane Melchior & Clément Oubrerie

Ainsi donc se termine le premier cycle de la fabuleuse trilogie de Philip Pullman (À la croisée des mondes).

LES ROYAUMES DU NORD 3Entourée d'alliés précieux et dévoués, Lyra est toujours à la recherche de son père, à qui elle veut remettre l'aléthiomètre. En survolant l'ancien royaume de l'ours Iorek Byrnison, le dirigeable de Lee Scoresby est surpris par une tempête et attaqué par un monstre des falaises. Dans la panique générale, Lyra tombe par-dessus bord et se retrouve seule, perdue au milieu de Svalbard, où les troupes de Iofur Raknison, l'usurpateur du trône, conduisent la fillette jusqu'à celui-ci. Pour tromper sa vigilance, Lyra invente une histoire de daemon humain mais précipite également son ami Iorek vers un duel d'une extrême violence.
Que de séquences fortes à la lecture de ce dernier volume ! On assiste à un dénouement d'une grande sensibilité, très poignant et néanmoins abscons, car l'histoire se termine sur une note de mystère et un grand point d'interrogation. La lecture n'en demeure pas moins entraînante et elle virevolte d'un point à un autre, d'une rencontre à une révélation, d'un choix à une trahison, enchaînant ainsi les pertes et les fracas. Les masques tombent, certains pions sont avancés et d'autres viennent pulvériser l'échiquier.
La fin est ainsi bouleversante, même si l'aventure est relancée vers une plongée dans cet univers toujours plus intense et passionnant. En attendant, ce premier cycle se conclut sans ménagement. C'est sombre, solennel, dramatique et saisissant. Lyra et ses acolytes affrontent coups bas et coups durs dans une quête complexe et riche en alternatives.
Totale réussite pour l'adaptation en bd ! Stéphane Melchior et Clément Oubrerie ont transcendé l'univers de Pullman à travers une vision prodigieuse et une mise en scène grandiloquente des Royaumes du Nord. Personnages et décors prennent vie dans cette magistrale orchestration de la folie humaine et des expériences scientifiques, avec ses dangers et ses sacrifices. Bref. La lecture est aussi remarquable que palpitante. Excellente série à découvrir.

Gallimard Bande Dessinée - Octobre 2016

source : http://www.oubrerie.net/

 

Posté par clarabel76 à 09:00:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Dans la forêt sombre et mystérieuse, de Winshluss

DANS LA FORÊT SOMBRE ET MYSTÉRIEUSEAvis aux amateurs d'aventure insolite et d'humour loufoque, cette bd de Winshluss va vous régaler !
Avertie de la mauvaise santé de la grand-mère, la famille d'Angelo part en catastrophe pour se rendre à son chevet, mais en cours de route, après une courte pause-pipi, la voiture repart dans l'urgence en oubliant le garçon sur le bas-côté. Angelo est terrorisé, puis prend la décision de poursuivre le chemin à pied, en traversant « la forêt sombre et mystérieuse ». 
L'ambiance dans les fourrés est clairement angoissante. Le garçon y croise des créatures toutes plus bizarres les unes que les autres (une luciole obèse, Fabrice l'écureuil qui se prenait pour un oiseau, un crapaud, une chenille, un chimpanzé camelot...), certaines cherchant à lui venir en aide, d'autres à le croquer tout cru. On puise aussi dans le folklore des contes pour enfants qui font frissonner plus que de raison (l'ogre, la maison de poupée, les bons petits plats pour endormir la proie...). C'est drôle comme ça frise le ridicule et ça ne loupe pas de faire ricaner ! 
Cet art de la dérision rend l'histoire grinçante et cocasse, mais aussi tellement amusante. Il faut suivre Angelo dans ses péripéties improbables et s'imprégner de l'absurde de chaque situation pour en apprécier tout le sel. C'est, de plus, follement distrayant. On stresse à chaque coin de page, on glousse, on tremble de peur, on s'interroge et on éprouve de la compassion. Autant d'émotions fortes et exaltantes qui attendent le lecteur au tournant. 
J'inscris cette bd parmi les incontournables pour rire, trembler et halluciner tout en même temps. Une lecture inattendue pour une aventure enfiévrée et délirante. Vraiment, une très bonne découverte. 

Gallimard Bande Dessinée / Octobre 2016

Afficher l'image d'origine

 

Posté par clarabel76 à 08:45:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

28/10/16

Bilan du mois : Octobre 2016 ♪♫•*¨*•...•*¨*•♫♪

 autumncosy

Mois après mois, les lectures se suivent et composent un bel assortiment d'émotions.
Petit passage en revue des livres lus & appréciés ce mois-ci... 

 

🎃 Sacha Yolka : Le Labyrinthe d'Ormonde, de Régine Joséphine 

🎃 La sorcière de la cité, de Karine Bride  🎃 Le chapeau de Tétragonie, de Benoît Fourchard 

🎃 Phobos, de Victor Dixen   🎃 Divergente raconté par Quatre, de Veronica Roth 

🎃 Cité 19, de Stéphane Michaka  🎃 Un coupable presque parfait, de Robin Stevens

🎃 Chaque soir à 11 heures, de Malika Ferdjoukh 

🎃 Cœur de loup, de Katherine Rundell   🎃 Suis-moi, Sophia ! de Fleur Hitchcock

 

🎃 L'Inconnu du Pont Notre-Dame, de JF Parot 

🎃 Le Dompteur de lions, de Camilla Läckberg  🎃 Cinq petits cochons, d'Agatha Christie

🎃 Toujours maudit ! de David Safier  🎃 Octosong, de Levi Henriksen

🎃 La Blonde aux yeux noirs, de Benjamin Black  🎃 Un tueur sous la pluie, de Raymond Chandler

🎃 Vendredi 13, de David Goodis   🎃 Bleu, blanc, sang de Bertrand Puard

 

Avis mitigés pour ...  

🎃 Satan était un ange, de Karine Giébel  🎃 Les humeurs insolubles, de Paolo Giordano

🎃 Intimidation, de Harlan Coben  🎃 Mémoire de fille, d'Annie Ernaux

 

Posté par clarabel76 à 18:30:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

Tek, L’Accro-Magnon des tablettes, de Patrick McDonnell

tek-laccro-magnon-des-tablettes

Tek est un gamin accro aux jeux et aux écrans (téléphone, tablette, console). Il passe tout son temps à jouer et refuse de quitter sa grotte pour retrouver ses copains ou prendre un simple bol d'air. Ses parents se sentent impuissants et ses camarades ont fini d'espérer son retour parmi eux. L'heure est grave et Grand Boum, le volcan du village, n'a plus d'autre choix que d'intervenir en créant un bing-bang. Bug général. Black-out chez les troglodytes. Tek est enfin déconnecté. 

En imaginant un livre qui ressemble à une tablette, avec mot de passe à taper etc., Patrick McDonnell s'adresse directement aux enfants & aux jeunes accros de technologies nouvelles. Le but n'est pas forcément de les dégoûter ou d'interdire leur utilisation, simplement de rappeler qu'il est bon de lever le pied  et le nez pour vivre aussi sa vie réelle.

La touche d'humour et d'originalité se situe forcément dans le fait que l'histoire se passe au temps des hommes des cavernes, ils ne connaissent pas encore le feu mais portent la barbe et le gourdin, et puis il y a internet ! Ah, ah. Une lecture décalée & qui prête à sourire rien que pour ses nombreuses petites allusions distillées dans le texte, avec suspense, poésie, cocasserie... Un album complet. ☺  

éditions Milan - septembre 2016 

Posté par clarabel76 à 09:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

5 mouches et une trompette, par Ingrid Chabbert & Guridi

5 mouches et une trompette

Allant et venant d'une maison à l'autre, cinq mouches tombent par hasard sur une trompette et s'interrogent sur son utilité. Peut-être s'agit-il d'une longue-vue, d'un balai de sorcière, d'un chapeau ou d'une brosse à dents... tout en tentant de démontrer la véracité de leurs propos, “mais, visiblement, ce n'était pas cela”.

L'histoire s'amuse alors à répéter ce gimmick en illustrant joyeusement le sordide de leurs théories. C'est très, très drôle. Nos petites mouches sont toutes plus nigaudes les unes que les autres, mais ont aussi un grand sens de l'observation doublé d'une imperturbable curiosité. Aussi, déploient-elles des trésors d'ingéniosité et se lancent dans des démonstrations parfois périlleuses mais le plus souvent cocasses.

Avec son graphisme minimaliste, éclatant de vivacité, l'album se lit avec grand plaisir. De plus, le comique de l'histoire est basique mais incontournable (succès garanti) : des mouches éberluées et fofolles, qui rivalisent d'imagination pour cerner l'objet trouvé. Leurs expressions sont aussi savoureuses que leurs devinettes. Les lecteurs mordent à l'hameçon et s'esclaffent de bonheur.

Des farces, des mouches et l'énigme du siècle... il n'en faut pas davantage par réussir une lecture ! Une chouette découverte. 

Frimousse - Octobre 2016

Posté par clarabel76 à 09:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


Mais c'est un livre sans images ! de Sergio Ruzzier

Mais c'est un livre sans images

Au cours de sa promenade, un petit caneton ramasse un livre abandonné, puis rouspète peu après l'avoir ouvert. En effet, c'est un livre sans images ! Quelle mauvaise blague. Le caneton ne sachant pas lire pense ne pas être capable de tout comprendre mais continue de feuilleter le livre. Après tout, les mots peuvent être à la fois si difficiles et en même temps drôles ou très tristes, violents et si tranquilles. En y regardant de plus près, le caneton reconnaît aussi quelques mots ! Soudain, la lecture lui paraît encore plus belle, plus forte, plus symbolique, car les mots peuvent vous emporter loin de chez vous ou vous raccompagner à la maison, qu'importe, ils restent avec vous pour toujours.

Un bel album sur l'importance des mots et de la lecture, sur la portée des histoires et de l'imagination, dans un univers simple et joliment coloré. On reste cependant très loin de la subtilité du Livre sans images de B.J. Novak en reconnaissant que S. Ruzzier touche directement les plus jeunes et ouvre leur intérêt sur les secrets de la création tout en les questionnant sur le pouvoir de l'imaginaire.  

Seuil Jeunesse - Août 2016

Posté par clarabel76 à 09:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Pavor Nocturnus : L'histoire d'un petit garcon un peu trop parfait, de Letizia Iannaccone & Marilina Cavaliere

Pavor nocturnus

Pavor Nocturnus est un petit garçon chouchouté par sa maman, qui lui prépare de bons petits plats, l'oblige toujours à s'habiller chaudement et lui recommande aussi de ne pas s'approcher des autres bambins ou des animaux souvent porteurs de bactéries. Engoncé dans sa grosse écharpe, Pavor grandit dans une bulle ultra-sécurisée.

Et pourtant, malgré toutes ces précautions, l'enfant finit par attraper une drôle de maladie. Chaque nuit, Pavor est victime d'un phénomène étrange qui l'empêche de dormir. Consulté aussitôt, le médecin est perplexe mais recommande à Pavor de jouer en plein-air et de se lier aux autres copains. Selon lui, cet enfant souffre d'un excès de sérieux qui se traduit par un manque de prédisposition aux jeux, d'où son stress et ses terreurs nocturnes ! ^-^

Au revoir, le petit garçon un peu trop parfait ! Place à l'enfant qui fait du bruit, qui se roule par terre, qui est couvert de boue et qui prend tous les risques (les poux, la grippe, les léchouilles des chiens puants ne lui font plus peur). Et le résultat ne se fait pas attendre. Épanoui, Pavor fait enfin de beaux rêves.

Avis à toutes les mamans poules, cette lecture prête à sourire et tourne en dérision les petites manies qu'on reproduit malgré nous en surprotégeant nos enfants ! Le sujet est abordé avec beaucoup d'humour, de tendresse et de poésie. Par exemple, les conseils du médecin pour ouvrir l'enfant au monde sont assez prodigieux : rêver les yeux ouverts, contempler les choses d'en haut ou d'en bas, selon ce qu'on préfère. Et il y a aussi la liste des dangers autour de Pavor qui est aussi saugrenue qu'exagérée (des rhumes morveleux, la morsure du voisin ou la fièvre dévorante qui te brûle en un clin d'œil). De jolis excès farfelus pour nous rappeler de lever le pied et de moins étouffer nos enfants.

Une histoire attendrissante et aux illustrations savoureuses qui attirent le regard et la curiosité. Une super pioche. 

Seuil Jeunesse - Août 2016

 

Posté par clarabel76 à 09:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Les contraires font leur cirque, de Lee Singh & Tom Frost

IMG_6630

Gros coup de cœur pour cet album graphique très rigolo !

D'abord, je craque complètement pour ses illustrations dont le charme vintage n'est plus à démontrer. La suite de la lecture n'a fait que confirmer tout le bien que j'espérais et a donc nourri mes plus folles attentes. Youpitralala. Danse de la joie dans le salon. Bref. C'est donc sur la fabuleuse thématique du cirque, qui plaît toujours aux enfants, que les deux artistes Lee Singh & Tom Frost s'appuient pour évoquer la notion des contraires auprès de leur jeune public. Et c'est prodigieusement pensé, en plus d'être drôle. Car l'album ne se contente pas de recenser des situations basiques (haut/bas ; mouillé/sec ; peu/beaucoup ; froid/chaud...), il imagine aussi des situations cocasses et riches en nuances qui ne manqueront pas d'épater la galerie. C'est un véritable spectacle qui est mis en scène - une représentation inventive, ingénieuse, gourmande et acrobatique, où l'on s'éparpille de bonheur. ^-^

Petits et grands lecteurs apprécieront donc cette exploration et cette découverte des flaps sous lesquels se planquent tous les secrets du grand chapiteau. Les numéros rivalisent tous d'élégance et de facétie. On en prend plein les yeux et on a un sourire extatique sur les lèvres ! Superbe. ☺ 

Seuil Jeunesse - Avril 2016

IMG_6631   IMG_6632

IMG_6633   IMG_6634

Posté par clarabel76 à 09:00:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Mille et un bébés animaux, de Julie Colombet

Mille et un bébés animaux

Pour tout savoir sur les bébés de 9 espèces animales, du koala au poisson-clown, en passant par le chat et le suricate !

Voilà un passionnant documentaire avec effet pop-up pour découvrir tous les secrets des bébés animaux. Neuf espèces sont évoquées, du koala avec son bébé unique, du chevreuil aux deux bébés, souvent des jumeaux, du renard aux 4 bébés (parfois 6), du chat aux 5, 6 ou 7 bébés... pour terminer, plus loin, avec le poisson-clown et ses 1500 bébés ! Grands cris d'exclamation.

Parmi les autres espèces évoquées, on trouve aussi le suricate, l'autruche, le lapin de garenne et la souris. Chaque histoire explique la naissance des uns et des autres, avec leurs particularités bien distinctes, certains sont issus d'une portée unique et protégés par leur mère jusqu'à l'âge de 2 ans, d'autres peuvent avoir plus de 18 frères et soeurs, comme le souriceau, et grandir très vite sous la surveillance de leur mère.

Les enfants qui sont curieux et amateurs des animaux trouvent un plaisir fou à parcourir cet ouvrage, riche et instructif, au graphisme charmant et incontournable (le pop-up est une valeur sûre). C'est un univers familier et pourtant mystérieux qu'on découvre dans une mise en scène superbe. Une jolie trouvaille. 

Seuil Jeunesse - Octobre 2016

Posté par clarabel76 à 08:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

27/10/16

Mon ami Fred, par Eoin Colfer & Oliver Jeffers

Mon ami Fred

Combiner le pouvoir de l'imagination à celui de l'amitié, c'est tout le talent de cet album pastel et raffiné. Voici l'histoire de Fred, un ami imaginaire lassé d'aller et venir dans la vie des enfants, sans possibilité de s'attacher ou rester pour l'éternité. Fred entre dans la vie des mômes pour les divertir un bref instant, puis la réalité reprend ses droits et chasse Fred de la carte. Il redevient cette petite ombre si légère qu'un simple souffle de vent peut l'attraper et l'emporter dans le ciel. 
Un jour, enfin, Fred voit son rêve se concrétiser : un enfant, Sam, qui est tout comme lui, perdu dans ses lectures, la tête dans les nuages, passionné de musique et de plomberie... Ces deux-là étaient faits pour se rencontrer. Aussitôt les deux copains deviennent inséparables et partagent les mêmes délires : faire semblant d'être Français, étudier l'art du mime, fabriquer des masques japonais et écrire une BD. Leur signature : le Duo Super-Doué.
Hélas, de nouveau le drame s'annonce. Sam ne fait que parler d'une nouvelle copine, qui s'appelle Sammi. Il passe de plus en plus de temps avec elle, au détriment de Fred, seul, triste, résigné. Prêt à s'effacer. Et c'est là que la magie intervient. Le miracle de l'amitié ! Après tout, “ce n'est pas parce qu'un ami est imaginaire que l'amitié n'est pas réelle”. Oh yeah. 
Franchement, voilà une belle, belle lecture teintée d'humour, de fantaisie, de tendresse, de confiance et d'espoir ! C'est tout simplement féerique. Les mots d'Eoin Colfer sont d'une grande justesse à évoquer la place du fameux ami imaginaire, qu'on découvre animé d'une sensibilité propre et d'une nature fantasque. Lui aussi rêve d'un alter ego avec qui tout partager. Alors, pourquoi ne pas provoquer la rencontre entre deux amis imaginaires ? Avec un peu d'électricité, de chance et de magie, rien de plus facile, on peut tout obtenir ! ^-^
Comptez aussi sur la touche d'Oliver Jeffers pour raconter cette histoire de façon ludique et adorable : les silhouettes floues des personnages imaginaires, les petites notes de couleurs, les faciès sans pareil des amis réels, tous expriment l'exubérance et l'authenticité, au service d'une lecture éclatante et riche en subtilités. Un vrai régal pour cette coédition unique et exemplaire. ♥

Gallimard Jeunesse / Kaléidoscope - Octobre 2016

Afficher l'image d'origine

Posté par clarabel76 à 09:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,