11/11/21

Le zénith (Les secrets de Woodhills #2), de S. L. Borowski

Attention, ceci est le deuxième tome de la série : Les Secrets de Woodhills. Dont j'avais livré mon avis sur le premier tome ICI. La chronique suivante peut comporter des spoilers !

Le zénith

On retrouve notre couple en pleine tourmente. En cause, un amour impossible auquel il faut se résigner. Or, Ezra est au bout de sa vie. Traîne son âme en peine. Mis k-o debout par l'indifférence de sa douce. Lorsque Violette réapparaît après trois mois d'absence, elle se montre intransigeante. Son rôle. La prophétie. Sa priorité.

Faut-il s'attendre à de longs chapitres d'atermoiements ? Non plus. Car la tension rampe sans relâche. C'est vraiment chaud entre eux. Ezra et Violette font tout pour s'éviter sous peine de s'arracher les cheveux dès qu'ils sont dans le même périmètre. Ça se flagelle aussi beaucoup - encore le poids des traditions et des héritages. Hein, on connaît le refrain.

Au final, c'est un roman guidé par la passion (de la jeunesse). Donc ça crépite, ça s'attise et ça s'enflamme (vite et bien). Mais l'histoire ne tourne pas uniquement autour des sérénades amoureuses, rassurez-vous. Le territoire de Woodhills est sous le coup des convoitises, des traîtres s'invitent à la fête, youhou. Quand on s'imagine ranger un dossier, un nouveau vient cogner à la porte.

Tout ça pour dire que j'ai vraiment aimé la suite de L'Aube (découvert il y a peu). L'histoire est entraînante. Les personnages ont évolué et mesurent la portée de leurs actes. L'alternance des points de vue est d'ailleurs appréciable. Plus besoin de supporter le regard exclusif de la fille ! (Dis-nous tout, Ezra Folley !)

Oui, c'est un soulagement. Le roman n'est pas sans défaut mais j'ai aimé ce que j'ai lu et c'est impec pour se changer les idées. Je lirai le troisième et dernier tome avec grand plaisir.

©2021 Cherry Publishing (P)2021 Audible Studios

⭐⭐⭐⭐


07/11/21

La Cour des Miracles (Vampyria #2), de Victor Dixen

La Cour des MiraclesDans ce deuxième tome, adieu le faste de Versailles, bonjour les bas-fonds de Paris ! Ambiance flippante. Nouveaux défis pour l'héroïne. C'est très, très bon. On retrouve le monde obscur de la Vampyria, toujours en proie à la manipulation, aux manigances politiques et aux dangers. Tremblez peut-être, mais c'est ça qui est excitant.

À cette occasion, l'écuyère Diane de Gastefriche est envoyée en mission spéciale pour localiser la Cour des Miracles et tenir en échec une mystérieuse renégate (la Dame des Miracles) qui prend plaisir à chatouiller Louis XIV l'Immuable. Mais cette dernière est non seulement insaisissable et puissante, elle est aussi à la tête d'une armée de goules qui sème la zizanie chez les partisans du roi. Diane - alias Jeanne Froidelac - doit agir vite en tirant profit de son enquête pour son propre compte.

J'ai écouté cette histoire en livre audio donc vécu une expérience encore plus flippante auprès de Diane. Et ce n'est pas uniquement en rapport avec ses rencontres ou ses mésaventures ! Ce personnage est très déroutant. Elle est froide, calculatrice et perturbante. Elle aussi contribue à accentuer la sensation malsaine qui se dégage de la lecture.

La comédienne a endossé son rôle avec brio et est vraiment performante pour nous embrouiller. Sa voix se mélange aux pensées sombres et torturées de l'héroïne. Ça me donne des frissons rien que d'y penser. Et je ne vous raconte pas l'entretien qui boucle la lecture - Victor Dixen face à Marie Du Bled (la lectrice). Ou quand j'imagine que l'auteur s'adresse au personnage de son livre. Un grand moment ! 

Hâte de connaître la suite de cette épopée fantastique (annoncée pour le printemps 2022).

©2021 Éditions Robert Laffont (P)2021 Lizzie

  • Lu par : Marie Du Bled
  • Série : Vampyria, Volume 2
  • Durée : 12 h env.
  • "À la Cour des Miracles, les rêves les plus merveilleux prennent vie... les cauchemars les plus effroyables aussi."

⭐⭐⭐⭐

Posté par clarabel76 à 18:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

21/10/21

Rozenn (Livre 2), de Laëtitia Danae

RozennPour une découverte, cette duologie a tapé dans le mille ! C'était exotique, ensorcelant et riche en sensations. D'un charme vaporeux, c'est fou.

Pour rappel : Rozenn et ses sœurs ont été conviées chez leurs ennemis pour fumer le calumet de la paix. Sous couvert de rapprochement avec les princes Maddy. Mais le Sultan œuvre en coulisses pour biaiser les relations et placer ses pions stratégiquement. Quand Rozenn réalise sa duperie, le temps lui est déjà compté. La belle est kidnappée par les rebelles et les masques tombent.

Petite frustration au moment d'entamer le deuxième tome car il m'a semblé moins entraînant. Plus politique et engagé. On explore davantage les particularités des djinns, des éthérés et des dagnirs. Les enjeux sont mis en avant. Finalement, ce qui était aussi le charme du premier tome, à savoir la séduction et les rivalités amoureuses, est beaucoup moins prononcé ici. La valse des sentiments persiste mais elle occupe moins le terrain.

D'ailleurs, j'ai éprouvé un petit pincement au cœur pour Cece Roya (alors que je n'étais pas particulièrement fan) mais je n'envie pas son rôle. C'est assez triste !

Quant au dénouement, expédié vite et bien, c'est un poil frustrant même si la solution trouvée était évidente. Ça reste du miel sur mon cœur donc c'est précieux. J'ai profondément aimé cette série, son univers enchanteur, ses personnages, la sensation d'évasion et les émotions qu'elle procure. Un très bon point pour cette lecture qui se conclut plaisamment.

Sous vos applaudissements. Merci & au revoir.

J'ai Lu (2020) - Existe aussi en format audio ©2021 SAGA Egmont (P)2021 SAGA Egmont

⭐⭐⭐⭐

Posté par clarabel76 à 12:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

18/10/21

Trafic sanglant - Vampires sur les dents (Les tribulations d'Esther Parmentier, sorcière stagiaire #2), de Maëlle Desard

Esther Parmentier 2Ce deuxième tome enfonce le clou : cette série est une réussite sur toute la ligne. Un, c'est drôle. Deux, l'histoire est bien écrite. Trois, les personnages sont incroyables. Quatre, les rebondissements sont inattendus. Cinq, les répliques font mouche. Et j'en passe ! Mais je suis complètement fan.

Dans cette nouvelle aventure, nous rencontrons un étrange énergumène du nom de Wolfgang Strom. Sa présence fait débat car il est suspecté d'être une taupe pour les dirigeants de l'agence. D'ailleurs c'est Esther qu'il scrute avec attention. Les récents événements soulèvent des questions - la stagiaire maladroite aurait été complice de crimes ou pas ? Et Loan qui est toujours absent... désespoir dans la vie de notre sémillante sorcière ! Mon dieu, que c'est drôle. C'est frais et rigolo. En même temps, le tempo a tout bon. On ne s'ennuie pas. L'action se renouvelle sans cesse. Le rythme est entraînant. Et l'intrigue parfaitement ficelée, avec des retournements de situation qui font décrocher la mâchoire. Oui, j'applaudis des deux mains.

Cette série parvient à mélanger les genres - fantastique et comédie - en le faisant prodigieusement. Ni trop lourd, ni superficiel. Le juste équilibre. Et on passe aussi moins de temps à présenter les personnages, le contexte, les enjeux etc. donc on profite davantage de cette atmosphère délirante mais bien cadrée. C'était TOP ! Vivement la suite.

Rageot, 2021 - illustration : Agnès Maupré

Présentation :

De sorcière qui s'ignore à sorcière stagiaire, il n’y avait qu’un pas et Esther Parmentier, 19 ans, l’a franchi grâce à la manière brillante dont elle a résolu une précédente enquête sous la direction de l’agent Loan, un vampire désagréable, mais néanmoins très séduisant.

Elle est désormais à plein temps au sein de l’Agence qui contrôle les relations entre les humains et les créatures surnaturelles. Mais bientôt, un nouvel arrivant, un dénommé Wolfgang Strøm, loup-garou de son état, se présente pour, prétend-il, réaliser un audit de l’Agence.

Et voici que simultanément l’agent Loan, qui avait mystérieusement disparu, fait son come-back  : il enquête désormais sur un trafic de sang et exige la participation d’Esther. Quand à son tour Wolfgang s’immisce dans l’enquête, un trio est formé. Et qui dit trio dit complications...

⭐⭐⭐⭐⭐

Posté par clarabel76 à 11:45:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Baiser brûlant (Dark Elements #1), de Jennifer L. Armentrout

Baiser brûlantMea culpa. J'avais failli jeter l'éponge en ouvrant le roman qui présentait un démon fan de McDo et avec une « énorme faim de Big Mac ». J'ai relu plusieurs fois les deux premières lignes en me demandant si je faisais bien de m'y aventurer ! Ahem. J'ai finalement très bien fait de poursuivre mon chemin car j'ai beaucoup aimé l'histoire & l'univers du roman. La lecture a été captivante. J'ai adoré.

On y rencontre la jeune Layla, lycéenne le jour, traqueuse la nuit. C'est en fait une créature hybride - moitié démon, moitié gardien. Deux entités opposées. Orpheline, la jeune fille a grandi chez les gardiens et reçu une éducation tendant à renier sa partie démoniaque. Mais sa rencontre avec Roth va bouleverser son quotidien. Ce garçon est venu la chercher. C'est un démon supérieur. Il est très séduisant, drôle et irrésistible. Sauf que Layla a plutôt envie de le fuir et de repousser ses approches. Elle n'imagine pas qu'il pourrait lui faciliter son existence en équilibrant les flux. Ou qu'il volerait à son secours au moindre souci. Ou qu'il serait en mesure de la débaucher pour de sombres desseins inavoués. Son cœur balance. Et puis, il y a Zayne aussi. Son « grand frère ». Son ami fidèle. Son pilier. Il est destiné à une autre et pourtant il est plus protecteur que jamais avec Layla.

Triangle amoureux ou pas ? La suite nous confirmera la tendance. Pour l'heure, ça se lit en deux, trois bouchées. C'est super bon. Le rythme est fou. L'univers des démons et des gardiens très addictif. L'action prime. Et l'humour de Roth est excellent ! Ses techniques de drague sont pour le moins désopilantes. Heureusement, l'héroïne est forte, pas trop bécasse. Son lien avec Zayne prédomine aussi. Je croise les doigts pour la suite (que je lirai avec grand plaisir) !

J'ai Lu (2020). Traduit par Paolo Appelius

⭐⭐⭐⭐

Posté par clarabel76 à 11:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


14/10/21

Les Tribulations d'Esther Parmentier, sorcière stagiaire #1 : Cadavre haché - vampire fâché, de Maëlle Desard

Les Tribulations d'Esther Parmentier 1Qu'est-ce que c'était drôle !

J'ai adoré le mélange d'humour, de dérision et de phénomènes saugrenus qui surviennent dans la vie de l'héroïne. Car Esther Parmentier (une banale stagiaire en comptabilité) va découvrir brutalement qu'elle est une sorcière.

Bim, elle est recrutée en tant que nouvelle stagiaire dans une enquête menée par un vampire. Loan n'est pas le partenaire le plus malléable. Il est cynique et arrogant. Et pourtant, leur duo est explosif !

Ça roule tout seul sur presque 400 pages. Le rythme est entraînant et intègre parfaitement la mise en place donc aucun temps mort. On a un folklore décrit avec naturel (tiens, des créatures surnaturelles en marge du monde des humains). Non, ça ne choque pas.

Ce roman est une bulle de fraîcheur dans un univers parfois trop éculé ou stéréotypé. On se marre vraiment beaucoup, du début à la fin. Ça surprend, et puis ça s'emballe. L'intrigue aussi tient la distance et nous fait passer un super moment.

J'attaque le deuxième tome dans la foulée !

Rageot, 2020 - Couverture illustrée par Agnès Maupré

Présentation : 
Esther Parmentier, 19 ans, a quitté sa Bretagne natale pour un stage à Strasbourg dans une société informatique quand elle est repérée par l’Agence de Contrôle et de Détection des Créatures Surnaturelles. Car Esther est une sorcière.

A peine remise de cette découverte, et des tests visant à déterminer ses capacités, Esther apprend qu’elle n’a pas plus de pouvoirs qu’une allumette mouillée. Sa note sur l’échelle des pouvoirs est historiquement basse  : 2 sur 82.

Mais Esther est dotée d’un caractère de cochon, de solides capacités de déduction et est capable de résister aux pouvoirs de séduction des Créatures. Malgré son faible score, l’Agence décide donc de l’embaucher comme stagiaire.

Seul bémol à cette nouvelle vie trépidante au sein d'une Agence où Esther côtoie un loup-garou alpha, une sorcière surpuissante, un djinn séducteur, une goule affamée, un fantôme accro aux jeux de rôle, elle va devoir faire équipe avec l’agent Loan, désagréable mais néanmoins très séduisant vampire, qui la considère de haut.

Il va pourtant bien falloir qu’ils collaborent, car l’affaire du Ghost Challenge affole l’Agence  : des adolescents disparaissent régulièrement et sont transformés en vampires. 

⭐⭐⭐⭐⭐

12/10/21

La malédiction de Highmoor, par Erin A. Craig

La malédiction de HighmoorPetit retour sur une expérience pour le moins étrange.
Dans ce roman, il est question de famille maudite et d'une atmosphère étouffante. L'histoire, inspirée d'un conte des frères Grimm (Le Bal des douze princesses ou Les Souliers usés à la danse), est envoûtante et très, très sombre aussi.

Chez les Thaumas, la tragédie règne. Les filles succombent les unes après les autres. Sans raison. Le roman s'ouvre justement sur les obsèques de leur sœur Eulalie qui aurait mis fin à ses jours en se jetant du haut de la falaise. Seule Annaleigh est chiffonnée par cette déduction et décide seule de mener sa propre enquête. Dans le même temps, son père accède à la demande de sa nouvelle compagne qui déclare mettre hâtivement un terme au deuil en prodiguant toilettes chatoyantes et bals dansants. Elle vient également d'annoncer qu'elle portait un fils (et tirer profit de l'héritage). Enfin, c'est surtout ce qu'on suppose. J'ai imaginé une intrigue cousue de fil blanc tout en suivant les investigations de l'héroïne. Je pensais même avoir une longueur d'avance ! Eh bien, j'ai été leurrée sur toute la ligne. Bravo.

En somme, ce roman réserve beaucoup de surprises. Sa couverture magnifique. Son aura inquiétante. Son contexte dramatique plus que poignant. Son ambiance très angoissante aussi. C'est assez pour jeter un coup d'œil et embarquer dans cette histoire. Cette dernière n'est pas sans défaut mais j'ai tout balayé d'un revers de la main tellement j'étais captivée par l'univers enchanteur et mystique.

Casterman, 2021 - Traduit par Elsa Pellegri

⭐⭐⭐

Posté par clarabel76 à 18:00:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

06/10/21

Allunia (tome 1), de Tiphs

AlluniaComplètement bluffée par ce roman découvert parmi les nouveautés audio. Extrait alléchant. Hop, j'ai tenté et j'ai adoré.

J'ai d'ailleurs acheté le format papier dans la foulée. 😄
Et je ne regrette pas non plus car il est joliment illustré.

Après hésitation, je ne ferai pas la présentation du roman et vous conseille d'y plonger à l'aveugle. Il s'agit simplement d'un roman de fantasy avec un univers riche et intéressant à parcourir. Et voilà tout.

Sachez aussi que vous allez suivre une héroïne pleine de ressources même si elle est perdue dans un monde inconnu. Elle ne va pas se démonter face aux épreuves (et que d'épreuves) mais va s'acoquiner à des rebelles pour partager leurs aventures tout en se familiarisant avec ce qui l'entoure.

Ajoutez un rythme entraînant pour soutenir cette intrigue qui s'élabore méticuleusement. Et vous ne décrochez plus avant la fin. Les personnages se dévoilent au fil des chapitres. J'ai d'ailleurs beaucoup aimé les liens qui se nouent entre eux. L'amitié, la solidarité, l'amour aussi.

Argh... et la fin ! 😱 Une tuerie.

Je mets clairement 5 étoiles pour encourager ce beau projet qui aurait débuté depuis 2005 et qui n'a cessé de hanter sa jeune créatrice durant quatorze ans - elle avoue quatre versions et beaucoup de théine pour en venir à bout. Très clairement, elle n'a pas à rougir de ses efforts. Le résultat est épastrouillant. J'adore.

J'ai vraiment hâte de lire la suite, prévue pour Mai 2022. De la fantasy mystérieuse et envoûtante : je dis oui. 

Et avouez que cette couverture est magnifique ! C'est une invitation à la découverte. N'hésitez pas. Le contenu mérite qu'on s'y attarde. 

©2021 Plume Blanche Editions (P)2021 Audible Studios

  • Lu par : Ariane Brousse
  • Durée : 14 h 19
  • Performance audio épatante. Merci Ariane Brousse. 👏
  • Existe en audio & ebook & format papier.
  • Description : 

    Enfermée dans une vie vide de sens, Leah cherche encore sa voie. Une chose est sûre : elle n'aurait jamais songé à mourir foudroyée.

    Sauf que voilà, elle est bel et bien morte. À moins que ce ne soit un peu plus compliqué ? Nouveau départ. Tout se bouscule. Traquée, embarquée par un groupe de rebelles, elle n'a d'autre choix que de se joindre à eux et de prêter allégeance à leur énigmatique leader, Zam.

    Bienvenue sur Allunia où magie ancestrale et nouvelle technologie se côtoient intimement et où les âmes tendent à recéler de mystérieux pouvoirs qui, mal utilisés, engendrent de terribles conséquences.

⭐⭐⭐⭐⭐

Posté par clarabel76 à 10:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

29/09/21

L'aube (Les secrets de Woodhills #1), de S. L. Borowski

Vous ne connaissiez pas ? Moi non plus. Mais j'ai été agréablement surprise par cette lecture !

Les Secrets de Woodhills 1Il faut cependant savoir que l'histoire combine les clichés rébarbatifs et les bons points insolites. Au départ, ça ressemble même à une intrigue déjà lue. L'héroïne est envoyée chez sa sœur dans la petite ville de Woodhills car son père ne parvient plus à gérer ses crises. Violet est en colère contre tout et n'importe quoi. Surtout depuis le décès de sa maman.

Elle croise au lycée quatre frères auréolés de charme et de mystère. On la prévient pourtant qu'elle doit se tenir à distance. Forcément, elle fonce bille en tête. Une force invisible l'attire vers Ezra Folley. Mais en même temps elle a envie de le haïr et de le taper. Lui, c'est pareil. Il veut la fuir et cherche néanmoins à la connaître. Tous deux sont empêtrés dans leurs pulsions. On se dit alors... hmm, je vois le genre. C'est bon, c'est plié.

Eh bien : pas du tout. Des légendes courent à Woodhills. Des rumeurs. Des secrets. Des mensonges. Violet va vite se prendre une grosse claque dans la figure au fil des chapitres. Ça va lui faire perdre tout sens commun. Et franchement, on se demande jusqu'au bout où ceci va la mener. Héhé.

En bref, ce n'est pas un coup de cœur. Pas un roman parfait et incontournable. C'est une rencontre opportune dans le pays des récentes parutions en audio. Et je suis juste très contente de cette bonne pioche. L'ensemble est accrocheur. Les détails et les rebondissements ne sont pas toujours évidents (ou attendus). Donc j'étais très heureuse de ça. Maintenant j'ai hâte de lire la suite.

©2021 Cherry Publishing (P)2021 Audible Studios

Il existe dans le nord des États-Unis une ville minuscule dont on m'a parlé toute mon enfance comme d'un souvenir lointain. Woodhills. Un trou perdu où je suis née et où je pensais ne jamais remettre les pieds. Mais ça, c'était avant que je dépasse les bornes une fois de trop et que mon père décide de m'y renvoyer. Paraît-il que je suis devenue ingérable. Moi, je crois surtout qu'il préfère être seul pour picoler. Et me voilà coincée dans cette ville glauque au possible jusqu'à mes dix-huit ans, hébergée par ma sœur que je n'avais pas vue depuis dix ans.

Je compte les jours avant de pouvoir retourner vivre à New York et ne plus en bouger. D'ici là, j'essaie de faire profil bas et de me remettre sur le droit chemin. Mais depuis quelque temps, mon plan semble compromis. Quatre garçons provoquent systématiquement une drôle de sensation en moi lorsque je les croise dans les couloirs du lycée. Les Folley. Quatre frères entourés de mystères. Et moi, les mystères, je n'aime pas ça. Surtout depuis que l'un d'entre eux, Ezra, se trouve étrangement partout où je vais.

Je suis Violet Clayton, une new yorkaise déracinée et bien décidée à prouver au monde qu'on se trompe sur mon compte. Mais je suis aussi déterminée à percer les secrets que cette ville renferme. Et surtout ceux des Folley.

Posté par clarabel76 à 11:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

22/09/21

La prophétie de Glendower, de Maggie Stiefvater

La prophétie de Glendower

J'ai d'abord été séduite par l'ambiance du roman : une petite ville américaine, une maison où cohabitent des femmes qui lisent les cartes et voient les esprits, une école privée pour garçons aisés, une chasse au trésor et une malédiction.

Pour Blue, il s'agit de tuer d'un baiser l'amour de sa vie.

Ajoutez la plume de Maggie Stiefvater pour accentuer cette sensation poétique et vaporeuse.

J'étais vouée à succomber au charme du livre.

Malheureusement ça n'a pas suffi. L'atmosphère devient plus lugubre et moins hypnotisante. L'intrigue est complexe. Les Corbeaux (en référence au tatouage qu'ils portent pour leur école) sont souvent d'humeur morose. La jeune fille est attirée par eux mais consciente qu'elle doit se tenir à l'écart. Et le prof de latin est dévoré par la vengeance. L'arrivée inopinée de la tante Neeve vient également déstabiliser le centre spirituel de la maison.

Pour qu'une lecture m'inspire autant de perplexité, c'est souvent signe que le rendez-vous n'est pas à la hauteur des espérances. Je suis vraiment déçue. C'est aussi un crève-cœur d'en tirer cette conclusion !

Dommage.

Cette série a initialement été traduite et éditée par Hachette en 2013. Le deuxième tome s'intitule : Les Voleurs de rêves. Cependant, l'éditeur n'a pas donné suite.

Les éditions Bookmark ont ainsi repris le flambeau en soumettant une MAGNIFIQUE COUVERTURE et ont pour but de proposer la série au complet (quatre tomes).

Traduction de Camille Croqueloup. Couverture : MxM Créations (2021)

« — Il n’y a que deux raisons pour lesquelles un esprit peut être vu par un non-clairvoyant à la veille de la Saint-Marc, Blue. Soit tu es l’amour de sa vie, soit tu as causé sa mort. »

Chaque année, Blue Sargent accompagne sa mère clairvoyante observer les esprits des futurs morts. Des esprits que Blue ne peut voir... Du moins, elle ne le pouvait pas, jusqu’à ce qu’un jeune homme lui apparaisse et s’adresse directement à elle.

Il s’appelle Gansey et Blue découvre vite qu’il est étudiant à Aglionby, l’école privée locale. Or, elle a pour principe de ne pas s’approcher des jeunes hommes de l’académie ; plus connus sous le nom de « Corbeaux », ils ne causent que des ennuis.

Pourtant, Blue est irrésistiblement attirée par Gansey, sans qu’elle puisse s’expliquer pourquoi.

Il a tout pour lui : une fortune familiale, un visage d’ange, des amis dévoués... Mais il est à la recherche de quelque chose d’autre. Il s’est voué à une quête, secondé par trois autres Corbeaux : Adam, un élève boursier à la rancune tenace envers tous les fils de riches qui l’entourent ; Ronan, une âme féroce qui passe de la colère au désespoir en un tour de main ; et Noah, l’observateur taciturne du groupe, qui remarque beaucoup de choses mais n’en dit que bien peu.

Du plus loin que remontent ses souvenirs, Blue a toujours su qu’elle causerait la mort de l’amour de sa vie. Elle n’avait pourtant jamais cru que ce serait un problème. Maintenant que sa vie se retrouve intrinsèquement liée au monde sinistre des Corbeaux, elle n’en est plus aussi certaine.

⭐⭐⭐

Posté par clarabel76 à 11:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,