Canalblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chez Clarabel

14 janvier 2024

Le Jardin des Hespérides (La Brigade du surnaturel #2) de Floriane Impala, Lu par Stéphanie Moussu

la brigade du surnaturel 2Comme j'avais hâte de retrouver cette série, après avoir découvert l'adaptation audio du premier tome ! Dès l'ouverture, on replonge dans la brigade du surnaturel auprès de son enquêtrice hors pair, Claire Delafontaine.

Lorsque celle-ci est convoquée pour une mission de la dernière chance (avant la fin du monde), elle apprend qu'elle doit faire équipe avec un consultant qui ne lui avait pas franchement manqué. :/

Et on tape des mains de revoir ce tandem explosif, youhou.

Certes, il y a eu quelques changements dans cette suite, non seulement dans la vie personnelle de l'héroïne, mais aussi depuis que l'existence des surnaturels a été révélée. Le chaos craint est en train de faire son nid. Sans trop en dévoiler, sachez que l'intrigue va vous retourner le cerveau. On a notamment droit à un petit voyage dans le temps - j'adore. On baigne en plein Paris des années 20 aussi fascinant que dangereux.

Il est certes question de trouver l’une des clefs du Jardin des Hespérides. Et pourquoi pas mettre un terme au trafic d'un proxénète et assister des femmes en détresse. Yep, ça vous donne un aperçu de cette lecture : passionnante, inattendue et renversante !

J'ai encore une fois complètement mordu à l'hameçon. J'aime l'humour des personnages, le ton et le rythme de l'histoire, l'ambiance et le souffle derrière cet univers. C'est riche et captivant. Et entraînant dès les premières notes.

©2023 ActuSF (P)2023 VOolume

⭐⭐⭐⭐💫

La Brigade du surnaturel tome 2

L'adaptation audio est une franche réussite, toujours.

Sauf un micro reproche : la comédienne ne sait pas prononcer Clark Gable.

J'avoue, mon cœur saigne...

13 janvier 2024

Le Serpent et le Descendant de la Nuit (Les Couronnes de Nyaxia #1), de Carissa Broadbent

Le Serpent et le Descendant de la NuitC'était super intense, w(°o°)w !

J'ai vécu une drôle d'expérience avec cette lecture. À la fois j'étais excitée, impatiente d'y retourner, et en même temps j'avais peur, je me sentais accablée par son atmosphère funeste. Car c'est vraiment pesant. Si bien que j'ai lu deux, trois trucs légers en même temps pour garder la tête hors de l'eau.

Bref. C'était chaud, donc. Mais c'était incroyable. J'ai aimé vivre à fond les enjeux du tournoi, plonger dans l'arène et retenir mon souffle jusqu'au dénouement. Cela vous prend aux tripes, très très tôt dans le livre. Si vous n'accrochez pas au suspense, aux drames et aux émotions renversantes, vous risquez de vous perdre en chemin.

Pour ma part, j'ai été embrigadée de mon plein gré. Même si je ne doutais pas de l'issue de cette histoire, j'étais curieuse de savoir comment l'autrice allait se tirer de cette affaire délicate. Je n'ai pas été surprise, au final. Cependant, j'ai été sacrément stressée ! Et un peu amère.

L'histoire d'Oraya est particulière. C'est une humaine qui a grandi parmi les vampires. Elle a été sauvée par le roi en personne. Elle a grandi dans la peur et elle a détesté ça. D'où son tempérament froid et intraitable. Elle ne veut plus être une cible. Raihn, son concurrent, va lui exposer son plan. Ils font équipe mais ne se font pas confiance. Cette relation entre eux est donc à double tranchant.

Cependant, c'est vraiment bien raconté. Et puis ça ne s'emballe pas en un claquement de doigts, ça ne s'extasie pas sur les plastiques sculpturales, c'est tout le contraire, c'est méfiance, prudence, repli etc. Un lien se construit, non dénué de respect, et c'est très bien comme ça.

Par contre, je suis déçue par la traduction des dialogues. Pour avoir lu la VO en comparaison, je trouve dommage de faire appel au langage familier et de zapper toute forme de négation pour donner du caractère. Je trouve ça rédhibitoire et ça décrédibilise un personnage comme Raihn. Je n'attends pas qu'il s'exprime comme Cyrano, mais pas comme un butor non plus. Ex : « La tronche que tu tires, remarqua-t-il encore en secouant la sienne. » (≖_≖)

M'enfin. Je vais me sentir solo sur ces détails. J'ai l'habitude.

Et sinon, juste avant de conclure, un petit mot sur Vincent. Est-ce que ça fait de moi un monstre si je ressens un pincement au cœur en pensant à lui ? ... Hmm. Idem pour Ibrihim. Voilà, voilà. Je ne suis pas impatiente de lire la suite, mais je suis très contente de retrouver cet univers prochainement !

Lost Kingdom, des éditions Bookmark, 2023 pour la traduction / édition collector / 

⭐⭐⭐⭐

« Quand tu auras gagné, le monde sera tien. Il sera temps pour toi de rêver.
Mais maintenant ? Il te faut te lancer dans une quête de pouvoir et de victoire. »

12 janvier 2024

The Devil's Sons 2, de Chloé Wallerand, Lu par Zina Khakhoulia

The Devil's Sons 2Eh oui, me revoilà ! Plongée dans ce roman qui affiche pourtant zéro crédibilité, zéro intrigue et un couple pas possible. Mais que voulez-vous : cette lecture provoque une certaine forme de dépendance incontrôlable. Au point d'avoir quasiment écouté l'adaptation audio d'une traite. ( ˘ᴗ˘ )
Voilà, voilà. Le potentiel addictif est donc coché.
Pour l'histoire, je suis plus mitigée car j'ai apprécié une grande partie, moins la dernière portion qui s'essouffle. La romance du couple est également dans la balance - ils abusent à s'aimer, se rejeter, s'interdire, se fâcher, se retrouver et blablabla. Clarke Taylor est désespérant.
Avalone, du haut de ses dix-neuf ans, est immature et impulsive, malade du cœur mais survivante de tout (comment ils nous mènent en bateau ! c'est risible). Dans ce deuxième tome, elle va donc se dépatouiller avec ses histoires de famille, de mensonges et d'alternatives pour sa propre vie. Yeux levés au ciel.
Petit aparté : j'ai beaucoup aimé sa rencontre avec Ty.
De toute façon, c'est ce pour quoi j'aime finalement cette série. Les personnages, qui ne sont pas le couple maudit, sont terriblement attachants. On a un bel esprit de famille de cœur, un sens du dévouement et de loyauté à toute épreuve. Et tant d'humour entre eux. C'est beau.
On ne se sent pas vraiment dans une histoire de gangs, d'affaires louches ou illicites. Le sujet est pratiquement éclipsé dans ce tome. C'est d'ailleurs le dysfonctionnement de celui-ci : il n'y a pas de réelle intrigue. C'est la sérénade Ava-Clarke-jet'aime-moinonplus. Et c'est lassant, il faut bien le dire. La dernière partie du livre est plate. Il ne se passe rien. On s'enquiquine tellement qu'on attend un peu d'action. Par contre, la fin me laisse de marbre. Encore et toujours du drama, pff ◔_◔ je lirai bien évidemment la suite.

©2022 Éditions Plumes du Web (P)2023 Lizzie

  • De : Chloé Wallerand
  • Lu par : Zina Khakhoulia
  • Série : The Devil's Sons, Volume 2
  • Durée : 13 h env.
  • Éditeur : Lizzie
  • Très, très bonne interprétation de la comédienne Zina Khakhoulia ♥ agréable à écouter. Une belle voix, un ton juste, une adaptation cohérente et une lecture qui s'écoute avec plaisir. C'est entraînant, immersif. Un bonus pour cette série. 

sensation ressentie /// ⭐⭐⭐ /// ⭐⭐⭐⭐ /// stars

11 janvier 2024

The Bucket List (Heart Players #1), par Alice DesMerveilles, Lu par Laurent Blanpain & Jessica Monceau

The Bucket ListJe n'aurais pas parié là-dessus, et pourtant j'ai été agréablement surprise par cette lecture ! Si vous avez un faible pour la série Off-Campus, vous retrouverez ici le même délire : des jeunes gens insolents, des défis qui font parfois sourire, des dialogues qui claquent, des corps qui s'attirent, des émotions à fleur de peau... voilà le tableau.

Certes, j'y suis allée à pas prudents car j'avais peur de me sentir décalée (et trop vieille). Mais je me suis prise au jeu. L'histoire entre Lily et Mael est classique de chez classique. C'est un beau gosse populaire, une star du foot, qui fuit toute forme d'engagement, quand elle débarque dans son existence pour la mettre sens dessus dessous. Elle veut simplement sauver son frère (qui joue dans la même équipe) et va parvenir par des chemins détournés à s'installer dans le penthouse des garçons. Haha, la cohabitation s'annonce épique ! Et oui, c'est cocasse. Vu et revu, mais franchement ça fonctionne toujours.

En plus, c'est bien écrit. J'ai apprécié le ton et la fraicheur dans cette romance. Mael et Lily ont néanmoins beaucoup de colère en eux donc ils s'expriment souvent en montant dans les tours. C'est vif, électrique et trop extrême. Soupirs. Cette tendance à se prendre la tête pour des broutilles est hélas une tendance récurrente dans ce type de livres. :/ Bref. Je vieillis. (⸝⸝ᵕᴗᵕ⸝⸝)

Autre point positif, la romance prend son temps. Même si la tension est forte et attise l'attirance entre eux, ils ne succombent pas à leurs pulsions au bout de cinq chapitres. Ouf, quoi. L'une des séquences les plus amusantes reste aussi la soirée chez les parents. Le couple fait semblant d'être ensemble mais ne fait que s'envoyer des remarques cinglantes avec un sourire mielleux. Haha. Suis bon public pour ça ! ˶ᵔᗜ ᵔ˶

Évidemment, le texte n'est pas exempt de défauts. De détails saugrenus ou de trucs incohérents. On sait tout ça, oui. Ce n'est pas grave. La finalité reste positive et très convaincante. Car j'ai passé un bon moment en compagnie de cette bande de copains déjantés (qui masquent tous des blessures profondes) mais j'ai ricané comme une hyène à suivre leurs aventures.

Et je valide l'adaptation audio avec l'option de deux comédiens et une interprétation irréprochable qui contribue certainement à cette appréciation générale. Merci !

©2023 Éditions Plumes du Web (P)2023 Lizzie, un département d'Univers Poche.

⭐⭐⭐⭐

"On joue avec le feu et on attend de voir lequel se fera consumer par l'autre."

 

10 janvier 2024

La Chasseuse et l'Alchimiste, d'Allison Saft

La chasseuse et l'alchimisteJ'ai beaucoup aimé l'adaptation audio. La comédienne Ana Piévic livre une performance impeccable. C'est très agréable à écouter. Par contre, je suis surprise par l'histoire que j'imaginais centrée sur une chasse alors que celle-ci est quasi inexistante et n'intervient que dans les derniers chapitres !

Avant ça, le rythme peut sembler plus traînant. En fait, on prend le temps de connaître les personnages. Margaret est une chasseuse, Weston un alchimiste. Il espère rencontrer son illustre mère pour devenir son apprenti, sauf qu'elle s'est absentée de la maison pour une période indéterminée. Sa fille doit gérer les affaires de famille et accepte de mauvaise grâce qu'il s'installe sous leur toit. L'entente n'est d'abord pas au beau fixe, mais ils font beaucoup d'efforts pour que la cohabitation se déroule le mieux possible. Ils vont d'ailleurs devenir des partenaires, en s'associant pour cette fameuse chasse. Ce sont deux parfaits outsiders, qui doivent combler des manques pour ne plus décevoir leur famille. Margaret et Wes vont ainsi découvrir qu'ils ont beaucoup en commun, alors qu'ils étaient loin d'en douter.

En bref, voilà une lecture qui n'est clairement pas celle que j'attendais. Il y a peu d'action, peu de tension, peu d'éléments fantastiques. Au contraire, l'intrigue expose les lacunes des personnages et creuse dans cette voie pour raconter comment des liens peuvent se tisser au-delà des différences. C'est pas mal aussi. Maintenant je dois digérer tout ça car je suis un peu paumée. Ce n'était tellement pas ce que j'avais imaginé. (❀´ ˘ `❀)✨

©2023 Bragelonne. Traduction de Vincent Basset (P)2023 Audible

⭐⭐⭐⭐

5 janvier 2024

How I Met Your Ex, de Mhairi McFarlane

how i met your ex brocheJ'adore Mhairi McFarlane. J'aime son style, son humour, ses romans. Même si elle aborde des sujets plus ou moins solennels, elle apporte toujours un sens de la dérision et une étincelle de folie douce. Et ce n'est pas donné à tout le monde donc j'adore ça.

Par exemple, dans ce roman, nous faisons la connaissance de Harriet, une photographe de mariage de trente-quatre ans. Elle vient de décliner la demande de son petit ami et le quitte pour s'installer dans une colocation. Sauf que son propriétaire est en fait le marié qui a fui la cérémonie pour laquelle elle avait été embauchée. Un vrai micmac.

Harriet est extrêmement mal à l'aise, lui aussi. Surtout qu'ils n'abordent pas la question et laissent le malaise planer entre eux. Certes, la jeune femme a d'autres chats à fouetter, comme un ex revanchard. Un pervers narcissique qui entache sa réputation sur les réseaux sociaux.

Bref. Les ex toxiques viennent clairement polluer cette histoire. Pourtant, la lecture se focalise sur l'évolution de Harriet avec son passé amoureux et affectif. Tranquillement, l'ambiance oscille entre non-dits et confidences au cours de soirées cocooning très, très sympas. Cal est beaucoup plus lucide sur son parcours, et ses erreurs. Harriet, c'est encore fragile.

Mais le couple fonctionne bien ensemble. C'est une relation d'amitié balbutiante, de complicité et de prudence. Ne retenez pas votre souffle pour du slow burn, de la romance ou autres. C'est une autre construction (et c'est bien aussi). J'ai d'ailleurs adoré le final - ♪♫ Tiny dancer en fond sonore. ♡ ̆̈ Je ne peux que swooner dans ma bulle.

Encore un très bon roman de Mhairi McFarlane ! Une comédie à la fois romantique et douce-amère mais qui se boucle en douceur.

Editions Harlequin, 2023 pour la traduction. Parution format poche Janvier 2024 avec nouvelle couverture.

⭐⭐⭐⭐

Sa relation avec Cal était un break, un temps en dehors du temps réel. C'était la rencontre fortuite de deux chemins de vie qui se croisaient avant de se séparer. ♡
29 décembre 2023

Pour le meilleur… ou pour le pire ! de R.S. Grey

Pour le meilleur… ou pour le pire !C'était franchement mignon ! Frais, charmant, délicat. ⋆˙♡

C'est l'histoire d'un mariage arrangé entre deux enfants de bonne famille, qui se connaissent de longue date et qui vont passer devant le juge pour régler un souci d'héritage et de dettes à éponger. Promis, ça vaut le détour. Et voilà pourquoi :

📌Tout d'abord, j'ai aimé que la relation prenne son temps et que les sentiments amoureux ne coulent pas de source. De plus, l'héroïne est pétrie d'insécurité et fait preuve de bon sens quant à son avenir et sa famille.
📌Certes, son époux se la joue comme Darcy. Il est froid. Ne montre rien de ses émotions. Et il est fuyant. Autant prévenir que la communication du couple est désespérante.
📌Ils doivent néanmoins partager le même appartement. Elizabeth veut louer un endroit glauque, ne trouve pas de garant et requiert sa signature. Il lui offre son temps et finalement lui propose d'occuper une chambre chez lui. Une solution de secours.
📌Après tout, leur relation est basée sur un contrat. Depuis leur mariage arrangé à leur cohabitation, ce n'est que pure convenance. Et dans les faits, ils se croisent à peine. Elle s'est installée dans la bibliothèque pour dessiner, lui bosse h24. Ni l'un ni l'autre ne cherchent à envahir l'espace de l'autre. Pour sûr, le respect est total.
📌Il faudra cependant ronger son frein ! Car tout dans cette histoire excerbe la frustration. Jusqu'au détail de trop : Elizabeth ne fait que rougir ツ
📌Des défauts ? Au diable, tout ça. On oublie ! J'ai grandement apprécié ma lecture et la sensation délicieuse et bienveillante qu'elle procure. C'est très sympa, pour boucler l'année.

éditions Bookmark, Collection Infinity, 2024 pour la traduction

⭐⭐⭐⭐

“It was an I-hate-you kiss. Haven’t you ever had one of those?”
“I have no idea what that is.”
“It’s a kiss not born out of love, but out of hate.”
“Yeah, thanks. That’s evident in the name. I’m just confused because I don’t go around kissing people I hate.”

― R.S. Grey, To Have and to Hate

 

28 décembre 2023

69 millions de choses que je déteste chez toi, de Kira Archer

69 millions de chosesSi tu es en quête d'une lecture légère et rigolote, pioche cette comédie qui te fera passer un très bon moment. C'était super drôle à lire !

Kiersten était une assistante exemplaire jusqu'au jour où elle décroche le pactole du loto. Sans prévenir son patron, elle décide de s'amuser un peu avant de tirer sa révérence. Elle va ainsi le tourner en bourrique pour qu'il décide de la virer ! Une douce vengeance après des mois à courir comme une folle pour satisfaire ses exigences.

Seulement voilà. Cole a eu vent du pari insensé de son employée et décide de tenir tête pour qu'elle démissionne en premier ! Ces deux-là ont finalement beaucoup en commun en s'appliquant à tendre des pièges qui se retournent également contre eux. Je ne compte plus les situations gênantes, les réparties caustiques et les virevoltes dans leur histoire.

C'est très, très drôle. Je me répète mais j'ai franchement souri à plusieurs reprises. La soirée entre Kiersten et la maman, par exemple, c'était désopilant. Ou le weekend chez les Amish. Hahaha. Notez que les copains de Cole ne manquent pas d'intérêt eux non plus. ( ꈍ◡ꈍ)

Pour conclure, la complicité du couple fait plaisir à lire. Leurs délires sont assumés, la romance prend son temps et les émotions ne sont pas lourdingues. De plus, Cole Harrington est vraiment craquant. Gné. On aime un bon potentiel qui tient la distance. Sexy, audacieux et élégant. 

C'était donc ma lecture de fin d'année qui s'est incrustée au cours d'une période pas très cool. Et c'était salutaire. Mais surtout délicieux et à picorer sans complexe. (*ᴗ͈ˬᴗ͈)ꕤ*.゚

Éditions Bookmark, coll. Romance Passion, 2023 - Traduit par Justine Aerts

⭐⭐⭐⭐⭐♡

28 décembre 2023

La Prophétesse (Le Lys de feu #1), de Jacquelyn Benson & Lu par Adelaide Poulard

La ProphétesseQuelle excellente découverte ! Où l'on rencontre Lily Albright qui est capable de voir le futur et qui se lance dans une enquête pour sauver son amie Estelle. En chemin, elle est épaulée par un séduisant et énigmatique lord, lui aussi doté de pouvoirs extraordinaires.

Ce premier tome des Charismatiques est certes introductif mais surtout passionnant. Il nous entraîne dans une société londonienne du début du XXe siècle. L'univers est extrêmement bien planté. Les mystères scientifiques côtoient les phénomènes surnaturels. L'intrigue se plie à un rythme soutenu (et la version audio est captivante). Le texte lu par Adélaïde Poulard est élégant et ne souffre d'aucune lassitude.

J'ai beaucoup aimé les personnages : Lily est une jeune femme indépendante, forte mais consciente d'un handicap familial que la bienséance pourrait blâmer. Strangford est un homme solitaire, un brin mystérieux mais éminemment fascinant. Leur relation va elle aussi gagner en confiance et en respect - un bonus très appréciable dans cette ambiance sombre et hivernale un peu flippante. Conquise, je suis.

Je suis d'ailleurs ravie d'apprendre que le deuxième tome, La Houle éclatante, a déjà été enregistré pour les studios VOolume avec parution le 2 janvier. Chic !

©2021 Rivka (P)2023 VOolume

22 décembre 2023

Vous ne connaissez rien de moi, de Julie Héraclès & Lu par Amélie Belohradsky

Vous ne connaissez rien de moiRemarquable, vraiment cette lecture va vous prendre aux tripes ! Certes, je me demande encore pourquoi je l'ai écoutée à quelques jours de noël (moi qui me vautre plus que jamais dans des lectures doucereuses ces temps-ci). Mais j'ai été intriguée.

D'abord par cette photo de Robert Capa, la tondue de Chartres. Une femme humiliée en place publique, son bébé dans les bras, la foule haineuse et l'époque d'août 44. L'histoire de cette Simone va inspirer Julie Héraclès qui se lance dans l'écriture d'un roman en imaginant la vie d'une jeune femme désenchantée par l'existence qu'elle mène. Et qui va recevoir des coups, réclamer vengeance et se servir sans penser aux conséquences.

L'histoire de cette Simone fictive est étonnante. Elle suscite peu d'empathie. Son ton est hargneux, sec et tranchant. Pour ça, la voix de la comédienne Amélie Belohradsky suggère habilement la tendance du personnage. Et elle ne se trompe pas. Le caractère vulgaire, sans filtre. Une dévalorisation constante, une frustration immense. L'interprétation est sans cesse sur le fil du rasoir.

Toutefois, la lecture reste bouleversante car les épreuves de cette fille sont dures aussi. Parfois injustes. On n'excuse pas, seulement on peut comprendre. Clairement, j'ai été happée par cette écoute. J'ai aimé l'ambiance d'une petite ville occupée pendant la guerre. Les conflits internes. La conscience populaire. L'amertume et le désespoir. C'est très justement retranscrit.

L'entretien avec l'autrice qui boucle la lecture vient répondre aux dernières interrogations. Comment est venu le processus d'écriture. La polémique lors de sa publication, etc. L'expérience est toujours enrichissante. Finalement, ce roman n'est ni un procès, ni une réhabilitation. Après tout, il n'y a pas que des héros dans les livres. Et se placer du côté des sympathisants peut éclairer ces chapitres obscurs de la guerre. Enfin, c'est mon point de vue.

Très, très bon roman en tout cas !

©2023 éditions Jean Claude Lattès (P)2023 Audiolib

⭐️⭐️⭐️⭐️

"Aujourd’hui, vous m’avez rasé le crâne, vous m’avez marquée au fer rouge et maintenant vous m’insultez comme une chienne. Mais vous ne me détruirez pas. Vous n’aurez pas cette étincelle qui me pousse à continuer, envers et contre tout. Car, aujourd’hui, encore plus qu’hier, je suis forte d’un trésor inestimable. Un trésor que beaucoup d’entre vous passerez toute une vie à chercher et n’obtiendrez jamais. J’ai aimé. Et j’ai été aimée."

Chez Clarabel
Newsletter
2023 Reading Challenge
Clarabel has read 8 books toward her goal of 200 books.
hide
Sauveur & fils
Quatre sœurs : Geneviève
Audrey Retrouvée
Le sourire étrange de l'homme poisson
Calpurnia et Travis
L'homme idéal... ou presque
Trop beau pour être vrai
Tout sauf le grand amour
Amours et autres enchantements
Ps I Love You


Clarabel's favorite books »