08/06/20

Brexit romance, de Clémentine Beauvais

Brexit romanceUne jolie comédie, qui pétille et qui vous donne le sourire !
Ça fait du bien, oui.

Suite au vote des Britanniques contre l'Europe, une jeune étudiante francophile lance une nouvelle application permettant de conclure des mariages blancs et clamer ainsi son goût de la liberté (ni amour ni sexe, juste un peu de convivialité et un passeport à la clef !).
Pour la soutenir dans son projet farfelu, Justine compte sur une brochette d'amis mais peine à convaincre les plus réfractaires comme Pierre Kamenev - professeur de chant - en déplacement avec son élève Marguerite, prodige insouciante et orpheline, qui vient de tomber folle amoureuse d'un Lord anglais.

Toute l'aventure de Brexit Romance s'inscrit dans ce tourbillon de rencontres inopinées, de dialogues enflammés, de quiproquos savoureux et d'expéditions déjantées sur les terres Albionnes.
J'ai un peu flippé au début - tout me semblait surjoué - mais cette sensation s'est vite envolée car j'étais vraiment heureuse de retrouver les personnages et de suivre leurs péripéties.

*** Pierre Kamenev, please marry me 🤣***
L'ambiance est joyeuse et frappadingue. Pour qui recherche de la dérision derrière les sujets politiques, prenez place à bord !

En bref, j'avais beaucoup aimé Les Petites Reines.
Pas du tout Songe à la douceur.
Pour celui-ci, j'ai d'abord hésité puis succombé au format audio.
Les romans de Clémentine Beauvais possèdent un sens du feuilleton très virevoltant et qui passe encore mieux à l'écoute ! Je conseille.

©2020 Editions Gallimard Jeunesse (P)2020 Editions Gallimard Jeunesse
éditions Sarbacane, 2018

 


À moi la nuit, toi le jour, par Beth O'Leary

À moi la nuit, toi le jourBeaucoup, beaucoup aimé cette histoire débordante de tendresse et de dinguerie !!! ♥
Puisque tout commence sur une idée saugrenue...

Tiffy se sépare de son petit copain Justin et doit de toute urgence trouver une solution pour se loger. Leon est infirmier de nuit aux soins palliatifs et propose la colocation de son studio durant ses heures de boulot. Selon les termes du contrat, jamais Tiffy et Leon ne peuvent se croiser.
Sauf que notre jeune femme exubérante est curieuse de connaître son “partenaire de couette” ! Elle va donc laisser des petits messages auxquels il va répondre laconiquement... mais le processus est enclenché. Un début de relation épistolaire s'amorce et va peu à peu souder ce couple improbable.
Certes, ils n'ont a priori rien en commun : elle est vive et spontanée, collectionne les objets kitsch, s'éparpille et parle énormément ; lui veut sauver le monde et court après le temps, ne s'attarde jamais entre ces quatre murs et frôle l'infarctus en découvrant le pouf poire ou la lampe à lave qui sont ses trophées.

Deux univers opposés qui entrent en collision pour (évidemment) fusionner tôt ou tard... on connaît la chanson et on aime ça.
Entre Tiffy et Leon, par exemple, l'histoire est drôlement attachante et adorable ! Elle se réserve non seulement le droit de prendre son temps, de jouer l'entremetteuse ou de faire semblant d'être la trouble-fête pour ne surtout rien précipiter. Car priorité à la complicité qui fait son nid doucement mais sûrement - un vrai régal !

Résultat, j'ai picoré ce roman par petites bouchées gourmandes mais savoureuses. J'ai adoré la spontanéité de Tiffy, sa vulnérabilité derrière ses grands sourires. Je suis tombé sous le charme de Leon, avec son cœur gros et son sens du scoutisme chevillé au corps.
Très, très chouette lecture... qui fait du bien, qui donne le sourire et qui envoie de bonnes ondes !

Mazarine / librairie A. Fayard, 2020

Traduit par Valéry Lameignère

Titre VO : The Flat Share

 

Posté par clarabel76 à 11:45:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

19/05/20

La Vie de A à Z, par Debbie Johnson

La Vie de A à ZFâchées depuis des années, Poppy et Rose acceptent de se retrouver dans le cottage de leur mère qui vient de décéder. Ancienne actrice, Andrea avait fini par mener une vie plus retirée dans les Midlands mais avait échoué à réconcilier ses filles. Gravement malade, elle a donc entrepris d'enregistrer une série de cassettes et rassembler un bric-à-brac de souvenirs selon un abécédaire très pointilleux. Son but : forcer le destin. Asseoir ses deux têtes de mule. Crever l'abcès. Ressouder cette union sacrée.

Les premiers pas sont timides, la tension est palpable. L'une et l'autre s'épient, s'évitent, se jaugent. Les retrouvailles ont donc lieu dans un silence glacial et perturbant. Néanmoins, la complicité d'hier va peu à peu renaître car les deux sœurs ont un humour dévastateur. Au fil de leur épluchage testamentaire, elles rendent les armes et vont se confier leurs blessures. Elles sont sans concession et se montrent d'une franchise redoutable, mais enfin le dialogue est renoué.

L'histoire s'écoule ainsi dans un étrange climat de larmes et de rires, dans un cocon douillet au cœur de la campagne anglaise, et plus loin encore (les sœurs doivent partir en pèlerinage et suivre des directives farfelues sans jamais rechigner). À vrai dire, c'est déconcertant comme on se sent à son aise, finalement. Il y a du peps et une rage de vivre dans ce livre - ne vous trompez pas - ça déborde de sarcasmes et de tendresse aussi. J'ai vite plongé les deux mains jointes et j'ai barboté comme une grenouille dans sa mare... c'était franchement TOP !

Milady, 2018

Traducteur : Nathalie GUILLAUME

« J’ai dévoré ce roman profondément émouvant sur les mères, les filles, les sœurs et – en fin de compte – l’amour. » Jane Costello

« Drôle et poignant, une ode à la vie et à l’amour. » Carys Bray

« Tendre, authentique et bouleversant. » Carmel Harrington

 

Posté par clarabel76 à 11:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

18/05/20

Juste quelqu'un de bien, par Angéla Morelli

Juste quelqu'un de bien pocheUn vrai petit bonbon ! Je ne m'attendais pas à lire un roman aussi doux et prévenant... mais quel bien fou ! Cela a été une très agréable surprise.
Au cœur de l'histoire, il y a Bérénice, la trentaine, éternelle butineuse du samedi soir et qui commence à se poser des questions : pourquoi elle n'arrive plus à écrire une ligne ? pourquoi elle ne s'attache pas ? pourquoi sa mère ne lui a jamais parlé de son père ? Cassandre, sa mère exubérante, qui lit les tarots et vit seule dans un appartement entièrement rose, comprend mieux que jamais les silences de sa fille. Mais elle aussi attend son heure. Après tout, « parfois les choses se font lentement ».
Un jour, un journaliste toque à sa porte pour discuter de son art. Il s'agit d'Aurélien, lequel a déjà croisé le chemin de Bérénice par trois fois, sans jamais se souvenir d'elle. Cette apparition n'est pas anodine non plus. Encore un signe pour la jeune femme qui se sent curieusement à un tournant de son existence.
Cette lecture a ainsi le goût des retrouvailles (parfois douloureuses) et des non-dits (plus pour longtemps) mais elle peaufine son trait grâce à des dialogues savoureux et une galerie de personnages attachants ! Car il faut compter aussi sur la grand-mère Moune, fantasque et indépendante, la meilleure copine Juliette, jeune maman au bord de la dépression, les habitués du bar de quartier ou le perroquet impétueux qui se fondent dans ce décor charmant et convivial.
On se retrouve comme ça avec une lecture qui ♪♫ fait VLAM qui fait SPLATCH qui fait CHTUCK ou bien BOMP ou HUMPF parfois même PFFF ♫♪ ! C'était drôlement bien, dites donc. En tout cas, moi, j'ai BEAUCOUP aimé ! 😍
Effet cocooning assuré.

HarperCollins / Collection &H - format poche : 2019 - broché : 2017

 

Posté par clarabel76 à 11:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

16/05/20

Qui veut la peau d'Anna C. ? par Sophie Henrionnet

qui veut la peau dannacC'était tellement drôle ! J'ai savouré chaque page de cette lecture... déjantée et rocambolesque. Les personnages sont au top : Marie est une héroïne formidable, tantôt gaffeuse, tantôt frondeuse. Elle se retrouve, vraiment par hasard, au cœur de l'action et embarque avec elle un individu croisé en chemin. Leur tandem de choc fait énormément sourire, les réparties fusent, il n'y a aucune séduction balourde ni aucune vulgarité. C'est assez frivole et néanmoins rafraîchissant.
En bref, j'ai beaucoup aimé. ♥

À la mort de sa supérieure, Marie s'imaginait récupérer son poste de bibliothécaire en chef. Au lieu de ça, c'est la maîtresse du maire qui décroche le pompon. Notre célibataire malchanceuse préfère noyer son chagrin dans l'alcool. Ce soir-là, au bar, elle se désespère après un rendez-vous qui ne vient pas. Or, en quittant les lieux, elle est agressée sur le trottoir avant d'être secourue par un cycliste qu'elle recueille également, par pure philanthropie, dans son appartement. Sans rien comprendre, ils vont devenir les acteurs d'une aventure incroyable (mais sacrément périlleuse). Et dire qu'il a suffi d'un simple malentendu pour faire naître un tel chaos ! (Marie a décliné une fausse identité et lâché Anna Costello sur un coup de tête, sauf que c'était le dernier nom à donner pour vivre en paix). Hahaha.

La lecture est hyper enjouée et distrayante - on ne voit pas le temps passer et le suspense est bien entretenu. Beaucoup d'ingéniosité dans le scénario et quelques jolis moments d'émotion, sans compter les traits d'humour qu'on avale à grandes rasades... vous devinez la saveur du cocktail et vous réclamez déjà quelques verres, si je ne m'abuse ? 😁

City éditions, 2017 - format poche : 2018

 

Posté par clarabel76 à 13:30:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,


11/05/20

Des papillons dans le cœur, de Petra Hülsmann

Des papillons dans le cœurComme pour Un petit grain de sable, le début de roman est agaçant en raison des enfantillages de l'héroïne et de ses sempiternelles prises de bec avec son colocataire. Trop, trop, trop. Mais heureusement l'histoire trouve son rythme et nous entraîne dans une fabuleuse comédie, pleine de bonne humeur et de félicité.

La veille de son anniversaire, Lena perd à la fois son fiancé et son boulot. Elle trouve refuge chez un copain de son frère et noie son chagrin en se roulant sous la couette. Nul n'ose la brusquer, à part son colocataire qui lui en fait voir de toutes les couleurs. Tant et si bien que Lena va finalement reprendre du poil de la bête. Elle atterrit dans une petite librairie abandonnée par son propriétaire grincheux. Sa nature volubile la pousse également à dépasser ses angoisses, rencontrer du monde, séduire des inconnus et oser une nouvelle relation amoureuse ! Tout ceci sonne assez classique mais est surtout servi avec beaucoup d'humour... cf. le cocktail wasabi-thé vert ou la déclaration finale, vraiment trop drôle !

En bref, ce roman fait un bien fou et divertit sans nulle autre prétention. Super ! 🤩

©2018 L'Archipel. Traduit de l'allemand par Anne-Judith Descombey (P)2018 Audible Studios

  • Lu par : Camille Lamache
  • Durée : 11 h 30
  • Seul point faible, il est vrai, la voix de la lectrice est loupée pour incarner les personnages masculins par exemple... c'était un peu ridicule.

 

 

Posté par clarabel76 à 18:00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

10/05/20

Coup de foudre & Quiproquos (Bay Village #1), de Tamara Balliana

Coup-de-foudre-Quiproquos

En règle générale, je n'aime pas les romances mais j'adore les comédies romantiques. Et là, danse de la joie dans mon salon, c'est tout ce que j'aime : une histoire habilement troussée, un peu de suspense, des personnages attachants, de l'humour, du graou et des gloussements éhontés. Ce roman, c'est juste de la crème versée en abondance sur mon petit cœur de midinette.
J'adore ça !!!
Amy tient un charmant petit café dans un quartier tranquille de Boston. Célibataire, proche de la trentaine, elle mène une vie de rêve entre sa famille (qui cherche à la caser) et ses copines (qui ont toutes un caractère bien trempé). Un soir, elle se fait braquer par un type qui menace de revenir. Son employée disparaît. Elle apprend aussi qu'elle est désormais mêlée à une guerre de gang. Panique à bord.
Pour la secourir, Amy a d'un côté un lieutenant de police au sourire de velours et de l'autre un chef mafieux au regard glacial. Ay ! que calor. Mais la demoiselle rue dans les brancards car elle veut retourner à son train-train loin de tout danger.
Alors oui, c'est du plaisir coupable sur toute la ligne (j'assume) ! Et je me suis franchement amusée. Alléluia. Une lecture sans prise de tête et qui fait du bien. Par temps confiné ou pas, j'estime qu'on mérite sa part de bonne humeur (et bonheur) sans restriction. 😜

éditions Prisma, 2018 pour la présente édition / disponible en format poche au Club France Loisirs

 

Posté par clarabel76 à 11:45:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Le quartier des petits secrets, de Sophie Horvath

Le quartier des petits secrets AudibleUn roman court, qui se lit vite et qui s'envole comme une petite bulle légère grâce à son histoire sans prétention !

Dans un quartier bordelais, une jeune fleuriste connaît tous ses voisins : la dame du café et son fiston, l'inspectrice qui hume chaque bouquet avant de choisir le bon, le bouquiniste grincheux, la mamie qui passe un coup de sécateur en se croyant dans son jardin imaginaire... Pour rien au monde, Clémentine ne souhaiterait échanger leurs habitudes. Puisque désormais cette routine ponctue son existence et la rassure.

Aussi, le jour où la petite mamie déserte sa boutique, Clémentine décide de lui rendre une visite surprise. Et là... la dame lui baragouine une phrase incompréhensible - un terme latin pour une plante inconnue ? Clémentine comprend surtout qu'elle doit lui rendre un grand service et se lance dans une enquête... direction Paris, retrouvailles avec l'ex, confrontation avec la reine mère, mobilisation générale dans le quartier pour soutenir ce projet fou.

En quelques pages et quelques heures, la boucle est bouclée : une lecture pleine de fraîcheur et très inspirante ! Seul bémol (en lien avec mon expérience) : le format audio est assez décevant du fait d'une intonation monocorde et d'une diction qui manque totalement de souplesse... Dans ma tête, l'histoire attendait plus de désinvolture, de papillonnage, d'insouciance. Cette voix a donc brisé net tout élan. Effet douche froide... sensation très frustrante ! 🙄

©2019 Flammarion (P)2019 Audible Studios

 

Posté par clarabel76 à 11:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

05/05/20

La Vie à portée de main, de Katherine Center

La Vie à portée de main

Le hasard dicte merveilleusement mes choix de lecture en ce moment ! Encore une très bonne pioche avec ce roman dont la couverture orange assure déjà notre dose de vitamines. Au sommaire : une histoire de reconstruction avec des personnages qui vacillent mais s'accrochent, tout en savourant les petits bonheurs de la vie. Simple et efficace.

Libby a perdu son mari dans un accident et se retrouve sans maison avec ses deux enfants. Contrainte de retourner chez sa mère, elle a le moral à zéro et accueille avec soulagement la lettre de sa tante Jean qui lui propose de travailler dans sa ferme. Sa mère ne décolère pas (vieille rancune entre les frangines) tandis que Libby fait son baluchon manu militari. Direction le trou paumé d'Atwater, une petite ville du Texas où la communauté entière voue une adoration pour cette tante qu'elle ne connaît pas. Chez elle, le confort est spartiate et son mode de vie entier est tourné vers la nature. Libby n'est plus sûre de son choix mais tante Jean lui met aussitôt le pied à l'étrier en lui confiant la traite des chèvres en compagnie du “gérant” au physique improbable.

Si vous aimez les ambiances cocooning et les personnages excentriques évoluant dans un petit coin oublié du globe terrestre, vous trouverez sûrement de quoi vous sustenter avec cette lecture ! C'est comme faire une pause dans un quotidien qui part en vrille, un refuge pour couper les ponts avec la réalité, un onguent aussi pour soulager les cœurs lourds. Mais c'est aussi un roman drôle et parfois décalé qui raconte une histoire de rencontres placées sous le signe de la providence. Moi, ça m'a beaucoup plu. C'est doux et miraculeux... très précieux !

Milady (2019) - Traduit par Nathalie Guillaume

Titre VO : The Lost Husband

Posté par clarabel76 à 11:45:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

Un Été dans le pré, de Lucy Diamond

Un été dans le préToujours en plein défrichage de mes rayonnages de livres, je mets la main sur ce roman de Lucy Diamond : frais, léger, délicieusement bucolique ! Et puis cette histoire de deux sœurs qui ne se comprenaient plus et qui se retrouvent le temps d'un été en parvenant à effacer les vieilles rancunes ne pouvait que me plaire ! #familyismycupoftea

Polly menait une brillante carrière à Londres et ne prenait plus le temps de voir sa famille, bien consciente du fossé qui se creusait entre elle et eux. Jusqu'au jour où Polly débarque avec ses valises chez ses parents pour “un congé sabbatique”. En vérité, elle a tout perdu : son job et son appartement. Elle a besoin de se mettre au vert pour rebondir. Seulement, elle est trop fière pour tout avouer. Sa sœur Clare est méfiante mais lui propose quand même de s'installer dans sa petite maison avec ses enfants. Elle est divorcée et ne s'entend plus avec son ex. Elle galère pour joindre les deux bouts. Par contre elle est extrêmement douée à concocter des produits de beauté bio qui vont séduire une grande chaîne d'hôtellerie. Entre les sœurs, la relation aussi va gagner en douceur et sérénité car un fantôme plane sur leur famille et nul n'a jamais eu le cœur d'avouer ce traumatisme.

Ce retour aux sources est non seulement bénéfique pour notre citadine un brin bêcheuse (qui va évoluer et s'adapter... merci Harry Potter !). Mais c'est aussi vivifiant à lire, en tant que confinée résignée sur son sort depuis deux mois : imaginez la campagne anglaise, les jardins verdoyants, le soleil qui cogne, le calme environnant, le bonheur de vivre en toute simplicité... Quel bien fou !
Voilà, merci le hasard d'avoir permis cette rencontre.

Presses de la Cité, 2013 - Traduit par Cécile Arnaud

 

Posté par clarabel76 à 11:40:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,