14/02/21

Et ne t'avise pas de m'embrasser ! par Mhairi McFarlane

Et ne t'avise pas de m'embrasserQuelle histoire ! Laurie se fait larguer après dix-huit ans de vie de couple sous prétexte que son copain ne s'estime plus heureux en ménage. Cependant, la jeune femme apprend deux-trois mois plus tard qu'il a déjà trouvé sa remplaçante (et qu'il n'est pas à une goujaterie supplémentaire). Oh non. Du coup, ça bout à gros bouillons car le chagrin a laissé place à la colère.

Comment Laurie va-t-elle se relever d'un tel affront ? En acceptant un pacte avec le Diable - aka Jamie Carter - cet avocat fraîchement débarqué au cabinet ne fait pas l'unanimité dans les couloirs car il est trop sexy et arrogant. Ses dents raient le parquet et sa suffisance dérange. Toutefois, le type a vite compris qu'il devait changer son image pour sa carrière. Il propose alors à Laurie de faire semblant de sortir ensemble, en s'exhibant principalement sur les réseaux sociaux. Ainsi, elle pourrait rendre son ex jaloux et lui parviendrait à obtenir sa promotion. Ce soir-là, Laurie est pompette et désabusée. Elle n'a plus rien à perdre et accepte avec grand plaisir. Mouahaha.

Certes, le plaisir sera grand aussi pour la lectrice qui tombe rapidement sous le charme de Jamie, d'autant plus qu'il révèle une autre personnalité sous sa carapace de tombeur. De son côté, Laurie est également une femme admirable. Elle est belle, drôle et intelligente. Elle a trente-six ans mais s'imagine trop vieille et inexpérimentée sur le marché de séduction. OMG.

Le roman va donc raconter son chemin vers la reconstruction, en remontant depuis l'enfance et ses liens avec ses parents, sa relation avec Dan et sa rupture douloureuse. Finalement, il offre aussi un contenu plus inattendu et touchant, puisque l'histoire s'intéresse davantage à son rôle de femme dans une société (brutale) tout en soulignant l'amitié naissante entre les personnages, la complicité grandissante et la confusion des sentiments.

C'était super bien dosé & adorable ! J'ai beaucoup, BEAUCOUP aimé ma lecture. De toute manière, les romans de Mhairi McFarlane sont pour moi une valeur sûre. On y trouve à la fois la touche légère de la comédie romantique, mais aussi des points sensibles qui imprègnent l'histoire d'une sincérité attachante. Et moi, je suis FAN. ♥

HarperCollins / coll. &H / 2020

Traduit par Gaëlle Brazon

 

Posté par clarabel76 à 18:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


08/01/21

Laisse tomber la neige, par Cécile Chomin

Laisse tomber la neigeLarguée par son fiancé le jour de leur mariage, Claire part s'isoler dans un gîte en pleine montagne. Elle est malheureusement accueillie par un ours mal léché qui ne souhaite guère l'intrusion de cette péronnelle mal embouchée.

Mais Claire a plus de ressources que l'individu suppose et réussit à s'imposer puis à bousculer les habitudes du prénommé Hugo. En fait, ce dernier n'est pas un sombre ermite mais un ancien joueur de hockey actuellement en convalescence.

Après une rencontre explosive, la cohabitation réserve de savoureuses parties de rigolade. Claire et Hugo ne font pas de chichis et se comportent en bons camarades qui se vannent souvent.

Bien sûr, c'est sous couvert d'une réelle attirance mais là aussi il faudra patienter un peu et c'est tout ce qu'on demande. L'un et l'autre ont d'abord des blessures à panser et ne songent pas vraiment à se mettre en couple. Mouahaha.

Quelle chouette lecture, vraiment ! J'ai adoré l'ambiance et les personnages, les décors, la neige, le froid, les chiens, les potes, moi en train de boire du punch à la mirabelle ou une tisane au coin du feu. C'est tout à fait ça. Ou je m'y vois carrément.

Au moins la lecture a pour effet de se déconnecter de la réalité (et on en redemande par ce mois de janvier déprimant). Le roman invite ainsi à l'évasion tout en combinant la tendresse, l'amitié et la passion (avec beaucoup de dérision). Bref. Go pour un retour aux sources digne de ce nom. Yep.

J'ai Lu (2018)

 

Posté par clarabel76 à 10:30:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

29/12/20

Un soupçon d'imprévu, par Tamara Balliana

Un soupçon d'imprévu

Comblée par son boulot, Romy aimerait également connaître la plénitude en amour. Hélas son meilleur ami ne cesse de briser ses illusions et le bel Anglais qui la courtise est trop jeune pour elle.

J'ai beaucoup aimé suivre son histoire qui se déroule dans un petit village du sud et qui réunit des personnages très attachants. Le caractère de Romy est drôle. C'est une éternelle battante, pleine d'humour et de volonté. Elle n'est pas du genre à se voiler la face ou à tirer des conclusions hâtives. Elle affronte le pire et le meilleur. Et c'est tant mieux. Aucun malentendu inutile qui rend l'histoire trop clichée ou bêtifiante.

Et que dire d'Alistair ? Ce garçon est PARFAIT. Donnez-moi un Anglais sexy et aux yeux couleur whisky pour rendre la vie plus douce et merveilleuse. Oui, vraiment. On succombe fatalement à son Darling et à son sourire canaille. Miam.

En bref, le couple Romy & Alistair est vraiment craquant et j'ai adoré suivre leur relation. Ce roman est aussi la conclusion parfaite d'une série délicieuse et pleine de peps. Un vrai régal. ♥

Montlake / Amazon Publishing France (2020)

#Unsoupçondimprévu #NetGalleyFrance

À 38 ans, Romy est épanouie dans son métier de pâtissière, mais elle rêve désormais de fonder une famille. Autour d'elle, toutes ses amies sont en couple et déjà mamans…  Bien décidée à avoir un enfant envers et contre tout, la jeune femme envisage plusieurs solutions pour devenir mère, quitte à revoir ses idéaux.

Ce qu’elle n’avait pas prévu dans son plan ? Sa rencontre avec Alistair, un charmant maçon anglais de 11 ans son cadet, qui ne lui cache pas que la différence d’âge est loin d’être un problème pour lui… Mais est-il prêt à être père ? Au-delà de leurs âges respectifs, le jeune homme est tout juste en train de construire sa vie professionnelle, alors que Romy est installée et heureuse. Pourra-t-elle mettre son projet de vie entre parenthèses pour ce qui n’est peut-être qu’une amourette ?

 

Posté par clarabel76 à 18:30:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

15/12/20

Mariage sous les flocons, de Sarah Morgan

Mariage sous les floconsQuelle belle lecture ! Probablement trop sucrée et bien-pensante mais finalement douce et attachante. Une vraie lecture cocooning avec des histoires qui touchent en plein cœur. Dans ce livre, on comprend qu'aucune famille n'est parfaite et qu'on peut faire des erreurs en amour. On comprend surtout qu'il faut parler à cœur ouvert et ne pas se replier sur soi en voulant protéger les autres.

Moi je vous le dis que ce roman est extrêmement touchant et bienfaisant ! ♥

La famille White apprend avec stupeur que Rosie, la petite dernière, va se marier pour Noël avec un fiancé qu'elle connaît depuis trois mois. Sa sœur aînée est convaincue qu'elle se trompe et débarque à Aspen avec la ferme intention de mettre un terme à cette mascarade. Leurs parents sont eux plus soucieux d'annoncer aux filles qu'ils vont divorcer mais veulent attendre la fin des festivités pour tout avouer. D'ici là, ils décident de faire semblant et de prétendre s'offrir une seconde lune de miel. Maggie va d'ailleurs se révéler extrêmement convaincante au moment de descendre de l'avion (elle a noyé ses angoisses en buvant trop de champagne et déboulé complètement pompette pour sa première rencontre avec son gendre). D'où une attitude volubile et très démonstrative avec son futur ex ! J'avoue, c'est assez drôle. De son côté Katie se heurte au témoin du marié qui a immédiatement senti son hostilité et se dresse en rempart pour préserver le jeune couple. Sauf que la Katie est au bout du rouleau et en plein burn-out à cause de son métier de traumatologue.

Bref. Bref. Bref. Vous jetez tout ça dans le shaker et vous secouez bien fort pour obtenir un cocktail onctueux. Il y a même des passages qui collent tellement avec la réalité ou les questions qu'on se pose sur sa vie, son avenir, ses attentes. Roulement des yeux vers le haut. C'était donc mon premier Sarah Morgan et j'ai été conquise. Le décor aussi est fascinant - les montagnes enneigées du Colorado, les cabanes dans les arbres, les balades en traîneau ou les chalets en bois au beau milieu de la nature sauvage. Comment ne pas craquer ? Sur ce, salut les amis. Je vous enverrai une petite carte pour donner des nouvelles. ​😘​❤️️​

HarperCollins / Collection &H / 2020

Traduit par Gaëlla Brazon. Titre VO : A Wedding in December

PS : La couverture en vrai est de toute beauté ! N'hésitez pas à la découvrir.

 

 

Posté par clarabel76 à 18:45:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

02/12/20

Joyeux Noël et laisse-moi tranquille ! par Eve Borelli

Joyeux Noël et laisse-moi tranquille HC

MAIS QU'EST-CE QUE C'ÉTAIT DRÔLE !!!
Ce n'est pas la première fois que je prends un plaisir fou avec un roman d'Eve Borelli. Pourtant celui-ci se place en haut du panier. C'est la parfaite comédie qui fait glousser joyeusement du début à la fin. L'histoire est racontée par une héroïne complètement folle - elle est pleine de fougue et souvent maladroite. Malgré tout, sa pétulance fait aussi partie de son charme. Franchement j'ai adoré. ♥

Trahie par son petit copain à quelques jours des fêtes de Noël, Pia-Mia déclenche le Code Lasagne et rentre fissa dans le cocon familial qu'elle avait quitté un an plus tôt comme une voleuse. Son frère Milo et sa sœur Albertina lui ouvrent grand les bras non sans lui dire ses quatre vérités. De toute manière, la vie chez les Cabrera est pittoresque et mouvementée. Chacun s'exprime haut et fort, le tout copieusement arrosé de manzana pour des lendemains brumeux. Mais la tendresse et l'entraide sont également inscrits dans leur ADN. Cette famille forme un noyau dur et solide. Même si un oisillon s'égare malencontreusement du nid, la fratrie le recueille tout aussi vite.

Pia-Mia retrouve donc cette ambiance unique et chaleureuse. Malheureusement elle retombe aussi sur son ami d'enfance qui ne lui pardonne pas son départ précipité au bras d'un autre. Arf ! ces deux-là sont amoureux depuis des années mais ont toujours masqué leurs sentiments. À la place ils se chamaillent et tirent souvent de mauvaises conclusions. Ça alimente surtout l'attente et l'attirance car ça crépite entre eux. Et surtout c'est très, très drôle. C'est vraiment le point fort du roman. On se marre tout du long. Un vrai régal.

Pia-Mia et sa famille sont des adeptes de WhatsApp et de # qui ponctuent le texte à outrance. Leurs traits d'humour sont actuels, tellement désopilants. Enfin moi, ça m'a beaucoup plu. L'histoire d'amour n'est pas au centre du roman. C'est surtout une comédie romantique faite pour divertir et qui atteint efficacement son but. Et c'est aussi un texte gourmand, sucré, qui parle de cookies et de barbe à papa. D'un garçon fou d'amour qui collectionne les mots doux et d'une nana déjantée qui apprend peu à peu à lâcher prise. Bref. FONCEZ !!! ​🤲​❤️​😗​

HarperCollins Poche / 2020

 


23/11/20

Cher père Noël, je voudrais un mec ! par Caro M. Leene

Cher père Noël je voudrais un mec

Qu'est-ce que c'était drôle !!! Ce roman nous régale avec une comédie légère et rafraîchissante qui se lit avec un grand sourire aux lèvres. Franchement j'ai gloussé plus d'une fois et j'ai adoré la relation explosive entre Aly et Evan.

Assistante par interim, Aly Hamilton supporte avec peine son patron. Evan Sanders est certes séduisant mais ne cesse de mépriser son travail. Elle se sent constamment sur la défensive dès qu'il approche de son bureau. Un jour, Aly se lâche joyeusement dans un courrier adressé à sa meilleure amie (sa lettre au Père Noël souhaitant un mec etc.) en soulignant le caractère irascible du bellâtre mais l'envoie maladroitement à son chef. Oups.

J'avais tout juste lu quelques chapitres que je sentais déjà que cette lecture allait me plaire ! Les personnages ont ce quelque-chose qu'on trouve dans les romans de Sophie Kinsella par exemple. Autant dire que j'étais sur un petit nuage.

Maladroite, Aly a surtout l'esprit vif et beaucoup de répartie - pas mal de mauvaise foi aussi, mais chut. Elle se cogne souvent contre son boss - froid et indéchiffrable de prime abord, un poil trop sexy à force de le répéter et résolument craquant avec ses sarcasmes et clins d'œil. L'alchimie est top et j'aurais voulu que la tension sexuelle s'éternise au lieu de céder à leurs pulsions au bout d'une centaine de pages. Mais ne croyez pas que c'est du tout-cuit car Evan est beau, séduisant etc. mais c'est aussi un parfait trouduc. Émotionnellement inapte et recalé. Sa trahison pour le gala, hum... c'était vilain. Bouh. Cœur sur toi, Miss Hamilton. ♥

Enfin bref, c'est attendu et convenu mais super efficace. Avec une petite ambiance festive appréciable et surtout de la neige sur New York. C'est magique ! Et une petite séquence qui m'a fait bien ricaner...

Je les observe en retrait, décontenancée. Leur conversation a l'air sérieuse, malheureusement pour moi, je suis trop loin pour intercepter le moindre mot. Tremblante, j'attrape la perruque blonde d'un mannequin, sous le regard ahuri de la vendeuse. Je lui intime d'un simple signe du doigt de se taire, désignant de la tête mon amant et sa meilleure amie. Malgré son air interloqué, j'aperçois dans ses yeux l'étincelle de compassion au moment où elle réalise que je viens de surprendre mon mec en bonne compagnie, et pas au rayon fruits et légumes, ce qui en soi est déjà humiliant.
- Laissez vos sacs là, murmure-t-elle.
Merci mon Dieu ! De nos jours, il y a encore des femmes solidaires.
Joignant le geste à la parole, elle attrape mes sacs et pousse un chariot chargé de cartons vers moi.
- Prenez ça et cachez-vous derrière, ça sera plus discret.
Je regarde, sceptique, la montagne de cartons décorés de sexes masculins.
- Vous croyez ? Ce n'est pas ce que j'appelle une couverture très discrète.
On est loin des gadgets de James Bond. Penny, d'après son badge, lève les yeux au ciel, comme si son idée était évidente.
- Ils sont au rayon des vibromasseurs. Au contraire, c'est l'élément parfait pour vous fondre dans la masse.
- Si vous le dites !
En guise d'encouragement, elle lève son pouce et me chuchote un Go enthousiaste avant de me faire signe de progresser vers ma cible. Je n'ai plus le choix. J'avance avec la plus grande discrétion, postant mon chariot légèrement en retrait. Penny m'observe et me mime d'approcher. Comme je ne l'écoute pas, je la vois avec horreur quitter sa caisse. Mon regard noir ne la dissuade pas d'interférer et, bientôt, elle déplace avec autorité ma couverture. J'essaie de résister sans succès puis, comme si son intervention n'était pas assez désastreuse, elle interrompt Evan et Betty. Je me planque contre le métal, le cœur battant.


​💕​😂​

Je m'en vais lire Je te ferai aimer Noël ! de ce pas... prestement.
Avalanche de rires droit devant & bonne humeur en cascade. Chouette.

HarperCollins / Collection &H ex-Harlequin / 2020

 

Posté par clarabel76 à 11:45:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

14/11/20

Toi & Moi, de Kristan Higgins

Toi et moi Kristan HigginsLire un bon Kristan Higgins et oublier son téléphone dans un coin pour ne pas crever la bulle de bonheur... ✓

Harper est une brillante avocate spécialisée dans les divorces. Elle entretient une liaison avec un séduisant pompier qui refuse clairement de la demander en mariage. Mais c'est à celui de sa sœur cadette qu'elle se rend, assez mécontente d'apprendre qu'elle lie son destin à un type qu'elle connaît à peine. Elle débarque dans le Montana avec l'intention de mettre un terme à cette mascarade et tombe nez à nez sur son ex.

Nick est aujourd'hui un architecte accompli. Sa seule présence suffit à enflammer la jeune femme. Or ils ont tous les deux la rancune tenace et s'accusent réciproquement d'avoir planté leur mariage. Trop jeunes ou trop ambitieux. Le temps a passé et les souvenirs amers ont fait leur nid. Est-ce que la tension sera explosive ? OUI ! Et est-ce que c'est drôle ? CARRÉMENT !!!

Ce roman est une reprise des éditions J'ai Lu (2012) avec une couverture plus festive... tout en sachant que l'histoire ne se déroule pas durant Noël. Ha ha. Ne vous méprenez pas ! En attendant, on ne boude pas son plaisir non plus car l'histoire est une friandise savoureuse qu'on déguste en gloussant de bonheur. Kristan Higgins est la Reine incontestée des comédies romantiques et délirantes // Sophie K. est la Crème de la Crème aussi // garantie assurée de passer un vrai bon moment durant quelques pages.

D'ailleurs Harper et Nick font trembler les murs avec leurs réparties incendiaires et leurs remarques sarcastiques.

- Que fais-tu ici, Nick ?
- À ton avis ?
- Tu vends la Bible en porte-à-porte ? suggérai-je.


Ne changez rien, ils sont parfaits ! Pour moi, ils représentent aussi les couples d'aujourd'hui qui veulent croire en l'amour et qui se cassent les dents face à l'engagement. Entre leurs propres doutes et leurs cicatrices du passé, ils sont pas mal cabossés dans leur genre. Toutefois ils avancent, se construisent et se rabibochent comme ils peuvent. Le personnage de BeverLee a également été une vraie révélation - bouffée d'amour pour le chapitre 26 ♥ - j'ai terminé le roman en m'étouffant presque de joie et d'émotion !!! C'était extra. Lire un roman de Kristan Higgins et tout oublier... vraiment. Merci, merci, merci.
😀😂👌❤️😍

HarperCollins / 2020 pour la présente édition / traduit par Sophie Dalle 

Titre VO : My One And Only

 

Posté par clarabel76 à 18:45:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

01/09/20

L'épopée du perroquet, de Kerry Reichs

L'épopée du perroquetAu départ, je n'ai pas bien compris les motivations de l'héroïne... une nana gâtée ? superficielle ? En réaction aux jugements de ses parents, Maeve décide de traverser le pays au volant de sa vieille voiture pour vivre à Hollywood chez une copine.

Une panne mécanique l'oblige à s'arrêter dans un bled paumé en Arizona où elle va occuper son temps en travaillant dans une librairie. Le propriétaire est séduisant mais revêche (Noah n'aime pas le changement) sauf que Maeve est une tornade étourdissante à laquelle il est difficile de résister.

Les mois passant, la jeune femme fait son nid et trouve son équilibre parmi une communauté hyper attachante.
D'ailleurs, moi aussi j'avais des étoiles dans les yeux : la lecture est une bulle de tendresse et de bienveillance. Le temps est mis sur pause, ça fait du bien.

Et puis PLOUF ! la phrase anodine qui tombe sans prévenir. Le détail qui chamboule tout.
(J'ai même lu et relu la petite phrase car j'ai d'abord cru avoir loupé un indice avant ça. Non, non. C'était le rebondissement qui fait que... qui explique que... enfin bref, ça change tout.)

Ceci dit, le roman n'en souffre nullement car ça a soudain apporté une touche d'émotion à l'histoire - un supplément d'âme - et rendu l'héroïne moins écervelée (si c'était encore possible d'y croire).
Bonne surprise au final !

Pocket, 2014 - Traduit par : Christine AUCHE

 

Posté par clarabel76 à 10:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

26/08/20

Je veux un homme qui..., par Tamara Balliana

Je veux un homme qui

« Il y a plusieurs façons de succomber à quelqu'un. Pour certains, il s'agit d'un coup de foudre, pour d'autres c'est une amitié qui s'embrase. Dans les deux cas, la flamme de départ légère et fragile grandit au rythme de notre cœur, jusqu'au jour où notre amour est si fort que ses charbons ardents sont impossibles à éteindre. »

J'avais adoré Coup de foudre & Quiproquos et m'étais promis de lire tous les romans de Tamara Balliana. C'est frais et plein d'humour... bref léger et agréable à picorer. Une valeur sûre en matière de #feelgoodbooks. Donc j'ai saisi l'opportunité de découvrir gracieusement Je veux un homme qui... (merci NetGalleyFrance) lequel s'est avéré fidèle aux attentes. C'est tout mignon et romantique, miam, même si c'est aussi un poil trop lisse.

Oriane est amoureuse de Jules depuis toujours, lui ne l'encadrait que comme une cliente fidèle de son café-restaurant. Suite à un coup du sort, ces deux-là doivent cohabiter dans la maison de la jeune femme et vont ainsi apprendre à mieux se connaître. Si pour elle, tout n'est qu'évidence... Jules est plus long à la détente. Soupirs. Aucune séduction voilée derrière ses gestes ou ses sourires. En fait c'est une histoire de tendresse et d'amitié qui glisse doucement vers une histoire d'amour.

Alors oui, c'est sympa sauf que ça manque de ♪♫ Shebam, pow, blop, wizz ♫♪. En vérité je n'ai pas gloussé, pas défailli d'émotion ni eu un moment de faiblesse... que dis-je... pas franchement eu la fièvre (pendant des heures) en plongeant dans cette lecture charmante mais sans doute trop policée. Ceci dit, la plume est ravissante & délicate ! On aime ça... pas de prouesse sexuelle à outrance, ouf. On reste dans les codes de la bonne comédie avec les copines fofolles et les situations cocasses. Très, très bien aussi. 

Montlake Romance, 2020

 

Posté par clarabel76 à 17:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

11/08/20

Mecs mortels cherchent colocataire (sexy) stylée, de Julie Vallin

Mecs mortels cherchent colocataire

Très, très sympa !!! Dans la pure tradition des comédies contemporaines, enlevées et rigolotes, où l'on suit accessoirement une histoire d'amour mais surtout une belle histoire d'amitié.

L'héroïne débarque dans une colocation tumultueuse qui va chambouler sa vie. Sage étudiante, constamment sur la réserve, Caroline doit briser sa coquille pour affronter son public (elle publie sous pseudonyme une série de livres à succès dont l'éditrice souhaiterait accélérer la promotion en organisant des séances de dédicaces). C'est cette dernière qui lui suggère de vivre chez un cousin pour la sortir de sa routine... et là voilà donc en train d'emménager parmi une bande de joyeux lurons tous plus attachants les uns que les autres.

Elle décroche également un job de serveuse dans un pub et fait la rencontre d'Alexis qui vient de rentrer d'un long périple. Détail non négligeable : c'est sa chambre qu'elle occupait durant son absence mais ses amis n'ont pas pris la peine de le prévenir et multiplient les ruses pour planquer Caroline dans les placards... pour ménager la surprise ?

En tout cas, c'est super drôle à lire et franchement distrayant. J'ai beaucoup apprécié l'ambiance générale, la convivialité de la colocation, les personnages soudés dans leur amitié sans faille, les traits d'humour et les situations cocasses. L'histoire prend son temps pour installer tout ce petit monde - du coup, on y trouve naturellement sa place... on s'imagine d'ailleurs qu'ils existent pour de vrai. Quel bien fou.

L'éclosion de Caroline est radicale - trop radicale - car on ne me fera pas croire qu'une nana crispée par la foule et le jugement des inconnus est capable d'un tel aplomb en affrontant autant d'obstacles. Ceci étant dit, la sensation d'avoir partagé une lecture désopilante est trop bonne pour chipoter. Tout était nickel. Simple, efficace, sans prétention. Et l'histoire se passe à Lille. #fierténordistechevilléeaucorps

J'en veux encore... focus sur les autres personnages par exemple !

Harlequin - Collection HQN - 2020

Format ebook

#NetGalleyFrance 

#Mecsmortelscherchentcolocatairesexystylée

 

 

Posté par clarabel76 à 18:30:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,