16/10/13

La musique créole: Tino le lamantin de Gerty Dambury et Aurélia Fronty

Une histoire de Gerty Dambury, illustrée par Aurélia Fronty, racontée par Martine Maximin, et mise en musique par Edmond Mondésir.

IMG_9647

Timo le lamantin rêve du Paradis des Lamantins, dont lui a tant parlé sa grand-mère. Il rêve de ce lieu réputé pour ses mangroves et leurs tapis d'herbes grasses. Un jour, il quitte sa famille et part à la recherche du Paradis.

IMG_9648

Le voyage est un long tunnel vers l'inconnu. Timo n'a jamais quitté son cocon et ce départ est pour lui une grande aventure. Il a un peu peur, c'est normal, son coeur bat la chamade et provoque des ondes sous l'eau qui font trembler ses habitants ! Même ses larmes font fuir les poissons, le laissant seul, abandonné, livré à son sort. Heureusement il trouvera une âme charitable pour le guider jusqu'à son Paradis des agoulous !

IMG_9649

Quel fabuleux voyage dans les fonds sous-marins ! Les couleurs sont magnifiques et reproduisent fidèlement les tons camaïeu de l'océan.

Au fil des pages, on croise aussi la faune environnante, soit une tortue verte, un poisson perroquet, une langouste, une crevette, une algue, un requin, un espadon, une frégate blanche...

Mais surtout, cette histoire est racontée au son de la musique traditionnelle créole, avec les chants folkloriques, l'accent roulant de la conteuse et sur le rythme de la trompe de bambou, de la conque de lambi, du tambour bélè ou du tibwa (ces instruments sont présentés en fin d'ouvrage au lecteur).

Cette collection est très riche, très enrichissante également. Elle offre plaisir, voyage, dépaysement et culture au cours d'une lecture plus que charmante ! J'aime beaucoup.

Gallimard jeunesse, coll.  À la découverte des musiques du monde, octobre 2013