28/06/16

Comment j'ai écrit un roman sans m'en rendre compte, par Annet Huizing

Comment j'ai écrit un roman sans m'en rendre compte

Katinka a treize ans et a pour voisine une romancière excentrique, Lidwine, qui accepte de lui apprendre à écrire un roman en échange de quelques heures de jardinage. En réalité, Katinka en a gros sur le cœur. Sa maman est morte quand elle avait trois ans. Ses souvenirs s'effacent. Au tournant de l'adolescence, Katinka se sent désemparée, abandonnée et perdue. Depuis, son papa a rencontré la pétulante Dirkje, qui s'accommode à merveille à leur façon de vivre, sans jamais chercher à remplacer l'absente. Celle-ci occupe encore beaucoup leurs pensées. Et le fait d'en parler évoque toujours le manque, la perte, le chagrin.

De fil en aiguille Katinka livre ainsi son histoire entre tendresse et émotion, humour et fantaisie, bonheur et détresse. Elle nous raconte sa famille boiteuse, qui avance en se serrant les coudes, qui trébuche souvent mais qui se relève tout le temps, ses journées passées dans le jardin de sa voisine, à boire du thé ou à parler de la vie, de son travail, d'écriture... Tous les conseils prodigués par Lidwine sont précieux, on y découvre les trucs, les astuces, mais aussi la perspective, l'écriture sensuelle, le temps présent, les souvenirs au passé.

Katinka réalise qu'écrire un livre n'est finalement pas une mince affaire ! Ses pages sont toutes gribouillées de feutre rouge et de ratures, qui l'aident néanmoins à progresser et à débroussailler ses pensées foisonnantes. Car Lidwine va également aider la jeune fille à éclaircir ses émotions, à force de ressasser ses idées, celle-ci se sent de plus en plus submergée par ce qu'elle éprouve. Et l'on découvre une histoire poignante, très belle, juste, sincère, avec des personnages attachants et affectueux. 

À découvrir pour toutes ces raisons, en plus d'être un bon exercice de style où l'on décortique habilement l'art (pas si simple) d'être romancier et d'écrire un livre. 

Traduit du néerlandais par Myriam Bouzid pour les éditions Syros, avril 2016

Posté par clarabel76 à 09:30:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,


22/06/16

Vite, c'est l'heure! de Pélagie

IMG_6147

Véritable perle de tendresse et de douceur !

Cet album vous réserve une histoire épatante autour d'une fabuleuse chorale d'insectes qui se pressent dans les feuillages en attendant le rassemblement des troupes. Flûte alors, le temps passe et les artistes sont à la traîne. Seront-ils tous à l'heure pour accomplir leur mission ? Suspense, suspense...

Mais quelle belle idée de présenter l'histoire du soir autour de la berceuse avec cet album aux illustrations charmantes et confondantes de délicatesse ! C'est une prodigieuse idée, exécutée avec une petite touche de facétie et beaucoup de sensibilité. On fond littéralement devant les petits insectes croqués avec amour et on applaudit cette délicieuse prouesse. Une lecture débordante de sentiments qui dégoulinent de bonheur. ♥ 

Pastel, chez L'école des Loisirs, juin 2016 

IMG_6148   IMG_6149

IMG_6150   IMG_6151

Posté par clarabel76 à 09:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

21/06/16

Yin et le dragon, Tome 1 : Créatures célestes, de Richard Marazano & Yao Xu

YIN ET LE DRAGON

Yin vit avec son grand-père dans la ville de Shanghai. Tandis qu'il part chaque nuit sur sa barque pêcher dans les mers de Chine, la fillette parcourt les allées du marché pour vendre ses poissons. Or, Yin est souvent alpaguée par une bande de mauvais garçons qui lui chipent toute sa marchandise en se moquant d'elle. Les temps sont durs dans cette province chinoise en 1937. La pauvreté menace Yin et son grand-père, mais celui-ci refuse de baisser les bras et prend tous les risques pour gonfler leur cagnotte. Par une nuit de pêche, un événement extraordinaire va se produire : Liu piège dans son filet un dragon d'or tandis que Yin lui sauve la mise in extremis. Ils vont ramener la bête dans leur hangar en catimini et découvrir le lendemain matin que l'armée japonaise vient d'envahir le pays ! 

Très, très belle bande dessinée, empreinte de charme, de douceur, de sensibilité, d'émotion et de magie ! Cette série, annoncée en trois tomes, promet des heures de lecture enivrante et dépaysante. L'histoire nous fait également revivre les débuts du conflit sino-japonais (qui s'étendra jusque 1945) à travers l'invasion des troupes du pays du Soleil-Levant, venue perturber le quotidien déjà difficile des habitants de Shanghai. Réveil douloureux pour notre petite famille réduite au grand-père Liu et sa petite-fille Yin, adorable gamine pleine d'énergie et d'intelligence, qui va convaincre son aïeul de protéger le dragon en le soignant à l'abri des regards. Cette décision sera lourde de conséquences, mais ceci appartient au prochain chapitre. La symbolique du dragon, créature céleste par excellence, trouvera également plus de poids dans le récit à venir. Qu'il me tarde de découvrir la suite des aventures ! Je suis pour l'instant pleinement séduite par cette histoire aussi joliment racontée que délicatement dessinée. Finesse et poésie se dégagent de cette bande dessinée aussi gracieuse que captivante... 

Rue de Sèvres, Janvier 2016

Afficher l'image d'origine

 

Posté par clarabel76 à 09:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Tobie Lolness, de Timothée de Fombelle **édition 10ème anniversaire**

IMG_6511

Déjà dix ans que Tobie Lolness a croisé mon chemin, avec son millimètre et demi de la racine des cheveux à l'ongle des pieds, ce petit bonhomme a su m'embarquer dans un imaginaire stupéfiant, au prix de longues heures de lecture inoubliable !

Cette édition collector, réunissant les deux tomes de cette folle aventure, prolonge donc la magie. À cette occasion, la jaquette se déplie et révèle un grand poster recto-verso illustré par François Place. Magnifique ! Tobie Lolness, c'est l'histoire d'un garçon qui vit dans un grand chêne, en totale communion avec la nature. Lorsque son père refuse de livrer le secret d'une invention pour transformer la sève de l'arbre en énergie motrice, le Grand Conseil entre dans une fureur noire et condamne les Lolness à l'exil dans les basses branches. Dans ce territoire sauvage, Tobie y fait la rencontre de la jolie Elisha et retrouve ce sentiment de confiance qu'il croyait avoir perdu. Hélas, le danger n'est jamais loin et Tobie doit de nouveau fuir et vivre caché loin de ses anciens camarades qui le traquent férocement. Selon le postulat schématique de l'affreux individu qui asservit toute une communauté en la maintenant sous la coupe de la terreur et l'humiliation, Tobie va entrer en résistance pour protéger les siens et préserver leur mode de vie mis en péril. Tournant le dos à son enfance, à ses rêves et ses espoirs, à une vie où l'on s'imagine que l'amitié dure toujours et la trahison n'existe pas, Tobie se lance dans une épopée grandiose et palpitante. L'histoire est à la fois belle et magique, aussi bien dans son écriture que dans l'émotion qui naît au fil des pages. Vivre en harmonie avec la nature et ses semblables est donc primordial pour Tobie Lolness, qui nous entraîne dans cette formidable croisade avec l'envie dévorante d'en découdre. Même dix ans après, ce roman magistral ne cesse d'enchanter ses lecteurs ! 

Gallimard Jeunesse, mai 2016 pour la présente édition

Illustrations de François Place

Afficher l'image d'origine

 

Afficher l'image d'origine

Posté par clarabel76 à 09:00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

26/05/16

Que du bonheur ! de Rachel Corenblit

Que du bonheur

Mais quelle lecture jubilatoire que ce journal d'une adolescente de quinze ans, Angela Milhat, qui manie l'humour, le sarcasme et la dérision avec une dextérité époustouflante ! Eh oui. Pourtant, ce livre raconte la série de galères qui a jalonné son année, depuis la rentrée scolaire en septembre, où elle se casse le nez devant tout le monde, est évacuée en urgence par les pompiers, dégoulinante de sang, jusqu'à ses deux mois d'été, en Ariège puis au Camping de Palavas-les-Flots, où notre miss va enfin opter pour une philosophie de vie à sa convenance, « dans un monde pas vraiment parfait, pas vraiment à ma taille et à mes dimensions », une grande avancée pour une adolescente qui touchait le fond de la piscine, d'où elle ne souhaitait pas en déloger. Le résultat est drôle, mais franchement drôle à lire ! Angela dégaine vite, et bien. Elle évolue au sein d'une faune hostile - celle du lycée et de son univers impitoyable - où elle se prend sur le front l'étiquette de boulet boulotte (quinze kilos pris en six mois), car pour parer à son stress et ses angoisses, Angela a pris pour habitude de vider son frigo en chronométrant le temps que ça lui coûte (le plus vite possible). Elle va également se brouiller avec sa meilleure amie, encaisser le divorce de ses parents, récolter des mauvaises notes en classe et couler toujours plus profond dans cette existence qui lui échappe. Attention, pas d'apitoiement à bord ! Angela n'est pas hermétique aux coups durs, seulement elle préfère se draper dans un voile d'indifférence en société pour ensuite se lâcher par écrit dans son journal. Sa plume est aussi cinglante, ironique et acerbe que possible. Un pur régal. La lecture est décidément légère, distrayante et désopilante. A glisser dans son sac pour les vacances ! Incontournable. ☼♥

Rouergue, mai 2016

Posté par clarabel76 à 09:00:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,


23/05/16

It Girl, de Katy Birchall

It Girl

Sur le coup, j'ai fait la fine bouche en voyant la couverture - on s'imagine un truc girly bécasse, sans intérêt, et on découvre une lecture déjantée, avec un humour subtil et un flegme britannique jubilatoire, que l'emballage ne laissait guère présager, d'où mon agréable surprise dès les premières pages feuilletées par curiosité.

Prenez une jeune anglaise de quatorze ans, Anna Huntley, maladroite, un look chiffon désespérant, inexistante sur l'échelle sociale du lycée, un peu geek sur les bords, avec un bon sens de la répartie, des amis à toute épreuve qui la soutiennent et la supportent, un papa qui est une pointure dans le journalisme et qui vous élève du mieux qu'il peut, en vous assurant que rien ne vaut le naturel dans la vie et qu'en tant que brillante progéniture, vous avez le temps de grandir en touchant aux artifices de la mode. Et pour mieux parfaire votre cote de popularité, vous n'hésitez pas à mettre le feu à la reine des abeilles ! C'était un accident, mais tout de même... vous venez de vous vilipender en place publique sans l'aide de personne. Tout bascule le jour où votre cher papa vous annonce qu'il fréquente la star de cinéma, Helena Montaine. Et sans vous y attendre, vous voilà propulsée comme la nouvelle it-girl dans les journaux (photo prise à l'appui, efflanquée d'un chemisier éclaboussé de sauce soja, en train de promener votre chien) ! La classe à Dallas. Euh... non. Pour Anna, c'est le début de la révolution : elle devient populaire, reçoit des invitations à la pelle, se fait relooker de la tête aux pieds, et le garçon qui lui plaît en secret semble enfin connaître son existence ! Comment survivre à cette jungle ? En se plantant de A à Z, naturellement. Anna est d'ailleurs très douée pour foirer ses prestations en beauté (faire la révérence lors de la première rencontre avec Helena, ou l'acrobatie incompréhensible lors de la sortie scolaire qui ruine tous ses efforts de paraître cool...).

J'ai ri, mais qu'est-ce que j'ai pu rire !  Car oui, ce bouquin est drôle, décomplexant et divertissant sur toute la ligne. Il s'inscrit dans ce créneau que je chéris tant - à la croisée de Geek Girl de Holly Smale et des séries de Echo FreerE. LockhartHayley LongSue Limb & Louise Rennison. Des lectures légères, qui racontent des aventures adolescentes avec une verve rafraîchissante. On trouve ici, en plus du reste, des mails désopilants, des personnages au taquet et des situations invraisemblables mais tellement indispensables. C'est pas gnangnan, bien dans son temps et ça cultive humour et finesse intellectuelle avec aisance. Je recommande dix mille fois ce registre tellement plus fun et réjouissant. ♥

PKJ, avril 2016 - Traduit par Juliette Lê

23201793

Couverture Originale ^-^

Posté par clarabel76 à 09:00:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

21/05/16

Le Mystère des papas, de Clément C. Fabre

IMG_6380

Trois jeunes enfants, qui se connaissent depuis toujours, se demandent aussi ce que trament leurs papas tous les vendredis midis. Car ils ont un rituel, quels que soient le lieu, la saison ou le temps, ils se retrouvent tous les trois et trinquent à leur amitié éternelle. Les enfants, eux, s'imaginent déjà de folles théories : ils répètent ensemble dans un groupe de rock, ou ce sont des espions, et pourquoi pas des super-héros avec des super-pouvoirs ? ! 

Cette histoire est magique ! Le texte, les dessins, la chute de l'histoire... tout n'est que tendresse, enchantement, farce et humour. C'est un album merveilleux, qui évoque l'amitié qui défie le temps qui passe et dont le schéma aussi se répète de génération en génération. L'ambiance procure un sentiment de bien-être (le choix des couleurs et des pastels). Cela donne envie de se fondre dans le décor et de faire partie de l'histoire ! Une vraie réussite. ♥

Gallimard Jeunesse, mai 2016

IMG_6381   IMG_6382

IMG_6383   IMG_6384

Posté par clarabel76 à 09:30:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

La Tribu des enfants, de Lane Smith

IMG_6357

Lane Smith revient avec un album poétique et d'une grande finesse, où l'on suit un enfant sauvage, perdu dans la nature, seul, à s'interroger sur le monde qui l'entoure. Avant, il y avait une tribu d'enfants. Où est-elle ? Il décide alors de partir à l'aventure, de parcourir le monde des manchots, des méduses, des baleines, des corbeaux, des éléphants, des singes, des gorilles, des tortues, des chenilles, des papillons... Son chemin, toujours, le conduit vers l'inconnu, lui donne à croiser la faune et la flore dans toute sa générosité. L'enfant est conquis, mais l'enfant cherche toujours sa place. Et puis, soudain, enfin... sa tribu se révèle à lui.

Le texte laisse libre cours à l'imagination pour raconter ce voyage initiatique, qui s'évade parfois vers des contrées oniriques, qui est aussi d'une grande sensibilité et d'un lyrisme poignant. Même les illustrations vous rapportent une histoire sensationnelle, à la fois bouleversante et drôle. De toute manière, c'est un album remarquable, où la nature et les enfants sont mis à l'honneur, pour une lecture fabuleuse et bourrée de charme ! Du grand Lane Smith.

Gallimard Jeunesse, mai 2016

IMG_6358   IMG_6359

IMG_6360   IMG_6361

Posté par clarabel76 à 09:30:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

10/05/16

Tout est sous contrôle : Le tumultueux quotidien d'Olympe McQueen, de Sophie Henrionnet

Tout est sous contrôle

Ce roman a été une véritable bouffée d'oxygène, dégusté dans un contexte tout aussi primesautier et relaxant ! Autant dire que j'ai particulièrement apprécié ce rendez-vous. ☺ L'histoire a pour héroïne Olympe McQueen, une jeune femme moderne, hyperactive, étourdie, maladroite et pétillante. Olympe a trente-huit ans, divorcée, maman d'une jeune Aglaé de douze ans, laquelle a davantage la tête sur les épaules. Olympe est accessoirement photographe culinaire... jusqu'à ce fameux rendez-vous loupé, après avoir voulu sauver un type suicidaire et piqué une tête dans la Seine, Olympe perd son boulot et va quémander auprès de son meilleur ami, Hugo, une place au sein de son agence de détectives spécialisée dans les arnaques aux assurances. Olympe a pour seule consigne de rester en planque dans une voiture, surveiller sa cible et prendre quelques clichés, sauf que - voilà... ça ne se passe jamais comme prévu et donne souvent lieu à des situations grandguignolesques ! C'est tout le sel du roman - son humour, sa jovialité, son excentricité, ses scènes cocasses et délirantes. Et puis l'idée d'une héroïne détective, qui apprend toutes les ficelles du métier auprès du très séduisant Vincent Novak et a pour voisin un flic tout aussi charmant, nommé Mathieu Charpentier, le spécialiste du Mojito, est jubilatoire. Un instant, vous vous prêtez à songer à une autre série du même acabit - l'inénarrable Stephanie Plum, de Janet Evanovich ! Et quel bonheur, car on y retrouve les mêmes ingrédients, comme la famille psychotique et ses figures mythiques - Mamie Jeanne, alias Barbara Cartland, ses tenues roses, ses coiffures folles et son Pékinois Régis. Quelle bidonnade. C'est une lecture de détente pleinement assumée, avec tous les aspects folkloriques du genre. L'histoire est survoltée, menée sans temps mort, un brin insensée, mais franchement exaltante. On passe un très bon moment à courir dans tout Paris, à se mêler des vies des uns et des autres, à échafauder des théories et espérer que le dénouement ne survienne pas trop vite ! Il me tarde que cette chère Olympe reprenne du service et revienne dans de nouvelles aventures savoureuses et cinglées ! Par l'auteur du premier roman, Drôle de Karma ! 

éditions Charleston, mars 2016 - illustration de couverture : Lulu Inthesky

Logo Challenge Feel good Logo Challenge Feel good Logo Challenge Feel good

Challenge Feel Good chez Soukee (Bouquinbourg)

07/05/16

Chut ! je lis : Le Club de la Pluie Brave les tempêtes, de Malika Ferdjoukh

IMG_6235

Deuxième tome des aventures du Club de la Pluie - club composé de Rose, Milo, Ambroise et Nadjet. Tous les quatre sont élèves à l'internat des Pierres-Noires à Saint-Malo et ont pour passion commune de traquer des mystères et résoudre des énigmes comme les mythiques Club des Cinq ou Clan des Sept d'Enid Blyton. ^-^ On retrouve ainsi deux nouvelles histoires - Le fantôme des Pierres-Noires et Le mystère des chaussons rouges - lues par Alice Butaud (Rose), Clémentine Niewdanski (Nadjet), Benoît Marchand (Milo) et Vincent De Bouard (Ambroise) pour une passionnante écoute d'une heure et 16 minutes qui nous plonge dans une ambiance crépusculaire, un peu hors du temps, truffée de références cinématographiques du Golden Age hollywoodien ou issues des classiques de la littérature anglaise (Jane Eyre ou Rebecca), voire aussi des polars américains. La 1ère histoire nous présente Jeanne Eyrmont, filleule de la directrice, qui débarque en pleine nuit, toute tremblante et timorée, craignant son ombre et s'imaginant être victime d'hallucinations. Accompagnée de sa cousine, Rachel Danvers, elle file dans sa chambre sans demander son reste. Le Club va très vite s'interroger sur ces deux jeunes femmes, l'une plus malheureuse jour après jour, et l'autre se livrant à des agissements nocturnes douteux. Heureusement, nos détectives en herbe veillent au grain pour sauver Jeanne de la folie qui la guette ! La deuxième histoire est cette fois influencée par le Magicien d'Oz avec une affaire de souliers en rubis qui vont disparaître, un suspect idéal (Milo, fils de forains) et une détective redoutable, Pippa Marlotte, qui a presque tout piqué au héros de Chandler.

J'ai de nouveau été transportée par l'écriture, l'atmosphère, les personnages, la teneur des intrigues, l'humour et les inspirations globales qui font de cette série un petit bijou et un ravissement perpétuel. C'est bien écrit, c'est intelligent et facétieux, ça possède un charme fou et ça brasse une multitude de clins d'œil culturels qu'on découvre et redécouvre au fil des lectures. Je ne cesse d'être agréablement surprise et enchantée. Malika Ferdjoukh apporte de la noblesse et une grande tendresse dans ses romans. Et cela me touche beaucoup. Encore une série fortement conseillée, à écouter ou lire (existe aussi en collection Neuf). ♥

Chut ! les livres lus de l'École des Loisirs, avril 2016

Musique composée et interprétée par Cécile Maisonhaute - Illustration de couverture : Cati Baur

♣♣♣♣♣

Vient de paraître le 3ème livre de la série :

 

Le Club de la Pluie et les forbans de la nuit 

Posté par clarabel76 à 09:00:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,