23/03/12

Meurtre à Shakespeare

IMG_7021

Lily mène une existence simple et sans histoire dans la petite ville de Shakespeare, au fin fond de l'Arkansas. Son métier (femme de ménage) fait d'elle une personne populaire mais discrète, aussi le meurtre de son propriétaire la voit soudainement propulser sur le devant de la scène, ce qui n'arrange pas ses affaires. De plus, deux hommes (l'inspecteur Claude Friedrich et son prof d'arts martiaux) lui manifestent soudain des signes d'intérêt qui la mettent mal à l'aise, ça commence à faire beaucoup pour notre héroïne ! Lily aime maintenir une distance entre elle et les autres, par la faute de son passé qui la hante encore (on découvre les raisons au fil de la lecture, c'est assez éprouvant). En apparence, Lily est une jeune femme froide et mystérieuse, mais parce qu'elle est torturée et fragile au fond d'elle. 
La personnalité de l'héroïne rend quelque part la lecture plus noire et complexe, même si l'intrigue policière est classique et traditionnelle dans sa ligne de conduite (pas d'esbroufe, mais un bon suspense car je n'avais pas deviné le dénouement). Toutefois, Charlaine Harris prend plaisir à décrire le quotidien d'une petite ville américaine, avec sa galerie de personnages et ses anecdotes savoureuses. C'est vraiment pour moi le petit plus qui rend cette série intéressante à découvrir et à suivre car plusieurs personnages sortent du lot et j'ai bien envie d'en savoir plus ! 

Meurtre à Shakespeare (Lily Bard #1) - Charlaine Harris
J'ai Lu, 2012 - traduction de Tiphaine Scheuer 


18/02/12

“Everyone carries around his own monsters.”

IMG_6778

Ceci n'est pas qu'un simple roman avec des zombies, ces derniers apparaissent même comme de vulgaires figurants, mais il ne faudrait pas négliger leur importance non plus. C'est une histoire plus complexe qui se propose à nous, une histoire sombre, qui baigne dans une atmosphère lugubre, comme une fin du monde annoncée, avec son lot d'amertume, d'angoisse et de haine.

Benny Imura est un adolescent de quinze ans qui doit envisager de travailler pour mériter ses rations, sauf qu'il n'est pas très doué et doit accepter, la mort dans l'âme, de devenir l'apprenti de son frère Tom, un chasseur réputé parmi toute la communauté de Mountainside. Le problème, c'est que Benny le traite de lâche et lui reproche la mort de leur mère. Aussi, lors de la première sortie hors de la Barricade, dans la Putréfaction, là où grouillent les zombies, Benny découvre une autre facette de son frère et de son métier. Cependant, le gamin n'est pas prêt à l'accepter, au lieu de ça, il s'enferme dans un mutisme et préfère ne plus voir ses amis, Chong, Morgie et Nix.

Aux yeux de Benny, seul Charlie l'oeil rose est un véritable héros. Lui aussi est un chasseur de primes, il est habile et fine gâchette, redouté et redoutable, de plus il ne s'entend pas du tout avec Tom. Toutes les convictions du garçon s'effondrent à partir du moment où il achète son paquet de cartes à collectionner et découvre celle de La Fille Perdue. Tout de suite, il accroche, il veut la connaître, comprendre son histoire et mène son enquête. Sauf qu'en posant trop de questions, Benny attire l'attention de Charlie, une attention jugée hargneuse et mauvaise, et qui entraînera d'autres conséquences...

Et l'histoire s'enchaîne et ne cesse de surprendre, de scotcher, de toucher et de révolter. En fait, le roman de Jonathan Maberry suggère que le Mal véritable n'a pas fait son nid dans la Putréfaction, du moins pas parmi les Zombies, mais plutôt au sein même de la communauté de Mountainside, parmi les rescapés ou les naufragés. Ceux qui survivent sont capables de tout, Benny va l'apprendre à ses dépens, accuser douloureusement une telle leçon, mais pas forcément l'accepter. Être au pouvoir ne signifie pas se comporter comme un monstre prédateur, la tendance doit se renverser, Benny va tout faire pour. À commencer par retrouver la célèbre Fille Perdue.

Apocalypse Zombie est donc une lecture forte, aux scènes d'action saisissantes, ancrée sur la volonté de révéler la face cruelle et vicieuse de l'âme humaine. Ce n'est pas un livre sur la survie, mais plutôt sur l'apprentissage de la vie, sur le fait de grandir et plus précisément sur les relations entre Benny et son frère Tom. C'est vraiment une lecture différente de ce que je m'imaginais, par rapport au titre ou à la couverture, et finalement je n'ai pas du tout été déçue. J'ai lu ce roman comme une plongée en enfer, ça fait peur, un peu, mais on a surtout peur de ce qu'on découvre, c'est scotchant, efficace, impossible de lâcher le livre avant la fin !

Apocalypse Zombie, par Jonathan Maberry
Castelmore, 2012. Traduction d'Arnaud Demaegd.
titre VO : Rot & Ruin. 

Posté par clarabel76 à 12:30:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

10/01/12

“Words have power? That sounds like you're into some Harry Potter juju.”

darkelite

Je ne le cache pas, au début ce n'était pas gagné avec cette série de Chloe Neill. Même si j'appréciais son univers, je ne trouvais pas qu'elle tirait son épingle du jeu. On y trouve donc une école privée pour jeunes filles riches, des jupes écossaises, des pestes délicates et surfaites, une coloc de chambre idéale, des secrets, et tout le toutim. Ajoutez une héroïne qui débarque à Chicago avec le sentiment d'avoir été lâchement abandonnée par ses parents (en congé sabbatique, pour deux ans, et exilés en Allemagne), vous voyez le tableau.

Déjà la mise en place était aguichante, sans tomber dans la folle excitation. J'étais curieuse, intriguée de savoir ce que signifiaient les réunions dans les souterrains de la ville auxquelles participent Scout et d'autres camarades. Et puis Lily, l'héroïne, choisit de bousculer son destin en fourrant son nez où il ne faut pas, et l'histoire prend enfin un tour intéressant. Il existe bel et bien un monde caché, sous les couches de Chicago, et une poignée de jeunes gens a pris le sort de l'humanité entre leurs mains, grâce aussi à des pouvoirs spécifiques, mais ceci est une autre page à découvrir.

Le roman s'épluche comme une pomme, ça tournicote pas mal dans les premiers chapitres, ça se cherche, ça tâtonne avant de permettre d'apercevoir une belle éclaircie. Certes, ce n'est pas une lecture à couper le souffle, qui propose des choses nouvelles, mais c'est tout de même une série de Chloe Neill, ce qui est fort appréciable à mon sens.

Amateurs de sa série des Vampires de Chicago, vous apprécierez forcément de renouer avec ses dialogues efficaces et pertinents, aux réparties cyniques et drôles. L'auteur est douée pour ça, une nouvelle fois elle le prouve et ça se savoure. C'est une grande amoureuse de la ville de Chicago, une accro à la pop-culture, et en matière de références on se régale avec les clins d'oeil à Urgences, Buffy ou Gilmore Girls. Les personnages sont également bien brossés, l'héroïne n'est pas une bécasse naïve qui perd un neurone en rencontrant le beau gosse du jour. Elle a du sarcasme à revendre, elle est séduite mais ne s'en laisse pas conter. Une jolie romance est à prévoir, mais pour l'instant c'est encore timide. Et pas sûr que le potentiel présenté demeure l'unique choix de la demoiselle ! Bref, cette série a fini par me captiver et j'ai parcouru les derniers chapitres avec un sourire ravi aux lèvres. Le tome 2 sortira début mars 2012.

Dark Elite 1. Magie de feu - Chloe Neill
Castelmore, 2012. Traduit de l'anglais (USA) par Tristan Lathière 

EN LIBRAIRIE LE 13 JANVIER !

Posté par clarabel76 à 14:30:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

03/01/12

Challenge 1st in a series 2012

On reprend les bonnes vieilles habitudes ! 

1stinaseries2012There are four levels for this challenge:

  • Series Novice: Read 3 books that are the first in any series.
  • Series Lover: Read 6 books that are the first in any series.
  • Series Expert: Read 12 books that are the first in any series.
  • Series Fanatic: Read 20 books that are the first in any series.
 
**********
 

What I'm considering to read : 

 

  1. LU : Firespell : a novel of Dark Elite - Chloe Neill
  2. LU : Rot & ruin (Benny Imura) - Jonathan Maberry
  3. LU : Shakespeare's Landlord (a Lily Bard mystery) - Charlaine Harris
  4. LU : Bright Young Things - Anna Godbersen
  5. LU : Halo - Alexandra Adornetto
  6. LU : Bleu Saphir - Kerstin Gier
  7. LU : Prophecy of the Sisters - Michelle Zink
  8. LU : Gregor the Overlander (Underland Chronicles) - Suzanne Collins
  9. LU : Angel - L.A. Weatherly
  10. LU : Everneath - Brodi Ashton
  11. LU : The Selection - Kiera Cass
  12. LU : Red-headed stepchild - Jaye Wells
  13. LU : Beyond the highland mist (Highlander) - Karen Marie Moning
  14. LU : Spellbound - Cara Lynn Shultz
  15. LU : Vertige (Les étoiles de Noss Head) - Sophie Jomain
  16. LU : Bite me (Demon underground) - Parker Blue
  17. LU : Wicked Game - Jeri Smith-Ready
  18. LU : Legend - Marie Lu
  19. LU : La lignée (Nina Volkovitch) - Carole Trébor
  20. LU : Never Sky - Veronica Rossi
  21. LU : Glitch - Heather Anastasiu
  22. LU : Wake - Lisa McMann
  23. LU : Ingénue (Cabaret) - Jillian Larkin
  24. LU : POD - Stephen Wallenfels
  25. LU : Le Labyrinthe (L'épreuve) - James Dashner
  26. LU : Starters - Lissa Price
  27. LU : Glow : Mission nouvelle Terre - Amy Kathleen Ryan
  28. LU : Night School - C.J. Daugherty
  29. LU : When darkness comes (Guardians of eternity) - Alexandra Ivy
  30. LU : Darkness becomes her - Kelly Keaton
  31. LU : Unleashed (Wolf Springs chronicles) - Nancy Holder & Debbie Viguié
  32. LU : A chalice of wind (Balefire) - Cate Tiernan
  33. Mark of the demon (Kara Gillian) - Diana Rowland
  34. Destiny kills (Myth and magic series) - Keri Arthur
  35. Storm born (Dark Swan) - Richelle Mead
  36. Touch the dark (Cassandra Palmer) - Karen Chance
  37. Married with zombies (Living with the dead) - Jesse Petersen
  38. Working for the Devil (Dante Valentine) - Lilith Saintcrow
  39. Once bitten, twice shy (Jaz Parks) - Jennifer Rardin
  40. Slave to sensation - Nalini Singh
  41. Night shift (Jill Kismet) - Lilith Saintcrow
  42. The better part of darkness (Charlie Madigan) - Kelly Gay

Posté par clarabel76 à 09:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :