28/01/22

Marquer les ombres 2, de Veronica Roth

Après ma relecture du tome 1, en version audio accélérée, je n'avais pas changé mon avis sur cette série qui est correcte, ambitieuse mais plate. Je tenais cependant à découvrir la suite car j'aime bien Veronica Roth et je ne désespère pas de m'enthousiasmer pour cette série. Plaignez-moi d'aller au bout de mes convictions. 

Marquer les ombres 2Ce deuxième tome débute sans temps mort. Akos et Cyra sont à bord d'un vaisseau de pirates. La résistance est en place, mais les animosités des uns et des autres vont hélas prendre le pas. Les retrouvailles du garçon avec sa famille lui laissent un goût amer. Sa sœur Cisi a également choisi son camp dans la grande bataille contre le tyran. Et figurez-vous que ce dernier n'est finalement pas le plus à craindre ! Ruses, tromperies, trahisons. Accrochez-vous, il y a clairement plus d'action et de rebondissements dans cet épisode. Même Cyra va se retrouver dans le creux de la vague. Sa relation avec Akos prend du plomb dans l'aile... mais était-ce bien utile d'instrumentaliser un rapprochement dans ce chaos ? Non, évidemment. Depuis le début, je trouve cette romance inutile et vaine. En plus, elle ne me fait pas vibrer une seconde. Et entre nous, Akos a le charisme d'un mollusque.

Ce qu'il ressort de cette lecture, c'est ô combien la vendetta gagne ses lettres de noblesse. Ça fuse de toutes parts, ça surprend et ça tient la route, oui ! C'est dommage qu'il manque ce supplément d'âme au reste car la série me fait l’effet d’une bonne copie (l’univers est riche et l’intrigue captivante) mais elle est tellement creuse. Aucune âme. Aucune personnalité forte. Un rythme lisse mais pas fou. On passe à côté de quelque chose, moi je vous le dis. C'est un peu dommage si l'on part du principe qu'il s'agissait du virage post-Divergent et que c'est un peu loupé. “I am not Tobias Eaton, not anymore, never again. I am Dauntless.” ARGH !

©2018 Nathan. Traduit de l'américain par Anne Delcourt (P)2018 Audible Studios

⭐⭐⭐

Grâce à moi, nous avons peut-être échappé à l’une des guerres les plus meurtrières de l’histoire de l’Assemblée. Personne ne vantera mes qualités de diplomate, ni mon calme, ni la pertinence de mes conseils.
Et c’est bien ainsi. Lorsque tout se déroule comme prévu, je m’efface en repassant au second plan. Mais je serai toujours là, derrière. Je serai celle à qui elle demandera conseil, auprès de qui elle cherchera du réconfort chaque fois qu’elle sera rattrapée par la peine et la colère. Je serai le bras qui guidera sa main. Personne ne le saura.
Sauf moi. Moi, je le saurai.

Posté par clarabel76 à 16:15:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


16/12/21

Au cœur du cercle (The Magpie Society #2) de Zoe Sugg & Amy McCulloch

Au coeur du cercle The Magpie SocietyDans le premier tome de The Magpie Society, nous découvrions le pensionnat anglais d'Illumen Hall. Ambiance bon chic bon genre. Traditions surannées. Sensation d'appartenir à une élite. Pourtant, un drame survient - une élève trouve la mort sur une plage. La police pense au suicide. La famille est effondrée. Malgré les doutes et les angoisses, les élèves sont invités à reprendre leur routine.

Audrey, une nouvelle étudiante venue des États-Unis, observe cette agitation mais se fait discrète (elle aussi a un scandale à ses trousses). Que sa colocataire se montre glaciale ne la perturbe pas outre mesure. En même temps, c'était la meilleure amie de la disparue. La douleur est encore vive. L'américaine se contente donc d'écouter les rumeurs de liaison et de jalousie ça et là. Au milieu, une Voix Mystérieuse s'élève pour balancer tous les non-dits à travers un podcast.

Et de nouveau, le drame s'invite et une autre camarade disparaît. Audrey et Ivy, enfin copines, lancent leur propre enquête face à l'inaction de la police. Elles vont fouiller dans les archives de l'école pour remonter aux sources du Cercle des Pies. Comprendre qui se cache derrière cette société secrète et pourquoi elle réapparaît après tant d'années. Drames en cascade et révélations choc vont également survenir. Pas au point de tomber à la renverse non plus.

Ce que je regrette, dans cette duologie, c'est finalement cette impression d'avoir étiré l'intrigue en vain. Pour moi, un seul livre aurait suffi ! Les couvertures sont magnifiques. Et l'ambiance... incroyable. Mais le reste me laisse sceptique. Personnages creux, lecture languissante, contenu artificiel et couru d'avance. Je reste sur ma faim. Reste la supercherie dévoilée dans l'épilogue. Et bim, dans ta face ! C'était plutôt malin.

La Martinière J. (2021) - Traduit par Christophe Rosson

⭐⭐⭐.5 

Posté par clarabel76 à 17:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

13/12/21

La romance presque parfaite d'une accro à Noël, de Laura S. Wild

La romance presque parfaite d'une accro à NoëlCe roman a presque tout bon et incarne la magie de Noël comme un téléfilm Hallmark. On y trouve les décorations féeriques, la petite ville et son atmosphère cocooning, les lumières et les gourmandises des fêtes. La famille est mise en avant, ainsi que les notions de partage et de bienveillance.

Chez les Reynolds, le mois de décembre est le rendez-vous incontournable pour vivre à fond cette expérience et se retrouver tous ensemble pour préparer les réjouissances avec une passion débordante. Zoé en a d'ailleurs fait son métier. Face au succès de son agence, un journaliste du Time vient à sa rencontre pour la suivre dans son quotidien afin de lui consacrer un article.

Seulement, Ethan French n'est pas du tout sensible à cette ferveur. C'est un Scrooge. Entraîné malgré lui dans cette galère, il affiche un cynisme à toute épreuve. Ce déversement de sentimentalisme exacerbé ne l'atteint pas. Mais Zoé n'a pas dit son dernier mot pour le convaincre de succomber à la Magie de Noël. Yes, my dear.

Tous les facteurs sont donc réunis. Le charme est en action. L'enchantement peut opérer. 3, 2, 1... go ! Prenez place. Dévorez ce roman très, très vite (cela s'y prête). Souriez, savourez. L'intrigue est sans surprise. Zoé est une hystérique de Noël. Ethan est allergique. Entre les deux opposés ♪♫ ça fait vlam, ça fait splatch, et ça fait humpf, parfois même pfff ♫♪

Un classique du genre.

Mais c'est très doux, bienveillant et hyper réconfortant à lire.

Hugo Poche, coll. New Romance, 2021

#LaromancepresqueparfaiteduneaccroàNoël #NetGalleyFrance 

⭐⭐⭐.5

Posté par clarabel76 à 11:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Je serai ton pire Noël ! de Déborah J. Marrazzu

Cohabiter avec un Père Noël imbuvable (mais très sexy) pour les fêtes ? Quel enfer !

Je serai ton pire Noël

Si la relation démarre sur les chapeaux de roue entre Elsa et Sven (vous avez la référence ?) elle réserve également au lecteur un virage inattendu car leur relation va devenir plus profonde en révélant un passé extrêmement sensible pour l'un et l'autre. C'en devenait, contre toute attente, bouleversant à lire !

Tout commence par une tempête de neige qui contraint Elsa et sa sœur à séjourner dans une auberge au fin fond de la Suède. Deux frères les accueillent, plus ou moins chaleureusement. Car Elsa n'envisage pas de rester sur place et veut à tout prix rentrer chez elle. Sans compter que toutes ces décorations de Noël, cet esprit festif et bienveillant, lui donnent de l'urticaire. Elle doit fuir au plus vite. Ça tombe bien, puisque le dénommé Sven la trouve insupportable et lui prête main forte pour qu'elle déguerpisse sans tarder. Entre eux, il y a de l'électricité dans l'air. Mais à force de passer du temps ensemble, pour chercher un plan de secours, ils deviennent plus complices et plus proches. Ô damnation. La reine des glaces et le renne du nord sont connectés. Bim bam boum. Alignement des planètes. Le couple est tellement en confiance qu'il se livre à des confessions. Dès lors, préparez-vous à une avalanche de délicatesse et de sentimentalisme (presque) exacerbé.

Passons sur le choix de cette couverture puis sur la promesse d'une romance explosive. Mieux vaut l'oublier, car il s'agit davantage d'un court roman tout doux et imprégné par une ambiance de Noël. Cochez les cases suivantes : l'hiver, la neige, le froid, les balades en traîneaux, le chocolat chaud, les traditions, le partage, le pardon et la seconde chance. Au final, c'est une lecture mignonne et beaucoup plus poignante qu'on ne l'imagine.

Harper Collins France, coll. &H, 2021 - format ebook uniquement

#JeseraitonpireNoël #NetGalleyFrance

⭐⭐⭐

Noël désastreux, mariage heureux ; de Christelle Da Cruz

Noël désastreux, mariage heureuxCe court roman annonçait la couleur : des retrouvailles au sommet dans une ambiance glacée ! Entre Cat et Gaspard, l'entente n'est certes pas au beau fixe. Mais ils doivent se supporter car ils ont en commun le même ami et sont réunis pour un mariage qui aura lieu dans les montagnes enneigées.

Le couple va donc enchaîner les répliques qui piquent et les situations gênantes sous les yeux de témoins qui font style de ne pas comprendre. Habituellement je suis friande des romances qui reviennent de loin. Sauf dans le cas présent, je n'ai pas été convaincue. Le coup de la communication loupée, on connaît. C'est un classique. Cat et Gaspard se méprennent l'un sur l'autre depuis des années. Lui agit par timidité et donc par maladresse. En retour, elle est constamment sur la défensive et fonce bille en tête. Sans réfléchir. Malheureusement, ils ont souvent des jugements hâtifs et collent des étiquettes déplaisantes l'un sur l'autre. Et leurs discussions virent à la catastrophe - électriques ou parfois grossières. Pourtant, les personnages ont la trentaine bien avancée et une certaine maturité pour dépasser cette familiarité. Ou est-ce moi qui attache de l'importance à réclamer des conversations qui font mouche ? L'exemple parfait se trouve dans les romans d'Emily Blaine, comme Rendez-vous au chalet des cœurs oubliés. C'est fin, subtil et drôle.

Tout est une question de point de vue ou de préférence. Dans ce roman de Christelle Da Cruz, l'ambiance hivernale et festive est admirablement rendue. C'est une chouette escapade en attendant la quinzaine des vacances !

Et j'aime encourager les plumes débutantes donc ... voilà ! 😊

Harlequin, coll. &H, 2021 - ebook uniquement

#Noëldésastreuxmariageheureux #NetGalleyFrance

⭐⭐⭐

Posté par clarabel76 à 11:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


11/12/21

Cette année, on échange nos cadeaux... et nos vies ! de Maggie Knox

Cette année on échange nos cadeaux et nos viesL'histoire est un classique du genre : deux sœurs (jumelles) échangent leurs identités et vont vivre une semaine d'aventures riches en quiproquos et nouvelles rencontres.

Charlie travaille à Hollywood et anime une émission culinaire. Suite à un accident, elle perd temporairement le goût et l'odorat. Ne voulant pas que son contrat lui échappe, elle supplie Cass d'assurer son job incognito. Pendant ce temps, elle prendra les rênes de la boulangerie familiale en prétendant être sa jumelle. Pour toutes les deux, ce changement de vie va les conduire à réfléchir sur leurs ambitions et les choix pris au cours des dernières années. De retour dans sa ville natale, Charlie veut améliorer le quotidien de sa frangine mais enchaîne les maladresses. De son côté, Cass découvre les coulisses de la vie rêvée de Charlie Goodwin mais réalise la concurrence féroce et déloyale qui y règne.

De plus, les deux sœurs vont croiser des prétendants (un pompier et un médecin) qui vont ajouter de la confusion aux sentiments. Quel micmac ! Sans oublier les ex, les collègues, les voisins. Ou comment une solidarité entre sœurs va se changer en mascarade semée de pièges sans fin. Ça s'annonce folklorique ? Un peu. La lecture montre qu'il manque malheureusement un petit grain de folie à cette comédie romantique. Les personnages sont lisses, les chassés-croisés amoureux convenus. On se croirait dans un téléfilm type Hallmark avec un scénario poli à l'extrême mais pas foufou. Au fond, j'aurais aimé plus de piquant dans tout ça - tant pis.

HarperCollins - coll. &H - 2021 - comédie romantique - Traduit par Catherine Berthet

#Cetteannéeonéchangenoscadeauxetnosvies #NetGalleyFrance 

⭐⭐⭐

Posté par clarabel76 à 12:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

10/12/21

Soutif, de Susie Morgenstern

Dans ce court roman, recouvert d'un jaune pétant, Susie Morgenstern brandit sa plume pour raconter avec humour les joies et autres déconvenues de la puberté. Vous avez treize ans. Des seins qui pointent. Le moral à zéro. Et des questions à la pelle. Comment se sortir d'une telle situation ?

Soutif

Pauline a d'abord envisagé de faire comme si sa poitrine naissante n'existait pas. Mais les bébés montagnes ont fini par exploser, rappelant à l'adolescente qu'il fallait passer à l'action. Donc, trouver un soutif. Cramoisie de honte, elle se rend seule dans un grand magasin et frôle l'évanouissement au milieu des dentelles.

Alors, sur un coup de folie, Pauline commet l'impensable. Elle fourre une poignée de soutifs dans son sac et se sauve en courant. Elle est cependant rattrapée par le vigile qui va lui proposer un étonnant marché. Pendant un mois, elle doit donner un coup de pouce à une élève de troisième en difficulté scolaire.

Sous son allure de fille rebelle, avec ses tatouages et ses piercings, ses mèches violettes et son air renfrogné, Pénélope se révèle une fille curieuse, passionnée et attachante. Elle aussi va apporter son secours à la problématique chamallow de notre héroïne.

Et ainsi, deux et deux faisant quatre, une incroyable amitié va naître ! 

J'avoue, c'est très court mais c'est charmant. Susie Morgenstern réussit à nous embarquer dans son monde, en seulement 100 pages. Elle met en place ses personnages et des situations cocasses qui prêtent à sourire. Elle raconte aussi l'adolescence, le corps et la tête en émoi, le soutif, ami ou ennemi de la femme. Elle dresse un joli plan avec des mots justes, simples et rassurants.

C'est tout le talent de Susie Morgenstern, entre fantaisie et humour, et c'est très bon. Les dessins de Catel Muller qui accompagnent le texte sont évidemment un bonus appréciable. Très bon choix pour négocier la sortie de l'enfance et l'arrivée en terra incognita.

Autres suggestions de lecture sur le même sujet : De l'importance de savoir rebondir de Laura Zimmermann et L'âge du fond des verres de Claire Castillon

Gallimard Jeunesse, 2021

⭐⭐⭐.5

Posté par clarabel76 à 15:45:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

07/12/21

Un jour en décembre, de Josie Silver

Cette histoire m'a fait lever les yeux au ciel un nombre incalculable de fois ! Je comprends maintenant pourquoi le livre végétait dans ma bibliothèque depuis bientôt deux ans. Je grimaçais rien qu'à lire la description mais j'ai voulu lui donner une chance. Hmm. La partie n'aura été guère concluante, hélas.

Un jour en décembreTout commence un soir de décembre lorsque Laurie croise le regard d'un inconnu dans la rue. Et là, coup de foudre réciproque. Malheureusement leurs chemins se séparent aussitôt. Elle ne le reverra qu'un an plus tard, au bras de sa meilleure amie Sarah. Laurie range alors au fond d'un placard les morceaux de son cœur brisé et tire un trait sur ses sentiments pour Jack, tandis que celui-ci fait semblant de ne pas la reconnaître. Voilà, fin de l'histoire.

Eh bien, non. Dix longues années vont passer avec son lot de tumultes et autres passions contrariées. Pfiou. Qu'est-ce que j'ai pu pester ! Parce que ces deux-là, Jack et Laurie, non merci. C'était pas possible d'entrer dans leurs délires. D'abord, ils ne se connaissent pas mais sont obsédés l'un par l'autre. Ils brisent les illusions de leurs proches. Qu'importe. Continuez à creuser votre trou. Pensez égoïstes, c'est tellement classe. Cette histoire m'a fait le même effet que Quand souffle le vent du nord qui a comblé les lectrices et réveillé le démon en moi. Ou quand le propos me pose un cas de conscience, hello world !

Outre cet aspect exaspérant, la lecture (audio) était gracieuse et entraînante. Le roman avait sans doute vocation à montrer des parcours de vie imparfaits, surtout en ce qui concerne la période de fin d'études et d'entrée dans la vie active. Une étape plus fragile qu'on ne le pense. Et je trouve que l'histoire a bien réussi à raconter cette phase de construction fébrile et hésitante. Côté romance, je crie au secours. Et mon cœur saigne pour Oscar. C'est dit.

©2019 Éditions Charleston pour la traduction française. Traduit de l'anglais par Laura Bourgeois (P)2021 Audible Studios

⭐⭐⭐.5

Posté par clarabel76 à 17:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

01/12/21

Le clan des aigles (La légende des quatre #4), de Cassandra O'Donnell

En attendant le retour inespéré de Rebecca Kean ou de sa fille Lenora (snif) j'ai opté pour la série jeunesse de Cassandra O'Donnell.

Le clan des aigles

Jusqu'à présent, j'avais trouvé la lecture sympathique, distrayante mais fort ancrée jeunesse (dans le sens où tout est policé et convenu). J'ai même longtemps espéré que l'intrigue deviendrait plus tortueuse. Au lieu de ça, il y a peu de surprise dans le déroulement et le dénouement. Une petite déception, donc.

Mais place au final (pas du tout) explosif : la guerre entre les Yokaïs et les humains est moins sanglante que prévue. L'entente entre les clans demeure sensible. N'oublions pas qu'ils ont tous signé un compromis de non-agression le temps de faire la peau aux bipèdes. Un rien peut réveiller les vieilles rancœurs, d'autant plus qu'ils rappellent tous que les bisbilles vont reprendre et qu'aucun avenir n'est possible en terme d'alliance.

La princesse des loups est confrontée à un amour impossible tandis que le roi des serpents n'entend pas qu'on lui dicte sa conduite. Belle évolution chez son personnage ! J'ai beaucoup aimé. L'héritière des rapaces, de son côté, se résout à défier sa mère psychopathe. Et au milieu de tout ça, j'ai très peu de souvenirs du chef des tigres - c'est dire combien son rôle a été relégué en arrière-plan.

En fait, c'est aussi mon ressenti global. Toutes les pistes ont trouvé des raccourcis. L'ensemble n'a pas été approfondi. On reste en surface sur de nombreux sujets. Aucune audace n'est prise. C'est lisse, sans tourmente et avec peu d'action.

Après, c'est une série jeunesse qui se dédie pleinement à son public et qui est accessible pour les 9-12 ans (et plus évidemment).

©2020 Flammarion (P)2021 Audible Studios

⭐⭐⭐.5

24/11/21

Le crépuscule (Les secrets de Woodhills #3), de S. L. Borowski

Le crépusculeCe troisième tome clôt donc cette série de romance paranormale (ciblée New Adult) et apporte un point final satisfaisant même si la lecture n'aura pas non plus été sidérante. Je crois que le soufflet de la découverte est un peu retombé.

Petit descriptif : Violet et Ezra ont été piégés par le conseil et ont fui Woodhills pour trouver des alliés. Ils regagnent la ville natale du garçon et se heurtent à d'autres complications. Côté action, j'avoue, c'est léger. Ça piétine beaucoup. Et la fin est précipitée.

Concernant l'histoire d'amour, ça s'épanche à gogo. Il est mon tout. C'est mon âme sœur. Etc. Je regrettais presque la période moribonde du tome 2 au cours duquel le couple avait rompu et se tenait à distance. À peu de chose près, ils nous avaient épargné leur sérénade lyrique (écœurante).

Je me plains à tort car la série est distrayante et légère à écouter (les trois tomes sont en exclusivité chez Audible). Si vous aimez les intrigues avec des loups et des gardiens qui se font la guerre, des légendes et des prophéties qui peuvent briser des familles et des liens ancestraux, des conflits politiques et des vengeances ultimes... bref, prenez votre ticket pour ce périple sans extravagance.

C'est tout plein de clichés du genre mais ça fait partie du charme de la lecture aussi. Pour les nostalgiques de la période Twilight & co, c'est une approche correcte et surtout un rendez-vous réconfortant.

©2021 Cherry Publishing (P)2021 Audible Studios

⭐⭐⭐.5