13/02/10

mangamaniac #7

Emmyne a lancé l'opération du Moi-s-Manga et j'étais obligée d'en être ! Le manga et moi, ce n'est pas qu'un feu de paille, c'est POUR LA VIE !   

moi_s_mangas

Alors, pour l'occasion, je reviens sur la suite de séries déjà présentées, comme Five par exemple...

five t.6

Five6Dans le tome précédent, j'étais à cran face à la déclaration finale de Toshi et par ce qu'il entendait par "Until now, there hasn't been anyone that I seriously liked". Stupéfaction générale. J'attendais des explications, elles ne sont pas venues, était-ce du lard ou du cochon, Toshi parlait-il de la Princesse, que voulait-il affirmer à miss Nakagome, et l'instant d'après, on le voit capable de renverser des montagnes pour prêter secours à la Princesse, tétanisée par l'orage. Allez comprendre... J'attends beaucoup de cette série, les premiers tomes me plaisaient infiniment, maintenant je trouve que l'histoire piétine et que ça n'avance pas entre Toshi et la Princesse. Les chapitres 24 et 25 promettaient de relancer l'intrigue, alors que toute la bande se rend dans une station balnéaire pour y travailler deux jours et une nuit. C'est aussi l'anniversaire de Toshi et la Princesse veut lui trouver son cadeau surprise. Elle va s'embarquer pour une virée nocturne à destination d'une île réputée maudite où on y trouverait un fruit fantôme. L'aventure vire au désastre, comme d'habitude, et Hina devra encore compter sur Toshi pour être sauvée ! C'est toujours la même rengaine. J'aime bien, c'est drôle, totalement abracadabrant, excessif et déjanté, maintenant j'aimerais juste qu'on passe à la vitesse supérieure, qu'on redéfinisse les liens entre Hina et Toshi, que la mangaka apporte une touche de glamour avec des sentiments à son histoire que je continue de suivre, malgré tous les défauts qui apparaissent de plus en plus !!! Allez, un petit effort. Et parce que Toshi le vaut bien !

a romantic love story t.4

a_romantic_love_story_4Cette fois, je décroche. La série est gentille, mignonne, mais vraiment trop cruche. J'en ai un peu ma claque de voir les deux protagonistes rougir dès que l'un frôle l'autre, ou tire la sonnette d'alarme en cas de déclaration enflammée trop publique. Pfff. Je sais combien la société japonaise est pudique et très réservée, mais là, pitié, j'en ai ma dose. C'est à réserver pour les plus jeunes lecteurs, on n'y voit que des sentiments naissants, de la timidité maladive, une héroïne prise de tête qui s'effarouche pour un rien, un prétendant amoureux mais pataud, il est passé où celui qui brillait par son arrogance dans le tome 1 !?! Pfut, il s'est évaporé. Et moi, je pleure !
Dans ce tome 4, par exemple, Kaji retrouve celui qui lui a volé son premier baiser et il s'avère que ce garçon est aussi un ami de Yukito. Au lieu de tout confesser à son petit copain, Kaji raconte des bobards et plombe son couple. Exemple, cette scène parfaitement ridicule, pathétique mais juste excellente parce que j'en ris tellement c'est navrant !!!

(dialogues à lire dans le sens japonais, de droite à gauche)
on peut aussi voir en plus grand en un seul clic sur les images ! ;o)

1. romantic20   2.  romantic21 

3. romantic22  4. romantic23

 

rhapsody in heaven t. 1 & 2

rhapsody_in_heaven_2Il suffisait de demander pour mettre la main sur une série plus mature, et tadam ! En trois tomes, tous parus en France, Rhapsody in heaven est une petite bombe à retardement, au sujet pas très original, comme d'habitude, puisque c'est un énième shôjo comme je les aime, on y parle d'une histoire d'amour, et c'est déjà tout un programme !
Miyu est une très bonne nageuse qui n'imaginait pas, un seul instant, apprendre que son nouveau lycée allait fermer le club de natation sans aucune explication. Elle plaide sa cause auprès de la présidente des élèves, Noa, et découvre avec stupéfaction que son bras droit est ce garçon qui a eu le culot de l'embrasser à pleine bouche. Aoi jouerait donc un double jeu, tous les rêves de la jeune fille s'effondrent, elle accepte alors de devenir la petite copine de Kaishi, son ami d'enfance. Mais c'est plus fort qu'elle, elle est attirée par Aoi et n'hésite pas à coucher avec lui.
A partir de là, j'ai eu peur que l'histoire dégénère, Noa étant une horrible peste manipulatrice et obsédée, elle échafaude des plans tordus et carrément pervers. L'histoire aborde un virage déconcertant, car trop sordide. (Dans le bureau du conseil des élèves, on trouve, par exemple, un baldaquin ! Personne ne semble interloqué par cette déco, pourquoi le lecteur le serait-il !?!) Et puis finalement, l'humour, toujours, sauve la mise et l'intrigue reprend son rythme avec romance, séduction, jalousie, compétition... La routine. Avec, en sus, des moments olélés pour pimenter la sauce.
Verdict : très bon !  Les rapports amoureux sont francs, les personnages ont du caractère, Noa se distingue parce qu'elle est un tantinet caricaturale, mais dans le tome 2 elle devient plus drôle et inventive.
C'est un bon shôjo pas nunuche ! Cela me plaît.

J'ai finalement lu rhapsody in heaven t.3 qui boucle agréablement la série. Miyu apprend qu'elle est envoyée avec Kaishi suivre un stage de natation à l'étranger. Noa a mis la pression sur son directeur de papa, espérant ainsi qu'un éloignement séparerait notre petit couple. Un chapitre bonus  revisite les derniers mois selon le point de vue de cette chipie, qui va enfin connaître l'amour en tombant amoureuse de ...
Une tome 3 pas transcendant, mais sympathique. Aoi est hélas un peu transparent, même s'il révèle son caractère jaloux et possessif, ce qui n'est pas - pour une fois - particulièrement désagréable à découvrir ! Je garderai un très bon souvenir de cette série en seulement trois volumes !

private prince t.2

private_prince2Le premier tome m'avait donné un aperçu pouvant craindre le pire, finalement l'histoire s'est étoffée et ressemble à une gentille bluette romantique, avec un Prince pas tellement charmant, mais seulement au plus profond de lui, et une demoiselle qui ne pense qu'à étudier, au look ringard, qui ne songe pas un instant à l'amour, mais à sa soutenance de mémoire. Et pour cela, elle a besoin du prince qui détient des documents concernant son arrière-grand-mère, mais il n'est pas prêt de les lâcher facilement. Il a en effet choisi de les troquer contre une valse des sentiments. Or, à ce petit jeu, on ne sait plus qui piège qui. De plus, le cousin de Will débarque à l'improviste et tente de semer la zizanie en séparant Miyako et le prince. Ceci permettra à la jeune fille de voir clair dans ses sentiments, comptez également un réveillon de noël un peu barré, et vous obtenez la nuit la plus folle, la plus douce, la plus sensuelle qu'on puisse espérer !
C'est un shôjo amusant et divertissant, qui traite de l'amour physique en plus des sentiments balbutiants. On ne fait pas semblant et c'est tant mieux. De l'action, du sexe, de l'amuuur, de l'humour... je suis cliente ! ^.^

I'll be back.


03/10/09

journal d'un samedi #1

 

le samedi est l'une des mes journées préférées de la semaine, la journée qui me donne le sentiment d'AVOIR DU TEMPS ! j'en profite pour faire du shopping, pour bouquiner ou pour regarder des séries tv en dvd (actuellement je termine la saison 2 de gossip girl, j'adooore le couple blair + chuck, même si ce n'est pas une révélation très originale). donc aujourd'hui je me régale, je suis plongée dans la lecture d'un roman que j'adoooore, et qui me scotche, je fais traîner exprès sa lecture alors que je n'ai qu'une envie (tout dévorer, connaître la fin, pardi le suspense est terrible, la tension insupportable, ce livre me rend dingue mais j'aime ça !). j'en parle bientôt, patience !!!

Random_fanart_33_gossip_girl_4560854_267_151

*-*-*-*-*-*

4400Dernièrement, côté dvd j'ai vu la dernière saison (S4) des 4400. C'est une série que j'affectionne depuis ses débuts, même si je la trouve inégale, la saison 3 par exemple m'avait laissé un goût amer et j'avais trouvé insupportable des détails comme la distribution des personnages (Isabelle, pour ne pas la nommer, et Kyle, très insignifiant dans toute cette histoire !!!), sans compter les petites liaisons sentimentales, dont l'importance frisait le degré zéro !... Mais je suis curieuse de nature, une bonne série réussit à semer des indices et cela suffit pour avoir envie d'en connaître plus. Etait-ce le fait que je n'avais pas revu les 4400 depuis très longtemps qui expliquerait pourquoi j'ai été emballée par les premiers épisodes de cette saison 4 !? 7 épisodes d'affilée, je suis admirative ! Et là, c'est le couac. Seulement 5 épisodes à venir, et l'ennui s'installe. En cherchant quelques explications, j'ai cru comprendre que la grève des scénaristes à hollywood est passée par là et a fortement fragilisé la tenue de la série ; franchement ça se ressent tout de suite. La fin de cette ultime saison est poussive, avec en prime un épisode insupportable (L'aube d'un nouveau monde), le tout dernier épisode en fait, qui réunit à lui tout seul les clichés et les invraisemblances, les messages cachés, un ton solennel qui rappelle le sens du devoir qu'aime tant revêtir la société américaine. Bref, cette série se termine sur une note consternante, la chaîne américaine usa network a annulé le projet d'une cinquième saison (cela ne m'étonne pas du tout !), mais c'est dommage pour le nombre de questions soulevées qui resteront à jamais sans réponses. (On peut néanmoins trouver des pétitions sur les sites des fans pour sauver les 4400 !)

je parlais déjà des 4400 ici et ici

*-*-*-*-*-*

# mangamaniac #  (le retour)

(je vous donne en vrac mes avis de lecture des quelques séries que je suis ou découvre  )

a romantic love story t.3

romantic_love_story_3_paniniCette série porte bien son titre, romantique... oui elle l'est, terriblement et c'est pénible ! Désolée de vexer les fans, mais je me lasse de plus en plus de cette série, déjà le 3ème tome, et l'histoire piétine, il ne se passe rien, les personnages sont mous, ils réfléchissent énormément sur leurs sentiments, ils n'agissent pas, c'est lent, vraiment très fatigant. La jeune fille est trop cruche, le garçon qu'on présentait voyou dans le premier tome n'est finalement rien de tout cela, il est pataud et très timide. Enfin bref, c'est tout à fait le genre de shôjo qui me fait bâiller d'ennui, c'est trop guimauve, davantage adapté pour des jeunes lecteurs (puisqu'on évoque les prémices d'une relation amoureuse, les sentiments naissants, les balbutiements et tâtonnements au sein du couple...). Si l'intrigue continue de traîner dans les prochains tomes, je ne donne pas cher de mon manque d'enthousiasme avec abandon à la clef pour cause de k-o (trop d'ennui tue l'ennui !).

***

five t.5

five_5Les couvertures de cette série sont vraiment laides, affligées de couleurs criardes un peu rebutantes (ici, un orange trèèès orange). Bref, l'histoire s'ouvre là où nous l'avions quittée - avec le kidnapping de Nao par une folle tordue qui désire conclure des fiançailles, pour mieux marier les richesses capitalistes que sont leurs entreprises respectives. La bande des 5 arrive à la rescousse, avec force et fracas, mais tout en élégance s'il vous plaît, hélas je n'ai pas trouvé ce chapitre intéressant, je l'ai vite lu et vite oublié. En fait, l'histoire de ce tome 5 n'est pas franchement palpitante, j'ai lu beaucoup mieux, par contre la fin sait attiser la curiosité ! Nous découvrons Toshi avec miss Nakagome dans un décor montagnard, relevant un défi lancé par l'ennemi juré - Yamachika, lequel fait équipe avec la Princesse. Et Toshi nous fait une révélation... argh, je veux la suite, ses propos sont indécents et rendent légèrement hystérique ! Vite, le prochain volume.

***

Private prince

private_princeCette série s'annonce absurde mais je ne lui en veux pas, car qu'est-ce que j'ai ri ! Surtout au début. C'est l'histoire d'un prince d'un royaume inconnu qui arrive au Japon pour se familiariser avec cette nouvelle culture. Sa présence à l'université fait sensation, toutes les étudiantes sont folles de lui et veulent attirer son attention. Le jeune homme,  bellâtre séduisant, jette pourtant son dévolu sur une petite chose insignifiante, Miyako, une excellente élève, qui attend de lui qu'il réponde à ses questions pour boucler son mémoire. En fait, Miyako se bat contre l'avis de sa mère pour terminer ses études, elle veut lui prouver qu'elle est douée et qu'elle ferait une excellente chercheuse, au lieu de prendre en charge le ryokan familial. La première rencontre entre le prince et Miyako vaut son pesant de cacahuètes, c'est hilarant ! L'histoire, ensuite, n'est pas originale. Le type se montre un goujat fini ET obsédé sexuel (on en revient toujours aux mêmes 'valeurs' !) et il surnomme la demoiselle 'miss melons'. Comprenez, la jeune fille a une forte poitrine et le prince adore cette particularité ! Je sais, ça ne vole pas haut, mais l'attachement du prince pour Miyako va se révéler plus profond et attendrissant. Car l'intrigue est finalement plate, ou alors ce sera le sempiternel jeu du chat et de la souris, toutefois la série ne compte que 5 tomes. (J'espère juste qu'on ne tombera pas dans un délire façon Ma petite maîtresse ; série qui s'est révélée affreusement perverse et insupportable à suivre.)
A noter que les dessins sont très beaux ! Purs, limpides, bref réussis. (Contrainement à Five, qui laisse une impression plus brouillonne.)

-) on peut lire un extrait sur manga news.

 

*-*-*-*-*-*

Posté par clarabel76 à 15:00:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

11/07/09

mangamaniac #5

Five ~ shiori furukawa

five3Troisième tome d'une série qui confirme tout le bien que je pense d'elle ! Le groupe A+ se prépare pour la fête de l'école mais le hasard a voulu que Hina et ses camarades doivent totaliser une recette colossale. L'angoisse de la jeune fille est à son apothéose lorsqu'elle découvre que l'enveloppe contenant l'argent, et dont elle était la principale responsable, a été dérobée. Elle n'ose pas l'avouer aux garçons et tente de réparer toute seule son étourderie.
Entre Toshi et elle, la relation balbutiante continue de tâtonner. Et ce n'est pas pour me déplaire. Ils forment un joli couple qui n'a pas encore franchi le cap des déclarations, donc le jeu de la séduction s'en donne à coeur joie. J'aime beaucoup. Et j'ai largement adopté le style graphique de la mangaka, alors que ce n'était pas gagné au tome 1.
(kana, 6,25€)

*****

A romantic love story ~ kaho miyasaka

a_romantic_love_storyYukito est sérieusement amoureux de Kotori et lui prouve avec une jolie déclaration. La jeune fille, très timide, a beaucoup de mal à gérer cette situation. Habituée aux relations virtuelles, elle est souvent restée à l'écart des jeunes de son âge et ignore tout des attitudes à adopter. Résultat, elle est très, très maladroite. A tel point que la situation vire à la catastrophe (situation en yoyo, couple en sursis). Et coup de théâtre, Yukito décide de se teindre les cheveux en noir - c'est dommage, ça donne l'impression d'avoir un nouveau personnage. Je ne m'y fais pas encore.
Verdict final : Un tome 2 trop nunuche à mon goût ! Kotori est agaçante à tout le temps réfléchir et à se poser mille questions. L'intrigue traîne la patte, et elle est beaucoup moins excitante que dans le 1er tome.
(Panini manga, 6,95€) 

Posté par clarabel76 à 11:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

15/05/09

mangamaniac #2

A romantic love story ~ kaho miyasaka

a_romantic_love_storyJ'ai adoré ce premier tome, et pourtant l'histoire n'est pas follement originale, mais je ne lis pas des shojô pour avoir LA révélation non plus ! ;) L'histoire est celle d'une jeune fille très timide, qui passe son temps à draguer les garçons sur un jeu virtuel, cela commence par une rupture puis par la rencontre avec un type vraiment moqueur. L'héroïne aura même la surprise de le retrouver dans sa classe, où il continuera de la taquiner, et en même temps il lui lance quelques invitations et autres propositions qui laissent perplexe notre demoiselle. Sans compter que le boyfriend du début remonte à la surface, que les filles de l'école semblent légèrement pestes et jalouses, et que tout ceci promet de belles aventures (sentimentales, on s'entend bien) très drôles et pétillantes.
Cela me convient parfaitement.

Panini Manga, 2009 / 6,95€

 

4849

click pour grandir

*****

Twinkle Stars (Le chant des étoiles) ~ natsuki takaya

twinkle_starsVendu à grand renfort de publicité élogieuse, ce tome 1 m'est d'abord apparu très étrange. L'héroïne a été abandonnée par sa famille et vit avec un lointain cousin qui traîne une réputation de bon à rien fainéant. Le soir de son dix-huitième anniversaire, Sakuya rencontre un type qui s'est invité chez eux sous prétexte qu'il était un ami de l'un ou l'autre, mais ce n'est que le lendemain que Saku et Kana se rendent compte de la supercherie. Par la suite, la jeune fille n'a qu'une envie : retrouver ce Chihiro et poursuivre leur discussion. Ce garçon semble avoir cerné chez elle une sensibilité que son entourage ignore ou ne voit plus. Sakuya le recherche donc dans toute la ville. Toutefois elle risque d'aller au-devant de grandes désillusions. La fin est intéressante, quelques détails ont été mis à jour, l'histoire se met en place tout doucement, après une introduction longuette, où les personnages se cherchent, ont du mal à se définir, etc. J'attends le prochain tome pour mieux juger. Pour l'instant, la promesse a été tenue, mais je m'attendais à une lecture plus renversante.

Delcourt, 2009 /  6,25€

2223

click pour agrandir !

*****

 

Koko Debut, tome 5 ~ kazune kawahara

koko_debut5Cinquième tome d'une série dont le scénario semble inlassablement se répéter : le début est poussif, grotesque, avec l'arrivée d'une nouvelle dans l'école de Haruna. Cette fille veut se venger, pour une raison totalement absurde et puérile ! Cela se résoud un peu trop vite, car l'intrigue passe déjà à autre chose quand Haruna décide de jouer l'entremetteuse entre sa meilleure amie Mami et un copain de Yo. Les résultats vont aller à l'inverse des expectatives : le couple fétiche se fâche. Le rôle du garçon nommé Asaoka est plus que douteux, mais la jalousie de Yo est enfin révélée (tout ça pour ça, pfiou !). C'est vraiment bizarre, disons que ça rase carrément les pâquerettes. Haruna est vraiment devenue insupportable, mais le chapitre avec Asaoka la rend absolument hilarante, et Yo apparaît - hélas - de plus en plus transparent. C'est une série qui reste sympathique et drôle, elle n'est certes pas folichonne, un peu plate à la longue, car je pense qu'elle est davantage destinée à un lectorat jeune.

Panini manga, 2009 / 6,80€

121314

click pour grandir

*****

 

Posté par clarabel76 à 19:15:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,