07/04/21

L'odeur de la colle en pot, d'Adèle Bréau

L'odeur de la colle en potVoilà un roman qui cogne en plein cœur tout ado ayant survécu aux années 90 et qui nous régale d'une bonne grosse couche de nostalgie ! Waouh, le choc.

Au-delà des petits détails qui comptent énormément, on trouve une histoire banale d'une jeune fille de treize ans qui emménage dans un appartement à Paris avec ses parents et sa petite sœur. La rentrée approche avec son lot de considérations (image de soi et relation avec les autres). Ce nouveau départ était censé améliorer le quotidien de la famille, mais c'est loupé, le père est de plus en plus absent et la mère alterne crises de larmes et engueulades. Tout ça sent la séparation. Mais la narratrice a d'autres chats à fouetter car elle aussi traverse une période très floue, très compliquée - cette fichue crise d'adolescence. 

Adèle B. raconte tout ça avec tact, tendresse et mélancolie. Comme si l'on ouvrait un journal intime et qu'on replongeait dans les souvenirs (du temps où il fallait prendre son mal en patience pour appeler ses amis ou son amoureux, bredouiller sa timidité au téléphone sous les oreilles indiscrètes de l'entourage, rêver et pleurer entre les quatre murs de sa chambre en écoutant de la musique avec un casque sur les oreilles). L'effet miroir est franchement étonnant.

J'ai évidemment été enchantée par ce voyage dans le temps, qui exhale l'innocence et l'apprentissage de la vie. Après coup, ça semblait plus facile. Ou ça nous paraît moins sombre et dramatique en vieillissant. Argh ! C'est finalement cet aspect “regard en arrière” qui me touche le plus. Le fond reste ordinaire : l'adolescence ou l'ascenseur émotionnel par excellence. Un sujet ô combien universel. En tout cas, c'était un très joli moment de lecture, fort appréciable.

JC Lattès, 2019

Septembre 1991. Caroline a treize ans et restitue le portrait d’une génération désenchantée, les professeurs, les premiers flirts, les cafés où l’on fume encore, les cabines téléphoniques, les vidéoclubs, la musique triste dans son walkman, les cahiers Clairefontaine, les Guignols de l’Info, le bruit des craies et c’est toute une époque qui ressurgit comme lorsqu’on plonge son nez dans ces petits pots de colle à l’odeur d’amande.

 

Posté par clarabel76 à 10:45:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,


28/03/21

Frangines, par Adèle Bréau

FranginesOn entre dans ce roman comme dans une grande maison de famille, bruyante et bordélique.

Trois sœurs se retrouvent dans la maison de leur enfance où vit leur maman (séparée de leur père). Elles débarquent avec leurs enfants ou partenaires, mais surtout avec leurs bagages émotionnels.

Elles doivent en effet mettre à plat des années de non-dits qui ont pu porter à confusion et fragiliser des liens ô combien sacrés (j'en sais quelque chose).

On pose vite ses valises pour écouter leurs histoires, de mères, de filles, d'épouses, de femmes. Et moi, j'ai bu leurs paroles. Touchée par ce roman qui me parle et m'embarque dans sa bulle en faisant écho à mon propre vécu.

J'ai beaucoup aimé cette sensation presque apaisante car l'histoire se déroule en Provence en plein été, mais surtout elle me berce dans son cocon familial si cher à mon cœur.

Très doux, très joli roman !

JC Lattès, 2020

Mathilde, Violette et Louise sont sœurs. Depuis l’enfance, elles vivent leurs plus belles heures à La Garrigue, une bâtisse que leurs parents ont achetée autrefois à Saint-Rémy-de-Provence.

Tout les oppose et pourtant rien ne peut séparer Mathilde, éblouissante et dominatrice, Violette, qui a grandi dans l’ombre de son aînée, et Louise, la benjamine, née des années plus tard.

Cet été, les frangines se réunissent dans la demeure familiale pour la première fois depuis le drame de l’année précédente.

Entre petites exaspérations et révélations inattendues, ces retrouvailles vont bouleverser à jamais leur vie. Car les murs de La Garrigue, gardiens des secrets de trois générations, ne les protégeront peut-être plus.

Posté par clarabel76 à 16:45:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

28/11/19

Noël et préjugés, par la #TeamRomCom

Noël et préjugésCette lecture procure une sensation de chaleur qui se répand dans tout le corps et ça fait un bien fou ! Au programme, les six histoires sont toutes plus adorables les unes que les autres, pleines de tendresse et d'humour. Je n'ai aucune préférence car toutes ont un charme à part et sont surprenantes à leur façon.

Tonie Behar expédie sa princesse Disney pour un séjour détox dans un château à la montagne avec un propriétaire grognon. Marie Vareille réinvente le mythe du premier amour (brisé par des malentendus). Isabelle Alexis ose la séance chez une psy avec grand déballage d'un cafouillage sentimental qui dure depuis vingt-six ans ! Sophie Henrionnet nous dresse le portrait d'un tonton qui se morfond d'amour pour son ex sous les yeux de ses neveux qui veulent lui secouer les puces. Adèle Bréau nous fait le coup du réveillon coincé dans un grand magasin de jouets. Et enfin, Marianne Levy raconte les déboires d'une auteure coincée entre sa deadline et un technicien sexy en pleine tempête de neige.

Certes le format est trop court et donne parfois des intrigues qui se développent trop rapidement (ou quand l'amour surgit rien qu'en sautant une ligne... hum-hum). C'est assez frustrant mais on se console vite car les histoires se suivent et nous font oublier notre humeur chagrine en nous plongeant dans des aventures adorables et auprès de personnages attachants.
Jane Austen est également mise à l'honneur au fil des épisodes mais je vous laisse le plaisir de découvrir son rôle et vous invite à croquer avec gourmandise cette petite douceur... pile poil pour la saison.

©2019 Leduc.s (P)2019 Audible Studios



description

 

27/11/17

Y aura-t-il trop de neige à Noël ? par la #TeamRomCom

Isabelle Alexis, Tonie Behar, Adèle Bréau, Sophie Henrionnet, Marianne Levy et Marie Vareille forment la #TeamRomCom, un collectif d'auteures de comédies romantiques. 

Y aura-t-il trop de neige à Noël

Pour être en parfaite osmose avec la saison, voici une lecture au contenu savoureux ! Ce sont en effet douze nouvelles drôles et romantiques qui composent le menu, avec le tralala traditionnel - de la douceur, des bons sentiments, de la famille, des rires, du partage, des roucoulades, des rêves et des cadeaux... La recette magique ! Chaque histoire est une invitation à voyager, entre Paris, New York ou la Toscane, et à se réfugier dans une parenthèse enchantée. Ce sont en effet de charmantes bluettes, se déroulant durant les fêtes de Noël, avec des personnages dont la vie va connaître un merveilleux soubresaut, par une simple rencontre... Une farouche activiste découvre que son avocat guindé n'est finalement pas si coincé... Une jeune avocate est bloquée chez elle avec un vendeur de neige... Un charmant fromager fait tourner la tête d'une héroïne en quête de brie à la truffe... Une autre fuit une déception amoureuse en acceptant un poste en Italie #dolcevita ou #arnaque... Un gentleman grognon, allergique à la magie de Noël, rencontre une Cendrillon des temps modernes... Une mère Noël est coincée dans la cabine d'essayage d'un grand magasin parisien et croise en pleine nuit un Arsène Lupin... Miam miam miam. Le format est court - donc frustrant - mais réussit à offrir une jolie alternative en gonflant une petite bulle autour de chaque aventure. Résultat, on s'y sent bien et on se console vite de quitter un univers pour en découvrir un autre. Cela donne une fabuleuse sensation de tournis, c'est génial ! Aux six histoires préalablement publiées fin 2016, sous le titre Let it snow, viennent s'ajouter 6 nouvelles inédites racontant la suite, un an après. J'avoue, je préfère l'étincelle de la première fois, avec ses révélations et ses surprises. J'ai tout de même apprécié cette petite prolongation, même si cela reste pour moi accessoire. Car au final, j'ai succombé à la “magie de Noël”, à son décorum et à ses bonnes ondes positives. Cela m'a réchauffé le cœur. Et ça tombait bien, j'en avais vraiment besoin ! ☺

La version audio, comprenant la participation de six comédiennes, est également excellente à écouter !

>> Ce livre audio est proposé en exclusivité par Audible et est uniquement disponible en téléchargement.

©2017 Leduc.s (P)2017 Audible Studios

Durée : 5 h 52 min