21/01/20

Lune de Sang (Nightshade #1), par Andrea Cremer

A63380Trilogie lue en une bouchée : c'était sympa de retrouver une lecture qui me ramène à l'ère Twilight ! Grosse bouffée de nostalgie en feuilletant les pages. Non, aucun vampire dans cette histoire. Place aux loups avec leurs traditions et leurs légendes améliorées.

Calla appartient à la meute des Nightshade. Comme tous les siens, elle a le pouvoir de se transformer en louve. C'est aussi une Alpha forte et rebelle qui remet en question son héritage après avoir rencontré (Shay) un garçon banal auprès duquel elle ressent des émotions nouvelles. Par contre, son destin est lié à (Ren) un autre Alpha qui ne cache pas son attirance, ses intentions, ses désirs etc. Oui, mon cœur a fait boum pour ce vilain garçon... alors que le choix de l'héroïne penchait pour l'autre prétendant. Bonjour les actes irréfléchis et les dérèglements hormonaux de notre girouette en puissance. Ça aussi, j'avais oublié !

Le dénouement de la série (dans Le duel des Alphas) m'a laissée dubitative. Je ne dis pas le contraire, c'est excitant, intense et parfois sexy. Sauf que, non... Cette série a finalement le goût d'une madeleine de Proust. Mais une page se tourne...

Gallimard Jeunesse / Collection : Pôle Fiction (2013)

Traduit par Julie Lopez

Une héroïne complexe, un univers captivant et du suspense...

Andrea Cremer tient le lecteur en haleine jusqu'à la dernière page de sa trilogie.

C'est sombre, sensuel et vénéneux : terriblement envoûtant.

A63382  A66047

#guiltypleasure

Posté par clarabel76 à 19:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


08/02/11

Teaser Tuesday #6

Tuesdayteaser(Beaucoup de lectures en cours, très peu de temps pour choisir - et parce que je ne le veux pas non plus - font de ce teaser tuesday un charmant melting-pot !)

Ce matin-là, Doon était arrivé aux Galeries Souterraines plein d'impatience. Il allait enfin passer aux choses sérieuses et pouvoir faire quelque chose d'utile.

La Cité de l'Ombre - Jeanne DuPrau

Il était rare de voir Isabella et Conor l'un sans l'autre. La plupart du temps, ils étaient si bien barbouillés de boue, de sang et autres susbtances peu recommandables qu'il était presque impossible de distinguer le garçon de la princesse.

Airman - Eoin Colfer

Mon seul cours de l'après-midi, à l'intitulé boiteux : "Grandes idées", passait en revue la philosophie de l'époque classique à nos jours. Malgré son thème plutôt vague, ce cours était devenu mon préféré, mais lorsque j'ai vu Shay assis à un bureau près des grandes fenêtres, mon coeur s'est affolé. Je me dirigeai vers le fond de la classe, aussi loin de lui que possible. Il me regarda m'asseoir. Je sortis le gros classeur qui contenait nos lectures pour l'année entière et le parcourus à la recherche des devoirs que j'avais faits la veille. Alors que j'essayais de relire mes notes, les mots se brouillèrent.
Qui est-il ? Que fait-il ?

Nightshade - Andrea Cremer

La brise marine soulève les voilages et son odeur de poisson salé me rappelle que je suis là, en Cornouailles, dans le lit de Charley. Je me réveille en sueur, cherchant mon souffle, tandis que les dernières bribes de mon rêve se dissipent. Je poursuis... Charley... en courant de toutes mes forces, mais je ne parviens pas à la rattraper. On arrive à une rivière où elle plonge en décrivant un arc plein d'aisance et d'assurance, sans créer le moindre remous.

Si tu m'entends - Sharon Dogar

She continued to watch him. Why had she even come up here ? This whole evening had been a huge mistake.
But she couldn't help gazing at his wide mouth, with its full bottom lip, and letting her imagination go crazy. She had a sudden picture in her head of kissing this unknown boy. Well, not exactly a boy... he looked older than her at least a couple of years. She knew that his lips would be soft but insistent, that lazy half-smile suddenly transformed into something more intense.

The Iron Witch - Karen Mahoney

IMG_2377

Posté par clarabel76 à 09:55:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,