05/04/17

Pêle-Mêle : Le piège parfait - Patate - Le Festin des affreux

le piege parfait

Tu n'as pas un seul ami ? Alors, prends un livre ! C'est sur ce conseil que le jeune héros se lance dans une série de pièges en tout genre pour attraper un animal de compagnie. Piège aérien ? Pour les lapins ! Piège à ficelle ? Oups, la vaisselle ! Piège dominos ? Pour les escargots ! Piège qui roule ? Pour les poules ! Et ainsi de suite. Seulement, rien ne va. L'enfant loupe tous ses pièges et se retrouve toujours seul. Reprends donc ton livre, et tous tes petits compagnons vont se pencher à tes côtés pour partager une belle histoire ! C'est chic, c'est drôle et ça met à l'honneur le plaisir de la lecture, non pas une activité solitaire, qui isole du reste du monde, mais un formidable vecteur de transmission, de plaisir et de bonheur. Voilà un très chouette album qui démontre que la lecture et les livres permettent également de se faire des amis ! L'album offre une vision fraîche, amusante et spontanée du jeune explorateur qui expérimente cette évidence, le tout raconté par rimes pour une lecture à voix haute encore plus rigolote ! ^-^

Le piège parfait, de Gilles Baum & Matthieu Maudet

Seuil Jeunesse, 2017

 

patate

Patate est un gentil petit chien adorable, mais un peu bête. Normalement, un chien aime jouer à rapporter la balle, ou un ballon, une pantoufle, une plante... que sais-je ? Lui, Patate, ne comprend rien. Son maître est désespéré. Soit ce chien est nigaud, soit il ne capte pas le français. Oui, voilà, c'est mieux. Il faut se résoudre à regarder Patate comme un chien ignorant les langues étrangères. Enfin, cela voudrait dire qu'on juge selon les apparences, et ce n'est pas correct non plus, car après tout, Patate n'est pas aussi simplet qu'on le pense ! Ah, ah ! Sacré Antonin Louchard ! Sacrée Patate ! Ce petit format court, drôle et désopilant a déjà fait ses preuves et continue de ravir le lecteur (Super Cagoule, Je suis un lion, Je veux voler etc.). Le secret d'un tel succès ? Chaque album met en scène des situations extraordinaires, qui surpassent l'entendement, ce qui provoque souvent de grands éclats de rire au moment de tourner la dernière page. Un vrai régal, comme toujours ! ♥

Patate, d'Antonin Louchard

Seuil Jeunesse, 2017

 

 

le festin des affreux

Pour le grand rendez-vous annuel, qui réunit les monstres les plus redoutables à la table de L'Asperge Pourrie, un restaurant aux trois étoiles noires, un banquet exceptionnel a été dressé pour accueillir ces convives hors du commun. Le chef Louis Pacuit leur a spécialement concocté des spécialités aux petits oignons, pour ravir leurs papilles exigeantes.

Ainsi, le loup pourra se régaler de croquettes de grand-mère et d'un assortiment de pieds de petits cochons, la sorcière dégustera des cuisses de grenouilles aux épices sur lit de queues de lézards grillées, le vampire savourera des cous de jeunes princesses aux herbes mortes, l'ogre avalera une terrine d'écoliers à la truffe noire et au foie gras de canard, le diable se pourlèchera d'un steak de cupidon cuit à la braise infernale, sans oublier le monstre sous le lit qui salivera face à des chaussettes fétides aux miettes de pain rassis et ongles rongés, du lait périmé et des crottes de chat au chocolat. Miam, miam.

Le festin n'est cependant pas complet, puisqu'un invité de dernière minute vient s'ajouter à cette affreuse tablée. Rien qu'à l'odeur, nos monstres manquent tous de tourner de l'œil. Qui donc est capable de s'enfiler des macaronis à la bolognaise, une pizza aux 12 fromages, un hamburger géant, des nuggets et des frites, avec en dessert une maxi crêpe coco-choco-banane ? Blurp. L'invité surprise est en fait un dévoreur de livres, ami des héros et adversaire des vilains, autrement dit un enfant !

Cet album fait montre d'un véritable sens de la dérision, qu'il faut savourer dans ses moindres détails. L'amoncellement de descriptions culinaires peu ragoûtantes est franchement écœurant, mais la mise en scène est facétieuse (on soulève les cloches, sous forme de grands flaps, pour découvrir les mets succulents des convives) et donne matière à se pincer le nez tout en lâchant un sourire. De plus, les références sont nombreuses et relient d'autres lectures et autres contes à cet album réunissant les figures emblématiques de la littérature enfantine, souvent sources des pires cauchemars des enfants. Grâce à cette lecture, c'est aussi un très bon moyen de les dégommer et de déplorer leur régime alimentaire ! ^-^

Le Festin des Affreux, de Meritxell Martí & Xavier Salomó

Seuil Jeunesse, 2017

 


05/02/17

Pêle-Mêle : Super Cagoule - Le Monstre du Bain - Où es-tu ?

Supercagoule

À tous les traumatisés de la cagoule, jetez-vous sur cet album d'Antonin Louchard ! Il vous vengera de votre enfance, mais il est surtout tout simplement irrésistible. C'est l'histoire d'une poulette qui n'a pas eu d'autre choix que d'enfiler sa cagoule pour se protéger du froid. Mais la poulette râle, car ça lui gratte trop la tête. Et puis c'est laid. On dirait une borne d'incendie. Lorsqu'elle croise le loup, elle est tellement énervée qu'elle ne tremble pas d'une plume et lui raconte que sa cagoule lui donne des super-pouvoirs. Et patati et patata. Le loup tombe dans le panneau et lui pique sa cagoule. 

Il faut ABSOLUMENT vous procurer cet album qui est à mourir de rire ! Je n'exagère même pas. J'ai gloussé tout du long. J'ai adoré. Et je le recommande fort-fort-fort. Un vrai coup de cœur. 

♥♥♥ Super Cagoule, d'Antonin Louchard ♥♥♥

Seuil Jeunesse, 2016

 

lemonstredubain

Jackson adore se rouler dans la boue, mais il n'aime pas se laver. Sa maman a beau le mettre le garde, il ne croit plus au conte du Monstre du Bain. Il est grand maintenant. Il sait bien qu'il n'a plus besoin de sustenter la bête avec son eau sale. Le Monstre du bain n'existe pas. Il peut toujours attendre sa pitance, car Jackson a décidé d'économiser l'eau et de ne pas se décrasser. Ce que l'enfant ignore, c'est que le Monstre attend sagement sous la baignoire. Et il a faim. Après tout, l'eau sale n'est que son deuxième plat préféré... Devinez ce qu'il adore par-dessus tout ! ☺

Sur le coup, j'ai failli avoir des sueurs froides en lisant la fin de l'histoire. Toute mauvaise interprétation est en effet glissante et j'ai bien relu la chute plusieurs fois pour ne pas tomber dans le piège. Quelle sacrée entourloupe ! 

Le Monstre du Bain, de Colin Boyd & Tony Ross

Seuil Jeunesse, 2017

 

ouestu

Luc est bûcheron. Tous les matins, il se rend dans la forêt pour abattre son travail et rentre chez lui avant le coucher du soleil pour avaler son bol de soupe. Tous les jours, son fils Jacques veille scrupuleusement sur leur rituel et attend le retour de son père avec impatience et une pointe de fébrilité. Dès que celui-ci a une minute de retard, l'angoisse du garçon monte d'un cran. Et quand les heures passent et que Luc ne se montre toujours pas, Jacques craint déjà le pire. N'écoutant que son courage, il décide alors de retrouver son père dans la forêt. Certes, Jacques lui a toujours interdit de franchir la lisière qui mène aux bois car il est encore trop jeune. Il pourrait se perdre, ou croiser des individus dangereux. De son côté, l'imagination du garçon s'emballe assez vite. Jacques a en tête tous les contes de son enfance, les histoires avec des ogres, des sorcières, des monstres amateurs de chair fraîche. Le père et le fils ne le savent pas, mais ils se cherchent de part et d'autre de la forêt . Et tous deux redoutent de  disparaître à jamais...

Quelle lecture palpitante ! L'album a merveilleusement su rendre l'atmosphère lourde et oppressante de la forêt. L'obscurité, les ombres, les bruits... tout apparaît soudain plus terrifiant. Et on ressent nous aussi cette terreur du vide, de l'inconnu, du danger. Le cœur du lecteur bat à l'unisson du père et du fils. C'est poignant, vibrant d'émotion. Le tour de force est impressionnant. Et puis, la relation entre Jacques et Luc est touchante, sincère et pure. On ne se résoud pas à les laisser dans leur désarroi et on croise les doigts pour un dénouement heureux.

Une lecture riche en sensations fortes ! 

Où es-tu ? de Benoît Broyart & Violaine Leroy

Seuil Jeunesse, 2016

 

22/06/16

Mon petit ♥, par Antonin Louchard

IMG_6528

Petit moment de tendresse autour de cette ravissante lecture, simple, rapide, mais attendrissante.

Au fil des pages, cet album tout-cartonné récite une étonnante litanie... Mon petit poussin, mon petit chat, mon petit canard, ma petite puce... avec les illustrations de circonstance. 

Tiens donc. 

On avance ainsi jusqu'à la double page finale qui clame un bon, gros Je t'aime ! ♥ 

Cette lecture éveille ainsi la tendresse à l'évocation des petits surnoms souvent donnés par les parents à leurs enfants, que ceux-ci auront plaisir à entendre, encore et encore, en découvrant les animaux s'y rapportant. 

La lecture est décidément douce et apaisante, avec des illustrations rigolotes. On a là un imagier original et très attachant, qui inspire une tendre complicité, et plus encore. Le cœur en velours, qui ressort sur la couverture, invite aussi à la découverte ! 

Seuil jeunesse, mai 2016

IMG_6529   IMG_6530

IMG_6531

Posté par clarabel76 à 09:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

19/03/16

Bouh ! Le livre qui fait le plus peur du monde, par Antonin Louchard

IMG_6088

Les petits fantômes aussi ont des devoirs à faire, le soir, avant de dîner en famille. Comme de s'entraîner à faire peur. Bouh... re-bouh ! Mais rien n'y fait. Le lecteur ne cille pas. Et ça met notre petit fantôme en pétard. Attends, tu vas voir... Le temps de manger un morceau, mais promis, il reviendra pour filer les chocottes au lecteur insolent. Et rira bien qui rira le dernier ! ^-^

La lecture est très, très, TRÈS drôle ! Ce nouvel album d'Antonin Louchard fait simple, tout de blanc vêtu, graphisme épuré, un texte concis, limpide, efficace. Avec une fin... brr ! saisissante. Même le titre fait mal aux yeux. J'ai adoré ! ♥

Seuil Jeunesse / Mars 2016

IMG_6089   IMG_6090

IMG_6091   IMG_6092

IMG_6093

Posté par clarabel76 à 09:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

09/07/15

Le Pire livre pour apprendre le pot, d'Antonin Louchard

IMG_4168

C'est notre tournée Antonin Louchard ! Un auteur qui ne manque pas de nous faire sourire avec ses albums pleins d'humour et de dérision. Forcément, un programme alléchant et qui tient ses promesses. Nous, on adore ! ☺

Cette fois, il aborde la question du pot : cet élément terrifiant, boudé par les enfants, mais sur lequel le passage est obligatoire. Eh oui, pas le choix. Quand on grandit, on ne fait plus dans ses culottes. On va sur le trône, symbole de noblesse et de grandeur.

L'histoire ici est espiègle et tordante : le narrateur, docte et patient, s'adresse à ce vilain petit lapin, bougon et râleur. Fais ci, fais ça... lui dit-on. Et lui de répondre, sempiternellement : Oui, je sais. Mais il est de mauvaise foi, rhaaa... je vous jure. Heureusement la fin est vraiment poilante. Ah, ah ! Faire sur le pot, c'est bien. Beaucoup mieux, en tout cas, que de faire dans ta culotte. ;-)

Cette lecture, qui se veut pédagogique, est surtout un bon moment de rigolade ! Testée et approuvée par notre comité de jeunes lecteurs intrépides.

Seuil jeunesse / juin 2015  ♦  Lecture à accompagner avec : Petit manuel pour aller sur le pot ! de Paule Battault & Anouk Ricard

IMG_4169   IMG_4170

IMG_4171   IMG_4172

Posté par clarabel76 à 09:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

C'est la p'tite bête ... & La Promenade de Flaubert, d'Antonin Louchard

IMG_4159

Ces deux titres de la collection Tête de Lard bénéficient d'une réédition avec format plus malléable pour les enseignants, qui partagent leurs lectures en classe.

Dans La Promenade de Flaubert, on suit notre personnage vedette dans sa balade bucolique. Quand, soudain, le vent se lève, Flaubert perd son chapeau, puis ses lunettes s'envolent. Et plus le vent va souffler, plus notre Flaubert tombe en vrac : il perd la tête, les bras, les jambes ! Heureusement que Mme Flaubert a la tête sur les épaules... En passant par là, elle rassemble les morceaux de son homme et roule ma poule ! ;-)

Texte simple mais instructif qui permettra aux enfants de détailler le corps humain de façon ludique. La fin de l'histoire reste ouverte, pour les inviter à imaginer la suite à leur guise. Très sympa.

IMG_4160   IMG_4161

IMG_4162   IMG_4163

 

♦♦♦♦

IMG_4158

La Palme d'or revient à l'ouvrage de la P'tite bête... Vous savez ? Celle qui monte, qui monte, qui monte.

Avec ses illustrations expressives et éclatantes, cet album des chatouillis fera plier de rire les bambins. Car la P'tite Bête est rigolote, avec sa bouille toute ronde, aux yeux gigantesques. Elle taquine le lecteur... hé ho, y'a quelqu'un ? Si vous ne réagissez pas, elle repart pour un tour et elle descend, descend, descend...

Facile, simple, efficace. À lire le soir avant de s'endormir. Pas d'excitation sur l'oreiller, mais de grands éclats de rire. Pour petits et grands. Bonne humeur assurée !

IMG_4164   IMG_4165

IMG_4166   IMG_4167

éditions Thierry Magnier / mai 2015 pour la présente édition

 

Posté par clarabel76 à 09:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Je suis un lion & Je veux voler, d'Antonin Louchard

IMG_2905

Antonin Louchard gâte son lecteur : en deux albums, de petit format, à la couverture cartonnée, il nous propose deux histoires absolument désopilantes. D'abord, un oiseau sur une branche trouve le temps long. Il aperçoit un oiseau dans le ciel, le hèle, youhou... papa ! Et s'embarque dans un soliloque sur pourquoi il ne lui consacre pas du temps, pour apprendre à voler ou faire du vélo... C'est saugrenu, mais extra ! L'album met en scène les questionnements de l'enfance (pourquoi papa est toujours débordé) avec beaucoup d'humour ! 

L'histoire du canard réserve aussi son lot de rires et sourires, et a toute ma préférence. Un canard croise sur son chemin un croco en pleine sieste. Il n'est pas content, car il lui bouche le passage. Alors il râle haut et fort, allant jusqu'à réveiller la grosse bête. Notre canard reste pourtant imperturbable et tire sa révérence sur une belle pirouette. Et c'est franchement hilarant. L'histoire prend une tournure insolite, qui ne laissera personne indifférent. On se marre du début à la fin ! Extra-plus ! ;-)

Seuil jeunesse / avril 2015

IMG_2906  IMG_2907

IMG_2908  IMG_2909

Posté par clarabel76 à 08:30:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

27/10/13

Le crocolion, d'Antonin Louchard

IMG_9400

- Dis, papa, tu sais quel est l'arbre le plus grand d'Afrique ?
- Euh, oui...

C'est le baobab !
(Il peut atteindre 25 mètres)

IMG_9402

Comme ce papa est savant !
Il connaît l'Afrique sur le bout des pattes : le plus grand arbre, la plus haute montagne, le plus long fleuve, il sait tout !

IMG_9403

Mais connaît-il l'animal le plus méchant d'Afrique, le crocolion ?

IMG_9404

Et sait-il pourquoi cet animal est si méchant ?

IMG_9405

Sous ses faux airs de document animalier, cet album se révèle une lecture méchamment drôle et futée.

Au centre, un lapin et son papa discutent du bout de gras mais ne tombent pas d'accord lorsqu'il s'agit de l'animal le plus méchant d'Afrique. Le lapin n'en a que pour le Crocolion, une espèce rare, rendue féroce parce que ...

La chute est désopilante ! C'est tout bête, mais c'est le succès assuré auprès des enfants. Et pas seulement.

Déjà, rien que par sa couverture, le livre en jette un max !

Le crocolion, d'Antonin Louchard (éd. Thierry Magnier, août 2013)

Posté par clarabel76 à 18:45:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,