22/09/11

"Si seulement j'avais moins peur !"

Edwin n'ose pas quitter son nid, et pourtant il rêve de voyager... Avec l'aide de sa grand-mère, Edwin va découvrir que le premier envol est le plus intimidant. Ensuite, il n'y a qu'à suivre le vent !

IMG_5886  IMG_5887  IMG_5888

LES ILLUSTRATIONS D'AUDE PICAULT SONT UN REGAL POUR LES YEUX ! Les couleurs et le graphisme sont merveilleux. C'est vraiment un travail remarquable. L'histoire est une illustration de l'expression 'quitter son nid' pour prendre son envol, affronter ses peurs et faire preuve de courage. De belles valeurs, traitées avec honnêteté et bon esprit. C'est très bien, j'aime beaucoup ! 

Trop loin ! par Aude Picault (Kaléidoscope, 2011)

Posté par clarabel76 à 16:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


06/07/11

Sur le chemin des vacances #3

IMG_4675 Comme chaque année, des centaines d’étudiants se donnent rendez-vous pour le rassemblement de fanfares des Beaux-Arts. Dans cette grande joute musicale déjantée il s’agit de jouer déguisé, boire et tenir le rythme toute la nuit. Chacun semble avoir ses raisons de venir ici, et pourtant, au milieu de ce cortège, Alda cherche quelles sont les siennes, entre peine de coeur et quête de soi.

Une vraie débauche de musique, d'alcool, de rires et de larmes. Un vrai grain de fantaisie et quelques pointes de désillusion existentielle font de Fanfare une lecture bigarrée qui me plaît infiniment. Et j'aime beaucoup Aude Picault. 

Fanfare - Aude Picault (Shampooing, 2011) 

IMG_4683 IMG_4672

Magnus Philodolphe Pépin (j'adore son nom !) a 321 ans, il est botaniste, minéralogiste et entomologiste, il est haut comme trois pommes et a pour compagnon un grillon. Magnus ne cesse de s'extasier devant le spectacle que la nature lui offre. En bon observateur qu'il est, insatiable curieux par-dessus le marché, il multiplie les expériences pour réaliser ses rêves les plus fous - parmi lesquels, voler comme un oiseau. La nature étant son modèle, il traque les pistes et les astuces pour parvenir à son but.

C'est drôle ! C'est beau ! C'est ingénieux, intelligent, fou et cocasse. Je suis complètement sous le charme.
Découvert chez Gaëlle.

Comme une soudaine envie de voler (carnet de curiosités de Magnus Philodolphe Pépin) - Dedieu
Petite Plume de Carotte, 2011. 

IMG_4679 Quand Jacotte part en vacances, ça donne : un camping de la Mouette rieuse, une tente impossible à monter, un parasol (mais, vraiment, c'est la honte), un chien qui se prend trop au sérieux, des kilomètres qui usent les souliers (arnaque !), des parents panés, une maîtresse en maillot de bain, des soirées karaoké, un Léon collant, deux cartes postales et une petite fille en pleine forme ! 

Et c'est loin d'être une arnaque ! Jacotte, c'est cette petite fille espiègle, avec ses couettes en bataille, une délicieuse rouquine qui dit haut et fort ce qu'elle pense. Même en vacances, il ne faut jamais relâcher l'effort. Il y a toujours ces petits détails qui vous gratouillent et qui, forcément, font doucement rigoler. 

Jacotte en vacances - Géraldine Collet et Estelle Billon-Spagnol (hélium, 2011) 

IMG_4680 

C'est un petit (par sa taille) ouvrage illustré qui recense toutes les premières fois, mais aussi les deuxièmes fois opposées en vis-à-vis. Qu'est-ce que c'est drôle ! C'est moi qui vous le dis. Il y a obligatoirement un passage où vous allez vous reconnaître et ricaner de bon coeur. Et puis, je suis complètement fan de Ronan Badel ! Son humour canaille se marie parfaitement avec le texte, qui est tendre, léger et espiègle. Ahlala, qu'est-ce que c'est bien !

Le Petit Livre des 100 Premières fois - Stéphane Daniel & Ronan Badel 
Sarbacane, 2011. 

IMG_4685 

Parce que les illustrations de Magali Clavelet sont toujours un bonheur pour les yeux. Et parce que, souvent, les adultes font preuve d'une nostalgie un peu bête. (C'est tout moi, ça.)

Les Vacances - la comtesse de Ségur (Tourbillon, 2011)

IMG_4618 Claude on Holiday - Alex T. Smith

Existe aussi Claude in the City (merci Mélanie pour la découverte).
Cette série est extra ! Il y a beaucoup d'humour dans le texte, les illustrations sont follement élégantes, on y trouve une touche de charme désuet et un trait d'esprit très à-propos. Claude est un chien qui vit d'incroyables aventures durant la journée, pendant que ses maîtres sont absents de la maison et ne doutent pas un seul instant de la double vie de leur compagnon à quatre pattes. Claude a pour acolyte Sir Bobblysock (en fait, une chaussette blanche à rayures rouges).
Dans ce deuxième volume, non seulement Claude va voler au secours d'un nageur en détresse (et le sauver des crocs d'un requin), et il prêtera main forte à une famille de pirates à la recherche d'un trésor. En bonus dans ce livre, quelques passages en français balbutiant.
So cute !

Published by Hodder Children's Books, 2011. =)  A quand une parution française ?!  

17/12/10

La vie, c'est pas du gâteau, Jake, comme chacun sait. Mais le gâteau reste du gâteau.

IMG_1308

Avoir lu récemment Les trois premières notes de Siobhan Parkinson a été une bonne chose, et une moins bonne. Soit, cela m'a donné envie de continuer à découvrir l'univers de cet auteur, et franchement le doute n'est plus possible, j'aime beaucoup son style (que je trouve peut-être davantage destiné à un adulte). Par contre, Le rire de Stella est un peu trop semblable à ce que j'ai déjà lu. L'histoire de Jake est proche de celle de Mags, dans sa structure et dans l'esprit. Du coup, je n'avais plus l'effet de surprise, c'est un peu dommage.
L'histoire ? Jake a onze ans, il aime le foot et les poissons, il n'aime pas les filles ni les bébés. Manque de bol, le voilà promu grand frère d'une petite Marguerite, surnommée Daisy. Ses parents ont cru bon de ne pas lui en parler, il est face au fait accompli, bonjour le manque de délicatesse. Comment voulez-vous qu'il digère tout ça ?!
Peu après cette nouvelle, il rencontre Stella, qui n'habite pas très loin de chez lui et qui est toujours accompagnée de ses petites soeurs. Pourquoi colle-t-elle Jake ? Comment se fait-il qu'elle semble si bien le connaître ? Malgré ses doutes (c'est une fille et elle est bizarre), il prend de plus en plus plaisir à être en sa compagnie. C'est encore trop tôt pour parler d'amitié, ce qu'il y a entre eux est fragile, mais nous n'en sommes pas loin. Et puis, le drame arrive. Paf. C'est moche, et quelque peu disproportionné. Pourquoi infliger un tel poids à un chouette gamin ? Car non seulement Jake est bouleversé, mais il pense aussi qu'il est entièrement coupable de ce qui est arrivé.
Heureusement tout se termine bien. Mention spéciale à Mrs Kennedy, une mamie gâteau exemplaire. Elle connaît toutes les réponses, elle donne des ailes aux envies, elle encourage les rêves pour devenir grand et elle écoute beaucoup. C'est une femme rare et précieuse ! Et on en a bien besoin, la vie n'est pas toujours drôle pour Jake, et ce roman se révèle à la fois tendre, léger, touchant, grave et perturbant. J'avais envie de l'aimer, mais... il me rappellait trop un autre, et puis Mags m'était davantage attachante (pas que Jake me laisse indifférente non plus, mais ce môme est terriblement sérieux pour son âge, il grandit, ce n'est pas simple, surtout quand ça se complique et quand tout tourbillonne autour de lui). Bref, c'est un livre triste, doux et dur, avec une fin apaisante. Tout un programme.

Le rire de Stella - Siobhan Parkinson
Neuf de l'Ecole des Loisirs (2009) - 196 pages - 10€
traduit de l'anglais par Dominique Kugler
illustration de couverture : Aude Picault 

Posté par clarabel76 à 13:45:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

21/11/07

Avalanche de douceurs !

Les livres, aujourd'hui, sont accessibles dès 2 - 3 ans (et jusqu'à 107 ans ! après tout, pourquoi se priver ? !) :

J'avais déjà évoqué les gros soucis de sommeil de notre Miss C., surtout quand elle était plus jeune, et je pensais le problème réglé. Vous vous doutez que c'était une conclusion hâtive, car la demoiselle se prête désormais à un nouveau jeu qui avait tendance à m'agacer, quand soudain la lecture de ce premier livre a eu un effet éclairant et sujet à de grandes exclamations de rire !

le_lit_des_parentsTous les soirs, l'ourson Léo finit sa nuit dans la chambre de ses parents, sous des prétextes variés. Or la grande hibernation des ours arrive, les parents ours doivent donc impérativement trouver une solution pour que Léo apprenne à dormir seul. Ce qui est drôle, c'est que les grandes excuses de l'enfant sont aussi celles déjà entendues, vues et revues. Aux parents également concernés par ce souci, je vous préviens que les solutions ne seront guère appliquées dans la vraie vie, c'est tellement mieux dans la fiction ! Dommage...

Christine Naumann-Villemin et Marianne Barcilon sont autrement connues pour la série des Mademoiselle Princesse et celle de Salomé (avec déjà des thèmes sur la difficulté de manger, l'histoire du soir, l'heure du coucher, etc., des thèmes fondamentaux pour nous !). En toute logique, ce livre est une valeur sûre et pleine de tendresse !

**********

Passons maintenant à un monsieur qui a du talent à revendre : Mo Willems (à visiter : http://www.mowillems.com/) avec deux albums aux  couvertures bien pétantes. D'abord, qui ne connaît pas Leonardo ? C'est un monstre épouvantable, sauf que personne n'a peur de lui, il fait pourtant tout ce qu'il peut pour être effroyable.  Et puis un jour il rencontre Sam, un garçon encore plus malheureux et malchanceux que lui, qui fera comprendre qu'à défaut d'être un monstre pathétique, autant être un copain formidable !

leonardo      guili_lapin

Guili Lapin est un livre qui concernera les bambins capricieux. Enfin c'est ce qu'on déduit trop facilement quand un enfant pique sa crise de larmes pour un détail tout bête, mais tellement crucial pour le petiot ! Trixie est une petite fille qui ne vit que pour son doudou, et un jour en se rendant à la laverie avec son papa, une chose terrible arrive et qui échappe au paternel. Comment lui faire comprendre quand on ne peut que gazouiller, taper du pied contre le sol et fondre en larmes de rage et désespoir ? Moi j'aime beaucoup le fait que ce soit la maman qui viendra à la rescousse du père effondré ! ...

Voilà deux livres adorables, à l'extérieur comme à l'intérieur ! Beaucoup de facétie, d'originalité et une histoire plutôt sympathique.

**********

Pourquoi les chauve-souris préfèrent sortir la nuit ?

pourquoi_les_chauves_sourisMichaël Escoffier et Kris Di Giacomo se sont associés pour répondre à ces questions existentielles que tout le monde a pu se poser au moins une fois dans sa vie. Pour en citer quelques-unes : pourquoi les chauves-souris préférent sortir la nuit ? Pourquoi les vachent remuent la queue en mangeant ? Et pourquoi les crocodiles dorment la gueule ouverte ? Ou encore pourquoi les zébres n'enlèvent jamais leur pyjama ? Une chose est certaine : vous ne vous doutiez pas des réponses !

Un livre qui pose des questions pas si bêtes, qui apporte des réponses délirantes et qui voit sa boucle bouclée chez les chauves-souris, grandes amatrices de fête jusqu'au petit matin... On en revient toujours là !

Pourquoi vos enfants vont craquer ? ... Parce que :  « Pourquoi les mouettes font caca en volant ? Pour aider les dromadaires à retrouver leur chemin en plein désert. Et pourquoi les requins nagent sous l'eau ? Pour éviter de recevoir du caca de mouette sur la tête ! »

**********

Mon petit chouchou pour finir (mais ça ne veut pas dire que les précédents comptent pour du beurre ! loin de là ...) :

ours_et_les_sourisLa vie d'un vieil ours solitaire est totalement chamboulée par l'arrivée intempestive de petites souris. L'ours aime dessiner ses souvenirs, puis bosser toute la sainte journée. Les souris, quant à elles, ne pensent qu'à faire la nouba. Les bêtises n'étant jamais bien loin, elles vont commettre une maladresse qui va ruiner le moral de notre gros papa ours. Sur ce, les souris vont décider de plier bagage. Mais notre ours va très vite comprendre que leur compagnie est bien plus précieuse que des dessins gribouillés dans la solitude.

Dans ce livre, moi j'aime : la touche d'Aude Picault, des dessins drôles, une histoire aussi fofolle ...

Le site d'Aude : http://www.audepicault.com/

Comme pour l'ensemble des livres présentés aujourd'hui, la tendresse donne la main à la générosité et l'humour est toujours de mise !

Tous ces livres sont publiés aux éditions Kaléidoscope et coûtent 12,50 € (sauf Leonardo : 15 € ).

IMGP4901 IMGP4905 IMGP4907 IMGP4895 IMGP4896

( Cliquez sur les images pour voir en grand )