01/12/21

Changelings, Fées et Cie (September Jones #4), de Jupiter Phaeton

Changelings, Fées et Cie September Jones 4Cette série aura été une excellente découverte, notamment grâce au format audio qui a rendu l'expérience plus pétillante et enjouée. En quatre tomes, September Jones a imposé son style et partagé ses aventures avec humour.

Que de péripéties depuis la séance de dédicaces loupée ! Suite à quoi, September a vu des loups débarquer dans sa vie, trouvé un artefact puissant, affronté des vampires et des sorciers, dit fuck à son père, déterré le secret de son frère, avoué le crime de son ex et rendu un alpha fou d'amour !

Ceci dit, son petit cœur balance méchamment. Et September est longue à la détente, quand bien même ses sens s'affolent en présence d'un certain prétendant. Rhalala. C'est plus fort qu'elle. Elle devient indécise et agaçante. Mais en vérité, elle a juste la trouille et veut prendre son temps.

Heureusement que le casse-tête trouve là aussi une solution. Par ailleurs, la série ne se focalise pas sur la romance (très chaste). Elle met plutôt en lumière une héroïne fantasque, toujours au cœur de péripéties rocambolesques et souvent face à des choix de jeune femme de son temps. September Jones est très attachante et a naturellement gagné toute mon affection.

Je suis très contente d'avoir testé cette série. C'était chouette à écouter. Un vrai plaisir de lecture : simple, efficace, distrayant.

©2021 Jupiter Phaeton (P)2021 Audible Studios - également disponible en ebook ou broché

  • Lu par : Ariane Brousse
  • Série : September Jones, Volume 4
  • Durée : 8 h 34
  • Description : Comme si être une changeling n'était déjà pas assez complexe, je dois aussi me coltiner Prudence, un chaman coincé dans le corps d'un gosse de quatorze ans accro au sucre. J'ai déjà du mal à assurer ma propre sécurité, mais surveiller un gamin chaman, ce n'est pas chose aisée.
  • En fait, je me plains, mais il est le cadet de mes soucis : un nouveau vampire est sur le point de débarquer en ville et dans le genre surpuissant, on ne fait pas mieux. Tout le monde surnaturel tremble à l'idée de sa venue. Et il y a Peter qui ne cesse de me demander avec qui je compte finir ma vie : un vampire millénaire du nom d'Artie, ou un loup alpha sexy prénommé Kyle ?
  • Ma réponse ? Je ne sais pas. Voilà.

⭐⭐⭐⭐.5


Le clan des aigles (La légende des quatre #4), de Cassandra O'Donnell

En attendant le retour inespéré de Rebecca Kean ou de sa fille Lenora (snif) j'ai opté pour la série jeunesse de Cassandra O'Donnell.

Le clan des aigles

Jusqu'à présent, j'avais trouvé la lecture sympathique, distrayante mais fort ancrée jeunesse (dans le sens où tout est policé et convenu). J'ai même longtemps espéré que l'intrigue deviendrait plus tortueuse. Au lieu de ça, il y a peu de surprise dans le déroulement et le dénouement. Une petite déception, donc.

Mais place au final (pas du tout) explosif : la guerre entre les Yokaïs et les humains est moins sanglante que prévue. L'entente entre les clans demeure sensible. N'oublions pas qu'ils ont tous signé un compromis de non-agression le temps de faire la peau aux bipèdes. Un rien peut réveiller les vieilles rancœurs, d'autant plus qu'ils rappellent tous que les bisbilles vont reprendre et qu'aucun avenir n'est possible en terme d'alliance.

La princesse des loups est confrontée à un amour impossible tandis que le roi des serpents n'entend pas qu'on lui dicte sa conduite. Belle évolution chez son personnage ! J'ai beaucoup aimé. L'héritière des rapaces, de son côté, se résout à défier sa mère psychopathe. Et au milieu de tout ça, j'ai très peu de souvenirs du chef des tigres - c'est dire combien son rôle a été relégué en arrière-plan.

En fait, c'est aussi mon ressenti global. Toutes les pistes ont trouvé des raccourcis. L'ensemble n'a pas été approfondi. On reste en surface sur de nombreux sujets. Aucune audace n'est prise. C'est lisse, sans tourmente et avec peu d'action.

Après, c'est une série jeunesse qui se dédie pleinement à son public et qui est accessible pour les 9-12 ans (et plus évidemment).

©2020 Flammarion (P)2021 Audible Studios

⭐⭐⭐.5

24/11/21

Le crépuscule (Les secrets de Woodhills #3), de S. L. Borowski

Le crépusculeCe troisième tome clôt donc cette série de romance paranormale (ciblée New Adult) et apporte un point final satisfaisant même si la lecture n'aura pas non plus été sidérante. Je crois que le soufflet de la découverte est un peu retombé.

Petit descriptif : Violet et Ezra ont été piégés par le conseil et ont fui Woodhills pour trouver des alliés. Ils regagnent la ville natale du garçon et se heurtent à d'autres complications. Côté action, j'avoue, c'est léger. Ça piétine beaucoup. Et la fin est précipitée.

Concernant l'histoire d'amour, ça s'épanche à gogo. Il est mon tout. C'est mon âme sœur. Etc. Je regrettais presque la période moribonde du tome 2 au cours duquel le couple avait rompu et se tenait à distance. À peu de chose près, ils nous avaient épargné leur sérénade lyrique (écœurante).

Je me plains à tort car la série est distrayante et légère à écouter (les trois tomes sont en exclusivité chez Audible). Si vous aimez les intrigues avec des loups et des gardiens qui se font la guerre, des légendes et des prophéties qui peuvent briser des familles et des liens ancestraux, des conflits politiques et des vengeances ultimes... bref, prenez votre ticket pour ce périple sans extravagance.

C'est tout plein de clichés du genre mais ça fait partie du charme de la lecture aussi. Pour les nostalgiques de la période Twilight & co, c'est une approche correcte et surtout un rendez-vous réconfortant.

©2021 Cherry Publishing (P)2021 Audible Studios

⭐⭐⭐.5

Revenants, Chamans et Cie (September Jones #3), de Jupiter Phaeton

J'aime définitivement cette série ! Le format audio lui convient à merveille. C'est plein d'entrain et d'humour. Je ne m'ennuie pas un instant et j'ai à chaque fois envie de tout écouter d'une traite. Je rage dès que je dois mettre sur pause.

Revenants, Chamans et CieDans ce troisième tome, l'action est plus lente à démarrer car September doit lever le pied depuis son procès chaotique. Pourtant, les meutes sont toujours à cran. Son prétendant prend hélas de la distance. Son nouveau chevalier servant en profite pour s'incruster et mettre à disposition son manoir et son escorte. Ses intentions sont floues et laissent notre héroïne perplexe. Toutefois, elle y réfléchira plus tard car elle a des préoccupations plus importantes à gérer - comme la disparition de son frère. Elle est convaincue que ses soucis découlent de l'artefact retrouvé dans son appartement. Ça et le fait d'avoir assassiné son ex. Mais chut.

September Jones est une héroïne exquise et déjantée. Particulièrement douée pour se fourrer dans des situations improbables et résolue à tout pour sauver ses proches. C'est charmant. Elle est certes longue à la détente en matière de relations amoureuses. Pour sa défense, l'imbroglio avec l'Alpha est fâcheux - j'ai grogné de frustration. Concernant le deuxième trublion, hmm, dossier épineux. Par chance, September ne s'étend pas sur le sujet et se consacre pleinement à ses enquêtes.

Inutile de préciser que le rythme devient plus effréné au fil des chapitres et que la lecture se termine sur un sprint endiablé. De nouveaux surnaturels venant mettre leur grain de sel, et donc brouiller les pistes, je suis bien en peine de démêler le dénouement de la série. Bon à savoir : le dernier tome est disponible début décembre pour les aficionados du livre audio - hello me myself and i.

©2021 Jupiter Phaeton (P)2021 Audible Studios

J'aimerais que l'espace d'une journée, ma vie soit un long fleuve tranquille. Pas de loups-garous qui ont envie de me dépecer, pas de vampires millénaires qui veulent me surprotéger, pas d'artefacts magiques qui pourraient provoquer la fin du monde, pas d'ex supposé mort, mais apparemment bien vivant. La seule chose que je veux bien garder, c'est l'alpha sexy qui vole à mon secours, voilà. Mais évidemment, le destin en a décidé autrement. Entre mes colocataires qui me détestent, à raison d'ailleurs, et les ennuis surnaturels qui semblent infinis, les journées sont bien remplies. Sauf que moi, j'ai décidé de reprendre le contrôle de ma vie. Je vais régler les problèmes un par un, jusqu'à retrouver ma vie tranquille d'écrivain.

⭐⭐⭐⭐

22/11/21

Initiation (Gardienne de l'ombre #1), par Alice Gabaud

Petite découverte rafraichissante, parmi les nouveautés Audible.fr ! L'écoute a été agréable et distrayante. Je n'hésiterai pas à lire la suite par exemple.

InitiationAu départ, l'histoire m'a parfois fait penser à la série Divergent de Veronica Roth. L'héroïne doit intégrer une académie pour gérer ses dons hors du commun et se retrouve à la charge d'un instructeur peu commode mais tellement sexy. Yep.

L'univers se dévoile petit à peu (les humains cohabitent avec les surnaturels, lesquels doivent être recensés et suivre une formation selon leurs aptitudes). Lyana est tout sauf ordinaire. Elle a grandi dans l'ombre et a suivi le conseil de sa maman (décédée) qui craignait pour sa sécurité. Jusqu'alors, elle avait donc réussi à vivre loin des radars.

Un soir, elle croise un type qui la repère et ne lui laisse pas le choix. Hop, hop, hop. Elle doit rentrer dans le rang. Mais en même temps, elle ne doit rien révéler de son passé et de son refus calculé de ne pas rejoindre le monde des surnaturels.

Nous y voilà ! Un peu de romance. Un peu de suspense. Un peu d'action. Un peu de magie. Un peu de surnaturel. C'est plutôt pas mal pour un premier roman même s'il compte aussi quelques maladresses. Partez sur l'idée que l'univers est plutôt ciblé YA. La lecture est entraînante et pleine de clichés qu'on aime tant retrouver dans ce registre !

C'était plutôt cool. Les personnages sont attachants, avec une nana un peu trop bornée et empressée (réfléchit souvent après avoir agi sur un coup de tête). Tsss ! Et l'histoire d'amour... oui, bon, sans surprise. Mais fringant comme il faut. 😄

©2021 Alice Gabaud (P)2021 Audible Studios

⭐⭐⭐.5


Sorciers, Vampires et Cie (September Jones #2), de Jupiter Phaeton

Quel plaisir de retrouver September Jones dans la suite des ses mésaventures ! Attention, je risque de spoiler. Mais dites-vous que j'ai beaucoup aimé et que j'enchaîne les tomes en version audio car c'est excellent comme distraction.

Sorciers, Vampires et CieNotre sémillante héroïne est donc dans un sale pétrin depuis ses récentes confessions. Elle doit maintenant attendre son procès. Mais son garant prend des risques inconsidérés et sème la panique au sein de sa meute. Sentant la tension du groupe au bord de l'implosion, notre Miss Catastrophe choisit de prendre la fuite. Est-il besoin de préciser que c'est un très mauvais plan ? Ahem.

Cette chère September ne contrôle (presque) plus la situation car elle est devenue le pion des ambitions des uns et des autres. Or, plus elle cherche à se soustraire d'une situation, plus elle creuse son trou. Mais vraiment. Ses ennemis se bousculent au portillon et réclament leur part de butin. Heureusement, ses alliés sont des fidèles prêts à tout pour lui venir en aide. Et ils ne vont pas chômer non plus.

Qu'est-ce que j'ai aimé cette lecture ! Le rythme de l'histoire est vif et ponctué d'humour. L'héroïne est impossible mais drôle. Elle agit de façon spontanée puis s'en mord les doigts. Elle peut parfois sembler à côté de la plaque. Ne comprend pas. Ne voit pas. Ne saisit pas ! Grrr. September Jones, une vraie tornade du glamour qui s'ignore.

J'ai quasiment lu d'une traite ce tome 2 - parce que j'ai beaucoup aimé et parce que j'avais envie de me changer les idées. Le contrat a donc été rempli. Je remercie également Audible Studios d'assurer la cadence et de proposer un tome par mois pour découvrir la série. Respect aussi pour le fameux *précédemment* qui ouvre le roman et ainsi rappeler les faits précédents.

On ne se figure pas combien la mémoire de la lectrice est proche de celle d'un poisson rouge - amen. Sur ce, je retourne prendre des nouvelles de ma changeling préférée ! Tschüss.

©2021 Jupiter Phaeton (P)2021 Audible Studios

  • Lu par : Ariane Brousse
  • Série : September Jones, Volume 2
  • Durée : 8 h 10
  • Très bon travail de la comédienne, Ariane Brousse, qui prête sa voix avec hardiesse et enthousiasme. C'est frais, très léger et agréable à écouter.
  • Existe en format ebook ou broché.

⭐⭐⭐⭐

Les contrées de Varulvar (Les loups d'Hallasta #1), de Manon Haley

Le pourquoi du comment ? ... Alors, dernièrement, j'avais envie de lire du fantastique. Avec des loups. J'ai flâné sur Audible.fr et trouvé parmi les nouveautés ce titre. Ce n'est pas la couverture qui m'a séduite, loin de là. L'extrait était alléchant. Hop, j'ai tenté. Je ne sors pas mécontente de l'expérience (sans être en transe non plus).

Les contrées de Varulvar Les loups d'Hallasta 1L'histoire débute dans un Paris actuel. L'héroïne est inspecteur de police. Un soir, elle sort danser avec sa cousine mais croise des individus revêches qui cherchent la bagarre. Après cette rencontre musclée, les filles tombent dans un trou noir et se réveillent dans une autre dimension.

Au premier coup d'œil, Varulvar repose sur une société archaïque et brutale. Des créatures qui se transforment en loups font la loi. Le chef de meute, Melvin, est farouchement allergique aux humains et organise des battues pour les traquer jusqu'à leur mort. Jess et Judith sont désormais des proies.

Un autre cauchemar s'annonce sitôt que Jess aperçoit Kelyan. Plouf, un lien se crée. Ça se passe en moins de temps qu'il ne faut pour le dire. De plus, ce lien est prétendu inaliénable alors que l'union est contre-nature. Si l'héritier de la meute cherche à s'en soustraire, la jeune femme aussi rechigne à accepter ce délire. Sauf qu'ils sont désormais imprégnés et qu'ils sont marqués à vie etc. Hmm. Mouaip. Vous noterez mon scepticisme.

Par contre, j'ai apprécié la complexité du monde avec ses guerres de clans, ses créatures et sa hiérarchie féodale et barbare. C'est très sombre et violent. De plus, l'histoire est entraînante car il y a beaucoup d'action et de rebondissements. Au final, ce que j'ai moins apprécié, c'est le traitement des sentiments et des relations. C'est très superficiel et peu convaincant. Je n'ai pas du tout adhéré à la relation *âme sœur* et j'ai trouvé toute idée de romance incongrue.

Dommage pour cet aspect, à part ça ce premier livre pose des bases pertinentes pour la suite de la série.

©2021 Éditions Élixyria (P)2021 Audible Studios

⭐⭐⭐.5

16/11/21

Devious (Sinners #2), de L.J. Shen

Devious

Systématiquement, il faut que je tombe amoureuse des héros de L.J Shen ! J'aime ses personnages déglingués, qui se comportent en mâle alpha et qui n'ont que le sarcasme en bouche. Et quand ils se montrent romantiques, à leur sauce, c'est chaud bouillant.

Alerte rouge. Moi, je succombe. 😄

Dean Cole ne fait pas exception à la règle. Pourtant, c'est un alcoolique notoire. Amateur de joints. Accro au sexe. Sauf qu'il n'y a qu'une femme qui compte dans sa vie et qu'elle lui est inaccessible depuis onze ans !

Rosie LeBlanc (la petite sœur de Millie) est aussi gravement malade. Elle vit à New York, loin de sa famille, pour avoir le sentiment qu'elle peut mener un semblant de vie normale. Loin de l'attention excessive des parents. Elle n'en demeure pas moins lucide sur son avenir sentimental et n'envisage aucune relation sérieuse pour l'instant.

Sa rencontre avec Dean vaut tout un roman ! Le timing n'est jamais le bon. Mais lui ne lâche rien et veut sa Rosie dans sa vie. Il va donc la conquérir comme le butor qu'il est. Elle va lui tenir tête jusqu'au jour où elle lui concèdera enfin une place dans son univers rabougri.

HAN.LA.LA. C'est tout plein de frustration, de désir, de colère et de passion. 😩

Après ça, j'ai très envie de replonger dans Broken Knight pour reprendre une dose d'émotions fortes et de retrouver celui qu'on nous présente déjà « avec du style, un air canaille, et qui enchaînait bêtise sur bêtise, le tout enveloppé dans un sourire d'ange innocent. »

😍😜

©2019 Harlequin (P)2021 Audible Studios

  • Lu par : Paul LafleurSandie Chaton
  • Série : Sinners, Volume 2
  • Durée : 11 h 42
  • Concernant le livre audio, j'ai bien aimé la voix masculine qui colle avec la personnalité du héros. je suis moins emballée par la version féminine (prononciation parfois hasardeuse des mots anglais). 

⭐⭐⭐⭐

15/11/21

Les sœurs Charbrey, de Cassandra O'Donnell

Cette édition (intégralement révisée par l'auteure) reprend deux romans préalablement parus : Sans orgueil ni préjugé (2013) et Un mari récalcitrant (2015)

Les sœurs CharbreyJe suis hélas très, très déçue de cette tentative de romance historique dont les codes sont franchement erronés.

Dans la première histoire, on fait la connaissance de la famille Charbrey. Quatre sœurs élevées par leur oncle dans un grand domaine à la campagne. L'aînée a juré qu'elle ne se marierait jamais car c'est elle qui a en charge les cordons de la bourse et l'éducation de ses petites sœurs. Il a donc été convenu qu'elle se passerait de sortir dans le monde sous prétexte d'une grave maladie.

Mais Morgana doit sortir de sa retraite pour accompagner sa cadette, Rosalie, jusqu'à Londres car celle-ci a rendez-vous avec un éditeur après avoir insinué être un homme. S'il souhaite publier son roman, il doit connaître la raison de sa duperie. Or, lord Greenwald n'a pas la réputation d'être un homme cordial ou compréhensif. Sa réaction va d'ailleurs être explosive.

Erk. De tout façon, ce type est un horripilant personnage. J'ai détesté. Cinq minutes après avoir croisé sa prétendante, il lui arrache un baiser. Quand elle annonce qu'elle ne veut pas se marier, il s'introduit dans sa chambre et lui vole sa vertu. Et après avoir affirmé qu'elle préfère une union libre, il lui colle un polichinelle dans le tiroir.

Moi ... 😡😡😡

Cette lecture m'a donc inspiré de longs et profonds soupirs ! Autant vous dire que ce n'était pas d'extase. Entre le personnage masculin indigeste et les idées de l'héroïne, trop révolutionnaires pour l'époque, ça sonne beaucoup trop incohérent pour le genre. L'écoute n'est pas désagréable, mais la véracité du contenu est hélas plus compromettante.

©2013 Les éditions J'ai lu (P)2021 Audible Studios

▶️ Concernant le deuxième roman, Un mari récalcitrant.

 

un mari récalcitrant

L'histoire se déroule deux ou trois ans après Sans orgueil ni préjugé. Rosalie est désormais fiancée mais pas avec celui qu'on supposait ! Du moins, découvre-t-on que ces deux-là ont entretenu une liaison avant le départ du goujat qui refuse de s'engager.

Ahem. Les demoiselles Charbrey ne sont pas à cheval sur la morale ou les conventions. C'est toutefois hautement improbable de se comporter en étant si peu orthodoxes ! Et lors des retrouvailles du couple, c'est le tutoiement instantané. Hmmm. Je souffle et je peste.

Si les codes du genre sont toujours erronés, ils frisent moins l'absurde. L'attitude ingrate du personnage masculin trouve une vraie explication. C'est un débauché. Un libertin. Mais Monsieur a de l'honneur. On découvre son implication dans une drôle d'affaire et tout s'éclaire.

Moins imbuvable que son ami le comte, donc.

Je reste assez sceptique quant à cette série dans laquelle Cassandra O'Donnell veut montrer son amour pour la régence et la romance historique. (Et l'éditeur profiter du succès des Bridgerton). Seulement, c'est très éloigné du schéma traditionnel. La lecture en devient parfois dérangeante à force de tout faire de travers !

©2015 Les éditions J'ai lu (P)2021 Audible Studios

  • Lu par : Eve Reinquin
  • Série : Les sœurs Charbrey, Volume 2
  • Durée : 6 h env.
  • Je n'ai pas été convaincue par les voix masculines ! L'écoute est cependant très plaisante.

⭐⭐⭐

Posté par clarabel76 à 17:45:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

11/11/21

Le clan des serpents (La légende des quatre #3), de Cassandra O'Donnell

Le clan des serpentsVoilà un troisième tome qui sert encore de transition ou qui se contente de placer ses billes en toute tranquillité. Je n'ai en effet pas ressenti de grosse tension ni trouvé de rebondissements étonnants dans cet épisode.

Pourtant les événements suivent leurs cours, à commencer par la guerre contre les humains. Elle se profile à grands pas. Pour s'y préparer, plusieurs délégations sont désormais en route pour déjouer les plans d'attaque. L'ambiance est stricte. Et les plus sages préviennent : ce sera sanglant.

Les quatre héritiers ont scellé leurs alliances, au grand mécontentement de leurs aînés. Les clans des Tigres et des Loups ont déjà fait du ménage. Mais n'espérez pas revenir sur le sujet, ce troisième tome a d'autres chats à fouetter et va se concentrer sur la politique des Serpaïs dont le chef n'est autre que le sulfureux Wan.

Or, celui-ci a prouvé qu'il était également capable de s'adapter et de montrer une part de sensibilité insoupçonnée. Du moins, c'est surtout envers la jolie Maya qu'il tend à se dérider. La jeune louve le fait craquer mais elle prétend aussi qu'elle n'a pas la tête aux embrouilles amoureuses. Ce n'est d'ailleurs pas faux car elle a déjà recadré un prétendant.

Maya est en fait une princesse visionnaire car elle s'interroge sur l'avenir si le but ultime des Yokaïs est d'éliminer tous les bipèdes. Elle tient à sauver les enfants et tente de convertir son entourage à cette alternative.

Reste maintenant un dernier tome pour connaître la conclusion de cette série ! Pour l'heure, la lecture est sympa.

©2019 Flammarion (P)2021 Audible Studios

  • Lu par : Diane Kristanek
  • Série : La légende des quatre, Volume 3
  • Durée : 6 h env.
  • Bonne écoute du livre audio, malgré ce souci de voix (sifflante et sournoise) pour le personnage de Wan. Ça correspond de moins en moins au garçon ! 

⭐⭐⭐⭐