28/12/15

#Challenge Il était trois fois Noël 2015 : Nuit d'hiver, d'Anne Cortey & Anaïs Massini

Nuit d'hiver

Il fait nuit et froid sur la ville. Une petite fille se dépêche de rentrer ses courses pour se blottir au chaud près du poêle de la maison. Mais la petite fille est rêveuse, devant la baie vitrée, elle n'a nulle envie de tricoter ou de lire, à la place elle a envie de suivre un oiseau migrateur.

Ni vu, ni connu, elle enfile des vêtements chauds, prend ses patins à glace et s'enfonce dans l'obscurité. Elle a rendez-vous près du lac gelé, avec les minuscules, des créatures scintillantes. Ensemble ils patinent sans se soucier du reste et offrent la vision d'un ballet féérique.

Ce joli conte d'hiver va vous éblouir, par sa justesse, sa poésie, son sens de l'imagination, ses illustrations, ses couleurs, ses mots, sa musique, son invitation au rêve. C'est un petit moment de magie, pur et remarquable. Une lecture sous laquelle je suis complètement tombée sous le charme.

Autrement / Octobre 2012

IMG_8400   IMG_8401

IMG_8402   IMG_8403

Posté par clarabel76 à 08:45:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,


#Challenge Il était trois fois Noël 2015 : Jour de neige, de Delphine Chedru

Il était une fois une forêt lointaine, au-delà des plaines du Nord. Un matin d'hiver, l'aube se levait à peine quand un profond silence s'abattit sur les arbres. Alors, dans un souffle léger, un premier flocon de neige descendit lentement du ciel...

Jour de neige

Album magnifique, sans texte, qui fait appel à l'imagination du lecteur, Jour de neige nous convie à une promenade poétique et enchanteresse, au cours de laquelle on aime se perdre dans ce décor d'hiver, qui illustre à merveille le froid, le silence et la quiétude aussi (surtout à la fin, qui illustre à merveille l'idée du cocon douillet où il fait bon se vautrer).

Tout commence par un simple paysage d'hiver, au cœur d'une forêt, quand soudain apparaît un petit flocon. Peu de temps après un tapis de neige a recouvert la campagne, au milieu duquel pointe le museau d'un sanglier, suivi d'une première empreinte, puis de dizaines d'autres, et au milieu de tout ça, tant de silence, tant de mystère ...

Vient enfin une petite silhouette féminine, emmitouflée dans son grand manteau et son écharpe. Sans un mot, elle regagne une maison. Elle s'installe dans son fauteuil, près de la fenêtre. Se plonge dans un grand livre de contes. Elle ne le sait pas encore, mais elle n'est pas seule !

Autrement / Octobre 2013

IMG_0222   IMG_0224

IMG_0225   IMG_0226

Posté par clarabel76 à 08:45:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

19/09/15

Le Prix de l'innocence, de Willa Marsh

Le prix de l'innocence Autrement

Ah, les années 60, époque enjouée et fabuleuse, illustrée par les virées en décapotable, les pique-niques et le flonflon des robes, des danses et d'une chanson entonnée entre amis... Fiona est alors jeune vendeuse, naïve et mal embouchée, employée dans un grand magasin. Elle y rencontre Vanessa, tombe amoureuse d'un beau parleur et rêve éveillée. Trente ans plus tard, Fiona recolle petit bout par petit bout les souvenirs de cette jeunesse insouciante. Elle vient de recevoir une lettre de son amie qui lui annonce la visite de son fils Alex. Cette rencontre va bouleverser l'inertie de son quotidien, englué dans une tristesse sans nom. Fiona a perdu tragiquement un enfant et s'est recroquevillée dans la douleur. Depuis, un silence palpable s'est creusé au sein de son couple, qui tend à les éloigner.

Il y a un certain charme à partager cette évocation douce-amère de l'amitié et des premières amours. L'atmosphère est nostalgique, le rythme lent, mais le tout manque de verve pour nous embarquer franchement dans cette histoire qui reste très mélancolique. Aurait pu mieux faire. 

Autrement / Février 2013 ♦ Traduit de l'anglais par Eric McComber (Facing The Music)

 

Le prix de l'innocence

Disponible en poche chez J'ai Lu / Avril 2015

Posté par clarabel76 à 09:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

27/06/15

1, 2, 3, soleil ! de Gaëtan Dorémus

IMG_4034

Trois animaux vont se retrouver autour d'un vieux rafiot pour partir à l'aventure et vivre enfin leurs rêves les plus fous ! Le crocodile avait soif d'action inattendue, l'ours souhaitait sortir de sa vie rangée et le cochon ne touchait plus terre à force d'espérer autre chose... Quelle histoire exquise, à lire les étoiles dans les yeux !

On y apprécie tout le talent de G. Dorémus dans cette histoire exemplaire, aux illustrations nerveuses, simplement marquées de trois couleurs, comme les trois personnages, avec un changement de rythme au fil des pages qui se tournent. Les traits de crayon se mélangent, cafouillent... signe que nos trois compères se lâchent et font symbiose.

Il y a de la poésie dans le texte, de la rêverie, des mots sincères, et qui sonnent vrais. On trouve aussi de l'humour, un ingrédient toujours essentiel pour apprécier l'éternelle rengaine du « lâcher prise ». Bref, c'est un petit album extra - hélas, l'une des dernières nouveautés des éditions Autrement Jeunesse. À savourer encore davantage ! 

Autrement jeunesse / Février 2015

IMG_4036   IMG_4038

IMG_4039   IMG_4040

Posté par clarabel76 à 09:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

06/03/15

Sauvage, d'Emily Hughes

IMG_2932

« Sauvage » raconte l'histoire d'une fillette qui a grandi dans la nature entourée d'animaux. Les oiseaux lui ont appris à parler, les ours où trouver à manger, les renards à s'amuser...  « Elle était à sa place et la vie était belle. »

Un jour, la fillette croise des humains qui la ramènent à la civilisation et tentent de lui inculquer de drôles de manières. Ils vont ainsi vouloir dompter sa crinière rebelle, couvrir son corps de vêtements pas commodes, lui donner des cours de lecture, la faire manger à table, avec des couverts et une assiette, lui proposer de nouveaux jeux.... Mais rien ne va. « Elle n'était pas à sa place et la vie était triste. »

L'esthétisme de l'album est par lui-même un festival de couleurs et d'illustrations fantaisistes : c'est un régal pour les yeux. On craque immédiatement pour la frimousse de l'enfant en couverture et on devine l'éclatante lecture qui s'annonce. Peu de texte, mais des dessins tellement expressifs valent tous les grands discours ! Avec une jolie morale à la fin, 

« Pourquoi mettre en cage une petite fille si joliment sauvage ? »

Cette lecture veut saluer la vie arrachée de toutes contraintes, la communion avec la nature et tous les bienfaits qu'elle apporte, le droit à l'enfance et à l'épanouissement en décalage avec les codes, les modes, les normes. C'est une histoire à lire avec un sourire jusqu'aux oreilles et qui renvoie de bonnes ondes positives. La nature y est plus belle que jamais, chaleureuse et luxuriante. Notre petite Sauvage a bien de la chance d'y avoir trouvé son nid !

Précisons aussi que cet album figure parmi les derniers titres édités par la maison Autrement, après avoir annoncé cet hiver que le département jeunesse cessait ses activités. :-( 

Autrement, janvier 2015 

IMG_2933  IMG_2934

IMG_2935  IMG_2936

Posté par clarabel76 à 10:15:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


28/11/14

“Autrement Jeunesse s’arrête...”

C'est toujours triste d'apprendre la fin d'une maison d'édition dont le catalogue était riche d'audaces et de pépites. Gaëlle expliquera mieux les grandes lignes, dans son billet en un CLIC.

Nous aussi, nous avons fait le tour de nos bibliothèques pour se rappeler toutes ces belles rencontres, avec un pincement au cœur... 

IMG_2350  IMG_2351

IMG_2352  IMG_2354

IMG_2353   IMG_2355

IMG_2356   IMG_2357

IMG_2358   IMG_2363

IMG_2359   IMG_2362

IMG_2364

IMG_2365   IMG_2366

Clarence Flûte  IMG_2450

 

Posté par clarabel76 à 12:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

21/12/13

Carton tout plein #9 : Jour de neige de Delphine Chedru

IMG_0221

Et maintenant on coupe le son ! On se contente d'admirer le paysage, là une forêt, ici un petit flocon, peu de temps après un tapis de neige a recouvert la campagne, puis le museau d'un sanglier, suivi d'une première empreinte, puis de dizaines d'autres, tant de silence, tant de mystère ...

Vient enfin une petite silhouette féminine, emmitouflée dans son grand manteau et son écharpe. Sans un mot, elle regagne une maison. Elle s'installe dans son fauteuil, près de la fenêtre. Se plonge dans un grand livre de contes. Elle ne le sait pas encore, mais elle n'est pas seule !

C'est un album magnifique, sans texte. Et c'est l'imagination du lecteur qui fait le reste. Pour moi, ce n'est nullement un problème car j'ai aimé me perdre dans ce décor d'hiver, qui illustre à merveille le froid, le silence, la quiétude aussi ... surtout à la fin, c'est comme un cocon douillet où il fait bon se vautrer.

En bonus, on peut aussi jouer à reconnaître les empreintes de pas.

IMG_0222

IMG_0224

IMG_0225

IMG_0226

@ éditions Autrement, octobre 2013

Posté par clarabel76 à 12:00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

21/01/13

Clarence Flûte #3

IMG_8473

En une année, Sandrine Bonini nous a fait cadeau de trois livres avec son charmant petit personnage, Clarence Flûte, un génie des sciences, amoureux de la jolie Sybille mais tellement timide qu'il perd tous ses moyens en sa présence.

Cette fois, c'est la zizanie dans la classe depuis la disparition de la maîtresse, Mlle Fine-Croûte. Le professeur Ransom est leur remplaçant, toutes les filles sont folles de lui et Clarence est perplexe. La situation avec Sybille est de nouveau au point mort. Alors qu'il envisage un plan tordu pour se débarrasser de leur prof, une nouvelle élève fait son entrée et s'installe juste à côté du garçon. Elle s'appelle Yukiko, elle vient du Japon et parle très mal le français.

Allons donc, la voilà qui ne cesse de coller aux basques de Clarence, lui qui a d'autres projets en tête... Et Sybille qui fait une triste mine depuis que ses copines racontent qu'il est amoureux d'une autre ! Il est temps de mettre au point la Devine-Machine pour traduire tout ce que Yukiko baragouine dans son coin. Le miracle va s'accomplir et la fillette est adoptée dans le clan des filles. Clarence a la voie libre pour revenir à sa première mission : évincer le professeur Ransom.

Pour la troisième fois, je vais peut-être éviter de me répéter au sujet de cette série : c'est chouette, rigolo, les illustrations sont parfaites, sans niaiserie, on trouve juste ce qu'il faut en analyses scientifiques et en mésaventures farfelues, c'est vraiment mignon, avec des personnages attachants qui vivent des histoires toutes simples. J'espère que la série multipliera les tomes, c'est une très sympathique découverte.

Clarence Flûte et la rivale qui en savait trop, par Sandrine Bonini
Autrement, 2012

Posté par clarabel76 à 15:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

19/12/12

L'histoire du soir #33 : Nuit d'hiver, par Anne Cortey & Anaïs Massini

IMG_8399

IMG_8400

IMG_8401

IMG_8402

IMG_8403

Il fait nuit et froid sur la ville. Une petite fille se dépêche de rentrer ses courses pour se blottir au chaud près du poêle de la maison. Mais la petite fille est rêveuse, devant la baie vitrée, elle n'a nulle envie de tricoter ou de lire, à la place elle a envie de suivre un oiseau migrateur.

Ni vu, ni connu, elle enfile des vêtements chauds, prend ses patins à glace et s'enfonce dans l'obscurité. Elle a rendez-vous près du lac gelé, avec les minuscules, des créatures scintillantes. Ensemble ils patinent sans se soucier du reste et offrent la vision d'un ballet féérique.

Ce joli conte d'hiver va vous éblouir, par sa justesse, sa poésie, son sens de l'imagination, ses illustrations, ses couleurs, ses mots, sa musique, son invitation au rêve. C'est un petit moment de magie, pur et remarquable. Une lecture pour laquelle on est complètement sous le charme.

Nuit d'hiver, par Anne Cortey et Anaïs Massini (Autrement, 2012)

Posté par clarabel76 à 18:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

05/12/12

L'histoire du soir #28 : Lousse, Noche et Bum, par Alex Cousseau & Candice Hayat

IMG_8336

Lousse est une petite fille qui ne se sépare jamais de ses deux amis, Noche l'éléphant et Bum l'escargot. Ils partagent tout, ils dorment ensemble, ils prennent le petit-déjeuner et ils vont à l'école, mais la maîtresse refuse que Noche et Bum rentrent dans la classe. Pendant que la fillette travaille, elle regarde avec envie ses amis jouer dans la cour de récréation.

Les parents de Lousse font mine de ne pas intervenir dans cette amitié fusionnelle, et pourtant l'enfant a deviné que les adultes prenaient Noche et Bum pour des amis imaginaires. Selon eux, ce ne sont que des doudous ! Mais l'imagination de la petite fille est galopante, puisqu'elle invente à ses parents une autre vie, où ils seraient des enfants déguisés en adultes, qui auraient leurs propres peluches avec lesquels ils écouteraient de la musique et danseraient le soir, loin des regards indiscrets.

Encore une histoire craquante, aux accents délicats, soulignés par les illustrations acidulées de Candice Hayat. Cela me rappelle un dessin animé de ma jeunesse, mais j'ai oublié le nom ... (Papivole, je crois !)

Lousse, Noche et Bum, par Alex Cousseau et Candice Hayat (Autrement, 2011)

IMG_8338

IMG_8339

IMG_8342 

IMG_8343

Posté par clarabel76 à 18:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,