26/11/13

L'aventure de Noël de Pierre Lapin, par Emma Thompson et Eleanor Taylor

IMG_0067

Quel plaisir sincère de se plonger dans cette nouvelle aventure inédite de Pierre Lapin ! Certes, celle-ci n'a pas été écrite par Beatrix Potter mais par Emma Thompson (l'actrice) à qui les éditeurs ont évidemment pensé pour proposer d'imaginer de nouveaux contes d'après les personnages inspirés par la célèbre auteur anglaise.

IMG_0073

C'est un vrai succès ! On retrouve l'univers ouaté et attachant des contes de Beatrix Potter, mais aussi l'humour et l'espièglerie à travers des petites histoires particulièrement cocasses. Prenez William le dindon, qui se pavane dans la cour de la ferme en se prenant pour le roi du monde. Il est fier de d'annoncer qu'il va partager le Noël de ses maîtres, M. et Mme MacGregor ! Pierre Lapin et son cousin Jeannot grimacent et se doivent de lui annoncer une bien triste nouvelle. 

IMG_0074

A partir de là, nos deux compères vont tout mettre en oeuvre pour sauver William ... tellement dodu que c'est devenu un vrai casse-tête ! Impossible de le camoufler dans un pot à rhubarbe ou un seau à charbon, sans oublier sa forêt de plumes que l'animal vaniteux refuse de replier. Le bougre ! Pierre et Jeannot sont au bord du désespoir.

IMG_0075

Le réveillon est tout proche et ce cher M. MacGregor se lèche les babines. Miam, miam, quel délicieux repas il va faire avec son épouse ! Enfin la récompense de ces longs mois à gaver le dindon de délicieuses friandises et autres petites douceurs... Notre histoire, évidemment, se terminera sur une note de félicité et de bonheur, autour d'une table débordante de victuailles et sous le signe du partage, de la tendresse et de la générosité. Tout ça, tout ça. 

IMG_0076

C'est adorable, réconfortant, presque confondant aussi, les illustrations d'Eleanor Taylor sont un poème dédié à la campagne, d'un classicisme parfait. Cette lecture est une belle illusion et confirme que la magie de Beatrix Potter n'est pas prête de s'éteindre ! 

L'aventure de Noël de Pierre Lapin de Emma Thompson et Eleanor Taylor (Gallimard jeunese, octobre 2013, traduction de Jean-François Ménard)


30/09/10

Pêle-Mêle Clarabel #7

Un petit tour de lecture ?

IMG_0239

Un superbe écrin pour les contes de garnements et galopins de Beatrix Potter : indispensable, indémodable, regroupant 11 contes classiques dont Pierre Lapin, la famille Flopsaut, Sophie Canétang... (chez Gallimard jeunesse). Un régal !

Dans un autre genre, mais tout aussi classique :

IMG_0288

La belle lisse poire du prince de Motordu fête ses 30 ans ! Il était un prince de Motordu qui menait la belle vie et habitait un chapeau magnifique au-dessus duquel, le dimanche, flottaient des crapauds bleu blanc rouge. Le prince aimait beaucoup lancer des poules de neige ou mener paître son troupeau de boutons. Il ne s'ennuyait jamais. Un jour, ses parents lui conseillent de se marier (s'il venait à tomber salade, qui lui repasserait son singe ?!) et le prince monte dans sa toiture de course pour se mettre en quête d'une fiancée. En chemin, il rencontre la princesse Dézécolle, en train de cueillir des braises des bois, également  institutrice dans une école publique, gratuite et obligatoire, qui le prend sous son aile afin de le guérir de ses mots de tête. Et ainsi de suite... L'histoire est un festival de liberté et d'impertinence pour l'exercice de l'apprentissage de la langue. C'est drôle, oui, car aux yeux des enfants cette histoire brise tous les interdits, avec intelligence !

(La nouvelle aventure, intitulée Motordu et Rikikie, manque un peu de peps et de charme, mais elle fait la part belle à tous les héros de l'imaginaire, tous les héros issus de la littérature de jeunesse qui trouvent refuge dans l'imagination des lecteurs, lesquels s'en nourrissent pour mieux grandir. C'est donnant-donnant !)

Nous avons aussi écouté de la musique indienne,

IMG_0257  IMG_0260

La culture indienne me fascinant toujours, j'apprécie de lire des histoires se passant en Inde ou écouter de la musique typique, comme celle que nous offre cette danse du démon, fortement enrichie de couleurs chatoyantes, dans un grand tourbillon de sons d'instruments traditionnels indiens, comme la flûte bansuri, le sitar, les grelots ghungru, le tambour dhol, les cymbales krotales, et les voix de chanteurs en bengali. A la fin de l'ouvrage, tout est bien expliqué, c'est toujours utile.

La danse du démon est une histoire de Muriel Bloch, illustrée par Allegra Agliardi, qui raconte la ruse d'un garçon très paresseux, nommé Devdas, qui croise sur son chemin un vilain démon, prêt à le dévorer. Le garçon sort alors de sa poche un miroir et lui déclare qu'il est un redoutable chasseur de démons et qu'il vient de capturer son visage. La ruse fonctionne à merveille, le démon se plie en quatre pour satisfaire tous les caprices de Devdas et lui crée aussi sa richesse.

Et pour finir, deux sorties en FOLIO JUNIOR absolument épatantes :

tobie_lolness_2  le_livre_du_temps_3

Le troisième tome de la série Le Livre du Temps de Guillaume Prévost, non ce n'est pas mon préféré, mais il a le grand honneur de boucler cette saga passionnante, riche en rebondissements, pleine d'élégance et de détails historiques qui apportent un intérêt pédagogique à cette lecture (en plus du reste, c'est bien compris ?). C'est une série que je recommande fortement, j'avais été bluffée par les deux premiers tomes, le dernier est juste un peu plus ... frustrant, car c'est le dernier, le plus attendu, il a beaucoup à faire, et il s'acquitte admirablement de toutes ses missions, apportant toutes les solutions, même les plus surprenantes, mais fait sentir que c'est fini, qu'il faut tourner la dernière page, et non, vraiment, je n'aime pas ça, je suis trop nostalgique...

Tobie Lolness, vous connaissez ? C'est ma série fétiche, chouchou, d'amour et tout ce que vous voulez. C'est du bonheur en barre, une combinaison d'amitié, d'amour, de respect et de tolérance, d'intérêt pour la planète, du mystère des arbres, etc.  "Les Yeux d'Elisha" suit "La vie suspendue (tome1) et signe la fin de l'aventure, snif. C'est à la fois un enchantement et un déchirement, car c'est toujours difficile de quitter un monde, des personnages, mais il n'en reste pas moins un souvenir ébloui et inoubliable. Tobie Lolness est une série INDISPENSABLE, à mes yeux, qui sait raconter une histoire authentique, captivante et très intelligente, le tout enrobé dans une ambiance poétique et romantique (merci François Place). Bref, il FAUT lire Tobie Lolness !  Timothée de Fombelle est un GRAND auteur, lisez VANGO, aussi, pour vous en convaincre !

12/04/07

Miss Potter - Richard Maltby Jr

miss_potterJe n'ai pas vu le film de Chris Nooman mais j'ai préféré lire "le roman du film" écrit par le scénariste Richard Maltby Jr et qui est la plus basique façon de présenter la vie de l'épatante et énigmatique Beatrix Potter en quelques 220 pages... Une vision idéaliste, romantique, assez fraîche et simpliste, c'est certain. L'auteur n'hésite pourtant pas à rappeler de manière folâtre le cadre de l'Angleterre victorienne avec ses carcans et ses principes contre lesquels Beatrix bute en s'isolant dans la nursery aux murs roses. Sous les toits de la maison familiale, la jeune femme crée son univers peuplé de petits animaux, Pierre le lapin, Sophie la cane, Tom le chaton, Noisette l'écureuil...

Aux yeux des associés de la maison F. Warne & Co, Editeurs, il s'agit tout juste des historiettes d'une vieille fille de 36 ans. Pourtant les livres de Beatrix Potter vont connaître l'engouement que l'on sait, et qu'on ne présente plus ! Alors, Richard Maltby Jr a décidé de suivre cette femme qui s'assume, décidée à ne pas se marier, confinée dans son monde imaginaire, entourée de ses petits amis les animaux, exaltée par la passion de la peinture et du dessin, par son imagination facétieuse et débordante... Et puis Beatrix va s'ouvrir au vaste monde et connaître la liberté, surtout celle héritée par les miracles de l'amour.

Bref, ceci est une belle histoire, rien d'extraordinaire et pas forcément la plus pointue pour cerner la personnalité troublante de Miss Potter, pourtant on s'embarque et on apprécie tout bonnement et simplement ce dépaysement assuré, ce cocon réconfortant qu'apporte l'esprit des livres de Beatrix Potter. La figure fictive est probablement plus éclatante qu'en réalité, mais qu'on pardonne cette échappée belle. C'est surtout très appréciable de retrouver en guise de clins d'oeil l'importance des petits animaux dans la vie de Beatrix Potter, qui se dit toquée par l'âge et sa condition de vieille fille, extravagante car elle parle tout haut avec eux, envahie parce qu'ils débordent de leurs livres pour venir la réconforter. Oui, on y croit et on n'hésite pas à plonger dans Le Grand Livre de Beatrix Potter qui regroupe l'intégrale des 23 contes classiques !

Mango, 220 pages - avec livret de photographies extraites du film

grand_livre_de_beatrix_potter

Posté par clarabel76 à 08:00:00 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : , ,