06/11/19

🌺 Chère petite sœur - Dans la grande forêt - Mia - Soriba et les animaux musiciens

Chère petite sœur, de Alison McGhee & Joe Bluhm

Chère petite soeur

Devenir grand frère, à dix ans, non vraiment ce n'est pas un cadeau. Ses parents lui demandent d'exprimer son ressenti, de faire un dessin pour accueillir l'arrivée du bébé, quel culot ! Le garçon n'est pas content. À sa manière, il traite donc cette nouvelle résidente comme une intruse, une pleurnicheuse, une casse-pieds. Toujours à vouloir lire le même bouquin. Toujours à le coller. Toujours à fouiller dans ses affaires. Toujours à vouloir s'inscruter dans sa cabane juchée dans l'arbre.

Les années passent. Anniversaire après anniversaire, le garçon écrit et fait des dessins. Au fil du temps, on constate que les émotions évoluent. Que l'animosité du début laisse doucement place à de la tendresse. Mais le garçon est trop pudique pour l'avouer. Et de façon subtile mais très émouvante, il trace cette relation avec ses mots, ses illustrations, son regard de môme qui avait peur de perdre sa place et qui se coltine une frangine sans avoir rien demandé. On sent néanmoins la complicité grandir, notamment autour des flageolets, et on a le cœur gros en lisant la lettre d'adieu et les clefs secrètes pour surmonter l'absence.

Un joli petit roman très attachant, qui raconte avec simplicité (et humour) la relation chaotique d'une fratrie.

découvrez des extraits sur la page Youtube !

================================

Dans la grande forêt, par Jeanne Boyer & Caroline Hüe

DANS LA GRANDE FORÊT

Rosalie a de la suite dans les idées : à la lecture d'une lettre de Mamie Gâteau (qui l'implore de lui rendre visite car elle est malade), la fillette prépare son baluchon et s'enfonce dans la forêt. Seule. N'imaginez pas qu'elle craint les créatures féroces qui hantent les bois ! Que nenni. Rosalie a tout lu, connaît ses contes par cœur. Elle croise un loup ? Celui du Petit Chaperon Rouge. Une vieille sorcière avec une pomme ? ou une autre en train de filer sa laine ? ... Tsss. Rosalie balaie tous les pièges d'un revers de la main.

À l'approche de la maison de sa Mamie Gâteau, Rosalie perd soudainement la tête ! Sous ses yeux, sous son nez, une maison entièrement faite de sucreries. Impossible de résister... et là, c'est le drame. De tous les contes lus durant son enfance, Rosalie ignore tout de Hansel & Gretel. Caramba. Préparez vos mouchoirs ? Ou supposez-vous que Rosalie va doubler de rouerie et se sortir de cette galère in extremis ? Han-han.

En tout cas, cet album est charmant ! Il s'amuse à convoquer tous les méchants des contes traditionnels. Au lecteur de les pointer du doigt... comme Rosalie. Ensemble, ils pourront ainsi déjouer les nombreux pièges tendus au cours de ce périple palpitant... Les illustrations ne manquent pas de caractère et montrent une héroïne franche et intelligente. On adore et on applaudit.

================================

Soriba et les animaux musiciens, par Souleymane Mbodj & Jessica Das

SORIBA ET LES ANIMAUX MUSICIENS

Soriba est un garçonnet passionné de chant et de musique. Un jour, il découvre une tortue en détresse (piégée dans un filet de pêche) et plonge aussitôt dans le fleuve pour la sauver. Miracle, cette tortue est en fait une princesse qui décide de récompenser Soriba en lui offrant une cruche magique.

Cet instrument, appelé udu, est capable d'apaiser le cœur des hommes et des animaux. Ainsi, Soriba va rencontrer une troupe d'animaux furibonds : l'éléphant, le lion, le lièvre, le singe et l'hippopotame ont tous décidé de faire du bruit et de ne pas écouter son voisin. C'est une vraie cacophonie. Soriba comprend que sa cruche va instaurer une réelle harmonie au sein du groupe.

Mais un sorcier maléfique va tromper l'enfant et lui chiper son précieux trésor. Soriba est malheureux. Toutefois, il existe un rythme magique (le djat) capable d'enlever tout pouvoir au cruel Maïmaïdo si la chanson est jouée à la perfection. Les animaux musicaux doivent donc s'entraîner d'arrache-pied s'ils veulent fournir la meilleure prestation de leur carrière !

Quelle fable merveilleuse, colorée et enchanteresse, imprégnée de folklore africain, de musique et de poésie... Un pur bonheur. Un CD accompagne l'album et permet d'écouter cette histoire, tout en se familiarisant avec les instruments de notre joyeuse troupe. Aussi, le djembé, le doumdoumba, le tambour de bois, le balafon pentatonique et le tama n'auront plus de secret pour vous ! Une lecture magique.

================================

Mia, de Benji Davies

mia BENJI DAVIES

Mia est un ravissant album par le très talentueux Benji Davies. Il nous raconte l'histoire d'une petite grenouille - enfin, d'abord c'est l'histoire d'un têtard qui patauge dans sa mare, en toute insouciance, parmi ses nombreux frères et sœurs. Mia doit juste faire attention au Gros-Gloups qui rase les fonds marins et qui tente d'avaler les petits têtards avant de piquer un roupillon.

Mais cette légèreté apparente ne masque pas l'angoisse et la solitude qui pointent... Car Mia voit ses frères et ses sœurs quitter le nid les uns après les autres. Tous grandissent et deviennent des grenouilles bondissantes, avec de longues et fines gambettes. Mia soupire dans son coin, attendant désespérement son heure. Elle est tellement, tellement impatiente de grandir et n'en peut plus de rejoindre la tribu des Grands.

Cette lecture est aussi pimpante et radieuse que sa couverture ! L'aventure est joyeuse, avec un peu de piment et d'action. Bouh, ce Gros-Gloups ! Il ferait presque peur. En tout cas, on grandit avec bonheur auprès de Mia & Benji Davies. Un album au top.

================================

 


15/05/19

Pêle-mêle : L'enfant et Grand-mère - Arno, l'âne qui rêvait de marcher sur la Lune - Cap de nous faire rire? - L'étoile de Robin

L’ENFANT ET GRAND-MÈRE

Durant les vacances, Noé se rend chez sa grand-mère qui vit sur une île isolée et battue par les vents. C'est une petite bonne femme solitaire et débordée par ses activités. Chez elle, Noé a un peu de mal à trouver sa place et tourne en rond. Un jour, il part explorer les environs mais se fait surprendre par la tempête et la marée. Sa grand-mère vole à sa rescousse. En chemin, tous deux vont également sauver des oiseaux à la dérive.

Beaucoup de charme, de tendresse, de complicité dans cet album merveilleusement illustré. On reconnaît la touche de Benji Davies et c'est adorable. Les décors sont fabuleux (je sors d'une lecture se déroulant en Écosse, mon cœur est encore ailleurs...). Résultat : j'étais transportée par ses pleines pages de mer, de côtes rocheuses et sauvages. C'est magnifique !

L'enfant et Grand-mère, par Benji Davies

Milan, 2019

==================================

 

Arno l'âne ximo abadia

Arno rêve de devenir astronaute et annonce à ses parents son intention de partir en ville pour aller à l'école. Mais la réalité est plus difficile : Arno doit travailler durement. Il se fait voler son argent et on se moque de lui. Finalement, il rencontre une famille bienveillante qui accepte de l'héberger et de l'aider à concrétiser son rêve. Pendant ce temps, ses parents se languissent de son retour car Arno a promis qu'il reviendrait...

Que de jolies couleurs dans cet album ! C'est très orangé, très chaud, très chaleureux. On s'y sent merveilleusement bien. Et puis l'histoire prête à sourire : imaginez un âne convaincu d'atteindre son but - marcher sur la lune - en ne renonçant jamais malgré les obstacles. C'est une belle leçon d'espoir ! Les jeunes lecteurs en seront convaincus.

Arno, l'âne qui rêvait de marcher sur la Lune, par Ximo Abadia

Milan, 2019

==================================

 

Cap de nous faire rire

On ne résiste plus aux albums sonores ni aux illustrations croquignolesques de Nathalie Choux ! Ici, on assiste à un défilé d'animaux qu'il faut chatouiller le plus possible pour les faire rigoler... l'un sur l'oreille, l'autre sur le museau, un autre encore sur le pied. Cela permet d'y aller mollo avant la confrontation finale avec le grand méchant loup. L'enfant est totalement dans le bain : décomplexé et enjoué. On sourit tout du long ! ENCORE.

Cap de nous faire rire ? par Nathalie Choux

milan, 2019

==================================

 

L'étoile de Robin

Contrairement à ses camarades bouquetins, Robin n'aime pas se bagarrer. Il préfère de loin se balader dans les montagnes, découvrir la faune et la flore, s'aventurer sur des sentiers perdus. Ses amis le taquinent mais Robin continue de communiquer avec les oiseaux et de s'extasier sur les fleurs. Jusqu'au jour où, bloqué par la neige, le troupeau de bouquetins doit finalement sa survie à Robin. Dès lors, il est intronisé chef de groupe. Sa gentillesse et sa douceur feront de lui un meneur naturel, respecté et très apprécié par tous. Au fil du temps, les années venant, Robin va se tourner vers les étoiles et faire un cadeau à sa montagne.

Une petite note finale assez triste mais qui n'enlève en rien le charme et la tendresse de cette histoire ! Cet album est grandiose et fascinant. Très poétique, il évoque la différence et l'entraide, mais aussi le départ et le deuil, avec une certaine virtuosité. J'ai tout dévoré avec beaucoup d'admiration. Quelle étonnante rencontre ! Bravo.

L'étoile de Robin, par Philip Giordano

Milan, 2019

==================================

 

Toutes ces émotions nous amènent à nous recentrer vers un petit moment de relaxation avec des

Comptines câlines à découvrir en famille !

Comptines calines

Ce sont 10 comptines douces et apaisantes, dédiées au bien-être des bébés, écrites et interprétées par Carole Serrat, sophrologue, et Laurent Stopnicki, musicien.

Chaque chanson participe à l’éveil sensoriel du bébé et constitue une première approche de la relaxation. C'est en effet très reposant et les illustrations sont franchement craquantes. Tout pour une expérience enrichissante !

==================================

 

 

Posté par clarabel76 à 13:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

13/11/18

Pêle-mêle : Bienvenue à Filouville - Je suis petite - Chatouille-moi si tu l'oses - Le Gristiti

Bienvenue à filouville le voleur de reves

Un mystère plane sur Filouville : un voleur se faufile dans les chambres pour chiper les rêves ! Comment est-ce possible ? Et qui est le coupable ? Malo réunit ses camarades, Camélia, Vlad et Gildas, pour mener une enquête palpitante. La liste des suspects est dressée, la filature peut commencer, et tous se retrouvent le soir pour rester en éveil et attraper le gredin sur le fait !

Qu'ils sont adorables, ces bambins de Filouville, dont les aventures se lisent en toute simplicité et avec délectation. On peut même suivre avec son doigt leurs cavalcades, grâce à la carte de la ville glissée à la fin du livre. Cette nouvelle série est aussi adaptée de l'univers des Filous du CP (Tu lis, je lis) en version album. Tout mignon, vraiment.

Bienvenue à Filouville : Le voleur de rêves, de Mr Tan & Aurore Damant

bayard jeunesse, 2018

================================

 

Je suis petite

Mimi est la petite dernière de la famille, et elle est vraiment toute petite. Même le chien la dépasse d'une tête. À l'école ou dans la rue, elle est quasi transparente. La fillette soupire, c'est vexant, il est temps que ça change, quand est-ce qu'elle va pousser pour voir le monde comme les grands ? Heureusement, il y a aussi quelques avantages à être minuscule : les bonnes cachettes introuvables, la première à la cantine, les plongeons dans la baignoire, les courses avec Gaston... Un jour, grande nouvelle pour Mimi, ses parents ont une nouvelle fabuleuse à lui annoncer : elle est désormais grande sœur ! 

On aime beaucoup la douceur dans cet album, la délicatesse à raconter les avantages et les inconvénients d'être différent. Et toute la tendresse familiale qui en découle, c'est joli... vraiment. La chinoise Qin Leng fait montre de tact, de talent, de sensibilité. Sans fausse note.

Je suis petite, de Qin Leng

bayard jeunesse, 2018

================================

 

CHATOUILLE-MOI SI TU L’OSES

Attention, âmes sensibles, cet album va mettre vos nerfs à rude épreuve (je rigole), mais jugez plutôt les vilaines bestioles qui s'y bousculent... Une araignée aux pattes velues, un squelette aux vieux os rouillés, un monstre au gros bidon poilu, une sorcière au nez crochu plein de verrues, un loup aux grandes oreilles et aux dents pointues, une momie aux bandelettes dégoulinantes. Votre compte est bon ? Le trouillomètre a explosé. C'est bon, refermez vite le livre !

En tout cas, les enfants vont bien se marrer à tripatouiller les uns et les autres (textures velours ou gluantes... au choix). C'est une façon distrayante d'apprivoiser ses peurs et ses cauchemars. Allez ouste ! On chatouille, on chatouille... 

Chatouille-moi si tu l'oses, de Charlotte Ameling

Milan (2018)

================================

 

Le Gristiti

Une fillette rentre chez elle d'un pas peu rassuré, avec dans la tête une mélodie qui distille soupçon et angoisse Le Gristiti, le Gristiti... Mais de quoi s'agit-il ? Des pas dans la cheminée, un frôlement d'ailes, des objets dérobés... les habitants se questionnent. Le Gristiti, le Gristiti... Il se glisse chez toi, tu crois tout savoir, mais en réalité tu marches dans le noir !

Quelle fantastique histoire, d'abord dans une ambiance british et vintage, Londres n'en paraît que plus envoûtante ! Puis un vrai mystère plane, les teintes sont crépusculaires, toutes les cartes pour créer du suspense sont distribuées. Il souffle un petit vent de panique dans cette histoire, et j'avoue que ça m'a beaucoup plu. La petite ritournelle est obsédante, l'humour tartiné en couches onctueuses... on se régale de bout en bout ! Une lecture fascinante et très réussie.

Le Gristiti, de Benji Davies

milan (2018)

================================

 

Posté par clarabel76 à 17:45:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,