28/11/14

Pétrouchka, de Claude Clément et Beppe Giacobbe

IMG_2218

Adaptation très réussie du célèbre ballet russe de Stravinsky ! 

L'histoire : Un jour de Mardi Gras, les tambours annoncent l'arrivée d'un vieux magicien, accompagné de ses trois marionnettes : la ballerine, Tuban d'or et Pétrouchka. Ce pantin de paille espère chaque soir, après son spectacle, qu'enfin la jolie ballerine le préfère à Turban d'Or, son rival. Mais le magicien qui les anime à l'aide de sa flûte en a décidé autrement et les manipule jusqu'à ce que Turban d'or tue Pétrouchka dans un combat passionnel.

Petrouchka, ou le symbole de l'amour plus fort que la mort... L'auteur signe ici une adaptation flamboyante d'un grand classique du folklore russe, qui se révèle être une histoire joyeuse et tragique, où se mêlent l'espoir, la trahison, les larmes et la tendresse. C'est à la fois poignant et passionnant.

Les illustrations de l'italien Beppe Giacobbe apportent à leur façon une touche de poésie et de splendeur. S'épanouissant sur un grand format (approx. 36 x 26 cm), elles invitent à rêver grâce au “chatoiement des décors et des costumes riches en couleurs”.

Un album magnifique, fidèle à l'esprit du ballet russe  ! 

Seuil jeunesse, Octobre 2014

IMG_2219

IMG_2221

IMG_2222

IMG_2223

IMG_2224

 

Posté par clarabel76 à 10:00:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,


18/04/07

1. Le roi du silence

En avant toute ! Il est temps de vous raconter l'histoire du Roi du Silence car je suppose que vous ignorez des tas de choses sur ce roi ô combien précieux ! D'abord c'est un roi dont la fonction est si éphémère, à peine une minute une fois de temps en temps, qu'on en oublierait presque son existence. C'est un roi qui a un mal fou à régner ou il est juste appelé par tradition, par nécessité ou par la force des choses... Ce n'est pas drôle pour lui, on dit même qu'être roi du Silence est absolument démodé, dépassé et donc souverainement déprimant. Alors il a décidé de vivre avec son temps, comme tout le monde, à fond, réjoui de vivre en plein boum, radieux d'être klaxonné, bousculé, émerveillé par la cohue, enchanté du tollé général, bercé proi_du_silencear le tohu-bohu infernal ! Le roi du Silence a changé de métier, désormais il fait du bruit. Sans oublier que pour échapper au charivari ailé des basses-cours, aux clameurs douces des bergeries,  au chahut vif des forêts et au tintamarre des marais, le roi du Silence a aussi SA solution...

Ce petit livre ne l'annonce sans doute pas assez fort, mais il est bougrement intelligent. C'est parti sur une idée simple d'Annie Agopian (l'auteur) qui a découvert qu'il n'existait aucun synonyme du mot silence, contrairement au mot bruit. Pourquoi ? Le silence est-elle cette chose si infime qu'on ne peut désormais plus la qualifier, en parler, la décrire, etc . ? Ou bien est-ce devenu une denrée si rare et luxueuse qu'on l'oublie à force de ne plus y consacrer un seul instant ? ! Alors ce petit livre vous invite à ré-apprécier cette bulle en vous y coulant, le ton est parfois menacé par les illustrations criardes, bien volontairement, par un vocabulaire mitonné aux petits oignons (votre enfant va élargir sa palette des connaissances - comment décliner le mot "bruit" en 40 pages ... !). Et en tout et pour tout, c'est très, très drôle. C'est l'histoire d'un roi qui ne peut plus faire son silence alors il décide de faire du bruit ... utilement ! Belle idée, effectivement. Vos enfants vont raffoler de la physionomie de ce bonhomme "souverainement déprimé" et qui s'épanouit en faisant du bruit comme tout le monde !  Ils vont également beaucoup apprécié l'acrobatie sur les mots pour évoquer le "bruit" ou le "bonheur". Leurs deux associations semblent paradoxales, et pourtant on en apprend tous les jours (chers parents !). Je sais, ce n'est pas évident à expliquer... Car c'est encore un peu abstrait de comprendre le poids du boucan alentour pour un jeune lecteur, le sentiment de lassitude et d'ennui (également exacerbé par trop de silence !). La tâche s'alourdit, donc évitons de philosopher ! Ma Miss C. a surtout apprécié l'humour de cet album, de ce roi qui a le cafard et qui fait des boum-badaboum à en devenir un roi du n'importe quoi ! (c'est elle qui le dit !). Allez, le mot de la fin : PERSPICACE ! 

Le roi du Silence, texte d'Annie Agopian & Illustrations de Beppe Giacobbe / Editions du Rouergue  (mars 2007)

IMGP3780

Posté par clarabel76 à 08:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,