29/04/19

Sœurs, de Bernard Minier

Sœurs Bernard MinierEn 1993, Martin Servaz débutait dans la police criminelle avec une affaire particulièrement corsée : deux frangines assassinées, attachées à des troncs d'arbres dans des tenues de communiantes. Comme elles idolâtraient un écrivain célèbre, les inspecteurs vont le prendre pour cible - interrogatoire musclé etc. - mais un événement inattendu va boucler le dossier précipitamment.
Vingt-cinq ans plus tard, l'épouse de cet écrivain est assassinée. Servaz est de nouveau sur le coup et retrouve un homme brisé. Encore une fois, l'enquête démontre que la fiction empiète le réel. Que cet homme cristallise de nombreux fantasmes. Au flic de tout démêler sans trop se perdre dans ce marasme.
Après ma lecture hallucinée de Nuit, il me fallait reprendre du service au plus vite. Si je n'ai pas lu Soeurs avec la même intensité ou la même fringale, je n'en sors pas mécontente non plus. Cette lecture n'est en effet pas avare en crimes tordus et autres rebondissements saisissants. En prime, elle offre une confrontation implacable entre deux personnalités pour le moins biaisées. Servaz qui revient de l'enfer, Lang qui flirte avec... On a aussi une orchestration millimétrée - aucun détail superficiel - et une histoire qui déroule son fil dans une ambiance pesante et dramatique.
Franchement, on a les synapses en surchauffe tant la manipulation est étudiée magistralement. On se surprend à relâcher la pression après le point final, réalisant alors qu'on n'en menait pas large ! Par contre, les personnages ne me touchent pas. Et apparemment, Servaz tire sa révérence dans cet épisode. Bon vent à lui ! Que voulez-vous...
Je n'oublierai pas de sitôt ce roman au caractère obsédant et qui se penche sur le milieu des écrivains, leur inspiration et leur public parfois trop envahissant. Bon point aussi pour la lecture audio faite par Hugues Martel !

©2018 XO éditions (P)2018 Audiolib

        REPRIS EN POCHE CHEZ POCKET (2019)

        

Posté par clarabel76 à 11:45:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,


02/04/19

Nuit, de Bernard Minier

nuit bernard minierPour les besoins d'une enquête criminelle, la police norvégienne débarque sur une plateforme pétrolière en pleine mer du nord et saisit une série de photos reliant Martin Servaz, policier français, Julian Hirtmann, criminel retors, et un môme répondant au nom de Gustav. L'inspectrice Kirsten Nigaard se rend en France pour rencontrer son homologue sans se douter que Servaz sort tout juste d'un coma (blessure en plein cœur suite à une intervention). De cette expérience de mort imminente, Martin a conservé une grande fragilité et une tendance à avoir des passages à vide. Ses collègues sont inquiets mais Servaz n'en fait qu'à sa tête et part aux trousses de son plus vieux cauchemar, en compagnie de cette beauté froide qui le laisse peu indifférent.

Pour n'avoir lu que Glacé, sans grande conviction, j'ai donc eu le sentiment de me réconcilier avec cet auteur car j'ai vraiment beaucoup, beaucoup aimé son roman. Morcelée en plusieurs parties, l'histoire répond finalement à une construction très subtile et captivante. Chaque détail compte, ce dont j'étais loin de me douter. Au début, j'étais assez perplexe de passer du coq à l'âne (on passe de l'épisode norvégien à une arrestation musclée avec un violeur en série, Servaz est cloué sur un lit d'hôpital et discute longuement avec son médecin). Très souvent, l'intrigue se nourrit de tours et détours qui peuvent nous ébranler car on ne voit pas venir la logique derrière tout ça. Et puis... et puis... tous ces morceaux épars vont se recouper et conduire au dénouement que l'on sait. En bref, c'est une lecture habile car très prenante. Elle est parfois prévisible, parfois non. J'ai bien aimé ce petit jeu de dupes (par contre, pas très fan des envolées érotiques). Je n'ai clairement pas vu le temps passer : presque 16 heures d'écoute en apnée. Hugues Martel est, par ailleurs, un lecteur formidable ! Opération séduction réussie pour ce livre audio - je signe déjà pour le suivant (Sœurs). 

 

©2017 Audiolib / XO Éditions, Paris (P)2017 Audiolib

 

Posté par clarabel76 à 18:30:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

20/09/12

Et, comme le soleil dans son enfer polaire, Mon coeur ne sera plus qu'un bloc rouge et glacé.

IMG_7840

Dans une vallée encaissée des Pyrénées, au petit matin d'une journée glaciale de décembre, les ouvriers d'une centrale hydroélectrique découvrent le corps sans tête d'un cheval, accroché à la falaise. 
Ce même jour une jeune psychologue prend son premier poste dans le centre psychiatrique de haute sécurité qui surplombe la vallée. 
Le commandant Servaz, flic hypocondriaque et intuitif, se voit confier l'enquête la plus étrange de toute sa carrière.
Prix du meilleur roman francophone au Festival polar de Cognac

« Cette vallée était d'une beauté terrassante, qui transit Servaz.
Une atmosphère de conte de fées.
C'était bien ça : une version moderne et adulte des sinistres contes de fées de son enfance. Car, au fond de cette vallée et de cette forêt blanche, songea-t-il en frissonnant, c'étaient bien des ogres qui les attendaient. »

L'intrigue est habile et perverse, mais redoutablement longue. Comptez pour l'édition poche 730 pages ! C'est beaucoup trop. Je ne pense pas qu'il en fallait autant pour planter le décor, s'insinuer dans la vie des personnages, suivre des pistes, se perdre, avoir des soupçons, éparpiller des petits cailloux, en avoir les poches lourdes, se dire que l'ambiance est austère, fascinante, glaçante... C'est tout le mérite de cette plongée en enfer, une sensation étourdissante, un vrai coup de bluff. Il faut néanmoins avaler un récit consistant et beaucoup trop copieux pour atteindre le nirvana. Du coup, je sors de cette lecture, dont j'avais trop espéré, un peu déconfite.

Glacé, par Bernard Minier  (Pocket, 2012 )

 

Posté par clarabel76 à 08:30:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,