14/06/12

"I guess it's time you officially meet the lost boys."

IMG_7611

La situation est au bord du gouffre, dans ce dernier tome ! Grace voit sa famille voler en éclats, son amoureux s'est sacrifié pour la sauver, l'ennemi n'est pas vaincu et elle est toute seule pour résoudre une montagne de problèmes, à commencer par l'appel du loup, qu'elle ressent de plus en plus fort, puisqu'elle a perdu sa pierre de lune. L'heure est grave, pour ne pas dire désespérée. Et pourtant, Grace ne va pas baisser les bras et va prouver sa détermination. En plus, elle hérite d'une bande de garçons perdus, désignés volontaires pour la protéger, et même Talbot fait un come-back déconcertant...

Ce troisième tome, mené tambour battant, montre bien le tournant dans la série, devenue plus angoissante et dramatique. Mais cela ne lui enlève pas sa part romantique, dès que Grace est en présence de Daniel, l'alchimie est intacte, leurs sentiments sont sincères et très forts, c'est tout simplement attendrissant. De plus, le ton ne manque pas d'humour non plus, essentiellement grâce aux garçons perdus (les anciens jeunes loups de Caleb qui ont désormais prêté allégeance à Daniel). La présence de l'ennemi est d'ailleurs tenace, stressante, même si celui-ci se fait beaucoup désirer, et sans trop vouloir en dévoiler, l'auteur a su réserver une belle surprise !

Voilà donc une série qui se termine de façon honorable. L'auteur n'a pas lésiné sur les frais de mise en scène (beaucoup d'action et de rebondissements, ainsi qu'une bonne louche d'émotion), les personnages n'ont cessé de s'affirmer livre après livre, sans compter la mythologie sur les loups, pas nouvelle, mais enrichissante. Pour moi, le tome 1 conserve toute ma préférence. Je n'ai pas retrouvé ce qui m'avait tant plu dans la suite, mais ça ne lui enlève pas son charme. A considérer comme une lecture de divertissement, qui remplit bien son office.

Grace Divine #3 par Bree Despain
La Martinière J. / 2012 - traduit par Sabine Boulongre 

Posté par clarabel76 à 14:00:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,


23/08/11

Terrible Grace.

IMG_5180

Retour sur les évènements du tome précédent : Grace a pu guérir Daniel de sa malédiction, mais ce faisant, en a hérité à son tour, tandis que son frère Jude choisissait de tourner le dos à sa famille, pensant qu'il avait été trahi. Sans nouvelles du garçon, les parents sont bouleversés et tentent de sauver les apparences. Grace vit ce naufrage douloureusement, elle tente de comprendre ses nouveaux pouvoirs en s'entraînant avec Daniel, alors même qu'une vague de violence s'abat sur la ville. Daniel prend soudainement ses distances et invente des histoires à dormir debout, de son côté Grace rencontre un autre type, Talbot, auprès de qui elle trouve un allié inestimable. 

Ce deuxième tome est beaucoup plus sombre, violent, dérangeant, moins sucré et mielleux, même concernant la relation amoureuse, entre Grace et Daniel, les non-dits fleurissent et gâchent leur belle connivence. La disparition de Jude pose un réel problème, ce garçon sème le trouble depuis le début de la série, ce n'est plus nouveau, mais cette fois ses actes portent de lourdes conséquences. Tout comme l'introduction du nouveau venu, Talbot, ami ou ennemi ? A l'heure où une armée de l'ombre semble rassembler ses troupes, le moindre doute peut tout faire basculer et entraîner tout un monde dans sa chute. Grace l'apprendra à ses dépens, et la fin s'annonce lugubre, sur un air de vengeance plutôt malsain. L'amour pur de notre petit couple va encore connaître des heures bien sombres...

Conclusion : Je n'ai pas eu le même enthousiasme en lisant ce livre, comme ce que j'avais pu ressentir avec Dark Divine (1er tome), mais ça reste une lecture sympathique. Et je n'apprécie toujours pas l'hypocrisie derrière les discours "true love waits", mais n'en faisons pas un fromage !

The Lost Saint (Dark Divine #2) - Bree Despain
Published December 2010 by Egmont USA

Traduit par Sabine Boulongre pour La Martinière J., 2011. 

LUENVOLu en VO - 32

Posté par clarabel76 à 10:00:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,

10/06/10

Dark Divine en français !

disponible dès le 10 juin (la Martinière jeunesse, 2010 - 410 pages - 13,90€)
traduit de l'anglais (USA) par Sabine Boulongne

Dark_divine_de_Bree_Despain

Une famille parfaite. Le retour du fils prodigue. Des rumeurs terrifiantes. Des disparitions tout aussi étranges. Une jolie romance adolescente, sur une touche de fantastique, qui brave les interdictions. Des mythes revisités. N'en apprenez pas davantage ! C'est une lecture captivante, qui se lit d'une traite.

(Il s'agit du premier tome d'une trilogie, la suite en VO paraîtra en décembre sous le titre The lost saint.)

coup de coeur janvier 2010

Dark_divine_TemptationBites

Posté par clarabel76 à 09:30:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

11/01/10

The Dark Divine ~ Bree Despain

I have to admit I didn't know much about that sort of thing - monsters, demons, vampires. A lot of people in the parish thought  it was a sin to read books or watch movies about such things. My parents limited the shows we were allowed to watch, and I had friends who were banned from reading the Harry Potter books because they supposedly celebrated witchcraft. I always thought that was silly - those things were just make-believe anyway.
At least that's what I believed.

the_dark_divine

Wooow ! Je ne me doutais pas un seul instant dans quelle aventure je me lançais, mais force a été de constater que je n'ai plus voulu décoller mon nez de ce livre dès les premières pages car j'ai été purement et simplement bluffée ! J'ignorais tout de son histoire, et je vous conseille de suivre mon exemple, pour ma part j'ai suivi l'enthousiasme des blogueuses américaines, et bingo ! Ce premier roman est vraiment, vraiment scotchant !!!

De quoi ça cause ? D'une jeune fille de seize ans, Grace Divine (ce n'est pas une blague !), fille du pasteur local, à Rose Crest dans le Minnesota. Enfant chéri et bichonné au sein d'une famille parfaite. Un vrai cliché américain, le papa, la maman, le grand frère Jude, la petite soeur Charity, et le bébé James, les repas pris autour de la table et dans une ambiance bénie, on discute, on écoute, on se soutient et on vient en aide aux plus démunis. Ouah ! ... mais que fais-je au milieu de toutes ces bondieuseries ? Taratata.

Dans cette famille, très vite, il devient évident qu'on élude facilement les sujets qui fâchent ou qui dérangent. En tête, il est interdit de citer le nom de Daniel. L'ami d'enfance. Le fils des voisins. Le frère par procuration. Il y a trois ans, alors qu'il avait été recueilli chez les Divine, Daniel a brutalement disparu après une violente altercation avec Jude, lequel a été retrouvé gravement blessé. Que s'est-il passé ? Grace n'a jamais su le dernier mot, son frère s'est fermé comme une huître, les enfants ont été expédiés en vacances dans la famille et les parents ont verrouillé le dossier. Point.

Aujourd'hui, Daniel est de retour. Grace vient de tomber nez à nez avec lui dans sa classe d'arts plastiques. Il n'est plus le garçon qu'elle a connu et il traîne une réputation plus que sulfureuse. Lui aussi ne veut plus parler du passé, il se tient à distance des Divine, et malgré tout, Grace et lui sont amenés à se croiser, se voir et se revoir, s'attirer en dépit des interdictions et malgré la promesse faite à Jude.

Hanlala. Que de mystères, de zones d'ombre, que de sales caractères et que d'âneries aussi... J'ai tout gobé, je me suis régalée, j'ai flairé quelques pistes, j'ai râlé après la jeune fille, trop aveugle ou bornée, je ne sais pas, j'ai pesté aussi contre les influences chrétiennes, qui grapillaient trop du terrain par certains moments, mais qu'est-ce que je me suis passionnée pour cette intrigue ! C'est un roman vraiment captivant.

Sa grande force, en plus de son histoire vraiment bien tournée, repose aussi sur les personnages - Grace, docile, complaisante et finalement pas si nunuche. Elle se révèle autrement, puisqu'elle est franche, elle a du tempérament, c'est une idiote aussi, c'est l'âge, on la sent pleine de doutes et de questions, partagée entre son amour pour ses proches et son béguin d'adolescente fleur bleue, néanmoins ce n'est jamais niais non plus, car Daniel est délicieux, bourru, cabotin, il se tient à carreaux même si c'est plus fort que lui et se retrouve toujours dans les parages de Grace. On sent une grande attirance entre eux, on sent la romance possible, et pourtant elle est maudite et impossible, enfin c'est tellement compliqué. Il y a la famille, le passé, les vieilles rancunes, les bonnes paroles du pasteur, les silences, la vie en général, les jaloux, les ragots et la possibilité du retour du Markham Street Monster.   

Triple soupirs.

Roman lu d'une traite ! J'en appelle aux éditeurs français de mettre une option sur ce premier roman - gros succès assuré !

First published by Egmont USA, 2010 - 372 pages.

Ce roman s'intègre au Dark Side challenge de Virginie et au challenge Lire en VO de Bladelor ! ... yeaaaah !!!

the_dark_side_challenge   LireEnVo 

Je boucle d'ailleurs le mini challenge Lire en VO avec 6 romans déjà lus (yipi), aussi je tente le maxi challenge (12) ! ...

Et pour finir, encore un potentiel, ahem...

dark_divine_TeamDaniel