03/10/19

Si toi aussi tu aimes les albums, c'est par ici !

Une histoire de loup, par Caroline Pellissier & Mathias Friman

Une histoire de loup

On commence notre tournée en jetant notre dévolu sur cet album à la couverture magnifique. Le contenu aussi ne manquera pas de vous enchanter : grande sobriété dans les dessins, du noir et blanc très élégant, avec parfois une touche de couleur pour illustrer le propos... et cette note sibylline qui nous accompagne tout du long.

« Viens, nous dit une voix. Viens avec moi dans ma forêt. Dans ma forêt profonde, belle et sauvage. N’aie pas peur ! Ouvre tes yeux, tes oreilles, tous tes sens. Mais surtout, ouvre ton cœur. »

Qui nous parle ? Quel est ce mystérieux narrateur qui nous emmène dans les bois pour une promenade interdite mais fascinante, nous faisant emprunter des sentiers cachés, nous guidant vers des animaux sauvages, nous conseillant le silence, l'écoute, l'observation ? Qui donc est capable d'une telle prouesse ?

« Viens, nous dit le narrateur, continue de me suivre. »

Qui se revendique derrière cette voix envoûtante ? Jusqu'où nous entraînera cette lecture charmante et néanmoins inquiétante ?

Je vous invite à découvrir le pot-aux-roses, sans détour.

Une histoire de loup

 

****************************

L'Affaire Méchant Loup, par Marie-Sabine Roger & Marjolaine Leray

L'Affaire méchant loup

Au sommet d'une montagne, vit un très vieux loup, myope et bancal, attaché à sa solitude, aux échecs et à la poésie. Il ne recherche nulle compagnie, n'a pas beaucoup d'appétit et se contente de repas frugaux (quelques souris ou autres rats des champs). Ne lui parlez pas des troupeaux de chèvres de Monsieur Seguin... il n'en a cure. Parfois il en croise certaines qui se font la malle pour voir du pays. Il a d'ailleurs pris l'habitude de guider leur chemin pour profiter des plages dorées.

Voilà, voilà.

Mais un jour, une certaine Blanchette traîne ses pattes sur son terrain et part aussitôt en vrille. Car elle a horreur du loup. C'est même une vraie bagarreuse, avec un sale caractère qui fonce dans le tas avant de réfléchir. Dès qu'elle aperçoit le Loup, en train de roupiller dans l'herbe, son sang ne fait qu'un tour. Et elle rue dans les brancarts. Le Loup, démuni, tente de se défendre.

Et là... c'est le drame.

Il aurait mieux valu que ces deux-là ne se croisent jamais ! Malheureusement... « Nul ne choisit sa place en arrivant au monde, personne n'a vraiment le choix, c'est comme ça. C'est déjà bien assez d'injustice, je trouve, sans y ajouter en plus le poids des préjugés. On condamne souvent avant d'avoir jugé, vous allez voir ! »

Cette version revisitée de “La chèvre de monsieur Seguin” est surprenante (et féroce) mais invite à la réflexion, en plus d'offrir un texte écrit tout en rimes et assez philosophe. 

****************************

Denise et moi, par Barroux

Denise et moi

Un peu d'humour et de légèreté... pour souffler entre deux lectures riches en émotion ?

Voici un bambin fort chanceux, car pour son anniversaire, il a reçu en cadeau une belle plante verte, qu'il promet d'arroser, de chouchouter, de soigner. Jour après jour, il s'occupe d'elle avec amour.

Consciencieux, le garçon recommande également à ses proches mille précautions dès qu'il doit s'absenter.

Mais voilà... son chat disparaît, puis sa sœur, son grand-père, sa mère etc. Tous ont des excuses, des activités à honorer par exemple.

Et cette Denise, cette belle plante, ne cesse de s'embellir. Il y a un mystère dans le salon de cette maison... attention à la page suivante !

Le pop-up final vient en effet répondre à vos questions et susciter de grands, grands sourires sur les visages.

Bravo à cette lecture extra, débordante de peps et rédigée comme une comptine. À lire et relire à l'envi.

 

****************************

Le Coq solitaire, par Alain Mabanckou & Yuna Troël

Le Coq solitaire

Place maintenant à une histoire passionnante, inspirée des contes traditionnels africains.

Grand-père Moulika est le chef du village. C'est un grand sage, qui raconte beaucoup d'histoires. Il ne cesse de rappeler combien il est important de respecter les animaux car ils sont liés aux hommes. Il prétend même que chacun a son double animal et qu'il faut du temps, dans la vie, pour le découvrir et le connaître.

Son petit-fils Michel hésite à le croire. Les villageois également commencent à se lasser de ses vieilles histoires. De plus, tous ont en horreur un vieux coq malodorant qui va et vient dans le poulailler, mais le chef a formellement interdit de le toucher. La famille va finalement décider de ruser et de tromper leur aïeul sans scrupule...

« Malheureux ! Je pensais que vous m'aimiez, mais je me suis trompé toute ma vie. »

Ces paroles hanteront son petit-fils et les villageois des années durant puisqu'elles auront éclairé trop tard leur volonté de comprendre et la nécessité de transmettre, dans cette Afrique traditionnelle, les liens sacrés entre les vivants et les morts.

Très beau conte raconté par Alain Mabanckou et mis en scène dans de grandes pages colorées qui invitent au voyage.

 

****************************

Hector et les bêtes sauvages, par Cécile Roumiguière & Clémence Monnet

Hector et les bêtes sauvages

L'aventure se poursuit avec cette merveilleuse histoire de transmission, encore et toujours. Même que celle-ci risque d'éveiller de multiples émotions, souvent indescriptibles, car il y a de la tendresse et de la poésie au programme ! Les illustrations aussi se contemplent avec admiration.

C'est l'histoire d'un doudou qui s'imagine abandonné.
C'est l'histoire d'une fillette qui a peur d'être oubliée.
C'est l'histoire d'une naissance qui vient tout chambouler.
C'est l'histoire d'une place à prendre, à quitter, à retrouver.
C'est l'histoire d'une colère, qui s'apaise.
C'est l'histoire d'un voyage, qui fait comprendre le tumulte des émotions.
C'est l'histoire d'une perte qui se change en retrouvaille...

Après tout,
« on ne perd jamais le souvenir de son enfance, celui de la douceur des jours parfaits et des chagrins qui font grandir ».

C’est enfin l’histoire un peu folle d'un doudou qui s'effiloche mais qui tient solidement la main d'une fillette partie dompter les bêtes sauvages. Tout simplement.

Gros cœur rouge pour cet album qui donne envie de soupirer de bonheur, parce que c'est ravissant et plein de douceur ! Merci pour ce joli duo - Cécile Roumiguière & Clémence Monnet - qui offre les mots justes et les illustrations parfaites pour rassurer le jeune lecteur dans ce parcours chaotique qu'est le fait de grandir ! 

Hector et les bêtes sauvages

 

****************************

L'étrange ronflement, par André Bouchard

L'Étrange ronflement

Vous aviez aimé Le Mystère de la basquette bleue ? Retrouvez donc nos jeunes enquêteurs dans une nouvelle affaire : l'étrange ronflement. Penchez-vous également sur ce dossier épineux, élaborez vos propres théories, n'hésitez pas... et surtout rencontrez cet étrange Club de Ronflistes un brin inquiétants. Je dis ça, je dis rien.

 

****************************

Chez les voisins, par Hélène Lasserre & Gilles Bonotaux

Chez les voisins

Ça bouge également chez nos Merveilleux Voisins ! La pieuvre déménage, les pingouins débarquent, d'autres cousins s'invitent, un grand-oncle d'Amérique du Sud prend froid et éternue... semant une sacrée pagaille, les crocos ont aménagé une boîte de nuit dans leur cave... et Vlad le vampire offre une petite visite sympathique. Bref, il y a du remue-ménage dans cet immeuble dont les familles se croisent et partagent des bouts de chemin de manière originale & très festive.

C'est là une lecture riche et fantastique, dans ses détails et ses propositions qu'on scrute de long en large. Une vraie vie de quartier, conviviale et inventive, qu'on suit saison après saison...

****************************

Seuil Jeunesse, 2019

 


15/04/18

Pêle-Mêle : Où êtes-vous ? - Le Roy qui voyageait avec son royaume - Le trop petit poucet - Le voyage

où etes vous barrouxUn jeune roi, à qui tout souriait, était en pleine déprime car il s'ennuyait profondément. C'était avant d'avoir l'idée génialissime de lancer une partie de cache-cache géante ! Tous ses loyaux sujets sont donc conviés à participer, en se planquant ci et là, tandis que le roi va compter jusqu'à 100 dans son coin. 

Mais le roi est imbattable. Il débusque aussi sec la salamandre, l'oursin, le bigorneau, le panda ou le cochon d'Inde. Il fouille à travers les fourrés, il parcourt le fond des mers ou s'envole vers les cimes des montagnes. Ses sens sont en éveil et il trouve tout le monde (aigle royal, ibis rouge, puce de Mozambique...). 

Tout le monde ? Euh, pas vraiment… Ses conseillers n'osent lui signaler qu'ils sont sans nouvelles du dodo, du tigre de Tasmanie, du grizzli de Californie, du crapaud doré, de la tortue géante de l'ile de Pinta... Car cette lecture n'est pas sans rappeler la disparition de certaines espèces animales, menacées par la folie des hommes. 

En quelques mots, par le biais d'une histoire douce et rigolote, le message est passé pour sensibiliser les plus jeunes à la protection animale. C'EST IMPORTANT ! 

Où êtes-vous ? de Barroux

seuil jeunesse, 2018

****************************

 

Le Roy qui voyageait avec son royaumeConnaissez-vous l'histoire passionnante du roy de Gallicie, qui aimait collectionner les objets insolites et écouter les récits épiques des grands explorateurs ?

Alors, approchez et tendez l'oreille...

Car cet album va vous transporter dans un univers baroque et burlesque, où un petit homme rêve de vivre à son tour de folles épopées en parcourant le monde... non sans veiller à son confort, sans perdre de temps ou d'énergie inutile, en s'assurant également d'avoir ses poires confites, ses chaussons, sa cour, sa bibliothèque, en bref la moitié de son château auprès de lui !

Humour cocasse et esthétisme déjanté pour fable absurbe qui raconte la folie des grandeurs (et des voyageurs du dimanche). C'est piquant, c'est drôle. On aime, forcément. 

Le Roy qui voyageait avec son royaume, de Dedieu

seuil jeunesse, 2018

****************************

 

 

le trop petit poucetLa facétie de Martine Camillieri est de retour ! Elle recycle cette fois le conte du petit Poucet, né dans une famille pauvre, que les parents cherchent à abandonner, ses six frères et lui, en pleine forêt.

Mais le dernier de la fratrie est rusé, d'abord il piste son chemin avec des petits cailloux, puis se fait rouler en prenant des bonbons aussi étincelants que des perles. Résultat, la chouette voleuse chipe le butin et nos bambins sont carrément paumés. Impossible de trouver le chemin de la maison !

En pleine déroute, ils débarquent chez un couple d'ogres et manquent de passer à la casserole. Notre petit poucet, toujours malin, trompe le patriarche avant de filer nez au vent (en gagnant une paire de Crocs magiques). Hihi... C'est franchement très, très drôle. 

L'auteur propose une version hyper souple du conte traditionnel en glissant des traits d'humour, des trucs glauques et un peu gore (après tout, Charles Perrault & les frères Grimm ont ouvert la voie). Et cela donne un texte joyeux, totalement décomplexé et d'une affolante dérision.

On retrouve également un univers atypique, fait de petites babioles souvent récupérées dans les coffres à jouets, et là je pense à ma fille qui était également capable de bidouiller tout un monde à partir de trois fois rien (ah, les précieuses surprises Kinder !). Feuilleter les albums de Martine Camillieri réveille chez nous une tendre nostalgie... en gloussant de plaisir. C'est TOP !

Le trop petit poucet, de Martine Camillieri

seuil jeunesse, 2018

****************************

 

le voyage caroline pellissier mathias friman

Place à une lecture étonnante, par son univers onirique et sa vision philosophique... de l'enfance ! Un rendez-vous épatant, pour un voyage extraordinaire. ☺

Léon le lion, Hippolyte l'hippopotame et Sergent Poivre la girafe ont décidé de partir en expédition pour rencontrer des enfants (et ainsi apprendre à mieux les connaître). Ils débarquent donc dans un zoo, non sans s'être préalablement dévêtis, et en s'interdisant de parler pour juste observer leurs sujets d'études.

Ainsi donc, les enfants sont une source inépuisable de découvertes et d'étonnements - ils s'amusent de tout, ils vivent leurs émotions à fond, ils gesticulent sans cesse, ils jacassent à longueur de journée, ils veulent tout comprendre, tout essayer. Mais les enfants sont aussi des rêveurs, des créatures parées d'une imagination débordante. Pour nos trois scientifiques, la découverte s'avère très enrichissante et peu banale !

À votre tour de plonger dans ce monde à part, ce voyage magnifique et fascinant ! Un album d'une rare élégance, très beau, très pointilleux et follement lyrique.

Le Voyage, de Caroline Pellissier & Mathias Friman

seuil jeunesse, 2018

****************************

 

06/02/16

Nos Saisons, de Virginie Aladjidi & Caroline Pellissier - ill. par Emmanuelle Tchoukriel

IMG_5744

Magnifique album que celui-ci ! Un album qui parle de souvenirs et d'enfance, et toutes ces heures passées à jouer dans le jardin, à observer la nature et à en tirer le meilleur pour occuper de pleines journées, au fil des saisons.

Il souffle sur cette lecture un formidable vent de nostalgie, et les émotions sont magiques, car jamais tristes, juste éblouissantes.

Cet album est donc une pépite, de tendresse, de douceur, de délicatesse. On y retrouve avec joie une liste de petits bonheurs : danser en écrasant les feuilles d'automne, souffler dans le froid pour voir la buée sortir de la bouche, suivre les traces des moineaux dans la neige, cueillir des coucous pour en faire des couronnes et des bouquets, construire des cabanes de bois, batifoler près de la rivière, guetter le hérisson qui ne vient jamais, cueillir des mûres et les dévorer avant d'en faire des confitures, ramasser des champignons...  

C'est une histoire intemporelle, car les souvenirs, sensibles et poétiques, n'appartiennent pas seulement au passé : ce sont aussi les aventures minuscules et extraordinaires de chaque enfant aujourd'hui et demain. C'est beau et poignant, jusque dans les illustrations, précieuses et raffinées, aux couleurs douces, qui apportent une ambiance paisible et harmonieuse. Un joli coup de cœur ! ♥

Nathan / Janvier 2016

IMG_5745   IMG_5746

IMG_5747   IMG_5748

Posté par clarabel76 à 14:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

20/09/12

★☆ Le Calme de la Nuit ★☆

Une petite histoire avant de se glisser sous la couette et d'éteindre la lumière ?

IMG_7852

IMG_7853

IMG_7854

IMG_7855

Je vous recommande la lecture de cet album, aux couleurs magnifiques et au texte si doux et poétique comme une berceuse. La nuit tombe sur un paysage de campagne. Les animaux s'en vont couvrir leurs petits. La chouette, sur sa branche, contemple ce petit monde. La lune brille, scintillante dans ce ciel couleur d'encre. Et le vent souffle dans les feuilles, murmurant un ffff... en guise de bonne nuit. Fermez les paupières, les mauvais esprits ont été chassés, vous pouvez dormir en toute tranquillité. Belle nuit à tous ! 

La nuit se remplit de rêves.

Le Calme de la nuit, par Virginie Aladjidi, Caroline Pellissier & Emmanuelle Tchoukriel
éd. Thierry Magnier, 2012