21/05/12

"We teleported. Like in Star Trek or Harry Potter, sort of. No! Like in Dr. Who if you think of the Tardis! Holy canola !"

IMG_7410

Voilà le quatrième et dernier tome de la série, qui se veut une bonne conclusion pour une lecture charmante et souvent pleine d'humour. Le seul défaut de ce tome-ci, comme pour le précédent, repose dans les longueurs. Après tout, j'estime que l'auteur aurait pu goupiller les deux livres en un seul pour rendre son intrigue encore plus entraînante et riche en intensité dramatique et romantique.
A ce propos, Zara est toujours confrontée à son casse-tête sentimental, entre Nick, son premier amour, et Astley, le roi lutin qui a toute ma préférence, la jeune fille a du souci à se faire, sans oublier la menace de l'Apocalypse, le roi Frank et Isla la folle qui veulent la zigouiller, les kidnappings répétés des habitants de Bedford, bref Zara qui rêvait de sauver le monde va pouvoir réaliser son vieux rêve !
C'est seulement dans la deuxième partie du roman qu'on entre dans le vif du sujet, avec un sacré twist dans les derniers chapitres qui risque de vous inspirer des cris d'horreur. Je n'en dévoile pas davantage, mais j'ai traversé un petit moment de flottement à ne plus savoir quoi penser. Là, je dois avouer, Carrie Jones a été grandiose !
Avec son style enthousiaste et souvent maladroit, l'auteur a réussi à mener sa série vers une issue honorable, sans prétention, et c'est ce qui m'a tout le temps plu au cours de la lecture. Je me suis amusée, j'ai un peu rêvé, j'ai été bluffée, j'ai pesté, j'ai soupiré, mais au final je ne regrette pas cette découverte, cela ne fait pas de cette série un rendez-vous incontournable, juste un bon moment à passer.

Désolation (Envoûtement #4) - Carrie Jones
City éditions, 2012 - traduction d'Ariane Maksioutine 

Posté par clarabel76 à 11:45:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


06/01/11

And someday you'll love me the way you love your wolf.

Entice est le 3ème tome de la série comprenant Need & Captivate.
**spoilers ahead**

IMG_1901Déboussolée par la disparition de son petit copain et par les récentes agressions qui frappent la ville de Bedford, Zara a pris la décision de devenir une pixie et a choisi d'être reine aux côtés d'Astley. Ceci l'aidera-t-il à ramener Nick du royaume de Valhalla où il repose ? Les disparitions dans le Maine cesseront-elles enfin, et pourra-t-on éviter une guerre ? Le doute n'est plus permis, mais Zara agit toujours de façon irritante. Son obsession à vouloir sauver son copain occupe son esprit, à tel point qu'on ne parle plus que de ça. Ses amis ont accepté de l'aider, faisant contre mauvaise fortune bon coeur, ils n'ont pas digéré sa transformation et rejettent la faute sur Astley.

Et pourtant, ce dernier, dans ce livre, se révèle. C'est un garçon adorable, prêt à tout pour tenir ses promesses, se montrant irréprochable, compréhensif et tolérant. Il ne reviendra pas sur sa parole et fera tout ce qui est en son pouvoir pour aider Zara à retrouver Nick. Ne voit-elle pas que ce jeune roi pixie en pince sérieusement pour elle ?! Bon sang, c'est usant. Encore un triangle amoureux, encore un pari audacieux où le lecteur doit prendre ses précautions avant de risquer son coeur et craindre une déception !? Je n'en peux plus.

A part ça, c'est un tome riche en action, l'histoire tient la route et j'ai même trouvé que l'auteur avait amélioré son écriture. Il se dégage une vraie énergie et un enthousiasme débordant. L'intrigue fait bouger les événements et les personnages sont amenés à davantage se déplacer (ils se rendent en Islande !). Certes, la quête pour trouver Valhalla occupe l'essentiel de la trame romanesque, c'est légèrement agaçant, surtout que le danger est aux portes de la ville. Zara prend ses positions de reine trop à la légère et, fait étrange, agit en égoïste. Son caractère n'a pas évolué dans le bon sens, et je trouve ça dommage. J'espère qu'il en sera autrement pour la suite.
En attendant, ne boudons pas notre plaisir, c'est léger et divertissant, la mièvrerie ne dégouline pas trop, c'est drôle aussi et la suite demeure ouverte. J'espère fortement que Zara enlèvera ses oeillères, qu'elle laisse tomber son loup, il ne vaut plus le coup ! ;) .

"I want you to want me because you want me, not because of grief, not because he is not here. I want you to love me for me. I want you to kiss me first and not because you need me to help you, but because you need to kiss me."

A ce propos, je m'étais imaginée que cette série serait une trilogie, et puis non. Un quatrième tome paraîtra en 2012, il n'est pas dit que ce sera le dernier non plus.

Entice (Need #3) - Carrie Jones
Bloomsbury Publishing PLC, 2010

LUENVO Lu en VO - 2

A PARAITRE EN VF LE 2 FEVRIER 2011 !

Posté par clarabel76 à 11:35:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

31/01/10

Zara, Nick & moi

Spoiler alert ! Ce post déflore des infos importantes du tome 1, NEED (en français, Envoûtement), de la série de Carrie Jones. Vous êtes prévenus.

Après avoir maté la population pixie, comprenant son père et ses courtisans, dans une maison cadenassée par des barres d'acier, Zara et ses camarades croient à une paix temporaire avant de réaliser que d'autres vautours se précipitent à Bedford dans le Maine pour faire main basse sur le territoire du roi déchu. En tant que son héritière, Zara est de nouveau visée et harcelée par toutes sortes de prétendants, dont un certain Astley, un jeune souverain à la présomption très noble qui déconcerte notre héroïne. Peut-on lui faire confiance ? Non, un pixie n'a aucune parole. C'est une créature fourbe et cruelle. Il faut s'en méfier.

Mais Zara a un vrai sens de l'honneur et la soif de sauver le monde, des opprimés des pays du tiers-monde à son propre entourage - sa mère, sa grand-mère Betty, ses meilleurs amis, Issie et Devlyn, son petit copain Nick. C'est pour ce dernier que Zara s'inquiète, depuis que Astley l'a avertie qu'il courait un danger. Un autre roi vient de débarquer à Bedford, il n'aurait aucun scrupule pour assassiner et se nourrir du sang des humains. Astley s'est présenté comme étant différent du commun des pixies, il a besoin de Zara pour affirmer son pouvoir en faisant d'elle sa reine.

captivateA ce stade, l'intrigue du roman n'est pas follement sensationnelle. Paf ! un triangle amoureux dans l'air ? une autre confrontation entre les bons et les méchants, avec issue prévisible et même pas frétillante, comme dans le premier tome qui a eu le goût du pétard mouillé ? Et puis sont-ce des violons qui jouent leur mélopée en fond sonore ? Pitié pour la mièvrerie, le coup des Lovebirds are in the air, le flirt de Devlyn avec une autre demoiselle, alors qu'une Issie bavante et avec des étoiles dans les yeux se trémousse à ses côtés, non ce n'est pas possible ! Et puis, je m'interrogeais sur le style dans le livre traduit en français, était-ce si mauvais en anglais. Oui ! Oh oui ! ça fait même mal aux yeux. Dommage.

Malgré tout, j'ai littéralement dévoré ce roman ! J'ai rangé dans ma poche tout le côté qui n'allait pas, hop adjugé vendu, j'ai été happée par l'histoire qui n'a pas hésité à braver pas mal d'interdits en nous offrant des tours et détours inattendus ! L'auteur a osé, elle a eu le culot de faire du ménage, de serrer notre petit coeur de midinette, de mettre l'héroïne dans une situation difficile à assumer, d'oser plus, toujours plus. Han ? Oui, oui. J'aimais beaucoup Nick dans Need, mais dans Captivate il est différent, c'est un alpha, macho, amoureux et condescendant, donc bof. Il est aussi atteint du syndrôme du héros, à ses risques et périls. Astley gagne peu à peu du terrain, est-il sincère ou n'est-ce qu'un tricheur, aucune idée, mais c'est une personnalité troublante et donc attirante ! Zara également doit assumer ce qu'elle est à moitié, à savoir une pixie, même si elle rejette cette part d'elle farouchement. Ou simplement sous l'influence de son entourage, qui lui répète qu'être pixie c'est mal, moche, pervers et horrible. Quel avenir pour elle ?

Aïe, aïe, aïe ! J'étais persuadée qu'un troisième tome coulait de source, après cette fin et toutes ses questions laissées en suspens. Un coup d'oeil sur le Livejournal de Carrie Jones, et nada ! Nooooooooon !!!! Impossible de se contenter d'un Make me look like a queen ! Et basta ! Heureusement, sur son profil, Facemachin, elle lâche mollement une info de taille : It's a series about Zara and Nick and pixies. So, there should be a couple more books after Captivate.
OUF.

La série est pleine de défauts, mais cela reste un plaisir de lecture facile et simple. J'apprécie son humour, les personnages, l'intrigue qui se développe au fil des tomes, l'action lorsqu'elle daigne déployer ses ailes, et puis ses tentatives d'introduire une mythologie scandinave, des légendes sur les Changeformes, le folklore d'une petite ville américaine et tout le bataclan. 

Captivate ~ Carrie Jones
Published by Bloomsbury USA, 2010 - 275 pages.

the Dark Side challenge - 3   the_dark_side_challenge

challenge LIRE EN VO - 9 LireEnVo 

Posté par clarabel76 à 15:30:00 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : , ,

18/01/10

Envoûtement ~ Carrie Jones

City Editions 2009 pour la traduction française
Publié aux USA sous le titre Need par Bloomsbury
traduit de l'anglais par Philippe Vigneron
380 pages - 17,90€

envoutementDepuis la mort de son père, Zara  a sombré dans une grave dépression. Incapable de lui redonner le goût de vivre, sa mère choisit donc de l'envoyer chez sa grand-mère à Bedford dans le Maine. C'est une petite ville plantée à l'orée de la forêt, il y fait très froid, il y neige très souvent et l'accueil qu'on lui réserve est extraordinairement hystérique (ou frise l'excentricité). Du moins, c'est ce que la jeune fille perçoit, complètement engourdie par sa tristesse et ses phobies qu'elle collectionne à la pelle. Elle ne se plaît pas à Bedford, elle en veut à sa mère, elle traîne un bourdon gros comme une noix, malgré tout le lycée lui apparaît chaleureux et convivial, sentant bon le sirop d'érable, et tous les garçons sont grands, beaux, athlétiques et portent des bottes sans paraître nigauds.

Et puis, il y a cet homme au capuchon noir qui semble poursuivre Zara. La première fois, c'était à Charleston, le jour de la mort de son père. Au début, elle pensait que c'était son imagination, puisqu'elle était totalement à côté de la plaque. Et puis, à peine arrivée dans le Maine, Zara est surprise de le revoir avec sa grand-mère, qui lui apprend dans la foulée qu'un lycéen vient de disparaître et qu'il serait plus prudent pour Zara de ne pas sortir seule le soir ni de se rendre dans la forêt. Un midi, au lycée, la jeune fille surprend encore cet inconnu qui la pointe du doigt. Pourquoi elle, que lui veut-il, les questions commencent à tourbillonner dans la tête mais les réponses risquent de ne pas être à la hauteur de ses espérances.

Ce roman a été une vraie bonne surprise (je m'attendais tellement à être déçue) ! Le style est plat et parfois affreux, je ne sais pas si c'est la faute d'avoir lu le roman en français (mais servir le verbe kiffer par exemple, non vraiment ça ne le fait pas !), l'histoire encore une fois n'est pas nouvelle, c'est un condensé de tout ce qu'on commence à connaître, d'ailleurs c'est une approche déplorable de décréter que ce livre a de l'ADN de twilight, les éditeurs devraient comprendre que les lecteurs de plus en plus se méfient des comparaisons, et ainsi nous épargner l'affreux bandeau rouge et ce titre, non vraiment...

Les amateurs du genre apprécieront de renouer avec un univers de créatures fantastiques doublé d'une intrigue avec romance, action, suspense, tension et émotion à la clef, en sachant que ce n'est pas ce qui manque en ce moment ! Non, je ne me lasse pas, je fais le tri, je lis, je ris, je zappe, j'exulte, je râle, je soupire et puis j'oublie. Ce roman de Carrie Jones est tout simplement agréable, distrayant, facile à lire. C'est du guilty pleasure, ni plus ni moins !

La suite : Captivate (vient de sortir aux USA).

the Dark Side challenge - 2

the_dark_side_challenge

Posté par clarabel76 à 15:30:00 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , ,