08/10/16

Le Fantôme de l'Opéra, interprété par Domitille et Amaury

Le Fantôme de l'Opéra

L'œuvre classique de Gaston Leroux est revisitée dans cette version enfantine très pertinente. On y découvre une petite fille, Meg, qui adore danser et qui, grâce à sa mère, concierge à l'Opéra de Paris, obtient la chance d'être petit rat sur les planches mythiques de cette institution. Mais la fillette aime fureter dans les couloirs, suivre les conversations des adultes, surprendre les déclarations enflammées entre Christine, la cantatrice, et son fiancé Raoul, lequel est jaloux de son professeur de chant, qui n'est autre que le célèbre Fantôme de l'Opéra. Amoureux transi, mais exigeant, celui-ci s'emporte quand Christine refuse de l'épouser. Sa rage et sa douleur s'expriment avec violence. Et folie. Jamais les fiancés ne trouveront la paix en sa présence... Dans l'ombre, la petite Meg est ainsi le témoin discret de ce drame passionnel qui se joue en trois actes.

L'immersion dans cet ouvrage est tout simplement extraordinaire ! Les illustrations d'Hélène Druvert confèrent à l'ensemble un écrin fabuleux et raffiné, où le clair-obscur rivalise d'élégance et de mystère (la technique n'est pas sans rappeler la finesse de Sarah Gibb). De plus, la prodigiosité de la musique et l'interprétation talentueuse du duo Domitille et Amaury nous plongent à ravir dans l'histoire, fidèle à l’œuvre de Gaston Leroux, à travers une réécriture simple et imagée. La musique et les chansons allient le romantisme, la fougue et la fraîcheur entre générosité et grandiloquence, pour une harmonie parfaite et sans prétention. Car cet album reste accessible pour les plus jeunes, lesquels découvriront là un monument de la littérature fantastique du début du XXe siècle à leur mode. Plus généralement, cette lecture nous en met plein les yeux et les oreilles. Le spectacle y est ravissant, poignant et on adopte la splendeur incarnée par cette histoire ardente avec dévotion. Un album magnifique. ♥ 

De la Martinière Jeunesse - Novembre 2015

Librement adapté par Catherine Washbourne - Interprété par Domitille et Amaury

Sur une musique originale de Marc Demais

Illustré par Hélène Druvert