25/11/09

Préparer Noël #2

**********

le_grand_livre_dolgaOlga est adorable ! On craque devant cette petite fille décidée, intelligente et futée, à la répartie stupéfiante, bourrée de bonnes intentions, hélas souvent incomprise. D'abord, elle pense que son prénom est et restera celui d'une petite fille, que sa mère crie tout le temps alors qu'elle est très gentille, que son papa est beau mais écrit très mal, que personne ne l'écoute jamais (comme d'habitude), elle décide alors de trouver un remède miracle pour empêcher de faire ce qu'on n'a pas envie de faire !
Ce pavé (418 pages) est en fait un livre beau et simple, qui regroupe les douze aventures d’Olga, précédemment parues dans la collection « Mouche ». Geneviève Brisac a su créer un personnage des plus attachants, qu'on suit à travers ses multiples péripéties (Olga au ski, n'aime pas l'école, va à la pêche, s'inscrit au club, Olga et le chewing-gum magique, etc.). C'est beaucoup mieux que Martine, beaucoup moins cucul la praline, et les illustrations de Michel Gay sont comme des petits griffonnages qui participent totalement à l'esprit du livre.
C'est espiègle, il y en a pour tous les goûts et c'est une lecture qu'on apprécie lire et relire, jamais on ne s'en lasse !
Ecole des Loisirs, 22,00€

*****

les_petites_filles_modelesÉcrit par La Comtesse de Ségur
Illustré par Magali Clavelet

Les Petites Filles modèles fait suite aux Malheurs de Sophie parus dans la même collection des éditions Tourbillon. J'aime beaucoup les livres de cette collection, pour mémoire nous sommes tombées folles amoureuses d'Edouard Tulane, depuis notre découverte du catalogue va de surprise en surprise.
Avec cette édition, c'est aussi le plaisir des illustrations de Magali Clavelet, qui donne une touche contemporaine et plus affective au classique de la Comtesse de Ségur.
Camille et Madeleine sont deux petites filles délicieuses. Au château de Fleurville, elles font le bonheur de leur maman. Leurs amies, Marguerite et Sophie, plus jeunes, sont loin d’être aussi raisonnables...
Intemporel.
Tourbillon, 12,95€

******

la_grande_dame

Un petit monsieur et une grande dame s'aiment d'amour fort. Or, ce n'est pas facile de conjuguer ses différences, ce n'est pas impossible non plus.
On n'a pas besoin de se ressembler pour pouvoir s'aimer ! La grande dame et son petit monsieur l'ont bien compris, eux. Ils s'aiment infiniment ! Et leurs coeurs sont si grands qu'à l'intérieur il y a de la place... pour tous leurs enfants petits et grands.
Des couleurs douces, une histoire gentille, l'hymne de ceux qui s'aiment envers et contre tout... Les deux Sandrine (Lévy et Lhomme) réussissent encore à éblouir le lecteur grâce à ce livre qui ne manque pas de charme !
Un peu plus, pour les yeux...
Mic_Mac, 9,90€

******

doux_comme_un_souvenir

Annie va déménager, quitter son jardin où, au même instant, la neige est en train de tomber. Quelques flocons avalés, et aussitôt les souvenirs reviennent... Noël, la confiture de rhubarbe, la glace à la vanille, l'orange et la violette, les gaufres de Mamie, la pochette en papier peint qui contient tous les dessins, plonger son visage dans les draps qui sèchent au jardin, le premier plongeon, le matin de Pâques, la fée du printemps.
Les souvenirs sont doux comme les premiers flocons.
Cathy Delanssay, avec sa tendresse habituelle, nous raconte la douceur de grandir avec ses rêves et ses secrets.
Très joli.
Balivernes, 13,00€

 


07/11/07

Contes et légendes

 

banniere_lectures_de_miss_C

Poeata, le poisson, est la fille du roi des profondeurs, Temoana. Elle est amoureuse de Manuiti, un oiseau. Pour le royaume, cet amour est scandaleux et impossible. Et pour les deux protagonistes aussi, l'histoire s'annonce difficile. Leurs efforts pour se fondre dans l'élément de l'autre se solde d'échec en échec.

« Différents. Il leur arrivait pourtant d'être suffisamment ensemble pour prolonger les instants, et nul ne sait vraiment ce à quoi ils s'entraînaient silencieusement. »

Et puis, au coeur de la mer, vit une créature que personne n'a vue et qui chante.  « Et son chant, que seuls les coeurs purs entendent, guide les désespérés, les amoureux, les mal-aimés. » Meherio, ainsi s'appelle-t-elle, est la fille d'une anguille et d'une jeune fille. Ce n'est pas un monstre, c'est un être exceptionnel, doué d'une grande lucidité et qui va rassurer Poeata par ses chansons et ses paroles.

« La terre, la mer et les cieux sont peuplés d'êtres différents. C'est le mélange entre eux, les amours clandestines qui ont permis cette force. Si tu t'allies à quelqu'un qui te ressemble, tu seras heureuse. Mais si tu choisis un partenaire différent, tu seras obligée de t'enrichir en ouvrant les yeux plus grands pour le comprendre. »

Des amours d'un poisson et d'un oiseau va naître un enfant ... Marara. Celui qui réunit les peuples de la mer et des cieux, « un nouvel être, une nouvelle histoire qui commence et peut s'appuyer sur deux cultures pour créer la tienne. »

marara

Cette histoire est une légende tahitienne racontée avec poésie et sensibilité par Roxane Marie Galliez, en souvenir de ses voyages dans les îles du Pacifique. C'est en quelque sorte l'apanage de la tolérance, du métissage et des amours extraordinaires, de celles qui s'échappent des cases et des définitions. L'histoire a une résonnance  « conte philosophique » adoucie par les illustrations de Sandrine Lhomme (ambiance maritime, couleurs qui en rappellent les nuances, et beaucoup d'imagination pour tracer le royaume des fonds marins...).

Cette plongée au fond des océans saura bercer les plus rêveurs d'entre nous !

Marara, un amour de plumes et d'eau - écrit par Roxane Marie Galliez - illustrations Sandrine Lhomme. Editions Balivernes - 32 pages.  12,00 €

**********

Retrouvons à la plume Roxane Marie Galliez pour ce sublime album  « Le murmure des Dieux » où Cathy Delanssay exerce à nouveau et avec une incroyable virtuosité son art du pinceau (déjà beaucoup admiré dans  « A l'orée des fées » par exemple).

le_murmure_des_dieux

Cette lecture continuera de vous enchanter et conviera petits et grands à visiter d'autres contes et légendes à travers le temps et à travers le monde. Ce sont des dieux et déesses du monde entier dont les histoires, les cultures et les mythologies expliquent à leur façon l'origine du monde.

On y croise donc Thor le Nordique, Huitzilopochtli ou Marishi-Ten, la protectrice des samouraïs. Les Divinités de l'amour comme Parvati et Shiva, les âmes soeurs de l'Inde, Vénus la belle ou Oshun l'africaine. Quelques simples mortels devenus légendaires et l'égal des dieux eux-mêmes...

Le livre s'ouvre sur la prière aux Muses, puis se décompose en quatre parties : La création du monde, La guerre, L'amour et les Héros. Cela commence par Waagal, le temps du rêve aborigène, et cela s'évanouira par Héraclès, le chevalier grec - avant la prière à Ganesh, l'hindou.

La lecture est complète, éblouissante et irradie de beauté, de poésie et d'intelligence.

Pour ceux qui ne jurent que par Rebecca Dautremer (au talent incontestable) n'hésitez pas désormais à vous pencher vers la virtuose Cathy Delanssay. Ses illustrations sont importantes pour peaufiner le charme de ce livre, tant elles sont en parfaite harmonie avec le texte. Le mélange est jubilatoire !

**********

J'avais parlé du livre A l'orée des fées .

Et ces dames ont chacune un blog ! Celui de Roxane Marie : http://roxanemariegalliez.over-blog.com/  & celui de Cathy  « la goutte de rosée » : http://lagouttederosee.blogspot.com/

(Le lien direct pour ce livre est ici !)

**********

Et je vous livre un extrait (délicieux) parmi tant d'autres !!!!

« Cette histoire-là vient de l'Irlande, elle est parfumée du souffle des trèfles, elle concerne le mystère des elfes, de ceux que l'on ne voit pas. Vous connaissez les fées et les magies, mais vous a-t-on déjà parlé des Bansidhs ? Peu d'hommes peuvent se vanter d'en avoir rencontré.

Femme, sorcière, messagère ou guérisseuse, la Bansidh est une divinité dont il faut se méfier. Bran, fils de Feoal pourrait en témoigner. Il était à la noce avec ses compagnons : chants, danses, rires et ripailles... Il percevait un son au milieu de la joie, quelque chose de faible et pourtant si pur, une mélopée, un frisson d'éternité.

Bran se lève et cherche ce qui caresse son oreille. Est-ce le Vent ? Dis, est-ce le vent, Bran, que tu entends ? Le chant vient de l'Océan. Alors Bran s'en va et ses hommes le suivent car il est de ces rois qui découvrent le monde et ne s'en satisfont pas. Bran s'en va et son bateau chargé de guerriers se laisse guider par une voix que seul Bran perçoit. Oui, seul Bran entend cette voix... »   (à suivre !)

Bon, encore un tout petit peu pour les plus sages qui lisent ces lignes ... 

 

« Connais-tu l'Egypte et ses hautes pyramides ? Connais-tu le Nil, Thèbes et Memphis ? Et parmi toutes les divinités, connais-tu Isis ?

C'est une magicienne capable de se métamorphoser. Son mari Osiris était le roi d'Egypte mais son frère Seth, jaloux, préparait son crime. Pour prendre le pouvoir et perdre Osiris, Seth l'enferma dans un coffre et le jeta dans le Nil. Isis le cherche, Isis court.  Où est Osiris ? Où est l'époux d'Isis ? »  ...

**********

« Regardez-la, née de l'écume, regardez-la, Belle Divine. Fermez les yeux un instant et laissez-vous bercer par le ressac et le vent.

Vénus porte à ses cheveux des coquillages pour parures, ses pieds délicats glissent sur l'onde pure et ses cheveux si longs couvrent un corps nu que les alizés osent à peine caresser.

Regardez-la, née de l'écume, elle porte l'amour dans ses yeux, le printemps dans son rire chaleureux.

Les sirènes et les tritons arrêtent de jouer pour la laisser passer, et Poseidon lui-même oublie un instant la mer et ses baisers.

Belle Vénus, Amour et Beauté, est-ce ton sourire, les plis de ton cou ? Belle Vénus, est-ce ta cambrure ou tes gestes si doux ? Aucune déesse n'est plus belle que toi et Pâris ne s'y trompera pas. Quand le joli berger devra choisir une divinité, c'est à toi qu'il remettra la pomme dédicacée : A la plus belle...  »

Le reste se cache dans le livre ! ... La chasse aux pépites est ouverte !

Le Murmure des Dieux - Roxane Marie Galliez (texte) & Cathy Delanssay (illustrations) - Balivernes.  72 pages.  15,00 €

Posté par clarabel76 à 08:35:00 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags : , , ,

09/05/07

C'est notre fête tous les jours !

Il est courant de pousser de grands cris d'exclamation quand Miss C. découvre avec ravissement un nouveau livre pour elle, rien que pour elle ... Il n'est pas rare non plus que sa maman l'accompagne et pousse en choeur des "ouah" tout aussi exaltants !

mieux_que_dix_fees

Place aux Parents, chers enfants, avec ces deux livres ... petits et grands, vous allez comprendre que c'est notre fête tous les jours, et pas seulement une fois l'an :

mieux_qu_un_jouet

Ce sont deux nouveautés à paraître pour Mai 2007 par cette jeune maison d'édition spécialisée dans la jeunesse : Balivernes. Située dans la banlieue lyonnaise, elle offre un catalogue fort original qui s'articule autour d'une identité visuelle forte et originale pour chaque album.

Nous avons déjà parlé de leurs livres ici et (et nous en parlerons encore !)

Le point commun entre ces deux nouveautés est donc de fêter la fête des mamans et des papas.

IMGP4498

Je vais te présenter DIX FEES.

Chacune d'elles possède un don particulier.

Quand tu les auras toutes rencontrées, Tu auras une drôle de SURPRISE, Je te promets, c'est pas des bêtises !

IMGP4502

Comme le prouvent mes modestes photographies, les illustrations de Cathy Delanssay sont merveilleuses ! Encore une fois réunie, la belle paire de Miss Delanssay et Lenia Major fait des miracles (cf. A L'orée des Fées). Tout est harmonieux : textes poétiques, illustrations charmantes, vraiment c'est un livre qui communique une alchimie remarquable ! On ne s'en lasse pas.

IMGP4500

Et les textes sont doux, imaginatifs, puisant sa source dans un vocabulaire varié, jamais compliqué, et qui touche beaucoup les enfants ! ... En gros, il est inutile de vous expliquer que les dix fées réunies rappellent finalement une seule personne ayant les mêmes qualités. C'est qui ? .... hein ??? c'est qui ?

Allez hop ! pas de jaloux : on passe à la fête des Papas !

IMGP4509

On retrouve une nouvelle fois la talentueuse Lenia Major pour les textes (drôles, inventifs et qui bousculent les idées faciles !). Elle décide d'imaginer le Papa tel un jouet extraordinaire ! Il est incassable, ses piles sont inusables, c'est un jouet magique, un jouet unique .. bref toute la panoplie du Papasonic ! Il y a, encore et toujours, une grande recherche dans l'imagination et l'art de la comparaison : c'est époustouflant !

IMGP4506

Cette fois-ci, l'enfant pourra s'enflammer pour les illustrations de Gynux. Là, mes mots sont dépassés par la démonstration orchestrée par mes clichés ... je m'incline et dis un grand bravo !

IMGP4507

(Ci-dessus : pour appuyer l'originalité poussée jusque dans le texte et sa typographie !)

Que dire encore ? Mettez ces livres entre les mains de vos enfants. Voilà tout !

Dernier point : les livres coûtent 8 euros tout ronds. Et c'est pas volé ! ;o)

Posté par clarabel76 à 08:00:00 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , , ,