16/06/14

La petite communiste qui ne souriait jamais, de Lola Lafon

La petite communiste qui ne souriait jamais

JO de Montréal, 1976. Une jeune gymnaste roumaine affole les ordinateurs avec une note jamais atteinte, le 10 d'excellence. Nadia C. entre dans la légende. Ce roman, c'est un peu son histoire, sous forme de dialogue fantasmé entre l'écrivain et la sportive, une histoire de dévotion, de sacrifice, d'ambition, de performance, de perfection et de féminité. Car comme l'explique l'auteur dans son entretien (en dernière plage du livre audio), c'est naturellement une histoire de corps et de femme, qu'on malmène et qu'on juge, au fil du temps et des événements de la vie.

Âgée de seulement 14 ans, Nadia est propulsée sous les feux de la rampe, adulée et aussitôt instrumentalisée par la classe politique, également figure de proue d'une école de l'Est (qui élevait des championnes à la baguette). Puis, cap de l'adolescence... difficile. Non elle n'est plus une petite fée virevoltante, à vingt ans elle ne possède plus cette grâce et cette souplesse juvéniles, elle devient femme, avec des choix de vie, une vie amoureuse, des excès etc. La pression est constante. Nadia n'est plus une personne, juste une enveloppe. Une apparence.

Je ne m'attendais sincèrement pas à aimer autant ce livre, qui pullulait partout, sur les blogs, ces six derniers mois. Et il a fallu que je tente l'expérience du livre audio, merveilleusement rendu par l'interprétation de Chloé Lambert, pour me convaincre définitivement. Sans m'y attendre, j'ai été conquise par le ton mélodieux, la construction de l'histoire, l'emboîtement des pièces, des dates et du parcours, le contexte politique, la folie inhérente et le portrait toujours flou, toujours inatteignable de la gymnaste (véritable icône). C'est foncièrement captivant. De plus, le récit n'est jamais tout sucre, tout miel. L'auteur met en place une conversation imaginaire avec l'athlète, qui apparaît pincée, mécontente et boudeuse, mais sans volonté de nuire au personnage. Juste pour recadrer son propos, sans offrir une image trop policée. 

En bref, le livre est un véritable succès de librairie, tout à fait mérité ! Et l'auteur, dans son entretien, en parle divinement bien. 

Audiolib, juin 2014 ♦ texte intégral lu par Chloé Lambert ♦ Suivi d'un entretien avec l'auteur ♦ avec l'aimable autorisation des éditions Actes Sud

une petite vidéo pour se rafraîchir la mémoire !   http://youtu.be/Yi_5xbd5xdE

Posté par clarabel76 à 08:30:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,