12/12/14

Les Petites filles modèles, par la Comtesse de Ségur & Sophie de La Villefromoit

IMG_2630

Après les Malheurs de Sophie, je dis OUI à cette belle édition reliée, illustrée par Sophie de La Villefromoit, histoire de replonger en enfance et ressasser de doux souvenirs...

Ceux d'une lecture partagée entre sœurs, où nous nous glissions dans la peau des Camille, Madeleine, Marguerite et Sophie, en train de fabuler sur une existence hors du temps, figée sous cloche, où les personnages excellaient dans l'art des manières ampoulées et des beaux discours mielleux (qui faisaient papillonner les yeux de notre maman, tandis que les nôtres cherchaient le souffle de rébellion derrière ces sourires de petits anges...).

C'était comique, surtout avec le recul ! ;-)

Retour sur cette édition 2014, où les illustrations de S. de La Villefromoit m'enchantent et m'étourdissent de bonheur, de par leur raffinement, leur grâce et leur charme. Le visuel est splendide. L'album se pare d'un soupçon de romantisme et d'une ambiance surannée, en plus d'être une lecture qui fait naturellement vibrer ma fibre nostalgique. Pour moi, c'est un ouvrage remarquable et émouvant, pour tout ce qu'il fait remonter à la surface... 

Seuil jeunesse, octobre 2014

IMG_2633  IMG_2637IMG_2638  IMG_2642

Posté par clarabel76 à 08:45:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,


08/03/13

Les Malheurs de Sophie ♪♫

IMG_8629

La célèbre Sophie de Réan nous revient dans un format grand album / bande dessinée, sous les traits enjoués de Mathieu Sapin, et sincèrement quel régal ! Ce sont 14 des plus célèbres facéties qu'on retrouve : les poissons rouges trucidés au couteau, le thé servi avec de la craie, de l'eau sale et quelques feuilles de trèfle, les sourcils coupés et les cheveux trempés pour être plus coquette, la poupée de cire qui fond sous les rayons du soleil, le bain de chaux qui brûle les souliers, la crème et le pain chaud, mais aussi les fruits confits, que Sophie ingurgite par gloutonnerie...

Sophie est une héroïne adorable, qui nous apparaît espiègle et contrite, car la bonne morale est très présente dans l'histoire. La maman de Sophie n'est pas une femme revêche, seulement elle tente d'inculquer à sa fille les principes élémentaires du bien et du mal. C'est particulièrement appuyé. D'ailleurs la lecture se termine sur le rêve de Sophie au cours duquel elle s'imagine tiraillée entre le jardin de l'enfer et du paradis.

Soulignons aussi la présence du cousin Paul, chamailleur, moqueur mais ami fidèle et soutien infaillible, il n'hésite pas à couvrir les bêtises de Sophie pour éviter qu'elle soit grondée. Par contre, je ne me souviens plus du tout de cet individu tout nu qu'elle croise dans le jardin, il se présente sous le nom de Buseau, la fillette va le cacher dans le clapier et lui apporter du pain, normalement destiné aux chevaux, sans rien dire à personne. Au moment où elle voudra le présenter à Paul, le type aura disparu. Mais qui est-ce donc ?!

Nous avons là une adaptation réussie d'un classique de la comtesse de Ségur (que les enfants lisent de moins en moins, tant le texte est démodé). Je pense que ce coup de fraîcheur pourra grandement les surprendre !

Les malheurs de Sophie (d'après l'œuvre de la comtesse de Ségur), par Mathieu Sapin
Gallimard, coll. Fétiche, 2013

-) forcément, toute mon enfance ! ...

Posté par clarabel76 à 11:30:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

03/12/10

La Comtesse, en veux-tu, en voilà

C'est tout nouveau, c'est tout beau, le texte ne change pas, Les Malheurs de Sophie sont et resteront, plus besoin de présenter l'espiègle petite fille (à laquelle je pense toujours en me rappelant la chanson de Chantal Goya, et les poissons rouges joliment découpés, le thé au sable et le sucre remplacé par la craie, que de souvenirs !), grâce à cette édition du Seuil les illustrations de Sophie de La Villefromoit vous repoudrent tout ça d'un voile de candeur, de douceur et de bonheur !

IMG_1008

En voici un aperçu :

IMG_1009 IMG_1010

IMG_1012 IMG_1013

Et pour poursuivre sur cette même voie, voici une autre récente édition des Petites Filles Modèles, illustrée par Magali Clavelet aux éditions du Tourbillon (2009), encore une fois, une très belle réussite !

IMG_1014

je sais ... on passe sa vie à guérir de son enfance ! ^-^

 

25/11/09

Préparer Noël #2

**********

le_grand_livre_dolgaOlga est adorable ! On craque devant cette petite fille décidée, intelligente et futée, à la répartie stupéfiante, bourrée de bonnes intentions, hélas souvent incomprise. D'abord, elle pense que son prénom est et restera celui d'une petite fille, que sa mère crie tout le temps alors qu'elle est très gentille, que son papa est beau mais écrit très mal, que personne ne l'écoute jamais (comme d'habitude), elle décide alors de trouver un remède miracle pour empêcher de faire ce qu'on n'a pas envie de faire !
Ce pavé (418 pages) est en fait un livre beau et simple, qui regroupe les douze aventures d’Olga, précédemment parues dans la collection « Mouche ». Geneviève Brisac a su créer un personnage des plus attachants, qu'on suit à travers ses multiples péripéties (Olga au ski, n'aime pas l'école, va à la pêche, s'inscrit au club, Olga et le chewing-gum magique, etc.). C'est beaucoup mieux que Martine, beaucoup moins cucul la praline, et les illustrations de Michel Gay sont comme des petits griffonnages qui participent totalement à l'esprit du livre.
C'est espiègle, il y en a pour tous les goûts et c'est une lecture qu'on apprécie lire et relire, jamais on ne s'en lasse !
Ecole des Loisirs, 22,00€

*****

les_petites_filles_modelesÉcrit par La Comtesse de Ségur
Illustré par Magali Clavelet

Les Petites Filles modèles fait suite aux Malheurs de Sophie parus dans la même collection des éditions Tourbillon. J'aime beaucoup les livres de cette collection, pour mémoire nous sommes tombées folles amoureuses d'Edouard Tulane, depuis notre découverte du catalogue va de surprise en surprise.
Avec cette édition, c'est aussi le plaisir des illustrations de Magali Clavelet, qui donne une touche contemporaine et plus affective au classique de la Comtesse de Ségur.
Camille et Madeleine sont deux petites filles délicieuses. Au château de Fleurville, elles font le bonheur de leur maman. Leurs amies, Marguerite et Sophie, plus jeunes, sont loin d’être aussi raisonnables...
Intemporel.
Tourbillon, 12,95€

******

la_grande_dame

Un petit monsieur et une grande dame s'aiment d'amour fort. Or, ce n'est pas facile de conjuguer ses différences, ce n'est pas impossible non plus.
On n'a pas besoin de se ressembler pour pouvoir s'aimer ! La grande dame et son petit monsieur l'ont bien compris, eux. Ils s'aiment infiniment ! Et leurs coeurs sont si grands qu'à l'intérieur il y a de la place... pour tous leurs enfants petits et grands.
Des couleurs douces, une histoire gentille, l'hymne de ceux qui s'aiment envers et contre tout... Les deux Sandrine (Lévy et Lhomme) réussissent encore à éblouir le lecteur grâce à ce livre qui ne manque pas de charme !
Un peu plus, pour les yeux...
Mic_Mac, 9,90€

******

doux_comme_un_souvenir

Annie va déménager, quitter son jardin où, au même instant, la neige est en train de tomber. Quelques flocons avalés, et aussitôt les souvenirs reviennent... Noël, la confiture de rhubarbe, la glace à la vanille, l'orange et la violette, les gaufres de Mamie, la pochette en papier peint qui contient tous les dessins, plonger son visage dans les draps qui sèchent au jardin, le premier plongeon, le matin de Pâques, la fée du printemps.
Les souvenirs sont doux comme les premiers flocons.
Cathy Delanssay, avec sa tendresse habituelle, nous raconte la douceur de grandir avec ses rêves et ses secrets.
Très joli.
Balivernes, 13,00€